Harry Potter à notre saveur !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour au bercail [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Retour au bercail [Libre]   Lun 8 Fév - 12:49

Citation :
Le 08 Février 2006

Ces dernières années, Aetha s’était contentée et concentrée sur la gestion de son domaine princier, laissant de côté ses fonctions de Ministre de la Magie. Non pas que ce dernier poste ne lui convenait pas. Juste que cela lui prenait bien trop de temps, ce qui en avait fait en pâtir son couple et sa famille. Elle savait qu’on risquait de le lui proposer de nouveau, et si elle s’écoutait, elle aurait repris le poste… Mais à quel prix…

Après une longue discussion avec Augustus, ils statuèrent sur le fait qu’il fallait que la jeune femme sorte un peu la tête de l’Elyseum, faisant enfin confiance à ses officiers en place. Son passe-temps au sein des Harpies de Holyhead l’y aidé, mais il lui manquait clairement quelque chose. L’action sur le terrain. C’est ainsi qu’elle décida de retourner chez les Aurors, avec son père et ses amis, déjà dans un premier temps pour prendre la température, et voir si elle s’y sentirait bien.

Ce jour-là, Aetha avait enfilé un tailleur pantalon classique, relativement passe partout. Elle passa par une porte du château de Versailles qui, grâce à un enchantement magique, débouché sur la porte d’entrée d’une noble maison au village de Westmacott. De là, elle transplana jusqu’à Londres où elle emprunta un passage pour accéder au Ministère de la Magie. Un peu stressé et excitée à la fois, elle déambula dans l’Atrium, tout émerveillé par le spectacle des petits messages volants et du ballet du personnel allant et venant.
Revenir en haut Aller en bas
Jenni W. Malefoy
~+ MINISTRE +~
~+ MINISTRE +~
avatar

Nombre de messages : 353
Age du perso : 30 ans (22 mars)
Fonction : ¤ Ancienne Auror Confirmée experte en Magie Noire
¤ Enseignante à l'Institut d'Auror
¤ Prévôt Camariste de Londres.
¤ Mère d'un petit Ewan Cygnus Malefoy né le 05.02.2007.
¤ Membre de l'Ordre du Phénix
¤ Ministre de la Magie depuis le 26.04.2008
Patronus : Augurey depuis Juillet 2007

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
86/100  (86/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Retour au bercail [Libre]   Lun 8 Fév - 14:05

Citation :
Journée du 8 Février 2006
Atruim du Ministère de la Magie


Encore une journée de plus qui s'amène. J'avais terminé mon boulot du côté de l'Elysium et j'avais laissé les instructions à mon bras droit. Qui ça ? Et bien, le cousin de Ludwig, Jacob Von Dornberg. Cela fait environ deux mois qu'il est là et il a l'air de se débrouiller. J'ai appris à lui faire confiance dans le cadre du travail et cela me permettait de savoir tout ce qui se passe au sein des lieux dont j'ai la surveillance.  Mais je reconnais que depuis son arrivée, j'arrive à mieux m'organiser et je peux le remercier pour ça. Seulement, je ne compte pas lui dire de suite car nous n'avons pas encore finit de remettre de l'ordre après tous ses événements. Entre la chasse au sang lancé par Ludwig, les décisions du Tribunal Nocturne, les recherches des fléaux qui me tiennent au courant des avancées sans oublier la sécurité extérieure, j'aurais eu un peu de mal à gérer seule doc j'ai plutôt bien accueillie l'arrivée de ce vampire mystérieux à mes côtés. Mais je ne suis pas là pour le draguer ou m'envoyer en l'air. Oh non, je suis professionnelle de ce côté là. Je n'ai jamais mélangée le boulot avec l'aspect personnel sauf lors de mon voyage longue durée mais j'avais justement mis en suspens ma vie professionnelle bien fleurie pour peaufiner ma vie personnelle. J'ai découvert beaucoup de choses mais certaines doivent rester secrète et il n'est pas prévu que je les révèle au grand jour.

Habillée aussi sobrement que possible (a gauche), je devais me rendre  mon lieu de travail qu'est le Ministère de la Magie. Depuis mon retour, il y a quelques mois, j'avais repris mon poste d'Auror que tout le monde me connaissait. Quittant mes appartements au domaine VanHolsen, je passe par mon bureau afin d'y croiser Jacob. C'est donc avec le grand sourire que je lui fournis les dernières consignes de la journée. Calme et sincère, je reste moi avant de le remercier chaudement et de quitter le bureau rapidement. Levant mon avant-bras droit, je regarde ma montre avant de manifester un sourire. L'heure n'était pas arrivé mais je suis aussi courtoise que polie alors j'arrive toujours en avance. Après avoir passé la porte du château, je transplane jusqu'au Ministère de la Magie. Arrivant dehors, je prends le temps de faire comme tout le monde et passer par le chemin dissimulé aux Moldus pour arriver jusqu'à l'Atruim. Comme d'habitude, ce lieu est bourré de monde, peut-être plus que d'habitude. A mon plus grand étonnement. N'ayant rien d'autre que ma baguette qui attachait ma longue chevelure blonde en chignon, je marchais calmement vers les ascenseurs où des troupeaux de « moutons de Panurge » se regroupaient. Bon, vu l'heure, je vais attendre qu'il y est moins de monde. Lâchant un soupir, je finis par m'approcher d'un banc avant de remarquer une jeune femme dont le visage m'était clairement familier. Montrant un plus grand sourire, je marche dans sa direction et je m'arrête derrière elle en posant mes mains sur mes hanches. Je la laisse quelque peu s'émerveiller avant de prendre la parole


« -  Tu t'es enfin décidée à reprendre du service ? »

Bien entendu, elle n'avait pas entendue cette voix depuis des années puisque je me suis absentée presque cinq ans et cela fait presque un an que je suis revenue mais beaucoup avait eu lieu depuis mon retour. Je la regarde avec un immense sourire avant de m'approcher pour lui faire la bise comme avant. J'avais hâte de voir sa tête et sa réaction. Nous étions des amis depuis l'époque de Poudlard et nous avions un secret commun dont elle porte encore la « marque » autour de son cou. Posant mes mains sur ses bras, je la regarde tout en gardant mon sourire. J'étais contente de la voir et j'étais au courant qu'elle était Ministre mais qu'elle avait du faire une pause quelques temps alors le monde magique était dirigé par un intérimaire qui semblait se débrouiller tant bien que mal. C'était d'ailleurs lui que j'avais rencontré avant ma reprise de service effective parce que sans son autorisation, je n'avais pas le droit de me considérer comme Auror. Mes yeux claires ne la lâchent pas mais ils ne sont pas agressifs, bien au contraire, ils sont plutôt bienveillant sur celle qui m'a ressuscitée il y a presque une dizaine d'année maintenant. Que le temps passe vite.

« - Cela me fait vraiment plaisir de te voir, Aetha. Comment tu te sens ?  »

Autant commencer dans la bonne humeur et cela tombe bien, je suis presque toujours de bonne humeur. Malgré le temps frais et maussade de l'extérieur, la rencontre avec ma vieille amie me permet de penser qu'il s'agit d'une excellente journée qui se manifeste. J'espère que cela va aller dans ce sens.


Dernière édition par Jenni W. Malefoy le Mar 17 Jan - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
~+ MINISTÈRE +~
~+ MINISTÈRE +~
avatar

Nombre de messages : 72
Age du perso : 25 ans
Fonction : Auror

Patronus : Cerf, comme son père

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Retour au bercail [Libre]   Lun 8 Fév - 14:27

Harry Potter

C'était une matinée comme les autres. C'est à dire un matin où Harry serait resté couché sous les couvertures, le nez plongé dans son oreillé. Il n'avais jamais aimé se lever le matin et les années n'y avaient rien changé. La naissance de Jaylin non plus ... quoiqu'il avait été obligé de se lever pour les boires, han ! Pas le choix. Ana avait aussi eu besoin de dormir. Mais, maintenant, ça allait mieux. Jaylin avait un peu plus de deux ans et elle faisait ses nuits. Bref, le survivant serait demeuré couché et même son thé bien tassé n'était pas parvenu à lui faire ouvrir totalement les yeux. Il marchait d'un pas lent dans l'atrium, les paupières lourdes, une deuxième tasse de thé à la main, une malette de dossiers de l'autre. Glaaaaa, dodo ! Le jeune homme tourna la tête, fit une petite moue lasse et fit de grands yeux. Mais, mais ... 

'' Aetha !?''

Il était en train de rêver ? C'était bien Aetha qui se tenais là ? Près de Jenni ? S'il n'avait pas les mains pleines, Harry se serait pincé ! On pouvait dire qu'il était bien réveillé maintenant ! Il contourna quelques personnes avant de parvenir vers les jeunes femmes. Ouais, c'était Aetha ! 

'' Qu'est-ce que tu fait ici ? Tu est en visite ? Tu reviens pour de bon ou ? ''

Oui, quand il était content, il ressemblait à sa Tante Amélia ! Il n'y pouvais rien ! Il manquait juste un ''han'' et on s'y méprendrais !

'' Salut Jenni, han ! ''

Bon, voilà ... le han ! Mais, il était trop content !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour au bercail [Libre]   Mar 9 Fév - 6:10

Interpellée par une voix familière, Aetha sortit de sa contemplation de l’Atrium et se tourna vers la jeune femme blonde qui lui faisait face. Elle l'observa un instant, souriant, retrouvant une amie qu'elle n'avait pas vu depuis plusieurs années.

Au moment où elle allait prendre la parole, prête à lui sauter dans les bras, elle fut arrêtée dans son élan par une autre voix qui attira son attention. Elle détourna son regard vers le jeune homme, reprenant une attitude plus distinguée.


"Jenni, Harry! Ca fait plaisir de vous voir ici tous les deux!"

Aetha se tourna, afin de pouvoir avoir ses deux amis dans son champ de vision, un sourire franc sur ses lèvres.

"Et bien pour te répondre Jenni, ça va. Ca me fait bizarre de revenir ici. J'avais l'impression d'être un lion dans une cage dorée à Versailles. Se tournant vers Harry. Et bien… je suis ici pour reprendre du service. J’hésite encore entre reprendre ma place de Ministre ou à la céder complètement pour retourner chez les Aurors. Les deux me tente mais ce n’est pas la même dose de travail. » Toujours souriante.
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Black
~+ MINISTÈRE +~
~+ MINISTÈRE +~
avatar

Nombre de messages : 376
Age du perso : 48 ans
Patronus : Chien

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
87/100  (87/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Retour au bercail [Libre]   Mer 10 Fév - 15:17

Toupidoum pidoum pidoum pidoum, toupidoum pidoum doum doum ! Yep, Sirius était de bonne humeur. Même si sa séparation avec Nazélie était somme toute récente et qu'elle avait décidé de partir à l'autre bout du monde en le laissant seul comme un chien mouillé dans une tempête de Sombral en apportant Laila-Rose avec elle. Comme ça. Parce que les événements des Deux Grands les avaient éloignés l'un l'autre au lieu de les rapprocher. Comme si c'était de leur faute. Il fallait dire que la jeune femme avait passé des heures à tenter de trouver le rituel de libération, ils ne se voyaient que peu ... bref, ils étaient séparés. Mais Sirius était quand même heureux. Il tenait fermement le fort pour aider sa fille Malka a traverser ses traumatismes. Il ne devait pas se morfondre, être triste ou pleurer sa vie ! Malka avait besoin de lui. Alors, il souriait et était heureux. Il irait mal quand Malka irait mieux. 

Oui, il marchait vivement entre tout les gens qui se trouvait de si bon matin dans l'Atrium. Il voulait se rendre vite fait à son bureau parce qu'il avait eu une excellente idée à présenter à James et David ! Ils allaient adorer ! Sirius avait très hâte de leur montrer ce qui se trouvais dans son sac présentement. Ce qui couinait un peu d'ailleurs. Mais juste un peu. Le Maraudeur évita de justesse une grosse madame qui travaillais Merlin savait où et, en se contorsionnant il ....

'' HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!! ''

... il hurla comme un dingue. C'était AETHA !!! Sa fille ne lui avait pas dit qu'elle revenait et ... ho han ! Elle lui faisait une surprise ?! Vite fait, Sirius changea de direction en poussant tout le monde, pif paf pouf, des papiers volèrent dans les airs dans tout les sens pendant que la dite grosse madame qu'il venait d'éviter faisait un vol plané pour tomber fesses première dans la fontaine centrale. Sa fiiiiilllleeee ! Merde pour la madame éléphantesque ! Il se rendit ainsi comme un acrobate jusqu'à sa fille qu'il prit sous les bras en la soulevant dans les airs avant de la faire tourner.

'' Aetha ! Ho mon Dieu, c'est toi ?! ''

Il valait mieux sinon il venait de faire tourner une étrangère dans les airs comme un tapon ! Il redéposa sa fille sur le sol, posa les mains sur ses joues et la regarda avec attention. Oui, oui ! Aetha !!!!

'' Tu est encore plus sublime que la dernière fois où on s'est vu ! Tu fait une surprise à ton vieux père ? Mais, que ... ''

Son sac ?!!!! Sirius fit de grands yeux, lâcha Aetha comme s'il venait de se brûler et regarda partout autour de lui comme s'il était en train de courir après sa queue. Son sac ? Merde ! Il avait perdu son sac ? Il était foutu ! Fou-tu !

'' Ho non ... merde ... ho non ... heu ... il ... peut-être qu'il vaux mieux que vous sortiez ... merde ''

S'il fallait que ce truc se sauve !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenni W. Malefoy
~+ MINISTRE +~
~+ MINISTRE +~
avatar

Nombre de messages : 353
Age du perso : 30 ans (22 mars)
Fonction : ¤ Ancienne Auror Confirmée experte en Magie Noire
¤ Enseignante à l'Institut d'Auror
¤ Prévôt Camariste de Londres.
¤ Mère d'un petit Ewan Cygnus Malefoy né le 05.02.2007.
¤ Membre de l'Ordre du Phénix
¤ Ministre de la Magie depuis le 26.04.2008
Patronus : Augurey depuis Juillet 2007

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
86/100  (86/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Retour au bercail [Libre]   Mer 10 Fév - 16:51

Moi qui pensait que j'allais pouvoir discuter seule avec l'une de mes plus anciennes amies, il semblerait que je me sois trompée. Il faut dire que l'Atrium n'est pas vraiment le lieu idéal pour pouvoir se parler en privé. La prochaine fois, j'irais la chercher directement à Paris. Mais j'avais toujours peur de la déranger alors j'avais des nouvelles par Julianne. Après tout, elles sont toutes les deux cousines. Je garde mon sourire en la voyant. Elle était ravissante et elle semblait bien plus épanouie qu'il y a quatre ans, lorsque je l'ai vu pour la dernière fois. Cela en fait des années et autant dire que je n'ai rien vu passé. Il faut dire que j'ai été relativement occupée. J'allais accueillir ma vieille amie dans mes bras. Une très longue histoire nous unie et je remarque qu'elle porte encore le souvenir que je lui avais légué lorsque j'ai quitté ce monde la première fois. Elle m'a offert une seconde vie et je lui dois beaucoup car je n'aurais pas pris conscience de tout ça si elle ne m'avait pas ramener à la vie. Mais c'est un secret que nous conservons jalousement et qui nous unis encore et encore. C'est alors qu'une voix familière se manifeste et je regarde Aetha avant de me tourner vers cette personne. Qui ne connaît pas le héros de la maison Gryffondor ? Même encore aujourd'hui, on parle de ses exploits lorsqu'il était étudiant à Poudlard. Le pire, c'est que nous avons été dans la même maison mais j'avais deux ans de plus que notre éclair national comme certains pouvaient dire. Mais aujourd'hui, il n'est plus un adolescent. Je souris encore plus en voyant Harry complètement submergé avec ses affaires. Riant doucement, je commençais à le connaître et je place une main devant ma bouche pour me calmer.

« - Salut Harry. Dis voir, tu en fais une sale tronche, aujourd'hui. T'as mal dormi ? »

J'en rigole mais cela m'arrive aussi d'avoir la tête dans le derrière de temps en temps. Et surtout que comme on se connaît tous et bien, on se charrie entre nous et c'est une ambiance que j'aime. Je suis devenue Auror très jeune et je le suis encore aujourd'hui. En fait, cela fait dix et je commence à me faire pas mal d'expérience dans le métier. La recherche de l'assassin de mes parents m'ont aussi beaucoup aidé. J'ai pu aiguiser mes sens et apprendre des tas de choses que je n'aurais pas pu apprendre ici en Angleterre. Je me calme et j'entends la voix d'Aetha. Rapidement, je tourne la tête vers elle en mettant mes mains sur mes hanches. Je suis très heureuse de la voir et son retour me fait d'autant plus plaisir. Elle parle d'hésitation entre son poste d'Auror et celui de Ministre. Je connais bien cette sensation mais Aetha a plusieurs avantages : elle a un mari et des enfants. Elle devrait peut-être s'en occuper. Être mère est un travail à temps plein. Je m'approche de mon amie pour placer mes mains sur ses épaules après les avoir retiré de mes hanches. Je suis pourtant sérieuse.

« - Aetha. Tu préfères le bureau ou le terrain ? T'occuper de ta famille ou être partout à la fois ? Je pense que ta famille est plus importante que le reste. Pour une personne comme moi qui n'a ni mari ni enfant, peu importe la dose de travail mais quand tu es mère, ce n'est pas la même chose. Tu as le droit de vivre heureuse. Et puis, si c'est pour qu'un ministre intérimaire te remplace régulièrement, autant te concentrer sur ce qui t'es le plus cher...  »

Cela peut paraître bizarre d'entendre ça de la part d'une personne qui n'a ni enfant, ni famille mais je sais me montrer sage et mon séjour en Allemagne m'a rappelé combien la vie pouvait être courte. Même si c'est relatif pour moi vu que j'ai déjà vu la mort de près. Et c'est peut-être ça qui m'a montré que la vie est précieuse et qu'il faut profiter de la vie. Et c'est ce que je fais. Je suis plus souvent avec mes amis, je sors, je ne m'enferme plus. Ma période de panique et de déprime est terminée et il était temps que la Jenni que tout le monde connaît reprenne le dessus sur sa vie aussi palpitante soit-elle.  Et c'est ce que j'ai fais en revenant en Angleterre il y a un an. Alors que je venais de lâcher les épaules de mon amie, j'entends un cri provenant de derrière moi et au loin. Je me retourne alors en me demandant ce qui se passait. Rien de grave, j'espère ? Et je me mets à rire en voyant Sirius bousculer tout le monde. Autant dire que j'aime rire et Siruis a toujours su me faire rire. Et c'était déjà comme ça depuis l'époque où j'ai rejoint l'Ordre du Phénix mais même avec le temps qui passe, j'apprécie toujours autant. Je le vois faire tournoyer Aetha et j'avais ce sourire bienveillant. C'est le genre d'instant qui me fait regretter d'être mère et je finis par détourner le regard. En réfléchissant, je suis la seule à me pas avoir d'enfants dans le petit groupe et cela me pince le cœur. Je devais réprimer ça et continuer à avancer sans me poser de question. Je veux des enfants mais je n'ai personne dans ma petite vie tranquille malgré ma célébrité. Par ailleurs, je reste assez discrète et peut-être que je devrais quitter mon cocon et sortir un peu plus dans Londres ou partout ailleurs sauf dans l'Elysium. Je vais y réfléchir mais pour le moment, c'est l'heure des retrouvailles. Voyant que Sirius a posé Aetha, je remontre un sourire alors qu'il commence à s’inquiéter. Arquant alors un sourcil, je demande à Sirius.

« - Quoi ? Qu'est-ce … Siruis... Qu'est ce qu'il y avait dans ton sac ? T'es pas sérieux, merde quoi ! »

L'enjouée avait laisser place à la professionnelle. Qu'est ce que Sirius a encore apporté ici ? Sa réputation n'est plus à faire et elle commence à le connaître. C'est ça de travailler avec les mêmes personnes mais d'un autre côté, j'apprécie travailler avec eux. Les blagues, les rires... L'ambiance de travail change vraiment tout, y compris au Ministère. Pff, ça va encore être la merde... Bon sang, j'aime bien rire avec lui mais parfois, cela peut devenir lourd...



Dernière édition par Jenni W. Malefoy le Mar 17 Jan - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour au bercail [Libre]   Jeu 18 Fév - 9:31

Aetha sourit à Jenni tendrement. Effectivement, son raisonnement était logique. Pourquoi irait-elle risquait sa vie dehors à traquer les criminels alors qu’elle avait une famille. Peut-être parce que son père était Aurors ? Que certains de ses amis l’étaient également ? Et parce qu’elle était membre de l’Ordre du Phénix et que ce n’était pas la première fois qu’elle avait à faire avec ce genre de situation ? Qu’elle avait l’habitude avec les Sabbatiques qui faisaient rage à Paris ? Peut-être oui. Mais à l’époque, elle n’avait pas quatre enfants à charge. Elle se rappela de la discussion avec Augustus et hocha de la tête. Revenir au Ministère oui. Mais de façon raisonnée.

« Tu as raison Jenni. Le terrain, c’est peut-être plus pour moi. Elle haussa les épaules, amusée. Au pire, je me contenterai des missions de l’Ordre ! Elle rit doucement. Et puis ce n’est pas comme si j’avais pris l’habitude d’être derrière un bureau à dirigeeeeeeeeeeeeeeer… ! »

La jeune femme hurla, surprise de s’etre fait prendre comme une enfant à tournoyer dans les airs. Une fois à terre, elle réalisa que c’était son père. Ce bon vieux Sirius. Elle afficha un sourire ravie, comme une fillette qui n’avait pas vu son papa depuis des lustres.

« Oui Papa, c’est bien moi. »

Aetha le regarda en arquant un sourcil de façon très roguienne, l’observant avec attention. Elle était à la fois amusée de son comportement, au dirait un chien ayant perdu sa balle, mais rester attentive tout de même et commença à chercher du regard si elle ne voulait pas ce foutu sac. Après tout, si elle reprenait son poste de Ministre, elle devait être impartiale, même avec ses proches. Et ça, ça l’embarrasser énormément. C’était la raison de son éloignement du Ministère suite à l’affaire avec Julianne.

« Mais qu’est-ce que tu as ramené ici bon sang…. »
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Black
~+ MINISTÈRE +~
~+ MINISTÈRE +~
avatar

Nombre de messages : 376
Age du perso : 48 ans
Patronus : Chien

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
87/100  (87/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Retour au bercail [Libre]   Ven 19 Fév - 21:13

Sirius continuais de regarder partout avec un air de sérieuse inquiétude. Son sac était bel et bien disparu ! Et si quelqu'un l'avait prit après qu'il ai fait tomber la grosse bonne femme dans la fontaine en pensant que c'était son sac à elle et qu'elle l'ouvre en voulant prendre un mouchoir et .... haaaaaaaaaaaaaaaa ! Hum ? Le sorcier regarda Jenni, qui venait de lui demander ce qu'il avait rapporté. Heu. Lui ? Mais, rien. Rien du tout du tout. Hein ? Patmol porta son attention sur sa fille qui .... le regardait avec un air Roguerien ! Hey !

'' Me regarde pas comme ça ! Tu ressembles à ... à une truche muche ''

Il détestais ça, il détestais ça ! Voir l'air de Servilius sur le joli minois de sa douce et belle enfant qui ne demandait qu'à vivre et à être jolie et pas totalement attardée du cerveau à cause de cheveux graisseux qui .. hum ? Sirius afficha un air des plus innocents. Un air distant de gamin qui a volé des biscuits dans un pot et qui viens de se faire prendre mais qui fait mine de ne pas savoir qu'il a du chocolat partout autour de la bouche.

'' Mais rien, rien ... qu'est-ce que Jenni et toi allez chercher ? '' leur dit-il en les poussant avec insistance dans le dos pour les faire bouger
'' C'est juste qu'il y a du monde et ... bon, il vaut mieux que vous sortiez avant que ... bien, que ... allez, sortez les filles zou zou ! ''

Le sorcier jeta un regard par dessus son épaule. Et c'est là qu'il le vit. Un mouvement. Arrrrrrrrrrrrr ho non, ho non ! C'était ... est-ce que c'était ce qu'il ne voulait pas que ce soit et qui ... Un cri. Merde.

'' Heu ... juste un tout petit Boggart ... mais c'est rien, il est presque domestiqué ''

Il l'avait comme entraîner pour faire la vie dure à Servilius et il était presque parfait ce Boggart !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
~+ MINISTÈRE +~
~+ MINISTÈRE +~
avatar

Nombre de messages : 72
Age du perso : 25 ans
Fonction : Auror

Patronus : Cerf, comme son père

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Retour au bercail [Libre]   Dim 28 Fév - 15:29

Harry était vraiment heureux de revoir Aetha. Plusieurs de ses amis avaient quittés pour aller au travers le monde vivre leur vie, ce qui était normal et il arrivait parfois au jeune homme d'être nostalgique. Cela lui faisait toujours un bien fou de revoir ses camarades. Le sourire aux lèvres, l'Auror regarda Jenni qui venait de lui faire remarquer sa mauvaise mine. Merci beaucoup ! Il savait qu'il ressemblait à un zombie mais que ce soit visible pour les autres ... il allait vraiment devoir se reposer !
'' Jaylin est dans une mauvaise passe ... elle refuse de dormir dans son lit plus qu'une demie-heure ''
Le terrible two qu'Ana avait dit avec un sourire tendre. Bha, han, Harry en avait sa claque ! Il adorait sa fille mais il adorait aussi dormir, han ! Merlin, ils allaient devoir trouver un moyen de l'obliger à garder le lit. Est-ce que l'attacher serait considéré comme un sévice ?  Twisted Evil Non, il n'irait pas jusque là ! Le sorcier allait porter son attention sur Aetha quand un cri retenti. C'était une voix qu'il aurait reconnu n'importe où, celle de son parrain. Harry le regarda pousser une grosse madame dans la fontaine et il ne put s'empêcher de pouffer un peu. Désolé, mais ce genre de choses l'avait toujours fait rigoler. Genre, une personne qui tombait sur la glace ! Haha ! Hermione lui donnait un coup de coude dans les côtes à chaque fois, mais c'était drôle quand même. Non ? La grosse dame tentait de sortir de la fontaine telle une baleine échouée et Harry décida de porter son regard sur Sirius et Aetha. Ainsi, il n'allait pas trop s'esclaffer ! Bref. Il regarda son parrain s'exciter devant l'apparition de sa fille et il se demandait s'il allait aussi agir ainsi avec Jaylin plus tard. Ce serait bien.
Puis ... Sirius se mit à chercher son sac en imitant à la perfection un chien qui courrait après sa queue. Il avait l'air inquiet. Heu. Qu'est-ce qui se passait ? Un peu inquiet lui aussi, l'Auror chercha le sac des yeux, alors que les filles demandaient ce qui se trouvais dans le dit sac. Sirius n'aurait quand même pas amener quelque chose de dangereux au Ministère ! Il devait s'inquiéter pour des dossiers confidentiels, quelque chose dans ce genre là. Puis, un nouveau cri. Plus féminin celui-là. Un cri qui fit prononcer le mot Boggart à Sirius. Un ... quoi ?
'' Un épouvantard ?! Mais ... pourquoi avoir amené un épouvantard au Ministère, han ? ''
Mince ! Pourquoi est-ce que Sirius avait amené un épouvantard ici ? Et pourquoi parlait-il de ''domestiqué'' ? Il était en train de domestiquer un épouvantard ? Où était-il ? Juste à trouver des gens qui paniquaient ... par chance, ce n'était pas bien méchant à contrôler, han ! Harry sortie sa baguette magique et chercha la ''bête'' du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1730

MessageSujet: Re: Retour au bercail [Libre]   Lun 29 Fév - 12:24

L'épouvantard presque domestiqué

Il se trouvais dans le sac de cet homme depuis des semaines ! L'intrus lui était tombé dessus par hasard, alors qu'il effrayait une gamine dans l'Allée des Embrûmes. PAN ! Il avait été enfermé dans ce sac sombre. Ho, il avait bien essayé de se délivrer mais le sorcier le tenait fermement. Il ... il était en train de le rendre fou, cet homme ! À heure fixe, il le faisait sortir du sac et l'épouvantard voyait un type avec une feuille devant le visage. Un genre de photo représentant un homme au nez crochu, au teint pâle et aux cheveux gras. Le hic, c'était que ...bha c'était une image d'un homme, alors l'épouvantard était tout perdu et ne reconnaissait pas en quoi il devait se transformer pour effrayer l'étrange homme au visage de papier. D'heu. Puis, le type lui lançait des vêtements ... puis l'épouvantard était remis dans le sac avec une odeur particulière dans le nez. La créature magique ne savait vraiment pas ce qui se passait. Elle était confuse. Une tentative de domestication ? Après tout, c'était peut-être possible ... le Ministère ne s'entendait pas trop sur sa classification. Tout ce que l'épouvantard savait en ce moment, c'était qu'il était totalement perdu.

Il se faisait baloter depuis un moment pendant que le sorcier le portait sur son épaule puis ... BANG. Le sac était tombé au sol et il s'était ouvert. Hahaha ! L'Épouvantard, enfermé depuis plusieurs semaines, avait d'abord hésité avant de se laisser glisser à l'extérieur du sac. Libre ! Il était LIBRE ! La créature tomba rapidement sur une victime, facile l'atrium était bondé, mais ... encore un peu confus, il ne parvint pas à saisir ses peurs. L'épouvantard dut aller ici et là quelques instants avant de reprendre ses moyens. Il s'arrêta devant une sorcière travaillant au département des mystères. Une gentille et petite dame d'environ une quarantaine d'années, les cheveux châtains, les yeux bruns, une sorcière discrète et à son affaire. Sa peur sautais au visage de l'épouvantard qui se transforma.




La sorcière voyait du sang partout ! Il y avait du sang partout ! Qui coulait sur les murs, qui jonchait le sol à ses pieds. Du sang partout !

" HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA AAAAAAAAAAAAAAAAAA HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! ''  hurle la sorcière qui perdait peu à peu la maîtrise d'elle-même.


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour au bercail [Libre]   Lun 29 Fév - 13:44


Aetha plissa un peu plus les yeux en écoutant son père. Mais qu’avait-il pu ramener de si dangereux ou de si dérangeant pour qu’il ait une telle réaction ? Surement une grosse, très grosse bêtise digne d’un Maraudeur. Et connaissant le loustic, ils n’étaient surement pas sortis des ronces… La jeune femme croisa les bras, restant planté comme un piquet au milieu du hall du Ministère. Non, elle ne bougerait pas tant qu’elle ne saurait pas ce qu’il y avait dans ce fichu sac ! Par Merlin ! Mais quand Sirius lâcha le mot Boggart, Aetha se figea et déglutit. Elle détourna son regard vers Harry une seconde, interpelée par son cri, se frappant le front de la paume de la main avant de foudroyer son père du regard.

« Papa ! Non mais tu n’es pas sérieux là ?! Mais comment veux-tu que j’arrive à couvrir les bourdes de ce genre alors qu’il faut que je reste impartiale en tant que Ministre ?! »

Oui, Aetha fulminait et grommelait dans sa barbe. Elle sortit sa baguette de sa poche, soupirant, cherchant le fameux sac. Mais à quoi pouvait-il bien ressembler Morbleu ! C’est alors que l’ancienne Gryffondor, penchant légèrement la tête sur le côté en observant le sol. Pourquoi il y avait-il du sang qui coulait jusqu’à ses pieds sur le marbre noir de l’Atrium? Ce n’était pas normal. C’est le hurlement d’une femme qui attira son attention. Tous se retournèrent vers elle et quand ils virent la scène ensanglantée, ils commencèrent eux aussi à paniquer et  courir dans tous les sens, mais par chance ils s’éloignèrent de l’endroit. La Princesse déglutit, comme si tout cela ne lui rappelait pas de bon souvenir, serrant sa baguette dans sa main tout en gardant son calme. Elle pointa cette dernière en direction du sang et elle prononça distinctement :

« Ridiculus ! »
Revenir en haut Aller en bas
Jenni W. Malefoy
~+ MINISTRE +~
~+ MINISTRE +~
avatar

Nombre de messages : 353
Age du perso : 30 ans (22 mars)
Fonction : ¤ Ancienne Auror Confirmée experte en Magie Noire
¤ Enseignante à l'Institut d'Auror
¤ Prévôt Camariste de Londres.
¤ Mère d'un petit Ewan Cygnus Malefoy né le 05.02.2007.
¤ Membre de l'Ordre du Phénix
¤ Ministre de la Magie depuis le 26.04.2008
Patronus : Augurey depuis Juillet 2007

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
86/100  (86/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Retour au bercail [Libre]   Sam 14 Mai - 18:15

Et dire que je pensais avoir des retrouvailles tranquille mais non... Il a fallu que Sirius, un Auror qui plus est, fasse mumuse à ramener quelque chose au Ministère. Là, on va être copain, Sirius. Je t'aime bien mais il ne faut pas abuser non plus. Je regarde Aetha avant que son père ne nous pousse dans le dos... Je lâche un soupir avant de me retourner pour faire face à Sirius. Sérieusement, il nous prend pour quoi ? Je n'en suis pas à mon premier épouvantard et cela ne sera pas le dernier vu que je suis l'une des rares Aurors à aller à Azkaban. Contrairement à d'autres, ces trucs ne me font pas peur et on m'a bien appris à m'en défendre. D'ailleurs, je peux remercier mon mentor pour ça. Merci Alastor Maugrey et paix à ton âme. Il était peut-être parano mais il était un excellent formateur et un bon mentor. J'ai toujours appris des trucs avec lui mais il n'est peut-être plus là alors je continue à faire ce que je sais faire de mieux : à savoir la traque des mages noirs. Je lâche un soupir avant de dire à Sirius.

« - Hey... Je sais me défendre... … … Je te demande pardon ? Tu as fait venir un épouvantard ici ? Mais tu es tombé sur la tête ou quoi, Sirius ?  »

Il venait d'avouer qu'il avait apporté un épouvantard. Non mais il est sérieux... Et sans oublier le cri. Je réagis au quart de tour tandis qu'Aetha était déjà partie. Je lâche un soupir et je vais aider mon amie qui semble avoir garder la forme. Arrivant près de la dame, je l'aide et je l'écarte tandis que j'écarte le reste de l'atrium éloigné de la scène. Mais je n'en avais pas finit avec ce machin et je finis par rejoindre Aetha lui faisant face mais entre les deux, il y avait l'épouvantard. Restant sérieuse, je le laisse approcher et celui-ci prend la forme d'une silhouette. Bien qu'initialement floue, cette silhouette prend forme d'une personne que je reconnais parmi mille. Et je porte son héritage encore aujourd'hui. Mais il fallait l'avoir vu et connu pour savoir qui c'était. Je l'ai vu mais uniquement dans sa prison. Levant ma baguette, je prononce distinctement la formule magique accompagné par le geste qu'on nous avait appris en cours de Défense Contre les Forces du Mal il y  pas mal d'année.


«- Ridiculus »

Ma plus grande peur se voit alors attachée et enfermée dans une cellule qui ne ressemble absolument pas à Azkaban. D'ailleurs, je crois que cette personne groupie encore à Numengard, sa propre prison, dont je suis l'un des gardiens avec le reste de ma famille. Mais je n'y est mis les pieds qu'une seule fois et je pense pas que j'y retournerais car finalement, même si son sang coule dans mes veines, je n'ai rien de lui... Et qu'il y reste car finalement, il est complètement cinglé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour au bercail [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour au bercail [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour d'Algerie . [LiBRE]
» Retour au bercail
» Retour au bercail
» Retour au bercail...
» Retour au bercail [PV Grenaak]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: En dehors des murs :: Londres :: Le Ministère de la Magie :: L'atrium-
Sauter vers: