:: En dehors des murs :: Londres :: Le Village de Westmacott :: Le Vampirium Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journée de congé [Libre aux vampires qui le souhaite]

avatar
Stewart Thomas
~+ CAMARISTE +~
Nombre de messages : 39
Age du perso : 25 ans
Fonction : Justicar à Londres
Patronus : Aucun, il est Moldu
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Fév - 13:10

Journée de congé
Un petit verre de sang, c'est bon par ou ça passe !
9 février 2007, début de soirée

Même les vampires ont droit à des vacances ! Et c'était exactement ce dont bénéficiait Stewart ce soir. Pour quelques jours, il pouvait se la couler douce et relaxer. Quoi de mieux pour débuter des vacances que d'aller prendre un verre ? Rien ! Le jeune homme s'était donc préparé pour une soirée d'enfer. Parce que, nécessairement, au Vampirium c'était toujours des soirées d'enfer ! De la musique incandescente, du sang frais et à profusion -- tant en bouteilles que sur des spécimens volontaires -- de la danse endiablée, des filles chaudes et prêtes à tout pour le prouver ... bref, c'était un lieu fort apprécié par les vampires. Stewart ne faisait pas exception à la règle. Et comme Ariane et lui ne se voyaient plus depuis un moment; il ne savait pas trop pourquoi d'ailleurs; le Justicar s'était dit qu'il allait en profiter. Point barre.

Il s'était vêtu sobrement d'une chemise blanche et d'un pantalon noir. Il s'était légèrement parfumé puis avait quitté la petite demeure qu'il habitait près du château VanHolsen. Ce fut à pied qu'il parcouru le village jusqu'au Vampirium. De toute manière, le village n'était pas bien grand -- en tout les cas, pas dans son centre -- et il aimait l'exercice. Cela lui demanda une dizaine de minutes pour se rendre à destination. Il entra dans le pub le sourire aux lèvres.

Il y avait déjà pas mal de monde. La musique était forte, l'odeur du sang frais emplissait les lieux. Stewart chercha des yeux quelques connaissances, en vit une ou trois un peu plus loin. Il se dit qu'il irait les voir au courant de la soirée. Pour le moment, le vampire se fraya un chemin jusqu'au comptoir "à volontaire". Il avait envie de boire à la source. Le sang à la bouteille, c'était bien ... mais ça ne remplaçait pas l'extase. Et, si ces humains étaient volontaires pour se faire mordre, pourquoi ne pas en profiter ? C'était donnant donnant. Ils en retiraient le même extase et c'était bien ainsi. Une fois au comptoir, le jeune homme parcouru des yeux les gens présents. Il y en avait pour tous les goûts. Des hommes, des femmes, des grands, des petits, des gros, des minces ... On se serait crut dans un genre de supermarché humain. Ça vous paraît immonde et ce l'était peut-être. Toutefois, le monde des vampires était bien différent de celui des vivants. Il ne fallait pas s'outrer. De l'index, Stew fit signe à une jeune fille de s'approcher. Elle devait avoir la mi-vingtaine.

" Hey, viens ici " lui dit-il avec un sourire

Elle avait ... hey bien, elle avait de jolis avantages. Il allait se régaler !
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Justine Leclaire
~+ SABBAT +~
Nombre de messages : 41
Age du perso : Plus vieille qu'elle n'en a l'air
Fonction : Cardinal des Vampires Sabbats de Londres
Patronus : Aucun ... elle est Moldue
Date d'inscription : 01/04/2009
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Fév - 13:35
Journée de congé
Le Vampirium. S'il y avait un lieu plus magnifique au monde, Justine ne le connaissait pas. Dans cet endroit, tout était permis. D'accord, il y traînait de sales Camaristes mais on devait faire avec. Les règles étaient claires : tout vampire pouvait entrer au Vampirium et les conflits restaient dehors ! Ho, il y avait certes souvent des bagarres sanglantes -- au grand plaisir de Justine -- et quelques cadavres de Camaristes (et de Sabbats, mais Justine préférait éviter ce fait) laissés dans la ruelle, mais en général tout se passait bien ici. Et, ce qui se passait au Vampirium restais au Vampirium. Probablement la règle que Justine préférais. Oui, parce qu'avouez le ... la chair demeurait de la chair. Qu'elle soit Camariste ou Sabbat. Un bel homme qui savait s'y faire en demeurait un peu importais son origine. Dehors, ils ne pouvaient se joindre ... mais ici. Ici tout était permis. C'était un genre d'espace clos entre deux mondes. Justine savait en profiter. Pas bête. Puis, elle aimait la chair.

Parlant de chair, elle était en train de s'abreuver à une espèce de type humain, un de ces volontaires à deux sous qui se croyaient supérieurs parce qu'un vampire les choisissaient. Son sang perlait merveilleusement dans sa gorge pendant que la vampiresse se moulait à lui. Si elle le pouvait elle le tuerais. Elle boirais la moindre goutte de son sang. D'ailleurs, pourquoi ne le pouvait-elle pas ? Être volontaire comportait des risques. Il n'était pas rare de retrouver quelques volontaires vidés de leur sang, d'ailleurs. Hum. Non, ce qui arrêta Justine fut l'arrivée au comptoir d'un type. Un vampire. Hum hum. Un vampire tout en muscle. La Cardinal des Sabbats délaissa donc sa victime volontaire en repoussant son corps mou contre le mur.

" Je reviens esclave. Tu restes là " dit-elle à l'humain

Elle aurait aussi bien put s'adresser au mur, parce que l'humain se trouvais dans un état "comateux". Son corps mou glissa le long du mur et il alla s'affaler au sol, un peu de travers. Ho, il n'était pas mort. Il n'allait pas mourir non plus. Néanmoins, il lui manquait un peu trop de sang pour tenir debout. Avec un sourire à la fois carnassier et séducteur, la vampiresse enjamba le mortel et se dirigea droit vers Stewart. Elle ne prit même pas la peine de s'essuyer le menton du sang qui le maculait. Pourquoi faire ? Ça faisait sexy.

" Tu partages ? " dit-elle d'un ton suave à Stewart

Un petit plaisir à trois. Ce serait bien, non ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Frank Gillis
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 18 ans
Fonction : Étudiant à l'institut supérieure de laboramagie
Patronus : Bison
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Fév - 14:01
Journée de congé
Frank avait décidé de venir faire un tour au Vampirium. Sa dernière année d'études à l'Institut de Laboramagie était ardue et il avait bien besoin de se reposer un peu. Un petit remontant une fois de temps en temps n'avait jamais fait de mal à personne ! Le vampire avait donc délaissé ses livres pour une tenue de sortie tout à fait appropriée à l'endroit. Dans son esprit qu'une chose : s'amuser. Peu importais la manière.

Le Sabbat était sur place depuis un bon moment déjà. Il s'était abreuvé à une pauvre fille maigrichonne qui le regardait avec de grands yeux éperdus d'amour. Hey ho ! Hors de question qu'il s'acoquine avec de la viande ! Encore moins s'il s'agissait d'une vivante. Puis, il n'était pas comme son père. Il n'allait pas engrosser une fille et la tromper avec tout ce qui bougeait avant de laisser tomber toute la tribu. Non. Non, Frank allait se tenir droit là-dessus et, pour le moment, il n'avait pas de petite amie et c'était tant mieux. Un problème de moins à gérer. Ou plusieurs, c'était selon. Bref, il avait bu le sang de la fille pathétique avant de la ramener avec les autres volontaires. Il lui avait bêtement tourné le dos et l'avait ignoré pendant qu'elle continuais de le regarder comme une conne. Puis, elle s'était fait à l'idée. Elle était repartie avec un autre vampire, une espèce de gros sale. Tant mieux pour elle. Pour ce qui était de Frank, il était bien installé en train de regarder les filles qui dansaient un peu plus loin. Il n'irait pas les rejoindre, il était un piètre danseur ... mais ces filles étaient sexy et super agréables à regarder. Il en profitait. Pas de mal à ça.

Ce fut ainsi qu'il remarqua quelqu'un. Une fille qu'il reconnu, évidemment. En tant que Sabbat, sûr qu'il la reconnaissait. C'était Justine Leclaire, la Cardinal des Sabbats de Londres. Une belle fille, ce que l'on nommait une bombe. Violente, cruelle, sanglante, froide et dominatrice. Une bombe. Frank la suivi des yeux et la vit se rendre au comtoir à volontaires. Là, elle se mit à discuter avec un vampire. Hum. Le jeune homme ne connaissait évidemment pas tous les Sabbats, c'était impossible. Il était aussi impossible de savoir si un vampire était un Sabbat ou pas. Ce n'étais pas écrit dans le front ce genre de choses ! Et non, ils ne se reconnaissaient pas à l'odeur. On pouvait dire si oui ou non l'être devant nous était un vampire mais pas connaitre ses "origines". Ça, ça se voyait au contact. Ça se voyait dans la personnalité, dans l'essence ... alors ce type pouvait être autant un que l'autre. Mais ... si c'était un Camariste, que Leclaire s'en rendait compte et qu'elle allait fricoter quand même avec lui ... là il y avait quelque chose à faire. En tant que Cardinal elle ne devait pas fricoter avec l'ennemi, non ? Et pour être honnête, Frank se foutais pas mal de la règle non écrite du "ce qui se passe au Vampirium y reste". S'il pouvait faire avancer son rang il n'hésiterais pas. Pas pour lui. Lui il s'en foutais. Mais pour sa mère, ses frères et ses soeurs. Une avancée dans le clan les mettraient vraiment à l'abri de tous ennuis pécuniers ... Alors, Frank se commanda un verre de sang et, une fois reçu, il y plongea le nez, observant à la dérobé ce qui se passait entre Leclaire et le type. Ce qu'il allait voir allait peut-être changer le cours de son existence.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une journée, tout simplement (Libre)
» Journée de congé [Pv : La jolie Toshiro~]
» Journée détente - Libre
» Une journée au soleil (libre)
» Le début de journée des Poufsouffle [Libre, prio' Pouffy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: En dehors des murs :: Londres :: Le Village de Westmacott :: Le Vampirium-
Sauter vers: