:: Entre les murs :: Les Salles de Cours :: Les Cours Obligatoires :: Astronomie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cours #4 : Les lunes

avatar
Ovide Barrière
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 148
Age : 36
Age du perso : 22 ans
Fonction : Gardien de but de Quidditch pour une équipe professionnel et Professeur d'Astronomie à Poudlard
Patronus : Un Porc-épic d'amérique
Date d'inscription : 13/03/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Mai - 23:21
23 mars 2001

Le cours allait bientôt commencer... oui les lunes allaient être le prochain sujet en astronomie. Ovide était dans son bureau en train de planifier les derniers préparatif pour son cours. Il avait parler à Myela un peu plus tôt pour voir comment la grossesse allait, à savoir si elle n'était pas trop fatigué... si tout ce passait bien quoi... oui Ovide passait beaucoup plus de temps à la maison de ses temps si à cause de la grossesse de sa dulcinée... donc il avait un peu moins de temps pour préparer ses cours...

Il avait quand même remarqué qu'il se passait quelque chose... qu'il y avait quatres jeunes de première année qui était spécial... il en avait jaser un peu avec Myela et avec quelque collègue de travaille comme les professeurs Lupin. Surtout que ces quatre là avait eu le même problème avec le choipeau.... et il y avait un lien qui s'était créer entre eux.

Il allait prendre le temps des observer un peu plus pendant le cours d'astronomie...

Ovide se rendit donc dans la tour d'Astronomie et commença à installer l'ambiance. Il installa les téléscopes, et fit apparaître une copie exacte du ciel. Une multitude d'étoile apparu au plafond puis Ovide ferma toutes les lumières à l'exception des petites lampes qui se trouvait sur les tables des étudiants. Il était en train de terminer les préparations de la classe quand les premiers élèves arrivèrent.




Gardez le sourire et continuèz à croire au bonheur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 575
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Mai - 2:33
Il se faisait tard, mais Guenièvre se sentait parfaitement réveillée. Depuis le cours sur le soleil, où elle s'était évanouie et avait eu son premier accès aux souvenirs de Gryffondor, elle avait comprit que la fatigue chez elle se traduisait pas une baisse de ses défenses, ce qu'elle devait à tout prix éviter. Contrôler. Le rêve du lion avait heureusement disparu lorsqu'ils avaient découvert que leurs étranges particularités venaient du fait qu'ils étaient des réincarnations conscientes des Fondateurs, et elle pouvait désormais mieux dormir. C'était donc ce qu'elle avait fait. Si elle restait concentrée jusqu'au bout sur le cours, il ne devrait pas y avoir de problème. En trois mois, la jeune Lakers s'était habituée à sa situation particulière, mais l'équilibre était encore fragile.

Elle quitta donc son dortoir, descendit les escaliers tournants avec vivacité (ils ne lui posèrent pas de problèmes, puisqu' après tout, elle avait participé à leur création, bien que le mérite de l'idée revienne à Rowena Serdaigle) et grimpa avec énergie les escaliers en colimaçons menant à la tour d'astronomie. Elle ne serait pas en retard ce soir. Elle entra dans la classe d'un bon pas, observa le plafond étoilé avec un sourire appréciateur et se tourna vers le professeur :


"Bonsoir professeur Barrière."

Elle alla ensuite s'installer d'un pas plus tranquille, le nez en l'air. Que pouvait lui apprendre Gryffondor sur la carte du ciel ? A peu près tout ! Bien qu'il n'ait jamais étudié l'astronomie de manière intensive, le fondateur avait passé la majeure partie de sa jeunesse à parcourir le monde, dormant à la belle étoile et se repérant dans le ciel pour s'orientait. Forcément, cela laissait des souvenirs !




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Justin Emmerson
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 80
Age du perso : 20 ans
Fonction : Élève à l'Institut d'Enseignement
3ème année
Patronus : Béluga
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Mai - 13:32
Le jeune Justin se trouvais dans son lit. Couché sur le ventre, il était en train d'écrire une lettre à ses parents. En fait, il tentais de leur soutirer la permission d'aller au championnat du monde de Quidditch, qui aurait lieu durant l'été. Il y allait de "je vais améliorer mes notes, j'vous jures" au "mon Professeur d'astronomie va y jouer !". Bref, tous les arguments étaient bons pour obtenir leur accord. Il fallait dire que ce genre de tournoi coûtais cher et que ses parents désiraient économiser pour ses études supérieures. Justin comprenait très bien et les remerciaient ... après tout, il devait aller à l'Institut d'Enseignement s'il voulait devenir le Directeur de Poudlard dans l'avenir, mais ... le championnat du monde ! C'était pas rien.

Le Griffondor regarda sa montre magique avant de se lever de son lit. Il rangea sa lettre encore humide d'encre sous son oreillé, en tachant assurément le tissu, avant de prendre son sac d'école. Il y inséra son livre d'astronomie ainsi que le nécessaire au cours, avant de descendre des dortoirs. Il traversa sa salle commune et en sortie en compagnie de quelques autres étudiants. Ils durent attendre les escaliers quelques minutes, ce qui le fit soupirer à plusieurs reprises. Justin n'aimait pas attendre. Finalement, il put emprunter les escaliers magiques, qui le menèrent vers la tour d'astronomie. Il ne lui restait plus qu'à marcher le long des sombres couloirs et de grimper les quelques marches le menant à la salle de classe.

Voilà qui était fait. En moins de dix minutes, il était dans la salle de classe. Guenièvre Lakers s'y trouvais déjà. Il la salua d'un signe de tête avant de faire de même avec le Professeur Barrière. Il s'assied ensuite à une place libre et se prépara pour le cours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eloi Morisson
~+ CRÉATURE MAGIQUE +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 23 ans
Fonction : Poursuiveur des Flèches d'Appleby
Patronus : Addax
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Mai - 18:22
Fidèle à son habitude, Eloi Morisson se trouvais sur le terrain de Quidditch. Il adorait s'y retrouver le soir tombé, alors que le silence était enivrant et que le ciel brillait de mille feux. En tant que Loup-Garou, il était très proche de la nature et adorait s'y retrouver pour se ressourcer et réfléchir. Le Poufsouffle volait sur son balai, le vent soufflant à son visage et le sourire aux lèvres. Il leva le regard en direction de la lune, qu'il admirait en même temps qu'il détestais. Elle était presque invisible. Bientôt, elle allait "disparaitre" pour trois jours avant de reprendre son cycle.

Eloi jeta un regard à sa montre, éclairant cette dernière à l'aide de sa baguette magique. Il était presque le temps de se rendre en cours d'astronomie. Il descendit donc au sol et, une fois les deux pieds sur terre, il posa son balai sur son épaule avant de se diriger en direction du château. Il devait passer dans sa salle commune, question de ranger son balai et d'aller chercher son sac à dos. Il avait encore le temps de se rendre en classe. Rien ne pressait !

Le Poufsouffle se traina donc en direction de sa salle commune. Il y entra sans trop se presser, alors que tout le monde en sortais presque en catastrophe. Il répondit par un bref "Mais non", quand on lui dit qu'il serait en retard au cours. Merlin, ce que les gens pouvaient être stressés ! Il avait encore plusieurs minutes devant lui ! Eloi rangea son balai près de son lit, prit son sac, y mit son livre d'astronomie, quelques parchemins, des encriers, quelques plumes, puis il redescendit dans le salon commun. Il n'y avait presque plus personne. Eloi tendit la main, prit une pomme qui se trouvais dans un plat de fruits et croqua dedans. Il sortie ensuite de sa salle commune pour prendre la direction de la tour d'astronomie.

Il marcha plusieurs minutes, sans se presser. Il savait qu'il ne serait pas en retard. Il avait quand même préparé son coup. Ce n'était pas comme s'il n'était pas habitué d'être à la limite de la ponctualité !

Il arriva dans la salle de classe ... pas du tout en retard. Il était même un des premiers. Vous voyez, inutile de se presser ! Eloi fit un signe de tête à son directeur de maison avant de se trouver une place. Il posa son sac sur sa table et s'assied, se préparant pour le cours et riant "dans sa barbe", devant l'urgence dans laquelle s'étaient mit ses amis ... tout ça pour rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Frank Gillis
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 18 ans
Fonction : Étudiant à l'institut supérieure de laboramagie
Patronus : Bison
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Mai - 21:45
Un autre cours d'astronomie l'attendais. L'avantage de ces cours était qu'ils se déroulaient tard le soir et que, pour une fois, ils pouvaient sauter le couvre-feu. Oui, c'était tout un avantage. Frank, qui se trouvais dans les cachots, rassemblait ses effets personnels pour le cours. Après le soleil, il se demandait bien quelle invention le Professeur Barrière avait put inventer. Attendez, il allait les lancer dans l'espace d'un coup de baguette magique. Rolling Eyes Je vous jure ! Pourquoi certains Professeurs ne pouvaient-ils pas se contenter d'enseigner ? D'accord, d'accord, Frank l'admettais ... les cours de Barrière étaient super intéressants et innovateurs. D'accord, d'accord, il avouais bien aimer ça. Toutefois, il était à Serpentard et le rôle d'un Serpentard était de contester et de ne jamais être d'accord avec le trois quart des gens. Bon. Il agissait comme on s'attendait de lui, rien de plus.

Gillis pris mollement son sac et se dirigea vers la sortie de sa salle commune. Il n'avait pas trop envie d'aller s'enfermer dans le noir à observer des petites lumières depuis longtemps éteintes, mais que voulez-vous. La vie ne nous offrait que rarement ce que nous voulions. Le vert et argent traversa les cachots, discutant un peu avec quelques comparses de maison. Il emprunta ensuite les nombreux escaliers menant aux tours du château. Il prit la direction de celle d'astronomie et y monta sans plus attendre. Il ne restait plus que quelques mètres à traverser et ... il entra dans la classe de Barrière. Pour le moment, tout semblait en ordre, ce qui le rassura quelque peu. Frank prit place à un des bureaux et attendit que le spectacle commence.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garett Ambertis
~+ CIVIL(E) +~
Nombre de messages : 82
Age du perso : 21 ans
Fonction :
* Ex Batteur pour les Catapultes de Caerphilly
* Vendeur chez Jouville l'Apothicaire

Patronus : Âne
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Mai - 22:04
Le temps était frais et le ciel était sans nuage. Il s'agissait d'un temps idéal pour l'observation d'étoiles, surtout que la lune était presque absente. Le cours d'astronomie risquait d'être intéressant. C'était sur ces pensées, que le jeune Ambertis se préparais pour le cours d'astronomie. Il aimait de plus en plus le cours et il avait bien hâte de voir de quoi ils allaient discuter ce soir. Le Serdaigle enfonça son livre et ses effets personnels dans son sac et sortie donc rapidement de sa salle commune. Tout aussi rapidement, il parvint à sauter sur la première marche des escaliers magiques avant que ceux-ci décident d'aller n'importe où n'importe comment. Il avait de la chance, ce soir ! Pas comme la dernière fois au cours de Potions Rolling Eyes Est-ce que ces escaliers étaient vraiment nécessaires ? Oui, effectivement. Ils étaient nécessaires. Garett n'imaginait même pas ce que cela ferait de devoir monter toutes ces marches. Jamais personne n'y arriverait. Il devait au moins y avoir dix mille marches, sinon plus ! Si quelqu'un parvenait à toutes les compter, il lui donnerait cent Gallions !

Le jeune homme, chemin faisant, passa par le couloir de la sorcière borgne, afin de se rendre à la bibliothèque. Il avait un livre à remettre. Comment, à cette heure tardive ? Oui, il savait que la bibliothèque était fermée, mais il allait laisser le livre dans la chute de retour de volumes. Une fois que ce fut fait, Garett prit le couloir menant aux escaliers de la tour d'astronomie. Il se hâta de les monter avant d'entrer dans la salle de classe.


" Bonsoir Professeur Barrière "

Garett s'assied non loin de Guenièvre et lui dit :

" Ton doigt va mieux, Guenièvre ? "

Il espérait que le cours aille mieux que le précédent. C'était quand même inquiétant de devoir amener une collègue de maison à l'infirmerie. Garett ne pourrait jamais travailler dans une infirmerie ou à Sainte-Mangouste, en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 19 Mai - 13:19
Maryna restait songeuse tandis qu'elle se dirigeai vers la salle d'astronomie. Un mauvais pressentiment l'avait tenaillé depuis le début du jour. Un mauvais pressentiment qui l'avais réveillé tôt le matin et maintenu éveillée et anxieuse toute la journée. Épuisée elle avait tenté de faire la sieste avant le cours mais il n'y avait pas eu moyen. Impossible de s'endormir. Son instinct tentait de lui dire quelque chose mais elle ne parvenait pas à le décrypter. Celui ci lui soufflait que quelque chose ne tournait pas rond mais quoi, pas moyen de le deviner. Elle marchait donc lentement tout en réfléchissant. D'où lui venait cette impression? Pas de la mémoire de Rowena, ça, elle en était sûr.
Bien qu'elle n’eut guère envie de se rendre en astronomie à cause de ce qui c'était passé au dernier cours et à son mal de ventre elle savait bien qu'elle n'avait pas le choix. Ce doute et cette impression bizarre continuèrent à la suivre tandis qu'elle montait les escaliers de la tour d'astronomie lui donnant, en plus du mal de ventre, un mal de tête carabiné. En entrant dans la salle de classe et en saluant tout juste le professeur, Maryna se dis qu'elle ferait bien de passer à l'infirmerie, après le cours, si son mal de ventre et de tête n'était pas passé et si elle voulait pouvoir dormir. Elle s'aperçut qu'il y avait déjà pas mal de monde. Elle vit aussi Guenièvre en train de discuter avec son préfet.

Tant mieux, pensa-t-elle.
Pas qu'elle ne voulait pas la voir, qu'elle était fâché ou quoi que ce soit mais, dans son état, elle avait besoin d'être seule pour réfléchir. Apercevant une fenêtre entrouverte dans le fond elle décida d'aller s'asseoir à la table la plus proche et s'y dirigea discrètement en se faisant toute petite. Ainsi, tout en s'asseyant elle sentait la caresse du vent frais sur son visage. Ce souffle, habituellement apaisant, ne semblait pas vouloir agir ce soir là.
La jeune fille sorti ses affaires tout en tentant de comprendre ce qui pouvait se passer. Elle trouvait étrange que quelque chose lui arrive dans le cours d'astronomie. Ce pauvre professeur Barrière n'avait pas de chance. Au dernier cours c'était Guenièvre qui avait eu un problème et là, c'était elle! Pourvu que cela ne dégénère pas, sinon, le prof allait les maudire!
Dans d'autres circonstances le cours l'aurait certainement intéressé mais là... Elle n'aspirait qu'à une chose, sortir dans le parc avec son balais et aller faire un tour pour sentir le souffle de l'air sur son visage. Comme, en plus, il n'y avait presque pas de lune elle aurait pu s'amuser avec son élément, sans crainte de se faire voir. Guenièvre avait raison, le secret était important mais parfois, elle aurait aimer pouvoir jouer avec le vent sans se cacher.


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Juin - 16:05
Donovan avait passé toute la journée dans un combat contre lui-même. Effectivement, il avait discuté toute la journée avec Salazar Serpentard, manquant la moitié de ce que racontais les Professeurs. Pourquoi cette intense discussion ? Tout simplement parce qu'il voulait que le fondateur se tienne tranquille. Il en avait marre de se taper des retenues à cause de lui ! Serpentard n'allait pas entacher la réputation des Lasher plus longtemps ! Salazar avait froidement rit; comme si ce que racontais le jeunôt n'avait aucune importance; avant de garder obstinément le silence. Ce fait inquiétais profondément Donovan. En effet, que Salazar Serpentard se tienne silencieux pendant une trop longue période de temps, c'était foncièrement inquiétant. Qu'est-ce qu'il allait faire ? Le jeune garçon avait beau tenter de reprendre le contact, c'était comme si un "ennemi" invisible" le regardait ssans bouger, attendant son heure. Merde. Le cours risquait d'être mouvementé.

Donovan se rendit donc au cours d'astronomie avec une certaine appréhension. Il espérait que tout se passe pour le mieux. Ce fut avec angoisse que le Poufsouffle entra dans la classe, lançant à peine un regard à son Professeur et Directeur de maison. Il alla s'installer à une place libre et s'efforça de ne pas regarder en direction de Guenièvre. Il savait que s'il la regardait, la guerre allait repartir. Cela ne le dérangeait pas trop d'insulter Lakers ... mais il ne fallait pas le faire ici. Non, pas ici ! Il fallait se tenir tranquille !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ovide Barrière
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 148
Age : 36
Age du perso : 22 ans
Fonction : Gardien de but de Quidditch pour une équipe professionnel et Professeur d'Astronomie à Poudlard
Patronus : Un Porc-épic d'amérique
Date d'inscription : 13/03/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Juin - 18:19
Le cours allait commencer, tous les étudiants étaient arrivé et était attablé à leur bureau... les téléscopes étaient tous prêt... cette nuit il allait faire beaucoup d'observation. Il y avait quelque chose... quelque chose de bizarre... quelque chose de lourd... mais bon.... il fallait que le cours commence. Ils observa les quatres premières années qui selon lui était assez spécial avant d'agiter sa baguette pour éteindre les lumières principale de la classe et d'allumer les petites lumières qui sont installer sur chaque bureau ou se trouvait les téléscopes.

-Bonsoir à tous... j'espère que vous allez bien se soir... Aujourd'hui, nous allons étudier les lunes... comme nous avons dite lors du cours sur la planètologie, les planètes tellurique ont beaucoup moins de lunes ou de satellites naturelle en orbitre autour d'elle pendant que les géantes gazeuse en on beaucoup plus.... donc j'ai installer vos téléscopes sur Jupiter présentement ce que je vous demande pour commencer c'est de prendre votre livre à la page 88, vous avez Jupiter et ses satellites... je vous demande de les identifier sur votre carte vierge qui est sur votre bureau... vous pouvez vous placer deux par deux...

Donc pendant que les jeunes se plaçait en équipes, Ovide installa aussi son téléscope... et le plaça dans la même direction que les jeune... en le plaçant... il stopa net... il se mit à observer très très très très attentivement.... il devint soudainement blême et se remit encore plus à scruter... et il marmonna

-Il ne peut y en avoir qu'une.......

il se releva net regarda sa classe et il dit froidement et de façon très autoritaire comme rarement ont voit Ovide

-Le cours est terminé... retourné dans votre dortoir et ne faite surtout pas de détour.... et sans aucun rouspettage... et vous (pointa Guenièvre, Donovan, Maryna et Quentin) soyez prudent. Allez dépêchez vous...

Sur ces mot Ovide ne dit plus rien et les regarda sortir





Gardez le sourire et continuèz à croire au bonheur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 575
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Juin - 6:52
L'ambiance "familière" du ciel étoilé au-dessus de sa tête la mettait vraiment de bonne humeur. Elle se sentait bien plus à sa place qu'elle ne l'avait été ces derniers jours. En paix. Ca n'était pas toujours facile de cohabiter avec Godric. Il avait son petit caractère, elle le sien qui découlait du chevalier mais était devenu indépendant, et quand les deux se mélangeaient, elle devenait vite explosive. Pas qu'elle ne s'entende pas avec son colocataire mais elle tenait à son indépendance d'esprit tout en exigeant les avantages de cette étrange situation, ce qui exigeait un équilibre subtil qu'elle était encore loin d'avoir. Voilà pourquoi cette accalmie intérieure était agréable.

Lorsque Garret vint s'asseoir non loin d'elle et lui demanda comment allait son doigt, elle lui adressa donc un des sourires éblouissants dont elle avait le secret et qu'elle n'avait pas ressorti depuis longtemps. S'inquiéter d'elle, c'était vraiment gentil !


"Oui, merci ! Je ne le sens plus du tout, Mme Pomfresh fait des miracles !"

Ce qui l'avait surtout inquiété cette nuit-là, au-delà de la douleur, qu'elle pouvait comprendre, c'était toutes ces visions. Maintenant bien sûr, elle en connaissait l'origine et les maîtrisait mais à l'époque, ça avait vraiment été effrayant ! Cette impression de n'être pas seule dans sa tête, brrr ! Heureusement pour Donovan, qui venait d'aller se mettre plus loin, elle ignorait que c'était lui qui avait en quelque sorte tout déclenché. Sinon, il aurait vraiment passé un sale moment à rôtir à son tour !

Légèrement refroidie par ce souvenir, Guenièvre suivit du regard Maryna qui s'installait dans le fond de la classe. La place à côté d'elle était libre, alors pourquoi l'ignorait-elle ? Enfin, c'était parfois dur d'être toujours avec les trois autres alors…

Occupée à observer son amie qui semblait avoir petit moral, elle ne s'inquiéta pas trop du comportement étrange du professeur Barrière : ne pouvait pas regarder dans son livre, dans le fond et devant ! Son ton cependant changea brusquement, ce lui donna toute l'attention de la jeune fille. Le professeur était blême, visiblement secoué, et s'adressait particulièrement à eux quatre. La jeune Serdaigle lança un regard rapide et acéré sur ses camarades : leur secret se délitait ! Ils devraient être plus prudents désormais. Elle attendit un peu que les autres partent, rangeant ses affaires particulièrement lentement ses affaires, presque certaine que les trois autres allaient l'imiter. Inutile de cacher qu'ils étaient proches, puisque cela au moins était découvert.

Le professeur ne voulait pas de rouspettages ? Alors il n'avait qu'à pas les faire sortir du lot, parce que maintenant, elle voulait savoir. Qu'il ait attiré l'attention des autres sur eux alors qu'ils faisaient tout pour l'éviter méritait bien une contre partie, non ? Elle s'adressa donc à lui d'un ton qu'elle voulait poli et maîtrisé, mais où pointait une ardeur, une intensité mal camouflée.


"Qu'est-ce que vous avez vu Professeur ? En quoi cela nous concernerait-il particulièrement ?"

C'était direct au moins ! La réincarnation de Gryffondor n'avait pas l'intention de tergiverser longtemps, ni de repartir sans réponses d'ailleurs. Ils étaient déjà repérés, autant en tirer le meilleur parti !




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Juin - 16:04
Le jeune garçon ronchonna. Pourquoi ? Parce qu'il devait se mettre en équipe de deux et devinez quoi ? L'esprit de Serpentard lui martelais dans la tête de se mettre en équipe avec Godric, qu'ils devaient s'entendre, régler leurs différends ... redevenir amis ... que c'était ce qu'ils devaient faire pour avancer et parvenir à arrêter -- mots brouillés comme des parasites --. Donovan n'avait aucune idée de quoi voulait parler Serpentard. Il n'avait pas l'intention de se mettre en équipe avec Lakers ! Point barre. Hors de question. Le Poufsouffle sortie sa carte vierge en faisant mine de ne pas avoir entendu son directeur de maison. Il aimait mieux se mettre en équipe avec Poussin Lupin ! Tout mais pas avec Lakers !

Puis, tout changea ... le Professeur Barrière murmura quelque chose d'un ton inquiet avant de dire que le cours était terminé et de partir. Comment ? Donovan leva les yeux sur le Professeur pendant que tout le monde quittait la classe assez rapidement, heureux d'avoir un congé subit de cours. La réincarnation de Serpentard, pour sa part, demeurait immobile. Il jeta un bref regard aux trois autres avant de ranger lentement, très très lentement, ses affaires. Pourtant, ils avaient été prudents. Quelqu'un les avaient vu ? Ou entendu ? Ils avaient fait super attention et ils ne se parlaient à peine entre les cours. Ce devait être Godric qui avait laissé trainer leurs notes personnelles ! Donovan pinça les lèvres avant de se lever. Il avait une envie folle de partir, mais Salazar lui ordonnait de rester. Ordonnait ! Peuh ! Le Poufsouffle décida de faire à sa tête ... mais ses pieds étaient comme collés dans du béton. Est-ce que Salazar pouvait avoir un pouvoir sur son corps autant que ça ?


" Arrêtes, Lakers. Il n'y a pas de cours, c'est tout ! Ça n'a rien à voir et de toute manière, on est même pas amis, alors ... je ne vous parle même pas "

Donovan prit un air innocent et tenta encore une fois de partir ... sans résultat. Bordel ! C'était n'importe quoi.

* Laisses moi partir ! "
* Tu reste, gamin *
* Hey, c'est mon corps espèce de sale vipère ! J'ai dit, on s'en va ! *
* Ça ne me fait pas plus plaisir qu'à toi ... mais tu dois être loyal, alors tu reste *

" Mais tu vas me foutre la paix, oui ? "

Oups ... Donovan ronchonna et se rassied. Il avait l'air d'un schizophrène maintenant ! Il était certain que c'était ça, d'ailleurs. Il entendait une voix et il était en train de tout imaginer ce qui se passait avec les trois autres. Il allait fermer les yeux et les serrer fort fort ... quand il allait les ouvrir, il allait se retrouver chez lui ... ou encore dans un asile. Le Poufsouffle ferma les yeux et ne bougea plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Juin - 10:02
"-Une mauvaise nouvelle, un danger, une menace. Un mauvais présage.Ou en tout cas, quelque chose de mal, de mauvais et qui nous concerne, à quoi nous somme liés. lança Maryna du fond de la classe tout en se rapprochant et posant son sac sur la table à côté de Guenièvre. Mais par contre professeur je n'ai pas tout compris. De quoi s'agit il exactement? Pouvez vous nous l'expliquer?"

Elle aussi l'avait vu et ressenti. Quelque chose se passait. Les étoiles l'annonçaient. Parce que Maryna avait regardé le ciel aussi. Elle n'avait pas tout compris mais ces "formes", ces positions des étoiles dans le ciel n'étaient pas "normal". Ça, la jeune fille l'avait compris rien qu'en jetant un coup d'oeil dans le télescope juste avant que le professeur ne leur dise de ranger leurs affaires. Le prof leur avait dis qu'ils pouvaient se mettre à deux, elle n'avait pas envie, elle avait donc regarder directement dans son télescope.
Elle jeta un coup d'oeil à Guenièvre, elle aussi voulait des réponses. Elle était directe et ça plaisait à Maryna, elle n'avait pas envie de devoir s'expliquer, essayer de démentir ou quelque chose du genre. Elle en avait marre de tous ces secrets. Bien sûr elle ne parlait pas du fait qu'ils abritaient chacun l'âme des fondateurs mais elle voulait pouvoir être avec ses amis quand elle voulait et sans se cacher.


"Ça ne sert à rien Donovan, il faut mieux que tu restes et que tu entendes ce que le professeur a à nous dire."

Elle s'étonna de l'entendre parler seul. On aurait dis qu'il luttait. Elle lui jeta un coup d'oeil interrogatif. Ce n'était pas normal. Elle en tout cas se sentait mieux depuis que le professeur avait confirmé son angoisse. Ce n'était pas elle, quelque chose clochait. Oui elle adorait l'astronomie et les étoiles mais n'était sûrement pas autant calée que son professeur. Elle attendit donc qu'il leurs réponde.


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quentin Waldon
~+ GRYFFONDOR +~
Nombre de messages : 151
Age : 36
Age du perso : 17 ans
Fonction : 7e année dans une école de magie en Australie
réincarnation de Helga Poufsouffle
Date d'inscription : 30/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Juin - 17:13
Quentin avait été très discret lors de son entré dans le cours d'astronomie.... en fait il avait eu un présentiment ou plutôt Helga avait eu un présentiment pour lui que ce cours allait être spécial.... il allait être hos du commun... et même un présentiment pas nécessairement agréable...

Il s'était assis près de Justin Emmerson au cours et il lui avait demandé s'il voulait être avec lui pour l'exercice pratique que le professeur leur avait demandé de faire avec les lune de Jupiter... Il avait donc installé avec son manuel sous la petite lenterne afin de pouvoir mieux s'y référer et avait déjà commencé à observer dans le téléscope quand le professeur avorta le cours soudainement... Quentin ne savait réellement pas pourquoi...mais plusieurs semblait bien heureux de ce retournement de situation... Le doute se mit à envaïr le jeune Griffondor et pendant que Justin était en train de fermer ses livres il observa ce que Guenièvre, Donovan puis Maryna fesaient... il était clair que le professeur avait quelque chose ... et même savait quelque chose sur eux que même eux ne savait pas... Alors Quentin s'approcha tout en restant dans la pénombre comme s'il aurait péféré ne pas entendre ce qui allait se dire mais il était quand même très attiré par la suite des choses.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ovide Barrière
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 148
Age : 36
Age du perso : 22 ans
Fonction : Gardien de but de Quidditch pour une équipe professionnel et Professeur d'Astronomie à Poudlard
Patronus : Un Porc-épic d'amérique
Date d'inscription : 13/03/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Juin - 19:58
Ovide n'avait pas été capable de se retenir... oui il avait parlé aux quatre... disons qu'il venait tout juste de comprendre il venait de lire dans les étoiles... Le professeur Warzul lui avait vraiment montrer tout ce qu'il le savait maintenant... et la il pensait jamais assister à l'un des évènements des plus impressionnants et des plus effrayant de l'histoire d'aujourd'hui... Ovide regarda les quatre... les quatre grand petit... qui restait dans la classe... un était plus arrière un en avant de tous ... une qui voulait savoir et l'autre qui..... oui tout s'expliquait maintenant....c'est pour cela qu'il était comme cela aussi froid...

Il laissa tous les étudiants sortir... tous ... non les quatre étaient toujours là ... c'était un honneur...Maintenant qu’il savait… c’était évident il regardait les jeunes… et c’était évident… oui aucun était dans la bonne maison… mais les quatre étaient là… Ovide se dit cependant qu’il ne pouvait pas leur dire… si eux ils ne savaient pas encore qui ils étaient il serait mieux qu’il le découvre par eux-même… cependant il pouvait leur dire de faire attention.

Ovide attendit vraiment que tous les étudiants de la classe soit sorti avant de s’adresser au quatre… il fit le tour de la classe et lança un sort d’insonorité afin que personne puisse entendre ce qui allait ce dire dans la classe.

-Vous savez il est clair que vous allez avoir une vie mouvementé mais je ne sais pas à quel point vous en êtes conscient présentement…. Je ne veux pas vous faire peur… Une prophétie est sur le point de se réaliser et seulement vous … je crois pourront essayer de contrer les effets néfastes de cette prophétie… Je ne sais pas à quel prix vous allez devoir faire cette quête, et je ne peux pas vous dire quoi faire, je vous dit qu’il va falloir vous tenir les coudes serrer et réussir à mettre vos différent de côté… Vous allez devoir travailler sur vos faiblesse et miser sur vos force afin que tous et chacun puisse survivre… Quand vous serez vraiment prêt à entendre ce que les étoiles disent vous reviendrez me voir..

Sur ce, Ovide se dirigea vers la porte de sorti… il allait quitter les quatre grands.




Gardez le sourire et continuèz à croire au bonheur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 575
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Juin - 6:05
Maintenant que les autres élèves avaient quitté la salle de classe, la tension dans celle-ci était presque palpable. Sans même s'en rendre compte, Guenièvre avait glissé sa main dans sa poche pour saisir sa baguette. Elle ne lui serait d'aucune utilité en ces circonstances mais… c'était une présence rassurante.

Les autres se laissaient aller à dire des choses qu'ils n'auraient pas du révéler, même si c'était sans mauvaises intentions. Elle avait été directe, mais avait évité toute allusion alors qu'eux ? Est-ce qu'ils voulaient vraiment finir enfermés dans l'aile psychiatrique de Sainte-Mangouste avec pour seule visite un historien dingo ayant vu dans leur "folie" l'occasion d 'écrire un best-seller sur les Fondateurs ? La Serdaigle lança un regard torve à Donovan mais ne répliqua rien de peur d'empirer les choses. Pas besoin d'affirmer haut et fort qu'ils n'étaient pas amis alors qu'ils trainaient aussi souvent ensemble, c'était suspect. Et cette manière de se débattre avec Serpentard. Bon d'accord, elle était bien placée pour savoir que Salazar pouvait vraiment être un sal crampon aussi obstiné que Go dans son genre, mais… Do devait absolument rester aux commandes et se maîtriser. Scrout, c'était encore son corps ,non ? Et Maryna et son allusion oh si subtile : "qui concerne ce à quoi nous sommes liés". Merlin ! Heureusement que Quentin se taisait ! Bon, il aurait été étonnant qu'il gaffe aussi mais… Oh puis zut !

Elle du lutter pour garder un visage de marbre aux paroles du professeur Barrière et ne réussit pas totalement. Ses lèvres étaient crispées lorsque l'enseignant acheva sa tirade. Secret, prophétie, étoiles, quête… Est-ce que leur secret s'étalait vraiment dans le ciel, visible au premier capable de le déchiffrer ? C'était pire que tout ce qu'elle croyait ! Les paroles du professeur étaient trop vagues pour être sûre de ce qu'il savait vraiment mais tout ce qu'il disait était trop cohérent pour être faux. Ca n'était vraiment pas de chance que Godric n'ait pas sut lire dans les étoiles. Il connaissait la carte du ciel par cœur, mais pour ce qui était d'en tirer des interprétations pseudo divinatoires, ça n'avait jamais été son truc. Grrr !

Sur les dents, elle garda le silence et lança un regard d'avertissement aux trois autres : plus un mot ou ils allaient s'enfoncer ! Ils en reparleraient plus tard, quand ils auraient dormi et ne risqueraient pas de sortir des énormités devant quiconque. Elle n'avait pas l'impression qu'ils doivent révéler leur secret ce soir. Ils devaient débattre et réfléchir avant. Au pire, les connaissances du professeur n'allaient pas s'évanouir et comme il l'avait dit, ils reviendraient le voir.


"Bonne nuit Professeur."

Sa voix avait légèrement vibré, comme pour glisser plus de sens derrière cette simple phrase et elle regarda le professeur avec acuité avant de le suivre du regard tandis qu'il quittait la salle. Puisqu'ils avaient l'air de pouvoir rester seuls dans la salle, elle se rassit. Il était important qu'ils discutent de ce qui venait de se passer, même quelques minutes seulement, protéger par le sortilège d'insonorisation. Ils devaient décider de leur manière d'agir face au public, et l'on verrait le sens des paroles prophétiques du professeur d'astronomie plus tard.

Pourquoi cette certitude que leur état devait resté secret le plus longtemps possible ? Parce que le professeur Barrière l'avait dit, il était évident que leurs vies seraient mouvementées et qu'un pouvoir comme les leur ne pouvait que générer la convoitise. Et puis, cette petite pensée obsédante qu'elle avait eu depuis janvier : il y avait forcément une raison. Sinon, pourquoi les fondateurs se seraient-ils réincarnés de manière consciente après presque un millénaire dans l'oubli ? Rester dans l'anonymat les protégeait du danger qui planait sur eux en attendant de découvrir sa véritable nature.




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Juin - 10:26
"Bonne nuit professeur."

Maryna n'était pas capable d'articuler autre chose. Non, vraiment pas. Elle n'avait pas tout compris et le fait que le professeur ne veuille en dire plus l'exaspérait légèrement. Merlin, cette prophétie les concernaient! Eux quatre. Et il fallait attendre. Ce qu'elle détestait le plus. Elle avait l'impression que après ce serai trop tard. Ce qui l’embêtait aussi c'était le fait que le prof ai deviné. Et elle ne savait pas à quel point. Mais, elle réfléchit, il savait lire dans les étoiles ET les avait en cours. Il avait juste tiré des conclusions. C'était en quelque sorte rassurant. Tout le monde ne pourrait deviner, ils leurs manqueraient une "clé". C'était au moins ça.
Les autres n'avaient pas l'air non plus de bouger. Étaient ils eux aussi sous l'effet de la tension ambiante? Sûrement. Guenièvre avait l'air en colère. La jeune fille se demanda pourquoi, et contre qui? Elle ne voyait pas de raison à cet énervement. Donovan n'avait rien rajouté et Quentin n'avait pas ouvert la bouche restant discret, comme d'hab. Ce qui l'énervait un peu aussi. Il avait sûrement des tas de choses à dire mais il n'osait pas. Arg, elle était vraiment sur les nerfs ce soir. Elle ressentait un sentiment d'urgence et cela l'énervait. Merlin, quand allaient ils en finir avec toutes ces histoires. La présence de Row ne la gênait pas mais toutes ces péripéties du cours d'astronomie avaient finie de l'achever.



    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quentin Waldon
~+ GRYFFONDOR +~
Nombre de messages : 151
Age : 36
Age du perso : 17 ans
Fonction : 7e année dans une école de magie en Australie
réincarnation de Helga Poufsouffle
Date d'inscription : 30/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Juil - 13:35
Quentin avait écouter le professeur en silence...en fait ça faisait froid dans le dos... Puis le professeur avait quitter la place il se retrouvait encore les quatre ensemble... Quentin ferma les yeux et se remémora ce que le professeur avait dit... et il murmura de façon très audible :

-"Une prophétie est sur le point de se réaliser et seulement vous … je crois pourront essayer de contrer les effets néfastes de cette prophétie… Je ne sais pas à quel prix vous allez devoir faire cette quête".

C'était les paroles du professeur Barrière

-Pourquoi nous.... et que voulait-il dire par "à quel prix vous allez devoir faire cette quête"... c'est moi ou ce n'est vraiment pas rassurant... Si le professeur Barrière est au courant... de cette prophétie... qui d'autre est au courant... et est-ce que vous avez remarqué de quel façon il nous regardait... On aurait dit qu'il avait un grand respect pour chacun de nous.... pas que d'habitude il nous respecte pas... mais du fait que ce prof est plutôt très jeune... habituellement quand il nous parle c'est plus "friendly"... plus comme sympathique... pas comme ça... est-ce que vous pensez qu'il sait que les réincarnations des fondateurs sont en nous.

Oui c'est rare que Quentin parlait autant... mais on sentait un peu beaucoup de panique dans sa voix... on voyait presque la peur dans ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Juil - 12:02
Le Poufsouffle gardait toujours les yeux fermés. Obstinément fermés. Le noir derrière ses paupières le calmait et, ainsi, il avait l'impression que ce qui l'entourait n'existais pas. Ni les trois autres, ni le Professeur Barrière, ni même lui-même. Lorsqu'il allait ouvrir les yeux, il serait seul et tout les derniers évènements seraient disparus, comme un mauvais rêve. Les paroles du Professeur Barrière lui donna l'impression d'avoir un gros morceau de verre au travers de la gorge. Un morceau pointu et particulièrement difficile à avaler. Une prophétie et eux qui auraient un rôle à jouer. Un prix à payer. Leurs vies seraient même en danger. Donovan désirait repousser au plus profond de lui les paroles de son directeur de maison, mais peine perdue. Elles résonnaient dans sa tête sans qu'il ne puisse les arrêter. Ce qu'il ne voulait pas s'avouer le rattrapait maintenant. De sombres prévisions que le garçon voulait oublier. Est-ce qu'on pouvait voir tout ça dans les étoiles ?

Il entendit les pas du Professeur Barrière sortir de la salle de classe. Les autres lui dirent bonne nuit, mais pas Donovan. Non, il demeurait parfaitement silencieux, les yeux fermés et totalement immobile. Même lorsque les autres se mirent à discuter entre eux -- enfin, Quentin parlait -- le Poufsouffle ne souffla mot. Il voulait que tout ça cesse ! Toutefois, cela ne semblait pas être pour aujourd'hui.


" C'est n'importe quoi, il ne sait rien ! "

Lasher ouvrit les yeux et se leva subitement, renversant sa chaise au passage. Il sentais en lui une colère sourde, comme si on venait de dépasser une limite ou de le contredire sur quelque chose dont il se considérait le maître. L'âme de Serpentard rigolais doucement en lui, soit de le voir si bouleversé, soit à cause des paroles de Barrière ou soit ... parce qu'il ne trouvais rien d'autre à faire. Donovan soupira en faisant un signe de dépit de ses bras et ajouta :

" Enfin, une prophétie ! C'est de la foutaise ! Il a vu ça dans les étoiles en plus ! C'est totalement stupide, insensé et ... voulez-vous bien me dire comment il aurait fait pour voir en nous les fondateurs, comme ça, alors que nous-mêmes en avons à peine conscience ? C'est ... on ne vois rien dans les foutus étoiles ! "

Comme pour le prouver, le garçon regarda dans le télescope du Professeur Barrière. Il ne vit que des étoiles, évidemment. Rien de spécial. Parce qu'il était loin d'être un expert en la matière et Salazar non plus. Quoiqu'il en soit, tout en regardant il dit :

" Ha mais ... oui, oui ... les étoiles me parlent, c'est écrit que ... c'est des conneries ! "

Le Poufsouffle eu un léger rire avant de se redresser pour regarder les trois autres. Il fit une moue boudeuse avant d'ajouter d'un ton ferme :

" Barrière à de la suie dans les yeux, voilà ce qui se passe. Il n'y a ni prophétie, ni marques étoilées, ni prix à payer, ni rien. La Dame Grise l'a dit, tout le monde se réincarne. C'est un cycle normal et naturel, nous nous sommes réincarnés, point. Pourquoi ? Pour apprendre ce dont nos âmes ont besoins, comme Quentin la dit. Je dois apprendre la loyauté et l'humilité, Quentin le courage, Maryna que la ruse est signe d'intelligence et Guenièvre d'arrêter de se lancer partout sans penser. Voilà. C'est trouvé, exprimé et réglé. Arrêtez de croire à des sornettes, bon sang ! "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 575
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Juil - 13:49
Les paroles de Quentin interrompirent ses pensées. Oui, chercher à interpréter les paroles du professeur était le début de la compréhension. Il allait falloir y aller méthodiquement, comme en janvier, et répondre aux questions unes par unes par d'autres questions. Ils finiraient bien par trouver le fond, non ?

"Pourquoi nous ? Je ne sais pas. Mais, on a la même date de naissance et ça, est-ce que ça vient du fait que nous sommes des réincarnations, où sommes nous des réincarnations parce que nous avons tous ces points communs. Je pencherais pour le première solution. Je crois qu'on a en quelque sorte été "choisis."

Il devait bien y avoir une raison si les fondateurs avaient attendu un millénaire entier avant de se réincarner, non ? Si elle avait été à leur place en tout cas, elle n'aurait pas choisit n'importe qui, elle aurait bien planifié les choses. Qu'avaient fait leurs âmes entre deux incarnations ? Elles s'étaient retrouvée autour d'une table dans un genre de paradis, à planifier leur prochaine arrivée sur Terre ? C'était… bizarre et gênant d'y penser.

"La quête. Et bien, depuis janvier, je ne peux pas m'empêcher de penser qu'on ne peut pas avoir tous ces pouvoirs et toutes ces différences sans raison. Faut bien que ça serve à quelque chose, non ? Alors je ne sais pas, mais je dirais qu'on a pas trop le choix. Peut-être qu'on est nés pour faire quelque chose qui nous dépasse. Un truc lié à notre âme plus qu'à nous-mêmes, et qu'on ne peut pas s'y dérober même si c'est dur et tout."

Comment ne pas croire au destin dans leur cas ? Et puis, depuis toujours, ceux qui avaient des pouvoirs supplémentaires au commun des sorciers accomplissaient de grandes choses, bonnes ou mal. C'était un fait. Qu'on regarde Voldemort ou Nicolas Flamel, les gens avec des aptitudes hors normes marquaient l'histoire de la magie.

Evidemment, on ne pouvait pas réfléchir tranquille sans que Donovan vienne dire que tout était stupide et qu'ils avaient forcément tord. Elle le regarda sourcils relevé, comme si elle avait forcé d'assister à un spectacle particulièrement consternant. Oui, oui, sornettes par ci, elle allait apprendre à ne pas foncer dans le tas truc truc. Non mais, ça lui arrivait des fois, de se servir de son cerveau pour produire des pensées intelligentes ? Parce que depuis janvier qu'ils avaient établi qu'un truc était pas normal chez eux, il aurait été temps qu'il l'intègre !


"Les centaures lisent les évènements importants dans les étoiles depuis des siècles, je ne vois pas pourquoi le professeur Barrière ne le pourrait pas aussi. Quentin a raison, son ton était trop respectueux pour s'adresser juste à nous. Je ne sais pas s'il a vraiment tout découvert, mais il a au moins de sérieux doutes."

Et puis zut, elle en avait marre de chez marre d'apporter des explications rationnelles à son évidente mauvaise foi. Elle abandonna son ton trop poli de Serdaigle et reprit avec une vivacité qui lui était plus naturelle :

"Et puis, y en a marre, tu crois jamais rien, tu veux jamais voir la réalité en face ! Si on était des réincarnations normales comme tu dis, nos âmes auraient pas attendu un bon petit millénaire avait de revenir sur Terre, on serait pas conscient d'être les réincarnations des Fondateurs et probablement aucuns de nos liens tels que notre date de naissance ou je sais pas quoi d'autre encore n'existerait ! Tu saoule à la fin ! Y a un truc spécial avec nous et c'est pas en faisant l'autruche qu'on va le faire disparaitre. J'essaie pas de me glorifier d'un truc dont je suis pas responsable, je regarde les choses en face, c'est tout !"

Avec lui, elle perdait le fil de ses pensées. Honnêtement, il lui tapait sur le système ! Pouvait pas accepter la vérité telle qu'elle était ? Ils étaient spéciaux, point barre, et ça servait à rien de s'en vanter ou de s'en cacher parce qu'avec cette spécificité venait probablement une prophétie qui parions le ne serait pas marrante. Comment ils allaient assumer si ils ne voyaient pas la vérité ? Le voir faire ainsi l'autruche aurait rendu Guenièvre folle. Heureusement que le professeur avait insonorisé la salle parce que s'il continuait, elle allait hurler !




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Entre les murs :: Les Salles de Cours :: Les Cours Obligatoires :: Astronomie-
Sauter vers: