:: Entre les murs :: Les Salles de Cours :: Les Cours Obligatoires :: DCFDM Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cours 2 :: Octobre 2000 : Les Cocaxydium ::

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Oct - 20:48
12 octobre 2000

Octobre et ses feuilles colorées. Il s'agissait d'une saison fort jolie. Une saison que j'appréciait particulièrement. La plupart des personnes voyant en l'automne une saison "morte" et pluvieuse. Pour moi, il s'agissait d'une période de renouveau. La nature perdait ses atouts pour mieux les apprivoiser. Poétique, n'est-ce pas ? J'étais ce genre de personne, si jamais vous ne le saviez pas déjà !

Marchant dans les couloirs, je pensait à ce que j'allais proposer à ma louve une fois la nuit tombée. Une balade au clair de lune me semblait, effectivement, tout indiqué. J'aimais bien me retrouver seul avec ma femme, mon bras autour de sa taille et mes yeux se perdant dans les siens. Malgré les années, j'étais toujours aussi amoureux d'elle. Comment ne pas l'être ? Je ne connaissait personne qui n'aurait pas succombé à ses charmes. Bon d'accord ... elle parlait beaucoup. Et après ? Ainsi, je n'avais pas besoin de parler. J'aimais bien demeurer silencieux pour analyser les choses. Avec Amélia, je ne pouvais que demeurer silencieux ! Sans farces, je l'aimais. Plus que tout. Jamais je ne pourrais imaginer ma vie sans elle. Cette simple pensée m'arrachait le coeur. Non, il ne fallait pas que je pense au jour maudit où la vie allait me l'arracher définitivement. Il s'agissait d'un jour heureux et je n'avais pas l'intention d'en changer.

Je marchais dans les couloirs de Poudlard, saluant les tabeaux au passage. Un des personnages me suivait depuis tout à l'heure, tentant de me dire qu'il avait vu un autre personnage en train de faire Merlin savait quoi. Hum. Qu'est-ce que cela avait de catastrophique ? J'avais prit quelques minutes pour informer le-dit personnage de la non importance de ce fait -- qui avait à foutre que la girafe mangeait des fraises, dites-moi ! -- avant de poursuivre mon chemin. Un petit sourire accroché aux lèvres, je tournai le coin et me dirigeai vers les escaliers menant à ma salle de classe. Allez, un peu d'exercice n'avait jamais fait de mal à personne ! J'entrepris donc de monter les nombreuses marches menant à la salle de Défenses contre les Forces du Mal. Ouf ! J'allais peut-être revenir sur le dicton ! Merlin !

Je parvins au haut des escaliers légèrement essouflé. L'âge me rattrapais, quoique je n'étais pas si vieux. Les ravages de la lycantrhopie étaient catastrophiques. L'important était de me rendre à bon port. Je me dirigeai donc vers ma classe et y entrai d'un bon pas. Lentement, je m'avançai jusqu'à mon bureau et m'assied sur ma chaise. Attendons l'arrivée de mes étudiants, maintenant. Afin d'aiguiser ma patience, je sortie mes parchemins relatifs au cours. Beaucoup de matière serait à l'honneur ce matin. Espérons que mes élèves soient prêts à relever le défi !




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 9 Oct - 21:23
Invité
Tom s'était levé de bonne humeur aujourd'hui ! Enfin, façon de parler, puisqu'un rien pouvait tout changer. Il avait quoi comme cours ? Défenses contre les forces du mal... Bah ça c'est une matière ! Au moins, on le prenait pas pour un demeuré... ou alors Lupin jouait très bien. Au pire, il s'en foutait royalement. Euh, non. il s'en foutait pas. En fait, il s'en foutait si on le voyait mal, mais, il aimait bien quand d'apparence du moins, son professeur n'était pas là pour la rabaisser.

Revenons-en à nos Sorciers. Il n'avait pas trop cartonné au dernier cours. Mais bon, il était pas censé tout savoir, sinon, il serait pas à l'école. ET puis toutes les remarques qu'il avait entendu... AH ! Qu'est-ce que ça l'énerve. Au moins, lui, il ne se démonte pas devant un prof. Et vous savez quoi ? La plupart de ceux qui avait dit des saloperies sur lui, c'était des ridicules petits premiers années ! Mouhahahaha ! C'est fou quand même, ils arrivent à te critiquer, alors qu'ils viennent d'arriver, qu'ils ne connaissent pas tous la bonne réponse, et en plus, vu leurs têtes, normale hein, à la cérémonie de répartition... BREF; on n'en était où là ? Arf ! Ils m'ont... ils m'ont fait perdre le fil ! Ah oui, c'est bon. Donc, il n'avait pas trop cartonné, même pas du tout. Il espérait au moins se rattraper un peu aujourd'hui quoi. Et pour cela, il était partit tôt, trop tôt même. Merde ! Il était arrivé bien 15 minutes avant l'arrivé de son professeur. Il s'adossa contre le mur, et fixa la fenêtre, en soufflant. Il patienta, son jamais détourner le regard de la fenêtre, et les mains dans les poches. Enfin, il vit le professeur arriver. Il voulu souffler, mais il se retenu, c'était pas la faute de son prof, lui il était à l'heure, c'était Tom qui était venu trop tôt. Il salua son professeur :

"-Bonjour Professeur."



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 572
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Oct - 11:43
Guenièvre venait de quitter la volière, et elle avait encore des toasts à la main. Elle avait écrit une lettre à son père et avait préférer manger en vitesse que de la lui envoyer plus tard. Pauvre Papa, il devait se sentir tellement seul dans la maison vide. C'était dommage qu'il n'ait jamais trouvé une sorcière gentille avec qui refaire sa vie. Elle le voyait d'ici, travaillant encore plus que d'habitude maintenant qu'il n'avait plus à s'occuper d'elle. Voilà pourquoi elle avait jugé utile de lui écrire, histoire de le distraire. Pour le reste, elle ne pouvait pas faire grand-chose.

Elle finit ses toasts tranquillement en traversant les couloirs. Elle avait au moins pensé à emporter son sac, donc pas besoin de trop se dépêcher. Elle s'étonnait elle-même, elle devenait de plus en plus organisée ! Oh, pas qu'elle ne le soit pas, mais c'était si facile d'être tête en l'air quand il s'agissait des cours ! Arrivée devant la salle, elle s'arrêta devant la porte entr'ouverte le temps de finir son dernier toast puis entra en époussetant les miettes sur sa robe noire.


"Bonjour Professeur !"

Son sourire se fana quand elle aperçue qu'elle était pour l'instant la seule élève à l'exception de Miles. Décidément. Elle n'avait aucune envie de lui parler et ne voulait pas savoir s'il serait aimable ou non avec elle aujourd'hui. Ce garçon, il fallait s'en méfier, elle le sentait. Sans lui accorder un regard, elle s'assit donc au premier rang, rangée du milieu, presque sous le nez du professeur et très éloignée du Serpentard. Au moins, elle serait tranquille. Du moins, elle l'espérait.




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Oct - 9:58
Ah, une nouvelle matinée de cours pensa Maryna tout en se déplacant d'un pas vif et sautillant dans les couloirs du chateau. En la voyant marché ainsi on aurait pu croire qu'elle ne touchait pas le sol. Elle avait cours de Défense Contre Les Forces Du Mal. Un cours intéressant et utile, sans aucun doute. Même si elle n'exellait pas dans cette manière. De son avis, le professeur R. Lupin était un bon prof. Mais c'était son avis. Elle s'interrogeait sur le sujet de ce cours. Quelle affreuse bestiole allait-il encore étudier. Elle trouva facilement la salle. Elle avait pris l'habitude de se déplacer dans les couloirs. Elle était en avance. Et pour cause, elle n'était pas repassé par les cachots après le petit déj. Elle ne voulait pas perdre de temps. Du coup, il n'y aurai sûrement pas grand monde. Combien de personnes ? Suspense... elle ouvrit la porte, jetant un rapide coup d'oeil dans la salle et... 2. Tom et Guenièvre, aussi espacé qu'ils pouvaient l'un de l'autre. Cela l'étonna, bien sûr elle ne les connaissait pas très bien mais pour le peux qu'elle en savait, ils étaient tout les deux sympatiques. Pas grave. Elle salua Tom d'un signe de tête même si elle l'avait croisé ce matin.

"-Bonjour professeur."

Bon, où allait elle s'asseoir. A côté de Gueniève ? Elle aimerait la connaître un peu mieux. Où toute seule à une table ? Pas question qu'elle s'assoit à côté de Tom. Elle restait debout comme une cloche, au milieu de la salle, sans se décider. Et elle finit par penser qu'elle aurait l'air bien plus bête si elle restait debout au milieu de l'allée que si elle se faisait virer par Guenièvre. Elle décida de tenter sa chance et, avançant dans l'allée se dirigea vers la jeune fille.


Salut, est ce que je peux m'asseoir à côté de toi ou ça te dérange ?

Autant être franche et claire, ça évitait toujours les non-dit et les incompréhension se dit-elle tout en posant son sac sur la table car il était vraiment lourd.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quentin Waldon
~+ GRYFFONDOR +~
Nombre de messages : 151
Age : 36
Age du perso : 17 ans
Fonction : 7e année dans une école de magie en Australie
réincarnation de Helga Poufsouffle
Date d'inscription : 30/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Oct - 22:20
Après un cours dégueulasse, sur les décharneurs, voilà que Quentin devait retourner à ce cours... le cours qu'il aimait le moins le cours sur les défences contre les forces du mal. Il savait que ce cours était important avec tout ce qui ce passait de ses temps si, mais citron que c'était plate et écoeurant comme cours.

Donc quand il entra dans la classe en regardant le sujet du cours... bon après les décharneur, on parlait maintenant des Coca.... cocaxy.... cocaxydium... Quentin ne savait vraiment pas ce que c'était.

Quentin s'était fait une amie, Maryna avait vraiment été très sympathique quand il s'était rencontré à la volière cinq jours plus tôt... donc il avait espéré qu'elle soit présente dans le local... donc en levant les yeux sur les personnes qui était présent lors de son arrivé, il la voya assis déjà à côté de Guenièvre. Ils avaient parlé un peu au début du cours d'histoire donc il se dit qu'il pouvait sûrement aller s'assoir l'autre côté de Maryna.

-Salut les filles, comment allez-vous aujourd'hui?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 572
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Oct - 7:59
Une fois n'est pas coutume, Guenièvre n'était pas occupée et feuilletait donc son livre. Elle relisait le chapitre sur les Décharneurs. Elle savait qu'elle aurait dû revoir ses leçons plus souvent, mais hey, il y avait tellement de choses à faire ! La Défense contre les forces du mal était cependant une matière agréable, alors relire le cours ne la dérangeait pas. C'était certes un peu effrayant, mais pas de quoi avoir peur, assise tranquillement dans une salle de classe. Puis, elle préférait savoir de quoi il retournait avant de se retrouver face à l'une de ces créatures ! Se faire un peu frissonner, c'était même agréable, non ? La vie manquait toujours d'aventure aux yeux de la jeune Serdaigle.

Elle releva la tête en entendant la voix de Maryna Parker et lui offrit un sourire ravi. C'était cool qu'elle veuille s'asseoir à côté d'elle ! Elles ne s'étaient plus tant croisées depuis le voyage dans le Poudlard Express mais elle était restée sur une bonne impression et puisque l'occasion faisait le larron…


"Salut ! Bien sûr que tu peux, ça ne me dérange pas du tout. A vrai dire, je me sentais même un peu seule !"

Réviser sa DCFM, c'était sympa, mais bavarder avec une camarade était encore dix fois mieux. Et au moins, Miles ne viendrait pas la trouver alors qu'elle était avec une de ses condisciple. Il fallait espérer qu'il voulait faire bonne impression à Maryna. Elles furent rejointes par Quentin Waldon. C'était vraiment drôle comment ils n'arrêtaient pas de se croiser depuis qu'ils avaient acheter leurs baguettes, le tout sans presque jamais se parler vraiment. Elle fut donc très contente qu'il se décide d'engager la conversation de lui-même. Il avait pourtant l'air aussi timide que Samuel Lupin, mais les deux semblaient prendre sur soi. Poudlard semblait tout de même être une formidable motivation pour s'améliorer, si elle-même venait de relire son cours deux minutes plus tôt !

"Oh moi, ça va. J'ai envoyé une lettre à mon père ce matin."

Sur le coup, elle se demanda bien pourquoi à son mettait à parler de son père, mais ça n'était pas non plus un sujet tabou, n'est-ce pas ?




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 17 Oct - 14:15
Invité
Le temps passait... mais bordel ! Qu'est-ce qui lui a pris de venir si tôt ?! AAAAH ! C'est du grand n'importe quoi ! Il était calmement posé contre le mur, et regardait par la fenêtre... la liberté à même pas 10 mètres... imaginez la tentation quand vous devez faire le choix entre les deux plus grands mages noirs de tout les temps.... Décidément, son début d'année à Poudlard commençait très mal... il n'en avait plus rien à faire des cours, sauf ceux de potions, et encore, il était tellement fort qu'il s'ennuyait, il voulait juste se rendre là-bas...

Maryna rentra, et le salua, il lui fit un sourire aimable avant de replonger son regard dans le vide de l'extérieur. Et un autre là... il rentre pépère... c'est un lion, ça c'est sûr, comment qu'il s'appelle déjà ? Un truc genre Waldon, Quentin Waldon, ouais ça doit être ça. Sûrement... haha ! Il tape la discute avec les filles, c'est un bon lui. Il sait ce qui est important... ou pas.

Tom lâcha un profond soupir... il était là, comme un con, dans une salle de cours, avant, bien avant la sonnerie, avec 3 premières années... qu'avait-il fait pour qu'on lui inflige ça ? Pffff...
Il écoutait la conversation des jeunes sorciers, sans pour autant lâcher la fenêtre du regard. ils étaient drôles ! "Un peu moins seule" ... haha ! Bonne chance Maryna ! Un léger sourire se marqua sur les traits de Tom... décidément, méchant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garett Ambertis
~+ CIVIL(E) +~
Nombre de messages : 82
Age du perso : 21 ans
Fonction :
* Ex Batteur pour les Catapultes de Caerphilly
* Vendeur chez Jouville l'Apothicaire

Patronus : Âne
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Oct - 12:27
Garett se trouvais, en cette magnifique journée, à la bibliothèque. Effectivement, le jeune homme avait quelques recherches à effectuer et, surtout, quelques devoirs à compléter. Pas qu'il était souvent en retard, mais il considérait qu'il devait travailler beaucoup plus fort que sa soeur Olivia, pour obtenir de meilleures notes. Moins intelligent ? Pas du tout. Toutefois, à force de se faire dénigrer par ses parents et de ne jamais les satisfaire en quoique ce soit, un enfant apprenait à faire toujours plus. Le jeune homme n'était pas exclus de la règle. Il avait toujours voulu s'assurer que ses devoirs étaient parfaits et qu'ils ne pouvaient rien contenir de plus pour les améliorer. Garett passait donc de longues heures à réviser. C'était ce qu'il faisait ce matin.

Le Serdaigle finit par refermer ses livres et par ranger ses parchemins et effets personnels dans son sac à dos. Selon lui, il ne pouvait vraiment rien ajouter à son devoir sur les Décharneurs. Espérons que le Professeur Lupin pense la même chose que lui. Garett, après avoir tout rangé, se leva et se dirigea vers la sortie de l'immense bibliothèque. Il était maintenant l'heure de se rendre au cours de Défenses contre les Forces du Mal. La vie avait ça de bon : elle se poursuivait toujours.

Le jeune homme marcha dans les longs et sinueux couloirs. Certains étaient plus occupés que d'autres et il dut se frayer un chemin dans la foule. Visiblement, tout le monde s'était donné le mot pour se rendre en classe en même temps. Garett fit attention de ne bousculer personne ou de perdre quoique ce soit. Ce n'était pas le moment de se mettre à chercher un devoir qu'il aurait perdu en chemin !

Ainsi, se frayant un chemin jusqu'à la salle de classe du Professeur R.J. Lupin, Garett parvint enfin aux escaliers. En souriant, il les grimpa relativement rapidement avant de se retrouver en haut. Un peu de cardio-vasculaire, c'était excellent pour la santé ! Le Serdaigle réajusta son sac sur son épaule avant de poursuivre son chemin. Il entra dans la classe et se rendit directement au bureau du Professeur. Une fois devant lui, il lui sourit, sortie son devoir, et le posa sur son bureau. Voilà qui était fait. Il avait encore quelques jours pour le remettre mais ... il n'avait plus rien à ajouter. Après avoir remis son devoir, Garett tourna les talons pour aller s'asseoir à une place libre. Il n'y avait que des premières années et Miles, qui semblait passablement s'emmerder. Ce n'était pas Garett qui allait faire la conversation avec le Serpentard, hein. Ça non. Le bleu et argent s'assied et se prépara pour le cours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Oct - 10:24
Maryna sourit. Elle était contente d'être assise à côté de Guenièvre. Et quand Quentin vient les rejoindre, elle le fut encore plus. Elle avait l'impression qu'il pourrait former une sympatique petite bande d'amis. Cela lui faisait vraiment plaisir.

"-Salut Quentin. Moi je vais bien, et toi ? puis, s'addressant à Guenièvre, Ah oui ? Moi quand j'y suis allée j'ai croisé Quentin justement. Et sinon, qu'est ce qu'il fait ton père, il te manque beaucoup ?"

Elle s'interrogeait un peu parce qu'elle avait pris un air tellement triste en évoquant son père que Maryna avait aussitôt compris qu'il lui manquait. Cette jeune fille est très observatrice et à l'écoute de ses amies. Il lui avait semblé entendre une demande dans la voix de Guenièvre, comme un appel. Elle lui avait tendue, à elle de la saisir ou non. Elle ne voulait pas la forcer.
Elle regroupa ses affaires pour ne pas gêner ses voisins. Et sortit de quoi prendre des notes. C'est qu'ils étaient en cours tout de même. Une idée lui vient. Et si, ils se retrouvaient justement tout les trois pour discuter un peit peu, au bord du lac, pourquoi pas. Ce serait une bonne idée. Ils en profiteraient pour faire plus ample connaissance.Elle allait le proposer mais se ravisa. On verrait plus tard. A la fin du cour peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Justin Emmerson
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 80
Age du perso : 20 ans
Fonction : Élève à l'Institut d'Enseignement
3ème année
Patronus : Béluga
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Oct - 15:43
Est-ce qu'il allait encore être en retard ? D'après sa montre; qu'il avait enfin réussit à comprendre; il devait se hâter. Pourquoi est-ce que le temps passait si vite ? C'était quand même une question épineuse et intéressante. Cependant, Justin n'avait pas envie de connaître la réponse. Il n'était pas si féru de connaissances que ça, tout de même ! S'il l'avait été, le Choixpeau l'aurait répartie chez les rouges et or.

Justin marchait dans les couloirs menant à la salle de classe du Professeur Lupin. Son sac sur l'épaule, le jeune homme mangeait une pomme qu'il avait ramené de la Grande Salle. Une sorte de collation de dernière minute. Quand on avait son âge, on mangeait plus, c'était bien connu ! Puis, ce n'était pas une pomme qui serait bien nocive. Non ? Le Griffondor mordit dans le fruit, tournant un coin de couloir. Plusieurs personnes semblaient se diriger au même endroit que lui. À croire que tout le monde avait décidé de plus ou moins glander. Justin accélera le pas, dépassant ainsi quelques individus, tourna à droite et entreprit de gravir les escaliers permettant d'atteindre la classe de Défenses contre les Forces du Mal. Il fallait souvent monter des escaliers à Poudlard. Disons que les étudiants étaient en forme en sortant ! Les fondateurs avaient dut être des sortes de "pro entraînement" ou quelque chose du genre ! Des entraîneurs médiévaux !

Le jeune homme, souriant à cette pensée, entra dans la classe en jetant son trognon de pomme dans la poubelle près de la porte d'entrée. Après avoir regardé un peu autour de lui; question de voir qui étaient présents, Justin se rendit à une place libre. Il posa ensuite son sac sur la table, s'assied sur la chaise et s'apprêta à se préparer pour le cours. Espérons qu'il soit aussi enrichissant que le dernier, ce qui ne devrait pas être un problème.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Frank Gillis
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 18 ans
Fonction : Étudiant à l'institut supérieure de laboramagie
Patronus : Bison
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Oct - 10:59
Un autre cours allait débuter. Nouvellement assistant de Mme Pomfresh; ce qui devrait lui rapporter quelques Mornilles de plus à envoyer à sa mère chaque semaine; Frank se trouvais à l'infirmerie de Poudlard. Son "travail" n'avait rien à voir avec la Laboromagie, mais il se plaisait bien à aider. L'odeur de l'infirmerie était quand même comparable à celle des laboratoires, à quelques différences près. Le jeune homme venait de donner un gobelet de Potion à un jeune de troisième année, étudiant à Serdaigle. Cet imbécile avait certainement mangé quelque chose d'avarié. C'était son opinion, en tout les cas. Frank avait demandé à Mme Pomfresh, s'il pouvait vérifier en tentant de faire une analyse sanguine. L'infirmière lui avait rétorqué que ce n'était pas son mandat et qu'il n'avait pas les compétences pour effectuer ce genre d'opération Rolling Eyes Ce n'était pas la peine d'argumenter. Mme Pomfresh n'était pas du genre à se laisser influencer. Les élèves de Poudlard apprenait ce fait très tôt dans leur scolarité !

Le jeune homme regarda l'horloge magique qui se trouvais accrochée au mur. Il reporta ensuite son attention sur l'étudiant, qui semblait vouloir réchigner à boire la Potion qu'il lui proposait. Il allait la boire, oui ? Ce n'était pas du poison ! Frank lui décocha un regard noir et impatient. S'il y avait une chose qu'il apprenait maintenant c'était qu'il n'avait pas la patience pour devenir infirmier ! De toute manière, ce n'était pas assez payant. Après avoir lancé un sec "tu bois ou merde ?", Frank récupéra le gobelet. Il fallait toujours augmenter le ton avec les nases. Enfin. Le Serpentard était retourné voir Mme Pomfresh, avait retiré son veston "d'aide infirmier" et avait prit son sac. Heureusement qu'il avait prévu le coup et qu'il avait tout apporté avec lui. Frank salua l'infirmière et quitta ensuite l'infirmerie.

Il lui restais encore quelques minutes pour se rendre au cours du Professeur R.J. Lupin. Quelques minutes et pas mal de couloirs à parcourir. Pourquoi Poudlard était aussi grand ? Par chance, il y avait les passages secrets qu'il pouvait emprunter. Bien, les passages secrets ... pas vraiment secrets si on pensait que la plupart des étudiants les connaissaient ! Disons plutôt qu'il s'agissait de passages camouflés. Le terme serait plus approprié. Enfin, Frank emprunta deux passages camouflés et se retrouva rapidement devant l'escalier menant à la salle de Défense contre les Forces du Mal. Il entreprit de monter les marches et, une fois en haut, il se dirigea vers la seule porte présente au haut des escaliers : la classe du Professeur Lupin. C'était un peu bête qu'un si grand escalier ne mène qu'à une porte. Remarquez, il y avait bien des couloirs ici qui ne menaient à rien !

Sur ces pensées, Frank entra dans la pièce. Il y avait déjà quelques personnes présentes dont Miles, qui semblait royalement s'emmerder. Ça commençais bien ! Avec un petit sourire, le Serpentard se dirigea vers son comparse de maison et s'assied derrière lui en disant :


" T'as l'air en forme "

Ouais, sa tête de déterré faisait très classe ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Lun 1 Nov - 15:53
Invité
Et si un jour, par pur hasard et sans envie quelconque, Tom se mettait à faire ce qu'il savait si bien faire : créer un scandale ? Je ne vous parle pas de scandale de gamin, genre "le prof bah il m'a mit une gifle" non, là je vous parle d'un grand scandale, qui remonterait jusqu'au ministère... Genre... un léger scandale sur Lupin ? Ou... pire, Rogue. Ca devait pas être dur de faire éclater au grand jour son ancienne dépendance aux Mangemorts... en ajoutant avec effondrement : "Je suis terrorisé à l'idée d'être sous sa gouverne" ... hum... si on peut parler de gouverne.... nom d'un sorcier sans baguette, on le voyait jamais le bougre ! Toujours dans son bureau... bah, d'un côté, c'était pas plus mal, ça laisse de la place à la connerie non ? Haha.

Plongé dans ses pensées, plutôt sympathiques, il fut dérangé, par nul autre que Franck. Il le voyait partout en ce moment... d'un côté ils étaient dans la même maison...

"-M'ouais. Les cours quoi... en ajoutant un peu de sauce première année, puis une bonne plâtrée d'attente ennuyeuse... on arrive à mon stade. Et toi ? "


Va-t-il enfin s'amuser ? Attendons de voir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 572
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 17 Nov - 9:44
Ne pas montrer ses faiblesses ou elle se ferait mangée toute crue. Par sécurité, par orgueil et peut-être pour faire comme son père, Guenièvre n'était pas du genre à s'étaler sur ses problèmes. Elle était censée être celle sur qui l'on pouvait compter alors ou allait-on si elle se montrait fragile ? Et puis, elle ne devait pas être la seule première année à qui ses parents manquaient. C'était dur tout de même de ne pas les revoir avant Noël ! Quatre longs mois, pour des élèves si jeunes et pour la plupart jamais vraiment sortis de leur maison ! Poudlard était vraiment très différent de tout ce qu'elle avait connu jusqu'alors et si elle adorait ça, ça ne l'empêchait pas d'être parfois nostalgique.

"Ah oui, vous vous êtes croisés ? C'est amusant, il me semble toujours que l'on arrête pas de se croiser. On est dans la même école en même temps mais… Chez Ollivander par exemple."

Excellente diversion ! Guenièvre sourit, assez contente d'elle-même et ravie de pouvoir penser à autre chose. Ils se croisaient tout le temps, mais cela les avaient plus ou moins liés. Peut-être qu'ils s'imaginaient juste se croiser. Dans tous les cas, cela leur avait permis de se connaître alors qu'ils étaient tous des inconnus en septembre et c'était rassurant.

Maryna revint à la charge et Guenièvre fit intérieurement la moue. Grrr ! Certes, ça n'était pas de la méchanceté de la part la jeune Serpentard, bien au contraire, mais cette sollicitude était un peu de trop. Elle répondit d'un ton badin.


"Mon père est Laboromage, je ne t'ai pas déjà dis ? Il travaille à Sainte-Mangouste, aux Empoisonnements. C'est un pro des antidotes aux poisons ! Et on a déjà parlé de ma mère, de la tienne et tes frères et sœurs, hum Léanne et Martin je crois, mais pas de ton père à toi. Il fait quoi ?

Tadam, elle n'avait pas répondu à ce qui l'arrangeait et avait renvoyé la question. C'était sans malice de sa part, mais au suivant !




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Nov - 11:54
Maryna écouta attentivement. Guenièvre esquiva ses questions. Si elle n'avait pas envie de répondre, tant pis. Au moins, elle savait que si elle avait besoin, elle sera là. C'est tout. Maryna était comme ça. A l'écoute des autres. Elle prête toujours une oreille attentive aux autres. C'est dans sa nature, mais elle ne force pas les gens. Si Gueniève ne voulait pas en parler, c'était son choix.
Par contre, elle fit tout de suite une autre tête quand on aborda la questoin de son père. Mince, elle pensait pourtant avoir réussi à éviter le sujet. Flûtes, zut et triple flûtes. C'était son expression favorite. Mais là, elle n'avait pas, mais alors PAS DU TOUT envie d'en parler. Elle était sûr de se mettre à pleurer. Et alors là, elle serait vraiment ridicule. Comment faire pour éviter la question, enfin, plutôt la réponse. Ce n'est pas qu'elle ne faisait pas confiance à Gueniève ou qu'elle ne voulait pas lui parler, c'est à elle même qu'elle ne faisait pas confiance. Et elle ne voyait vraiment pas COMMENT lui répondre sans la froisser qu'elle ne voulait pas lui dire. Elle se doutait bien qu'elle ne l'avait pas fait exprés mais... Rien que d'y penser elle sentait ses yeux la piquer. Elle ne s'en était pas remis. ça faisait tellement de peine à sa mère de la voir pleurer ou de parler de son père que Maryna avait cessé même de faire allusion à son existence. Elle s'était renfermé sur elle même, s'était occupé de son frère et de sa soeur, avait aidé sa mère du mieux qu'elle pouvait, et du coup, la plaie était restée grande ouverte.


"-Euh, béguailla-t-elle, mon père...euh,... eh bien..."

A cet instant, elle qui ne mentait pourtant jamais eu bien envie de raconter des bêtises, de s'inventer un père imaginaire dont elle pourrai être fière. Mais, lui revient en mémoire la tête de son père, toujours sérieux et sage, honnête et droit. Elle ne se senti pas le courage de le trahir.

"-Mon père,...et bien, mon père était auror,... il s'appelait Edward. Et..."

Elle se détourna et cacha son visage dans ses mains pour laisser ses larmes couler librement. Elle sanglota silencieusement. Elle aurai voulu pouvoir disparaître, comme ça, s'en aller pour pouvoir pleurer tout son soul, sans honte et sans peur qu'on la remarque. Malheuresement, ce n'était pas possible, et elle le regrettait.


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quentin Waldon
~+ GRYFFONDOR +~
Nombre de messages : 151
Age : 36
Age du perso : 17 ans
Fonction : 7e année dans une école de magie en Australie
réincarnation de Helga Poufsouffle
Date d'inscription : 30/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Nov - 15:26
Quentin écoutait la discussion entre Guenièvre et Maryna... et ouch!!! ça s'en allait vers le très "sensible". Il ne connaissait pas trop Guenièvre, mais avec les "révélations" que Maryna lui avait fait dans la vollière quelque jours plus tôt, les larmes de Maryna allaient bientôt sortir... Ouch!!!! trop tard... Maryna semblait vraiment être en train de craquer... Il fallait faire quelque chose.... Quentin réfléchi un peu et dit rapidement au moment ou la serpentar dit: "il s'appelait Edward. Et..."

-Moi mon père s'appel Chad... Chad Waldon évidemment et ma mère s'appel Becky Livingstone Mon père aussi est un Auror.... et je trouve ça épouventable comme métier. Mais mon père aime son métier... Je dois dire que je ne le comprend pas ... mais bon.

Quentin se rendit compte qu'il avait parler un peu fort et en plus dans le cours de défense contre les forces du mal... cependant il espérait que cela allait faire diversion et que Maryna ella pouvoir ce reprendre. Le griffondor se senti soudainement mal... oui il n'était vraiment pas habitué à parler fort ... et à prendre beaucoup de place dans un endroit... il préferrait de loin rester "low profile"... Mais là c'était comment dire : raté.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 572
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Nov - 15:42
Maryna était une oreille attentive. Elle était à la fois enjouée et discrète. C'était un contraste étrange pour Guenièvre, qui avait un caractère entier et ne s'imaginait pas faire les choses en demi teinte. Bon d'accord, elle savait se faire oubliée quand il le fallait, avec son beau-père par exemple mais c'était comme si elle se mettait en pause. Elle n'était pas vraiment elle-même. Stand bye, on.
La tête de sa voisine sembla se décomposer à vue d'œil et la jeune Serdaigle jeta un regard à Quentin. Qu'est-ce qu'elle avait fait ? Qu'est-ce qu'elle avait dit ? Elle n'avait pourtant pas l'impression d'avoir été indiscrète. Ne se connaissant pas trop, les première année avaient passé la majorité de leur temps à parler de leurs familles, elle ne voyait pas le mal à ça. Cependant, Maryna avait l'air très gêné et elle allait lui dire que ce n'était pas grave, qu'elle qu'à ne pas en parler si cela l'embêtait quand elle fondit en larmes, parlant de son père au passé. Espèce d'idiote ! Guenièvre s'insulta mentalement. Bon d'accord, ça n'était pas marqué sur le front de son amie que son père était mort , mais il avait fallu qu'elle tombe dans le panneau, et à pieds joints ! Elle sortit un mouchoir propre de sa poche et le tendit à sa voisine. Dans ce genre de circonstances, un petit geste d'amitié valait souvent mieux qu'un grand discours. D'ailleurs, elle aurait été bien en peine de savoir quoi dire.

Elle fut donc ravie de saisir la perche que lui tendait Quentin et après lui avoir fait une petite grimace qui signifiait en substance "aille, désolée, je pouvais pas savoir", elle s'empressa d'enchaîner sur le nouveau sujet.


"Auror ? Moi je trouve ça cool comme métier. C'est varié, plein d'aventure et très… chevaleresque, non ? Comme un super policier moldu avec pleins de possibilités en plus du fait de ses pouvoirs, des perspectives excitantes et en plus, c'est très utile à la société comme métier. En tout cas, il doit y avoir nettement plus d'aventure dans une vie quand c'est le métier qu'on exerce. Que peut-on demander de mieux si on arrive à concilier avec une vie de famille ?"




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eloi Morisson
~+ CRÉATURE MAGIQUE +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 23 ans
Fonction : Poursuiveur des Flèches d'Appleby
Patronus : Addax
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Nov - 19:52
Encore. Il allait encore être en retard. Merlin, pourquoi ne pouvait-il pas écouter les alarmes de sa montre magique quand elles sonnaient, au lieu de continuer à discuter, rêvasser et faire un peu n'importe quoi ? Maintenant, il était encore en train de courir dans les couloirs de Poudlard.

Oui, Eloi Morisson courrait. Son sac sur l'épaule, le jeune homme tourna le coin et arriva devant les escaliers. Un des nombreux escaliers de l'école. Pourquoi est-ce qu'il y en avait autant ? Il faudrait peut-être penser à rénover. Pour le moment, Eloi grimpais les marches deux par deux. Il n'avait pas de temps à perdre. Il en avait assez perdu comme ça. Il était inutile de se pencher sur une meilleure dipostion des escaliers de Poudlard ! Voilà, il était arrivé sur le pallier. Le Poufsouffle continua donc sa course au travers les couloirs, espérant ne pas croiser Rusard. Le concierge allait le ralentir encore plus. Merlin, faites qu'il ne croise pas cette tête de limace !

Ses prières semblaient,pour le moment, trouver preneur. Effectivement, Eloi venait d'atteindre un autre escalier et nulle trace de Rusard. L'escalier en question était celui qui menait à la salle de classe du Professeur Lupin. Il était donc presque arrivé à destination. Le seul problème était que, tout en haut de l'escalier, se trouvais un des placards les plus "fréquentés" de Ruusard. S'il vous plaît, Merlin, soyez encore avec Eloi ! Je vous en prie !


:: Réussite ::

Merci, Merlin ! Ce Sorcier était vraiment le meilleur qui soit ! Effectivement, nul présence de Rusard sur le pallier. Eloi avait une chance de pendu ! Le jeune homme fit un sourire rassuré en se dirigeant rapidement vers la classe de défenses contre les forces du mal. À entendre les conversations animées, le cours n'était pas encore débuté. Oui, Eloi était très chanceux ! Tout semblait lui sourire aujourd'hui !

Le jeune Lynthrope entra dans la classe, fit un signe de tête au Professeur Lupin, puis alla prendre place à un endroit demeuré libre. Il ne restait plus qu'à se préparer pour le début du cours qui ne devrait à vu d'oeil, plus tarder.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Nov - 11:26
Je regardai ma montre magique, constatant qu'il était grand temps de débuter le cours. Je tournai donc les talons, afin de faire face à mes élèves, qui étaient pratiquement tous dans des conversations animées. Je fit un sourire avant de me rendre à mon bureau. Tendant la main, je prit ma baguette et la tendit en direction de la porte de la classe, au moment où Eloi Morisson entrait dans la pièce. Encore une fois, Monsieur Morrison avait passé bien près d'arriver en retard. D'un mouvement de poignet, je fermai la porte avant de reposer ma baguette sur mon bureau. J'enfonçai ensuite les mains dans mes poches et je dit :

" Bonjour ! Un peu de silence, je vous prie ... "

Je m'assied sur le rebord de mon bureau, attendant que le silence se fasse dans la pièce. Cela demanda quelques secondes, mais peu à peu, les étudiants cessèrent leur conversations pour porter leur attention sur moi. Je leur fit un nouveau sourire, penchai un peu la tête pour les remercier, puis ajoutai :

" Aujourd'hui, nous aborderons le sujet des Cocaxydium. Ces créatures sont particulières et nous verrons ensembles comment parvenir à les garder sous contrôle "

Je me levai et commençai à arpenter les rangées. Je sortie les mains de mes poches et, mains derrière le dos, le regard devant moi, je demandai :

" Les Cocaxydium, donc ... qu'est-ce que ces créatures ? Qui peut me décrire leur apparence ? "

Je me retournai et regardai l'ensemble des étudiants. Les mains toujours derrière le dos, je les regardai quelques instants avant de porter mon regard sur le sol, me balançant légèrement sur place. Autour de moi s'amorçait le bruit des pages qui se tournaient. Encore quelques minutes et les élèves allaient se mettre à chercher la réponse à ma question; réponse qui n'était pas bien ardue à trouver si on se donnait la peine de le faire.




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eloi Morisson
~+ CRÉATURE MAGIQUE +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 23 ans
Fonction : Poursuiveur des Flèches d'Appleby
Patronus : Addax
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Déc - 1:31
Eloi se hâta de sortir ses effets personnels et de se préparer pour le cours. Déjà qu'il avait été presque en retard, il ne voulait pas en rajouter en trainant trop pour se préparer. Ce ne serait quand même pas digne de sa maison. Ils étaient à leurs affaires, habituellement. Allez, un peu d'effort, Eloi ! Ce n'était pas une Potion à boire ! Bon, voilà ... il était prêt.

Le jeune homme porta son attention sur le Professeur Lupin, qui se baladait dans les rangées après avoir demandé le silence. Apparemment que la plupart des élèves se sentaient fébriles aujourd'hui. C'était peut-être annonciateur de mauvais temps. Quoiqu'il en soit, le Poufsouffle ouvrit son livre de défenses contre les forces du mal et tenta de trouver le chapitre qui parlait des Coca ... en tout les cas, cette créature. Le Professeur voulait savoir de quoi il s'agissait ... de quoi la bestiole avait l'air. Eloi tourna encore quelques pages, en écorna quelques-unes sans trop sans préoccuper, puis parvint au chapitre correspondant au cours. Voyons voir ...

Le Poufsouffle prit sa plume, la fit tournoyer un peu entre ses doigts, tourna une page ... puis une autre ... revint en arrière ... tourna deux pages ... reposa sa plume et finit par lever la main. Il croyait avoir quelque chose. Puis, en même temps, cette question n'était pas des plus ardues. C'était le début du chapitre, quand même ! Presque en retard oui, mais pas totalement décalé de la réalité ! Pas d'exagération ici !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Jan - 17:12
Fidèle à son habitude, Donovan Lasher était assied au fond de la classe. Ainsi, il pouvait observer environ n'importe qui et n'importe quoi. Par n'importe qui, il voulait plutôt dire Waldon, Lakers et Parker. Allez savoir pourquoi, il était pratiquement obsédé par eux. Depuis leur rencontre chez Ollivander, il ne cessait de penser à eux; parfois avec plaisir et entrain comme lorsque nous retrouvions d'anciens amis; parfois avec une rage manifeste. À chaque fois, cependant, se mêlaient jalousie, affection, attentes et désillusions. Une certaine culpabilité aussi. Mais, pourquoi. Oui, pourquoi était la question. Le jeune garçon ne voulait pas croire qu'il désirait être ami avec les trois autres. Ils n'étaient pas de sa trempe ! Pourquoi vouloir être ami avec eux ? Pourquoi se sentir si à l'écart, si peu prit en compte ... et à la fois si proche ? Loin et proche à la fois. Étrange de sensation.

Dans son coin, Donovan les écoutais parler. Ils discutaient sur les métiers de leurs parents, sur la profession d'Auror. Auror ! Quelle idée ! Un petit sourire apparu sur ses lèvres et il ouvrit son manuel de défenses contre les forces du mal. Aussi bien se pencher sur la matière à venir plutôt que de continuer à se perdre dans des idées qui lui étaient aussi inconnues qu'inutiles. Il fallait passer à autre chose. Oublier cette voix au fond de lui. Tout oublier.

Le Professeur mit enfin fin aux diverses discussion et Lasher porta son attention sur Lupin. Il leur annonçait que le cours allait porter sur les Cocaxydium. Juste ce nom lui était effrayant. À quoi ressemblait ces créatures ? À des monstres cauchemardesques, assurément. Pourquoi poser la question ? Ils n'étaient pas en train d'apprendre à planter des choux ! Donovan tira son livre de cours à lui et se mit à tourner lentement les pages, cherchant une réponse modeste à fournir. En réalité, il ne tenait pas trop à savoir ce dont il s'agissait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Frank Gillis
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 18 ans
Fonction : Étudiant à l'institut supérieure de laboramagie
Patronus : Bison
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Fév - 21:02
Une odeur forte et pestinentielle lui fit froncer le nez. Morisson venait d'entrer dans la classe et de passer près de lui. Maudit Lycanthrope ! Ils empestaient à mille lieux. Comme si un seul de ces êtres dégoutants n'était pas assez dans une classe ! Les voilà infestés de puanteur. Frank Gillis fit une grimace mauvaise avant de détourner la tête. Peut-être restait-il un petit coin de fraîcheur dans cette classe ? Peut-être. Une fois que le Loup-Garou fut passer, le Vampire se risqua à prendre une respiration qui s'avéra potable. Une nouvelle grimace mesquine naquit sur ses lèvres, puis il ouvrit ses livres.

Le cours débutais enfin. Plus vite ils se mettaient au travail, plus vite Frank pourrait sortir d'ici. Le silence se fit peu à peu dans la pièce et un ou deux toussotement se firent entendre avant que les pages des livres se tournent plus ou moins délicatement. Pour plusieurs, les livres n'étaient que des outils plus embêtants qu'autre chose. C'était le cas de Gillis, qui tourna les pages de son volume avec une rudesse certaine. Qu'est-ce qu'il en avait à foutre ? Le volume n'allait pas se plaindre de douleurs ! Et, même si c'était le cas ... il n'en aurait pas fait un plat.

Alors, les Cocaxidium ... qu'est-ce que c'était que ces trucs ? Probablement une bestiole dégoutante et fort peu appréciable. Comme les Loups-Garous, en somme ! Frank sourit malicieusement et s'arrêta sur une page en particulier. Ce qu'il lisait était intéressant. Assez pour qu'il lève la main pour répondre. Oui, il pouvait s'impliquer quand il le désirait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garett Ambertis
~+ CIVIL(E) +~
Nombre de messages : 82
Age du perso : 21 ans
Fonction :
* Ex Batteur pour les Catapultes de Caerphilly
* Vendeur chez Jouville l'Apothicaire

Patronus : Âne
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Fév - 20:32
Le jeune Ambertis délaissa sa conversation avec ses amis alors que le Professeur R.J Lupin exigeait le silence. Le cours allait débuter, ce qui était loin de lui déplaire. En tout bon Serdaigle, il ne demandait qu'à apprendre et à acquérir de nouvelles connaissances. Garett prit sa plume et tira son livre à lui. Alors donc ... les Cocaxydium. Voyons voir ce dont il s'agissait. Lentement, le Serdaigle tourna les pages de son volumineux ouvrage, tentant de trouver des éléments essentiels sur la créature à l'objet du cours. Pour le moment, il ne trouvais pas grand chose. Posant sa plume, l'étudiant rapprocha un peu plus son livre à lui et se concentra. Il devait agir avec circonspection. Il débuta donc par revenir en arrière et jeta un oeil sur la table des matières. Voilà qui était mieux ! Page 153. Garett se rendit à la dite page, sourit, et se mit à lire les premières phrases. Brrrrr. Ça faisait quand même froid dans le dos ! Remarquez, cela n'était pas surprenant. Nous étions en classe de Défenses contre les Forces du Mal, pas en classe de couture ! Il ne pouvait pas s'attendre à de la petite bière-au-beurre ! Garett leva la main, relevant son regard en direction de son Professeur. Quelques étudiants avaient déjà levés la main. Il ne restait plus qu'à attendre. L'élève de Serdaigle reporta son attention sur son livre, cherchant à en lire plus sur les Coxaxydium. C'était des créatures intéressantes, n'en déplaise à leur laideur !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Justin Emmerson
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 80
Age du perso : 20 ans
Fonction : Élève à l'Institut d'Enseignement
3ème année
Patronus : Béluga
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 25 Fév - 12:29
Le Griffondor riait avec ses amis, amusés par une blague d'un d'entre eux. La vie était belle, rafraichissante et amusante. Pourquoi ne pas en profiter ? Cela ne servait à rien de se morfondre et de broyer du noir ! Le rire était bien souvent le remède à tout, surtout après ces derniers évènements sordides. En ce moment, tout allait bien, non ? Alors, pourquoi ne pas laisser le soleil pénétrer encore dans leur vie ? Ho, le discours du Choixpeau avait été inquiétant, oui. Il avait bien souvent raison, ce bout de tissu ! Toutefois, il ne fallait quand même pas angoisser et se prendre la tête ! Si ça se trouvais, le Choixpeau aussi était en état de choc. C'était bien possible. Donc, rions et amusons nous pour guérir notre esprit.

Justin allait faire une autre blague quand le Professeur Lupin réclama le silence. Le jeune homme garda donc le silence et porta son regard sur l'adulte. Il y avait des moments pour rire et des moments pour garder le sérieux. Justin prit son livre de cours et l'ouvrit, cherchant parmi les nombreuses pages la section réservée aux Cocaxydium. C'était un nom complexe pour une créature; il pouvait en être certain; tout aussi complexe. Bientôt, le Griffondor trouva ce qu'il cherchait et attira ses parchemins à lui. Prêt à prendre des notes, le jeune Emmerson fit parcourir ses yeux sur les lettres imprimées avant de lever la main pour répondre. La bataille pour la coupe des quatre maisons battait son plein. Ce n'était pas le moment d'abandonner !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 572
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 31 Mar - 14:54
Guenièvre était une catastrophe ambulante. Une catastrophe pleine de bonnes intentions peut-être, mais une catastrophe tout de même. Elle avait réussit à faire pleurer Maryna en moins de deux phrases ! La jeune fille se voulait de ce faux pas, mais il était un peu tard pour revenir en arrière. Heureusement que Quentin était intervenu ! Après avoir jeté un regard en coin à sa voisine pour voir si elle pleurait toujours, elle reporta son attention sur son manuel, resté ouvert sur le chapitre concernant les Décharneurs, et entreprit de le remettre au sommaire afin de pouvoir être réactive quand le professeur annoncerait le sujet du cours. Puisque ses bavardages étaient si mal placés, elle allait se concentrer sur le cours.

Elle parcourut rapidement la table des matières, regardant les différentes bestioles et monstres qu'ils allaient étudier, avant de tourner la tête vers la fenêtre. Le ciel d'octobre était très bleu, avec un vent vif qui faisait voltiger les feuilles pourpres sur les pelouses en contrebas. Quand le cours serait finit, elle irait probablement se promener dans le parc, voir errer sur la lande presque sauvage qui bordait les limites du parc. C'était un endroit agréable pour se perdre dans ses pensées et sentir la morsure du froid sur ses joues. Un endroit qui l'attirait sans trop qu'elle sache pourquoi, mais elle ne voyait pas pour quelle raison elle se serait privée de s'y rendre. Elle aurait toujours le temps d 'aller faire ses devoirs en soirée.

Le cours commença et la jeune Serdaigle se rendit au chapitre concernant les Cocaxydiums, avant de rester perplexe devant l'illustration principales. Qu'est-ce que c'étaient que ces choses ? Des plantes ? On n'était pas en botanique ! Elle survola le premier paragraphe en quête d'un élément de réponse puis leva lentement la main. Si elle se trompait, le professeur aurait au moins l'avantage d'expliquer les choses un peu plus clairement en la corrigeant. Rien à perdre si ce n'était un peu d'orgueil donc.




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Avr - 13:26
Je me balançai encore d'avant en arrière, laissant les secondes s'écouler. Peu à peu, le silence se fit plus distinct et je relevai les yeux pour regarder mes étudiants. Plusieurs avaient levés la main et les autres semblaient avoir abandonné la partie. Je leur sourit, retirai les mains de mes poches et décidai de donner la parole à ...

:: Serpentard ::

" Monsieur Gillis, je vous écoute "

Je fit un nouveau sourire, cette fois à l'intention de Monsieur Gillis, avant de me remettre à marcher en direction de mon bureau. Mains derrière le dos, je marchai lentement, regardant le sol. Le bruit de mes pas contrastait avec celui des parchemins qui se déroulaient. Bientôt, une odeur d'encre diffuse allait envahir la classe. J'aimais mon métier. Pour des raisons différentes de ma louve, cependant. Personnellement, j'aimais les odeurs qui s'en dégageaient. En tant que Lycanthrope, j'étais particulièrement sensible à ce genre de choses. Une fois devant mon bureau, je me retournai et m'appuyai les fesses contre le bois, levant la tête pour regarder en direction de Monsieur Gillis. Je posai les mains sur mon bureau; de chaque côté de mes cuisses; et j'attendis la réponse de l'élève de Serpentard.




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Entre les murs :: Les Salles de Cours :: Les Cours Obligatoires :: DCFDM-
Sauter vers: