:: Entre les murs :: L'Extérieur du Château :: La Volière Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une lettre hésitante (LIBRE)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 580
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Aoû - 5:17
"C'est sûr que ça ne l'a pas rendu plus sociable."

Guenièvre haussa les sourcils. Le Directeur Rogue n'avait pas non plus attendu l'avènement des Deux Grands pour être, hum, comment dire... renfrogné. Malgré tout, elle avait de la compassion pour lui et sa famille. Etre associé de près ou de loin aux noms VanHolsen et Malefoy restait, aujourd'hui encore, porteur de stigmates sociales parfaitement injustes, mais présentes. Il lui semblait bien que les aînés de la princesse vampire, qui rentreraient à Poudlard en septembre prochain, continuaient à porter le nom de leur père biologique, Jedusor. C'était une bonne chose, vu les circonstances actuelles. Elle eut un gloussement : oui, porter le nom de famille de Voldemort était soudain "le moins pire". Mais dans quel monde étaient-ils tombés ? Ces pauvres gosses, surtout la petite fille. Elle s'efforcerait de garder un oeil sur eux lors de sa dernière année à Poudlard.

"Oui, ce sont eux. Elle et Tamarah, la petite fille dont je te parlais, ont été enlevées en même temps. Tu connais Malka Covey Black ?"

Ainsi donc, Capucine n'était pas au courant de l'histoire complète des Deux Grands, mais elle connaissait l'histoire personnelle de Malka. Intéressant. En tout cas, qu'elle ne compte pas sur elle pour lui donner les détails de cette histoire. Ca ne regardait que Malka, malgré tout ce que les journaux avaient pu dire sur le sujet, et c'était à elle de décider à qui elle voulait divulguer ses informations personnelles.


Basculer sur l'épineuse question de sa propre identité était presque léger, après un tel début de conversation. Guenièvre sourit devant la tête de Capucine, qui essayait visiblement sans grand succès de garder ses émotions pour elle. La suite la fit éclater d'un rire franc et joyeux. C'était... Merlin, elle riait tellement qu’elle n'arrivait plus à respirer. C'était la réaction la plus drôle qu'elle ait jamais eu sur le sujet et elle mourrait déjà d'impatience de la raconter aux trois autres. Capucine daignait lui accorder le fait qu'elle aussi avait une "histoire hors du commun". AHAHAHAHAHAHAHAH. C'était la meilleure blague de l'année, et dite en toute naïveté en plus.  Certes, l'histoire de Capucine sortait de l'ordinaire, mais jusqu'à présent, il n'y avait pas de preuve que c'était le résultat d'une conspiration vieille de plusieurs siècles où Enfers et âmes de puissants mages s'affrontaient pour le contrôle terrestre. Etait-elle devenue orgueilleuse au point de se considérer si supérieure que cela à la petite Serpentard, la célébrité lui était-elle montée à la tête ? Elle ne pensait pas à ce point là, mais franchement... De toutes les réactions possibles. Avouez que c'était hilarant ! Gue en était presque pliée en deux et des larmes lui sortaient des yeux. Son fou-rire semblait ne jamais devoir s'arrêter,mais elle fit l'effort d'articuler, entre deux éclats :

"Oui, c'est... hors du commun. Après tout... tout le monde... se réincarne."

Elle ne voulait pas blesser la petite fille en face d'elle. Mais par tous les dragons, ce que c'était drôle !  Elle pouvait presque sentir l'austère Godric, quelque part dans son esprit, en train de s'esclaffer lui aussi. Fiiioouu. Elle ne s'était pas autant amusée de son statut de réincarnation depuis très longtemps. Les yeux brillants, et le souffle à peine reprit, elle conclu :

"Demande simplement à lui parler à la fin de ton prochain cours de Potions. Au pire il te donnera un rendez-vous s'il n'est pas disponible tout de suite.  Un rendez-vous dans mon bureau directorial... hors du commun."

Elle n'y pouvait plus rien, son fou-rire venait de reprendre. Elle imagina brièvement la tête qu'aurait fait Don, noble réincarnation de Serpentard, face aux paroles de Capucine, et explosa de plus belle.




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Capucine Faussecreth
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 56
Age : 14
Localisation : Sans la forêt interdite
Age du perso : 15
Fonction : Elèves au Collège Poudlard,4ème année,Serpentard.
Patronus : Ecureuil
Date d'inscription : 15/11/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Sep - 14:21
-C'est sur, moi à sa place je m'en ficherais mais bon, c'est plus facile à dire qu'à faire..


Sa ne doit pas être très facile à accepter, entendre partout dire que sa fille est folle. Il en a peut-être honte..faut être cruel pour avoir honte de ces enfants. Si sa se trouve mais parents avaient honte de moi, nah ça n'est pas possible..si ?! Le plus dure c'était sûrement vis à vis des enfants, entende que sa mère est..une femme cruelle (même si ça n'était pas de sa faute). 


-Heu, oui c'est la première personne à qui j'ai parlé. Je la considère comme mon amie, pour elle je ne suis peut-être qu'un visage parmi tant d'autres. Mais pas pour moi.


J'évite d'ajouter le faite que c'est la première personne à qui j'ai parlé après 3 mois passé dans l'ombre des couleurs de ma maison. Mais bon passons, restons juste au fait que je parle, pas souvent, mais je lui parle de temps en temps. Elle est comme la grande sœur que je n'ai jamais eu.


Le fou rire de Guenièvre eu un impact de surprise sur Capucine, qu'est-ce que j'ai bien put dire qui était aussi drôle que sa..Je ne sais pas mais apparemment, c'est très drôle. Capucine ne put s’empêcher de sourire face au rire contagieux de son amie. Est-ce vraiment elle qui rigole ou c'est le Gordic au fond elle qui s'esclaffe ? Ou encore peut-être que les deux rigole à pleins poumons..Je vais éviter de lui demander. Sa doit être assez énervant de lui poser des questions comme si elle venait d'une autre planète. Par la barbe de Merlin, qu'est-ce que j'ai dit ?


-Qui sont les autres réincarnation consciente ?


J'ai trouvé, le fait de lui dire qu'elle avait une vie assez originale. Elle a l'air d'apprécier le fait d'avoir une vie pas comme les autres. CE que j'aimerais avoir une vie comme les autres ou du moins une vie en plus normal. Sa m'éviterais de réponde à des questions gênantes mais je sais que très vite je m'ennuyerais sans ma forêt.


-Je penserais à toi la prochaine fois que j'irais là-bas. Je te ferais un petit coucou.


C'est quand même la grande classe d'avoir le portrait de sa réincarnations le bureau du Directeur. Le rire de Guenièvre étant reparti de plus belle, un nouveau sourire se format sur mon visage laissant apparaître des petites fossettes. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 580
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Sep - 6:06
"Je ne pense pas que Malka Covey Black soit de ce genre là. C'est cool que vous soyez amies."

Capucine semblait du genre timide et elle savait que Malka était très réservée elle-même. SI l'une des deux disait qu'elle considérait l'autre comme son amie, le sentiment devait donc être récirproque, c'était quasi certain.C'était bien qu'il y ait plus d'amitiés entre les maisons comme ça. C'était trop rare à son goût. Certes, dans une autre vie elle avait  rée les maisons, mais l'idée derrière n'avait jamais été de placer des barrières hermétiques entre les élèves. Juste de les aider à se sentir "chez eux" dans une grande école en re-créant des familles aux intérêts en commun.

Prise dans son fou-rire, Guenièvre ne savait plus où donner de la tête. C'était un moment délicieux, léger, et elle ne s'était pas amusée comme ça depuis des lustres. Quentin lui aurait dit qu'elle avait tendance à prendre les choses trop au sérieux, et c'était sans doute vrai. Elle était contente que Capucine semble sur le point de rire aussi. Pas de mauvais sentiments de vexation pour gâcher la fête. La Serdaigle n'en pouvait plus, et il lui fallu quelque ssecondes pour se redresser, et s'essuyer les yeux d'un revers de main, avant qu'elle ne puisse articuler :

"Nous sommes tous préfets. Maryna Parker, à Serpentard, est la réincarnation de Rowena Serdaigle. Quentin Waldon est à Gryffondor, c'est la réincarnation d'Helga Poufsouffle. Et à Poufsouffle donc, Donovan Lasher, pour Salazar Serpentard."

Pourquoi ne pas lui dire ? Elle n'aurait eu qu'à ouvrir un magasine sur le sujet pour l'apprendre. Ca n'était plus le grand secret comme jadis lors de ses premières années à Poudlard. Une éternité auparavant, avec une ambiance totalement différente. La chute des Deux Grands avait tout chamboulé. Qui aurait osé lui faire un "petit coucou" dans le bureau de Severus Rogue, à l'époque ? Et même maintenant, d'ailleurs. Vous imaginiez la tronche du Directeur Rogue si Capucine, armée de toute sa candeur, le faisait vraiment ? Gue riait tellement qu'elle allait finir par se casser une côte. A bout de souffle, elle se laissa tomber sur le mur de pierre, et leva un regard lumineux vers sa camarade.

"Je n'avais pas ri comme ça depuis très longtemps, merci beaucoup. J'étais plus drôle... dans une autre vie."



Oh God, si elle embrayait sur les blagues de réincarnation, elle n'allait jamais s'en sortir ! On aurait dit qu'elle venait de prendre une potion d'hilarité ! Son rire était si puissant qu'elle en tremblait. Elle ferma les yeux, et tenta tant bien que mal de se calmer. Il fallait faire diversion.

"Les centaures t'ont appris à lire les étoiles ?"

Ouais, Capucine devait être première de sa classe en astronomie. Après tout, elle avait reçu une instruction... hors du commun en la matière ! Ahahahahahahah ! Merlin, que quelqu'un lui vienne en aide !




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Capucine Faussecreth
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 56
Age : 14
Localisation : Sans la forêt interdite
Age du perso : 15
Fonction : Elèves au Collège Poudlard,4ème année,Serpentard.
Patronus : Ecureuil
Date d'inscription : 15/11/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Oct - 14:35
-Je suis du même avis que toi, elle est très gentille, tu lui as déjà adressé la parole ?


Cela ne m'étonnerais pas mais je me trompe peut-être, mais bon Guenièvre est préfète, elle doit parler à beaucoup de monde. Je n'ai pas encore eu l'occasion de parler de Malka à mon clan, la prochaine fois que je l'ai verré, ça lancera un sujet de discussion. Ils seront content d'apprendre que j'ai réussi à parler avec quelques personnes, même si je n'ai pas parler au quart de l'école c'est mieux que rien, pas vrai ?


C'est fou, elle ne s’arrêtera donc jamais de rire. Mais au final c'est loin d'être dérangeant, au contraire j'aime beaucoup sa, ça détend l'atmosphère. Je ne peux m’empêcher de mêler à ses rires, ils sont tellement contagieux. C'est la première fois que je rigole avec quelqu'un, même si au départ ça ne part pas d'une blague, ou d'une farce mais quand on en face de sois une personne avec un rire si..contagieux, croyez-moi c'est très difficile de rester sérieuse. Son rire c'est stoppé, mais je paris 5 galions qu'il reprendra de plus belle, disons dans les quelques minutes qui arrivent.


-Comment se fait-il que tu sois à Serdaigle alors que tu es la réincarnation de  Godric Gryffondor et pareil pour les autres ?


C'est vraiment bizarre, c'est quand même plus simple d'être à Gryffondor quand on est la réincarnation de Gryffondor, non ? Enfin bref, c'est un peu trop compliqué pour moi. Gagné ! J'aurais vraiment dut parier, comment fait-elle pour respirer ? Les poumons vont finir par exploser, les abdominaux qu'elle va avoir après ça! Pffiou, Capucine venait de recevoir trop d'information en même temps. Pour éviter de chuter du haut de la volière en rigolant, je tournis mon regard en direction de tous ces hiboux, même en me concentrant sur le plumage des volatiles le rire de ma camarde résonner dans toute la volière. Si quelqu'un passe dans les parages, impossible de nous rater. Mais quel est son pouvoir, je ne peux pas m’empêcher de rire au éclats, et le pire dans tous sa c'est que je ne sais même pas pourquoi. Elle va finir par me prendre pour une folle, Guenièvre à une raison pour rire, alors que moi..mais c'est vraiment plus fort que moi. Je commence à sentir les larmes remplir mes yeux, allez stop. Respire, ou il y aura bientôt une élève en moins à Poudlard, je me cramponne au pierre qui ressorte du mur qui me tombe sous la main. Allez on essuie ses petits yeux avec sa robe, un soupir sort de ma bouche, signe que le rire a enfin fini son travail.


- MOi aussi, je n'arrive pas à me souvenir la dernière fois que je me suis mise à rire comme sa. Je ne sais pas comment tu étais avant mais je t'assure que si tu avais le même rire, ton entourage ne devait pas s'ennuyer.


Elle va finir par s'écraser par terre si elle continue de se tordre de cette façon. Je n’insinue pas que Guenièvre soit grosse, très loin de là. Mais j'aurais du mal à la relever ( La vie n'est pas très facile quand on est petite, surtout en forêt).


-Oui, l'astronomie est quelque de très important dans l'éducation des centaures. Tu as déjà observer les étoiles dans un arbre ? La tour d'astronomie est parfaite, mais rien ne vaut l'observation dans la forêt, je t'assure.


La forêt rendait les étoiles encore plus magnifique que d'habitude, surtout quand on vit avec les centaures. Grâce à eux je connais tout les meilleurs point d'observation, mon préférer reste quand même ma chambre..enfin, mon arbre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 580
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Oct - 10:13
[ltr]"Je ne crois pas qu'on ai eu de grande conversation, non. Mais sa cousine Maryna est ma meilleure amie, alors, j'en sais un peu sur elle."
 
C'était vrai. Peut-être qu'elle devrait prendre le temps de papoter avec Malka Covey Black, d'ailleurs. Sous ses allures de gamine blonde et fragile, c'était une vraie de vraie de Griffondor, et avec déjà de trop sérieuses occasions de prouver son courage pour son âge.La conversation pourrait être intéressante. Pas qu'elle ait besoin d'adouber qui que ce soit "vrai Gryffondor" mais ça lui ferait vraiment plaisir de mieux connaître une aussi digne représentante de la maison qu'elle avait fondée. Elle demanderait à Maryna de les présenter vraiment à la première occasion.
 
Guenièvre lança un regard complice à Capucine alors que celle-ci se laissait enfin à rire elle-aussi. C'était bon de partager un tel moment. Elle en avait presque l'impression que le soleil brillait plus fort dans la pièce. Que l'air pétillait un peu. Elle se donna quelques instants pour pouvoir répondre à la question posée sans pouffer. Une excellente question, au passage. Capucine n'était pas la première à la poser, mais l'entendre de la bouche d'une enfant qui regardait tout avec des yeux neufs bien après les faits donnait de nouvelles idées à Guenièvre. Pourquoi ne pas lui répondre franchement, après tout ? La classification "secret défense" avait été levée il y avait un petit moment déjà.

"Très bonne question. Premièrement, c'était pour ne pas qu'on nous reconnaisse, je pense. Il y avait besoin de nous quatre vivants pour éliminer les Deux Grands, et ils avaient plus ou moins conscience de notre existence, donc la minute où nous avons été identifiés, nous devenions des cibles. S'ils l'avaient fait lorsque nous étions en première année, nous n'aurions eu aucune chance. Mélanger les maisons brouillait les pistes. Si bien que même nous n'avons pas compris qui nous étions tout de suite, d'ailleurs."

 
Elle avait raconté sur un ton léger, observant d'un air faussement désintéressé la réaction de Capucine. Evidemment, personne ne pensait véritablement à sa propre mort à moins d'y être confronté de manière imminente, mais elle avait passé son adolescence en sachant qu'elle était une cible potentielle et que plein de gens avaient intérêt à l'éliminer. Le dire à voix haute ne lui faisait plus ni chaud ni froid, mais c'était en le racontant à Capucine qu'elle se rendait un peu plus compte d'à quel point c'était anormal.
 
"Et puis, j'ai déjà toutes les qualités du plus véritable des Griffondor. Les défauts aussi d'ailleurs. Je suis l'original ! Alors, autant profiter de sa réincarnation pour apprendre autre chose en chanegant de maison. C'est le but de la réincarnation, au départ : devenir meilleur. Et pour ça, il faut sortir de sa zone de confort et essayer de nouvelles choses."
 
Guenièvre laissa Capucine digérer ces informations en silence, de nouveau gagnée de spasmes silencieux la faisant trembler tandis que son fou-rire s'acharnait. La Serpentard était si… candide ! S'ennuyer, quand on était une réincarnation ? Laissez-la rire, littéralement !
 
"Non, je ne me suis pas ennuyée. C'est difficile avec deux mages noirs aux trousses. Je n'avais même pas le temps d'avoir un entourage en dehors…"
 
C'était en train de changer, d'ailleurs, et c'était bizarre. Avant, son secret plus grand qu'elle-même l'empêchait de devenir trop proche des gens, mais cette anéne, elle s'était rapprochée des gens de sa maison. Pas au point de devenir intime comme avec les trois autres réincarnations mais, il y avait désormais des amis qui comptaient véritablement pour elle, en dehors de Maryna, Quentin et Donovan.
 
"Hmmhmmm. Sans aucune lumière humaine pour tarnir leur éclat."
 
Elle hocha la tête, pensive, et rouvrit lentement les yeux. A vrai dire, Godric l'avait fait bien plus qu'elle, observer le ciel lors d'un sori couché à la dur, sans aucune présence humaine aux alentours. Mais c'était le genre de souvenir auxquels elle avait plein et libre accès. Elle avait également regardé les étoiles de ses propres yeux, elle aimait grimper aux arbres, mais jamais dans une nature aussi sauvage, une telle solitude que dans sa précédente incarnation.
 
"Alors tu sais déchiffrer les prophéties dans le ciel ? C'est un don précieux."
 
Le souvenir du calme étoilé dans la mémoire de Godric l'avait apaisée. Si Capucine ne sortait pas de nouveau quelque hilarité candide, elle allait pouvoir peu à peu reprendre son souffle… Il était temps ![/ltr]




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Envoyons un hibou [Libre]
» Lettre [libre]
» Obama en chute libre ...
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Lettre de George Sand à Musset.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Entre les murs :: L'Extérieur du Château :: La Volière-
Sauter vers: