:: Entre les murs :: L'Extérieur du Château :: Le Parc Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Encore perdue dans ses pensées (Libre)

avatar
June Mackenzie
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 16
Age : 30
Age du perso : 14 ans
Date d'inscription : 15/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Fév - 6:32
Le 18 février 2006

La cloche sonnait la fin du cours d'histoire de la magie. June, toujours dans ses pensées, rangeait ses affaires, se refaisant le film dans sa tête de tout ce qu'on venait de lui racontait. Elle avait même fait des petits dessins sur ses feuilles de cours pour les illustrer. Une fois tout dans son sac, elle sortit de la salle avec quelques élèves de sa Maison et partit prendre l'aire dans la cours de récréation.

Mais au détour d'un couloir, ses camarades tournère à droite et elle, en train de regarder le plafond, continua tout droit. ce n'est que lorsqu'elle percuta le mur quelques instants plus tard qu'elle s'en aperçut. La Poufsouffle tomba par terre, un peu sonnée, tout comme les livres qu'elle tenait en main. Elle se massa le front, grimaçant, une main dans les airs chassant les petits oiseaux invisibles tournaient autour de sa tête. Quelques ricanements se firent entendre, notamment des élèves de Serpentards. On pouvait entendre des remarques du style "Sang de bourbe!", "Comment peut elle être Poursuiveuse, elle ne doit même pas savoir rattraper un Souafle!", "Et c'est Sous-Préfet! Quelle incapable!"  

June, toujours étourdie, commença à récupérer ses affaires, sans l'aide de personne, ne préférant pas relever les moqueries et les messes basses à proximité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 609
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Fév - 9:00
Guenièvre avait de prendre un peu l'air avant son prochain cours. Disons gentiment que le professeur A. Lupin lui avait un peu farci la tête pendant les deux heures précédentes ! Ses cours d'Histoire de la Magie étaient toujours passionnants, mais elle parlait et parlait, partait dans des digressions ponctuées de "han" et de "vous savez, dites ?!" et pendant ce temps là, eux grattaient et grattaient sur des kilomètres de papier pour enregistrer tous les détails. C'était bien simple, Gue avait l'empreinte du manche de sa plume imprimé dans l'index de manière quasi permanente ! Elle était en train de faire tourner son poignet doucement sur lui-même tout en appréciant de n'avoir pas à se concentrer  quand une phrase dite sur un ton particulièrement méprisant flotta jusqu'à elle. "Et c'est sous-préfet, quelle incapable !" Que se passait-il ?

Sortant de sa rêverie, elle regarda autour d'elle pour découvrir la sous-préfète de Poufsouffle par terre, des livres éparpillés autour d'elle, sous les ricanements des Serpentards. Elle sentit la colère monter en elle face à un comportement aussi mesquin et se redressant de toute sa hauteur, son propre insigne de Préfète bien visible sur sa poitrine, elle fendit la foule.


"Qui a osé traiter Miss Mackenzie de Sang de Bourbe ? C'est absolument inacceptable."

Elle n'avait pas besoin de se forcer pour jeter au petit groupe son meilleur regard colérique de Griffondor. Sa voix vibrait de colère, comme un orage qui menace. C'était une honte que des termes aussi insultants soient encore employés en public aujourd'hui sans que personne ne réagisse. Après tout ce que la communauté sorcière avait traversé, on aurait pu espérer un peu plus de respect et de solidarité entre ses membres ! Elle allait exiger des coupables qu'ils s'excusent auprès de sa camarade avant de les traîner devant leur responsable de maison. Un millénaire après la fondation de son école, entendre toujours les mêmes insultes et les mêmes préjugés, c'était intolérable !

"Alors ?"

Fallait-il en plus qu'ils soient tous de sales petits couards n'osant même pas assumer leurs actes ? La maison Serpentard valait mieux que cela, pourtant. Il faudrait qu'elle parle de ce genre de comportements à Maryna. Elle serait plus légitime pour agir de l'intérieur, peut-être. En attendant que les idiots prennent leurs responsabilités, elle se tourna vers la Poufsouffle à terre :

"Est-ce que ça va ?"



Elle avait l'air un peu sonnée par sa chute.


Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
June Mackenzie
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 16
Age : 30
Age du perso : 14 ans
Date d'inscription : 15/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Fév - 9:47
June détourna son regard vers la Serdaigle qui venait d’arriver. Elle l’observa en penchant légèrement la tête sur le côté, enguirlandant les quelques Serpentards qui se moquait d’elle. Elle cligna des yeux, n’en revenant pas. On prenait sa défense ?  A elle ? C’était bien la première fois. Elle n’était pas habituée à ce genre de faveur. Quand la jeune fille se tourna vers elle pour lui demander comment elle allait, elle leva un peu plus les yeux, toujours à terre. Ses yeux bleus la détaillaient, abasourdie. Son front était marqué d’une belle trace rouge, surement dû au choc contre le mur, d’une belle bosse et d’une petite égratignure à cause du frottement sur la pierre.

« Je… Ca va oui. Merci »

La Poufsouffle esquissa un sourire timide avant de reprendre le ramassage de ses livres. Ce n’était pas la première fois que cela arrivait et ça serait loin d’être la dernière. Elle n’aimait pas être dans des situations aussi embarrassantes mais elle était trop tête en l’air pour malheureusement y échappée. Les rares moments où elle conservait son attention étaient sur le terrain de Quidditch étrangement. Pourquoi ? Tout le monde se le demandait. Peut-être parce qu’elle était obligée de concentrer pour ne pas tomber de son balais ? Ou même de se prendre un Cognard en pleine tête ? Cette dernière anecdote lui est déjà arrivée d’ailleurs lors de son premier entrainement. C’est peut être depuis ce moment-là qu’elle a su resté focus durant les matchs.  Peu à peu, June rassembla tous ses manuels et finit par se relever, faisant face à la Serdaigle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 609
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Fév - 15:15
Les Serpentards face à elle étaient soudain bien silencieux.  Il fallait dire que Gue pouvait être impressionnante quand elle le voulait. Tendue, légèrement penchée en avant comme une lionne prête à bondir, avec un regard qui lançaient des éclairs…à peine métaphoriques ! La fureur la rendait encore plus pâle que d'habitude, mais elle n'avait nullement l'intention de se laisser impressionner. Elle renifla dédaigneusement devant les visages soudain muets.

"Personne pour se dénoncer ? Très bien. Veuillez tous me suivre jusqu'au bureau du Directeur Rogue. Vos paroles sont extrêmement graves et elles ne seront pas tolérées dans cette école."


Ce genre de propos énervait déjà Godric en son temps ! Mille ans plus tard, une telle haine proférée de manière nonchalante par des jeunes chez qui elle était si enracinée qu'ils ne réalisaient même pas la gravité de leurs propos… C'était grave, Merlin ! Si elle laissait faire, ça serait préparer gracieusement le terrain pour le prochain mage noir en goguette. Il y avait assez de voir la digne maison Serpentard fournir Mangemorts et Dévôts en tout genre. C'était quoi le problème dans leur éducation ? Il fallait absolument s'attaquer au problème à la racine. Elle n'avait pas l'autorité de les punir elle-même (ça lui aurait pourtant bien fait plaisir), mais le Directeur Rogue saurait sans aucun doute les impressionner et leur montrer la gravité de leurs propos. Et puis, c'était le Directeur de la maison Serpentard : un message de tolérance venant de lui serait sans doute plus respecté. Elle ne se faisait aucune illusion sur ce qu'ils devaient penser d'elle : la préfète enquiquinante venue jouer la sainte nitouche dans leur partie de plaisir cruel, qui plus est une sale dérangée mégalomane se prenant pour Griffondor. Elle n'en avait que faire. Gaaah, comment faisait Maryna pour supporter les plus idiots de ses condisciples à longueur de temps ?

Elle se tourna vers la petite sous-préfète de Poufsouffle, et l'examina rapidement d regard. Elle allait avoir une bosse sur le front, la pauvre, mais elle semblait relativement en état, puisqu'elle ramassait ses livres. La Serdaigle lui aurait volontiers donné un coup de main si elle n'était pas obligée de rester à toiser les Serpentards devant elle.

"Tant mieux. Tu nous accompagne chez le Directeur, hum… June ?"

Voilà, c'était June Mackenzie, son nom. Elle avait eu un doute un moment. Elle connaissait moins les sous-préfets que les préfets eux-mêmes, mais Maryna lui avait déjà parlé d'elle. Si ses souvenirs étaient exactes, elle était dans l'équipe de Quidditch de Poufsouffle.

 


Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
June Mackenzie
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 16
Age : 30
Age du perso : 14 ans
Date d'inscription : 15/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 20 Fév - 6:31
La Poufsouffle observait la scène, serrant ses livres contre elle. Elle pouvait sentir que la préfète de Serdaigle face à elle bouillonnait de foutre une raclée aux quelques Serpentard non loin mais qu’elle avait un étonnant self-control. La jeune fille était loin d’avoir une telle assurance pour s’imposer, ni même un tel charisme. C’est pour cela que ça l’étonnait énormément qu’on l’ait nommée sous-préfète. Pourquoi elle ? Pour pallier à sa timidité et essayer de prendre confiance en soi ? Peut-être. Mais pour le moment, ça n’avait pas l’air de fonctionner grandement.

Quand la Serdaigle lui proposa de les accompagner chez le Directeur, elle déglutit. June ne voulait pas que cela s’envenime et ne voulait pas créer d’histoire. Surtout qu’avec un peu de chance, ça allait lui retomber de sous dans les jours à venir. Mais au vu du regard foudroyant que la sixième année portait aux élèves moqueurs, elle n’allait pas dire non. Après tout, elle n’était qu’en troisième année, et n’avait pas autant d’autorité qu’elle.


« D’accord, je vous suis. » dit-elle d’une voix peu rassurée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 609
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Fév - 11:53
"Passez devant. Inutile de traîner des pieds"

 ordonna-t-elle d'un ton sans appel aux Serpentards. Hors de question qu'ils restent derrière elle et en profitent pour s'éclipser ! Nope, elle les gardait à l'œil jusqu'à ce qu'ils arrivent dans le Bureau du Professeur Rogue (et elle devait avouer qu'elle avait bien hâte de voir leur tête quand le griffon doré en gardant l'entrée lui souhaiterait la bienvenue !) ou croisent un autre professeur sur le chemin.

Avec un regard plus amène, elle prit enfin le temps de regarder vraiment June MacKenzie. La pauvre avait l'air un peu intimidée, ce qui était normal dans ces circonstances. Ou peut-être était-elle encore un peu sonnée de sa chute ? Elle lui offrit un sourire rassurant.

"Ne t'inquiète pas, quand le Directeur en aura fini avec ces imbéciles, ils ne seront plus en état de se moquer de qui que ce soit. Ca me fait honte, que l'on entende encore des choses pareilles, et je suis désolée que ça te soit arrivé. Ne crois pas un mot de ce qu'ils racontent. Surtout qu'aujourd'hui, "Sang de Bourbe", ça ne veut plus rien dire et que la moitié d'entre eux ont probablement des ancêtres Moldus soigneusement cachés de leurs arbres généalogiques. Ma mère est moldue, bon sang, et ça ne m'empêche pas d'être une excellente sorcière."

C'était dit sans le moindre orgueil, comme un fait : elle était une sorcière douée et elle le savait. Dur d'être médiocre quand on avait Godric Griffondor en personne comme guide intime. Il fallait bien assumer !Elle avait suffisamment d'insécurités dans sa vie privée, comme n'importe quelle autre adolescente, d'ailleurs, pour devoir aussi remettre en question ses capacités magiques. Rien à faire si quelqu'un de sexiste trouvait ça "bossy". Elle n'était pas d'humeur, okay ?


Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Perdu dans ses pensées et son manteau...
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» Perdue dans ses pensées
» Perdue dans ses pensés... (rp avec Ryûsai)
» Petite virée dans le Canyon [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Entre les murs :: L'Extérieur du Château :: Le Parc-
Sauter vers: