:: Entre les murs :: Les Salles de Cours :: Les Cours Obligatoires :: DCFDM Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cours 1 : Septembre 2001 : Les Bloedzuiger

avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Sep - 15:54
6 septembre 2001

L'été avait été rude. Plusieurs attaques avaient eu lieu un peu partout à Londres; attaques provoquées par ceux qui se faisaient appelés "Les Deux Grands". Jamais je n'aurais crut devoir me méfier de ces deux êtres. Effectivement, Lucius Malefoy avait toujours représenté pour moi une sorte de pantin sans la moindre capacité décisionnel. Malefoy n'était pas du genre à prendre l'initiative de quoique ce soit, préférant se sauver comme un lâche à la moindre occasion que d'agir avec une véritable méchanceté. Pour ce qui était de Julianne Rogue, elle m'apparaissait encore moins comme une psychopathe meurtrière. Julianne avait été une de mes élèves et ma collègue dans l'Ordre du Phénix. Il s'agissait d'une jeune femme appréciée de tous, aimante, empathique et à l'écoute des autres. Une jeune femme courageuse qui se dévouait pour le bien d'autrui. Rien à voir avec une sanglante meurtrière froide et sans pitié. L'image que l'on faisait de ces deux personnes ne cadrait donc pas. Pas du tout. Lors de la réunion de l'Ordre, Nazélie avait parlé d'une malédiction pesant sur les femmes Koric. Une malédiction. Cela pouvait expliquer bien des choses. La véritable question était donc : comment enrayer ce qui avait été commit des siècles auparavant ?

Mon été avait donc été parsemé de réunions, de lecture, de recherches et d'innombrables hypothèses de mon épouse qui ne se lassait pas de parler jusqu'aux petites heures de la nuit. Par une dizaine de fois je l'avais menacé d'aller dormir sur le divan, si elle ne me laissait pas dormir ne serais-ce que deux heures ! Évidemment, cela la faisait taire ... mais elle passait le deux heures suivants à se dandiner dans le lit trop hâtive de continuer de parler. Heureusement pour moi, elle finissait toujours par s'endormir, ce qui me laissait un peu de répit.

Septembre revenait et, avec lui, la rentrée scolaire. Severus et moi avions longuement discuté avant de décider de ne pas fermer Poudlard. Il importais que les enfants poursuivent leur formation et ils seraient plus en sécurité ici qu'ailleurs. Au moins, nous allions renforcer les sortilèges de protection, chose qu'ils n'auraient que peu chez eux. De plus, Aetha avait mandaté des Aurors pour la surveillance de l'école. Bonne chose. Parce qu'il était fort probable que les Deux Grands désirent nous atteindre. Pourquoi en serait-il autrement ?

Marchant dans les couloirs, les mains dans mes poches, je me dirigeais en direction de ma salle de classe. J'allais devoir encadrer les élèves, qui auraient sûrement plusieurs inquiétudes et questions. Certes, nous les avions avisés lors du banquet de début d'année, qu'ils n'avaient aucunement à s'inquiéter entre nos murs. Néanmoins, je savait que les paroles pouvaient être bien vide de sens. Poussant la porte de la classe, j'y entrai tout en tendant ma baguette en direction de l'âtre. Un feu apparut immédiatement, réchauffant doucement les lieux devenus frisquet par le manque de présence humaine. Un château en pierre était fort joli mais pas trop chaud. Je me rendit à mon bureau et m'assied, ouvrant un livre que je me mit à feuilleter en attendant mes étudiants. Je devais penser à autre chose. Ce roman pouvait peut-être y parvenir.




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 572
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Sep - 9:08
Bien que les cours n'aient repris que depuis une semaine, Guenièvre avait l'impression d'être à Poudlard depuis toujours… ce qui au fond était un peu le cas. Elle ne s'était cependant pas faite cette dernière réflexion. Depuis le procès de Quentin, sa façon de voir les fondateurs avait été profondément chamboulée, bien qu'elle refusa de l'admettre, et il était désormais plus facile de tenter d'ignorer la situation. Imaginer qu'on avait quelqu'un dans sa tête, capable de prendre le contrôle à tout moment était tout bonnement terrifiant. Pas qu'elle était une poltronne, mais comment elle réfléchissait à la question sans mettre Gryffondor au courant de ses réflexions ? Hum ? Donc, la meilleure solution qu'elle ait trouvé était d'ignorer Godric, exactement comme au bon vieux temps. C'était bien plus malin que de simplement jouer à l'autruche : Go dépendait d'elle, et il aurait bien moins de forces si elle le coinçait à l'arrière de son cerveau. Le plan était le meilleur qu'elle eut trouvé en s'efforçant de ne pas y penser (essayez, vous verrez que ce n'est pas facile !) et ne serait efficace que si elle oubliait que tout cela était prémédité. Ne restait plus qu'à voir si la technique subtile de la double pensée allait fonctionner.

[J'ai vraiment été marquée par 1984 d'Orwell moi ^^. Bientôt, cette pauvre Guenièvre va parler Novlangue…]

Bref, où en étions-nous ? S'absorbant dans tout ce qu'elle faisait à fond, ce qui avait l'avantage de limiter son temps libre et ses réflexions trop abondes, Guenièvre s'était jetée dans les études. Parfaitement. Elle lisait plus, faisait des recherches complémentaires… Ajoutées au savoir considérable qu'elle avait pompé à Go depuis l'année dernière, ces informations promettaient de lui obtenir d'excellentes notes. Et évidemment, dans cette nouvelle optique, Guenièvre arrivait à l'heure en cours, quand elle n'était pas carrément la première. Bien sûr, sa spontanéité naturelle n'avait pas totalement disparue, mais transparaissait beaucoup moins. Ainsi, lorsque ce matin là la jeune fille traversa le château pour se rendre en DCFM, elle le fit de son pas naturellement rapide et décidé, mais sans courir.

Elle arriva dans la salle de classe, salua le professeur et se dirigea vers une place au hasard sans ralentir. Une fois arrivée, elle commença à déballer ses affaires et grimaça : ses doigts étaient tout tâchés. Elle avait fait une recherche sommaire suite au dernier cours de métamorphose et ayant écrit sur ses genoux (qui comme chacun sait, ne seront jamais aussi plats qu'une table), elle s'était versé de l'encre partout sur les mains. Comme l'encre était sèche, elle en serait juste quitte pour avoir l'air ridicule. Avec une moue désabusée, elle finit de sortir ses affaires et s'assit. Elle s'aperçut qu'elle venait de sortir en même temps le carnet où elle notait tous les souvenirs de Godric et grimaça derechef. Elle avait eu l'intention de le remettre aussitôt dans son sac pour le soustraire à sa vue, mais ne put s'empêcher de l'ouvrir pour tout relire fascinée.




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garett Ambertis
~+ CIVIL(E) +~
Nombre de messages : 82
Age du perso : 21 ans
Fonction :
* Ex Batteur pour les Catapultes de Caerphilly
* Vendeur chez Jouville l'Apothicaire

Patronus : Âne
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Sep - 13:06
Le jeune Serdaigle amassait ses effets personnels dans le dortoir de sa salle commune. L'année était à peine commencée que, déjà, le bordel s'installait peu à peu sur son lit. On y trouvais la plupart de ses vêtements de même qu'un ou deux volumes. Garett tenta de faire un peu d'ordre, entassant ses chandails pêle-mêle dans sa valise, avant de trouver son livre de défenses contre les forces du mal. Ha, il savait qu'il l'avait mit ... sous son lit ! Il fallait y penser ! Le jeune homme mit le dit livre dans son sac, jugea que son "ménage" était somme toute potable et quitta son dortoir en coup de vent, entrainant par le fait même un de ses meilleurs amis.

Ils descendirent dans la salle commune et Garett prit le temps de prendre un muffin qui trainait là, dans un bol mit à la disposition des étudiants par le Professeur A.Lupin. Leur directrice de maison avait toujours de ces attentions culinaires délicates ... en fait, elle leur mettait assez de nourriture pour qu'ils puissent survivre des années durant en cas de besoin. Ses animaux familiers pouvaient bien être des écureuils ! Oui, des ... parce que depuis le début de l'année, une autre petite chose accompagnait Pikmouche et le Professeur A.Lupin. Une petite chose nommée Pikdrelin. Si ça continuais ainsi, le château serait envahie par les écureuils !

Après avoir sortie de sa salle commune, l'étudiant de Serdaigle s'était dirigé en direction d'une des tours du château où aurait lieu le cours de défenses contre les forces du mal. Il s'agissait d'un cours intéressant que Garett appréciait beaucoup. Il n'était pas du genre à courir après le danger inutilement, par contre il valait mieux être préparé à tout dans la vie. Surtout de ces temps-ci. On aurait dit que le malheur ne les lâchaient plus. Le calme et la paix étaient presque devenues des mythes !

Traversant la moitié de Poudlard au moins, Garett parvint à l'escalier menant à la classe. Il grimpa les marches, passant devant un des placards à balais de Rusard avec soulagement : le concierge ne s'y trouvais pas. Le Serdaigle entra ensuite dans la classe et vit que Guenièvre Lakers s'y trouvais déjà. Le jeune homme lui sourit et lui dit :


" Bonjour Guenièvre "

Il s'assied à quelques rangées de la jeune fille avant de poser son sac sur la table. Regardant le Professeur Lupin, il ajouta à son intention :

" Bonjour Professeur Lupin "

Les salutations ainsi faites, il ne restait plus qu'à se préparer pour le cours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Justin Emmerson
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 80
Age du perso : 20 ans
Fonction : Élève à l'Institut d'Enseignement
3ème année
Patronus : Béluga
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Sep - 9:33
Youhou ! Quelle belle façon de débuter l'année que de se rendre à son cours préféré ? Justin ne connaissait pas meilleure manière ! Le Griffondor, tout joyeux, avait préparé ses effets personnels avec un entrain considérable. Il avait hâte de passer à l'action, de pratiquer les sorts qu'allaient leur enseigner le professeur Lupin. Le danger représenté par les créatures présentées en cours le faisait vibrer de toutes parts. Sourire aux lèvres, Justin était descendu rapidement du dortoir des garçons, attrapant une pomme dans le bol à fruits au passage. Il attendit ensuite deux de ses amis, croquant à quelques reprises dans le fruit bien rouge et juteux, avant de sortir de la salle commune des rouges et or.

Emmerson marchait dans les couloirs, parcourant le château d'un pas agile. Le bâtiment était grand mais, si on s'en tenait aux passages "communs", il n'y avait pas de problèmes. Disons que les moins hardis ne parcouraient que les couloirs connus, sinon ils risquaient de se perdre. Justin, lui, faisait partie des élèves frondeurs et il biffurqua à gauche, afin de prendre un petit raccourci. Il y avait moins de monde par ici et il allait gagner plusieurs minutes en évitant de contourner tout le monde.

Le Griffondor sauta par dessus une petite rembarde et passa dans un passage secret, camouflé derrière un des tableaux du château. Il ressortie juste devant les escaliers menant à la classe de défenses contre les forces du mal. Avec un sourire, il grimpa les marches agilement pour arriver tout en haut. Justin entra ensuite dans la classe et se rendit immédiatement à une place libre.


" Bonjour Professeur Lupin. Dois-je prendre un rendez-vous avec vous pour mon choix de carrière ou je peux me présenter à votre bureau n'importe quand ? "

Étant en cinquième année, Justin devait choisir son avenir et établir son horaire pour les deux prochaines années. Il devait passer aux choses sérieuses. Le jeune homme s'assied et, sortant ses effets personnels, il attendit la réponse de son directeur de maison.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eloi Morisson
~+ CRÉATURE MAGIQUE +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 23 ans
Fonction : Poursuiveur des Flèches d'Appleby
Patronus : Addax
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Sep - 23:10
L'air était frais sur ses joues et cela lui faisait du bien. Il ne se sentais libre que là-haut, dans le ciel. Toutefois, chaque chose avait une fin et Eloi Matthew Morisson n'eu guère le choix que de faire piquer son balai du nez pour retourner sur la terre ferme. Effectivement, le cours de défenses contre les forces du mal aurait bientôt lieu et il ne désirait pas arriver trop en retard. Oui, trop en retard. Juste un peu, question de ne pas défaire ses habitudes ! Enfin !

Posant le pied au sol, Eloi descendit ensuite de son balai, qui plaça nonchelament sur son épaule droite. Il prit ensuite la direction des douches pour prendre le temps de s'occuper quelque peu de ses odeurs corporelles. Pas qu'il s'était entraîné de manière intense, mais quand même ! Il avait trop de respect pour les autres pour ne pas se doucher après un entrainement, même minime. Il entra donc dans le vestiaire, posa son balai contre le mur et entreprit de se dévêtir pour passer sous les douches. Une fois cette délicate étape faite, le Poufsouffe revêtit des vêtements neufs et attrapa son sac qu'il avait déposé sur un des bancs. Il était maintenant temps de se rendre en cours.

Le cours de défenses contre les forces du mal étant un de ses préférés, il n'aurait pas de mal à demeurer concentré. Ce fut donc d'un pas décidé quoique peu hâtif qu'il prit la direction du château. C'était son cours préféré mais il n'allait pas se presser non plus ! Il ne fallait pas nuire à sa réputation d'élève qui arrivait en retard ou trop juste ! Hey, il ne fallait pas décevoir ses professeurs !

Eloi entra dans le château et emprunta le chemin de la Grande Salle. Un entrainement, même minime, donnait faim ! Le jeune homme prit le temps de passer par cette caverne du revitailleement pour prendre un ou deux toats au beurre. Il reprit ensuite son chemin qui allait le mener aux escaliers donnant sur la salle de classe du professeur Lupin. Il y avait des escaliers partout dans ce château ! Ce n'était pas le Poufsouffle sportif qu'il était qui allait s'en plaindre !

Eloi grimpa agilement les marches et finit sa "course" dans la salle de défenses contre les forces du mal. À sa grande surprise, il ne semblait pas être le dernier ! Ha bien coudonc ! La prochaine fois, il prendrait encore plus son temps ! Il irait aux toilettes, tiens ! Petit sourire aux lèvres, le jeune individu posa son sac sur le sol, s'assied à sa place et salua son professeur. Surprise, hein !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Sep - 12:37
Il y avait des jours 'avec' et des jours 'sans'. Aujourd'hui était un jour 'avec'. Il faisait beau, cela faisait à peine une semaine qu'ils étaient rentré et tout allait pour le mieux. Pour l'instant. Maryna redécouvrait Poudlard encore une fois et c'était comme si elle ne l'avait jamais quitté. Ces hauts mur, ces peintures, ces souvenirs, tout cela constituait à créer un climat et une ambiance familière et rassurante qu'appréciait énormément la jeune fille. Un refuge, un dernier bastion contre la tristesse et le mal qui emplissait peu à peu le monde et son cœur. Du moins, c'est comme ça que la vert et argent le ressentait.
Ce jour là, après le petit déjeuner elle était aller se promener dans le château, se perdre dans les corridors poussiéreux, quasi infréquentés et peu connus. Enfin, se perdre... Pas vraiment. Mais marcher, au hasard, la main sur les murs, profiter pleinement de l'instant présent, des lieux plein de souvenirs et ne penser à rien. Surtout ça, se vider l'esprit. Juste marcher et profiter.
Elle se promenait donc quand elle remarqua l'heure. Mince, c'était l'heure de son cours de DCFM! Elle ne voulait surtout pas être en retard! Pas après la gentillesse qu'elle avait rencontré à la boutique! Non, vraiment pas. Elle cessa donc ses rêveries, emprunta un raccourci et rejoignit des couloirs plus fréquentés. Elle arriva devant la salle et vit qu'elle n'était pas la dernière. Ouf! Malheureusement elle n'était pas la première non plus.
Elle aurait aimé le dessin plus discrètement. Martin avait tellement aimé le projus et passé une tellement bonne journée qu'il avait fait un dessin pour chacune des personnes présentes dans la boutique et les gardait toujours sur lui pour leur donner. Il lui avait donné pour qu'elle le donne à sa place. Mais là, devant les personnes qu'il y avait déjà,... elle était un peu gênée. Tant pis. Elle s'avança vers le bureau, posa le papier sur le bureau bien en vue et toute rougissante alla s'asseoir à sa place les yeux rivés sur ses pieds. Elle s'assit et sortit rapidement ses affaires.
Elle aimait vraiment ce cours même s'il ne lui apprenait pas grand grand chose. Les créatures restaient les mêmes et les sorts de défense aussi. Mais encore fallait il les exécuter correctement! Donc elle apprenait surtout à prononcer et à effectuer elle même et de façon correcte le sort. Plongée dans ses pensées elle attendit tranquillement que le cours commence.


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Frank Gillis
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 18 ans
Fonction : Étudiant à l'institut supérieure de laboramagie
Patronus : Bison
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Sep - 20:00
Moins de cours. Voilà ce qui l'attendait pour les deux prochaines années. Frank Gillis s'en réjouissait. Contrairement aux autres qui allaient s'en servir pour prendre du "bon temps", le Serpentard allait faire plus d'heures à l'infirmerie, gagner ainsi un peu plus de Gallions à envoyer à sa mère. Pour le fait que ce n'était encore que bien peu, le jeune homme avait eu une idée. Une idée qui pouvait le mettre dans le purin de Dragon s'il se faisait prendre. Néanmoins, il était prêt à passer par toutes les ruses pour aider sa mère à sortir de la situation dans laquelle son géniteur l'avait plongé. Oul, son géniteur. Un homme qui avait si peu de respect pour sa famille ne pouvait pas être nommé un père. Pas à un niveau émotif, à tout le moins. Frank le détestais. S'il le revoyais un jour, il ne donnait pas cher de sa vie.

Frank marchait dans les couloirs, un air calculateur sur le visage. Il essayait de monter son plan. Il en fallait un. Pas le choix pour éviter de tomber dans le piège. Quoiqu'il en soit, il ne faudrait pas qu'il se mette à penser qu'il ne se ferait jamais prendre. C'était la pire idée à avoir. Non, tout se passerait bien. Il pouvait se rendre dans l'allée des embrûmes lors de la première sortie à Préaulard. Comment ? Facile. Ils n'étaient pas surveillés particulièrement là-bas. Il pourrait aisément s'éloigner et emprunter le magicobus. Pour ce qu'il avait à faire à Londres ... ça ne prendrait pas plus de temps que la sortie. En attendant, il allait pouvoir trouver de quoi faire à l'infirmerie.

Le Serpentard entra dans la salle de défenses contre les forces du mal au moment où Parker déposait une feuille sur le bureau du Professeur Lupin. D'ici, le jeune homme ne pouvait pas voir de quoi il s'agissait et il imaginait simplement que c'était un devoir d'été. Les professeurs en donnaient toujours. Frank déposa son sac sur le dernier pupitre avant de s'asseoir. Il sortie ensuite ses livres et se prépara pour le cours, son esprit toujours en train de planifier son plan.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Oct - 10:58
Décidément, il me faudrait un roman beaucoup plus intéressant pour me tirer de mes préoccupations ! Et j'avais bien peur que ce roman n'existait pas. J'avais passé le trois quart de mon temps à relire la même ligne, mes pensées allaient toujours vers la malédiction qui pesait sur la fille de Severus Rogue. Julianne Rogue VanHolsen était sous l'emprise d'une malédiction satanique ancestrale, une malédiction aux rouages complexes et surtout dangereux. Pour le moment, nous ne savions pas quel rituel exact avec été effectué par le lointain ancestre et nous savions à peine comment contrer la possession. Nazélie Lestrange avait bien tenté quelque chose mais cela s'était avéré par un échec des plus notables. Pour ce qui était de Julianne, son âme errait quelque part entre les deux mondes alors que son corps se baladait sous le contrôle des Enfers. Rien de très joyeux. Je savait que nous devrions augmenter les rituels de protection autour de Poudlard et nous avions fait le nécessaire pour y parvenir. Néanmoins, je n'étais pas satisfait. J'allais devoir faire des recherches et augmenter les défenses, si cela était possible. Comment empêcher une démone de nous envahir ? Est-ce qu'il y avait des rituels assez puissants pour cela ? Probablement. J'étais expert en défenses contre les forces du mal, toutefois mes connaissances avaient des limites. J'étais loin d'être un traqueur ! Bien loin.

Mes inquiétudes ne parvinrent donc pas à quitter mon esprit et ce fut avec un soupire que je refermai le roman devant moi. Amélia m'aurait assuré que ma lecture ne m'avait pas apporté de satisfaction, car elle était puérile. Un roman ! Pourquoi lire ce genre d'histoires imaginaires alors que tant de connaissances scientifiques se cachaient dans divers volumes ? Elle avait peut-être raison. J'aurais peut-être dut lire un livre extrêmement complexe, ça aurait eu l'effet de me forcer à me concentrer.

Quoiqu'il en soit, plusieurs élèves étaient déjà arrivés. Je les saluai tous avant de regarder ma montre magique. Il était temps de débuter le cours. Je me levai donc et contournai mon bureau, un sourire que je voulais rassurant aux lèvres. Il était inutile de transmettre des inquiétudes aux enfants. Ils n'étaient pas ici pour se faire du sang d'encre. Je m'appuyai sur mon bureau, posant les mains de chaque côté de moi.


" Bonjour à tous. Bienvenue à ce premier cours de Défenses contre les forces du mal. Alors, aujourd'hui nous allons en apprendre un peu plus sur les Bloedzuiger. Qui peut me dire à quoi ressemble cette étrange créature ? "

Je sourit à nouveau, parcourant des yeux ma salle de classe. J'adorais enseigner. Peut-être allait-je me sentir moins oppressé au fur et à mesure que j'allais transmettre mes connaissances à ces jeunes en pleine croissance. Je devais me centrer sur le positif des choses même si, dehors, l'enfer semblait vouloir prendre place. C'était en rassemblant nos forces que nous allions réussir à enrayer le mal.




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 572
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Oct - 16:08
Godric avait rencontré les filles lors d'un Convention de Sorciers qui s'était tenue à Londres au début du deuxième millénaire. Même lorsque l'on n'était pas passionné par l'histoire, ce souvenir était intéressant. Alors, quand on avait une bonne raison de s'y intéresser… Des tas de sorciers célèbres, des inventeurs de sortilèges, de potions, des décisions et des rencontres condensées… Au fur et à mesure qu'elle relisait les notes prises dans son petit carnet, les souvenirs remontaient à la surface et Guenièvre les laissa faire. Ceux-là n'étaient pas trop envahissants, et puis c'était fatiguant de toujours devoir lutter contre la présence de Godric. Tant que ça n'était que des souvenirs innocents et instructifs, ça pouvait passer.

Elle sursauta lorsque Garret lui dit bonjour et ferma son carnet comme une voleuse. Elle cligna des paupières et lui rendit son salut avec un sourire, le carnet caché sous sa main crispée. Elle attendit qu'il se fut assis un peu plus loin devant elle avant de soulever sa main gauche, glissant l'objet incriminant avec rapidité dans son sac. Elle espérait que personne n'avait remarqué son petit manège. Elle savait que le meilleur moyen de garder un secret était de faire comme si on n'en avait justement pas mais quand votre secret était aussi énorme et influait sur pratiquement toutes les sphères de votre vie, et bien… c'était plus facile à dire qu'à faire.

Elle resta sagement à sa table, feuilletant son manuel sans le lire du moins du monde, jetant des coups d'œil à la ronde pour observer ses camarades à la recherche d'un regard dirigé vers elle de manière trop insistante. C'était un peu fatiguant d'être constamment sur ses gardes, mais elle n'avait pas le choix. Maryna entra, et s'assit à distance. Guenièvre soupira légèrement. Elle-même ne savait plus ce qu'elle voulait : rester loin des trois autres dans l'espoir de préserver son intégrité mentale ou se rapprocher d'eux, parce qu'ils étaient ses amis (enfin presque pour Donovan) et parce qu'elle sentait toujours qu'ils découvriraient la clé du mystère ensemble.

La jeune Serdaigle n'eut toutefois pas le temps de plus réfléchir à ce qu'elle désirait vraiment : le cours venait de commencer. Les Bloedzuiger, facile, au moins en théorie. Avec un nouveau soupire, la jeune fille leva la main. Au moins, la partie pratique du cours promettait d'être intéressante. La pratique était ce qu'elle préférait et maîtrisait le moins. Les choses lui venaient assez naturellement, mais elle avait tout de même besoin d'un minimum d'entraînement, et se surpasser était un défi enthousiasmant. La DFCM avait toujours été intéressante, simplement savoir à l'avance la quasi-totalité des réponses n'était pas très motivant.




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Oct - 10:16
Il était presque arrivé en retard. Presque. En fait, il avait posé ses fesses sur la chaise au moment même où le Professeur Lupin s'était levé pour amorcer son cours. Pourquoi est-ce que Donovan Lasher était-il arrivé si près de la catastrophe ? Tout simplement à cause de Diablo. Son familier faisait des siennes ! Le pauvre en avait marre de devoir rester enfermé dans la salle commune de Poufsouffle, tout ça à cause de sa petite incartade de l'an dernier. Tout ça à cause de Serpentard ! Les consignes étaient claires : Diablo devait rester dans la salle commune durant les cours; comme tous les familiers. Le problème, c'était que le diablotin n'était pas un familier ordinaire ! Il avait une conscience, une âme, des émotions ... et il en avait marre de demeurer cloitré. Le Poufsouffle avait donc dut courir après Diablo, qui s'était amusé à se percher un peu partout dans la salle commune, lançant des flammes de tout les côtés en poussant de petits cris. Donovan en avait été tout retourné ! Si son familier mettais le feu, il allait se faire renvoyer ! Pas de doutes là-dessus. La réincarnation de Serpentard avait dut sortir sa baguette magique afin de lancer un Accio sur son familier -- au grand désarroi de celui-ci -- pour le récupérer. Donovan y était ensuite allé d'un discours moraliste qui n'avait fait que rendre Diablo des plus boudeurs. Incertain du comportement de son familier, Do n'avait eu d'autre choix que de le ... mettre dans son sac à dos.

Il s'était ensuite précipité dans les couloirs, courant aussi vite qu'il le pouvait, profitant des passages secrets pour arriver in extremis en classe. Essoufflé, il était maintenant assied à une des rares places libres, tentant de reprendre son souffle. Dans des gestes légèrement tremblant, le Poufsouffle ouvrit son sac lentement avant d'y jeter un oeil. Diablo redressa la tête pour le regarder, affichant un air encore bourru mais agitant légèrement la queue de satisfaction. C'était déjà ça !


" Reste tranquille, Diablo " murmure Donovan

Tout en jetant un regard en direction de Lupin, Donovan plongea la main dans son sac afin de sortir ses livres et effets personnels. Il sentie les petites mains de son familier l'agripper et il dut agiter la main pour se dégager. Ce n'était pas le moment de jouer ! La réincarnation de Serpentard posa son livre sur la table et l'ouvrit non sans avoir refermé vivement la fermeture éclair de son sac. Pas question que Diablo en sorte ! Bon ... les Bloedzuiger. Oui, oui ... Salazar en avait déjà rencontré. Donovan le sentais à la manière dont le fondateur s'agitait. D'accord. Il ne restais plus qu'à tourner quelques pages pour en savoir plus ... mais comme Lakers venait de lever la main, celle de Donovan se leva aussi. Il ne pouvait pas s'en empêcher, il DEVAIT entrer en compétition avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Oct - 15:56
Toujours appuyé sur mon bureau, je regardais mes étudiants qui s'apprêtaient à chercher la réponse à ma question à l'intérieur de leur livre. Bientôt, le bruit des pages que l'on tournaient remplit les lieux et je laissai quelques secondes de réflexion aux enfants qui se trouvaient devant moi. Quelques uns levaient déjà la main, alors que d'autres semblaient encore chercher de manière plus ou moins confuse.

Je me redressai afin de me lever. Immobile devant mon bureau, je plongeai les mains dans mes poches, attendant encore quelques secondes. Une ou deux mains se levèrent encore avant que je ne pose mon regard sur un des étudiants. Avec un sourire, je dit :


:: Poufsouffle ::

" Monsieur Lasher, je vous écoute "

Je fit un sourire au jeune homme avant de me mettre à marcher dans les rangées. Les mains toujours dans les poches, je regardai sommairement mes pieds alors qu'ils passaient devant moi en cadence. Marcher m'avait toujours aidé à réfléchir et; en ce moment; j'en avait bien besoin.




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tetsuko Alween
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 39
Age : 22
Age du perso : 12 ans
Fonction : 2eme année
Date d'inscription : 28/10/2011
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Oct - 20:17
[ Si j'ai bien compris, je dois faire comme si j'étais déjà rentrer ? Je rajoute quand même en spoiler mon entrée, au cas où :S ]

Spoiler:
Tetsuko allait enfin assister à son premier cours. L'impatience qui lui rongeait l'estomac depuis son arrivée commencer enfin à s'estomper. La jeune fille eut beaucoup de mal à trouver sa salle de cours. Celle ci trouver une salle rempli, elle était arrivée juste à l'heure. Elle reconnue reconnue le professeur Lupin. Elle entra et salua le professeur. Regardant d'un regard rapide toute la salle, elle trouva une place et alla s'y asseoir. Le stress montait elle. Son premier cour ! Elle sortit ses affaires et les posa de manière bien rangé sur sa table. Elle attendit avec impatience le cours. Lupin commença.

Tetsuko entendit la question, elle ne comprit pas de quoi parlait son chère proffesseur. Dans la panique elle chercha rapidement dans son livre. Les feuilles neuves avaient encore du mal à tourner. Ayant peur de les froisser, elle tourna les pages moins vite et avec delicatesse. Elle ne trouvait pas. C'etait la première fois qu'elle se servait d'un livre de cours. Tetsuko ne l'avait pas encore feuilleté chez elle. Comment pouvait elle savoir qu'il suffisait de regarder dans le lexique à la fin du livre ? Elle leva la tête et vit autours d'elle quelques mains se lever. Ouf. Elle balançaient ses pieds sous la table et essaya de se calmer. Après tout, elle était ici pour apprendre.
La jeune fille de remit à chercher dans son livre. Elle regarda son voisin qui levait la main. Le livre grand ouvert,
elle découvrit le numéro de la page qu'elle cherchait. Finalement, ce n'était pas si difficile.
Levant les yeux elle remarque que le proffesseur surveillait les élèves, elle se demanda ce qu'il pouvait bien penser d'elle. Tetsuko ne voulait pas paraître mauvaise élève. Elle baissa alors les yeux et commença à lire.
Tetsuko voulut enfin à se décider de lever la main. Trop tard, monsieur Lupin interrogeait déjà Monsieur Lasher. Couper dans son élant elle soupira et écouta attentivement la reponce de celui ci. Elle regarda autours d'elle et vue les autres prendre des notes. Elle prit alors son stylo et suivit l'exemple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Nov - 6:13
La jeune fille était plongé dans ses pensées. Elle repensai à sa première année, la manière dont elle avait découvert Poudlard, les bons et moins bons souvenirs qu'elle s'était crées ici, et les amis qu'elle y avait trouvés. Elle sourit, elle savait qu'elle pourrait toujours compter sur eux. Ils l'avaient déjà prouvés.
Cependant quand le professeur Lupin commença le cours, Maryna releva la tête et écouta attentivement. Tout cela n'était pas très difficile. Ces espèces existaient déjà du temps de fondateurs! Alors elle les connaissait aussi mais elle n'aimait pas se reposer exclusivement sur le savoir de Rowena. Elle feuilleta donc le livre pour trouver des renseignements complémentaires et allait lever le doigt quand le professeur Lupin interrogea Donovan. Elle attendit qu'il réponde pour noter mais elle ne se faisait pas de soucis. Salazar avait tellement vagabonder dans les bois que les créatures dangereuses il connaissait forcément! Tout en attendant sa réponse elle lit ce qu'elle trouva sur les bloedzuiger. C'était intéressant, des choses qu'elle connaissait déjà mais ça ne faisait pas de mal de se les approprier!
Elle nota sur son parchemin le titre de la leçon en faisant attention à l'orthographe, puis le souligna. Enfin elle nota les quelques petites choses qu'elle avait trouvé dans le livre en se tenant prête à compléter.


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Nov - 17:21
Un sourire satisafait apparu sur les lèvres de Donovan. Héhé ! C’était lui qui était interrogé et non pas Lakers. Idiot, mais ça augmentais son égo. Foutu Salazar ! Il n’arrêtais pas de vouloir paraitre meilleur, plus fort et plus intelligent que Godric. Un jour, il parviendrais peut-être à se respecter suffisament lui-même pour s’accepter tel qu’il était. Pour le moment, l’âme de Serpentard ne se trouvais pas encore à ce niveau. Le Poufsouffle baissa la main et, après avoir lancé un petit regard supérieur à Guenièvre, il énonça clairement :

« Les bloedzuigers sont des sortes d’immenses sangsues de taille humaine. Leurs gosiers sont amples et munies de petites dents acérées. Les bouts de leurs pattes avant sont munies de grandes pointes acérées. Évidemment, leur corps est visqueux »

Voilà. Il ne pouvait donner de meilleure description de la créature. En somme, il s’agissait d’une sangsue de taille humaine, sinon plus. Ces bestioles étaient dangereuses, très néfastes. Elles étaient remplies de venin, tuaient de manière extrêmement douloureuse et, si on ne faisait pas attention, même la tuer pouvait nuire à notre propre vie. Salazar le savait pour en avoir croisé à plusieurs reprises. Seul un sorcier très entrainé pouvait arrivé à vaincre un bloedzuiger sans accroc. Pour les autres, soient ils étaient chanceux, soient ils périssaient dans d’atroces souffrances.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garett Ambertis
~+ CIVIL(E) +~
Nombre de messages : 82
Age du perso : 21 ans
Fonction :
* Ex Batteur pour les Catapultes de Caerphilly
* Vendeur chez Jouville l'Apothicaire

Patronus : Âne
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Nov - 8:59
Le Serdaigle, qui avait levé la main suite à la question du Professeur Lupin, la rabaissa après que le jeune Donovan ait été interrogé. Attrapant sa plume, Garett s'empressa de la tremper dans son encrier avant de noter consciencieusement la description du Bloedzuiger, qu'il pouvait lire sous ses yeux, là, dans son livre de Défenses contre les forces du mal. Il nota ensuite quelques éléments particuliers avant de dessiner un croquis pour le moins laborieux. Le jeune homme posa ensuite sa plume sur un papier buvoir, question de ne pas tacher le bureau d'encre. Il reporta son attention sur le Poufsouffle, qui donnait sa réponse. Il ne restait plus qu'à attendre l'avis du Professeur Lupin, mais le tout semblait approprié aux yeux du Serdaigle. Garett tourna les pages de son livre, enclin à trouver la réponse à la question suivante. Il valait toujours mieux prendre de l'avance dans la vie !

Garett reprit sa plume pour en mâchouiller le bout. Cette manie l'aidait toujours à se concentrer, comme si le jeune gamin qu'il avait été cherchait une affection qui ne venait jamais. Comme si ... cela avait été le cas, mais bon. Ne nous étalons pas sur ce sujet épineux. Mâchouiller quelque chose l'aidait à rassembler ses idées. Le Serdaigle sourit légèrement, tourna une nouvelle page de son livre et releva la tête vers son Professeur. Il adorait l'ambiance diffuse des cours. Cela lui donnait l'impression d'être ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Déc - 21:22
Marchant toujours dans les rangées, j'écoutais la réponse du jeune Lasher. Il avait de très belles capacités. Il ne restais plus à faire en sorte qu'il ne les gaspilles pas. Plusieurs personnes aux merveilleuses aptitudes les ruinaient en sombrant dans des choix peu élogieux. L'histoire était remplie de ce genre d'individus. Toutefois, je ne voulais pas devenir acariâtre en songeant à ces êtres que la vie n'avait que peu choyé ou qui avaient fait le choix de se nuire. Je décidai donc d'avoir confiance et de tout faire pour que le jeune Poufsouffle se serve de ses capacités à bon escient. Je fit un sourire à l'étudiant et m'étant arrêté au bout de la rangée de droite, je dit :

" Excellent, monsieur Lasher. J'accorde trois points à Poufsouffle "

Je tendit ma baguette en direction du projecteur magique et je le tapotai légèrement. Il s'alluma aussitôt et fit apparaître une image du bloedzuiger.


Je regardai quelques secondes la créature, laissant ainsi le temps à mes étudiants de prendre en note la description et; pour les plus créatifs; de faire un bref et rapide croquis de la créature magique. Je remit ma baguette dans la poche intérieur de mon veston, penchai un peu la tête sur le côté gauche et ajoutai avec un sourire :

" Nous retrouvons les Bloedzuiger dans les marais et les marécages. Ils sèment la terreur car ils inoculent des sucs digestifs dans les plaies de ceux qui sont encore en vie après leur première attaque, puis se repaîent de leurs intestins à moitié digérés. Une situation des plus alarmantes, il va s'en dire ! "

Je sourit à nouveau avant de me remettre à marcher dans les rangées, mains bien enfouies au creux de mes poches. Le bruit des plumes grattant le parchemin se faisait entendre et je laissai ainsi passer deux ou trois minutes avant de dire :

" À quoi sont immunisés les Bloedzuiger et à quoi sont-ils sensibles ? "

Je me retournai vers mes élèves et les regardai avec attention. Qui pouvait me donner la réponse à cette question ? Avec bienveillance, j'attendis qu'ils cherchent la réponse appropriée dans leur volume. Nous avions tout notre temps. En tout les cas, je le croyais sincèrement.




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Déc - 12:58
Maryna écouta attentivement la réponse de Don. C'était facile. Elle nota ce qu'il avait dis qu'elle n'avait pas encore écrit, elle savait que c'était exact. Elle attendit qu le professeur complète. Il accorda 3 points à Poufsouffle. Elle espéra que Donovan serait content. Cela faisait toujours plaisir de rapporter des points à sa maison.
Elle regarda vers le tableau lorsque le professeur afficha une image de la créature et aussitôt, un crayon en main, se mit à reproduire rapidement le dessin. Elle aimait bien agrémentée son cours de schéma et dessins de la créature étudiée ou du sort pour s'en protéger. Ça aidait pour réviser rapidement ou si on voulait retrouver rapidement une créature dont on ne se souvenait plus du nom. N'empêche qu'elle ne s'était pas trompée. C'était bien tel que Rowena s'en souvenait. C'était vraiment affreux comme bestiole. Si on pouvait qualifier ça de "bestiole". Elle finit son dessin et reporta en dessous ce que venait de dire le professeur Lupin. Les points faibles des Bloedzuiger, facile. La jeune fille leva la main. Elle voulait rapporter des points à Serpentard! Eh, autant que les connaissances acquises par Rowena lui serve! Tant qu'à faire. Pourquoi se contenter des points négatifs, hein? Par souci de vérification, la jeune fille tourna rapidement les pages de son livre. Elle préférait quand même vérifier, des fois que de nouveaux sorts ou nouvelles potions aient été inventés! On ne sait jamais! Le livre confirma ce qu'elle savait déjà. A savoir que l'animal était sensible à l'argent et au feu. Pas pratique tout de même quand on savait que ce monstre quand il mourrait explosait en lançant de l'acide. Sauf si on se trouvait assez loin. Bref, ces créatures étaient dangereuses. Mieux valait éviter les marais si on avait le choix.



    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 572
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Déc - 8:09
Main en l'air, Guenièvre attendait que le professeur Lupin fasse son choix, et lorsqu'il interrogea finalement Donovan, elle se tourna vers son camarade. Elle intercepta parfaitement son petit regard prétentieux et haussa les sourcils en réponse. Comme si elle avait quelque chose à faire de son ego ! Il pouvait parfaitement se croire supérieur s'il le souhaitait, ça ne changeait rien à ce qu'elle était. Enfin… Il fallait bien admettre qu'au fond d'elle-même, la jeune fille était un peu blessée. Après leur discussion dans le train, elle avait espéré qu'elle et Donovan seraient un tant soit peu moins à couteaux tirés. En réalité, ils avaient parlé de choses tellement intimes qu'elle aurait même cru qu'on pouvait les considérer comme des sortes d'amis. Il fallait croire que ça n'était pas encore ça.

Refusant d'afficher sa déception, la Serdaigle prit des notes sur ce qui était dit. Elle n'apprenait rien de nouveau, elle ne faisait que redécouvrir des savoirs enfouis. Après tout, Môsieur Salazar n'était pas le seul à avoir combattu des tas de grosses bestioles potentiellement mortelles avec succès. Se redressant sur sa chaise, elle leva derechef la main. Sa déception se traduisait par une irritation grandissante, et quand elle était un peu énervée, elle avait tendance à se tenir droite comme pour prouver au monde qu'elle n'avait rien. Or en cet instant, elle était droite comme un piquet. Elle tourna légèrement la tête et rendit son regard à Donovan. Et bien, on ne levait plus la main cette fois-ci ?




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eloi Morisson
~+ CRÉATURE MAGIQUE +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 23 ans
Fonction : Poursuiveur des Flèches d'Appleby
Patronus : Addax
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Déc - 13:04
Eloi avait sourit devant les points accordés à Poufsouffle. Cela faisait toujours plaisir d'obtenir des points aux sabliers, même s'il croyait que la compétition entre les maisons était un peu surfaite. Entre sorciers, il fallait s'entraider et non pas entrer en compétition ... sauf quand cela avait un lien avec le Quidditch, bien entendu ! Il y avait quand même des limites. Le Loup-Garou prit en notes les propos de son jeune collègue de maison avant d'ajouter les précisions du Professeur Lupin. Les Bloedzuigers ne semblaient pas être des créatures joyeuses joyeuses ! Remarquez, est-ce qu'il y avait une seule créature ou un seul être magique apprit dans ce cours qui étaient amicaux ? Aucun. Pas même les Loups-Garous. Non, même ceux de sa race étaient des êtres dangereux et mauvais s'ils n'étaient pas sous contrôle. Ça ne faisait pas plaisir à avouer, mais c'était ainsi. Le jeune sorcier grimaça devant le fait que les Bloedzuigers se régalaient des intestins de leurs victimes. Beurk ! Dégoutant. Vraiment. Il n'osait même pas imaginer la scène ! Le Poufsouffle prit ensuite bonne note de l'apparence de la bête -- il n'alla toutefois pas jusqu'à la dessiner -- avant de jeter un regard dans son livre. Alors, à quoi ces bestioles étaient-elles immunisées et à quoi étaient-elles sensibles ? Fait intéressant à savoir ! En tout les cas, Eloi Morisson voulait le savoir ! On ne prenait jamais assez de chance dans la vie. Le Lycan leva la main avant de s'adosser au dossier de sa chaise, attendant patiemment une réaction du Professeur de Défenses contre les forces du mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 28 Jan - 13:55
Donovan souriait d'un air surfait. Il était visiblement en ce moment très fier et imbu de lui-même. Serpentard en lui jubilait. Il connaissait très bien les Bloedzuiger. Très bien. Il avait vécu dans les marécages, non ? Les marais, c'était son lieu privilégié. Il connaissait tous les êtres qui y habitaient et y avait fait face à de maintes reprises. Les trois autres venaient d'endroits plus sécuritaires, moins dangereux ... les vallées, le vallon et les landes n'étaient certainement pas des plus épiques ! Mais les marécages ... ça c'était lugubre et dangereux à souhaits ! Et Godric qui se prétendait courageux à vivre dans les landes tranquilles à glander en plantant ses foutus oignons ! Il n'y avait rien dans les landes, rien ! En tout cas, rien qui aux yeux de Salazar Serpentard était digne de mention. Et Godric qui s'était auto-proclamé expert en défenses contre les forces du mal et qui avait décrété que la matière serait sous sa juridiction ! Salazar s'était toujours trouvé plus compétent que Godric en la matière. Ce cours était à lui ! Mais non ... il avait dut se contenter du cours de Potions et bien qu'il ait été un as dans le domaine, il était toujours insulté du fait que Godric; ce chevalier sans peur; ait décidé de prendre charge d'un domaine qu'il croyait connaitre par le seul fait de sa position de guerrier. Hey ho !

Le Poufsouffle, trop préoccupé par la vieille rancune qui vibrait dans son âme, n'eut que peu conscience des points qu'il venait de faire remporter à sa maison. Non, au lieu de ça, il tourna les yeux en direction de Guenièvre/Godric et ce fut à ce moment qu'il se rendit compte que cette dernière le regardait avec défi. Comment ?! Elle/il osait !!!! Ha bien là ! Le jeune garçon leva immédiatement la main, affichant le même air de défi bourru que Guenièvre avant de reporter son attention sur le Professeur Lupin. Ha, Godric allait bien voir ! S'il pensait encore une fois le faire passer pour un coupe-couilles, il allait bien voir ! Salazar Serpentard n'était point un pourceau ! Non mais ! C'était lui qui était l'expert, lui qui avait combattu ces bêtes plus souvent et ce n'était pas parce que Môsieur Godric avait beaucoup voyagé qu'il en savait plus et ce n'était pas parce que Môsieur Godric était chevalier qu'il était plus noble et ce n'était pas parce que Môsieur Godric avait été envoyé à Serdaigle que Môsieur pouvait se permettre encore une fois de péter au dessus du trou de fesses ! La lutte demeurait encore à finir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Justin Emmerson
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 80
Age du perso : 20 ans
Fonction : Élève à l'Institut d'Enseignement
3ème année
Patronus : Béluga
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Jan - 20:51
Le Griffondor était absorbé par le cours. Il avait toujours apprécié la défense contre les forces du mal; matière qui venait titiller son envie d'exploration et de quêtes de danger. Qu'y avait-il de mieux que de croiser de sales bêtes voulant vous dévorer pour vous réveiller ? Rien ! Justin appréciait donc le cours, bien qu'il ne souhaitait pas rencontrer les créatures qui y étaient décrites. Effectivement, bien qu'il soit un jeune individu féru de dangers, tel un Griffondor digne de ce nom, il ne fallait non plus exagérer ! Justin n'était pas suicidaire non plus !

Consciencieusement, le jeune rouge et or avait noté dans son agenda, qu'il devait aller voir son Directeur, afin de discuter de son choix de cours pour l'an prochain. Il désirait devenir directeur de Poudlard, un jour ! Pas moins que cela, mesdames et messieurs ! Mais, pour ce faire, il devrait devenir Professeur avant tout. Professeur de quoi ? Heu, pour le moment, Justin n'en avait strictement aucune idée ! Qu'est-ce qu'il pouvait bien enseigner ? Peut-être les Études Moldues. Après tout, il était d'origine Moldue, non ? Ce serait bien ... ou peut-être pas. Demeurer plongé dans son univers et l'enseigner aux jeunes sorciers était peut-être trop ennuyant pour lui. Alors, quoi ? Pas l'histoire, non. Pas assez actif pour lui. Les Sorts et Enchantements ? Oui, oui ... ce serait certainement plus approprié. Il avait déjà des idées pour ses cours. Il allait en discuter avec le Professeur Lupin pour avoir son opinion.

Tout à ses rêves, Justin n'écoutait pas trop la suite des choses. Honte à lui ! Mais bon. Il perdit par conséquent la moitié de ce que disait son directeur de maison avant de revenir à lui. Heu. Comment ? De ... quoi ? Où étaient-ils rendus ? Mince ! Pas trop discrètement, le rouge et or tenta de regarder sur son voisin, question de voir la page ... ou une bride de notes qui pourrait lui donner la puce à l'oreille. En espérant que le dit voisin soit plus attentif que lui ! C'était quand même super gênant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Frank Gillis
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 18 ans
Fonction : Étudiant à l'institut supérieure de laboramagie
Patronus : Bison
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Fév - 17:29
Attentif et à son affaire, Frank Gillis prenait des notes de manière calme et concrète. Il était en dernière année à Poudlard et il tenait à avoir d'excellentes notes. Ambitieux, il ne voulais rien laisser de côté pour sa propre réussite sociale. Sa mère comptait sur lui pour éponger ses dettes et il n'allait pas la décevoir. Un coup sa mère sortie d'embarras, Frank allait envoyer promener ses frères et soeurs -- tous des sang coeur imbéciles -- retrouver son géniteur et lui faire payer sa trahison. Laisser sa femme et ses enfants ainsi, au profit du jeu et de la dépravation n'avait aucun sens. S'il devait rejoindre les puissants Deux Grands pour parvenir à ses fins, le Serpentard allait le faire. Plonger dans le mal ne lui faisait absolument pas peur. Pourquoi aurait-il eu peur de la puissance et du pouvoir ? De toute manière, c'était ce que l'on s'attendait des Serpentard, non ? Aussi bien faire honneur à leur réputation.

Le jeune homme termina de faire le croquis du Bloedzuiger; croquis pas vraiment réussit soit dit en passant; avant d'entreprendre de noter les dernières paroles du Professeur R.J Lupin. Ces bestioles n'étaient pas commodes. Les étudier seraient une chose intéressante. Il y avait certainement quelques choses à faire sur le plan de la laboramagie, avec le venin dont ils étaient munis. Frank allait devoir se pencher sur le sujet. Il ne voulait pas prendre de chance, les examens d'entrée à l'Institut pouvait contenir n'importe quelle question.

Lentement, Frank tourna les pages de son livre. Il n'eut pas à en tourner énormément pour trouver la réponse à la question posée. En effet, il était quand même un étudiant à son affaire et ordonné. Levant la main, le Serpentard déposa ensuite sa plume, en attente d'une éventuelle interrogation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» a propos du 11 septembre 2001
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» ? Groupe 1 - Grand Central Terminal.
» Inscription à l'école de musique (cours à Brasparts) samedi 8 septembre
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Entre les murs :: Les Salles de Cours :: Les Cours Obligatoires :: DCFDM-
Sauter vers: