:: Administration :: Les Grimoires et parchemins :: Les Présentations :: Les Fiches Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jana Rogue*

avatar
Nombre de messages : 6
Localisation : à Londres
Age du perso : 19 ans.
Fonction : Apprentie en Sortilèges chez Abraïus Termaon.
Patronus : Crocodile
Date d'inscription : 15/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 8:56

Rogue
Jana Eileen

C'est de l'identité qu'est née la différence" (Heinz Pagel)


Feat. Anne Hathaway
    Nom de famille : Rogue
    Prénoms : Jana Eileen
    Date de naissance : 23 Octobre 1996
    Âge : 19 ans
    Maison : Serpentard
    Métier : Jana travaillait dans un bar en France jusqu'à ce qu'elle ne retourne en angleterre. Elle compte reprendre ses études.
    Parents : Gwendoline & Severus Rogue
    Fratrie Abigail, Julianne Augustus, Eavan, Marcus, Emrys
    Sang (pur, mêlé, Moldu) : Pur
    Race (vampire, damphyr, loup-garou, vélane ...) : Damphyre Carmaliste Trémère
    Dons : Don de voyance Koric, Elementaliste de l'eau, Occlumens, Legilimens


Description Physique

A première vue, de près comme de très loin, Jana a le style «  Rogue-Koric » et ne tente absolument pas de s'en détacher. Le teint de son père, la corpulence de sa mère et les traits de ses sœurs Julianne et Eavan, Jana ne s'est jamais vraiment démarquée du reste de sa famille. Elle est assez grande – 1m72 – et se rehausse encore par des tallons haut, accentuant ainsi sa taille de guêpe qu'elle maintient grâce à un régime strict. Ses jambes sont longues et ses hanches creusées, lui donnant de jolies courbes feminines. Sa poitrine n'est pas très volumineuse ( du moins pas assez a son gout ) et Jana avait opté pour le rembourage intensif pendant ses deux dernières années à Poudlard, attitude qu'elle a tout de même abandonné, agacée du côté frivole que ça lui donnait et qu'elle critiquait sévèrement chez les autres filles de son âge.
Les yeux sombres de Jana sont généralement entourés d'un trait de crayon noir, accentuant l'effet du légendaire regard Koric lorsqu'elle est en colère. On distingue toutefois une lueur pétillante dans ses iris, qui lui donne un petit côté sournois et roublard.
Son visage est fin. Jana a perdu toutes les petites rondeurs qu'elle avait enfant, pour son plus grand plaisir. Fin, assez pâle et creusé. Elle aborde toutefois deux pommettes saillantes lorsqu'elle sourit qui s'accordent magnifiquement a l'air sarcastique toujours encré sur son visage.
Jana a une grande bouche, dans les deux sens du terme d'ailleurs, et des lèvres fines.
Vestimentairement parlant, Jana n'est plus vraiment aussi je-m’en-foutiste qu'autrefois, sans toutefois tomber dans les excès des «  fashion victimes » qui lui font grincer des dents. Elle a, depuis ses 16 ans, un goût prononcé pour les vêtements un peu provocateurs et particulière pour le cuir. Veste en simili, tee-shirt au décolté osé, jean serré et talons hauts, voilà une tenue de tous les jours pour la jeune femme qui n'hésite pas à tenter de rendre son corps le plus désirable possible.
En réalité, Jana est une fille assez jolie, et, même si elle méprise les dragueurs stupides qui la sifflent dans la rue, elle se réjouit secrètement de se savoir attirante et désirable. Malgré les apparences, elle n'est pas vraiment frivole et reste fidèle aux hommes qui partagent sa vie.
Jana sait toutefois qu'elle ne peut continuer dans cette voie là, une voix de « débauche raffinée » et décidera un peu plus tard d'adopter un style beaucoup plus courant. Vers ses 26 ans, elle changera radicalement et deviendra assez chic, rangeant a tout jamais ses vestes noires et ses tee-shirt d'un violet qui ferait mal aux yeux d'un basilic.

La jeune femme aime beaucoup jouer avec ses cheveux également, et tester toutes sortes de coiffures plus farfelues les unes que les autres. Elle se contentera toutefois toujours de garder des cheveux décents. Au naturel, ils sont châtains foncés, avec quelques reflets clairs, légèrement ondulés et s’emmêlent très facilement. Jana déteste par contre tout artifice sur les cheveux, que ce soit coloration moldue ou magique, et ne se les attache que très rarement.

Si elle est également accro au vernis a ongle, et qu'elle s'arrangera toujours pour l'assortir a la perfection avec son haut, Jana déteste tous les bijoux fantaisies, auxquels elle pense comme étant des accessoires ridicules.

Description Psychologique

Comme toute fille Rogue qui se respecte, Jana est une personne, avant tout, terriblement compliquée.
Son évolution a été pour le moins remarquable et assez succincte.
L'entrée à Poudlard a énormément changé la jeune fille, qui, a l'époque, était insouciante et immature. Elle est devenue beaucoup plus calme et attentive quelques mois avant la rentrée, et avait décidé de bien travailler et de rendre ses parents fiers d'elle. Elle savait évidemment que sa mère l'était déjà, mais pour ce qui était de son père, pour Jana, rien n'était moins certain. Evidemment, elle savait que son père l'aimait, qu'il les aimait tous. Mais savoir ce que pensait Severus Rogue de positif sur ses enfants était plutôt compliqué, l'homme se bornant à leur faire remarquer seulement les points négatifs. Ses relations avec son père n'était pas mauvaises du tout a cette époque au contraire. Mais elle s'entendait tout de même bien mieux avec sa mère.
Contrairement au promesses qu'elle s'était faites, Jana n'avait en réalité, jamais été studieuse. Elle obtenait des résultats convenables et se fichait pas mal de savoir qu'elle aurait été capable de faire largement mieux en apprenant ses leçons.
Rêveuse et ennuyée, elle se contentait du strict minimum dans ses devoirs. Les trois premières années à Poudlard de Jana furent celles où elle fut le plus proche de son père avant que leurs relations se dégradent, a cause de leurs caractères respectifs, la chute des notes de Jana en étant l’événement déclencheur.
Ayant très peu de respect pour les règles, Jana adorera le vagabondage nocturne, pendant lesquelles elle écrira de la poésie où griffonnera quelques insultes sur ses profs, son père, et son amour pour Procyon Black dans son journal intime.
Côté défauts/qualités, Jana n'a pas vraiment changé. Elle est toujours flemmarde, bordélique, assurée, sarcastique, rêveuse, un peu plus patiente et calme qu'autrefois et têtue.
Le point sur lequel Jana ressemble le plus à son père, c'est sur le fait qu'elle à horreur de montrer ses émotions lorsque c'est inutile. Elle n'arrive toutefois pas souvent a se contenir, et a laisser éclater sa joie, son chagrin, mais surtout, sa colère.
La caractéristique principale de Jana qui traversera de toutes façons les époques de sa vie est qu'elle est une énorme râleuse, et qu'elle râle surtout pour le plaisir de râler, même si elle n'est pas pleurnicheuse et ne se plain jamais pour rien. - ou presque.
Pour ce qui est des goûts de Jana, ils sont aussi divers que variés ! Elle aime profondément son vieux – et énorme - chat, Cassoulet. Ses relations avec celui-ci se sont largement améliorée dès l'instant où elle n'a plus tenté de lui accrocher des rubans roses a la queue et Poudlard plaisait beaucoup au chat, rendant son caractère beaucoup plus facile, la vie en société forcée l'aidant a se socialiser. Ils sont venus a un accord commun : surplus de nourriture = gentillesse pour une soirée complète ( nuit incluse. )
Jana est aussi toujours très attachée à Nounoune, son ancien doudou, qu'elle a emporté à Poudlard malgré les moqueries de certains membres de sa famille. Nounoune faisait partie intégrante de sa famille et elle tenait à l'avoir toujours avec elle.
La jeune fille adorait passer du temps a flâner dans le vieux château avec ses amis, aller a pré-au-lard et trouver un recoin tranquille avec Procyon.
Depuis qu'elle n'est plus à Poudlard, Jana n'aime plus vraiment sortir. Elle passe ses journées chez elle – et chez son frère pour une certaine période. Elle sait qu'elle va devoir reprendre ses études mais ne sait pas trop ce qu'elle va faire. Aucune matière enseignée a Poudlard ne semble être faite pour elle. Elle avait des notes passables en runes, était mauvaise en métamorphose, détestait la botanique et le quidditch. Elle était douée en sortilèges mais ne se voyait pas en inventer de nouveaux ou de faire de la théorie. La divination n'était simple pour elle que grâce au don Koric, et, aussi fourbe que Jana était, elle se refusait d'employer ce don a des fins financières. En réalité, elle tentait le plus possible d'oublier qu'elle le possedait et ne s'en servait que très rarement. En cas d'extrême nécessité. Ou pour voir les chiffres gagnants du loto....

Son Histoire

Jana est née une fraîche nuit d'Automne, le 23 Octobre 1996. 5ème enfant de Gwendoline et Severus Rogue, on donna à Jana comme second prénom Eileen, en l'honneur de sa grand-mère paternelle.
Jana avait été attendue pour le mois de Décembre 1996, mais l'esprit déjà horriblement contradictoire, la fillette en avait décidé autrement. Évidemment, sa naissance ne fut pas des plus simples. Jana avait décidé de prendre son temps et n'avait pas fait grand chose pour aider sa mère à la mettre au monde. Même si les médicomages firent subir à Jana – qui ne cessait de hurler – quelques examens pour s'assurer du bon fonctionnement de ses organes, le bébé était en parfaite santé.
Jana n'avait que peu apprécié toutes les visites qu'avait reçu sa mère a la maternité. Elle était sans arrêt déplacée, changée de bras, et ce n'était pas très confortable. Elle aimait rester dans les bras de sa maman et n'avait rien dit – au prix d'un effort surhumain – quand ses frères et sœurs l'avaient portée. Mais lorsque c'était l'homme que sa maman chérie appelait «  Papa » Jana se mettait immédiatement à hurler. Non, non non ! Il était grand, habillé d'une couleur moche et il faisait peur ! En plus, il sentait pas bon a cause des trucs qu'il préparait !
Heureusement pour Jana, son père ne la portait vraiment vraiment vraiment pas souvent, étant agacé par ses hurlements et par le fait qu'ils lui soient uniquement destinés.
Au moins, Jana leur avaient annoncé la couleur ! Elle était une Rogue-Koric par Salazar ! Elle avait du caractère !
Rentrés a la maison, Jana avait alors découvert, ses petits yeux émerveillés, l'endroit où elle allait pouvoir étaler ses jouets de partout, comploter et préparer les pires bêtises qu'il soit. Sa chambre. Son antre. C'était l'endroit le plus beau que Jana avait vu, même si les espaces qu'elle avait vu était alors terriblement limités.
Les murs étaient d'une jolie couleur vert pomme avec des motifs roses. Ses meubles blancs étaient neufs et sentaient une agréable odeur fraîche. Une odeur rassurante, qui deviendrait bientôt familière. Oui, là, elle était chez elle.
Jana avait vraiment hâte de savoir marcher pour pouvoir aller toucher à tout. La vie de bébé était terriblement déplaisante, et Jana ne manquait jamais de le faire remarquer. Elle voulait toujours être en position assise, et malheur à celui qui OSERAIT la poser dans son transat.
Pendant les premiers mois qui suivirent sa naissance, Jana sentait son irritation croître sans qu'elle ne puisse y faire quoi que ce soit. Elle détestait définitivement être un bébé. Elle ne pouvait pas aller où elle voulait, toucher ce qu'elle voulait, on la posait dans son lit et dans le noir alors qu'elle n'en avait pas envie, on la mettait dans l'eau pour l'en sortir quelques minutes après alors qu'elle aurait voulu y rester, elle était obligée de pleurer quand elle avait faim, elle avait mal aux gencives parce que ses dent poussaient et par dessus tout elle avait les fesses irritées et elle avait HORREUR de ça ! Déjà, Jana avait compris que la vie serait pour elle terriblement injuste. La seule chose qui avait aidé Jana a supporter ce statut temporaire de larve était un cadeau. Un magnifique cadeau. Le plus beau de toute sa vie.

Elle commençait a saisir des objets. Elle aimait beaucoup attraper tout ce qui lui tombait entre les mains. C'était agréable de toucher, de sentir les différentes matières et de pouvoir enfin commencer a faire des bêtises. Jana se trouvait sur son tapis de jeu dans le salon. Papa était à la maison parce que c'était les vacances de Février, et Jana, qui avait compris que son père n'était pas un monsieur qui faisait vraiment très peur comme elle l'avait pensé, était contente du fait qu'il soit là. Il était facile de l'agacer, et cela rajoutait du piment dans la vie monotone du bébé âgé maintenant de 4 mois. Elle était maintenue assise par une pile de coussins dans son dos, et elle adorait cette sensation ! Maman était assise a côté d'elle et lui tendait divers jouets – parce qu'il y en avait très très beaucoup des jouets colorés ! - que Jana s'empressait d'attraper, de fixer en fronçant les sourcils. Elle tentait ensuite diverses expériences : secouait, mordait, attrapait a deux mains, avant de décreter que la chose n'avait aucun intérêt et de le jeter le plus loin possible sans cérémonie.
Mamie Eileen était venue les voir ce jour là, et Jana avait fait un grand sourire en la voyant. Oh oui, Jana aimait beaucoup sa mamie, et elle était contente de la voir ! Mais le mieux ? Mamie avait apporté un cadeau pour Jana. On le lui avait montré quand il était emballé dans un papier tout simple – ce qui changeait énormément des papiers roses criards dont elle avait l'habitude – et Jana n'y avait pas vraiment prêté attention. Ben oui quoi ? C'était un papier et rien de plus ! Maman l'avait ensuite déballé et Jana avait trouvé le processus très captivant. Ce qui en était sortit l'était en revanche, beaucoup plus. Il s'agissait d'un énorme ours en peluche à la fourrure rose claire. Jana l'avait attrapé et immédiatement, elle avait comprit que cette peluche deviendrait le grand amour de sa vie. Il était tout doux, et trop rigolo ! Accepter sa condition de bébé était beaucoup plus facile maintenant ! Elle avait un copain qui avait les mêmes problèmes qu'elle ! Il ne pouvait rien toucher, ni se déplacer tout seul ! Elle devait donc l'aider à le faire et elle en était ravie.

Le temps passait et Jana apprenait de nouvelles choses, tout en traînant derrière elle son doudou préféré que Maman appelait «  le Nounours ». Elle avait découvert une technique merveilleuse qui s’appelait le « quatre-pattes ». Outre le fait qu'un nom aussi ridicule n'était pas à la hauteur de cette merveilleuse invention, Jana était maintenant, terriblement difficile a tenir en place. Elle se déplaçait a une vitesse fulgurante, s'amusant beaucoup de voir les gens courir pour la rattraper. Maman avait un gros ventre, et Jana trouvait cela très étrange. On lui avait expliqué qu'elle allait avoir un petit frère, mais elle n'avait pas vraiment assimilé l'information. Non mais elle avait déjà des frères ! Augustus et Marcus ! C'était une blague ? Mais Jana ne trouvait pas ça vraiment drôle. Dans la mesure où maman était très fatiguée et qu'elle était de plus en plus grosse. Beuh... Elle allait exploser ?
Jana fêta ses 1 ans en Octobre. Elle commençait à parler un peu, et jubilait. Bientôt, elle aussi allait pouvoir parler avec les autres et elle avait vraiment hâte de commencer a faire ce qu'elle faisait de mieux en utilisant des mots : Râler.
Ses premiers mots furent Maman, puis Papa et immédiatement après... Nounoune ! Évidemment tout le monde avait rigolé. Mais Jana, elle, n'avait pas trouvé ça drôle du tout. C'était quoi le délire ? Elle n'avait pas le droit de nommer sa peluche ? Et ben si ! D'ailleurs, elle avait décidé que ce serait Le Nounoune pour toujours, peu importait ce que les autres en pensaient ! Non mais.
Puis le petit frère arriva. Ah. C'était ça un petit frère ? Jana était restée toute une nuit avec Julianne pendant que sa maman était à l’hôpital. Et même si Jana aimait très beaucoup Julianne, c'était la première fois qu'elle dormait ailleurs que chez elle, et elle avait pleuré toute la soirée, empêchant par la même occasion Kevin et Tamarah de dormir. Mais elle s'en fichait. Elle VOULAIT sa maman. On lui avait ensuite montré Emrys le lendemain. Il était moche ! Tout rose et fripé. Elle, elle ne devait pas ressembler à ça quand elle était née ! Pas du tout ! Jana avait donc un énorme ressentit envers Emrys. Il lui volait sa maman, son papa et tous ses frères et sœurs. Elle n'était plus la petite dernière, et se rôle lui manquait déjà énormément. En réalité ? Elle n'avait pas peur de le dire: Oui, elle était très très très très jalouse. Et alors ?!

Jana apprit finalement à vivre avec son frère, qu'elle commença à vaguement apprécier lorsqu'il arrêta de baver de partout. Elle essayait d'être une bonne grande sœur et prenait son rôle très au sérieux jusqu'à ce qu'elle n'en ait marre et qu'elle ne retourne jouer avec ses poupées et son Nounoune.
L'enfance de Jana fut assez normale. Elle passait son temps à jouer, à tenter d'accaparer l'attention de maman et à se disputer avec Emrys.

Au fil des années, Jana se calma légèrement et devient plus appliquée dans ce qu'elle faisait, bien que sa nature impatiente et boudeuse reprenne très souvent le dessus sur ses bonnes résolutions.

A 10 ans, Jana reçu, comme elle s'y attendait, sa lettre de Poudlard. Évidemment, tout le monde n'entendit parler que de ça durant les vacances. Elle était évidemment très excitée à l'idée de pouvoir enfin pratiquer la magie ! Jana avait toujours été extrêmement frustrée à l'idée de ne pas être autorisée a pratiquer la magie avant ses 11 ans. Elle était une sorcière !
Lorsqu'elle alla pour la première fois dans le Poudlard express, elle s'amusait sarcastiquement de l'attitude apeurée des élèves de première année. Elle, n'avait pas peur. Elle était déjà allée à Poudlard un nombre incalculable de fois et savait très bien comment tout allait se dérouler. Elle s'était installée avec dans un compartiment avec Tamarah, Procyon et Kevin. C'était bien de connaître déjà des élèves, mais Jana avait hâte d'être repartie et de commencer a se faire de nouveaux amis. Ils avait discuté principalement de la maison dans laquelle ils souhaitaient se trouver et des cours qu'ils avaient hâte de commencer. Jana avait dit qu'elle espérait aller à Serpentard. Ce n'était pas vrai. Jana avait toujours voulu aller à Serdaigle. Elle ne voulait pas se retrouver dans la maison des Serpents, parce qu'elle savait que le l'homme-Serpent – le vrai père de Tam et Kevin – qu'elle avait vu grâce au don de voyance quand elle était petite – et qui hantait encore ses nuits - y avait été et elle ne voulait pas se retrouver dans la même maison que lui. D'accord. Elle savait que Serpentard n'était pas une mauvaise maison. Ses parents y étaient. Et Eavan aussi. Mais Jana ne voulait juste pas être raisonnable sur ce point là. Si elle avait mentit quant a son désir d'être envoyée à Serdaigle, c'était uniquement parce qu'elle savait que ce ne serait pas le cas.

Évidemment, Jana fut envoyée à Serpentard. Elle n'avait rien des studieux Serdaigles. Passé la déception de la répartition, elle décida qu'elle n'avait pas le choix et tenta de s'intégrer du mieux qu'elle le pouvait dans sa nouvelle maison. Avoir son père comme directeur était assez désagréable pour elle, mais elle s'en accommodait également. Elle se fit quelques amis, et, les premiers temps, fut une élève studieuse. Jana avait attendu cette première année pour une autre raison : ce serait la seule et unique année où elle se retrouverait seule avec son père comptait essayer d'en profiter.
Jana tenta de passer le plus de temps possible avec Severus Rogue, celui-ci répondant plus ou moins a ses attentes. Elle ne se formalisait pas lorsqu'il la repoussait en prétextant qu'il avait du travail et revenait vers lui d'autres fois. Jana ne s'était jamais sentie aussi proche de lui et elle en était ravie. Ok, il n'était pas le père idéal. Elle était d'ailleurs persuadée que si elle n'allait pas le voir, lui ne ferait pas non plus le déplacement. Mais elle l'aimait quand même avait le sentiment qu'elle devait essayer de se rapprocher de lui. Severus avait été relativement patient avec Jana. Lorsqu'il n'était pas trop occupé, il acceptait qu'elle lui raconte son blabla incessant de gamine de 11 ans. Elle lui parlait de ce qu'elle faisait, de son amour pour Procyon Black et de ses cours. Elle savait évidemment qu'il n'était pas terriblement passionné par sa vie mais elle essayait quand même. Elle tentait même parfois les marques d'affection. Ben quoi ? Oui, Jana avait toujours été très affectueuse avec sa mère et ses frères et sœurs. Elle savait en revanche que son père n'était pas très enclin aux démonstrations et s'était toujours abstenue. Presque toujours.
En contrepartie, Jana savait que Severus aimait bien passer du temps avec elle s'il lui montrait quelque chose. Elle lui demandait de lui apprendre certaines potions, et il ne rechignait pas trop. Jana avait vraiment tout fait pour lui faire plaisir. Elle avait beaucoup travaillé et obtenait des résultats excellents. Ce fut vers la fin du premier trimestre qu'elle vécu sa première grande déception. Elle avait obtenu les meilleurs résultats des premières années et elle en était vraiment très fière ! Elle avait été si heureuse qu'elle avait immédiatement envoyé un hibou à sa mère pour le lui dire. Si elle ne fut pas déçue de la fierté de sa mère, elle le fut, en revanche, par la réaction de son père. «  C'est très bien » lui avait-il simplement dit avant de passer à un autre sujet. Jana avait été totalement écœurée. Elle n'avait rien dit. Rien laissé transparaître. Mais n'avait plus travaillé autant pour le second trimestre – ni pendant tout le reste de sa scolarité d'ailleurs. A ce moment, elle s'était tournée vers tous ses frères et sœurs. Elle avait commencé a correspondre avec Julianne et Eavan dès le début de l'année mais n'avait envoyé de courrier a personne d'autre. C'est ainsi qu'elle écrivit dès lors en France pour Augustus – Et Aetha – et même occasionnellement à Marcus, pour lui demander de ses nouvelles.
Elle obtint des résultats corrects à ses examens de fin d'année mais qui n'avaient rien a voir avec ses résultats du premier trimestre.
Lors de sa seconde année, Jana avait été contente qu'Emrys soit également à Poudlard. Leurs relations s'étaient nettement améliorées et ils passaient parfois un peu de temps ensemble – mais pas trop quand même hein ? !
Jana continuait un peu d'aller voir son père, parfois seule parfois avec son frère, mais ne lui racontait plus rien. Elle se contentait d'apprendre ce qu'il voudrait bien lui enseigner.
Ilmare, la nièce préférée de Jana était à Poudlard, et elle passait également pas mal de temps avec ele – et parfois aussi avec Tamarah. Kevin était une autre paire de manches ! Elle l'aimait bien. Beaucoup plus qu'avant. Ils s'étaient rapprochés en partageant la même salle commune. Mais Jana était assez agacée par l'attitude « bad boy » qu'il prenait, ne se doutant pas à l'époque qu'il s'agissait en réalité de plus qu'une simple « attitude. »
Ainsi passa son année.
Pour sa troisième année, Jana commença a sortir avec Procyon Black. Elle l'aimait follement, et profitait souvent des sorties a Pré-au-lard pour se promener main dans la main avec lui.
Ses 13 ans furent l'année de grands bouleversements. Jana commença a fouiner dans la vie de sa famille. Elle était petite – voir pas encore née – lorsque les événements... intéressants s'étaient produits. Sa famille n'était décidément pas ordinaire. Ce qu'avait fait Julianne si jeune qui avait permis sa naissance, celle d'Emrys mais également celle d'Augustus, Eavan, Marcus avait profondément touché Jana, même si elle avait trouvé certaines choses difficiles a assimiler, comme le passé de sa mère et de son père... Elle se sépara finalement de Procyon vers la fin de l'année. Elle souffrit beaucoup de cette rupture mais elle s'était mis en tête qu'il était amoureux d'une fille de sa maison. Un fille bien plus belle et intelligente qu'elle-même. A un moment où elle se sentait mal dans sa peau, elle aurait voulu du soutient de son père, mais celui-ci avait plus a cœur de lui crier dessus pour ses notes qui étaient a présent catastrophiques que de s'occuper de ses problèmes de cœur. Étrangement, c'est Emrys qui arriva à « consoler » Jana simplement en discutant avec elle – entre deux disputes – et Eavan, à qui elle avait préféré raconter cette histoire sachant que leur père n'avait pas non plus apprécié sa relation avec Luka.
Jana était heureuse d'avoir une si belle famille. Elle était la dernière évidemment. Elle n'était pas belle et forte comme Julianne, ni intelligente et tenace comme Eavan. Mais elle ne cherchait pas non plus sa place. Elle savait qu'elle l'avait déjà trouvée. Elle avait à présent beaucoup de neveux et nièces avec elle à l'école et en était contente. Jana avait toujours déploiré la différence d'âge qu'il y avait entre ses frères et soerus et elle-même, mais elle était tout de même heureuse de faire partie de la même génération que la plupart des enfants de ceux-ci.
En quatrième année, les notes de Jana remontèrent un peu. Elle était toutefois un peu plus solitaire qu'avant, préférant écrire – sa nouvelle passion – plutôt que de participer aux jeux de ses congénères. Elle était devenue bien plus mature qu'avant et tentait tant bien que mal de rattraper le retard qu'elle avait pris dans ses cours.
Jana recommença a sortir avec Procyon lors de la moitié de sa cinquième année. Elle avait évidemment omis de le dire a son père. Elle savait qu'avec ses BUSES, il ne serait pas ravie de savoir que sa fille sortait avec un garçon et pouvait être distraite de ses études.
Jana était pourtant très sérieuse cette année là. Elle avait plutôt conscience que son avenirs était en jeux, et elle voulait obtenir les meilleures notes possibles à ses examens pour faire ce qu'elle voulait comme études supérieures. Jana obtint 7 Buses et fut très satisfaite de ses résultats. Elle n'alla cette fois même pas les montrer a qui que ce soit. Elle savait que tout le monde serait au courant sans qu'elle n'en ai besoin.
DCFM : EE.
Potion : EE
Métamorphose : P
Histoire de la magie : P
Divination : O
Sortilèges : O
Botanique : D
Arithmancie : EE
Soins aux créatures magiques : A
Astronomie : A
Jana voulut d'abord s'orienter dans l'enseignement, jusqu'à ce qu'elle ne garde des enfants pendant les vacances d'été. Dégoûtée de son expérience, elle abandonna ce projet, se disant que de toutes façons elle aurait été incapable d'enseigner la divination, le don de voyance était quelque chose avec lequel elle était née. Gardant alors tous les principaux cours dont elle pourrait avoir besoin, sa sixième année fut rude en travail. Ce fut aussi l'année ou elle se disputa violemment avec son père. Il l'avait surprise entrain d'embrasser... comment dire ? Langoureusement Procyon en plein milieu d'un des couloirs les plus fréquentés de Poudlard. S'en était suivie une dispute épouvantable qui avait complètement dégradé leurs relations.
Jana était partie en lui disant qu'elle le haïssait. Elle avait ensuite séché une semaine de cours, passant son temps dans son dortoir où a pleurer à l’infirmerie lorsque l'un d'un professeurs ou des préfets la trouvait en larmes dans un couloirs. Oui, oui, ça n'avait rien à voir avec la Jana forte et fière qu'elle avait l'habitude de montrer. Mais elle n'en avait rien à faire, et elle avait pris pratiquement 6 jours pour reprendre contenance.
Durant ses deux dernières années à Poudlard, elle avait tenté tant bien que mal d'ignorer son père au maximum. A la fin de sa 7ème année, Jana avait tenté de s'expliquer avec lui. Elle s'était vaguement excusée – oui enfin... A demi mots et par sous-entendus, hein ? Fallait pas pousser ! - et ils s'étaient a peu près réconciliés. Elle se sépara de nouveau de Procyon, pour diverses raisons. Ils se disputaient sans arrêt et Jana ne supportait plus ces relations compliquées. Elle avait déjà du mal avec son père, elle n'allait pas en plus se rajouter quelqu'un d'autre, thank you very much !
Sans objectifs pour ses études, elle avait eut la chance inouïe de rencontrer Abraïus Termaon. Termaon était un sorcier expérimenté reconnu pour ses livres sur la théorie des sortilèges.
Leur rencontre avait d'abord été très brève. Jana s'était évanouie en plein milieu du chemin de traverse et s'était réveillée à l’hôpital où travaillait sa sœur. Après avoir passé quelques examens, elle attendait patiemment dans une salle d'attente où se trouvait une vielle sorcière qui avait deux yeux comme ceux de Maugrey Fol-oeil – et qui faisait froid dans le dos de Jana – une jeune femme avec un bébé a la peau verte, et un homme vêtu d'une robe de sorcier grise et ample et d'un chapeau pointu miteux. Jana s'était retenue de ricaner. Elle n'aimait pas trop ce genre de look. Les sorciers de maintenant étaient un peu plus modernes ! Les robes étaient maintenant beaucoup plus belles. Le visage du sorcier lui disait quelque chose quand même. Finalement, l'homme avait râlé que le personnel de cet hôpital était incompétent, que la nourriture y était dégoûtante et que sa chambre était des plus inconfortable, ce à quoi Jana avait répondu sèchement que s'il avait envie de se plaindre, elle pouvait aller chercher Julianne, sa sœur, qui serait ravie d'entendre ce qu'il avait à dire. L'homme l'avait dévisagée en lui demandant si elle était bien Jana Rogue. Jana avait été assez irritée. Évidemment, tous les enfants Rogue étaient assez connus dans le monde magique, leur père étant le directeur de la plus grande école de magie, mais il n'était jamais arrivée à Jana d'être reconnue ou que quelqu'un connaisse son prénom. Elle n'avait pas eut le temps de développé qu'il continuait de parler, disant que son père était une personne délicieuse. Ils se connaissaient un peu avait-il dit. Il lui avait surtout parlé d'un sortilège qui avait mal tourné, lui laissant avec des hémorroïdes extrêmement douloureux, raison de son hospitalisation. Finalement, ils avaient discuté et Jana était partie en ayant ses résultats.
Ce ne fut que quelques semaines plus tard qu'elle rencontra à nouveau Abraïus, dans le bar où travaillait sa mère. Jana était venue aider un peu en attendant de trouver une voie, et le vieil homme l'avait immédiatement reconnue en commandant un Whisky pur feu. Il s'était étonné de voir la fille de Rogue travailler dans un lieu «  aussi pittoresque ». Jana était assez agacée par l'attitude de l'homme et lui avait clairement signifié que c'était sa mère qui travaillait là, et qu'elle était stagiaire pour une période indéterminée. Il s’intéressa a ses résultats a Poudlard avant de lui proposer de la prendre en apprentissage. Abraïus devenait vieux, et voulait que quelqu'un puisse reprendre son activité. Jana avait accepté, se disant que la théorie de sortilèges était toujours mieux que de nettoyer des tables et de servir des bières à des sorciers idiots.

Pendant deux ans, Jana avait étudié studieusement auprès d'Abraïus. Elle s'était rendue compte que l'homme ne cherchait pas seulement quelqu'un a qui léguer son savoir : il voulait également de la compagnie. Jana aimait bien l'homme grincheux, qui lui faisait un peu penser à son père quelques fois. Elle s'était accommodée a son nouveau train de vie. Non seulement elle avait apprit en deux ans plus de choses qu'en 7 ans à Poudlard sur les sortilèges, mais en plus, il lui enseignait également des potions délicates et l’entraînait à la défense et au duel. Contrairement à ce qu'elle croyait, l'homme était encore robuste et extrêmement doué, d'autant plus qu'il utilisait des sortilèges qui n'étaient retranscrits dans aucun livre et que Jana n'arrivait pas à bloquer. Vers ses 19 ans, Jana fit toutefois une déprime monumentale. Elle regrettait beaucoup Procyon. En réalité, elle était toujours amoureuse de lui. Elle ne voulait plus passer son temps a travailler avec Abraïus, elle voulait vivre sa vie tant qu'elle était encore jeune, profiter au maximum de ce qu'elle ne pourrait plus faire plus tard. Elle le lui avait annoncé et le vieil homme n'avait pas parut surpris. En fait, il avait juste été atristé et lui avait dit qu'elle pouvait reprendre son apprentissage quand elle le voulait. Il avait ajouté qu'il espérait recevoir sa visite et de ses nouvelles de temps en temps.
Elle était rentrée a Westmacott. Son père avait été assez étonné de la voir, et Jana n'y était pas allée par 4 chemins. Elle savait que son père ne serait pas content de sa décision, mais elle n'était plus une gamine ! Elle faisait ce qu'elle voulait, et tant pis s'il n'était pas content ! Elle lui avait donc dit. Évidemment, s'en était suivi une dispute effroyable. Jamais Jana n'avait autant hurlé contre son père. Et vice-versa d'ailleurs. Il lui avait dit des paroles mauvaises, et Jana ne s'était pas retenue non plus. Au final, Jana était partie en claquant la porte, ignorant les appels de sa mère.
Ne sachant pas où allait, elle s'arrêta quelques instants chez une de ses meilleures amies de Poudlard. Elle ne pouvait aller chez Julianne. Ni chez Eavan. Son père le saurait immédiatement. En réalité, Jana ne voulait pas rester à Londres. Lui revint alors un souvenir. Un souvenirs qu'elle avait ignoré jusqu’alors. Elle avait un jour eu la vision de son départ pour Paris. Là où elle aurait son premier enfant. Et Jana réalisait qu'elle voulait un bébé. Oui. Elle, qui s'était toujours juré de ne pas suivre la tradition de ses sœurs et d'avoir des enfants jeune... Elle alla donc chez son frère Augustus et cousine Aetha. Jana était vraiment heureuse de retrouver sa famille qui vivait en France. Ses nièces préférées avaient toujours été Ilmare et Irissë, et retrouver cette dernière avait fait énormément plaisir à Jana.
C'était là qu'elle avait rencontré Jean. Immédiatement amoureuse, Jean et Jana avaient vécu une aventure merveilleuse ensemble ! Ils passaient leurs temps a se courir après a travers le château, a rire stupidement ensemble dans le parc et à s'aimer passionnément. Jana avait vécu avec Jean un idylle parfaite. Une chose qu'elle ne retrouverait pas avec Procyon. Elle était tombée enceinte de Jean juste avant de retourner à Londres chez son père, où elle apprit sa grossesse. Jana était très réticente. D'une part, elle voulait un enfant, mais elle savait a cause de sa vision que Jean la quitterait en l’apprenant. Et elle était toujours très amoureuse de lui. Elle n'avait toutefois pas le choix. Ils se séparèrent amicalement, mais Jana en souffrit beaucoup. Jean lui assura qu'il enverrait de l'argent pour leur enfant, mais arrêta tout net de communiquer avec elle. Meurtrie par sa rupture, Jana alla d'abord dire à sa mère qu'elle était enceinte avec d'en parler à son père. En fait, celui-ci fut le dernier au courant. Jana le lui dit et lui jura également qu'elle allait reprendre ses études, qu'elle allait se reprendre en main, arrêter de fumer, changer de style vestimentaire et redevenir aussi sérieuse qu'elle l'était. Et ce n'était pas un mensonge. Jana, qui n'avait pas cessé de communiquer avec Abraïus, lui demanda de reprendre son apprentissage, ce qu'il accepta immédiatement, acceptant à condition d'être le parrain de son bébé, ce que Jana accepta évidemment. Elle allait donc reprendre ses études doucement, sans faire de duel et de sortilèges dangereux pour la sécurité du bébé. Elle n’étudierait pour l'instant que la théorie.

Derrière l'écran

Votre prénom : Emmanuelle
Votre Age : 16 ans
Avez-vous déjà joué sur des forum RPG ? : Oui
Comment avez-vous découvert ce forum ?: DC de Jana Rogue
Une Remarque ? Oui : Un jour, les Nounounes domineront le monde ! Prenez garde !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamarah VanHolsen
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 68
Age du perso : 21 ans
Fonction : dernière année à L'institut d'enseignement
Patronus : Lion
Date d'inscription : 05/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 15:06
Bienvenue sur le forum !

Alors, je pense que dans le futur Jana a bien encore son don de vision Koric puisque la malédiction n'a pas encore été levée

On est actuellement en train de revenir dans le passé d'ailleurs pour essayer de le lever

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas à nous les poser :p
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 6
Localisation : à Londres
Age du perso : 19 ans.
Fonction : Apprentie en Sortilèges chez Abraïus Termaon.
Patronus : Crocodile
Date d'inscription : 15/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 15:16
Merci ! ^^

En fait je ne suis pas nouvelle sur le forum, je suis juste le DC de la Jana miniature. Au départ, je ne voulais pas faire un compte futur pour Jana, mais finalement, c'est plus pratique et j'avais tendance a trop vouloir changer d'avatar et c'était énervant Very Happy Comme j'ai été absente un long moment, je n'ai pas vraiment suivi l'évolution du scénario donc je n'étais pas certaine sur ce point là. Merci de m'avoir éclarée ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamarah VanHolsen
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 68
Age du perso : 21 ans
Fonction : dernière année à L'institut d'enseignement
Patronus : Lion
Date d'inscription : 05/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 15:19
xD oui je viens de voir ton IP xD

Donc Rebienvenue serait plus approprié xD

Et de rien pour t'avoir aidé^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julianne VanHolsen
~+ ADMINISTRATEUR +~
Nombre de messages : 2015
Age : 41
Localisation : Mascouche, Québec
Age du perso : 27 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Patronus : Serpent
Date d'inscription : 22/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Sep - 12:13
Pas besoin de faire le test de rp, sauf si tu en as envie. Nous connaissons ta qualité de joueuse ,;-)


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 6
Localisation : à Londres
Age du perso : 19 ans.
Fonction : Apprentie en Sortilèges chez Abraïus Termaon.
Patronus : Crocodile
Date d'inscription : 15/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Sep - 13:35
Merci Julianne pour m'éviter le test ( YES ! Twisted Evil )
Voilà, ma fiche est terminée.
Dernière précision : Je sais que j'ai déjà changé deux fois d'avatar, c'est une des raisons pour lesquelles j'ai créé un compte futur. Je voudrais prendre Anne Hathaway DEFINITIVEMENT - ouf ! - puis-je abuser de votre gentillesse une dernière fois ? XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julianne VanHolsen
~+ ADMINISTRATEUR +~
Nombre de messages : 2015
Age : 41
Localisation : Mascouche, Québec
Age du perso : 27 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Patronus : Serpent
Date d'inscription : 22/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Sep - 14:22
Oui, oui lol


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 6
Localisation : à Londres
Age du perso : 19 ans.
Fonction : Apprentie en Sortilèges chez Abraïus Termaon.
Patronus : Crocodile
Date d'inscription : 15/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Sep - 14:38
Merci XD

Est-ce que je peux commencer à répondre à mon sujet dans le futur ou il y a quelque chose à revoir ?

( Hâte de recommencer à RP ! Jana m'avait manquée !! Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julianne VanHolsen
~+ ADMINISTRATEUR +~
Nombre de messages : 2015
Age : 41
Localisation : Mascouche, Québec
Age du perso : 27 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Patronus : Serpent
Date d'inscription : 22/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Sep - 15:36
Oui, tu peux. Je te valides :-D


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Accessoires pour rogue
» Eileen Rogue II [validée]
» Katie Bell, Rogue, McGonagall et Mimie Geignarde (libre)
» Severus rogue, Le mangemort....
» Présentation de severus.rogue (alias rogue ^^)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Administration :: Les Grimoires et parchemins :: Les Présentations :: Les Fiches Validées-
Sauter vers: