:: En dehors des murs :: Londres Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rencontre dans Londres (PV les Peller, éventuellement PNJ)

avatar
Nombre de messages : 40
Age : 22
Localisation : Londres
Age du perso : 8 ans
Date d'inscription : 09/08/2011
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû - 5:23
24 août


Par ce beau jour d'aout ensoleillé, Martin se promenait avec une petite partie des autres orphelins dans les grandes rues de Londres. En effet, la directrice ayant reçut des plaintes et autres messages du ministère, elle avait du se résoudre à organiser une sortie pédagogique quelconque. Radine comme elle l'était, celle ci s'était arrangée pour que cela lui coûte le moins cher possible, déjà en n'emmenant pas tout les enfants et ensuite en ne les faisant pas prendre d'autres moyens de locomotions que leurs jambes.
Bref, cela expliquait pourquoi Martin se trouvait dans les rues bondées de Londres, les jambes en compotes et accroché comme une sangsue à la main de sa soeur. Le petit garçon s'était réjoui de pouvoir aller se promener! Mais maintenant il était très fatigué, il voulait se reposer et puis, il n'avait pas le temps de regarder les vitrines, toutes pleines de choses très jolies et colorées! Alors le petit garçon était un peu déçu et se laissait entraîner par sa soeur.Il aurait préféré partir tout seul avec Maryna lui! C'aurait été beaucoup plus rigolo!
Tout à coup Martin vit quelqu'un avec le même manteau qu'avait sa maman! Quoi, maman était descendu du ciel pour aller passer aussi sa journée à Londres? IL fallait que le garçonnet vérifie! Maman pourrait peut être l'emmener avec elle quand elle repartirai, et Martin n'aurait plus à subir la vilaine directrice qui la forçait à manger tout ses petits pois! Il lâcha la main de sa soeur, se faufila dans la foule du plus vite que lui permettait ses petites jambes fatiguées et se courut vers la dame qui semblait être sa maman. Malheureusement, en arrivant derrière elle, il remarqua qu'elle avait des cheveux tout noirs et qu'elle avait des chaussures toutes moches qui ne ressemblait pas à celles que portaient sa maman. IL s'arrêta net, tout déçu, il aurait tellement aimer que ce soit sa maman! Tout triste Martin se retourna pour rejoindre Maryna mais,... elle avait disparu! Tout le groupe, il ne les voyaient plus! IL se mit à courir partout pour essayer de les retrouver, il hurla aussi,


"Marynaaaaa!!!!!!!!! MAAARYYYYNAAA!!!!!!!!!!!"

Mais il ne la vit pas. Les passants le regardaient d'un air bizarre et continuaient leur chemin. Martin s'arrêta, sentit des gros sanglots montés dans sa gorge et de grosses larmes coulèrent sur son visage. Il s'assit par terre, au beau milieu de la rue piétonnière et se mit à pleurer. Il était perdu, tout seul dans Londres, sans Maryna! Comme sa soeur allait être inquiète! Bouhouou, ses pleurs redoublèrent!

"Marynaaaa.... J'ai peur!!!!... Viens me chercher!!!! sanglotait le petit garçon.

Il sanglotait à fendre l'âme, perdu dans cette grande ville qu'il ne connaissait pas, sans personne pour l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 38
Age du perso : 40 ans.
Fonction : Auror
Membre de l'Ordre du Phoenix.
Patronus : Renard.
Date d'inscription : 09/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû - 13:53
Sarah venait tout juste de quitter le Ministère. Elle s'était dépêchée de finir ses rapports pour ne pas devoir traîner au bureau, surtout par une belle journée comme celle-ci. Au départ elle avait voulu attendre son mari, mais voyant qu'il avait encore pas mal de travail à faire et qu'en plus il voulait passer au Maraudeurs après, elle décida de rentrer seule. Profitant de son temps libre, elle marcha tranquillement par les rues, regardant les vitrines des magasins quand elle entendit les pleurs du petit garçon. Elle regarda autour d'elle par simple curiosité, pensant que c'était un petit qui s'était fait mal ou que les parents avaient grondé. Mais non; elle vit un petit garçon tout seul, semblant déséspéré, en train de pleurer par terre. L'Auror s'indigna en voyant que personne s'arrêtait pour aider le petit et se dirigea vers lui.

- Bonjour bonhomme... tu es perdu?

Elle avait parlé d'un ton calme, voulant apaiser le garçon, et s'agenouilla devant lui. Ce ne fut qu'à ce moment qu'elle put bien le voir, et écarquilla les yeux. C'était le gamin de l'attaque. Martin, si elle ne se trompait pas. Elle se rappelait bien de lui; comment l'oublier? Le pauvre, tramautisé et appeuré, caché derrière les poubelles... Que faisait-il maintnenant en plein milieu des rues de Londres? Avait-il réussit à trouver sa soeur finalement? Qui s'occupait de lui? Des tonnes de questions passaient par sa tête, des questions qu'elle ne pourra pas poser à un petit garçon de deux ou trois ans....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 40
Age : 22
Localisation : Londres
Age du perso : 8 ans
Date d'inscription : 09/08/2011
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Aoû - 12:05
Assis sur les pavés des rues de Londres, le petit garçon pleurait toutes les larmes de son corps. Il ne se souvenait que trop bien de la dernière fois qu'il s'était éloigné de sa famille et s'était retrouvé tout seul! Cela avait fini par la mort de sa mère et sa sœur et cette expérience l'avait traumatisé ! C'était donc de bien mauvais souvenirs que revivaient le garçonnet ! Et que dire de ce qu'il ressentir lorsque la madame lui parla. Il sursauta, cette voix, il la connaissait ! Il releva vivement la tête, et détailla avec attention ces yeux bleus le fixant avec tendresse, oui! C'était la madame de la dernière fois! Celle qui l'avait emmené dans des grands bureaux et où là on l'avait ensuite emmené à l'orphelinat avec la méchante madame qui voulait toujours lui faire manger ses petits pois! Aussitôt la méfiance de fit dans son esprit. Si elle était là, est ce que la méchante madame aux cheveux noirs de la dernière fois était là aussi? Est ce qu'elle allait encore l'emmener loin d'ici?Est ce qu'elle était là pour l'emmener loin d'ici, loin de Maryna ? Toutes ces questions se bousculaient dans la tête de Martin. Mais il était seul, et personne n'était là pour l'aider. À part cette madame là qui l'avait déjà aidé. Il décida de lui faire confiance une nouvelle fois. De toute façon il n'avait pas vraiment le choix. En plus, elle avait l'air tellement gentille ! Comment aurait elle pu lui vouloir du mal ? Il hocha donc la tête pour répondre à sa question.

"-Voui... Je me promenait avec Maryna et pis d'autres zenfants mais la madame elle allait trop vite! Et pis j'étais fatigué et zai lâché la main de Maryna. Et maintenant je la retrouve plus! Bouhouhouh!!! Elle va s’inquiéter ma sœur!!! Ouiiiinnnn!!! Ze veux Maryna!"

Le petit garçon s'était accroché au tee shirt de la gentille madame. Elle était devenu son unique espoir de retrouver sa sœur. Il s'y accrocha désespérément et leva de grands yeux mouillés vers elle.

"-Dis madame, la méchante dame de la dernière fois elle t'a pas suivi? Parce que ze veux pas qu'elle brûle Maryna moi !!! dit il entre deux sanglots Mais,... tu vas m'aider hein? Tu sais où elle est ma sœur? Tu vas la retrouver hein? Dis! Tu vas m'aider hein, hein?"

Les larmes dégoulinaient en cascade le long des joues de Martin et trempaient son uniforme bleu marine. Ses yeux bleus pleins d'espoir cherchaient désespérément un signe dans les yeux de la dame, n'importe quoi qui lui prouverait qu'elle allait l'aider et qu'ils allaient retrouver sa sœur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 38
Age du perso : 40 ans.
Fonction : Auror
Membre de l'Ordre du Phoenix.
Patronus : Renard.
Date d'inscription : 09/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Aoû - 17:16
Le désespoir du petit garçon était à feindre le coeur. Il souffrait beaucoup trop pour que ce soit juste dû au fait qu'il soit perdu. Pour Sarah, qui avait été là lors de l'attaque, c'était clair comme l'eau de roche: le pauvre était encore trop traumatisé par ce qu'il avait vécu. Ce qui n'était pas du tout étonnant. Pour elle, qui était une adulte et qui ne connaissait même pas les deux dames, la scène avait été horrible à voir. Imaginez alors pour lui, pauvre enfant, fils et frère des deux victimes... L'Auror se demanda s'il recevait les soins nécessaires. Voyant son uniforme, et qu'il parlait d'autres enfants et de "la madame", il était visiblement à l'orphelinat. Est-ce qu'ils avaient un psychologue pour enfants là-bas? Ou du moins, amenaient-ils les enfants qui en avait besoin? Ce petit avait besoin de tout le soutient et amour qu'il pouvait avoir, et visiblement, il ne le recevait pas. Sans hésiter, elle serra l'enfant contre elle quand il s'accrocha à son t-shirt, et essaya de lui parler le plus calmement possible pour lui rassurer,

- Chuuut, mon chéri, on va la trouver d'accord? Pas besoin de pleurer toutes ces larmes.

Elle lui caressa les cheveux quand il leva la tête vers elle, et eut un petit pincement au coeur quand il exprima ses inquiétudes au sujet de "la méchante dame". Donc il avait vu Julianne. Et il la reconnaissait aussi. Bon, ça au moins c'était bien, il allait surement se sentir plus en confiance avec elle. Elle lui sourit pour le rassurer.

- Ne t'inquiètes pas, la méchante dame n'est pas là, personne sera brûlé. On va trouver ta grande soeur, d'accord?

La brune prit le petit dans ses bras, le gardant contre elle. Elle chercha des yeux un groupe d'enfants avec l'uniforme de l'orphelinat, mais gardait aussi ses yeux ouverts pour une fille qui se serait séparé du groupe pour chercher son petit frère, ce qui était aussi fort probable. Elle descendit un peu la rue mais essaya de ne pas trop s'éloigner; s'il s'est perdu par ici, alors on reviendra le chercher par ici aussi. Au moins dans ses bras le petit Martin pouvait mieux voir dans la foule.

- Tu vois ta soeur, mon grand?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Aoû - 2:40
Maryna se trouvait actuellement à Londres avec une petite partie de l'orphelinat dont son frère qu'elle tenait fermement par la main. La directrice avait organisé cette sortie et malgré le peu d'intérêt culturel de tout ceci, la jeune fille était bien contente d'être dehors! Il faisait tellement beau! Malheureusement elle n'avait pas tellement le temps de profiter de se magnifique soleil! En effet, les éducateurs les faisaient allez à une vitesse folle dans cette foule monstre pour ne pas rater les horaires des visites. Tout à coup il y eu un grand mouvement de foule et la main de Martin lui échappa! Elle ne s'en rendit pas immédiatement compte mais lorsqu'elle le remarqua elle panique tout de suite! Ou était passé son frère? Ou pouvait il bien être allé? Mince, Maryna se sentit mal, pourquoi l'avait elle lâché? Il y avait tellement de monde! Et Londres, c'était tellement grand! Comment allait elle faire pour le retrouver? Déjà, il fallait qu'elle se sépare du groupe, cela ne devrait pas être trop difficile.

Ensuite, chercher et trouver son frère. Voilà le programme, maintenant, il fallait l'appliquer. Elle ne se soucia pas des conséquences de ses actes, plus tard, quand elle aurait retrouvé Martin, elle aviserait. Là, le plus urgent était de le retrouver!
Elle ralentit imperceptiblement le pas de façon à se retrouver à la fin du groupe et, se faufilant dans la foule se sépara du reste des orphelins. Elle remonta rapidement la rue à contre sens, cherchant, fouillant, détaillant et scrutant la foule et les gens afin de retrouver la petite tête blonde si familière de son frère. Elle s'arrêta pour réfléchir un instant. Qu'est ce qu'avais pu faire Martin une fois livré à lui-même? Certainement pas vagabonder avec insouciance dans cette grand ville qu'il connaissait mal! Non, pas à 3 ans! Il devait sûrement être resté là où elle l'avait lâché. Mais où exactement? Elle se rappela alors avoir vu en passant avant, un magasin de jouet. Peut-être que le petit garçon s'était arrêté devant la boutique.

La jeune fille fendait la foule avec aisance. Malheureuse, elle s'en voulait atrocemment d'avoir lâché son frère. Et c'était le remord qui la guidait à présent. Elle arriva en vue de la boutique mais n'y vit pas le garçonnet.
Où aller maintenant? Que faire? se demandait elle anxieusement.
Rien que d'imaginer le petit bonhomme, perdu, tout seul dans cette grande ville qu'était Londres lui donnait des frissons! Découragé elle s'assit sur un banc pour réfléchir encore. Où pouvait donc se trouver son frère maintenant? Elle ne se voyait pas demander à toutes les personnes qu'elle croisait si l'une d'elle n'aurait pas aperçu un petit garçon de 3 ans blond comme les blés se promenant tout seul! Elle ne se voyait pas non plus retrouver le groupe de l'orphelinat et leur annoncer qu'elle avait lâché la main de Martin. Non plus se transformer en corbeau en plein coeur de Londres. Non, tout cela était impossible et la jeune fille ne savait plus trop quoi faire.


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 09/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Sep - 13:17
David avait encore du travail à faire, oui. Mais franchement, il en avait marre. Paperasse, Paperasse, Paperasse, han! Il s'était occupée aujourd'hui d'un sorcier qui vendait des objets sous malédiction dans un marché noir. Ça. il aimait bien, han. Attraper un bandit qui met la vie de plusieurs en danger, le mettre derrière des barreaux en attendant son jugement, ça, c'était la bonne partie de son travail. La mauvaise, c'était de faire les rapports et tout les choses ennuyantes qui viennent avec. Et comme toujours, il traînait quand il s'agissait de ça. Du coup, quand il vit que sa femme avait déjà fini et partait, il décida d’accélérer le rythme, se concentrer mieux pour finir plus tôt ( chose difficile à faire quand tu travailles avec deux de tes meilleurs amis, juste pour dire, han). Mais finalement il abandonna. Il n'avait plus beaucoup à faire et il pouvait faire ça le lendemain. Après tout c'ëtait une belle journée aujourd'hui, tant qu'à profiter!

Il s'échappa donc enfin de l'emprisonnement des bureaux et sortit dans les rues de Londres. De bonne humeur, le Maraudeur décida de faire un petit tour avant d'aller à la boutique. Il adorait l'été et était assez triste que ses semaines de vacances s'étaient finies aussi vite. Quoi de mieux que profiter du beau temps, han? Même si bon, après l'Indonésie, le beau temps britannique laissait à désirer.

C'est en se promenant qu'il remarqua un visage connu. La jeune fille qui était à la boutique le mois dernier, l'élève à Lunard. Qui était censé être à l'orphelinat. Elle semblait assez préoccupée, assise sur son banc. Elle s'était encore échappée et se demandait quoi dire à la directrice en rentrant? Peut-être, han. Crinoir s'assis à côté d'elle, et elle semblait à peine remarquer tellement quelque chose la troublait.


- On s'est encore enfuie de l'orphelinat, han ?


Le brun eut l'impression de l'avoir effrayé, ou bien prit au depourvu, du coup il lui fit un sourire complice pour la rassurer.


- T'en fais pas, ton secret sera bien gardé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Sep - 6:03
Assise sur son banc Maryna réfléchissait à la façon de retrouver Martin, elle ne remarqua donc pas que quelqu'un c'était assis à côté d'elle. Elle ne s'en aperçut lorsque celle ci lui adressa la parole. Elle sursauta et sentit son cœur faire un bond dans sa poitrine. Elle examina plus attentivement cet homme qui lui parlait et s'aperçu qu'il s'agissait en fait d'un des propriétaire de la boutique des maraudeurs, celui qui avait fait disparaître la pluie du projus que Martin avait essayé sur elle. Elle lui sourit donc, après coup. Il était gentil. Elle rougit fortement lorsque celui ci lui parla de l'orphelinat.

"Non!" s'écria t elle avant de jeter un regard furtif autour d'elle, il ne s'agissait pas de se faire remarquer! Elle reprit plus bas, "Je ne me suis pas enfuie de l'orphelinat... Disons, pas vraiment..." dit elle avec un sourire un peu gêné, "on était en sortie organisé et.... je... j'ai lâché la main de Martin! Je... je ne voulais pas! Je n'ai pas fait exprès! Je vous le jure! Il m'a échappé..."

La jeune fille était complètement dépassée par les événements. Elle était épuisée physiquement et psychologiquement. Elle ne savait plus quoi faire, bafouillait et était au bord des larmes. Sauf qu'elle ne pouvait pas se laisser aller en présence d'une personne dont elle ne connaissait même pas le nom! Il avait beau être un collègue de son professeur de DCFM, pour elle il s'agissait encore d'un parfait inconnu. Tout ce qu'elle voulait s'était retrouver son frère! Elle regardait donc autour d'elle cherchant toujours son frère dans la foule. Tiens, d'ailleurs, en pensant à ça…

"Au fait monsieur. Merci pour le projus. Il a parfaitement fonctionné, la directrice était en rage, tout les enfants ont bien rigolé, surtout Martin et elle ne sais toujours pas qui a fait le coup bien qu'elle ai certainement des soupçons."

Un petit sourire apparut sur son visage. C'est vrai que le projus était une invention géniale! C'était tellement dommage que Martin ne soit pas là, il aurait adorer raconter cet épisode. Martin...
Pauvre petit perdu seul dans Londres! Elle aussi était perdue remarqua t elle. Elle connaissait mal cette ville et encore moins ce quartier. Mais elle pouvait toujours demander son chemin. Elle savait aussi où la visite devait les conduire. Pas lui... Sa carapace se fendillait petit à petit.


"Vous croyer que je vais le retrouver? Je ne sais même pas où il peut être! Normalement dans cette avenue mais elle est si vaste! Quelle nulle je fais... Quelle incapable..."

Elle ne faisait plus attention à la personne à côté d'elle. Elle avait finie sa phrase en se parlant à elle même. Ses yeux devinrent humide mais elle se retient de pleurer. Elle s'était promis de faire des efforts!


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 09/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Sep - 8:59
La panique de la jeune fille - Maryna, s'il se souvenait bien - était triste à voir. La façon dont elle s'excusait avec ardeur, comme si elle s'attendait à ce qu'il l'engueule ou quelque chose dans le genre... La pauvre, han. Elle devait avoir quoi ? Douze, Treize ans ? À cet âge là on n'est pas censé avoir un tel poids sur les épaules. La petite avait trop de responsabilité. À son âge, devoir s'occuper toute seule de son très jeune frère, avoir perdu ses parents... alors qu'elle était en vacances, han! Elle devrait plutôt être en train de jouer dans le jardin d'une maison avec ses amis. Cette petite Maryna était quelqu'un de très fort, surtout pour son âge. David sourit quand elle lui parla du projus en le remerciant.

- S'il a été aussi bien utilisé, alors je suis content, han, et mes amis le seront aussi.

Mais la courte joie que le souvenir de son coup l'avait procurée s'estompa quand elle se rappela de son frère. C'est vrai qu'un petit enfant tout seul dans les rues de Londres était assez inquiétant. Il devait avoir tellement peur! Et, logiquement, Maryna avait peur pour lui. David avait l'impression qu'elle allait se mettre à pleurer. Non, han, manquait plus que ça! Il detestait voir les gens pleurer, surtout les enfants. Il mit donc un main rassurante sur son épaule.

- Je vais t'aider à le trouver, han. Viens, c'est pas en restant assise que ça va se faire.

Il se leva et se mit à demander aux gens dans la rue s'il avaient vu un petit garçon blond perdu, âgé d'environ deux, trois ans. La plupart des gens étaient trop occupés pour l'avoir remarqué, mais enfin une vieille dame dit qu'elle avait vu un bambin qui ressemblait à la description, avec une dame. Oh, peut-être que la directrice l'avait trouvé? Qu'elle ose être en train de le gronder pour s'être perdu. elle allait voir, han! Ils leur avaient déjà envoyé un avertissement, et elle réussissait quand même à perdre les enfants! N'importe quoi, cette directrice! Crinoir se dirigea vers la drection que la vieille dame l'indiqua, mais ce ne fut pas la directrice qu'il vit avec le petit Martin, loin de là! Il était avec sa femme. David sourit et se tourna vers Maryna.

- Quelle coïncidence, han. Ma femme l'a trouvé.

Il regarda alors Sarah et lui fit un grand geste.

- Sarah, han! J'ai la grande soeur.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Sep - 7:15
La main de son voisin sur son épaule sortit Maryna de ses sombres pensées. Elle lui sourit timidement et lorsqu'il se leva elle le suivit, rassurée de le sentir prendre les opérations en mains. De cette façon elle était sûre de retrouver Martin. Il demanda aux gens qu'ils croisaient s'ils avaient vu son frère. Devant le nombre de réponses négatives la jeune fille sentit son moral retomber très vite. Mais, heureusement à ce moment là une vieille femme leur dis qu'elle avait effectivement croisé un petit garçon de l'âge de son frère,... en compagnie d'une dame?! Qui cela pouvait il être? Elle se hâta derrière l'homme et aperçut Martin dans les bras d'une jeune femme brune. Elle se mit à courir et, arrachant presque son frère des bras de l'inconnue, le pris dans ses bras et le serra fort. Elle sentit des larmes de joie couler le long de ses joues et la tension des dernières heures s'évacuer.

"Martin!!! Tu m'a fais si peur! Je me demandais où tu étais passé! J'étais très inquiète! Je suis si contente!"

Maintenant rassurée sur le sort de son frère elle le cala sur sa hanche, maintenant qu'elle l'avait retrouvé, plus question de le lâcher et se retourna vers les deux quasi inconnus que la chance ou le destin avait mis sur sa route et qui lui avait permis de retrouver son frère.

*Quelle coïncidence quand même*, pensa-t-elle, *je ne les avais jamais croisé avant cet été et voici qu'en l'espace de quelques mois je les crois plusieurs fois et qu'ils nous aident. J'ai vraiment de la chance sur ce coup là.*

Elle sourit à la jeune femme, un peu gênée de lui avoir arraché ainsi Martin. Pas qu'elle ne pensa qu'elle ne soit pas gentille, surtout si elle avait retrouvé son frère, mais elle avait été tellement inquiète! En plus, c'était la femme de l'homme qui l'avait aidé, c'était tout deux des amis du professeur Lupin, elle n'avait pas de raison de s'en faire, elle était en sécurité! Quoique... Elle n'était certes plus seule et avait retrouvé Martin mais elle n'était encore pas avec le groupe de l'orphelinat!Elle pouvait être sûre de se faire passer un beau savon quand elle rentrerait. Pour ça il faudrait déjà qu'elle les retrouve et ça, ce n'était pas évident! Elle savait vaguement où ils devaient se rendre mais il fallait y aller déjà! Bah, peut-être que si elle se dépêchait ils arriveraient avant les éducateurs n'aient remarqué leur absence. Mouais, ça ce n'était pas gagné non plus! Merlin! Dire qu'elle s'efforçait de ne plus faire d'histoire! Et en plus elle n'avait pas remercié le couple de les avoir aidé! Quelle débile elle faisait! Elle se tourna vers la jeune femme et lui dit:

"Merci beaucoup de vous être occupée de Martin! Je ne sais pas ce que j'aurais fait sans vous. Merci beaucoup. Je vous dois énormément!"

Elle baissa les yeux, elle ne pourrait jamais assez les remerciés pour ce qu'ils avaient fait. Jamais. Et dire qu'elle ne connaissait rien d'eux! Même pas leur nom! Ils avaient fait plus pour elle en une journée que les éducateurs en plusieurs mois! Quel paradoxe!


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 38
Age du perso : 40 ans.
Fonction : Auror
Membre de l'Ordre du Phoenix.
Patronus : Renard.
Date d'inscription : 09/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Sep - 9:09
Sarah regardait autour d'elle, cherchant un groupe d'enfant, ou encore une fille seule, qui puisse être la grande soeur de Martin. C'est en descendant la rue, regardant à gauche et à droite qu'elle entendit la voix de son mari appeler son nom. Elle se tourna à temps de l'entendre dire qu'il avait la grande soeur quand on lui arracha quasiment le gamin des bras. La brune fut assez surprise mais ne réagit pas, voyant bien que c'était la grande soeur du petit, et qu'ils semblaient très heureux de se retrouver. La pauvre, elle était vraiment inquiète! Heureusement que tout a fini bien. L'Auror échangea un regard avec David; c'était une plutôt grande coïncidence qu'ils aient tout les deux trouvé les enfants. Enfin, Sarah n'était pas du genre niaise à voir des signes du destin par tout, bien au contraire, mais peut-être que là... enfin, c'était plutôt son envie d'avoir d'autres enfants qui lui montait à la tête. Après tout, elle n'arrivait plus à tomber enceinte, et qu'elle rencontre encore le petit Martin... qui en plus était un orphelin avec sa soeur, et semblait si malheureux dans cet orphelinat... Non, elle devait arrêter d'y penser. Du moins pas tout de suite. Ce ne sont pas des décisions qu'on prend sur un coup de tête, elle devait y réflechir, parler avec David... mais maintenant c'était une idée qui lui partira pas aussi vite. Elle sourit à la jeune fille qui la remercia si sincèrement que ça réchauffait le coeur.

- Ne t'en fais pas. J'ai fait ce que n'importe qui aurait du faire.

Elle regarda encore son mari, attendri par les deux enfants. Elle n'était pas vraiment du genre impulsive, elle laissait plutôt cela à son mari, mais là elle avait envie de faire plaisir aux deux jeunes, qui avaient bien l'air d'avoir besoin d'un peu d'amusement. Et puis, aussi, il y aura toujours cette partie d'elle qui se sentira coupable de ne pas avoir réussit à sauver leur famille et qui voudra toujours se rattraper.

- Je pense que vous n'allez pas trouver votre groupe... on vous rammenera à l'orphelinat plus tard. Comme ça on aura un petit mot avec la directrice.

D'après tout ce qu'elle avait entendu Sarah mourrait d'envie de la faire virer. Dommage que il y ait tout une bureaucratie pour les inspections! Les enfants méritaient quelqu'un de gentil et chaleureux, pas le monstre que cette femme semble être. Mais bon, pensons à ces choses plus tard. Elle sourit aux enfants.

- Il fait chaud... ça vous dit, une glace?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 40
Age : 22
Localisation : Londres
Age du perso : 8 ans
Date d'inscription : 09/08/2011
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Sep - 2:16
Bien calé dans les bras de là madame Martin cherchait sa soeur avec beaucoup d'attention. Tout à coup il la vit et se sentit transporté dans ses bras, serré, câliné, embrassé. Il la serra de tout la force de ses petits bras. Lui aussi avait eu peur!

"Maryna!"

Il frotter sa frimousse dans le cou de sa soeur. Mmm quelle bonheur de la retrouver! Il l'écouta parler à la gentille madame et au gentil monsieur se demandant s'il allait déjà devoir les quitter et retourner avec les autres enfants quand la madame leur proposa une glace! Une glace! Vivi, une glace, il avait bien entendu! Chouette! Youpi!!! Une glace au chocholat! Lui il voulait une glace au chocholat!

"Vi! Moi veux une glace! Une GROSSE glace! Une grosse glace au chocholat! Miam! Vec un cornet! Ça fait scrounch quand on croque dedans! C'est rigolo! Et pis ça coule! Et zen ai plein le tee shirt! Hihihi! Et c'est tout froid! Mais c'est bon!!!"

Il faisait une telle tête que vous ne pouviez douter de lui faire plaisir à ce moment là.Il s'imaginait tellement sa glace qu'il en oublia de dire "s'il te plaît". Dès qu'il s'en rendu compte il l'ajouta

"S'il te plaît madame... Tu veux bien hein Maryna? Zen nai très zenvie! Ça fait très longtemps qu'on en a pas mangé..."

Il n'entendis pas que la brune disait qu'ils les ramèneraient après à l'orphelinat. Il ne lui était même pas venu à l'idée qu'ils puissent faire quelque chose d'interdit et qu'ils puissent après se faire gronder. Non, le garçonnet n'y pensait pas. Il profitait juste du bon moment qu'il passait.

Il se tortilla dans les bras de sa soeur pour descendre. Pas qu'il n'était pas bien là où il était mais il avait envie de donner la main. Alors il attrapa la main de Maryna et de l'autre il glissa sa petite main dans celle de la femme avec un grand sourire. Il l'aimait bien. Elle était gentille. Beaucoup plus que celles de la-grande-maison-avec-tout-les-enfants. Oui, beaucoup plus! Le monsieur aussi avait l'air gentil. Et rigolo. Il était bien avec ces personnes autour de lui. Et en plus ils allaient aller manger une glace tous ensemble. Le bonheur était complet pour Martin. Vraiment, que pouvait demander de plus un petit garçon de 3 ans pour être satisfait? Rien. Tout allait bien.


"Bon, on ny vas? Veux ma glace moi!"

dit il d'un petit ton autoritaire mais avec un tel regard qu'on comprenait que ce n'était pas du tout irrespectueux. C'était juste sa gourmandise qui refaisait surface!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 09/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Oct - 15:50
La joie des deux enfants en se retrouvant fit David sourire. C'était vraiment mignon de voir un frère et une soeur qui s'aimaient autant, mais d'un autre côté c'était triste de savoir que tout ce qu'ils ont traversé en est en partie la raison. Ils n'avaient plus rien que l'un l'autre. Mais leur joie était indéniable et l'Auror était content d'avoir pu aider les deux enfants à se retrouver. Un peu inconsciemment, il s'attachait à ces deux petits. Leur histoire était touchante et ils continuaient gentils et courageux après tout ce qu'ils ont traversés. Ils méritaient vraiment mieux que cet affreux orphelinat, han! Oh, David avait hâte qu'on leur donne la permission d'y faire une inspection! Cette directrice allait voir, han! C'est pas comme ça qu'on s'occupe des enfants! Bref, Crinoir voulait faire quelque chose de plus pour les deux orphelins, et voilà que sa femme eut l'excellente idée de leur proposer une glace. Le brun lui sourit, content de son idée. Premièrement, ça allait être sympa pour les enfants, et ensuite, bah il aimait les glaces lui aussi, han! C'est pas parce qu'on est adulte qu'on ne peut plus aimer les glaces! Et voilà que le petit Martin était tout excité maintenant à l'idée d'avoir une glace. Sa soeur ne pourrait pas dire non et gâcher son plaisir. Mais bon, David se dit aussi qu'elle serait surement hésitante à accepter une glace des presque inconnus. Il aurait fait pareil, han! Enfin, peut-être pas, il avait été un enfant sans conscience du danger. Mais s' il avait été un enfant censé, il se serait surement méfié. Il sourit donc à Maryna pour la rassurer.

- Il y a un endroit ou bout de la rue où on vend de très bonnes glaces. C"est pas loin, han.

Oui, ils mangeront une glace et tiendront un peu compagnie aux enfants avant de les ramener. Ils avaient perdu leur groupe, tant qu'à profiter! Les enfants ne devaient pas avoir beaucoup de sorties et être en train de suivre une folle, bah ça ne devait pas être très intéressant. Là au moins ils pourront s’asseoir sur un banc et manger leur cornet, puis peut-être trouver un parc pour que Martin joue un peu. Crinoir n'avait rien d'autre à faire après tout, passer au Maraudeurs n'était pas essentiel et il préférait faire en sorte que ces deux petits soit enfin un peu heureux loin de l’orphelinat et de l’oppression de la directrice.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Oct - 5:07
Maryna sourit, soulagée d'avoir retrouvé son frère. Elle se tourna vers la brune qui lui parlait. Elle lui sourit timidement. Elle était contente que celle ci ai retrouvé Martin! Elle entendit qu'elle leur proposait d'aller manger une glace. Son frère s'entousiasma immédiatement mais de son côté la jeune fille hésita. Oui elle était bien tentée d'accepter, de faire plaisir à Martin et de se faire plaisir à elle aussi mais d'un autre côté elle ne les connaissait pas, ou peu. Ne savait quasi rien d'eux. Ne savait pas quelles étaient leurs intentions. Mais bon, ils avaient l'air si gentil, Martin si content et puis elle avait bien envie aussi. Lorsque l'homme disque ce n'était pas loin au bout de la rue l'orpheline avait pris sa décision. oui, elle aussi avait très envie de manger une glace! Une bonne glace qui fondait sous la langue! Un cornet bien craquant!


"D'accord, allons y
, dit elle en souriant."

Elle lâcha son frère qui se tortillait dans ses bas et sourit encore plus en le voyant glisser sa main dans celle de la brune. Une pointe de jalousie aussi de voir son frère fondre pour des quasis inconnus mais elle se donna une gifle mentale, elle n'avait pas le droit d'être jalouse. Son frère grandirait et se détacherait d'elle plus tard. C'était dans l'ordre des choses.
Et puis, cela leur ferait du bien de se détacher un peu de l'orphelinat. Par contre, là, elle était sûre qu'elle se ferait sérieusement grondée et punir en rentrant! Sauf s'ils retournaient dans le groupe! Là les éducateurs auraient eu tellement peur qu'ils ne raconteraient rien.


"Mais.. peut être pas trop longtemps parce qu'après on risque de se faire très sérieusement punir. Il suffira de retrouver le groupe. Je me souviens qu'on devait aller visiter un musée près de la station de... Merlin! Je ne me souviens plus du nom de la station! Comment on vas faire?"

Ah, beh elle était pas sorti du magicobus! Car ce qu'elle n'ajouta pas c'est qu'après leur périple sur le chemin de traverse la directrice l'avait menacée de la séparer définitivement de Martin si elle ne rentrait pas dans le rang! Et cela lui faisait peur. Elle ne voulait surtout pas ça! Il était le seul lien qui la rattachait ici. Sinon elle serait partie, prophétie ou pas! Et elle ne voulait pas tout raconter non plus. Ce n'était pas dans ses habitudes, ça non.
Bah, qui vivra verra décida-t-elle. Allons déguster cette glace et on avisera après. D'ailleurs, quel parfum allait elle choisir? Vanille, fraise, ou brownie?



    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 38
Age du perso : 40 ans.
Fonction : Auror
Membre de l'Ordre du Phoenix.
Patronus : Renard.
Date d'inscription : 09/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Déc - 16:21
On n'allait pas mentir, Sarah était très surprise quand le petit garçon prit sa main, mais un sourire chaleureux apparut tout de suite sur son visage. Elle aimait bien le contact avec cette petite main d'enfant, et le fait qu'elle ait réussit à rassurer Martin au point qu'il veuille lui tenir la main.... ça lui faisait plaisir. Elle sera la main du petit garçon, ses instincts maternels inévitablement éveillés, et rit un peu quand il demanda à ce qu'on y aille. Sarah commença à les guider vers le vendeur de glaces, écoutant ce que disait Maryna. La pauvre, elle se faisait vraiment du soucis à cause de tout ce qui se passait à l'orphelinat...

- Ne t'en fais pas. Au pire des cas, si on ne les retrouve pas on vous ramène et on dit la vérité: vous vous êtes perdus, et que tu ne comptais pas rentrer sans ton petit frère.

Certes, ils omettront le fait qu'ils se sont arrêtés pour une glace, mais ce n'est pas mentir... juste faire abstraction de certains détails. Ils arrivèrent devant le vendeur de glaces. C'était des glaces artisanales, et il y avait toutes sortes de parfums, et la possibilité d'ajouter des pépites de chocolats, des marshmallow, de la sauce au chocolat ou au caramel, et encore plein de choses. Elle regarda les deux enfants avec une bienveillance maternelle.

- Choisisses ce que vous voulez.

Merlin sait depuis combien de temps ces deux là n'ont pas eu de glace ou quelque chose du genre! Sarah voulait qu'ils profitent bien et pas qu'ils soient timides pour demander quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.
» Balades dans Londres
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: En dehors des murs :: Londres-
Sauter vers: