:: Entre les murs :: Les Salles de Cours :: Les Cours Obligatoires :: Histoire de la Magie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Octobre 2003 :: Cours 1 Circé ::

avatar
Amélia Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 688
Age du perso : 42
Fonction : Professeur d'Histoire de la Magie
Directrice de Serdaigle
Patronus : Pie Bavarde
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Oct - 11:20
2 octobre 2003
Octobre amorçait sa course folle dans le temps. Et j'adorais l'automne. Vous ai-je déjà dit qu'il s'agissait de ma saison préférée ? L'automne était si rafraichissante, si jolie avec ces couleurs gaies. Comment ne pas se sentir remplie d'énergie par cette saison ? Honnêtement, je ne comprenais pas comment les personnes pouvaient faire pour se sentir déprimées en automne ! Marcher dans les feuilles mortes qui faisaient crouch crouch sous les pieds, sentir l'air frais sur nos joues, quoi de mieux ? Han ? Quoi ?

Souriante par cette magnifique journée, je m'étais levée aux aurores, fidèle à mon habitude. J'avais donné un bisou sur la joue de Remus; qui dormait encore comme une marmotte; avant d'aller me doucher et, pour finir, prendre mon petit déjeuné. Seule. À cette heure, qui pouvait songer à manger à part moi ? Dites ? Han ? Il était quand même 5h30 ! Le soleil n'était même pas encore debout alors "aux aurores" était des propos bien exagérés. Bref. Comme mon cours ne débutait qu'à 8h30, j'avais pas mal de temps devant moi. Et comment passer le temps de manière efficace ? Han ? Dites ? Han ? Comment ? Vous devinez pas ? Oui !

Direction la bibliothèque ! Quand j'étais étudiante, je ne pouvais pas y entrer avant son heure d'ouverture; soit 8h00. Mais là, c'était différent. J'étais professeur ici, moi ! Alors, qu'il soit 6h15 ou pas, qu'est-ce que ça pouvait bien faire que je sois "entrée par effraction en dehors des heures d'ouverture" ou pas ? Han ? Qu'est-ce que ça pouvait faire ? Je ne pourrais pas perdre des points aux sabliers ou avoir une retenue, comme lorsque j'étais en quatrième année. Non. La seule retenue que j'avais eu. Pour avoir voulu m'instruire, vous ! Comme si l'instruction attendait une heure précise. Ha, j'en avait eu pour des jours à argumenter sans que cela ne serve à grand chose. Pourquoi ? Simplement parce que, ma retenue, je l'avais déjà eu et que ça ne s'enlève pas un coup fait. Mais, j'avais argumenté. Par principe. Mon cerveau avait besoin de vitamines, c'était pour ça que j'étais entrée par "effraction" (d'abord, je n'avais même pas brisé la porte). Mais là, dit-je, j'étais en droit d'entrer. Oui, oui !

Je m'étais attablée à une des tables après avoir été chercher vingt livres. Oui, vingt. Parce que, han, j'étais professeur et j'avais le droit de prendre plus que dix livres ! Même si ça avait été le contraire, han, qui aurait put me le dire ? Il était 6h30, alors ... Mme Pince devait encore dormir ! Oui, oui ! J'avais ouvert pas moins de six livres pour en faire la lecture simultanée, les autres volumes empilés à mes côtés et ... j'avais lu. Pendant une heure. 7h30. Par chance, j'avais mit une alarme sur ma montre, sinon j'aurais certainement passé tout droit. Ces nouveaux livres étaient absolument divins ! Je devais les amener avec moi. Je replaçai d'un coup de baguette les livres dont je n'avais put ouvrir les pages (oui, j'avais beau être une lectrice phénoménale, il ne fallait pas exagérer !) et me levai en serrant les six livres dans mes bras. Je me dirigeai ensuite vers le comptoir de prêts, déposa les livres avant d'écrire une note à Mme Pince, qui devait être sur le point d'arriver.

Irma, j'ai emprunté les livres suivants :
Le folklore de la Bretagne, la philosophie des images énigmatiques, Histoire des sociétés secrètes, la magie naturelle, Philosophiae Naturalis Principia Mathematica et The Feynman Lectures on Physics. A. Lupin
Je sortie ensuite de la bibliothèque et me dirigeai vers ma salle de classe, toute pimpante. J'aurais de la lecture pour au moins ... trois jours ! Génial, non ? Je viendrais emprunter les autres ensuite. Ce fut d'un pas leste que je pénétrai dans la classe d'histoire de la magie à 7h45. Plus que 45 minutes à attendre. Et vous savez quoi ? J'allais lire !




--------
Petite soeur de James Potter
Épouse de Remus Lupin
Mère de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-mère de Isac & Sarah Rogue
Professeur d'Histoire de la Magie & Directrice de Serdaigle
Et ... une pie bavarde inlassable qui ne se taie jamais même quand elle dort !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Oct - 11:00
Donovan s'était levé ce matin là avec un petit cri que Diablo. Son familier avait faim et quand Diablo avait fait, Do avait intérêt à se lever pour ne pas finir avec une oreille machouillée ! Le jeune homme, bien qu'il ai eu du mal à poser le pied sur le sol, l'avait fait tout en soupirant. Il aurait bien dormi un peu plus ... juste un peu plus. Le Poufsouffle aimait bien demeurer caché sous les couvertures, bien au chaud. Bref.

La réincarnation de Serpentard s'était levé, avait nourri son diablotin puis s'était rapidement habillé avant de jeter un oeil sur son horaire de cours. Histoire de la magie à 8h30. Beurk. Do n'aimait pas l'histoire. Premièrement, avec l'âme de Salazar il était souvent certain de savoir ce qui allait se dire en classe ... sauf si les évènements avaient eu lieu après sa mort, bien entendu. Deuxièmement, à quoi servait d'en apprendre plus sur la vie des anciens sorciers ou sur des évènements vieux de plusieurs siècles ? C'était passé. Pourquoi se pencher sur le passé ? D'accord, c'était un peu ce qu'ils devaient faire pour vaincre la malédiction Ternac ... et c'était peut-être pour ça que Donovan n'aimait pas l'histoire plus qu'il n'en fallait.

Le jaune prit son sac, y enfourna ses livres de classe, puis sortie de son dortoir après s'être assuré que Diablo ne manquerait pas de nourriture durant la journée. Il se dirigea en direction des salles de bains réservés aux gars de Poufsouffle afin de prendre une bonne douche. Il demeura sous le jet d'eau durant de longs instants, profitant de chacun des instants sous son élément. Donovan adorait l'eau. Il s'y sentais toujours vivant. Toujours plus entier, toujours plus vrai. Il serait bien demeuré sous la douche la journée entière s'il n'avait pas eu de cours. Comme les responsabilités l'appelait, il dut s'extirper de l'eau et se rhabiller avec une certaine lenteur. Visiblement, cela ne lui tentais pas d'aller étudier aujourd'hui.

Sortant dans les couloirs encore pratiquement désert, Donovan passa par les cuisines pour se prendre une pâtisserie. Il en prit aussi pour les autres -- par les autres, il était maintenant inutile de spécifier de qui il s'agissait mais notons qu'il avait aussi prit une pâtisserie de plus ... pour Madison -- avant de reprendre le chemin de la classe d'histoire de la magie. Son sac sur l'épaule droite, il soupira un peu à cause de son poids avant d'entreprendre d'escalader quelques marches. La route était longue ce matin ... plus longue que d'habitude. Non, ça ne lui tentais pas de se rendre en classe ! Pas du tout !

Ses pieds le menèrent quand même à bon port. On pouvait toujours compter sur nos pieds pour le faire. C'était leur travail. Philosophe ce matin, mon Do ! Le Poufsouffle termina sa pâtisserie, jeta un regard vers le Professeur A. Lupin qui lisait (encore) puis alla s'asseoir à une place libre. Il était le premier arrivé. La joie. Voilà qu'il se transformait en étudiant modèle !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Malka Covey Black
~+ GRYFFONDOR +~
Nombre de messages : 407
Age : 22
Localisation : Square Grimmaurd
Age du perso : 15 ans
Date d'inscription : 04/10/2009
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Oct - 16:55
Malka ne se remettait pas de la splendeur de l'automne. Le ciel d'un bleu si vif, les feuilles virant au doré, la fraicheur piquante et parfumée du matin...Elle se pelotonna dans sa cape et se décida à rentrer au château. Se balader dans le parc encore désert lui avait fait un bien fou, mais elle commençait à avoir besoin de compagnie. Voir le bleu du ciel, le vert de l'herbe, et sentir le vent et les premiers rayons du soleil sur son visage lui donnaient toujours l'impression de pouvoir enfin respirer après avoir manqué d'air trop longtemps. La sensation d'être vivante et libre, avec un vaste monde où courir à sa guise. C'était bienvenu après la noirceur de la nuit et l'atmosphère claustrophobe des lits à baldaquin. Elle passé la nuit à alterner entre veille interminable et cauchemars la ramenant droit dans sa cellule, à la merci des Deux Grands. Ce genre de nuits était plus rare qu'après sa libération, mais c'était toujours désagréable et même le grand bol d'air qu'elle venait de prendre ne suffisait pas à passer l'impression que sa gorge pouvait à tout instant empêcher l'air d'arriver à ses poumons.

Puisque le jour était enfin là, cependant, il fallait bien essayer de passer à autre chose. Comme en attestaient les grands cernes sur son visage pâle, elle allait être bien fatiguée pour sa journée de cours et rester concentrée et éveillée serait peut-être difficile mais pour l'instant, elle était simplement contente d'avoir des cours sur lesquels se concentrer. Ca l'empêcherait de ressasser. Elle passa donc par la Grande Salle, où elle attrapa simplement un grand mug de thé sucré, ne sentant pas assez remise de sa nuit pour avaler quoi que ce soit de plus solide, et se dirigea vers la salle d'Histoire. Elle était en avance et avec un peu de chance, elle aurait l'occasion de parler un peu avec Tante Amélia avant que d'autres élèves arrivent.

Elle fut donc déçue lorsqu’elle constata qu'un garçon de Poufsouffle était déjà installé. Elle le salua d'un petit signe de tête timide et choisit le bureau le plus proche de celui de sa tante.


"Bonjour, Tante Amélia."

Elle se mordit la lèvre. En public, Tante Amélia devenait "Professeur Lupin", mais pour une fois, cela lui avait échappé. Peut-être qu'elle n'était pas si remise de ses cauchemars finalement. Mais sa tante était occupée à lire, et quelqu'un d'autre était dans la pièce. Elle ferait mieux de se réveiller totalement ! Rassemblant ses affaires, elle sirota pensivement son thé, le laissant la réchauffer agréablement de l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Justin Emmerson
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 80
Age du perso : 20 ans
Fonction : Élève à l'Institut d'Enseignement
3ème année
Patronus : Béluga
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 30 Oct - 12:34
Histoire de la magie. Vous allez vous demander pourquoi diable est-ce que Justin avait choisi de poursuivre l'étude de ce cours qu'un tant chacun -- y compris lui-même -- pouvait trouver ennuyant ? Tout simplement parce qu'avec le Professeur A. Lupin, bha c'était passablement moins ennuyant; de un. De deux, comme il désirait devenir professeur à Poudlard, le jeune homme croyait avec une sincérité profonde, qu'il n'avait guère le choix de connaitre l'histoire de la magie. Simple. Un professeur qui ne connaissait rien de leur histoire ? Aussi bien dire qu'il n'allait servir à rien. Cette année, donc, comme l'an dernier, Just allait suivre histoire.

Le nouveau Préfet-en-Chef des Griffondor se hâta donc en silence, plongeant dans son sac à dos son nécessaire pour l'apprentissage. En plus de ses livres, parchemins, plumes, encriers et autre babioles utiles, il y avait glissé un petit quelque chose pour quelqu'un en particulier. En tant que préfet-en-chef, des responsabilités lui incombaient et le Professeur Lupin l'avait mandaté d'une mission. Si on voulait le dire ainsi.

Souriant, comme presque toujours, Justin était sortie de sa salle commune, marchant légèrement en direction de la classe d'histoire. Dans les couloirs, plusieurs étudiants se bousculaient pour se rendre, eux aussi, en classe. Le Griffondor dut se faire son chemin, passant entre les gens, saluant les uns, ignorant les autres (pas le choix, il ne connaissait pas tout le monde) et cherchant du regard la personne dont il était sensé voir. Nulle trace de celle-ci. Bonnement, le rouge et or poursuivit son chemin, se disant qu'il verrais le dit individu en classe. Puis, ce qu'il avait à faire n'était pas si pressant. Chemin faisant, Justin rencontra un de ses bons amis et, ensembles, ils terminèrent la route vers la salle du Professeur A.Lupin.

Ce fut avec assurance que Just y entra. Deux personnes se trouvaient dans la pièce, hormis le professeur. Un Poufsouffle et une toute nouvelle Griffondor. Il allait donc de son devoir d'aller vers elle et de voir comment elle allait. Emmerson, souriant, se dirigea donc vers Malka et, toujours souriant, s'assied à ses côtés.


" Salut ! Malka, c'est ça ? Comment ça se passe ? Pas trop perdue ... "

Question laissée en suspens alors que Just sortait ses effets personnels de son sac.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Malka Covey Black
~+ GRYFFONDOR +~
Nombre de messages : 407
Age : 22
Localisation : Square Grimmaurd
Age du perso : 15 ans
Date d'inscription : 04/10/2009
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 30 Oct - 13:49
Tout en buvant son thé, Malka avait pris exemple sur sa Tante et s'était mise à lire, ou plutôt feuilleter son manuel d'Histoire. Soyons honnêtes, elle n'était pas très absorbée par sa lecture. Elle se contenta de parcourir le chapitre du jour des yeux, son regard accrochant principalement les titres de paragraphes, les informations dans les encadrés ainsi que quelques bribes de phrases au hasard. La jeune fille ne savait pas trop à quoi s'attendre du cours de sa tante. C'était le premier et elle ne savait pas jusqu'à quel point elle était supposée maîtriser son sujet. Comme ce que lui avait raconté Harry de l'Institut de Formation des Aurors, où ils devaient lire de longues pages et les discutaient ensuite avec leurs professeurs ? Ou comme à l'école primaire moldue, où on n'attendait pas d'eux de connaître vraiment le sujet avant d'entrer en classe ? Connaissant Tante Amélia, mieux valait s'y connaître un minimum ! Discuter de ce qu'elle avait lu avait toujours été une de ses activités préférées alors...

Mais bon, ce matin, elle n'était pas super douée pour se concentrer. Le silence de la classe n'était pas vraiment pensant, et les cauchemars de la nuit avaient définitivement reculés, mais son esprit fatigué n'arrêtait pas de passer d'une pensée à l'autre. Quand son préfet rentra dans la salle, elle n'était pas assez profondément plongée dans son manuel pour qu'il la surprenne en se dirigeant vers elle. Heureusement, ou elle aurait encore sursauté comme une idiote !


Justin Emmerson avait six ans de plus qu'elle, était Préfet en Chef et exsudait la confiance en soi, ce qui le rendait un peu impressionnant, mais il avait aussi un gentil sourire et un air "cool" qui lui permettaient de rester "accessible". Elle lui fut reconnaissante de ne pas demander le traditionnel "ça va ?" ou de faire une remarque sur ses cernes et sourit face à ce qui semblait de la gentillesse sincère de la part de son préfet.


"Bonjour. Malka Covey Black, oui. Je me débrouille à peu près, je crois. J'étais déjà venue plusieurs fois avant la rentrée, même si je ne m'étais jamais vraiment aventurée dans les dédales de couloirs. Il y en a tellement, c'est un peu étrange de penser qu'on va vivre sept ans dedans et finir par les connaître tous."

Elle rosit un peu à l'idée d'avoir laisser transparaître dans une aussi longue phrase tout son étonnement face à Poudlard et replongea dans son mug de thé. Elle n'arrivait pas à s'accoutumer à l'étrangeté de devoir  passer sept ans à l'école, de devoir en faire une deuxième maison, une où elle resterait, quand on y pensait bien, autant de temps qu'elle avait vécut avec les Covey, et plus que tout le temps passé depuis son adoption. Une éternité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ SERDAIGLE +~
Nombre de messages : 553
Age : 22
Age du perso : 17 ans.
Fonction : Poudlard/7ème année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Jan - 16:50
Guenièvre n'avait pas assez dormi, et le réveil était difficile. A l'abri derrière les lourds rideaux à baldaquin de son lit, des flammes sans chandelles flottant à sa hauteur pour l'éclairer, elle avait lu de logues heures durant un lourd grimoire. Les résultats ? Un nouvel ingrédient identifié pour le rituel (mais sans aucune idée de où le dégoter, sinon ça n'aurait pas été drôle), et de gros cernes sous les yeux. La Serdaigle n'avait dormi que quatre heures et ça n'était clairement pas assez à son goût. Imaginer le bavardage incessant du professeur A. Lupin dans cet état lui donnait déjà mal à la tête ! Mais bon, il n'y avait pas vraiment le choix. Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, elle s'était extraite de son lit dans un grognement et avait pris une douche volontairement fraîche avant de descendre à la Grande Salle, où elle s'était servie un grand bol de café et du jus d'orange pour accompagner ses toasts. La café était une "boisson d'adultes", et pas de celles que Godric avait bu. Le goût était amère mais pas désagréable et la jeune fille se dit qu'elle devrait re-tenter l'expérience plus souvent.

Bref, ce fut dans un état quasi fonctionnel qu'elle arriva en cours. Donovan était déjà là et elle s'assit à côté de lui en étouffant un bâillement. Elle regarda avec circonspection l'énorme tas de patisseries sur son pupitre avant de hausser les épaules pour déballer ses affaires. Il y avait déjà quelques personnes dans la salle, parions que le professeur ne tarderait plus à émerger de son livre.


"Hello. J'ai trouvé un nouvel ingrédient cette nuit, même si je n'ai aucune idée de où me le procurer. C'est pas le genre de truc que Rogue a dans ses armoires."

Elle tendit à son ami le livre qui l'avait tenue éveillée, lui indiquant un passage en écriture gothique de l'index. Au moins, cette fois-ci, elle n'avait pas eu à ruser pour avoir accès à la Réserve et obtenir le livre, ce qui était toujours du temps de gagné. Etre à découvert auprès des professeurs n'avait pas que des inconvénients ! Elle s'étira un peu sur sa chaise et cligna des yeux. Pourvu qu'elle (ou plutôt Go) maîtrise déjà le sujet du cours d'aujourd'hui, ou elle n'allait jamais réussir à donner le change.




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Entre les murs :: Les Salles de Cours :: Les Cours Obligatoires :: Histoire de la Magie-
Sauter vers: