Harry Potter à notre saveur !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si c'est pour me faire des reproches... [Eavan et Severus

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Si c'est pour me faire des reproches... [Eavan et Severus   Lun 11 Juin - 21:02


Citation :
10 juin 2002


Six mois, huit mois, dix mois. Allez savoir ! Un an ? Oh non… Pas autant, tout de même. Voilà cinq mois que j’avais quitté l’Angleterre avec mon fiancé, notre enfant et un ventre arrondi par une grossesse pour vivre en Russie. Certains prétendent que j’ai fui. Lâchement, même. Mon père est de ceux-là. D’autres, par contre, y ont vu une décision juste et judicieuse, surtout pour une jeune femme enceinte qui a bien failli perdre sa vie lors de la naissance de son premier enfant. Ma mère était de ceux-là. À vous de penser ce que vous voulez…

Cette idée d’exil était, en fait, venue de mon mari. Ma sœur Julianne, aux prises d’une entité maléfique se servant de son corps tel un hôte, représentait à ses yeux trop de danger pour notre famille et le bébé à venir. Il se faisait énormément de souci et ses inquiétudes grandissaient de jour en jour. Ça se lisait dans ses yeux. Un soir, alors que je venais de border Ewen pour ensuite me mettre au lit, c’est tout bêtement qu’il m’a proposé de partir pour la Russie. Et franchement, l’idée ne m’a pas déplu. D’une part, j’étais extrêmement effrayée à l’idée que Julianne, ou plutôt Julianne la Grande, puisse un jour s’attaquer à moi, à mon fiancé ou à mes enfants. Elle se montrait si menaçante. Hors de question que cela se produise. Ensuite, je savais éperdument que Luka espérait, un jour, me faire découvrir son enfance et me présenter à sa famille. Partir pour la Russie me permettrait de rencontrer mes beaux-parents pour leur permettre, à leur tour, de faire la connaissance de leur petit-fils. N’était-il pas un peu beaucoup injuste que seuls mes parents « profitent » de leur statut de grands-parents ?

C’est le jour du Nouvel An que nous avons annoncé, Luka et moi, notre départ imminent pour la Russie. Nous étions à table. Je ne vous dis pas à quel point cela à mis mon père en colère. Il en a frappé le poing sur la table, faisant pleurer, du coup, ma mère et mon fils. Est-ce lui qui m’a mise à la porte ou bien moi qui l’ai fait de mon propre chef ? Honnêtement, je ne m’en souviens plus trop. Je me rappelle seulement avoir quitté la maison de mes parents très vite, ma mère à mes trousses m’implorant de rester et mon père qui hurlait au loin des paroles, ma foi, incompréhensibles. Et c’était peut-être préférable ainsi. Quoi qu’il en soit, nous sommes partis le lendemain matin et je n’ai plus donné de nouvelles, sinon une seule lettre que j’ai envoyée à ma mère, en cachette, quelques semaines après notre départ. Luka disait qu’il était dangereux d’écrire à qui que ce soit provenant de l’Angleterre. Il craignait que Julianne nous retrace.

Entre les parents de Luka et moi, ce fut le coup de foudre. Ma belle-mère, une petite bonne femme joviale qui me faisait un peu penser à Molly Weasley, m’a rapidement adoptée. J’ai passé le plus clair de mon temps avec elle à la cuisine. Je ne vous dit pas avoir compris tout ce qu’elle m’a raconté, mais j’ai, à tout le moins, appris de nombreuses recettes ! Mon beau-père, quant à lui, est un grand gaillard au sens de l’humour un peu particulier. C’est du moins ce que j’ai cru comprendre à travers un anglais très cassé. En tous les cas, Luka est son portrait craché.

Les semaines ont passé. Le 30 mai dernier, j’ai donné naissance à ma fille, Misha. Ma belle-mère a été ma sage-femme. Les jours suivant la venue au monde de notre fille, j’ai imploré Luka de rentrer à Westmacott. Plus que jamais, j’avais besoin de ma mère. Je m’en voulais, déjà, d’avoir accouché en Russie. La moindre des choses était de revenir le plus tôt possible pour présenter leur petite-fille à mes parents. Nous avons quitté la Russie, non pas sans nostalgie.

J’étais à présent chez moi depuis hier. Dans mon chez-moi. C'est-à-dire dans la maison que Luka et moi nous étions offerts quelques semaines avant notre départ pour la Russie. Un cadeau de Noël de nous deux, à nous deux. Tandis que Luka était à Ste-Mangouste en compagnie de notre fils, je m’affairais à épousseter ici et là ce que les draps blancs n’avaient pas protégé de la poussière. C’est à ce moment que j’entendis sonner à la porte vers laquelle je me précipitai. À travers les deux carreaux, je pus apercevoir ces cheveux noirs ébènes que je reconnaissais…

Revenir en haut Aller en bas
Severus Rogue
~+ DIRECTEUR +~
~+ DIRECTEUR +~
avatar

Nombre de messages : 624
Age du perso : 48 ans
Patronus : Biche

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
90/100  (90/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Si c'est pour me faire des reproches... [Eavan et Severus   Jeu 28 Juin - 13:28

Severus le savait. Quoi ? Qu'elle allait revenir. Oui, il le savait. Nul besoin d'un foutu don de voyance démoniaque pour le savoir ! Non Môsieur ! Quand nous avions de l'autorité sur nos enfants, ils finissaient toujours par revenir la queue entre les deux jambes. Quoi ?! Severus pensait avoir de l'autorité sur ses enfants ? Oui, évidemment ! La preuve, Eavan était revenue. Elle avait finie de vivre sa petite lubie idiote de partir au loin avec son drogué sans avenir. Non mais, je vous jure ! Ses filles allaient le rendre complètement fou ! Entre Julianne qui était en train de devenir la pire bête sanguinaire qui soit, Eavan qui suivait un drogué comme une idiote sans cervelle et Jana qui lui sortais de but en blanc qu'elle allait avoir des bébés avec le fils de Black, il y avait de quoi avoir des cheveux blancs par centaine ! Et ses fils n'étaient pas mieux ! Nan ! Augustus ne donnait pratiquement plus de nouvelles,Marcus avait épousé la fille de Loupin avant de se sauver dompter des dragons comme un vulgaire va nu pieds et Emrys était si sensible qu'il devait être gay ! Abigail ? Elle était le fruit d'un amour perdu. Pas mieux. Non, ses enfants seraient assurément la cause de sa perte de santé mentale ! Oui, oui !

En tout les cas, le sorcier savait que Eavan était revenue de Russie. Comment le savait-il ? Simple. Gwendoline le lui avait dit. Doucement et avec une certaine crainte -- comme s'il allait mal réagir ... non mais -- mais elle lui avait annoncé bonnement entre deux bouchées du petit déjeuné, que leur fille prodige était de retour. Ha. Enfin ! L'ancien Mangemort s'était contenté de plisser les yeux avant de poursuivre la lecture de la Gazette du Sorcier. Évidemment, Gwen lui avait dit au moins trente fois de ne pas mal réagir, que Eavan était adulte, qu'elle était heureuse, de ne pas être trop sévère et nian nian ... bha, s'il avait été plus sévère, justement, ils n'en seraient peut-être pas là ! Ho, jamais Severus n'aurait été un père aussi immonde que son propre paternel. Toutefois, il jugeait qu'il avait souvent cédé aux yeux de bichonnes de ses filles ... et de ses fils ... et de sa femme ... et que certaines punitions méritées auraient dut être données. Voilà les conséquences ! Un fille psychopathe, une fille idiote, une fille qui disait des âneries, un fils non reconnaissant,un fils totalement barjot, et un fils gay ! Sans compter une ombre de fille qui représentait son plus grand amour perdu. Pas de quoi se réjouir.

Après le petit déjeuné, donc, Severus avait prit sa cape -- non sans que sa femme n'ait tenté de le retenir en le suppliant de laisser faire ... mais oui ! -- avant de quitter son domicile sans plus de cérémonie. Ho, il n'avait pas immédiatement marché jusqu'à chez Eavan. Oui, chez Eavan. Elle avait acheté un manoir avec un drogué ! Folle, je vous dit. Elle allait tout perdre. Elle aimait ça vivre dans la bouse de Troll, hein ! Non, au lieu de se rendre chez sa fille, l'homme s'était plutôt rendu dans une petite boutique. Pourquoi ? Pour faire l'achat de petits cadeaux pour ses petits-enfants. Ouais. Il n'était quand même pas si ingrat ! Ce n'était pas de la faute de Ewen et de Mischa, si leur mère était aussi étourdie qu'une limace et si leur père était un hippie ! Les pauvres n'avaient pas demandé à naître, alors ... bon. Severus avait fait l'acquisition d'un charmant petit train pour Ewen et d'un mignon petit toutou rose représentant une fée pour Mischa. Mischa, sa dernière petite fille qu'il n'avait encore jamais vu. Non, parce que le drogué avait kidnappé sa fille ! Oui, Môsieur ! Kidnappé alors qu'elle était enceinte ! Mischa était donc née sur une terre froide et inconnue, loin des siens. Non, mais ! Vous jures ! C'était la mère du drogué qui avait procédé à l'accouchement, en plus ! Une sage-femme, supposément. C'était tu pas romantique et tout à fait mignon lui avait demandé Gwendoline en apprenant la nouvelle ? Bha nan ! Nan, si ça se trouvais la petite était mongole ! Laisser la mère d'un drogué procéder à l'accouchement avec ses sales mains de hippies ! Les Russes, je vous le dit, ils étaient tous des ... des ... des hippies, voilà ! Comment ça les Russes n'étaient pas des Gitans ? C'était la même chose. Aux yeux de Rogue en tout les cas. Bref.

Après avoir fait ses achats, il était ressortie pour se rendre chez Eavan. Il devait dire que la maison était sublime. Un manoir chic et à la fois modeste. Ce devait être sa fille qui l'avait choisit. Oui, sinon ils vivraient dans un taudis ! Certain, dans une boite de carton même pas de salle de toilettes. Quoiqu'il en soit, le vampire se rendit droit en direction de la porte et frappa trois bons coups secs. Si c'était son gendre ... yirk -- qui répondait il allait lui lancer les paquets. Bien fait ! Attrapes ça, le drogué ! Affichant un petit sourire en coin, déjà prêt à balancer les paquets avec force -- héhé -- Severus attendit qu'on lui ouvre.


(ha ... immature lol)


Severus Tobias Rogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Si c'est pour me faire des reproches... [Eavan et Severus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ils sont là pour nous faire rire!!!!
» Un cadeau pour me faire pardonner ? [Sirillë]
» Recherche quelqu'un pour me faire une bannière
» Une gentille personne pour me faire un bel avatar
» Qui est down pour me faire la sickest sign ever de PKKKKK ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: En dehors des murs :: Londres :: Le Village de Westmacott :: Le village-
Sauter vers: