Harry Potter à notre saveur !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit verre sera le bienvenue !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Malka Covey Black
~+ GRYFFONDOR +~
~+ GRYFFONDOR +~
avatar

Nombre de messages : 526
Age du perso : 16 ans (13 décembre 1991)
Fonction : 5ème Année à Griffondor - Préfète
Patronus : Occamy

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   Jeu 26 Déc - 16:25

Maryna continuait de parler d'une voix douce mais les mots ne faisaient plus leur chemin jusqu'à Malka. Et si sa cousine avait raison ? Plus elle y pensait, plus ça semblait logique. Une évidence à laquelle elle ne pouvait plus échapper. Et si elle avait vraiment un sortilège espion sur elle (ou pire) ? Qu'avait-elle vu, entendu que les Deux Grands auraient pu utiliser pour répandre le mal autour d'eux, autour de ceux qu'elle aimait ? Elle s'imaginait la Grande rire de les voir tous malheureux et de leurs efforts dérisoires pour lutter contre eux. Elle devait adorer ça, la parfaite définition de la psychopathe, comme le lui avait un jour expliqué Oncle Remus.

"Comment tu ferais ça ? On devrait prévenir un adulte..."

Eux sauraient comment limiter les dégâts. Eux pourraient vérifier et la débarrasser de ça. Et s'ils ne pouvaient pas ? Si le seul moyen pour qu'elle n'apprenne rien à la Grande était de l'enfermer dans une petite pièce noire ? La simple idée lui donna l'impression d'étouffer et elle acheva de se laisser complètement tomber par terre, la respiration hachée comme si elle venait de courir un sprint. C'était dans sa tête. Rien n'empêchait l'air de passer dans sa bouche et ses poumons. A moins que... Est-ce que la Grande se contentait de voir à travers ses yeux ? Est-ce qu'elle pouvait la contrôler à distance, l'empêcher vraiment de respirer ?

"Tu crois... Tu crois qu'elle peut nous voir en ce moment ? Se servir de moi comme si j'étais sa marionnette ?"

Non, elle devait arrêter d'être paranoïaque. Juste parce que par le passé on avait utilisé les corps de ses parents et Ana comme des pantins pour faire de mauvaises chosesne voulaient pas dire que c'était forcément pareil pour elle. Elle ferma les yeux. Comme ça, plus personne ne voyait plus rien, Grande ou pas Grande. Le noir derrière ses propres paupières lui faisait peur, elle avait envie d'ouvrir les yeux en hurlant. Mais non, elle pouvait être courageuse. Elle n'avait plus peur de sa cousine, pas plus qu'elle n'était en colère. Ce qu'elle-même pouvait être sans même le savoir était bien plus terrifiant.

"Vas-y."

Elle ferma les paupières avec plus de force et se raidit malgré ses tremblements qui continuaient. Peu importait le comment, en fait. Si Maryna lui avait mis cette idée terrorisante dans la tête, elle devait savoir comment l'en débarrasser, qu'elle soit dans des toilettes sans matériel et sans compétences magiques particulières en apparence ou pas.. Et la petite fille en était sûre, ça allait faire mal. La magie noire était toujours douloureuse, surtout si la Grande était derrière tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 340
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle

MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   Jeu 26 Déc - 18:32

Après la réaction instinctive de méfiance et de déni venait l'avalanche de questions qui allait avec.

"Comment, c'est un peu long à expliquer. Mais ça ne servirai à rien de prévenir un adulte non. Je ne sais pas si elle peut te voir actuellement, je ne croie pas, je pencherai plutôt pour un sort auditif. Mais se servir de toi comme marionnettes, certainement pas rassure toi au moins là-dessus. Alors respire Malka maintenant. Respire tranquillement. Tu ne crains rien ici en ce moment. Respire calmement, ça va aller. Elle ne peut rien te faire à part écouter ce qu'on raconte, éventuellement. Et pas en permanence, rassure toi."

Non, la Grande avait plein d'autres choses à faire. Ce sort d'écoute devait être lié à un sort de localisation, c'est du moins ce que Maryna pensait qu'elle avait fait, et ce qu'elle aurait fait à sa place.  C'est entre autre pour ça qu'elle avait jeté un sort dans les toilettes avant d'entrer pour être sûr que la démone ne l'identifie pas. Conséquence qui pourrait être sacrément fâcheuse.
Bon, Malka lui avait donné son accord, à elle de jouer maintenant.

"Approche toi un peu Malka, voilà, comme ça. Reste assise, c'est parfait. Tu peux garder les yeux fermés ou les ouvrir, comme tu veux. Je vais m'asseoir juste en face de toi dès que j'ai fini de tracer le cercle. Surtout, tu ne dois pas en sortir, tu ne dois pas bouger de ta place, quoi qu'il arrive d'accord?"

Maryna se détacha du mur et commença à dessiner à l'aide de sa baguette un pentacle, c'est-à-dire un cercle avec une étoile à 5 branches. L'intérieur du cercle était orné de formules de protection, histoire que personne ne puisse entrer dans le cercle ou en sortir (pour le sort de la Démone, pas question qu'il aille rapporter l'identité de la personne qui allait lever le sort, autrement dit, elle, à sa maîtresse!). Elle avait, en compagnie de Guenièvre, Quentin et Donovan, lever le sort de traçage du Ministère de la Magie. Et oui, qui étais à l'origine de ce sort à la base hum? Deviner! Je vous le donne en mille! Eux bien sûr. Donc rien de plus simple de le lever pour leur quatre baguettes.

Et en plus, ce soir elle s'était aussi armée de son ancienne baguette, ou plutôt, celle de Rowena. Elle ne savait pas vraiment pourquoi, un pressentiment peut-être. En tout cas, elle savait qu'elle devait réaliser l'enchantement avec cette baguette. Et elle savait aussi que les trois autres au château étaient assis en cercle, tous ensemble, se tenant la main pour assurer sa sécurité pendant qu'elle jetterait le sort. Ils s'étaient entendus ainsi.

Une fois le pentacle fini, avec elle deux à l'intérieur, Maryna s'assit en tailleur face à sa cousine, lui pris doucement les mains qu'elle joignis avec les siennes avec, au centre de leurs mains réunies, la baguette de Serdaigle. Elle inspira un bon coup. Pfou.

Allez Maryna, tu peux le faire, s'encouragea-t-elle.
*Mais oui, lui répondit une fois familière, tu en es tout à fait capable, et puis n'oublie pas. Tu n'es pas seule. Je suis avec toi, et les autres aussi, malgré la distance, vous êtes liés. Ne l'oublie pas.*
*Oui Rowena, tu as raison, mais je suis un peu anxieuse quand même...*
*C'est normal. Le contraire ne le serait pas. Allez, respire, tout va bien se passer.*
*Espérons.*

"Malka, reprit-elle d'une voix toujours douce et posée, on va respirer ensemble, tranquillement. Allez, on inspire, et on souffle, dit-elle en joignant la parole aux actes. Je ne peux pas te promettre que tu n'auras pas mal mais je vais faire de mon mieux."

Cela dit, la jeune fille se concentra intensément. Elle avait préparé ce "rituel" ou ce sort, comme vous voulez, avant de venir bien sûr. Elle connaissait le déroulement par cœur, sur le bout des doigts. Ne restait plus qu'à le mettre en œuvre.
Elle commença par invoquer le vent et le fit tourner doucement autour d'elle et Malka, cherchant la ou les molécule(s) responsable(s) du sort. Peut-être était-ce à cause du stress (lancé de dés, échec)mais elle ne les repéra pas tout de suite et du recommencer une deuxième fois. Cependant elle finie par les identifier. Il y en avait trois. Non liées entre elle ce qui sous entendait que la Grande pouvait avoir prévue que quelqu'un repérerait le sort et tenterait de le lever.
Maintenant qu'elle les avait identifier, il s'agissait de les isoler, chose en soi pas si compliqué. Aussitôt dit, aussitôt fait. Maintenant venait le plus difficile. Les purger du sort ou les éliminer purement et pas si simplement que ça!
Maryna prit une ample respiration et commença à déclamer le sort.


Aer mea.
Et in hora in hoc loco,
eaque ego dimittam vos,
ut iam non sunt
eaque, quae tenet vos.
Julianne la Grande ultra tibi
et considerate, et fama.
Cui non es, aut coniuncta, non cogitur.
Eaque Malka expers sit subibunt ut et vos societatem.
Per augurium ego sanabo te,
per augurium curarem te,
per augurium meum emundabo

Finite Incantatem


[Air mon ami.
En ce lieu et en cette heure,
de ce sort je te libère,
que tu ne sois plus soumis
à ce sort qui te lie.
Pour Julianne tu ne dois plus
espionner et rapporter.
A elle tu n'es plus, ni lié, ni l'obligé.
Malka doit être libre de ce sort
qu'elle subit et donc que toi aussi.
Par cet enchantement je te soigne,
par cet enchantement je te guéris,
par cet enchantement je te purifie.
Finite Incantatem.]

[lancé de dés, réussite] Au moment même où elle le lançais Maryna sentit qu'elle le réussissait. Elle avait, sans s'en rendre compte, fermer les yeux et le vent faisait voler ses cheveux. Elle les rouvrit et vit que la baguette de Rowena luisait d'une douce lueur bleutée laquelle vint s'enrouler autour de Malka, faisant voler à son tour ses cheveux blonds. Les volutes devinrent plus foncées, signe que le sortilège fonctionnait. Il était en train de libérer l'air accroché à Malka du sort de surveillance dont il était porteur. La jeune fille allait bientôt être témoin des effets de son sortilège, en espérant que celui-ci n'allait pas trop faire souffrir sa cousine.
Celui-ci n'était d'ailleurs pas fini, elle devait, lorsque les volutes se seraient réunies en trois points bleus, répéter les quatre dernières phrases avec Malka en latin et en anglais. C'était pour clore le sort une bonne fois pour toute. Mais elle le sentait, le sort résistait. Elle le sentait dans l'énergie qu'il tirait d'elle. Elle sentit l'effort qu'il demandait d'elle. La jeune fille se mit à respirer plus difficilement, comme pendant un effort intense...


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malka Covey Black
~+ GRYFFONDOR +~
~+ GRYFFONDOR +~
avatar

Nombre de messages : 526
Age du perso : 16 ans (13 décembre 1991)
Fonction : 5ème Année à Griffondor - Préfète
Patronus : Occamy

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   Ven 27 Déc - 7:07

Non, finalement, Maryna avait raison sur au moins une chose : mieux valait ne pas prévenir un adulte. Malka aurait eut trop honte d'avouer qu'elle avait servi à son insu à espionner ceux qu'elle aimait. Savoir que la Grande se servait d'elle, peut-être à l'instant même, lui donnait l'impression d'être sale, contaminée. Après tout ce que Sirius avait fait pour elle, l'adopter, l'aimer, la soigner… Elle ne faisait que l'inquiéter, et maintenant ça.


"Juste… auditif ? Vérifie, vérifie qu'il n'y a rien d'autre !"

Malgré les paroles de sa cousine, elle n'arrivait pas à se calmer suffisamment pour respirer normalement. Elle était au-delà de la réflexion sur l'étendue de la confiance qu'elle devait accorder à sa cousine. Celle-ci était la seule personne présente dans le chaos des toilettes, et son ton particulièrement calme avait quelque chose d'apaisant qui l'empêchait de trop questionner ses compétences. Les yeux toujours fermés et la respiration saccadée par des sanglots sans larmes, elle se détacha du mur contre lequel elle avait trouvé refuge et se fit glisser un peu sur les fesses jusqu'à se retrouver assise en tailleur à peu près au milieu des toilettes. Le carrelage était froid sous ses fesses, puisque sa jupe courte flottait désormais derrière elle, et elle frissonna.

"D'accord."

Elle entendait sa cousine tourner autour d'elle et ne pu s'empêcher d'ouvrir les yeux pour voir ce qui se passait, avant de les fermer de plus belle avec un hoquet lorsqu'elle reconnu le motif que Maryna dessinait. Cette fois-ci, essayer de calmer sa respiration qui s'accéléra encore ne servirait à rien. Elle se souvenait enfin d'où elle avait déjà vu le cercle avec l'étoile à cinq branches, que son aînée s'était judicieusement retenue d'appeler "pentacle" en sa présence. Elle ne s'en était pas souvenue plus tôt parce que comme de nombreuses séances de torture, celle-ci s'était fondue dans un brouillard de douleur où elles se mélangeaient toutes. Cette fois-là, la Grande lui avait fait terriblement mal et laissée entre la conscience et l'inconscience, allongée dans sa cellule à chercher son souffle. Et puis elle l'avait plaqué au sol avec un Petrificus Totalus qui laissait à peine un souffle d'air passer entre ses lèvres, et déchiré sa robe pour lui dégager la poitrine et le ventre. Elle ne l'avait pas vraiment vue tremper ses longs doigts dans du sang dont elle ignorait l'origine (peut-être que c'était le sien) mais elle se souvenait du frisson qui l'avait parcouru quand Julianne avait tracé avec un petit pentacle autour de son nombril. Puis elle avait planté une bougie basse dans son nombril et l'avait allumée en récitant des incantations bizarres. La chaleur de la flamme et la cire chaude qui coulait la brûlaient et en quelques secondes, elle avait eut l'impression que le dessin tracé sur son ventre y avait été gravé au fer rouge. Et puis, l'autre avait repris la bougie, et le bol de sang et les avait penchés par-dessus ses oreilles, jusqu'à ce que le liquide brûlant obstrue ses canaux auditifs et que la douleur lui fasse perdre connaissance.

"Non, non, non, tu ne peux pas utiliser l'étoile, pas encore. S'il te plais !" supplia-t-elle Maryna dans un murmure paniqué.

Mais celle-ci s'était assise en face d'elle et avait pris ses mains tremblantes fermement dans les siennes, comme pour l'empêcher de s'enfuir. Son ton était toujours apaisant. Malka se sentait coincée. Elle n'osait pas rouvrir les yeux, ou se lever, et il lui fallu de longues minutes pour que sa respiration se calme et prenne enfin le rythme de celle de sa cousine, plus lente et plus profonde. Suivre le rythme respiratoire de quelqu'un d'autre était un peu plus facile que d'essayer de ralentir le sien toute seule et lorsqu'un léger vent se leva et qu'elle senti qu'il faisait voltiger sa jupe et ses cheveux, la petite blonde se rendit compte qu'elle ne contrôlait plus son souffle du tout. Son corps inspirait et expirait au rythme de celui de Maryna de manière automatique et sans qu'elle pu rien y changer, de manière parfaitement synchronisée. C'était un phénomène à la fois angoissant et bizarrement, rassurant. Certes, elle ne contrôlait plus rien, mais sa cousine inspirait doucement ce qui faisait qu'elle faisait de même. L'impression d'étouffer avait disparu, et la peur de manquer d'air aussi.

Autre chose étrange, elle ressentait une pression sur ses tympans, comme si ses oreilles étaient sous l'eau. C'était désagréable, mais ça ne faisait pas mal à proprement parler. Bref, pour l'instant, c'était déroutant mais "pas si pire", et Malka desserra ses paupières tout en gardant ses yeux fermés. Maryna avait commencé à parler dans une langue qui lui était inconnue, mais où elle reconnu son nom, et celui de Julianne la Grande. La pression sur ses oreilles s'intensifia, comme si elle s'enfonçait plus profondément sous l'eau, mais sa respiration, toujours liée à celle de son aînée, continuait calmement. Le vent s'était intensifié. La blondinette sentit une chaleur lui partir du nombril, d'abord agréable, mais augmentant rapidement jusqu'à ce qu'elle lâche un petit cri qui s'acheva en gémissement et où se reflétaient la douleur et la surprise. Elle ouvrit les yeux. Elle était entourée d'une étrange lueur bleue, comme une nuée, formant des volutes qui s'enroulait autour d'elle. Impossible de les éviter ou de ne pas les inspirer par exemple puisque ses poumons fonctionnaient toujours en pilote automatique. La lumière flottait avec des contours plus définis autour de son nombril, dessinant de manière fantomatique les vestiges du premier pentacle, celui que Julianne La Grande avait tracé pour lui lancer le sort la première fois.  Et comme la première fois, cela brûlait.

Malka agrippa les mains de sa cousine, y enfonçant un peu les ongles sans le vouloir, tentant de résister à la brûlure. Voir l'étoile bleue qui pulsait sur son ventre faisait trop peur et elle ferma de nouveau les yeux. Cherchant une position plus confortable, elle se pencha en avant jusqu'à ce que son front, où la sueur commençait à perler, bute contre celui de sa cousine, et resta ainsi prostrée. Maryna avait finit de parler et sa respiration était devenue plus difficile, ce qui eut pour effet de modifier également le souffle de sa jeune cousine, qui devint heurté et plus superficiel, puisqu'il était toujours synchronisé. La petite blonde avait beau lutter pour inspirer plus, elle ne pouvait rien faire pour modifier le rythme de ses poumons.

La pression sur ses oreilles s'intensifiait encore, presque douloureuse désormais, et la brûlure autour de son nombril ne diminuait pas, au contraire. C'était comme revivre une séance de torture de la Grande. Pliée en deux par la douleur, elle chercha à dégager ses mains pour les porter à ses oreilles et se tortilla. Elle devait sortir de là, mais les mains de Mar, sur lesquelles quelques instants plutôt elle devait exercer une pression douloureuse étaient maintenant celles qui la retenaient avec la fermeté de fers. Comme une armure souple, les volutes bleus l'empêchaient d'ailleurs de se déplacer, élastiques mais infranchissables, et elle cessa de gigoter et de lutter pour se relâcher, laissant tomber sa tête sur l'épaule de la cousine en gémissant légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 340
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle

MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   Dim 29 Déc - 15:01

Maryna n'avait pas compris tout de suite pourquoi sa cousine avait paru paniqué lorsqu'elle l'avait vu dessiné le pentacle, ce n'était pourtant pas une figure maléfique ou signe de Magie Noire. Elle avait donc continué l'enchantement, gardant juste la remarque de Malka à l'esprit.
Cependant elle comprenais maintenant sa remarque en voyant l'étoile inversée révélée par les volutes bleues sur le ventre de la blondinette, pourquoi le sort lui résistait. Le pentacle inversé, c'est-à-dire pointe vers le bas, était un signe bien reconnaissable de la Magie Noire. Il protégeait le sortilège espion de la Démone. Son sort en l'état ne pouvait rien contre ceux de la Grande. Il fallait qu'elle le modifie. En plus, cela faisait souffrir Malka à en juger par la pression qu'elle exerçait sur ses mains, ses gémissements et sa posture, la tête appuyée contre l'épaule de sa cousine. La jeune réincarnation réduisit donc le flux de magie à un petit filet avant de modifier son sort.
L'effet fut immédiat, sa respiration se fit de nouveau plus ample et plus calme suite à la baisse de la puissance qu'elle mobilisait. Elle en profita pour vérifier que sa cousine était consciente, il faut avouer qu'elle l’inquiétait un peu! Elle ne s'attendait pas à ce que Malka souffre autant, même si c'était Julianne la Grande la réalisatrice du sort. A la base, il n'y avait pas besoin que la personne souffre pour lancer ce sortilège, elle l'avait donc fait pour le plaisir ! C'était absolument immonde ! Mais pas très étonnant quand on savait de quoi la Démone était capable.

Maryna prit le temps de s'accorder quelques minutes de réflexion sur la manière de faire voler en éclat le sort de protection maléfique. Elle aurait dû s'attendre à quelque chose du genre, la démone n'était pas du genre à être négligente. Elle n'aurait pas laisser de sort espion sans le protéger. Évidemment. Bon, cela lui corsait un peu la tâche mais pas pour très longtemps. Il fallait qu'elle oppose l'étoile inversée à son opposée "bénéfique". Pour cela la jeune fille se concentra afin de façonner les volutes de la manière dont elle le voulait. (lancé de dés, échec). Dur tâche que celle-là. Elle n'arrivait pas à les modeler en forme d'étoile. Elle commença donc par les regrouper en une masse compacte au niveau du nombril de Malka. Puis elle referma les mains de celle-ci sur la baguette de Rowena en espérant qu'elle n'allait pas bouger et appliqua ses deux mains sur le ventre de sa cousine, les utilisant pour figurer les extrémités des pointes de l'étoile et ainsi sculpter plus facilement les volutes. Petit à petit l'étoile à  branches positives vient se superposer à celle négative. Dans un éclat de lumière blanche les deux pentacles se superposèrent et se mirent à tourner de plus en plus vite en produisant un éclat de plus en plus vif.
Maryna ferma les yeux tellement la lumière était vive.Puis, dans un éclat éblouissant ils disparurent. La jeune fille sourit. Le sort était maintenant à sa merci. Elle enveloppa de nouveau les mains de la blondinette des siennes.


*Courage Malka lui adressa-t-elle. C'est bientôt fini et maintenant ça ne devrait plus faire mal. Il va bientôt falloir que tu répètes après moi ce que je vais dire. J'irai lentement et petit à petit ne t'inquiète pas. Il faut juste attendre que les volutes se regroupent en trois points.* (lancé de dés, réussite)

La jeune fille laissa le flux de magie jaillir d'elle. Elle avait beau s'attendre à ce que cela l'affaiblisse, cela ne changea rien à l'effet ressenti. Elle pensa juste à dissocier sa respiration de celle sa cousine, maintenant que celle-ci respirait correctement, afin que ceci ne l'affecte pas. Au sort de faire son boulot maintenant. Elle le fournissait juste en énergie. Elle avait juste à tenir jusqu'à ce que les trois points lumineux apparaissent ce qui ne devrait plus tarder maintenant qu'elle avait supprimé le sort protecteur.


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malka Covey Black
~+ GRYFFONDOR +~
~+ GRYFFONDOR +~
avatar

Nombre de messages : 526
Age du perso : 16 ans (13 décembre 1991)
Fonction : 5ème Année à Griffondor - Préfète
Patronus : Occamy

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   Lun 30 Déc - 15:23

Entre la brûlure sur son ventre, la pression sur ses oreilles qui l'isolait du monde extérieur et sa respiration difficile, Malka commençait à avoir l'impression de flotter et elle en était reconnaissante. Ce moment où l'on arrêtait en quelque sorte de pouvoir concevoir la douleur et où tout devenait flou aidait à supporter l'instant. Pas aussi efficace que de perdre conscience, mais tout de même mieux qu'au début. Pourtant, cette fois-ci ça ne dura pas très longtemps et sans qu'elle n'y fasse rien, elle se mit tout d'un coup à de nouveau respirer calmement et profondément. Ses poumons fonctionnaient tous seuls, et la jeune fille n'avait aucune idée de comment ils faisaient. La pression sur ses oreilles avait diminué subitement, mais la brûlure était toujours là, toujours aussi intense. Qu'elle puisse respirer ainsi qu'elle pouvait presque s'imaginer l'odeur de la chair brûlée était profondément absurde. L'afflux d'oxygène lui rendit les idées plus claires. Elle ne savait pas à quoi Maryna jouait, et elle ne voulait pas le savoir.

Mais Mar venait de lui lâcher les mains et de la redresser pour lui poser les mains sur le ventre. Malka se crispa, agrippant seule la baguette de Rowena jusqu'à ce que ses jointures deviennent blanches. Elle n'avait aucune idée de ce qui se passait mais une chose était sûre, elle avait encore plus mal qu'auparavant. Avec lenteur, elle ouvrit à demi les yeux pour essayer d'en saisir la cause. Elle avait deux étoiles sur le ventre, qui se superposèrent soudain dans un éclat de lumière blanche et se mirent à tourner dans la lumière vive. C'était comme si le pentacle original tentait de résister à l'étoile bénéfique de Maryna, et leur tourbillon infernal lui vrillait l'estomac, lui donnant l'impression que l'on tordait ses entrailles tout en les brûlant. La petite blonde sentit la sueur lui couler sur le front et referma les yeux, la bouche ouverte sur un cri muet. La lumière était trop forte, la douleur était trop forte, elle aurait voulu que tout s'arrête. Et soudain... ce fut le cas. Aussi violemment qu'elle était venue, la douleur avait disparu. Il ne restait que son écho, son souvenir douloureux. L'enfant tendue comme un arc se relâcha avec prudence alors que les mains de sa cousine enveloppaient de nouveau les siennes. Elle avait envie d'haleter, de rechercher l'air avec voracité pour éloigner les relents de souffrance qui venaient de la tordre, mais ses poumons, incontrôlables, traitaient toujours l'air avec une régularité d'horloge, calés sur ceux de Maryna. Malka abandonna la lutte et se laissa bercer par le calme de sa cousine, comme lorsque l'on retrouve son souffle après avoir été réveillé en sursaut par un cauchemar.

Elle avait toujours les yeux fermés lorsque Maryna s'adressa à elle et de fait, ne s'aperçut même pas que celle-ci avait utilisé la legilimencie pour communiquer. Ne plus avoir mal : elle approuvait totalement ce programme, même si cela impliquait de répéter des paroles compliquées. Elle se sentait fatiguée et voulait juste que ce rituel finisse désormais. Sa respiration avait été libérée. Elle prit un petit moment à en prendre conscience et lorsqu'elle en fut sûre, se força à inspirer et expirer encore quelques fois calmement pour s'assurer que l'air ne manquait pas  comme cela avait pourtant l'air d'être le cas pour sa cousine avant d'oser ouvrir les yeux pour la troisième fois. A son grand soulagement, les étoiles sur son ventre avaient disparu, et les volutes bleus avaient cessé de tourner, bougeant au ralenti pour se concentrer progressivement vers ce qu'elle devina être son oreille gauche en louchant légèrement, son coeur et la seule phalange restante de son petit doigt droit, formant une diagonale de lumière mouvante à la beauté fascinante qui se scinda finalement en trois points distincts. La petite fille avait de nouveau l'impression d'avoir les oreilles profondément enfoncées sous l'eau, bien qu'elle n'y ait pas prêté grande attention tant la lumière autour d'elle était belle et douce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 340
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle

MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   Lun 30 Déc - 17:11

Maryna respirait avec effort, comme si elle venait de courir un marathon, il était temps que ce sort touche à sa fin avant qu'il ne la consume entièrement! Elle avait hâte de retrouver son lit et de s'y allonger pour une bonne dizaine d'heures! Oui, vraiment. Elle n'avait pas l'habitude de pratiquer la magie à ce niveau pendant si longtemps, et elle avait beau s'être entrainée à manier son élément des heures durant, cela n'était décidément pas pareil que la Magie Ancienne à haute dose. C'est pourquoi la jeune fille fut fort soulagée lorsqu'elle vit apparaître les 3 points bleus indiquant où Julianne la Grande avait placé ses sorts d'écoute. L'oreille gauche de Malka, son coeur, et la première (et unique restante) phalange de son petit doigt droit. Ces trois points pour le moins symbolique, dégageait une douce lueur hypnotique. Maryna se serait bien laissée aller à les regarder pendant des heures tellement elle était fatiguée! Sa concentration s'épuisait, son attention faiblissait, elle secoua légèrement la tête, encore un petit effort et se serait terminer.

"Allez Malka, répète après moi : Per augurium ego sanabo te,"

Elle parla lentement et distinctement, laissant le temps à sa cousine de répéter.

"Per augurium curarem te,"

Elle laissa à nouveau passer du temps pour que Malka puisse le dire à son tour.

"Per augurium meum emundabo."

Au fur et à mesure que la blondinette répétait après elle des traits de lumière partait des trois points lumineux pour rejoindre la baguette de Rowena et ainsi alimenter les contours du pentacle en énergie et en lumière. Petit à petit la lumière émanant des sorts de la démone faiblissait et celle du pentacle entourant les deux jeunes filles augmentait. Le vent se leva progressivement faisant tourbillonner leurs cheveux et leurs vêtements.

"Par cet enchantement je te soigne,
par cet enchantement je te guéris,
par cet enchantement je te purifie.
Finite Incantatem!"


Maryna finit sa phrase avec beaucoup de peine. Elle avait dû hurler pour se faire entendre (heureusement qu'elle avait pensé à isoler les toilettes avant!) et passer par dessus le bruit du vent qui était maintenant déchainé. Une mini tempête faisait rage dans les toilettes du Chaudron Baveur et soudain, tout s’arrêta. La jeune fille eut juste le temps de remarquer que les trois points avaient complétement disparus et de murmurer :

"J'ai réussi Malka, ne b... p..."

Avant qu'un voile noir ne vienne obscurcir sa vision et qu'elle ne perde connaissance, épuisée par l'effort qu'elle venait de fournir. Elle s'effondra à l'intérieur du pentacle, respirant avec peine.


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
~+ CAMARISTE +~
avatar

Nombre de messages : 2191
Age du perso : 29 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions: 2 240 164
Inventaire:

MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   Lun 30 Déc - 22:19

Les choses n'allaient pas comme elle l'avait espéré. Les ennemis étaient parvenu à s'emparer des prisonnières, ils avaient dut changer d'emplacement secret et Ana avait été dépossédée. Rosemonde était retournée dans les ombres. Heureusement, elle avait put laisser une descendante en place. Dans le cas contraire, Julianne la Grande aurait été très contrariée. Très. Pour l'heure, des envies de vengeance soufflaient dans son être. Elle aurait bien put commettre les meurtres à distance, les commandant simplement avec son don de souhaits. Mais, ça aurait été trop facile. Trop facile et fort peu amusant. Non, elle les tuerais de ses propres mains. Pas de torture. Ou très brève. Puis, elle les tuerai cruellement. Black. Rogue. VanHolsen. Lupin. Peller. Ils mourraient tous. Son plan était simple : les attirer avec un leurre. Cependant, la démone attendait. Ce qu'elle entendait de son espionne était trop intéressant pour passer à l'acte maintenant. Oui, son espionne. Parce que vous croyez qu'elle avait laissé partir Malka Covey Black aussi aisément sans en avoir fait son pantin ? Un ancien rituel de magie noire et le tour était joué. Julianne la Grande pouvait entendre tout ce que Malka entendait. Et ... elle en avait entendu, des choses. Les membres de l'Ordre du Phénix étaient d'un pathétisme ! Ils parlaient et parlaient ! Et, Lupin entre autre, croyait bon de "tout dire en mots simples" à Malka, jugeant qu'elle en avait assez vécu pour en connaitre un peu plus, par respect. Haha ! Et Pie Potter qui jacassait sans arrêt ! Oui, la Grande en avait appris des bonnes.


De un, Nazélie Lestrange tentait de trouver comment l'anéantir à l'aide de son père; Rodolphus Lestrange. Haha. De deux, Sirius Black racontait des âneries à Malka, lui affirmant que tout irait bien et que la malédiction serait bientôt terminée. L'idiot ! Jamais cela ne se terminerait. JAMAIS ! Mais, c'était Amélia Potter qui avait révélé l'information la plus importante. Ils étaient dans le salon des Peller. David, Sarah, Ana, Sirius, Nazélie, Remus, Harry, elle et Malka. Parce que la petite "avait vécu les choses et qu'elle devait entendre pour être réconfortée" selon Remus Lupin. Ho, au début, rien de bien intéressant se dégageait de la conversation, jusqu'à ce qu'Amélia Lupin nomme le mot "réincarnation". Julianne la Grande avait tendu l'oreille avec une attention accrue. Amélia Lupin avait dit que "les réincarnations allaient s'en occuper, han, on peux s'y fier et, en plus, ils sont ici alors han !" Les réincarnations ? La sorcière des ombres avait continué d'écouter mais Remus Lupin avait visiblement fait taire sa femme ... car plus rien d'intéressant ne fut dit. La Grande avait bien entendu utilisé son don de voyance pour en savoir plus. Et là ... elle les avaient vu. Quatre enfants derrière lesquelles flottaient les esprits des fondateurs de Poudlard. Ainsi donc, ils s'étaient réincarnés ! Dans le but manifeste de détruire la malédiction ! Les pleutres ! Ils se foutaient le doigt dans l'oeil s'ils pensaient pouvoir la vaincre. Il y a des siècles, ils avaient réussit à détruire son hôte corporel ... mais la démone était toujours là. Elle serais toujours là. Il ne restait qu'à identifier ces enfants ... et les tuer.


Écoutant en permanence ce qui se passait autour de Malka, Julianne la Grande était en train de torturer un homme -- un vulgaire Moldu -- en lui enfonçant une aiguille dans un iris. Le liquide oculaire et le sang s'écoulaient sur la joue du malheureux, qui hurlait de douleur. La sorcière des ténèbres souriait légèrement. Pour le moment, tout allait bien. Malka se trouvais au Chaudron Baveur avec Black et sa ribambelle de gosses brailleurs. Julianne la Grande allait empoigner un maillet clouté quand ... quelque chose attira son attention. Malka était en présence d'une élémentaliste de l'air. La femme baissa la main et fixa le vide, écoutant la conversation entre Malka et ... Maryna Parker. La fille qu'avait adopté les Peller. Ainsi, cette gamine contrôlait l'air ? Et ... elle était légilismen ? Et ... comment ? Elle venait de dire qu'il était possible qu'un sort d'espionnage fut lancé ? L'envoyée des Enfers plissa les yeux. Maryna Parker. Qui refusait d'aller chercher un adulte ... et qui entamais maintenant le sortilège de libération. Un sortilège fort complexe ne pouvait qu'être exécuté par un puissant sorcier. À tout le moins, un sorcier très expérimenté. La Grande attendit ... immobile. Puis, elle serra vivement les poings. L'audition diminuait. Parker avait réussit à lever le rituel d'écoute. Ainsi ...


Un sourire malicieux marqua les traits jadis doux du visage de Julianne VanHolsen. Une des réincarnations de trouvé. Probablement celle de Serdaigle. Seule ses connaissances hors du commun avaient put lui dicter une telle découverte, un tel rituel. Oui. Rowena. Il ne restait plus qu'à trouver les trois autres ... et ce serait assez simple.


* Lisbeth Anderson, je t'appelle. Surveille Maryna Parker et dit moi ... dit moi qui sont ses amis les plus proches. Dit moi ... Lisbeth *

Attendre. Encore. Finalement, ses prochaines cibles attendraient. D'autres seraient plus intéressantes. Le petit frère de Maryna, par exemple. À nouveau, un sourire aussi noir que la nuit vint naître sur les lèvres pleines. Malka aura eu son utilité.

(Merci, Malka !  Laughing Vous êtes dans le purin de Troll  Twisted Evil )


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:/coachingcoccinelles.com
Malka Covey Black
~+ GRYFFONDOR +~
~+ GRYFFONDOR +~
avatar

Nombre de messages : 526
Age du perso : 16 ans (13 décembre 1991)
Fonction : 5ème Année à Griffondor - Préfète
Patronus : Occamy

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   Mer 1 Jan - 16:09

[Je vois ça. Charmant petit coup d'accélérateur ! Si j'étais Malka, je voudrais prendre ma retraite du monde magique à onze ans et ne plus jamais revenir chez ces fous...  Rolling Eyes ]

Hébétée, Malka regardait la jolie lumière bleu qui partait de son petit doigt. La lumière pulsait doucement avec un rythme hypnotique et pour la petite fille épuisée par la souffrance brève mais intense qu'elle venait de ressentir et les effets du rituel sur son corps, ça avait quelque chose de reposant. Elle savait que ce n'était as juste de la lumière, qu'il y avait de la magie derrière, mais ça ne faisait pas mal et donc, pas si peur. La sensation étrange dans ses oreilles s'intensifiait lentement, à tel point qu'elle entendait presque un léger bourdonnement et commençait à se sentir isolée des bruits du monde extérieur, comme dans un cocon hors du temps.


Elle faillit ne pas réagir lorsque Maryna s'adressa à elle, mais se ressaisit à temps. Accrochant son regard aux lèvres de sa cousine pour comprendre comme il fallait malgré sa difficulté d'audition croissante, elle répéta docilement les syllabes sans queue ni tête que celle-ci lui indiquait. Le vent montait, la lumière changeait, mais Malka était dans un état trop second pour être effrayée désormais. Elle devinait du vacarme autour d'elle mais ne l'entendait pas, coupée du monde par la sensation étrange dans ses oreilles qui gagnait encore en intensité maintenant que son aînée parlait seule. Malka voyait ses lèvres remuer et ses cheveux voler dans la lumière blanche du pentacle, comme un film dont on aurait coupé le son. Au moment où Maryna hurlait "Finite Incantatum", un claquement violent retentit dans les oreilles de la petites blonde. Elle ne perdit pas vraiment conscience mais resta quelques instants à fixer sa cousine sans la voir, l'écho du claquement et sa douleur se dissipant progressivement.


Quand elle retrouva assez d'énergie pour cligner des yeux et revenir dans l'instant présent, Maryna était effondrée sur le sol devant elle, et elle-même se sentait extrêmement fatiguée et... humide ? Elle baissa les yeux, et s'aperçut à sa grande honte que quelque part pendant le rituel (probablement quand le pentacle sur son nombril la brûlait de l'intérieur), elle avait fait pipi à la culotte. Ca lui était déjà arrivé deux ou trois fois depuis son retour, lors de cauchemars, mais jamais en plein jour. Dégoutée, elle se leva en vacillant, sa jupe humide lui collant aux cuisses. Elle avait beau être dans un état lamentable, elle devait aller chercher de l'aide pour Maryna, qu'elle venait de secouer doucement sans que celle-ci réagisse. Maintenant que le rituel était terminé, le côté irréel de la situation s'évanouissait et un certain sens des réalités la rattrapait. Elle devait aller chercher Sirius. Lui demander d'aider Maryna, de rentrer à la maison pour pouvoir se sécher et se changer. Faire vérifier par tous les experts de l'Ordre s'il le fallait qu'elle était désormais bien débarrassée de toute trace sur elle de la Grande, que rien d'autre ne la souillait. Commencer à réfléchir sur les informations qu'elle avait bien pu donner malgré elle à la Grande et à leurs conséquences. C'était vertigineux et elle gémit doucement à cette pensée, s'apprêtant à enjamber la frontière immatérielle du pentacle pour sortir des toilettes lorsqu'un volute bleu sortit de la baguette que Maryna allongée tenait toujours entre les mains et se dressa devant elle, formant un mur symbolique sur lequel il lui aurait suffit de souffler pour le dissiper. 


La petite fille hésita avait de reculer lentement à sa place initiale et de se rasseoir en vacillant à sa place humide malgré son dégoût. Maryna lui avait dit au tout début de le pas sortir du pentacle, de ne pas bouger, et la baguette semblait aller dans ce sens, même si le rituel semblait avoir réussi et être terminé.L'enfant se pencha donc vers sa cousine, essuyant sa main mouillée un l'un des derniers bouts secs de sa jupe avant de tapoter vivement sur les joues de Mar, dont la respiration était sifflante.

"Maryna, je t'en prie, réveille-toi !"

Des larmes brûlantes se mirent à couler sur ses joues alors que l'énormité de ce qu'elles venaient d'accomplir la frappait. Et si Maryna ne se réveillait pas. Et si elle restait coincée seule dans cette étoile, assise dans son urine, assez longtemps pour que la Grande se décide à revenir la chercher et ne lui recoller quelque sortilège plus horrible que le précédent ? Si elle écoutait tout ce qu'elle-même entendait, et que cela s'était arrêté, elle devait bien s'en être rendu compte . Qu'allait-elle lui faire pour se venger ? A cette pensée, la terreur l'envahit de nouveau et de grosses larmes tombèrent sur les joues de la Serpentard par dessus laquelle elle était penchée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 340
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle

MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   Ven 3 Jan - 17:38

[Tricheuse Julianne!Razz]

Citation :
C'est entre autre pour ça qu'elle avait jeté un sort dans les toilettes avant d'entrer pour être sûr que la démone ne l'identifie pas. Conséquence qui pourrait être sacrément fâcheuse.



Dans le brouillard noir dans lequel elle flottait Maryna vit se dresser une silhouette fantomatique, Rowena Serdaigle. Celle-ci lui souriait gentiment.

*C'est bien Maryna, tu as réussi. Mais ce n'est pas fini, cela ne fait que commencer. La démone va forcément se rendre compte que son sort ne fonctionne plus et chercher à se venger. Tu dois agir en conséquences et prévenir les autres. Vous allez devoir chercher soutien et protection maintenant et vous révélez au grand jour. Allez, va maintenant. Malka à encore besoin de toi.*

La jeune fille se sentit repousser de la douce torpeur où elle baignait. Elle ouvrit les yeux au contact des larmes de sa cousine tombant sur son visage. Elle émergea difficilement et se redressa avec quelques difficultés il faut l'avouer. Elle regarda autour d'elle d'un air un peu hébété. Elle se sentait tellement fatiguée! Elle vit que Malka avait respecté ses instructions et n'était pas sortie du pentacle, c'était déjà une bonne chose, tous les sortilèges étaient encore en place. Elle rangea la baguette de Rowena dans son pull. Les paroles de Serdaigle résonnaient encore dans son esprit. Elle ne l'avais jamais "vu" avant aujourd'hui. C'était une expérience assez bizarre à laquelle elle aurait tout le loisir de repenser plus tard une fois Malka et elle à l'abri. Et elle avait bon nombre de choses à dire aux trois autres.
A ce moment là seulement la jeune fille eut les idées claires et elle regarda vraiment sa cousine et réalisa ce qu'elle avait été réveillée par ses larmes. Elle attira la blondinette contre elle et la serra dans ses bras.

"Ça va aller Malka. On va te protéger ne t'en fais pas. lui souffla-t-elle"

Elle lâcha sa cousine pour se relever et tournant doucement sur elle-même elle leva les sortilèges, effaçant le pentacle au fur et à mesure qu'elle tournait. Sa main tremblait légèrement. Elle respirait cependant de nouveau sans difficultés mais agissait un peu comme un automate. En effaçant les traits du pentacle la jeune fille remarqua que le sol semblait mouillé à l'endroit où s'était tenue Malka. Et en effet celle-ci avait la jupe mouillée. Elle avait dû se faire pipi dessus la pauvre!


"Tergeo murmura-t-elle." (lancé de dés, réussite)

Elle ne sait pas comment mais elle réussi à lancer le sort et à ne pas s'écrouler. Elle lança un petit clin d’œil à Malka en lui tendant la main pour l'aider à se relever, personne n'avait rien vu. Maryna regarda une dernière fois autour d'elle afin de vérifier qu'elle n'avait rien oublié. Elle avait son petit sac en bandoulière sous sa cape, les deux baguettes, il n'y avait plus aucune trace de ce qui venait se passer dans les toilettes, c'était bon, elles pouvaient s'en aller. Par contre, la jeune fille n'était pas sûre qu'elle réussirait 1) à se transformer en corbeau, 2) à voler jusqu'à Poudlard. Non, il allait falloir qu'elle se repose avant. Il semblait bien que sa "petite escapade" n'allait pas passer inaperçu finalement. Si jamais Sarah l'apprenait... Elle n'osait pas y penser. David encore pouvait en rigoler, pour Sarah, elle en était moins sûre. Il était temps que la vérité éclate au grand jour.
Elle sortit un caramel de son sac et le fourra dans sa bouche pour reprendre des forces et se tourna vers sa cousine.



"Tu en veux un? C'est un caramel, précisa-t-elle. Je ne sais pas ce que vous aviez de prévu mais il faudrait que je me repose et si possible que je mange quelque chose. Tu n'as qu'a aller retrouver Sirius, je vais sortir par la fenêtre. Je vous attend derrière d'acc?"


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malka Covey Black
~+ GRYFFONDOR +~
~+ GRYFFONDOR +~
avatar

Nombre de messages : 526
Age du perso : 16 ans (13 décembre 1991)
Fonction : 5ème Année à Griffondor - Préfète
Patronus : Occamy

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   Ven 3 Jan - 18:57

Chaque seconde qui passait et elle sentait la peur monter en elle. Ca n'avait rien à voir avec la vague surréelle de panique qui l'avait envahie quand elle avait accepté comme vrai ce que lui annonçait sa couine, à savoir que la Grande avait placé un sortilège espion sur elle. Non, cette fois-ci, c'était de la vraie terreur, rationnelle, et qui n'avait rien à voir avec l'urgence. Julianne la Grande essayait peut-être d'écouter sa conversation en ce moment même. Elle allait se rendre compte que cela ne fonctionnait pas d'une seconde à l'autre et alors... Elle qui d'habitude pleurait peu, même dans les situations extrêmes, ne pouvait plus arrêter les larmes de dévaler sur ses joues et par extension celles de sa cousine. Celle-ci semblait d'ailleurs reprendre conscience et se redresser mais Malka n'était pas en état de réagir aussi positivement qu'elle l'aurait voulu devant ce signe encourageant. Elle craquait nerveusement. La Grande n'avait qu'à commencer une phrase par "Je veux" pour que ses moindres désirs se réalisent. Elle ne serait en sécurité nul part. Ni elle, ni aucune personne qu'elle aimait. Ils auraient tous pu tomber raides morts à l'instant même. Comment n'avait-elle pas pu voir ça avant ? La Grande aimait faire souffrir ses victimes, alors peut-être que non, en fait, elle ne tomberait morte comme une mouche. Peut-être qu'elle la transporterait de nouveau dans ses cachots noires d'un simple mot, lui réservant pour l'éternité un sort pire que la mort. Elle la ferait étouffer lentement et tuerait tous ceux qu'elle aimait. Elle ne serait en sécurité nul part face à ce pouvoir sans limite. 


La blondinette réagit à peine à l'étreinte de sa cousine, et nota sa surprise face à la remarque si pertinente de Maryna sans vraiment la ressentir. C'était comme si la Serpentard avait deviné ses peurs les plus profondes, mais ça ne l'aidait pas pour autant. Face à la soudaine terreur, elle était à courts de mots, laissant les flots de larmes couler et couler sur ses joues. Maryna n'était qu'une simple élève à Poudlard, même si elle l'avait l'étonnée avec son rituel aujourd'hui. L'enfant n'était pas en état de mesurer la complexité du rituel qui venait de s'accomplir. Tout ce qu'elle savait c'était que même ses parents n'avaient pas pu empêcher les Deux Grands de la kidnapper une première fois et qu'aujourd'hui, bien que le travail de son père et oncles Aurors fut d'arrêter les méchants, les Deux Grands sévissaient toujours en toute liberté. 


Elle cligna des yeux alors que Maryna lui lançait un Tergeo qui la laissa soudain propre et sèche. Elle s'était aussi relevée sans trop savoir comment. L'humour dans le clin d'oeil de sa cousine lui échappa aussi, mais pas sa gentillesse. S'il restait des barrières entre les deux filles, le rituel les avait définitivement brisées. La petite blonde refusa le caramel d'un signe de tête (la grande fatigue qu'elle ressentait elle aussi était d'un genre différent et n'avait rien à voir avec un apport en sucre), se raccrochant à la manche de Maryna pour la retenir.

"Je peux tout raconter à Papa n'est-ce pas ? Papa doit le savoir, si j'ai entendu des choses qu'il ne fallait pas. Et... elle va se venger."

Sirius avait toujours représenté la sécurité pour elle, il l'avait toujours sauvée mais aujourd'hui, même la perspective qu'il sache bientôt tout n'arrivait pas à la rassurer. On aurait dit que ne pourrait plus jamais arrêter les larmes de lui couler sur la figure, comme l'angoisse immense qu'elle ressentait en cet instant n'allait jamais disparaître. 


"On aurait jamais du faire ça, elle va se venger sur tout le monde. Je ne veux pas retourner là-bas !"

Elle répéta cette dernière phrase plusieurs fois à travers ses larmes, comme un talisman. Comment sortir de cette impasse terrifiante ? Plus elle se "réveillait" du rituel qu'elle venait de subir et plus des souvenirs d'instants aussi déroutants et douloureux subits en captivité affluaient. Ca n'aurait donc jamais de fin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 340
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle

MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   Ven 3 Jan - 19:58

Maryna sentit sa cousine l'attraper par la manche.

"Tu vas pouvoir lui raconter en effet, mais pas ici, et pas maintenant. Il y a trop de monde. Quand on sera au square Grimmaud, à l'abri. Mais bien sûr tu pourras lui en parler. Moi aussi j'ai des choses à lui raconter, et pas qu'à lui."

Quand Malka se remit à pleurer la jeune fille sentit à nouveau son cœur se briser dans sa poitrine. Sa cousine était trop jeune, bien trop jeune pour tout ce qu'elle avait traversé. Elle ne méritait pas ça. Personne ne méritait de subir tout ce qu'elle avait traversé. Personne. C'était bien trop horrible. Si elle l'avait pu Maryna aurait effacé tous ses horribles souvenirs à Malka pour les remplacer par d'autres plus lumineux et gentils! Mais elle ne ferait pas. Oh, pas qu'elle n'en était pas capable (quoique en ce moment précis, le moindre sortilège courait le risque d'échouer)! Mais ce serait contraire à toute éthique, à sa morale. Une injur envers Malka et elle-même. Non, jamais elle ne ferait ça. Enfin, sauf si un jour sa cousine venait à le lui demander parce qu'elle souffrirait trop. C'était une information qu'elle devrait lui communiquer un jour. Mais pas pour le moment.

La jeune fille s'agenouilla et pris de nouveau sa cousine dans ses bras. Comme elle aurait aimé pouvoir la protéger mieux que ça!

"Malka... écoute moi ma puce... Effectivement, je ne vais pas te mentir, il est fort probable qu'elle va vouloir se venger. Mais pas de toi. Pas de toi... Tu l'as aidé. Sans le vouloir, contre ton gré, mais tu l'as aidé. Et tu lui a donné quelque chose d'encore plus intéressant...."

Maryna hésita. Elle ne voulait pas culpabiliser sa cousine, pas la moins du monde. Bien au contraire! Mais... c'était la vérité.


"Moi... Elle m'a sûrement vue lever ce sort. Elle va chercher qui je suis. Pourquoi j'ai été capable de lever ce sort.. En venant ici, je nous livrait un peu, moi et mes amis, tu comprends? Je savais ce que je faisais en venant te voir Malka. Je ne pouvais pas laisser Julianne la Grande espionner plus longtemps les conversations de l'Ordre. On ne savait pas bien ce qu'elle pouvait apprendre ou pas. Ou ce que le sort pouvait te faire à toi. Alors on a choisi de te protéger toi d'abord."

Maryna souffla. Ce n'était pas facile à expliquer. Vraiment. Elle éloigna légèrement sa cousine afin de pouvoir la regarder dans les yeux.

"J'ai fait ce choix de te protéger et de lever le sort. Maintenant, tu es protégée. Elle va te laisser tranquille... Au moins pour un temps. Pour se concentrer sur moi et mes amis... Il y a beaucoup de choses qui vont changer maintenant. Et c'est entre autre pour ça que je dois discuter avec Sirius et les autres membres de l'Ordre... On a fait des choix Malka. On a fait le choix de se battre face à la démone. Le plus simple aurait peut-être été de se terrer dans un coin en attendant que ça passe. Mais si personne ne se lève pour l'affronter, alors elle continuera de sévir, de torturer et de causer des morts. Et ça je ne le veux pas. Suffisamment de personnes ont souffert. Beaucoup trop sont morts. Alors oui, se battre signifie courir le risque qu'elle veuille se venger, c'est vrai. Mais c'est mieux que de ne rien faire, rester passif, vivre dans la peur et courir le risque qu'un jour, elle s'en prenne à toi, juste pour son plaisir ou par hasard. Parce que tu te seras trouvée au mauvais endroit au mauvais moment."

Maryna reprit sa respiration et serra de nouveau sa cousine fort dans ses bras.

"C'est pour protéger les gens qu'on aime qu'on se bat et qu'on se battra encore. Je ne te laisserai pas retourner là-bas Malka. Non. Je ne la laisserai pas te faire à nouveau du mal. Toi aussi tu as choisi de te battre. Lorsque tu t'es enfuie de là-bas. Quand tu as fait le choix de mettre à nouveau le nez en dehors de la maison. Quand tu as fait le choix de continuer à vivre, malgré la peur. Tu te bats, à ton niveau. Et je trouve que tu es très courageuse Malka. Bien plus que nombre d'adultes qui prétendent le contraire."

Est-ce qu'elle devait lui dire qui elle était? Elle ne savait pas si ça changerai grand chose. Mais elle ne voyait pas non plus comment y échapper à présent. Elle se mit à chuchoter.

"Tu te demandes sûrement comment je pourrais faire ça. Te protéger, me battre. Après tout, je ne suis qu'en 3ème année... Mais... je... j'ai... Je suis la réincarnation de Rowena Serdaigle."

Pfou, ça y est, elle l'avait dit.

"C'est-à-dire que je possède ses souvenirs et un peu ses pouvoirs. Toutes les connaissances qu'elle a engrangées. C'est un peu long et compliqué à expliquer. Et c'est ce que je veux expliquer aux membres de l'Ordre. Et c'est pour ça que j'ai pu lever le sort. En attendant, tu dois me promettre de garder le secret Malka. Personne ne doit savoir. Personne."

Elle se redressa. Elle avait beaucoup parlé. Livré plus que ce qu'elle aurait voulu peut-être à la base mais sa cousine l'avait bouleversée. Tant pis si Guenièvre devait la tuer pour avoir révéler le secret. Elle prit doucement la main de sa cousine.

"Ça va aller Malka. Je suis désolé de ne pas avoir réussi à te protéger la première fois mais je ne commetrai pas deux fois la même erreur."


    
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.
Crédit - Joy


Réincarnation de Rowena Serdaigle
Elémentaliste de l'air

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malka Covey Black
~+ GRYFFONDOR +~
~+ GRYFFONDOR +~
avatar

Nombre de messages : 526
Age du perso : 16 ans (13 décembre 1991)
Fonction : 5ème Année à Griffondor - Préfète
Patronus : Occamy

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   Ven 3 Jan - 20:57

"Je veux renter à la maison maintenant." articula-t-elle au milieu du flot de larmes qui se déversait toujours. Et en plus, elle allait gâcher la virée shopping de Sirius !

Même à la maison, elle ne serait jamais vraiment en sécurité mais.. tous les sortilèges protecteurs autour du Square Grimmaurd et la familiarité des lieux lui permettraient peut-être de relâcher la pression. Ne pouvoir se sentir en sécurité nulle part était une sensation horrible. Comme de courir en rond sans pouvoir s'arrêter, ou d'étouffer un peu. Le sentiment qu'à chaque seconde, tout pouvait basculer, tout pouvait mal finir.

"Mais j'ai arrêté de l'aider, et elle va me punir pour ça. Ou si je lui sers plus du tout à rien, elle va se débarrasser de moi."


Comme si Julianne la Grande avait vraiment eut besoin d'un motif pour faire du mal aux gens. Tous les gens qu'elle avait du approcher ces dernières semaines et que la démone avait du entendre devaient être devenus des cibles. Malka ne savait pas trop qui était le "on" dont parlait sans arrêt Maryna mais une chose était sûre, elle était contaminée. Elle avait condamné tous ces gens à une mort potentielle. C'était terrible. Pro, Laila, les jumelles. Malka savait qu'elle avait payé parce qu'elle était l'une des filles de Sirius et Nazélie, qu'on s'était servie d'elle pour faire passer un message. Mais eux, ses soeurs et son frère, ces innocents épargnés jusque là, qui les défendrait quand Julianne voudrait leur faire du mal ?



Le danger était partout et Maryna n'avait pas l'air de comprendre. On ne pouvait pas y échapper. Peut-être que la Grande se préparait à s'occuper d'eux à l'instant même. Malka sentit sa respiration s'accélérer dramatiquement à cette pensée, et ses larmes qui jusque là coulaient avec fluidité se parèrent de hoquets. Merlin, que pouvaient-elles faire ? Sa cousine avait tord, ça ne servait à rien de se battre, ça n’aggravait pas le danger, le danger avait toujours été là, ne les quittait jamais.

"On ne peut pas se protéger, je ne sais pas comment tu veux combattre : tout ce qu'elle veut se réalise aussitôt."

Elle ne comprenait pas ? Ils étaient plus que jamais à sa merci. La petite fille respirait de plus en plus vite. Elle n'avait rien de courageux. Ca n'avait rien de courageux de n'être même pas capable de faire confiance à sa famille proche, de ne même plus oser regarder Tante Amélia dans les yeux par exemple, tout ça parce que Tante Amélia n'avait pas vu qu'Ana était possédée. Quant à sortir de la maison, c'était aujourd'hui la première fois qu'elle le faisait depuis des semaines et il n'y avait qu'à voir le résultat ! Elle ne s'était pas enfuie, on l'avait laissée faire. Et elle n'avait pas voulu mourir dans ce cachot sombre mais ça n'était pas du courage, plutôt de l'endurance.



Et...? Larmes et respiration trop rapides repartirent de plus belle, hors de contrôle sur son corps éprouvé par le rituel. Elle pensait au moins pouvoir compter sur Maryna, qui venait de la libérer. Mais par Merlin, elle avait tout faux. Maryna était folle si elle prétendait être la réincarnation de Rowena Serdaigle. La blondinette n'était même pas sûre de ce que voulait dire le mot "réincarnation" mais ce qui était certain, c'était que sa cousine ne pouvait pas être une chose pareille. Si ça se trouvait, La Grande venait de souhaiter à l'instant pour que Mar devienne folle et c'était le résultat. Elle devait s'éloigner de là. De toute manière, il n'y avait rien de bon dans ces toilettes. Hyperventilant toujours, elle dégagea sa main de celle de Maryna et se dirigea vers la salle, aveuglée à moitié par ses larmes, à moitié par les points noirs qui emplissaient son champ de vision. Elle franchit la porte des toilettes et se retint au mur. Elle avait la tête qui tournait. Elle ne voulait pas retomber dans un trou noir pour que ses souvenirs ou la Grande en personne la torturent. Comment y échapper ? C'était sans fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
~+ CAMARISTE +~
avatar

Nombre de messages : 2191
Age du perso : 29 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions: 2 240 164
Inventaire:

MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   Mar 7 Jan - 10:46

(OUPS !!!! Pardon ! lol Je n'avais pas lu ça Wink Faites comme si je n'avais rien fait  Laughing )


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:/coachingcoccinelles.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petit verre sera le bienvenue !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit verre sera le bienvenue !
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un petit verre Général ? [PV : Juri]
» Petit verre entre amis | Magnus
» [Libre]- Takeru- Un petit Verre pour se Rafraîchir ....
» Un petit verre après le boulot ! (Pv June & Caleb)
» Un petit verre [ PV Perseus ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: En dehors des murs :: Le Chemin de Traverse :: Le Chaudron Baveur-
Sauter vers: