:: En dehors des murs :: Le Chemin de Traverse :: Florian Fortarôme Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je t'ai vue ! (Concept Julianne)

avatar
Talisman Malefoy
~+ ADMINISTRATEUR +~
Nombre de messages : 137
Age : 27
Age du perso : 21 ans
Fonction : Ministre de la Justice Magique
Patronus : Tarentule géante
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Juin - 20:09
1 juin 2001

J'avais laissé les enfants à la maison, saviez vous qu'une nourrice ça coûte cher ? Non ? Ben moi je vous l'enseigne, avoir plusieurs enfant ne vous permet pas de bougé comme vous le souhaitez. Je n'ai pas eu d'autre choix que de mettre en congé maternité durant quelques mois pour William.
Mais là j'avais besoin d'air, de douceur. J'avais donc transplané au chemin de traverse et commença a tranquillement faire les boutiques d'un air nonchalant.
Robe de couturier, nouvelle soie, lingerie ? Mmmh.
Avec un sourire jouissif je fis l'acquisition d'un ensemble de lingerie de couleur bleu nuit, après tout toute les couleurs me vont à la perfection. Ce petit ensemble sera parfait (va bientôt falloir concevoir Alyria XD) et cela fait longtemps que je n'ai pas pris de bon temps avec mon aimé.
Il est tellement absorbée par l'arrestation de son papounet !
Je vis alors Florian Fortarome, la dernière fois que j'y avait mangé j'étais a Poudlard...Avec un bref sourire j'entrepris de m'y rendre je passai donc devant un mur ou une affiche de l'indésirable n°1 était placardé.
Pfff VanHolsen ne sait plus quoi faire pour parlé d'elle. Je fis une grimace et entra dans le glacier. Je pris place a a terrasse, croisant les jambes et posant mon sac près de la chaise, un serveur vint à moi pour quérir ma commande


"Bonjour Madame Malefoy, que désirez vous ?"

"Mmmh...Un sorbet Pêche Citron et son coulis."

"Il y'a pas de coulis avec le sorbet Madame !"

"Mh ? Vraiment ? Quel dommage....Et votre frère qui a son procès dans 3 jours c'est fâcheux...ça risque de trainé tout compte fait...Tant de papier a signé...."

"Hum... Mais bien évidemment Madame, un délicieux coulis d'agrumes pour accompagné votre sorbet et un verre d'eau ou une tasse thé offert par la maison ?"

"C'est absolument parfait mon cher !"

Le jeune homme partit en grimaçant tandis que je souriait a pleine dent. Les gens sont si facile a manipulé. J'attendis qu'il revienne et lui versa les mornilles que je lui devait tout en lui adressant un magnifique sourire.
Je pris alors une cuillère de glace que je mis doucement en bouche de manière gourmande, puis je pris un peut de thé.
Oh grand jamais je n'aurais imaginé voir ceci, une forme peut visuelle mais familière qui se promenait la. Je plissai les yeux et la regardai avec une telle intensité que j'en aurait brûlé un morceau de parchemin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
Nombre de messages : 2049
Age : 41
Age du perso : 28 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent
Date d'inscription : 22/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Juin - 0:32
Julianne ... la vraie

:: Il y avait deux mois et demi que j'étais parvenu; je ne savais pas encore comment; à m'extirper de mon corps. Esprit errante, je me baladais ici et là, cherchant à comprendre ce qui arrivais. À comprendre et à combattre. Combattre celle qui avait prit ma place. Combattre celle qui faisait du mal à tout ces innocents. Combattre celle qui faisait du mal à ceux que j'aimais. J'avais combattu la malédiction Ternac pendant six ans. Six longues années où j'avais agit d'une manière parfois dangereuse et impulsive. Six ans où ma vie n'avait eu qu'un but : vaincre avec courage.

Je l'avais sous-estimée. Julianne la Grande. L'être démoniaque qui sommeillait en moi. La part maléfique de mon être, la démone qui voulait prendre son dut. Oui, j'avais sous-estimée les forces sombres des Enfers. Je m'étais crut la plus forte, j'avais crut pouvoir à moi seule faire taire cette malédiction ancestrale. Cependant, un dû à l'Enfer était un contrat difficile à briser. J'aurais dut en parler ... partager la réalité, chercher de l'aide pour vaincre. Merlin, ce que je pouvais parfois être égocentrique !

Enfin, passons. L'important n'était pas là. L'important était que personne ne me voyais. J'étais invisible à tous. J'avais tenté de prendre contact avec plusieurs personnes de mon entourage; sans résultat. J'étais plus qu'un fantôme ... et moins à la fois. Je ne savais même pas ce que j'étais, en fait. Est-ce que je faisait encore partie de ce monde ? J'en doutais.

J'avais décidé de passer à l'action d'une manière concrète. Personne ne me voyais, mais ça pouvait me servir. Effectivement, si personne ne me voyais, cela voulait dire que je pouvais entendre et voir des choses sans censure. Je pourrais peut-être amasser des informations sur les prochaines attaques de Julianne la Grande et les contrer. Oui, parce que je pouvais encore utiliser mes pouvoirs et, par la barbe de Merlin, j'allais les utiliser pour vaincre le mal qui me grugeait. Quoi ? Vous me dites que, comme j'étais un peu dans l'esprit de Julianne la Grande, je pouvais savoir ce qu'elle allait faire ? Bha, c'était ça le problème ... j'étais sortie de son esprit. Et, comme elle était autant occlumens que je l'étais, je ne pouvais pas entrer dans ma propre tête ! Assez embêtant ! Utiliser mon don de voyance, dites-vous ? Êtes-vous fous ? C'était à cause de ce foutu don que je me retrouvais maintenant dans le purin, je n'allais certainement pas l'utiliser ! Non, je devais me rendre dans l'Allée des Embrûmes et farfouiller dans les boutiques et les grimoires de Magie Noire. Est-ce que j'allais trouver Nazélie chez Barjow ? Me trouver auprès d'elle allait certainement m'aider.

Je marchai donc, passant entre les gens comme s'ils n'étaient pas là. De toute manière, ils ne me voyaient pas ... pourquoi m'en occuper ? Je fit toutefois attention pour ne pas leur entrer dedans -- plus par réflexe physique qu'autre chose. Alors que je marchais, je sentie un regard vif posé sur moi. Un regard qui me fit tourner la tête. J'aperçu alors Talisman, qui me fixait intensément. J'en fut légèrement interloquée et la dévisageai comme une chouette hulotte. Est-ce qu'elle me voyais ? Je regardai autour de moi, afin de m'assurer qu'il ne se trouvais personne en particulier qu'elle aurait put regarder de cette manière, puis reportai mon attention sur "mon ennemie". Elle me regardait toujours. Comme une dinde, je fit deux pas vers la droite ... et elle me suivie des yeux. Aucun doute, elle me voyais !

Comment vous exprimer ce que je ressentais en ce moment ? De la joie et du soulagement immense d'être enfin vue et un écoeurement aigu que la seule qui me voyais était Talisman Malefoy. Pourquoi elle ? Par les bourses de Merlin, pourquoi ? Ça ne pouvais pas aller pire que ça. Impossible.

Je me dirigeai vers elle, un peu enragée contre ... je ne savais trop quoi. Le destin ? Probablement. Non seulement il fallait que j'endure le fait que dans un monde parallèle, j'embrassais cette fille à pleine bouche et que j'aimais ça -- l'image du baisé que nos doubles s'étaient échangées devant mes yeux me donnait encore la nausée -- mais en plus de ça, il fallait qu'elle soit la seule à me voir. Merde ! Saloperie ! Bref, je passerai toutes les insultes qui me passaient par la tête.

Une fois devant Talisman, je la regardai et lui dit :


" Tu me vois, c'est ça ... ne poses pas de questions et suit moi, faut qu'on parle "

Elle n'allait quand même pas pousser l'audace jusqu'à me dire non ? Elle voyais bien que j'étais ... quoi ? Morte ? Un esprit ? Un hologramme ? En tout cas.

" De toute manière, tu n'as pas besoin de manger ça ... tes fesses sont assez fournies comme ça "

Je ne pouvais pas m'en empêcher, que voulez-vous ! Je fit un léger sourire en coin et attendit sa réaction. Et si je m'amusais à jouer les fantômes achâlant ? Non, ce n'était pas le moment ... il fallait faire quelque chose pour arrêter Julianne la Grande et vite. ::


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Talisman Malefoy
~+ ADMINISTRATEUR +~
Nombre de messages : 137
Age : 27
Age du perso : 21 ans
Fonction : Ministre de la Justice Magique
Patronus : Tarentule géante
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Juin - 12:50
Qu'est ce qu'elle foutait là ? Son Altesse est pas censé être occupé ailleurs ? Non faut que Madame fasse la femme invisible dans la société, voir le petit peuple. Bizarrement personne fait attention.
Oh z'avez de la merde au coin des yeux ? Y'a la folle qui se pavane ? Le truc placardé au mur ? Youhouuuuuu !
C'est pas possible personne la voie ou j'ai la berlue ?
Le sorbet....L'autre dégénérée m'a mis un truc dans le sorbet ! Sont frère il est pas prêt de sortir de prison moi je vous le dit ! Je vais l'envoyez se faire bouffé par les dragons de Norvège, ouais j'ai un bon contact là bas.
Qu'est ce qu'elle là a avancé t'es qu'une image bouffonne casse toi de mon soleil...


De quoi ? T'es qu'une illusion ma vieille, l'autre a du versé je sais pas quoi dans le sorbet ! Je fis un tata de la main comme pour la faire disparaître.

Puis je poussai la coupe, quand je pense que je l'ai payé a ce vaurien, tout ça parce que je voulais un coulis d'agrumes, pas la mer à boire ! Par merlin qu'est ce que...MES FESSES ?!?! Sont bien mes fesses ! En tant que métamorphomage je peux les changé mes fesses alors ta yeule !

Regarde moi pas avec ton air de constipé Princesse ! Par le ciel je parle a une vision....Je suis folle sayé...

Je regarda le sorbet avec un regard intéressé...Quoi ? ça a l'air de bien marché son truc faut que je lui demande la recette tiens ! Ou qu'il est passé ce guguss...
Je tournais mon regard ailleurs que sur son altesse fantomas, pour cherché des yeux le serveurs. Une potion ? Un arômes ? En tout cas ça marche du tonnerre je vire folle !
Je vais en refilé au Ministre de la Magie et zou je prend sa place....Mouahahah je suis parfaite ! Puis je pourrais accordé l'immunité diplomatique a certaines personnes, même si Lucius c'est échappé et qu'il est aussi placardé un peut partout, je vais avoir droit au jérémiades de Malefoy Fils
C'est Mon père, tu peux pas lui faire ça ? Tu va le défendre, après tout.... etc....
Ils ont décidé de me pourrir la vie


[HRP : Crise existentielle XD)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
Nombre de messages : 2049
Age : 41
Age du perso : 28 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent
Date d'inscription : 22/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Juin - 3:53
:: Julianne, la vraie ::

:: Je regardais Talisman avec un léger air condescendant. Elle me prenait pour une illusion ! J'allais lui montrer si j'étais une illusion, moi ! Je pinçai légèrement les lèvres devant son geste nonchalant de la main. Elle agissait comme si j'étais une vulgaire mouche tournant autour d'un derrière de guenon. Non mais ! Ce qu'elle pouvais m'énerver ! Pourquoi est-ce qu'elle me voyais, d'abord ? Cependant, un détail me fit sourire d'un air malicieux. Talisman croyait visiblement qu'elle avait été droguée par le sorbet. Tiens, tiens, il s'agissait d'une charmante occasion de la rendre barjot. Bha quoi ? J'allais ouvrir la bouche pour lui dire une "chiennerie" quand elle me rétorqua d'arrêter de la regarder avec un air de constipée. Moi ? Constipée ? Je plissai les yeux, respirant un bon coup pour ne pas lui hurler dessus -- quoique personne ne m'entendrais -- avant de reprendre mon sourire malicieux. Elle se pensait folle. Bha, on allait lui donner raison !

" Oui, oui, tu est folle "

Je soupirai. Si elle pensait que j'étais une vision, nous n'étions pas sortie du bois !

" Arrêtes de reluquer ton foutu sorbet et écoutes moi, merde ! "

Seigneur ! Je levai la main et la tendit vers Talisman, oubliant momentanément que j'étais un esprit errant. J'allais lui remettre les idées en place, moi ! Ma main se dirigea vers les cheveux de Malefoy et ...

:: Réussite ::

Je lui attrapai une mèche de cheveux que je tirai sans ménagement. Réveilles, foutue idiote ! Alors, j'étais une vision ?

Un peu surprise de ma réussite, je lâchai la mèche de cheveux pour regarder ma main. Ho ! Je savais que les fantômes pouvaient concentrer leurs énergies pour déplacer des objets, pour toucher les gens ... était-ce que je venais de faire ? Premièrement, est-ce que j'étais un fantôme ? Je ne savais pas qui ou quoi j'étais devenue. Et Talisman qui s'amusait à me prendre pour une illusion !


" Tes idées sont en place, maintenant ? Tu est la seule qui peut me voir jusqu'à maintenant, alors fait pas chier "

J'allais faire de sa vie un enfer, sinon. Vous alliez voir, je serais encore pire que Peeves !


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Talisman Malefoy
~+ ADMINISTRATEUR +~
Nombre de messages : 137
Age : 27
Age du perso : 21 ans
Fonction : Ministre de la Justice Magique
Patronus : Tarentule géante
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Sep - 18:50
J'ouvrit de grand yeux rond qui n'avais rien de...Malefoyique ?! Ma main partie en un éclair pour s'abattre sur mon propre crâne !

Aïe ! M'écriai je en lançant un regard froid à son altesse fantomique.

Bon là c'était sur, c'était pas une vision, mais la seconde chose dont je suis sure c'est que toute les personnes présentent me prennent pour une folle. Ah elle est belle la Ministre de la justice.
Je me levai de mon siège ne touchant plus au sorbet et tourna les talons.
Evidemment je me doutais que son altesse me suivait comme un chien chien suis une baballe.
Lorsque je fus dans une petite rue sinistre ou trainé surement un alcoolique ou deux, donc rien à craindre je fis face a son altesse.


"Bon explique moi VanHolsen, parce que là je suis perdu...T'es recherché parce que ta pété une coche, tu fais une crise existencielle et tu te prend pour un démon de je sais pas trop quoi, et je pense que ce cher Voldemort doit faire dans sa culotte même a 6 pied sous terre ! Et pourtant t'es là devant moi sous forme fantomique mais tout aussi agréable qu'à notre sortie de l'école."

C'est vrai quoi, y se passe quoi ? Elle nous fait un soulévement de la populasse, tout les aurors sont en mode attaque et moi j'ai devant mes yeux son Altesse en mode transparence.

"T'es quoi au juste ? Et pourquoi je te voie...Bordel c'est la première fois qu'on cause autant"

J'espérais qu'elle répondrais un peut avant de me tiré une nouvelle fois les cheveux...mais merde Rogue ta eu des jumelles et t'en a planqué une ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
Nombre de messages : 2049
Age : 41
Age du perso : 28 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent
Date d'inscription : 22/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Sep - 23:27
L'effet escompté se produisit. Talisman se donna un bon coup sur la tête, ce qui me fit sourire légèrement. Vous savez, le genre de sourire "à la Rogue" ? Disons que de voir Talisman se tapocher elle-même avait quelque chose de foncièrement agréable. Elle allait passer pour une timbrée, mais je m'en balançais comme de mon premier balai. Après tout, il y avait des choses beaucoup plus importante que ça dans la vie. C'est pourquoi, lorsqu'elle se leva en coup de vent pour s'enfuir comme une limace devant un rat, je la suivit sans plus attendre. Passant entre les tables, n'ayant pas perdu mon réflexe de contourner les objets malgré ma transparence, je ne quittai pas Talisman d'une semelle. Par la barbe de Merlin, elle était la seule qui me voyais jusqu'à maintenant et je n'allais surtout pas la laisser filer !

Je la suivit donc dans une des ruelles sombres du Chemin de Traverse, ruelle donnant; vous l'aurez deviné; sur l'Allée des Embrûmes. Un frisson me parcouru de la tête aux pieds et l'image de Talisman m'embrassant fougueusement traversa mon esprit. Ho merde ! C'était encore le monde parallèle qui agissait ou quoi ? Nous n'avions pas besoin de ça, mais vraiment pas ! Je me giflai intérieurement avant de pincer les lèvres. Si la Julianne Rogue de l'autre côté voulait s'amuser à fricoter avec Talisman Malefoy, ça la regardait. Mais moi, je n'en avait rien à faire.

Je me reculai d'un pas quand Talisman se retourna pour m'apostropher. Elle voulait que je lui explique. Je voulais bien, mais je ne savais pas ce qui se passait. Enfin, j'en avait une vague idée. Toutefois, je ne savais pas ce que j'étais. Était-je morte ? Probablement. Pourquoi était-je encore ici ? Aucune idée. Je pinçai les lèvres devant la description que faisais Malefoy de la situation. J'avais pété une coche, je faisais une crise existentielle, je me prenais pour un démon ... j'avais une belle réputation ! J'attendis qu'elle cesse de parler comme une dingue et je lui répondit :


" Je n'ai pas pété une coche et je ne fait pas de crise existentielle. Ce n'est pas moi qui tue ces gens, c'est ... quelque chose d'autre. Je ne sais pas ce que je suis, je suis peut-être morte pour ce que j'en sais. Nazélie était avec moi, mais elle est repartie et ... je sais pas plus pourquoi tu est la seule qui me vois "

J'avais l'air d'une folle en train de divaguer. C'était pathétique. Je soupirai et ajoutai :

" C'est à cause d'une malédiction. Tu as entendu parlé de Sarkasius Ternac ? Un de mes charmants ancêtres. Il a fait un rituel satanique destiné à obtenir un don de voyance l'élevant au même niveau que les puissances des Enfers et voilà ... un pacte à été signé, la malédiction touche ses descendantes. En principe, il devrait n'y avoir qu'une fille à chacune des générations, mais j'ai joué avec le destin et ... je pensais avoir réussit à vaincre la malédiction. C'est pas le cas. Celle qui se promène avec mon corps n'est pas moi. C'est une sorte de démon ... je suis parvenue à sortir de mon corps, mais pour le reste, je n'ai aucune idée de comment nous en sortir "

Je déballais mon sac pour la deuxième fois. Maintenant, hormis Nazélie, Talisman était au courant de la source du mal qui pesait sur moi. Qui avait pesé sur ma mère. Qui pesait maintenant sur Tamarah. Oui, parce qu'il ne devait qu'en avoir qu'une ... mes soeurs et ma fille cadette étaient hors de cause; de même que mes frères et mes fils. Du moins, je l'espérais.

" Nazélie est aussi au courant ... mais comme elle s'est poignardée elle-même pour mettre fin à la malédiction, elle ne peux plus vraiment faire quoique ce soit tant qu'elle ne guérit pas. Il reste toi. Il faut que tu trouves quelque chose dans les livres de ta famille ... tout le monde est en danger, y compris tes enfants. Si tu ... deviens un de ses disciples, tu trouveras peut-être des indices ... "

Voilà que je divaguais vraiment ! Mais en même temps, c'était pas fou. Julianne la Grande n'allait jamais se douter que j'avais mit Talisman au courant. Après tout, elle savait que Malefoy et moi n'étaient pas vraiment amies. Non, ça ne fonctionnerais pas ... pourquoi elle voudrait rejoindre "mes" rangs dans ce cas ? Je pinçai les lèvres et dit :

" Pas une bonne idée. Horms que ... tu veuilles rejoindre ton beau-père, parce que oui, mon charmant parrain est l'autre fou sanguinaire. Mais fait quelque chose ! Reste pas là à me regarder comme un singe devant une banane ! "


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Talisman Malefoy
~+ ADMINISTRATEUR +~
Nombre de messages : 137
Age : 27
Age du perso : 21 ans
Fonction : Ministre de la Justice Magique
Patronus : Tarentule géante
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Sep - 13:58
Ola doucement ma belle tu parle autant que la pie Potter c'est pas vrai ça, elle va me refilé la migraine son altesse royale.
Malgré moi je l'écoutais, enfin je buvais ses paroles, faute de pas pouvoir aller voir ailleurs car la connaissant je savais qu'elle collerais au basques comme une crotte de bandimon sur le derrière d'un bandimon, je vous fait un dessin ?
Enfin quoi qu'il en soit j'ai pas le choix.
Pourquoi je suis la seule qui te voie ? Dis ma grande tu crois que je m'éclate a me faire passé pour la fiancé de Mondingus Fletcher parce que son altesse est aussi transparente que le nouveau service en crystal de tata bella ?
Je fronçais les sourcils tout en écoutant Madame.

"Résumons tranquillement, me regarde pas comme ça, essaye de comprendre que moi aussi je suis un peut paumé là...
Alors :
1) Ton Ancêtre, un idiot assoiffée de pouvoir, a fait un rituel satanique
2) Ta famille est maudite
3) ça concerne les dames
4) Ta tenté de viré tout ça mais tu t'es pris une décullotée
5) Y'a un démon qui parade avec ton corps et qui tue tout ce qui bouge
6) Tu es une sorte de...Projection astrale qui tente de résoudre le problème."


En énumérant tout ça je voyais un tantinet que ça lui déplaisait mais pour moi c'étais important je devais voir les choses clairement, c'est comme ça que je fonctionne.
Si cela ne lui plaisait pas alors tant pis.
Je me fichais que Malefoy avait rejoint les rangs de la Julianne démoniaque mais alors complètement...quoi que...
Je levais la tête vers Julianne avec un sourire remplie de malice et des yeux pétillant.
Oui même les aurors y vu que du feux...

Tu te souviens de notre bref escapade dans ce monde bizarre dirigée par le Seigneur Malaria ? Oui bien sur que tu t'en souvient et bien comparé aux autres je n'ai pas perdu la mémoire j'ai même eu droit a un petit plus..."

Avec un sourire encore plus malicieux je me mis a faire les cent pas, réfléchissant a toute vitesse sur la manière d'echaffaudé un plan.

"Tu sais que je suis métamorphomage d'origine ? Me regarde pas en soupirant Casper ! Laisse moi finir ! Depuis ce voyage j'ai du maintenir le portail et les créatures de cette fichu bête démoniaque mais tu t'en doute mais pouvoir de bases ne suffisait pas alors j'ai fait appel a un ancien rituel japonais, comme tu le sais la magie Orientales n'a rien avoir avec la magie Occidentales, j'ai donc ammené à moi les infimes particules magiques de tout ceux qui sont défunt au sein des Yockotsuno.
En traversant le portail de retour cette puissance a bien sur disparut mais mon don lui a changé...
J'ai fait des recherches dessus...On peut dire que je suis Métamorphe et non Métamorphomage...
Je te refais un topo au cas où :
Un Métamorphomage peut changé toute partie de son corps a sa guise, cheveux, yeux, nez, forme et couleurs du corps.
En revanche, un Métamorphe peut prendre l'apparence de quelqu'un...
Une alternative au Polynectard, bien sur je n'ai tenté l'expérience qu'une fois mais..."


Je fixai Julianne pour voir sa réaction.

"Je sais ça a l'air fou, mais faut dire que la situation elle même à dépassé le stade de la folie ! Comparé au apparence je ne te deteste pas, au début de ma scolarité tu es apparue comme une rivale mais lors de l'accouchement des jumeaux et avec tout ce qui a vécu ensuite j'en suis venue a te respecté bien avant que tu obtienne ton titre d'Altesse Vampirique !
Je fais pas dans le mélodrame c'est pas ma tasse de thé, mais après tout je te dois un service...
Puis t'es capable de me hanté toute ma vie et je pense pas qu'on se supporterais..."


Ajoutais je avec un petit sourire, avec ça en plus, mon don je veux dire.
Si j'étais aussi mauvaise j'aurais utilisé ce don a des fin perfides pour mon propre avenir mais non c'est pas le cas j'ai une famille auquel je tiens mais aussi des valeurs.

"Tu veux que je te fasse une démonstration ? Parce que tu parle de moi qui te regarde comme un singe devant une banane mais toi tu ressemble a un poisson lune là..."

Je croisai les bras et scrutai son visage avec une telle intensité, la magie mis un peut de temps mais la couleur de mes cheveux ne changea pas, je voulais lui montré, ce fut mon nez, mes yeux, ma bouche, mon grain de peau et mon expression qui se métamorphosèrent, ainsi que la voix, je fixa son altesse avec la même expres​sion(poisson lune) puis repris ma forme.

"Je sais ça rend bizarre mais crois moi j'aime ma propre personalité et copié celle des autres c'est pas mon truc mais ça pourrais nous aidé...Ton idée de me joindre a...Beau papa, n'est pas trop mal mais avoir cet atout c'est aussi bien ? Les aurors n'y voient que du feu, me suffit d'une photos et d'entendre la voix, parfois une potion pour vocalise n'est pas de refus...Oh Bon sang Julianne reprend toi j'ai l'air d'une patate en décomposition ou quoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
Nombre de messages : 2049
Age : 41
Age du perso : 28 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent
Date d'inscription : 22/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Sep - 1:19
(LOL Casper !)

J'attendais avec une impatience certaine une quelconque réaction de la part de Talisman. Cette fille allait me rendre dingue ! Elle était là, debout, à me regarder calmement, aussi stoique qu'un Sphinx. Elle ressemblant vraiment à une statue qui n'aurait pas bougé le moins du monde pour quoique ce soit. L'heure était grave, ne le voyais t-elle pas ? Elle allait se bouger, oui ? Foutus Serpentards ! Ils étaient des froussards qui se figeaient à la moindre "petite" peur ! Pour cette raison, je lançai un regard morne à Malefoy, quand elle me dit vouloir résumer la situation. Voilà, j'étais tombée sur la seule fille au cerveau tellement sèche qu'elle avait besoin de résumer l'évidence ! Je me contentai de pincer les lèvres dans un air "d'ironie Roguerienne" quand elle me dit être paumée. Bha oui. Elle venait de s'en rendre compte ? Une once de lucidité dans cette petite tête égoiste, tiens donc ! Gardant mon air Roguerien, je regardai Talisman faire le résumé de ce que je lui avait raconté. Oui, mon ancêtre était un idiot attardé et sanguinaire. Oui, il avait fait un rituel satanique. Oui, ma famille était maudite. Oui, ça concernait les femmes. Oui, je ... comment ? Je pinçai à nouveau les lèvres et dit d'un ton lent et froid; bien que cela n'avait aucune importance parce que Talisman continuait son résumé en se moquant totalement de mes réactions :

" Je ne me suis pas prit une déculottée ! "

Non, mais elle le faisait exprès ? Ou j'avais dit que je m'était prit une déculottée ? Nulle part ! Je n'avais pas réussit, mais c'était un hasard ... je veux dire, qui pouvait vraiment savoir comment détruire une malédiction aussi puissante ? J'avais essayé quelque chose et il s'avérait que ce quelque chose n'avait pas fonctionnée, mais ça ne voulait pas dire que je m'étais fait déculottée ! Jamais ! Il y avait quand même une marge ! Insultée, je marmonnai d'autres paroles forts peu plaisantes entre mes dents quand Talisman me regarda avec un air ... malicieux. Quoi ?! Voilà qu'elle me reparlait du Seigneur Maliria ! C'était quoi le rapport ?

" Je ne vois pas en quoi ... "

Mais, c'était peine perdu. Talisman me lançait un "je suis métamorphomage d'origine". De un, on ne pouvait que l'être que d'origine ... on naissait comme ça, on ne le devenait pas ! De deux, c'était quoi le foutu rapport ? Pourquoi on parlait d'elle, là ? Ce qu'elle pouvait être égocentrique, ma parole ! J'étais possédée, bordel ! POSSÉDÉE ! Il y avait un foutu démon qui se baladait avec MON corps, qui s'amusait à faire joujou avec MON mari ainsi qu'avec un de mes "prétendants", qui tuais des gens, bordel ! Et elle, elle me parlait de ses facultés de métamorphomagie en me prenant pour une idiote par dessus le marché ! Je poussai un soupir d'énervement et ... elle me traita de Casper !

" Suis pas Casper ! Je ne suis pas morte, quand même ! Enfin, je sais pas ... mais je suis pas Casper, merde ! "

J'avais commis la pire faute de ma vie pour que Talisman soit la seule qui me voit. Je vous jure, en ce moment j'avais envie de tout balancer en air et de dire "merde, qu'ils crèvent tous et se démerdent tout seuls !" Il y avait des limites à ce que je pouvais endurer. Comme le fait que Malefoy m'expliquais ensuite en long et en large ce qu'était un métamorphomage ! Oui, elle me prenait pour une idiote. Si j'avais déjà eu des doutes, j'en avais la preuve. J'écoutai donc ses histoires d'ancêtres asiatiques avec le sourcil légèrement arqué, sans mot dire hormis quelques soupirs. Lorsqu'elle se tue enfin, je ne me contentai que de la fixer comme un chien de plâtre. Oui et après ? Je ne voyais toujours pas le rapport ! J'allais le lui dire quand elle se mit à ... oui, à me dire qu'elle ne me détestais pas vraiment malgré les apparences et qu'elle avait même appris à me respecter. Elle me parla même de la naissance de ses jumeaux, dite naissance qui avait été difficile. J'avais quand même sauvé la vie de son fils et jamais elle ne m'avait montré ne serait-ce qu'une parcelle de reconnaissance et là ... elle se disait redevable ! Cette "révélation" me laissa quelque peu bouche-bée, il va s'en dire !

Je demeurai ainsi jusqu'à ce qu'elle me traite de poisson lune. Je tiquai légèrement, pinçant les lèvres et ... la vit se transformer en moi sans trop d'efforts. Merlin ! Pourquoi est-ce qu'elle s'amusait à me rendre dingue ? D'accord, je m'étais déjà retrouvé "devant moi", si on pouvait le dire ainsi. Premièrement, avec Rowena Serdaigle, de qui j'avais hérité des traits conformes et deuxièmement, devant mon propre corps possédé une fois que j'avais put m'en extirper. Mais là ... c'était le comble ! Talisman en moi ! Par chance, Malefoy reprit son apparence et se mit à m'expliquer que son don pouvait être utile, parlant de potion de vocalise et ... me demandant si elle avait l'air d'une patate en décomposition. Et, est-ce qu'elle m'avait appelé par mon prénom, là ?


" En tout les cas, tu est vraiment atteinte ... pour m'appeler Julianne, faut vraiment que tu sois sur le point d'être internée "

Pffiooouuuu ! Je passai la main dans mes cheveux, encore un peu secouée par tout ce qui se passait. C'était vrai que prendre une autre apparence pouvait être efficace. Ça pouvait marcher ... mais prendre l'apparence de qui ? Il faudrait d'abord trouver un dévot et l'isoler ... l'attaquer, le mettre hors service et Talisman prendrait sa place. Je connaissait ses dévots, évidemment, puisque j'étais en elle lorsqu'elle les avaient recrutés. Il faudrait que Talisman prenne mon apparence pour l'attirer et que là ... tac !

" Il faut tendre un piège. Tu prends mon apparence pour attirer un de leurs dévots ... on l'attire genre dans un coin isolé de l'allée des embrûmes. Là, on s'en débarrasse vite fait, tu prends son apparence et tu les infiltres. Ça pourrait marcher ... il faut trouver une faille, un moyen d'amoindrir leur pouvoir. Il y a forcément quelque chose à faire "

C'était clair. Ça ne pouvait pas être autrement. Julianne la Grande ne pouvait pas se balader impunément comme ça, avec mon corps, et tuer tout pleins de gens sans se préoccuper de rien ni de personne !

Je regardai Talisman d'un air légèrement soupçonneux et lui demandai :


" Pourquoi tu me voyais comme une rivale, au juste ? "

Quand même pas parce que je tournais autour de son chéri !



Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Talisman Malefoy
~+ ADMINISTRATEUR +~
Nombre de messages : 137
Age : 27
Age du perso : 21 ans
Fonction : Ministre de la Justice Magique
Patronus : Tarentule géante
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Sep - 15:09
"Oui je suis surement atteinte comme tu dis...mais tu dois l'être encore plus pour me demandé de l'aide."


Répondit je avec dédain, puis je me mit aussi à réfléchir, leurs tendre un piège, prendre l'apparence de Julianne pour attiré un des dévots de Madame je-tue-tout-ce-qui-bouge, prendre aussi l'apparence du dit dévot et les infiltrés.
Oui c'est pas mal, ça va me demandé beaucoup d'énergie, vraiment beaucoup.
De toute manière je lui devait bien ça.

"Ecoute, personne te voit on est d'accord là dessus...Donc tu cherche un dévot qui pourra nous convenir, ni trop proches du démon ni pas assez, pendant ce temps je vais préparer deux trois potions pour mon usage personnel...Je te le cache pas, c'est un bon plan mais je ne connais pas la durée de ce don lorsque je prendrais leurs apparences, pour m'y préparer je préfère avoir sous la main certaines potions au cas où."


Je fis la moue rapidement puis reporta mon attention sur Madame Crystal, et croisa les bras.

"Je suis pas aussi puissante que toi désolé, j'ai besoin de certaines bases, je peux même trouvé du polynectard en cas de besoin, merci au ministère et aussi au relations familiales. Contrairement a ce que tu peux pensé je n'ai pas peur et je te laisserais pas tombé. Je te l'ai dit j'ai était élevée avec certaines valeurs...Dans mon pays quand on donne sa parole on la tiens sinon on se fait tué !"

Je fus assez surprise lorsqu'elle me demanda pourquoi je l'avais prise pour rivale, un petit sourire se dessina sur mes lèvres.

"Intelligente, Belle, Courageuse, Puissante, Débrouillarde...Tu avait tout pour toi, des amis fidèle, un père...aussi accueillant qu'Azkaban, mais qui t'aime, des garçons par dizaine et pas des écervelée...Je t'enviait tout simplement, la seule chose qu'on a en commun toute les deux c'est notre farouche détermination pour sauvé notre famille...Car même si pour vous je ne suis qu'une meurtrière et que j'ai intenté à la vie de Jenni Ange...Soit dit en passant c'était pas moi pour Ange, mais tu sais mieux que moi ce qu'une mère est capable de faire pour sauvé ses enfants..."

Après tout n'avait elle pas tué Voldemort pour protéger Kevin ? J'avais tué ma mère pour me vengé de la séparation de ma jumelle mais aussi parce qu'elle avait tenté de tué mes enfants...

"Je t'ai pris pour rivale pour mieux avancer...Si j'étais aussi perfide tu croie pas que j'aurais utilisé mon don pour avoir pouvoir et tout le reste ?"

Quoi c'est vrai, j'aurais put prendre la place du ministre de la magie, me faire moi même nommé Ministre, dissoudre certains en nommé d'autre, changé les choses, libéré certains, mettre d'autre en prison, devenir quelqu'un...
Mais je l'ai pas fait, oui j'étais à Serpentard parce que je suis un peut froide, je suis calculatrice, à l'époque j'étais aussi une manipulatrice de première, vil, méchante et intelligemment cruelle.
Mais j'avais "grandit" comme tout le monde.

"J'ai répondu a ta question ? Ou tu compte me faire passé une série de test ? Je croyais que y'avais urgence ?"

Dis je avec sarcasme, oui on se refait pas...les bonnes choses on une fin.


(pas inspirée désolé)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
~+ SCÉNARISTE +~
Nombre de messages : 1536
Date d'inscription : 26/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Oct - 1:11

Henry l'itinérant

On l'appelait Henry. Il n'était même pas certain qu'il s'agissait de son véritable prénom. Il l'avait oublié depuis fort longtemps, son prénom. Celui que sa douce maman lui avait donné. Était-elle encore en vie, sa douce maman ? Henry ne le savait pas. Il y avait bien longtemps qu'il avait oublié son adresse. De toute manière, elle ne l'aurait même pas reconnu. Il était si maigre ! Il n'avait plus rien à voir avec le gamin joufflu qu'il avait été. Non, Henry ne se ressemblait plus du tout. Vêtu de haillons, mal rasé et puant le fond de ruelle, il avait une mine à faire peur aux gosses. Ses souliers étaient depuis longtemps élimés et ses cheveux se faisait épars sur son crane. Qu'à cela ne tienne, il couvrait le tout d'un chapeau mou à moitié rongé par les mites. Rien de bon à offrir aux petites mères ! Mais, peu importais. Celles qui habitaient ces lieux n'étaient pas regardant sur le plat qu'on leur offrait. Et c'était tant mieux.

Ce jour, Henry était écroulé dans un tas de détritus. La bouteille à la main, il observait le mur de pierres qui se trouvait devant lui. La mousse qui s'y trouvais formait de petits dessins étranges. Il était certain qu'il s'agissait d'un message à son intention. Un message des extra-terrestres. Le sans abri porta le goulot de sa bouteille à sa bouche édentée et but une bonne rasade avant de pousser un rot sonore qui se répercuta contre le métal des poubelles qui l'entourait. Henry eu un rire gras avant de se remettre à tenter de décrypter le message de l'espace. Les symboles étaient ardus à déchiffrer, mais il allait y arriver. Plus il buvait plus le message était clair. Encore une ou deux gorgée et il allait comprendre les intentions des petits bonzommes verts. Lui, Henry, était l'élu des extra-terrestres ! Qui l'aurait crut ?!

L'ivrogne allait boire une autre gorgée quand ... une voix retentie dans la ruelle. Une voix de femme. La chance ! Henry s'efforça de bouger son corps alourdit par l'alcool pour regarder derrière les sacs à ordures. D'il il pouvait la voir. Une dame. Une belle dame. À l'allure noble. Une dame bridée comme il les appelaient. Une chinetoque. Une dame qui n'avait rien à voir avec les gueuses qui trainaient dans le coin ... sauf le fait qu'elle parlait toute seule. Ça, il connaissait. La dame parlait, entendait une réponse et continuait de parler. Peut-être que ... qu'elle parlait aux extra-terrestres ! Elle était celle qui faisait le contact avec les gens de l'espace ! Pourquoi serait-elle ici, sinon, à parler toute seule en se répondant presque ? Aucun doute, elle répondait aux questions des êtres venus d'ailleurs. La preuve que cette femme était une des leurs ... elle changea d'apparence ! Pour prendre celle de ... de la dingue qu'on voyait placardé partout ! Henry en resta quelques secondes interdit. Mais, lorsqu'il vit la dame reprendre ses allures normales, il dut se dire qu'il avait trop forcé sur la bouteille. Un sourire nâquit sur ses lèvres et il interpella la dame d'une voix forte et imbibée d'alcool :


" J'peux t'en faire passer des tests, ma tite dame ! Viens, viens ... y'a un message des amis de l'espace ici ! Tu leur parles, hic, tu peux bin me dire ce qu'ils ont hic ... écrit. Ça c'tun test, ma tite chinetoque ! "

Ouais, il y avait des indices de l'espace ici !


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Talisman Malefoy
~+ ADMINISTRATEUR +~
Nombre de messages : 137
Age : 27
Age du perso : 21 ans
Fonction : Ministre de la Justice Magique
Patronus : Tarentule géante
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Oct - 14:17
J'attendais patiemment une réaction de son altesse crystaline quand une voix gurgutale, rouillée et qui avait été plongé dans l'alcool s'adressa a moi...A MOI ! Talisman Malefoy Ministre de la justice vous vous rendez compte.
CHINETOQUE ?!?!
Je serrais les poings et fit une grimace de dégout en posant mes yeux sur lui, je pris ma baguette la pointa sur l'homme en disant :

"Récurvite"

PNJ a écrit:Le membre 'Talisman Malefoy' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Duels/Combats' :

Une quantité de bulle mauve entourèrent l'homme, certaines sortait même de sa bouche noircie par la crasse de la ruelle et autres détritus présent.
Je m'avançai vers lui ma baguette encore pointé sur son visage.

"Ecoutez moi bien, je ne suis pas votre petite chinetoque, ensuite je..."

Un petit sourire amusé se dessina sur mon visage, je m'accroupri près de l'homme dont l'odeur maintenant était un mélange de lavande et de wisky. Je fis en sorte que mes yeux dont la couleur vert/marron prennent une intense couleur ocre.

"Je te félicite mon brave, c'est toi qui vient de passé un test avec brio, je suis une créature de l'espace, je fais partie d'une élite qui sera te récompensé, car cette brève communication est confidentielle tu comprend ? Oui bien sur que tu comprend, nous allons envahir ce monde et si tu divulgues cette informations a ceux qui ne rejoigne pas notre cause alors nous te retrouveront et nous nous abreuveront de ta dépouille de mortel et comme tu peux le voir l'un de nous prendra ta place...As tu bien compris petit homme ? Alors maintenant léve toi, marche loin transmet le message a ceux qui sont de notre côté et gare à toi petit homme..."

Je me relevai la tête haute et tournai les talons vers Julianne, je haussai un sourcil.

"Quoi ? J'ai rien fait de mal, demain vu la geule de bois qui va se ramassé il croira que c'est un rêve et qui va croire un ivrogne... Le monde sorcier appelle Casper ! Oye tu me reçoie Princesse ?"

Dis je avec ironie, en plus j'avais proposé un bon plan alors elle va pas me faire la morale pour un clochard qui a plus de whisky dans les veines que de sang. Puis crotte c'est moi qui passe pour une cinglé a parlé seule dans une ruelle sombre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
Nombre de messages : 2049
Age : 41
Age du perso : 28 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent
Date d'inscription : 22/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Oct - 4:02
J'eu un sourire amusé. Effectivement, je devais être en piteux état pour lui demander de l'aide. De toute manière, regardez moi ! Vous voyez bien que je n'étais pas dans mon état normal ? Ha non, c'est vrai ... vous ne pouvez pas me voir ! Regardez, donc, ce que faisait mon corps ! Je n'étais clairement pas dans mon état normal. J'avais besoin d'aide et si cet aide venait de ma pire ennemie, bien j'allais faire avec. Quand nous n'avions pas le choix, nous n'avions pas le choix ! Et, en ce moment, je devais avouer que ce n'était pas les choix qui se bousculaient à ma porte.

Je regardai Talisman s'agiter un peu, en proie à l'élaboration d'un plan -- notre plan -- afin de reprendre le contrôle de la situation. Je voulais plus que le contrôle, en fait. Je voulais sa finition. J'avais combattu cette malédiction pendant une grande partie de mon adolescence, cherchant des moyens de vaincre la malédiction qui pesait sur ma tête. Maintenant, il était temps que tout ceci prenne fin. À jamais. Je ne voulais pas que Tamarah en porte la charge. Oui, Tamarah. Personne d'autre ne pouvait être désignée par les Enfers, peu importais les moyens que j'avais prit pour enrayer la situation. Peu importais le nombre d'enfants que mes soeurs ou mes filles auraient. Il ne pouvait qu'y en avoir qu'une. Malgré tout mes efforts. Et la une était; après ma mort; Tamarah. Je devais à tout prix la protéger. Par conséquent, je hochai la tête aux paroles de Talisman. J'allais trouver ce dévot idéal. Une certaine inquiétude m'envahit cependant devant le temps indéterminé que pouvait durer les capacités de Talisman. Si elle reprenait son apparence normale, nous étaient cuites. Comme des huitres. Un nouveau sourire naquit malgré tout sur mes lèvres et je dit :


" Je ne suis pas si puissante que ça ... je crois que c'était elle qui démontrais des signes de sa présence, comme des nausées cancéreuses. Et, je suis certaine que tu ne me laisseras pas tomber "

C'était vrai. Talisman m'était, en quelque sorte, antipathique mais je lui reconnaissait des qualités. De nombreuses qualités. Je savais qu'elle n'avait qu'une parole et j'admirais sa détermination froide, son sens logique perçant ... oui, elle avait des qualités que j'admirais. J'allais vers elle en toute connaissance de cause. J'ajoutai d'un ton calme :

" Je peux peut-être tenter d'essayer le don de souhaits. J'ai beaucoup moins de contrôle dessus depuis que j'ai quitté mon corps. Cela fonctionne moins qu'une fois sur deux mais, je peux tenter le coup pour nous assurer que ta capacité dure aussi longtemps que tu en décideras ainsi ... la seule chose, c'est que nous ne saurons pas avant d'y être, si cela aura fonctionné ou pas "

C'était ce qui était le plus embêtant. Pourtant, essayer d'utiliser le don djinnique pouvait être intéressant. J'écoutai ensuite les raisons pour lesquelles Talisman m'avait enviée et, il faut l'avouer, cela me flattais beaucoup. Je ne savais pas qu'elle me voyais ainsi. Cela me surprenait, même. Décidée à mettre les cartes sur table pour; peut-être; assurer une confiance mutuelle plus profonde et une réussite de notre plan, j'allais ouvrir la bouche pour lui énoncer les qualités que je trouvais chez elle quand ...

Une voix remplit d'ivresse me fit tourner la tête. Là, parmi les poubelles, se trouvais un clochard miteux. Par réflexe, je me reculai légèrement comme s'il aurait put me voir. Je ne voulais pas qu'il se mette à hurler que la meurtrière était là. Puis, je me souvint que j'étais transparente et invisible à tous. Sauf à Talisman. J'étais un esprit. Un fantôme. Je n'en savais rien. Je savais seulement que je n'étais plus. Un rire s'échappa de mes lèvres quand le clochard traita Talisman de chinetoque. Excusez-moi, mais je trouvais ça marrant. Surtout quand je pensais qu'il la croyait venue de l'espace. Honnêtement, tout ça était trop drôle. Peut-être parce que mes nerfs commençaient lentement à lâcher. Quoiqu'il en soit, je regardai mon ancienne collègue étudiante se rendre à l'ivrogne, non sans lui avoir lancé un récurvite.


" Talisman, je ne crois pas que ce soit néces ... "

Elle jouait à quoi là ? Elle était en train de dire à l'homme qu'elle était effectivement une extra-terrestre et qu'ils allaient envahir la planète ! Elle ajoutais de faire passer le message à ceux qui étaient de leur côté ? Mais ... c'était n'importe quoi ! N'importe quoi et inutile. Pourquoi terroriser un pauvre homme qui n'avais pas eu de chance dans la vie ? Je regardai donc Talisman en pinçant les lèvres, alors qu'elle revenait dans ma direction en affichant son air surfait. Vraiment, ce n'était pas drôle ! Et elle m'appelait encore de ce surnom idiot !

" Ne m'appelle pas Casper ! "

M'énervait ! Je fit une moue froide avant d'ajouter :

" Ça te fera une belle réputation si jamais on croit cet ivrogne ... la Ministre de la Justice, une extra-terrestre reconnue. On a pas besoin que l'attention soit sur toi en ce moment ! "

Les chances étaient minimes, mais on ne savait jamais. Entre ivrognes, ils avaient tendance à se croire. Et peut-être que l'histoire allait tomber dans les oreilles d'une vieille prostituée qui allait le raconter à un petit voleur et hop ! Ça se rendrait aux oreilles de monsieur et madame tout le monde sans que personne ne sache que le message initial venait d'un clochard ivre. Talisman ne pouvait pas faire attention, deux secondes ?

" Alors, chinetoque ... on essaie le don djinnique ou pas ? "

Vengeance pour le Casper. Elle n'avait qu'à tenir sa langue, merde !


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Talisman Malefoy
~+ ADMINISTRATEUR +~
Nombre de messages : 137
Age : 27
Age du perso : 21 ans
Fonction : Ministre de la Justice Magique
Patronus : Tarentule géante
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Jan - 14:51
"Que ça se sache... "Je haussai les épaules "On verra bien ma belle, avec ce qui se trâme c'est son altesse qui prend cher pour le moment alors la petite ministre que je suis personne n'y portera vraiment attention" Ajoutai je avec indifférence.

Après tout c'était vrai, y'a juste en pleine communauté sorcière, le corps de Julianne VanHolsen possédé par un démon, une sorte de satan, qui ouvre la bouche et que tout le monde écoute, qui tue du monde, qui peut commandez au vampire parce qu'il possède le corps de son altesse royale, celle qui a fait explosé Voldemort parce que cette foutue face de serpent s'en ai pris à sa marmaille...Entre tarées...

Je fis un sourire remplie de dégoût et ne fit plus attention a ce...a ce...Clochard...Yerk, rien qu'en y pensant un frisson me parcourut l'échine.
Pendant ce temps cette chère Julianne me parlai de son don. Décidément elle en a des dons...Y'avait une promotion a sa naissance ou quoi ? 1 don acheté le second offert ?
Je ne répondit pas à la provocation, et non je te ferais pas cet honneur.

"Je sais pas...Si tu crèves ta pas peur qu'avec ton foutu souhait je puisse garder l'apparence de qui je veux aussi longtemps que je le veux et je sème la zizanie ? Oh certes, pas autant que Dark Julianne mais sait on jamais..."

Je fronçais ensuite les sourcils avant de reprendre.

"D'ailleurs ta doublure maléfique là, tu es sure qu'elle sentira pas ton don a 2 kilométres à la ronde ? Personnellement je veux pas me faire tué parce que ton double t'aura sniffé..." Fis je avec une moue peut sure d'elle.

Quoi regarde moi pas comme ça...Je veux bien te filé un coup de main mais pas a ce point hein. Je la fixai avec intensité, commençant à prendre son apparence, en commençant par le visage, mes yeux prirent la teinte de ceux de la jeune femme, s'en suivit la forme du nez, de la bouche, la couleur de peau, la taille, les cheveux, les formes.
Une copie parfaite.

"Ouvre encore la bouche que je puisse calqué ma voix sur la tienne, on mesure le timing et après on tentera ton don, vu que ta pas foie en le polynectar".

J'avais repris la conversation avec plus de sérieux, je savais mesuré la gravité de la situation tout de même et agir en conséquence, et comparé au apparence je n'avais pas rejoint la cause de l'autre folle qui tué tout ce qui bouge.
Mais plutôt les...gentils ? Je pensais surtout à mes enfants, je dois dire que les Moldue je m'en foutais un peut.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
Nombre de messages : 2049
Age : 41
Age du perso : 28 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent
Date d'inscription : 22/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 6 Jan - 2:20
Ouais, ouais. Elle pouvait bien parler avec ses sermonts à la noix, elle ! N’avait-elle pas assassiné sa propre mère et porté atteinte à la vie d’une de mes meilleures amies ? Jenni ne s’en était jamais totalement remise, soit dit en passant ! J’affichai donc une moue des plus pittoresque avant de pincer les lèvres. Ce n’était pas moi qui semait la zizanie, là ! C’était l’envoyée des Enfers, la supôt de Satan, c’était la malédiction Ternac qui passait par mon pauvre corps sans défenses ! Là ! Ce qu’elle pouvait me faire chier ! Talisman Malefoy était ... elle était une chieuse ! Voilà ! Là ! Je décochai un air torve à mon « ennemie », trop semblable en quelque sorte à moi-même pour que je la déteste réellement mais trop ... trop foncièrement différente pour que je l’apprécie. Vous comprenez ? Je l’espère parce que je n’ai pas de temps à perdre avec les explications ! Je terminai ma moue froide par un pinçement de lèvres bien placé puis, je haussai les épaules d’un air lointain.

« Mourrir ne me fait pas peur. Je le suis peut-être déjà, qu’est-ce que j’en sait. Tu m’as vu? J’ai l’air d’une Banshee ! Et non, je n’ai pas non plus peur que tu en profites ... ce n’est pas ton genre »

Non. Talisman était une femme de parole, une femme de valeurs. Elle l’avait elle-même affirmé et j’était aussi parfaitement consciente de ce trait de caractère. Si elle s’impliquait pour combattre la malédiction avec moi, elle le ferait entièrement. Sans en profiter. En tout les cas, pas de manière à briser des valeurs ancestrales. Les asiatiques, que voulez-vous !

La suite des choses me laissa néanmoins perplexe. Est-ce que Julianne la Grande sentirais le don djinnique ? Est-ce qu’elle sentirais ma « présence », que j’avais utilisé le fameux don qu’elle possédait, par le fait même, elle aussi ? Est-ce qu’elle pourrait sentir que sous les traits de son dévot se cachait Talisman ? Je lançai un regard de travers à Talisman quand elle me dit qu’elle ne voulait pas mourrir. Ho, je ne la regardais pas ainsi parce que je lui reprochais quelque chose. Non, je la regardais ainsi parce que j’était d’accord avec elle ... et parce que j’en avait la nausée de savoir que des gens mourraient à tous les jours à cause de moi. Oui, de moi. C’était ma faute. Je n’était pas parvenu à vaincre la malédiction Ternac. J’avais échoué. Et, à cause de moi, des enfants devenaient orphelins. Je murmurai donc :


« J’espère que tu survivra »

Et c’était sincère. Entièrement. Je me sentirais très mal que des enfants que j’avais aidé à mettre au monde soient orphelins de mère ... par ma faute. Encore. Je regardai le sol quelques instants, réfléchissant à la question. Est-ce que Julianne la Grande sentirais que j’utilisais le don djinnique ? Honnêtement, je ne le croyais pas.

« Je ne crois pas qu’elle le saura. Je suis en dehors d’elle. Elle n’a plus accès à mes souvenirs, à mes agissements. Non, elle ne pourra savoir que nous avons utilisé le don djinnique ... toutefois, si elle a eu une vision c’est déjà cuit »

Mais, en même temps, pourquoi aurait-elle eu une vision sur la situation actuelle ? Premièrement, elle ne savait même pas que j’existait encore ! Deuxièmement, elle savait encore moins que j’étais sortie de mon corps et que; qui plus est; je pouvais agir intelligemment pour la contrer. Troisièmement, elle se croyait grandiose et omnipotente, pour elle personne ne pouvait la vaincre ... pourquoi alors chercher une vision concernant ceux qui allaient tenter de lui bloquer la route ? D’accord, il demeurait encore une chance qu’elle ait une vision spontannée, mais là ... si on s’arrêtait à ça, aussi bien se coucher ici, dans le canniveau et attendre la mort ! Il fallait agir et tant pis pour les conséquences. À un moment donné, trop se questionner faisait en sorte que la peur nous figeait sur place et ce n’était pas le moment de demeurer stoique ! Vraiment pas.

Je relevai la tête en direction de Talisman et arqua un sourcil devant son regard intense. Hey ho ! Pourquoi elle me regardait comme ça ? Elle n’avait quand même pas l’intention de me rouler une pelle ? Je n’étais pas mon foutu double du monde parallèle, ses élans, elle pouvait se les garder ! Manquerait plus que ça, tiens ! Que le monde parallèle recommence ses petits jeux totalement insignifiants ! Moi et Talisman ... amoureuse dans un autre monde ? Mais oui ! Juste au souvenir de ces deux « nous » s’embrassant à pleine bouche me donnait la nausée ... oui, oui, elles avaient osé faire ça devant nous, question de nous offusquer un peu. Et, je devais avouer que j’en avait été offusquée au plus haut point. Vraiment. Beurk !


« Si tu as l’intention de ... »

Elle venait de prendre mon apparence. Je fit une grimace boudeuse et ajoutai d’un ton lent et légèrement las :

« Ne fait pas ça ! C’est flippant à la fin ! Et, je n’ai jamais dit que je n’avais pas confiance au Polynectar ! C’est toi qui a dit que tu ne savais pas combien de temps cela allait durer, alors ... »

Elle voulait que je parle, maintenant ! Dire qu’elle me disait toujours de me taire et là ... elle voulait que je lui parle ! Je ne put m’empêcher de faire un sourire légèrement ironique avant de dire :

« Je ne vois pas pourquoi tu t’amuses à prendre mon apparence ... ce n’est pas la mienne que tu dois prendre. Tu dois prendre l’apparence d’un dévôt pour approcher la folle. On en trouve un, ce sera simple, j’en connais déjà quelques-uns et pour les autres, je suis invisible. Je peux les pister. Je te l’indique de loin, tu le regarde et voilà. Inutile de parler, la bestiole ne demande pas à ces navets de parler, de toute manière. Puis, il te faut des yeux mauves ... là, ils sont bleus ! Tu vois, ça ne fonctionne pas »

J’avais assez parlé ? Contente ? Je poussai un soupir avant de passer la main dans mes cheveux. Même invisible, ils me tombaient devant les yeux. J’attendis quelques instants que Talisman daigne réagir – elle était lente, que voulez-vous ! – et ajoutai sur un ton lent :

« Tu ne m’aide pas à cause ... d’elles toujours ? »

Oui, je vous le dit ... envie de vomir !


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Talisman Malefoy
~+ ADMINISTRATEUR +~
Nombre de messages : 137
Age : 27
Age du perso : 21 ans
Fonction : Ministre de la Justice Magique
Patronus : Tarentule géante
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Fév - 17:46
[J'avais pas vu que tu avait répondu...Je suis un boulet désolé]

Alors d’après elle je n’étais pas une profiteuse…Bien, je devais avouer que ça me soulagé de savoir qu’elle ne me voyait pas comme cela. Après tous les Malefoy avait pensé pendant une bonne année que j’étais une profiteuse, que je voulais juste pervertir leurs fils…Pervertir Drago…Non mais vraiment, par Merlin il a pas eu besoin de moi pour jouer le pervers. La preuve on en a déjà à 3 marmots et le 4e est en route.
Elle espéré que je survive, oui moi aussi je l’espère.

« Je l’espère aussi…vu que…enfin…laisse tombé, j’espère qu’on va te sortir de là…enfin te faire re rentré dans ton corps plutôt…ouais bon tu m’as comprise » Dis-je avec un sourire.

Ouais ferme là Talisman, va pas lui dire que tu as un marmot de plus qui pousse dans ton ventre parce que déjà qu’elle a l’air de s’en vouloir. Quoi que je pouvais comprendre elle s’inquiété de ce que l’autre avait fait, elle s’en voulait de pas avoir vaincu cette chose.
Je ne dis rien, mais j’écoutais quand elle m’avoua que l’autre ne sentira rien, sauf si elle a une vision.
Je fis une légère grimace, bon de toute manière il y’avait des risques et il y’en aura toujours.

Par contre c’est fou ce que je pouvais aimer la voir faire une grimace boudeuse, elle prit un ton las qui a faisait ressemblé de manière frappante a son père. Au moins elle peut être sure qu’elle est bel et bien la fille de Rogue, non mais regardé moi ce ton las et doucereux, manque plus que les cheveux gras.
Et voilà qu’elle commençait à dire que c’était flippant et gna gna gna, je soupirai mais avec sa propre tête évidemment.

« Julianne…Julianne…Oh par Merlin, pour attirer un dévot ça sera plus simple si j’ai ton apparence » Dis-je en prenant sa voix.

Des pupilles violettes ? Oui c’est un détail comme tout métamorphomage changé la couleur des yeux c’est un jeu d’enfant.
Elle continua a déblatéré, ce qu’elle est agaçante.
Elle me demanda si mon manque de…enfin…de…participation était dû à nos doubles lesbiennes qui s’envoyait en l’air dans le monde parallèle.

« Qu’est-ce que tu vas chercher là… Bien sûr que non, je sais faire la part des choses, ces…ces deux-là n’ont strictement rien avoir avec nous…Elles s’entendent vraiment bien…chose qui pour nous n’arrivera jamais apparemment…Désolé d’avoir osé penser que ton apparence pourrait nous aidé si on croise plusieurs dévots…Enfin apparemment j’ai pas mon mot à dire, on a plus qu’à trouver un dévots » Répondis en croisant les bras et en reprenant mon apparence.

J’étais quelque peu vexé qu’elle ose dire que je ne voulais pas l’aidé, je faisais tous ce que je pouvais, je me mettais en quelque sorte à son service pour l’aider coute que coute, alors que même si je m’en vais quérir ses amis je risquerais de me faire envoyer pétre parce que justement mon cher beau papa fait partie des méchants…Et même si Drago a émis quelques réserves je pense lui avoir fait comprendre par A+B qu’il avait intérêt a resté à la maison bien sage et que si je le voyais avec les dévots il risquerais de prendre chers.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
Nombre de messages : 2049
Age : 41
Age du perso : 28 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent
Date d'inscription : 22/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Fév - 23:45
(Mais voyons ... tu n'est pas un boulet)

Toujours perturbée par la propre vision de mon être, debout devant moi avec tant de désinvolture, je arquai un sourcil suite à la perception d'un certain malaise de la part de Talisman Malefoy. Je ne l'avais jamais vu ainsi, d'ailleurs. Elle semblait hésitante, presque gênée ... comme si elle allait exprimer une sorte de sentiment qu'elle refoulais loin au fond de son être. Mais, qu'est-ce qui se passait donc ? Elle n'allait quand même pas me dire qu'elle tenait à moi pour vouloir absolument me sauver !? Certes, certaine personne disait que nous avions besoin de nos ennemis à un point tel que notre existence serait vide sans leur présence, mais quand même ! Il ne fallait pas exagérer non plus. Je fit une moue froide avant de dire :

" Qu'est-ce qui se passe ? Tu deviens sensible ou quoi ... "

Elle allait se mettre à brailler comme un Troll et nous serions bien avancé ! L'idée de voir Talisman Malefoy pleurer comme un scroutt à pétard en manque de laitue pourrie m'arracha un sourire en coin avant que la dite scroutte affamée n'attire mon attention en utilisant ma voix. Brrrrr, ça donnait froid dans le dos ! Bien entendu, ce qu'elle racontais avait une logique implacable et je ne puis que hausser les épaules d'un air stoique. Oui, ce serait pertinent qu'elle ait mon apparence pour attirer des dévots mais allez savoir pourquoi, mon apparence j'y tenais. Déjà qu'une infâme démone m'avait piqué mon corps, que Malefoy en prenne aussi "possession" ne me plaisait pas. Toutefois, il fallait ce qu'il fallait. Si je n'avais pas le choix, je ferai avec. Il fallait vaincre cette salope de l'enfer. Elle n'allait pas l'emporter sur moi et j'allais mettre mes descendantes à l'abri.

Talisman me parla ensuite de nos doubles, affirmant qu'elles étaient proches et que ce ne sera jamais le cas pour nous. Bha, j'espérais bien ! Faire de Malefoy mon amante ... non merci ! Une "connaissance amicale" était hors propos; même si l'aide actuelle de Talisman allait nécessairement nous rapprocher. Elle allait en quelque sorte aider à me sauver la vie, si je parvenais à survivre. Tous le monde savait que cela créait un pacte entre sorciers. Un pacte d'une grande importance. Mais bon. Encore une fois, il fallait ce qu'il fallait. Je poussai donc un soupir avant de faire un geste d'impuissance des bras. Ça y était, elle devenais mélodramatique !


" Fait pas ta mélo, Malefoy ! Je ne t'ai pas dit de ne pas prendre mon apparence, mais que je ne comprenais pas et j'ai jamais dit que tu n'avais pas ton mot à dire. Arrêtes de te sentir persécutée, ce n'est pas le moment "

Rhoooooo ! Ce qu'elle pouvait parfois m'énerver ! Seigneur ! Pourquoi ? Oui, pourquoi ELLE ? Le destin était tombé sur la tête. J'ajoutai d'un ton presque las :

" Alors ? Partons à la recherche de cette sale garce. Elle doit se rendre dans les bas fonds de la société et se tenir dans les endroits crasseux et sombres. Je n'ai pas vu grand chose, elle m'a vite confinée dans le néant ... mais j'ai souvenir d'odeurs âcres, comme de l'eau suintante. Ça aide pas beaucoup, mais bon ... cherchons aux mêmes endroits où le dingue pas de nez avait l'habitude de recruter les siens. Les cancrelats ne se trouvent pas ailleurs que dans les lieux immondes, de toute manière "

Et moi pendant ce temps ? J'allais errer comme une idiote impuissante qui ne pouvait pas faire grand chose d'autre que subir. Hormis que ... je suive Arthur. Il allait certainement me rendre vers les autres dévots, puisque ce prétendant éperdu avait été celui qui avait contribué à me rendre dans cet état de désolation en devenant le premier dévot de la démone. Il allait me servir à trouver une piste potentielle.

" Je vais suivre Arthur Ryans pour avoir des indications des lieux exacts de réunion. Je te recontacterai pour te donner des nouvelles. Disons qu'on se revoit ici dans une semaine. Ça te va ? "


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Julianne Oo Quand les hibous dorment les souris dansent oO
» DIAMANTIKA J-Y R.-KOVALEVSKI ? Julianne Hough
» Carnet de Julianne Martin
» Can you remember me ? Julianne & Cam
» [F] Julianne Moore - Indépendants / future SHADOW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: En dehors des murs :: Le Chemin de Traverse :: Florian Fortarôme-
Sauter vers: