:: Entre les murs :: L'Extérieur du Château :: La Volière Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Envoie de lettre ( libre )

avatar
Tetsuko Alween
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 39
Age : 22
Age du perso : 12 ans
Fonction : 2eme année
Date d'inscription : 28/10/2011
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Nov - 15:44
/ 5 novembre 2001 /

La jeune poufsouffle arriva à la volière, depuis son entrée à Poudlard elle essayait autant qu'elle pouvait d'envoyer une lettre à son père qui se faisait inquiet. Cette fois ci elle avait écrit une très longue lettre qu'elle relut à plusieurs reprise. Un hiboux avait prit l'habitude de la jeune fille et venait toujours vers elle dès qu'il la voyait. Tetsuko caressa longuement les plumes de l'oiseau. Elle aimait beaucoup venir dans cet endroit. Jamais personne ne venait, ou alors ce fut très rare. Elle passait souvent à l'heure ou les autres préféraient jouer ou réviser à la bibliothèque.
Sa lettre dans les mains, la jeune fille la relue encore une fois. Dans cette lettre elle expliquait à son père beaucoup de chose triste. Elle avait une petite déprime. Il lui manquait énormément, elle avait pourtant l'habitude de le voir peu. Elle lui raconta aussi ses cours et ce qu'elle avait appris dans la journée.
La jeune fille montra la lettre à l'hiboux et l'accrocha à sa patte. Elle vérifia si celle-ci fut bien accrochée. Elle carressa une dernière fois l'hiboux et le regarda s'envoler. Que penserait son père de sa lettre?
La jeune magicienne resta encore dans la pièce et regarda les autres hiboux. Elle adorait ces animaux et aurait voulu avoir le sien. Elle en demanderait un à son père, si elle réussit son passage en deuxième année.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 580
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Nov - 6:01
Comment son père pouvait-il bien aller ? Malgré sa vie mouvementée et l'impression qu'elle virait doucement folle, Guenièvre n'en oubliait pas pour autant son père. Depuis qu'elle avait découvert Griffondor au fond d'elle, elle avait souvent l'impression de s'éloigner de sa propre vie pour embrasser celle d'un autre. En ce sens, son père était une ancre la retenant au monde réel et lui rappelant qui elle était. Ignorant tout de sa particularité, il se montrait en toutes occasions comme il l'avait toujours été : discret, sévère, attentif, silencieux et aimant à sa manière austère. Voir Maryna perdre sa famille lui avait rappelé encore plus combien elle tenait à lui et elle s'efforçait de maintenir le lien le plus possible malgré l'éloignement. Son père n'était pas un bavard du genre à exposer ses sentiments et ses lettres auraient parues vides et froides à n'importe qui d'autre qu'à sa fille, mais elle savait lire tout l'amour qu'il lui portait entre les lignes.

Elle lui était extrêmement reconnaissante de l'avoir laisser demeurer à Poudlard après les attaques. Merwin Lakers était un homme plein de bon sens et savait que sa fille y était en sécurité relative. Et puis, c'était aussi un homme occupé : Laboromage en chef du service des empoisonnements par potions et plantes de Sainte-Mangouste, on comptait sur lui pour maintenir l'étage à flot après le départ de la chef de service alias Julianne VanHolsen. Là où les attaques de cette dernière généraient toujours plus de patients pour l'hôpital sorcier, on ne pouvait se permettre de se laisser déstabiliser par la "défection" de la directrice. Qu'aurait-il bien fait de sa fille de douze ans pendant qu'il travaillait ? Voilà pourquoi Guenièvre était restée à Poudlard. Pour remercier son père de cette décision, elle essayait de lui écrire de manière détaillée sur sa vie quotidienne, ses progrès scolaires et la vie de l'école, ne laissant bien entendu rien filtrer sur sa condition.

Elle se rendait donc à la volière porter une lettre lui étant destinée et qui racontait brièvement la reprise des cours après les évènements d'octobre. Arrivée dans la volière, elle se tourna directement vers les hiboux et repérant celui dont elle avait l'habitude, se dirigea vers lui, le saisissant fermement quoique non pas sans douceur pour lui attacher sa lettre. Ce en fut que pendant cette opération qu'elle s'aperçue qu'elle n'était pas seule. Une fille de Poufsouffle, en première année vu sa taille, observait les hiboux. A y regarder de plus près, Guenièvre reconnue l'élève dont lui avait parlé Donovan. Un nom qui sonnait japonais, mais elle était bien incapable de se rappeler lequel.


"Salut ! Excuse-moi, je en t'avais pas vue. Moi c'est Guenièvre Lakers. Tu es en première année n'est-ce pas ?"

Elle avait engagé la conversation directement, à son habitude. Il fallait bien provoquer un peu les gens quand ils risquaient de s'avérer timides ! Et puis, comme lui avait appris l'expérience, avoir des contacts extérieurs aux autres réincarnations était salutaire pour obtenir des informations utiles… et préserver son équilibre mental !




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tetsuko Alween
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 39
Age : 22
Age du perso : 12 ans
Fonction : 2eme année
Date d'inscription : 28/10/2011
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Nov - 10:51
Tetsuko écoutait l'élève qui était surgis de nul pars. Ne s'attendant pas à voir quelqu'un, elle se sentit déstabilisé un court instant. Mais elle avait déjà perdu un peu sa timidité, son arrivé à Poudlard était déjà loin.

" Bonjours, moi c'est Tetsuko Alween. Je suis bien en première année. Et toi en tu es en deuxième année non? ou troisième ? "

Tetsuko avait prit une voix qu'elle aurait voulu moins timide. Elle voulait montrer que même si elle était en première année, elle était assez mature. Depuis son plus jeune âge elle préférait parler avec des personnes plus âgés qu'elle. Les gens de son âge était trop "immature", enfin pour elle. Avoir vécu sans mère l'avais fait grandir plus vite que les autres.
La jeune fille fille regarda la serdaigle, elle l'avait déjà vue plusieurs fois en cours. Elle n'avait jamais osé lui parler. Elle avait l'aire sympa.

Notre jeune poufsouffle se demanda si Guenièvre avait été choqué par les évènement récent. Elle savait que cela était surement personnel, mais cela lui tournait dans la tête. Elle en avait encore parler à personne. Elle réfléchie à un moyen d’amener le sujet. Mais ne connaissant pas assez la serdaigle elle ne savait pas comment. La jeune fille décida donc d'attendre et voir si l'occasion se présenterais. Après tout, pourquoi devoir brusquer les choses ? Même si elle voulait absolument mieux comprendre ce qui c'était passé, peut être que Guenièvre n'en savait pas plus qu'elle !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 580
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Nov - 11:26
En entendant la voix timide de la fille en face d'elle Guenièvre sourit. Un vrai sourire chaleureux "made in Guenièvre", le premier depuis longtemps. Il y avait eu un temps où elle avait été une gamine pleine d'énergie, une tête brûlée insouciante qui folâtrait au soleil et cavalait dans bois avec sa bande copains en riant aux éclats. Cette fille-là avait disparu trop vite à son goût, mais son sourire était resté et c'était bon de le ressortir. Etrangement, réconfortée, elle répondit donc à la Poufsouffle d'un ton amical :

"Je suis en deuxième année. Ca va ? Ta famille ne te manque pas trop ?"

C'était un peu étrange de demander si tout allait bien quand tout le monde était affecté par les récents évènements. Mais malgré tout, la vie devait continuer. Les première année, qui expérimentaient pour la première fois l'éloignement à leur famille, devaient vivre tout cela plus mal que les autres. Il était donc important d'être attentifs aux autres. En cela, Guenièvre ne s'en rendait pas compte, mais elle subissait l'influence de Godric. Elle avait fondé cette école dans une vie antérieure et maintenant qu'elle y retournait, elle avait envie de la voir tourner sans à-coups. Etre sympathique n'était presque rien, mais si cela pouvait améliorer un peu la journée d'une gamine à l'air paumé. Car pour Guenièvre, Tetsuko, bien que d'un an seulement plus jeune qu'elle, était une gamine. Moins d'expérience, de souvenirs. Et puis, elle se sentait tellement différente de ce qu'elle avait été l'année précédente. Il y avait un gouffre entre la gosse d'alors et… elle.

Elle reporta son attention sur le hibou qu'elle tenait et qui attendait patiemment, lui donnant le nom du destinataire avant de la lâcher pour qu'il s'envole puis se retourna vers Tetsuko.


"Merwin Lakers. C'est mon père."

Elle s'adossa au mur et frotta ses mains sur sa robe. Pourquoi s'était-elle sentie de préciser en racontant sa vie privée. Bon, ça n'était pas la confession du siècle, mais tout de même. Peut-être justement parce que sa vie privée était devenue tellement privée qu'elle ne partageait plus rien avec personne en dehors des trois autres ? Elle inspira profondément et sourit de nouveau à la Poufsouffle. Elle n'avait pas révélé un secret d'état après tout, alors pourquoi s'en faire ? Elle essayait simplement d'être aimable et de démarrer la conversation, personne ne lui avait encore interdit ça.




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tetsuko Alween
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 39
Age : 22
Age du perso : 12 ans
Fonction : 2eme année
Date d'inscription : 28/10/2011
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Nov - 12:06
La jeune fille regarda le sourire de Guenièvre, qui l'a mis à l'aise.

" Mon père me manque, mais j'ai eu l'habitude de le voir très peu. Il était rarement chez moi et me laissait seul. Ma mère, elle me manque énormément. "

Tetsuko avait l'habitude d'annoncer la mort de sa mère, mais c'était toujours un supplice pour elle. Ne pas avoir connue sa mère était une chose qu'elle regrettait énormément. Mais que pouvait elle y faire ? Pour elle tout était de sa faute ! Sa mère était morte en lui donnant naissance. Elle se croyait coupable. Elle donnerait tout pour voir au moins une fois sa mère. Elle reprit d'un ton qu'elle n'aurait pas voulu si triste.

" Ma mère est morte en me donnant naissance... Dire que tout va bien serait un énorme mensonge après ses évènements passés à Poudlard... mais je n'ai pas compris ce qui s'est réellement passée. Les évènements me dépassent..... "

La jeune fille du retenir une larme. Elle ne voulait pas pleurer devant quelqu'un ! Oh que non ! Tetsuko caressa encore une fois l'hiboux près d'elle. Elle ne voulait pas passer pour fille triste qui ne regardait que son passé. Elle était grande et voulait montrer qu'elle savait encaisser. En tout cas, elle voulait se faire grande. Elle regarda Guenièvre et reprit d'un ton qu'elle essaya de faire le plus normal possible.

" M'enfin ! La vie continue ! Le passé est le passé... il faut regarder le présent... Et toi, comment vas - tu ? Tes parents te manques aussi ? "

Elle essaya de penser ce qu'elle disait, mais elle s'avait qu'elle regarderait encore le passé. Elle avait poser ses questions pour ne pas paraître égoïste. Après tout, il n'y avait pas qu'elle qui devait être triste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 580
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Nov - 15:04
Guenièvre sourit à Tetsuko lorsque celle-ci lui parla de son père. Il semblait qu'elle avaient donc plus d'un point commun. La jeune Serdaigle ne se plaignait pas d'avoir du souvent subir les absences de son père : elle savait parfaitement que c'était pour un métier exigeant et indispensable et puis, il se montrait toujours attentif à son bien-être quoique discret lorsqu'il était là. De toute façon, elle ne détestait pas avoir sa liberté !

"Moi, c'est pareil. Mon père est toujours très pris par son travail et moi aussi, j'étais souvent seule à la maison. Mes parents sont divorcés. Ma mère est Moldue et elle ne trouve pas que la magie soit une très bonne chose."

En fait, Esmée avait quitté sa famille le jour où Guenièvre avait manifesté son premier signe de magie, allumant toute seule les bougies de son gâteau d'anniversaire. Elle venait d'avoir quatre ans et depuis ce jour, elle s'était toujours sentie coupable du départ de sa mère. Elle s'efforçait de ne pas y penser, mais savoir que sa mère la considérait comme une sorte de monstre anormal était dur à vivre. Pourtant, quand elle la visitait, elle essayait toujours de se faire toute petite, de bien s'entendre avec son beau-père et de paraître la plus normale possible. Mais s'effacer tout le temps, jouer le rôle de quelqu'un que l'on était pas… Elle aurait voulu pouvoir partager plus avec sa mère, que celle-ci soit fière de ce qu'elle était vraiment. Remarquez, depuis un an, plus personne ne savait qui elle était vraiment, alors le problème était réglé.

Elle sortit de ses pensées douloureuses quand Tetsuko lui apprit que sa mère était décédée en lui donnant naissance. Oh. Pour elle qui avait accès aux souvenirs de Godric, il était absolument atroce que ce genre de chose si courante au Moyen-âge n'ait pas été éradiquée en un millénaire. Elle ne fit cependant pas de commentaire et se contenta de regarder la Poufsouffle de son air le plus sympathique. Qu'aurait-elle pu bien dire ? Les affaires de Maryna lui avaient prouvé qu'elle n'était pas très douée quand elle était confrontée au deuil. Bon, depuis qu'elle avait pu parler franchement avec son amie, celle-ci semblait aller un tout petit peu mieux, mais c'était si infime…

Elle fut contente que Tetsuko arrête ses confessions qui la mettaient mal à l'aise et semble se reprendre. Qu'avaient-elles donc toutes els deux à déballer ainsi leur vie privée à une parfaite inconnue ? Pour la première année, elle ne savait pas, mais pour elle, c'était hautement inhabituel, et il était temps que ça s'arrête. C'était un jeu dangereux et puis, ça ne servait à rien. Elle ne répondit pas vraiment à la question de Tetsuko. Ca n'aurait pas été très délicat de dire qu'elle préférait avoir sa mère à distance et que c'était plus facile pour elles de s'entendre de cette manière. Quand à son père, bien sûr qu'il lui manquait, mais c'était si étrange de devoir lui cacher son identité que là encore, elle appréciait qu'ils soient séparés quelques temps. Elle serait heureuse de le retrouver et c'était vrai qu'il lui manquait et qu'elle s'inquiétait pour lui, mais elle était contente de ne pas aborder de problèmes pour l'instant, de ne pas avoir à se dissimuler encore.


"Tu as raison. Je me concentre sur mes études. C'est bon pour mes résultats scolaires et puis, ça occupe."




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tetsuko Alween
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 39
Age : 22
Age du perso : 12 ans
Fonction : 2eme année
Date d'inscription : 28/10/2011
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Nov - 6:05
La pouffsouffle écouta les dernières paroles de Guénièvre, elle devina que celle-ci ne voulait pas parler plus de sa vie priver. Après tout, ce n'est pas toujours bon de tout raconter dès la première rencontre. Se découvrir petit à petit était bien mieux, et pouvait elle faire confiance tout de suite à quelqu'un? Non. Elle l'a comprenait parfaitement et ne reprit donc pas la discussion et voulu changer de sujet. Tetsuko arrangea sa son sac de cours sur son épaule et regarda la Serdaigle avec un petit sourire. Les oiseaux autours d'elle s'agitèrent légèrement. Elle avait trouvé un sujet de discussion. Elle avait remarqué que la Serdaigle s'avait souvent les réponses et en était étonné.

" Il y a tellement de choses à apprendre ! Mais j'ai beaucoup de mal à trouver les réponses aux questions des professeurs, donc je laisse les autres répondre à ma place. Mon père ne m'a jamais apprit à me servir d'un livre, il m'a certes apprit à lire. Où allez vous chercher toute ses connaissances ? J'ai pensé à la bibliothèque, mais je n'ose pas y aller. J'ai peur de me retrouver écraser sous une masse de livre ! "

La jeune fille eut un petit rire, voilà bien longtemps qu'elle n'avait rie. La discussion d'avant était déjà du passé, tant mieux? Elle remarqua que le temps était passé assez vite, elle ne voulut pas prendre la temps de la Serdaigle pour ses bêtises et se reprit d'un ton désolé ;

" Oh ! Mais qu'elle impolie je suis ! Je t'embête peut être avec toute ses discutions ? Tu as surement beaucoup de chose à faire ? "


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 580
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Nov - 12:18
Guenièvre pensait avoir orienté la conversation vers un sujet innocent et avoir distrait Tetsuko de sa vie privée, qu'elle trouvait très gênante à raconter, même dans des proportions très limitées. Que pouvait-il y avoir de plus banal que les études ? La première année partie d'ailleurs dans le récit de ses petites difficultés et Guenièvre lui offrit un sourie sympathique. Elle non plus n'était jamais allée à l'école Moldue et avait été entièrement éduquée par son père. Ceci dit, lui lui avait apprit à se débrouiller seule, ce qui passait forcément par les livres. Comment pouvait-on apprendre à lire sans livre ? Apprendre à se servir d'une table de matière lui semblait vraiment naturel. La jeune Serdaigle se pencha vers son sac qu'elle avait déposé à ses pieds et en sortit un manuel au hasard. Le livre des sorts en enchantements. Niveau 6. Hum, non, celui-là, il valait mieux ne pas le sortir. Elle l'avait emprunté à la bibliothèque dans le but de se perfectionner et n'avait pas envie que Tetsuko lui demande pourquoi elle avait quatre niveaux d'avance. D'ailleurs, elle ne cherchait pas à prendre de l'avance mais juste à améliorer sa culture magique et ne faisait rien de formel. Inutile que la Poufsouffle se demande encore plus d'où lui venait sa facilité à répondre en cours. Elle piocha donc plutôt son manuel de potions et s'approcha de sa camarade, parlant tout en feuilletant l'ouvrage pour lui montrer.

"Regarde, en fait, c'est très simple. Au début du livre, tu as un table des matière qui t'indique le numéro des pages pour chaque leçon. Et à la fin, tu as un index, où tous les mots importants du livre, comme les noms d'ingrédients, les techniques ou les noms de potions, son classés par ordre alphabétiques. L'index te sers à savoir quelles pages font référence à ces mots clés. C'est très pratique pour retrouver rapidement des infos sur un ingrédient particulier par exemple. Après, comme tous les manuels, ben y a une intro et des pages au début qui sont consacrées à la méthodologie. Par exemple, comme allumer le feu sous ton chaudron et en contrôler la température, ce genre de choses… Ca, tu devrais prendre le temps de le lire en dehors des cours parce que ça va tout le temps te servir. Voilà. Et il n'y a aucune raison d'avoir peur de la bibliothéque. Seulement de Mrs Pince !"

Elle eut un petit rire et adressa un sourire plus large à Tetsuko. Un peu d'humour ne faisait pas de mal.

"Si tu as du mal avec ce genre de détails qui peuvent te gâcher la vie, n'hésite pas à demander de l'aide aux préfets de ta maison, ils sont là aussi pour ça. Moi ça ne me dérange pas non plus tu sais. J'ai tout mon temps ce matin. Tu as d'autres questions ?"

Guenièvre ne trouvait pas sa camarade impolie. Au contraire, maintenant qu'elles s'étaient éloignées des sujets épineux, elle trouvait plutôt agréable d'avoir de la compagnie, surtout une qui ne fut pas celle des trois autres. C'était rafraichissant. Tetsuko se montrait si candide, elle en avait oublié combien les choses pouvaient être simples ! Elle comprenait mieux maintenant pourquoi Maryna avait sympathisé avec la Poufsouffle. Ne pas avoir à se prendre la tête, avoir des relations sociales comme n'importe quelle fille de douze normale était reposant.




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tetsuko Alween
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 39
Age : 22
Age du perso : 12 ans
Fonction : 2eme année
Date d'inscription : 28/10/2011
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 19 Nov - 9:58
Tetsuko écouta attentivement Guénièvre lui présenter un livre de potion.Elle était contente que la Serdaigle l'aidait à comprendre ses petites choses qui lui tournait dans la tête depuis le début de l'année. Elle sourit à sa nouvelle amie. Oui pour elle, c'était déjà comme une amie, fin, déjà plus qu'une connaissance !

" Merci beaucoup! Une question? Oui j'en ai bien une, connais-tu un texte qui pourrait m'aider à comprendre ce qui se trame en ce moment. Donovan à prit le journal qui m'aurait un peu illuminé sur le sujet, mais je n'arrive plus à mettre la main sur ce journal !
Je remarque que j'ai vécu loin du monde de la magie... "

En effet, ayant vécut dans le monde moldu, elle entendait rarement parler de magie. Malgré que son père travaillait avec des magiciens, il ne lui en parlait jamais, ou tout du moins, n'avait pas le temps. Ses amis étant moldu, ils ne savaient pas eux même que Tetsuko était une magicienne de sang mêlé. Pourquoi leurs dire après tout ? Ils l'auraient surement prit pour un monstre ! Elle qui était si jolie fille.
La jeune fille remarqua qu'elle était de nouveau parti sur un sujet triste et voulu s'en excuser. Elle voulait à tout pris mieux comprendre ce qui se passait autours d'elle.


" Je suis désolée de reparler de se sujet plutôt triste, mais ne pas savoir est un peu dure ! Je n'en ai encore parler avec personne..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 580
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 22 Nov - 14:43
Guenièvre sourit à sa camarade. Honnêtement, pouvoir se rendre aussi utile en faisant quelque chose d'aussi simple, elle aurait bien fait plus souvent ! C'était vrai quoi, pourquoi on ne lui demandait pas d'expliquer le fonctionnement d'un table de matières à Julianne VanHolsen plutôt que de bêtement lever la malédiction démoniaque dont elle était victime ? Non, parce que ça, tout le monde pouvait le faire ! La jeune fille eu un second sourire dont elle s'efforça d'effacer l'amertume et se rapprocha de nouveau de Tetsuko.

"Bah, tu sais, à moins d'avoir une grande famille, il y a plein de jeunes sorcier squi ont grandi un peu isolés de la communauté magique. J'étais pareille l'année dernière. Imagine un peu ce que c'est pour les nés-Moldus ! Sinon, ce que tu pourrais lire… Et bien, c'est très récent tout ça et je ne suis pas sûr que quelqu'un oserait écrire un grand truc sur les Deux Grands, même en admettant qu'il ait assez d'infos et du temps donc… Il y a la brochure d'information du Ministère, mais c'est assez maigre. Et puis lire les journaux tous les jours, voir fouiller un peu dans les numéros anciens. Les premières attaques ont eu lieu en mars dernier il me semble."

Oui, les quelques informations vraiment importantes concernant les Deux Grands n'étaient pas rendues publiques. On n'allait pas crier sur tous les toits qu'il s'agissait de malédiction démoniaque, ni qu'une prophétie impliquant quatre enfants réincarnations des fondateurs de Poudlard entrait également en jeu.

"Ca ne me dérange pas d'en parler. Si tu n'arrête pas d'y penser, il vaut mieux que ça sorte. Après ce qu'on a vu en même temps, c'est un peu inévitable. Je crois que le pire c'est qu'il n'y a rien à vraiment savoir ou comprendre. Ces gens sont de la cruauté pure et gratuite et ils ont souillé cette école."

Oh, elle savait que les Deux Grands étaient encore bien plus dangereux que s'il s'était s'agit de fous à la cruauté gratuite, et elle connaissait la moindre pièce d'information qu'on pouvait trouver sur eux ou presque. Normal, elle se préparait bon gré mal gré à devoir les affronter un jour. Et si possible les défaire tout en s'en sortant vivante. Merlin ! La fin de sa phrase par contre était totalement sincère : ce couple infernal et ses dévots avaient profané SON école, celle qu'elle avait fondé dans une existence passée et qui l'abritait et l'éduquait aujourd'hui. Ils avaient terni son prestige, souillé ses murs du sang d'innocents et imprimé leur marque au fer rouge dans la mémoire de tous les élèves et membres du personnel. C'était un sacrilège, peut-être le pire de tous, le plus symbolique, et ils allaient payer pour cela. Au centuple. Elle allait s'en occuper personnellement.

"Toi, tu les as vu ?"


C'était étrange au fond qu'elle soit destinée à affronter des gens qu'elle connaissait à peine.




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tetsuko Alween
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 39
Age : 22
Age du perso : 12 ans
Fonction : 2eme année
Date d'inscription : 28/10/2011
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Nov - 13:32
La poufsouffle écouta attentivement Guénièvre et lui sourie malgré le sujet assez difficile et triste. Si elle les avait vue ? Oh non ! Elle les avaient entendus, elle avait seulement entendu le massacre. Tetsuko avait vue le résultat, mais pas la scène. Et elle en était traumatisé !

" Non je ne les ai pas. J'ai vue seulement après. Je n'étais pas très loin, j'ai entendus. Je suis rester pétrifié ! J'ai vue seulement après, quand il n'était plus là ! Quel horreur ! Je n'en ai pas dormi, même maintenant j'ai encore du mal. Je pense que tout le monde et dans le même cas que moi, non? La vie est bien triste ! Mais j'ai confiance en cette école et même si mon père voudrait que je la quitte, je ferais tout pour lui dire que ça va. J'écoute bien les cours de défense, je les trouve intéressant mais surtout très important. Surtout maintenant.

Tetsuko prit soudain un aire sérieux qui lui était rarement habituel. Elle ne voulait pas non plus rendre mal à l'aise la Serdaigle et continua à sourire, mais d'un petit sourire. Elle était quand même très triste et touchée par ses évènements !

" Sinon... merci pour tes renseignements, je chercherais dans les journaux. Il faut juste que je me rappelle du numéro que j'avais eu en main la dernière fois... Et toi, tu les as vue ? "

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 580
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Déc - 9:15
Ecoutant attentivement sa camarade, Guenièvre glissa pensivement sa main dans sa poche et saisi sa baguette. C'était beaucoup mieux comme ça. Cette baguette était en quelque sorte le symbole de son lien avec Godric et sans elle, elle se sentait vulnérable tandis que lorsqu'elle l'avait en main… Elle savait alors que plus rien ne pourrait l'arrêter et qu'en cas de besoin, elle pourrait se transformer en incendie, enflammant tout sur son passage. Elle aurait au moins besoin de ça, le jour où elle serait face aux Deux grands et prête à renvoyer ces démons en enfer.

"De toute façon, tu n'aurais rien pu faire, c'était mieux d'être restée à l'écart. Si vraiment tu as du mal à dormir, Mme Pomfresh s'occupe de ça. Je crois qu'effectivement, beaucoup ont des problèmes de sommeil depuis l'attaque."

Qu'aurait fait une première année face aux dévots ? Même les élèves les plus expérimentés n'avaient pas tous la puissance magique nécessaire pour leur tenir tête, sans parler de dans des conditions de peur, alors Tetsuko, qui ne devait pas savoir lancer plus de trois ou quatre sorts… Guenièvre frémit. Les plus jeunes étaient pour ainsi dire tombés comme des dominos lorsqu'ils n'avaient pas trouvé d'endroit où se réfugier. Voilà pourquoi c'était stupide de retirer ses enfants de Poudlard. Guenièvre ne pensait pas que Julianne VanHolsen attaquerait une deuxième fois, du moins pas immédiatement. Et s'ils étaient chez eux, comment les jeunes sorciers apprendraient-ils à se défendre ? Retirer ses enfants de Poudlard était effectivement à son avis un calcul stupide.

"Tu as raison. Il n'y a pas de meilleur endroit que Poudlard pour apprendre à se défendre et de toute manière, la situation ne sera jamais pire qu'en octobre donc… Moi aussi je crois en cette école."

Elle avait parlé avec ferveur. Elle était touchée par la loyauté de la jeune Poufsouffle envers l'école. Son école. Evidemment qu'elle y croyait, sinon, elle ne l'aurait pas fondée. Elle avait beau avoir une nouvelle vie, elle était toujours aussi attachée aux valeurs et à l'esprit de l'école. Former, éduquer, partager. Poser les bases de la communauté magique de Grande-Bretagne, tout simplement. Comment pouvait-on ne pas croire en ça ?"Oui. Je montais dans la Tour d'Astronomie quand j'ai entendu du bruit, alors je suis redescendue, et ils étaient là...

Elle ne s'étendit pas sur le sujet. A quoi bon raconter des détails sanglants ? Ce soir-là, elle avait du faire preuve d'une habileté qu'elle possédait sans avoir l'occasion de l'utiliser. Le camp d'en face était fort, vraiment fort et ce qu'il ne possédait pas en pouvoir, il le compensait largement en expérience. Et puis, les Deux Grands auraient probablement autant de pouvoirs qu'eux. Les dévots n'étaient malheureusement quasi rien comparés à eux.

"Mais je suis contente que les cours reprennent maintenant. Comme tu dis, la vie continue, et je n'aime pas trop rester là me tourner les pouces. Tu veux que j'aille voir à la bibliothèque avec toi ?"




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tetsuko Alween
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 39
Age : 22
Age du perso : 12 ans
Fonction : 2eme année
Date d'inscription : 28/10/2011
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Déc - 15:50
Tetsuko écouta Guenièvre attentivement. Elle était contente que celle ci soit du même avis, la défense c'était important ! Elle remarqua que celle ci était très attaché à l'école, elle en fut heureuse. Elle remarqua que celle ci ne voulue pas lui décrire la scène qu'elle avait vue. Ce devait être effrayant pour ne pas qu'elle lui dise. Surement était ce mieux ainsi pour notre jeune poufsouffle de ne pas savoir. Le sommeil revenait seulement vers elle, on fini par s'habituer à tout. Le sommeil prend le dessus et les pires horreurs sont oubliés pour quelques temps. Pourquoi remonter des horreurs et refaire sombré Tetsuko dans de sombre cauchemars. Mais ça sera plus fort qu'elle, elle s'imaginera se soir avant de s'endormir ce que Guenièvre à vue. Elle ne dormira pas, ou très peu. Les jours passeront et le sommeil reviendra. Peut être devrait elle aller voir l'infirmière au lieu de jouer avec la fatigue ? Elle y pense rapidement, on verra bien si ça continue.
Lorsque celle ci lui proposa d'aller à la bibliothèque avec elle, la jeune fille ne put cacher un sourire. Elle avait malgré tout peur de faire perdre du temps à Guenièvre. Elle était comme ça, elle ne voulait pas embêter les autres et se faire le plus petit possible. Mais elle était toucher par cette proposition, qui pourtant n'est pas grand chose. Ca l'était pour notre jeune Poufsouffle. Elle était habituée à toujours se débrouiller seul et à ne pas demander de l'aide, mais cette aide proposé était bienvenu.


" Oh je veux bien, si cela ne t'embête pas ! Je ne veux vraiment pas que tu perdes ton temps pour moi ! Tu veux qu'on y aille aujourd'hui ? Je veux par là que je ne suis pas pressé ! "

Le sac de la jeune fille s'ouvrit et son livre d'histoire tomba, son épaule n'était décidément pas habituer à porter un sac correctement. Elle se baissa, ramassa le livre et s'empressa de le remettre dans son sac Elle regarda son interlocutrice et lui souri d'un aire gêné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 580
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Déc - 7:36
Guenièvre rendit son sourire à Tetsuko. C'était bizarre de se sourire ainsi après avoir parlé de choses morbides. Oui, c'était une étrange manière de mettre fin à leur conversation, et la jeune Serdaigle eut même un instant l'impression que c'était irrespectueux. Mais les morts étaient morts, et elle n'était pas du genre à se laisser dépérir à leur souvenir, bien au contraire. Ce genre d'évènement avivait sa résolution à combattre les Deux Grands, et son chagrin se métamorphosait tout seul en rage tantôt flamboyante tantôt mortellement froide. Elle avait un caractère de feu et son premier réflexe était de laisser sortir sa colère de manière spectaculaire, aussi lorsque celle-ci restait en dedans, glacée par une couche d'intense réflexion et de détermination… Mieux valait ne pas être le premier à briser la glace qui la retenait.

"Ca ne m'embête pas. Je ne peux pas y aller maintenant, parce que j'ai un cours dans un quart d'heure, mais je suis libre à la dernière période. On a qu'à se retrouver devant la bibliothèque à 16h30, ça t'irait ?"

La jeune fille eut un sourire en coin qui n'avait rien de moqueur lorsque Tetsuko fit tomber un manuel. Cette fille était un pur produit Poufsouffle, gênée par ses propres gestes et ne pouvant glisser deux mots sans s'excuser. Si elle et Donovan se fréquentaient plus, ils arriveraient peut-être à un juste milieu ! Elle partit toute seule d'un rire à cette pensée. La pauvre Tetsuko ne devait rien comprendre à ce soudain fou-rire et l'idée la fit s'esclaffer de plus belle. Elle jeta un regard à sa camarade, incapable de s'arrêter. Depuis combien de temps n'avait-elle pas eu un pareil fou-rire ?




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tetsuko Alween
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 39
Age : 22
Age du perso : 12 ans
Fonction : 2eme année
Date d'inscription : 28/10/2011
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Déc - 11:49
Lorsque Guenièvre se mit à rire, un fou rire très fort, Tetsuko ne put s'empêcher de rire aussi. Comment résister à rire ? Elle répondit, un peu calmée, à la jeune Serdaigle.

" Pas de problème, je t'attendrais ! "

Tetsuko ne se demanda même pas pourquoi Guenièvre avait eut ce fou rire. Elle se dit qu'au moins, elles étaient bien à l'aise pour rire après ses dure discutions. Peut être qu'elles allaient devenir des bonnes amies ? Oh oui ! Elle aimerait tellement l'avoir comme amie ! Ma fois elle ne la connaissait pas, mais elle allait se revoir à la bibliothèque. Elle pourra mieux la connaître, et peut être qu'elles se reverront après. En cours ou à un autre lieux. Elle aurait voulu voir la Serdaigle à Poufsouffle, en effet, elle ne parlait qu'à Donovan et aurait aimer avoir une amie. On peut partager plus de chose entre fille, les garçons ! Oh les garçons ! Elle les connaissait, pour en avoir fréquenté beaucoup, et elle les trouvait tous trop immature. Enfin, Donovan n'était pas si immature, il fait l'avouer, mais beaucoup trop sûre de lui. Elle aurait voulu partager une chambre avec elle et Maryna, mais bon, peut-être qu'elle n'était et ne serait qu'une "copine" pour elles. Elles se connaissaient à peine !
Toujours avec un grand sourire Tetsuko caressa l'hiboux près d'elle, elle les aimait vraiment, ses bêtes là !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 580
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Déc - 7:55
Guenièvre avait mal aux joues, mal au ventre et ses joues ruisselaient de larmes. Incroyable mais vrai, même rire pouvait s'avérer douloureux. S'efforçant de respirer doucement pour se calmer, elle se tourna vers la grande fenêtre pour éviter de regarder Tetsuko et de relancer son sourire, se contentant d'admirer le paysage vertigineux. Au moins, elle avait contaminé la Poufsouffle pour quelques instants, et si leur fou-rire ne pouvait pas durer toujours, c'était quelques minutes de soulagement de prises.

"Ca marche alors. A tout à l'heure !"

Puisqu'elle avait posté sa lettre, elle n'avait plus de raisons de s'attarder ici ou elle serait en retard à son cours de métamorphoses. Elle avait déjà son manuel dans son sac, mais la salle était à l'autre bout du château et puis, si elle pouvait croiser Mar et les garçons pour tout planifier… Puisqu'elle obtenu la veille l'autorisation de se rendre à la réserve grâce au professeur Lupin, pourquoi différer encore leurs recherches ? Elle expliquerait tout bien à Tetsuko, ce qui lui fournirait un excellent alibi, puis elle prétexterait un travail à faire et rencontrerait les trois autres "par hasard".C'était le plan parfait. Bien sûr, la Poufsouffle les auraient probablement remarqués dans la réserve, mais ça ne ferait qu'un témoin de leurs recherches. Personne n'avait besoin de savoir que celles-ci n'étaient pas de nature scolaire après tout. Et puis, ça obligerait Maryna à arrêter de se morfondre comme elle le faisait depuis l'attaque. Voilà, c'était décidé.

Maintenant qu'elle avait un plan, son après-midi prenait une allure beaucoup plus intéressante. Elle se saisit de son sac et après avoir adressé un signe de la main à Tetsuko, sortit de la volière d'un pas vif et encore plus décidé que d'habitude. Elle avait peu de temps pour tout organiser !


[Rendez-vous ici Very Happy ]




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lettre [libre]
» Envoyons un hibou [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Lettre de George Sand à Musset.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Entre les murs :: L'Extérieur du Château :: La Volière-
Sauter vers: