:: Entre les murs :: Les Couloirs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Besoin d'action ! [Réincarnations]

avatar
Guenièvre Lakers
~+ SERDAIGLE +~
Nombre de messages : 554
Age : 22
Age du perso : 17 ans.
Fonction : Poudlard/7ème année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Sep - 16:51
7 septembre 2002

Depuis la rentrée, Guenièvre rongeait son frein. Elle était revenue pour avoir enfin une chance d'être efficace et au final, elle piétinait toujours. Elle avait exploré la bibliothèque, allant jusqu'à falsifier allègrement le mot que le professeur Lupin lui avait donné l'année dernière pour avoir de nouveau accès à la réserve. Elle avait profité d'une minuscule salle déserte dans un coin reculé du château pour pratiquer des sortilèges compliqués tous les matins dès l'aube. Elle s'était entrainée à produire du feu sans oxygène, et puis aussi sans visuel, à ne produire que de la chaleur sans flammes visibles, puisque l'inverse lui était déjà naturel, son élément ne lui faisant jamais de mal lorsqu'elle s'en occupait elle-même. Elle avait même commencé à étudier la divination astrologique, espérant retirer quelque chose de plus des étoiles, même si pour le moment, ses pauvres rudiments lui étaient assez inutiles. Bref, elle s'était donné du mal. Et tout ça pour quoi ? Encore des attaques, des enfants qui disparaissaient et une population de plus en plus soumise et terrifiée. En fait, Guenièvre avait peur de se laisser abattre, elle aussi. Voilà pourquoi elle s'entraînait tous les jours. Parce que cela lui rappelait le rituel qui devait avoir lieux, pourquoi elle devait continuer à y croire. N'empêche, cette impression d'être inutile et seule commençait à être pesante.

En bonne réincarnation de Godric, elle avait besoin d'action. De n'importe quel type, ne serait-ce que simplement prendre une décision. Se fixer une date limite ? Se dévoiler ? Elle n'avait aucune idée de par où commencer, mais elle voulait faire quelque chose. Chaque jour où ils restaient cachés, ils courraient plus de risques que les Deux Grands les découvrent avant qu'ils soient prêts. Et puis même, elle avait bien voulu se protéger parce que c'était protéger leur futur, mais elle en arrivait à un point où elle trouvait l'inaction criminelle. Certes, elle était consciente d'être loin d'être totalement prête, mais elle ne voyait plus comment avancer plus loin toute seule.


Alors quoi ? Elle avait donné rendez-vous aux trois autres, et ils avaient convenu que le bureau de Serpentard était probablement le meilleur endroit pour parler tranquillement. Il était trop tôt pour que beaucoup de gens soient dans les couloirs, mais assez tard pour pouvoir prétendre être matinale et venir chercher Maryna en avance pour petit-déjeuner ensemble. C'était le moment rêvé. Elle attendait donc à quelques mètres de la statue, tenant innocemment son sac de cours à la main. Elle espérait qu'une fois réunis, ils arriveraient enfin à se mettre d'accord sur quelque chose à faire, si tant était qu'ils arrivaient à trouver une bonne idée. Y avait pas tellement le choix de toute manière, non ? Ils avaient tant à perdre en ne faisant rien qu'aujourd'hui, même si elle voulait rester prudente, le plus important était d'avancer. Espérons qu'ils soient de son avis !




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Sep - 16:29
Maryna avait passé un été très différent de celui de Guenièvre. Ayant été adopté elle avait passé ses vacances avec sa famille et tissé des liens beaucoup plus fort avec eux. La jeune fille se sentait maintenant vraiment à sa place dans cette famille, SA famille. Elle avait donc passé un superbe été mais n'avait donc pas pu beaucoup progresser dans l'utilisation de ses pouvoirs. L'inconvénient majeur de la situation c'était de ne pas se trahir, garder le secret. Parfois elle avait eu juste envie d'utiliser ses pouvoirs de façon instinctive et s'était retenue au dernier moment. Elle n'était qu'en 2ème année, enfin, elle passait en 3ème année avec de très bonnes notes mais elle n'était pas censé posséder tant de pouvoirs. C'était parfois difficile de passer pour plus faible qu'on ne l'était réellement.

La jeune fille avait donc été assez heureuse de retourner à Poudlard. Revoir ses amis qui lui avait manquer bien qu'elle les ai vu de temps en temps, avait communiquer mentalement et par hibou avec eux. Ce n'était pas pareil. N'empêche, elle avait deux trois trucs à leur apprendre. Elle avait "enquêter" discrètement et découvert l'existence de l'Ordre du Phénix et de plusieurs personnes de confiance qui pourraient éventuellement les aider s'ils leur révélaient qui ils étaient. Elle avait préféré ne rien dire, le courrier ou les pensées pouvant être intercepté. Elle se méfiait.

La terreur croissait dans les villes et la population. Les Deux Grands causaient des ravages terribles où qu'ils aillent et il ne se passait pas un jour sans que l'on entende parler de la disparition d'un enfant. Deux personnes avaient disparus dans son entourage, Malka, sa cousine et la cousine de celle ci, la propre fille de Julianne, Tamarah. La disparition de personne proche d'elle avait rendu Maryna furieuse. Elle se sentait coupable et responsable. D'autant plus que Martin ADORAIT littéralement la blondinette. La jeune réincarnation se sentait donc pleine d'énergie et avait une furieuse envie de vengeance qui la reprenait. Elle sauverait sa jeune cousine, elle se l'était promis. D'autant plus que Malka et Tamarah étaient avec Ana lors de leur disparition. Et que sa soeur n'avait rien pu faire. C'était décourageant. Si même les futurs aurores étaient impuissant... C'était tout de même étrange cette brume qui s'était levé en plein moi d'aout. Pourquoi Ana ne s'était pas méfié? Plus elle y pensait plus des questions émergeaient dans sa tête. Des doutes. Des interrogations. Elle avait envie de les écarter d'un revers de main mais la part Serdaigle en elle se refusait à faire cela. C'est pour cela qu'elle devait à tout pris en discuter avec ses amis. Il était vraiment temps de faire quelque chose, d'agir! Oui, elle le sentait. Cette année serait décisive. Il allait se produire quelque chose... Mais quoi? Un sombre pressentiment tenaillait la jeune Seprentard, et elle avait appris à écouter ce qu'elle ressentait.

Ce jour là, elle avait rendez vous avec ses amis au bureau de Serpentard. Ne voulant pas qu'on l'aperçoive se rendant à cet endroit, elle s'était rendu invisible. Pas question pour l'instant d'éveiller les soupçons plus que nécessaire. Elle marchait donc d'un pas vif et ne fut pas surprise de trouver Guenièvre attendant devant la porte. Elle l'avait "senti". L'air lui avait rapporté sa présence. Ou plutôt son odeur. Or Maryna avait toujours prêtée attention à son odorat. Et elle savait maintenant reconnaitre plusieurs personnes par leur parfum. Dont sa meilleure amie. Tout de même. Elle s'approcha donc sans un bruit et réapparut soudainement devant la Serdaigle.


"Hello!" lui lança-t-elle de particulièrement bonne humeur. "Je ne t'ai pas fait peur?"

Elle la serra dans ses bras.

"Tu m'as manqué tu sais? J'ai plein de choses à vous raconter mais j'attendrais encore un peu que les garçons soient là. On les attend ou on rentre direct? Je peux te faire rentrer si tu veux?"

Elle avait vraiment envie de démarrer cette nouvelle année scolaire de la bonne façon, en leur montrant qu'elle était forte et qu'elle ne se laisserait plus aller. Qu'elle avait tourné la page en quelque sorte et était prête à aller de l'avant. C'est aussi pour ça qu'elle mourrait d'envie de faire rentrer Guenièvre, histoire de lui montrer un peu ce qu'elle savait faire. Ses yeux pétillaient, oui, elle était de retour pour de bon, prête à se mesurer à tout ceux qui se trouverait sur son chemin, elle n'allait pas se laisser faire!


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quentin Waldon
~+ GRYFFONDOR +~
Nombre de messages : 148
Age : 36
Age du perso : 13 ans
Fonction : 3e année à Poudlard
Date d'inscription : 30/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Sep - 11:02
Les vacance avait passé très vite... En fait Il avait passé l'été à l'extérieur du pays ... Il était allé avec ses parents frère et soeur moldue en vacance en Islande tout l'été, une des soeur de son père y habitait depuis près de 8 ans maintenant, bon vous allez dire qu'il n'y avait pas vraiment d'été en Islande... mais lui il s'y était plu. Les glaciers, les volcan, les geyser, les paysages terrestre à couper le souffle sans oublié les changement de température au 30 secondes étaient pour lui quelque chose qui lui avait énormément plu. Il s'était même fait quelque amis moldus là bas... qui cassaient un peu beaucoup leur anglais ... mais que voulez vous... l'islandais et l'anglais ce n'est fichtrement pas pareille. L'Islande avait été pour lui d'un grand "secours", d'une détente complète... Des fois pendant que sa famille partait pour visiter des choses que se soit dans Reykjavik même ou ailleur, il restait là à contempler le paysage le vent qui lui chatouillait le visage... que de beau souvenir!

Il n'avait pas eu de nouvelles des 3 autres durant l'été... c'était un peu de sa faute disons... passé maître en occlumentie, il avait fermé son esprit pendant toute l'été. Cependant il leur avait dit à la fin des classes qu'il n'allait pas pouvoir communiqué avec lui avec de la légilimentie durant l'été. La seule communication qu'il avait donné pendant l'été était une carte de souhaits moldue à leur anniversaire le 28 août et par la poste moldu, quelque jours avant évidemment, avec des photos moldus de l'islande.

Donc quand il fut temps de revenir en angleterre pour le début des classes et puisque les vacances de ses parents étaient terminés, il était plus ou moins content... Oui il était content de revoir ses amis de Poudlard et de son village mais cela voulait dire aussi qu'il allait recommencé à être sur le qui vive en tout temps que la problématique des deux twits allait refaire surface...

En fait Quentin n'était pas au courant du tout de ce qui s'était passé durant l'été en angleterre. Il ne savait pas si Juliane et l'autre ticoune avait été arrêté ou il avait fait d'autre ravage... le peu de chose qu'il avait apris avait été dans le train de la gare à Poudlard. Il avait été un peu déçu de savoir qu'ils couraient encore... en fait il le savait puisque Helga lui avait dit que ce n'était pas fini mais bon il avait quand même gardé espoir qui avait été décimée.

Ainsi Quentin arriva à Poudlard serain, et très calme, rien à voir à l'année passé. (il avait fait des crises et avait voulu se dévoilé à plusieurs reprise) Donc en arrivant à Poudlard il avait cessé d'utiliser l'occlumencie puisqu'il savait très bien que les trois autres utilisaient beaucoup la légilimencie.... Il pouvait donc recommencé à avoir des messages de ses amis légilimens.

À peine quelque minutes plus tard il avait reçu une convocation de Guenièvre pour se retrouver au bureau de Serpentar. Au même moment, il fit un grand sourire... en se disant.... "ça recommence" de façon positive. Disons que Helga avait eu beaucoup d'effet sur lui et maintenant il essayait de voir les choses du bon côté en tout temps. Il se dirigea donc vers le point de rencontre... Maryna et Guenièvre étaient déjà là.

-Bonjour les filles vous allez bien...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ SERDAIGLE +~
Nombre de messages : 554
Age : 22
Age du perso : 17 ans.
Fonction : Poudlard/7ème année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Sep - 17:27
Elle était perdue dans des pensées mi-moroses, mi-combattive, s'efforçant de trouver de la bonne humeur, ou au moins de l'énergie dans la situation. Pourquoi elle ne se mettrait pas en colère ? En général, elle arrivait facilement à s'indigner, ça la mettait en mode "tornade" entêtée et active, c'était tellement plus facile ! Mouaif. Elle allait attendre les autres et l'effet de contraste, peut-être que ça allumerait l'étincelle. A défaut, ils pourraient toujours blablater à propos de leurs vacances. Elle n'avait pas encore eu l'occasion de beaucoup leur parler depuis la rentrée, et Mar et Don n'étaient pas au courant pour Elaine. Enfin, elle n'avait pas caché que sa sœur était censé naître cet été, mais à l'époque, elle ignorait que celle-ci se révèlerait être la réincarnation d'Isabella. Elle était curieuse aussi, de voir comment Donovan avait évolué sur le sujet. Oui, il y avait de quoi papoter avant d'attaquer les choses véritablement sérieuses (parce que ne vous méprenez pas, Lainie était un sujet extrêmement sérieux, mais ça n'impliquait pas les trois autres outre mesure).

Bref, elle laissait ses pensées vagabonder sans trop réussir à les diriger lorsque Maryna apparu littéralement devant elle. Etouffant avec dignité un sursaut de surprise, elle fut bien obligée de sourire devant la satisfaction enfantine de sa meilleure amie. Il fallait dire qu'elle aussi avait fait des progrès avec son élément. L'année dernière, Mar se rendait aussi transparente qu'un fantôme, mais aujourd'hui, elle était véritablement indétectable.


"Pas peur, surprise. Très bel effet ! "

Avec son amie enfin dans les parages, c'était plus facile de se laisser aller, et la bonne humeur contagieuse de la Serpentard la détendit sans peine, lui rendant son étreinte. Ca faisait plaisir de la voir comme ça. Il y avait longtemps que Mar n'avait pas été la plus positive des deux, mais le changement lui allait très bien.

"Toi aussi tu m'as manqué. Et je suis sûre que mes nouvelles sont au moins aussi intéressantes que les tiennes ! Mais tu as raison, attendons-les d'abord ici. D'ailleurs, depuis quand tu parles le…"

Elle n'acheva pas la fin de sa phrase, estimant que le mot "Fourchelangue" était sous-entendu assez clairement pour que son amie comprenne sans prendre le risque que cela soit le cas d'une éventuelle oreille indiscrète. Après tout, il fallait parler le Fourchelangue pour entrer dans le bureau de Salazar et jusqu'à présent, ça n'était pas la cas de Maryna. Se pourrait-il qu'elle n'ait pas été la seule à développer ses talents durant l'été ?

Elle se demandait comment alimenter la conversation de manière innocente jusqu'à l'arrivée des garçons lorsque justement, Quentin arriva.


"Quentin ! Je suis contente de te revoir ! Maintenant que vous êtes là, je commence à me sentir de retour à la maison après cet été bizarre."

Elle sourit avec plus de naturel et se retourna à demi vers l'autre extrémité du corridor, espérant y apercevoir très vite Donovan. La présence des deux autres ne lui faisait que miroiter à quel point Don lui avait manqué. Lui seul désormais comprenait un tant soit peu sa situation familiale, ce qui les avait fort rapproché et elle avait vraiment hâte de le revoir. Et puis, voilà qu'elle retrouvait son impatience têtue à l'idée de commencer leur réunion. Décidément, tout allait beaucoup mieux depuis l'arrivée de ses amis.





Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Sep - 13:22
Merde, de merde ! Il était en retard ! Guenièvre leur avait donné rendez-vous et voilà qu'il ramait dans sa salle commune, à courir après Diablo qui ne voulait rien écouter du tout ce matin. Le petit diablotin avait, effectivement, un caractère assez pingre et il semblait être tanné de demeurer sagement dans le dortoir des garçons sans bouger ni rien. Le pauvre Donovan en était à son sixième saut dans de veines tentatives d'attraper son animal de compagnie quand il laissa échapper un profond soupir. Pas le choix. Il n'aimait pas trop utiliser sa baguette magique contre Diablo, mais il fallait ce qu'il fallait. On allait bien voir qui était le Maitre ici ! Quand il disait "viens ici et reste tranquille", il fallait que le diablotin obéisse. Le Poufsouffle prit possession de sa baguette, la tendit en direction du petit diable avant de dire clairement :

" Accio ! "



Diablo eu un léger débatement avant de voler jusqu'à lui en poussant un petit cri de protestation. Do attrapa son familier par le gras du cou avant de le lever à la hauteur de ses yeux. Il le regarda sévèrement avant de lui dire :

" Reste tranquille ! "

Évidemment, Diablo ne l'entendait pas ainsi et il tenta de mordre Donovan qui poussa un juron sonore avant d'enfoncer la créature magique dans le fond de sa poche. D'accord, d'accord ! Il allait l'amener avec lui. Il était en train de désobéir aux commandements de son directeur de maison, mais il n'avait pas le choix. Puis, est-ce que Salazar Serpentard était du genre à se casser la tête pour désobéir aux ordres ? Vraiment pas ! Même si la présence de la réincarnation de Serpentard chez les Poufsouffle le rendait plus ... plus calme, disons, cela ne signifiait pas qu'il ne possédait plus ses caractéristiques pour autant. Bref. Et, il était suffisamment en retard comme ça.

Le jeune garçon tourna rapidement les talons avant de dévaler les escaliers des dortoirs tout aussi rapidement. Les autres devaient l'attendre depuis un bon moment déjà ... et ils avaient des choses importantes à discuter. Faisant fi des regards intrigués de ses compatriotes, Donovan sortie enfin de sa salle commune avant de se mettre à courir dans les couloirs. Il maudissait le fait de ne plus être chez les Serpentard ! Il serait déjà rendu ! Là, il devait se hâter, courir comme un idiot au risque de croiser Rusard et de chiper une retenue et il allait arriver tout essoufflé. Ha, le chapeau de Godric et ses idées de malade ! Pourquoi les avaient-ils envoyés dans des maisons différentes ? D'accord, il n'avait pas posé la question. Pourquoi est-ce que le château était aussi grand ? L'idée de Row, ça ! Un grand château de princesse, tiens ! Row, Row ! Sa descendante avait bien put avoir épousé un Prince ! Pouvait pas se contenter d'une chaumière, sait pas ! Mais non ! Non, il fallait que l'école s'étende sur des kilomètres ! Oui, il exagérait. Mais bon. C'était lui qui courait, pas vous !

Do descendit presque en catastrophe les escaliers menant aux cachots et il tomba presque nez à nez avec Guenièvre, qui semblait observer scrupuleusement la noirceur. Oui, il était en retard ! Pfffioouuuu !


" Désolé ... Diablo faisait des siennes "

Il se dirigeai ensuite, essoufflé un peu (oui, okay, il allait se mettre à l'exercice) en direction de "sa' statue à laquelle il s'adressa sommairement dans un sifflement sonore. Non, il n'était pas en pleine crise d'asthme ! Besoin de faire du sport oui, mais pas tant que ça ! Mauvaises langues ! La statue de Serpentard s'ouvrit pour laisser place au passage secret à l'intérieur duquel il se glissa pour se retrouver dans le bureau du fondateur des vert et argent.

Le dit bureau avait bien changé depuis la première fois que nous l'avions vu. En effet, de poussiéreux il était passé de propre. Merci Quentin d'avoir fait le ménage ! Parce que lui, il était plus du genre "laisser aller". Et la poussière donnait un genre vieillot ... mais bon, ça sentait maintenant propre et on n'avait plus peur de poser les pieds sur le sol. Sur les murs, les chandelles brulaient et Donovan -- en proie à une coquetterie -- avait installé leur photos bien en vue. Leur photos, hein. Pas celles des réincarnations. Non. C'était maintenant une vie nouvelle et il voulait le démontrer. Parlant de photo, sur le bureau se trouvais la photo de Isabella. Do, qui jusqu'alors la tenait bien caché, l'y avait mise dès le début de l'année. Il voulait la voir. Ça lui faisait penser qu'il devait de battre pour elle. Encore une fois.


" Ta petite soeur va bien, Gue ?demanda t-il en "toute innocence" avant de s'asseoir sur sa chaise.

Ha oui, autre changement ! Il avait installé des chaises pour les trois autres. Ce n'était plus seulement le bureau secret de Salazar ici ... c'était le bureau secret des réincarnations. Donovan fit sortir Diablo de sa poche avant de le poser sur le bureau, l'avertissant de son index gauche de rester tranquille. Pas d'incendie "accidentel", compris ? Pas de cris, de vacarme ou rien qui allait lui ressembler. Il regarda ensuite les autres avant d'ajouter :

" Alors, vous avez des nouvelles fraiches ? Mar, tu as fait des recherches durant l'été ? Parce qu'il faut trouver une façon de réussir notre coup ... et honnêtement, je ne vois pas comment on pourra faire face à des créatures maléfiques et s'en sortir indemnes "

C'était vrai, quoi ! Ils étaient des réincarnations, d'accord. Le Professeur Barrière et son amie barjot avait fait un rituel qui les avaient unis, d'accord. Mais ... après ? Personne ne leur disait quoi faire ou comment ! Warzul et Barrière étaient ... mystérieux et pas trop bavards sur la suite des choses. Lire les étoiles, ouuuuuuuuu ! Suivre la voie du destin, ouuuuuuuu ! Ça n'allait comme pas les aider trop trop !

" Quelqu'un a pensé à lire les étoiles ? "ajouta t-il d'un petit ton narquois affirmant "kossé vous voulez qu'on fasse avec ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Contre la vie chère, Marc Bazin a un plan pour l'action!
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Entre les murs :: Les Couloirs-
Sauter vers: