Harry Potter à notre saveur !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Call my name [Fin de Scénario]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Narcissa Malefoy
~+ CIVIL(E) +~
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 05/04/2016

MessageSujet: Re: Call my name [Fin de Scénario]   Mar 5 Déc - 9:58

Call my name
Narcissa se sentie aspirée avant de se retrouver rapidement en pleine Allée des Embrumes. En fait, c'était l'allée, la sorcière la reconnaissait mais ce n'était pas possible que ses yeux voient vraiment ce qu'ils voyaient. L'allée était festive, il y avait des clowns partout dont un .... mais oui, il s'agissait bel et bien du Seigneur des Ténèbres ! Il riait en jonglant tout en saluant les enfants. Puis, il y avait des ballons partout et une ambiance de fête foraine était palpable. Donc, bien que Narcissa reconnaissait fort bien les boutiques -- regardez, Barjow était juste là --ce qu'elle voyait ne cadrait pas du tout avec la réalité. Et ça, c'était encore plus effrayant que n'importe quoi.

La femme fit donc la seule chose qui lui passa par l'esprit; elle s'enfuit. Oui, elle tourna les talons et se mit à courir en direction d'une ruelle un peu plus isolée, sombre et calme. Elle devait se ressaisir et tenter de comprendre ce qui venait de se passer. Une seconde, elle était dans l'antre et l'autre elle était ici. Elle avait, donc, transplané. C'était le plus logique, non ? Ils avaient tous tenté le coup sans succès mais là, ça avait fonctionné pour elle parce que ... Julianne et les autres avaient levés le sort qui les empêchaient de le faire ? Ce devait être ça. Mais cela n'expliquait en rien pourquoi l'allée des embrumes c'était transformée en endroit plaisant. Dos appuyé contre un mur, le souffle court, Narcissa se penchait pour observer les alentours quand une voix féminine la fit sursauter.

" Comment ? "

Une jeune femme très légèrement vêtue se tenait devant elle et lui ... offrait quoi là ? Narcissa baissa les yeux en direction du petit sac contenant de la poudre blanche. Était-ce ... de la came ? Mais, enfin ! Cette fille ne voyait pas que Narcissa n'était pas du tout le genre à se remplir le nez avec de la poudre ?

" Je ... laissez-moi tranquille ! Je n'ai nullement l'intention de m'abaisser au niveau de la raclure " dit-elle d'un ton ironique

Il était temps de reprendre du poil de la bête. Elle était Narcissa Malefoy née Black par Merlin ! Cette fille de joie allait la lâcher oui ?! Cissy avait d'autres scroutts à fouetter là. Ignorant la catin, Narcissa reporta son attention sur les passants en se disant que, tout compte fait, le mieux à faire était de transplaner à nouveau dans l'antre ... question d'aviser les autres qu'ils pouvaient aussi le faire. Sinon, ils allaient tous rester là comme des navets. Ou bien, les laisser attendre Julianne ? Quoi faire, quoi faire ... La sorcière n'eut pas le loisir d'y réfléchir encore plus. Tout aussi subitement que la première fois, comme si son cerveau décidait tout seul de l'endroit ou il voulait se rendre, Cissy disparue à nouveau. Seule différence, elle ne disparue pas toute seule ... la catin venait de poser la main sur elle.

Disparue toute seule, ce fut à deux qu'elle réapparu dans l'antre.

" Mais lâchez-moi, espèce de traînée ! "s'exclame t-elle en se dégageant de Julianne

Réalisant qu'elle était revenu, Cissy se précipita sur Lucius. Il allait la secourir des griffes putrides de la catin de Babylone ! De la came ! Mon doux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
~+ POUDLARD +~
~+ POUDLARD +~
avatar

Nombre de messages : 582
Age du perso : 46 ans
Fonction : Directeur de Poudlard
Patronus : Biche
Date d'inscription : 28/08/2008

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires seulement):
90/100  (90/100)
Points de vie:
99/100  (99/100)

MessageSujet: Re: Call my name [Fin de Scénario]   Mar 5 Déc - 13:14

Call my nameft. Ordre du Phénix & Prisonniers

Le regard toujours fixé sur la fée qui le regardait, Rogue eu une grimace froide en entendant l'intonation de son gendre. Manifestement, il le prenait pour un dingue. Oui, une fée ! Et oui, la fée lui parlais. Il n'avait pas été assez clair ? D'accord, cela semblait incroyable et totalement idiot mais c'était la vérité ! Ludwig ne la voyais pas la foutue fée ?! Severus tourna la tête vers son gendre afin de lui lancer un regard torve. Il allait l'obligé à répéter ou quoi ? Plissant les yeux, le sorcier dit d'un ton traînant :

" Ouais, c'est ça "

Hourra, Ludwig avait compris ! Quoi c'était son Prince et il lui devait respect ? Pardon mais ils n'étaient vraiment pas dans une situation ou il fallait faire mumuse avec le protocole là ! Merde ! Ils se trouvaient dans la pire forêt qui soit, sans baguette et il était en train d'halluciner qu'une fée lui parlait. Donc le protocole princier, Rogue l'avait très loin là ou le soleil ne brillait jamais. Compris ? L'ancien Mangemort reporta son attention sur la fée, qui le regardait toujours. Quoi faire ? L'appeler ? Comment on appelais ça, une fée ? Tite fée, tite fée psss pssss ? Devait-il discuter avec elle au risque de sembler parler avec les nuages et avoir l'air encore plus con ? La question se posait ! Affichant une moue froide, Severus dit :

" Viens ici "

Ça pouvait autant s'adresser à Ludwig qu'à la fée, hein ! Et si la fée ne bougeais pas, bien ... il ferait comme s'il parlait à Ludwig et il inventerais quelque chose. N'importe quoi. En attendant, concentrons-nous sur les faits concrets. La fée lui avait dit que Julianne et les autres étaient disparus dans un bruissements d'air. Une faille temporelle. Rogue abaissa son regard entre les arbres à la recherche d'un flou dans l'environnement. Cette fois, il s'adressa à son gendre quand il dit :

" Cherches un signe de faille temporelle ... il est possible que Julianne et les autres soient tombés dedans "

Il n'allait dévoiler sa source que si cette dite source daignais se montrer. Sinon, il allait mettre en cause son instinct. Il en avait un excellent.



Severus Tobias Rogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
~+ CAMARISTE +~
avatar

Nombre de messages : 211
Age du perso : 32
Fonction : Prince des Vampires Camaristes de Londres et de Kinderdjik
Patronus : Crapeau (ouais, riez)
Date d'inscription : 31/05/2008

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires seulement):
81/100  (81/100)
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Call my name [Fin de Scénario]   Mar 5 Déc - 13:52

Call my name

Le vampire regardait toujours les feuilles des arbres sans rien voir et il eu un léger rire. Une fée. Vraiment. Son beau-père était tombé sur la tête ! Ou alors, il se moquait de lui. Non, il était probablement devenu fou. Parce que l'humour ne faisait pas vraiment partie de sa personnalité. Ludwig risqua un regard vers son beau-père et demeura assez figé en voyant le regard torve que ce dernier venait de lui faire. Ouais, d'accord. Il n'aurait pas dut rire ! Quand Julianne le regardais comme ça, Lud dormais sur le divan ! Voilà que Rogue lui demandais de venir maintenant. Heu ...

" D'accord ... " dit-il d'un ton incertain

Pas trop certain qu'il voulait approcher de son beau-père s'il hallucinais une fée qui parle ! Mais bon, disons que Ludwig n'était pas non plus en position pour s'obstiner. L'homme grimaça en se redressant. Ses blessures, bien qu'elles ne saignaient plus, lui faisaient un mal de chien. Posant la main au sol, le sorcier poussa en gémissant avant de parvenir à se mettre sur les genoux.

" C'est mieux de valoir la peine " dit-il

Ludwig parvint à se mettre debout mais demeura adossé au mur de pierres. Il devait reprendre des forces. Son beau-père lui dit alors que Julianne et les autres étaient peut-être passés par une faille temporelle.

" Une faille ? " dit Ludwig en se décollant du mur

Le vampire marcha lentement vers Rogue et, une fois à ses côtés, il regarda dehors avec attention. Il ne voyait pas de flou mais c'était quand même quelque chose de difficile à percevoir. Parfois, les failles étaient si petites qu'on ne les retrouvaient jamais. Il faudrait probablement prendre le risque de sortir pour avoir une meilleure vision. Cherchant des yeux un objet pouvant lui servir à se défendre, Ludwig dit :

" Si Julianne et les autres sont tombés dans une faille, c'est pas gagné pour les faire revenir "

Comme s'ils avaient besoin de ça ! L'homme désigna une branche de l'index. Il était incapable de se pencher pour la prendre. S'il le faisait, il allait se planter les canines dans la boue.

" Pouvez-vous me donner cette branche ? Nous allons sortir. La faille est peut-être invisible vu d'ici "

Ludwig ferait tout pour sa femme, incluant prendre le risque d'être à découvert dans une forêt remplie de monstres. Il reporta son attention sur le couvert épais de la végétation, espérant y voir Julianne. Peut-être qu'elle n'était pas dans une faille après tout. Sur quoi son beau-père se basait ? Sur les paroles de son amie Mini Fée ?

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 71
Localisation : partout
Age du perso : Aussi vieux que le temps lui même...
Fonction : Maître du jeu / modérateur.
Date d'inscription : 06/12/2009

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires seulement):
100/100  (100/100)
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Call my name [Fin de Scénario]   Mar 5 Déc - 13:58



Call my name


" Le temps est insaisissable jusqu'à l'inexistence. Et il est la chose au monde dont on peut le moins douter. "


Vous que le temps viens de saisir, serez vous perdu à jamais dans le tourbillon des époques ? Le temps insaisissable vous perdra t'il ? Retrouvez votre chemin, vous qui êtes maintenant en chute libre.

Le temps recule, remonte ... le temps est votre geôle.

Vous êtes maintenant en 1150. Bonne chance.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luka Petrov
~+ SAINTE-MANGOUSTE +~
~+ SAINTE-MANGOUSTE +~
avatar

Nombre de messages : 79
Age du perso : 32 ans
Fonction : Psymage
Patronus : Aucun
Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires seulement):
100/100  (100/100)
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Call my name [Fin de Scénario]   Mar 12 Déc - 12:51

Luka
Petrov

Ordre
du Phénix

Call my name
Quand il entendit Lucius Malefoy s'adresser à lui comme s'il était un vulgaire personnage, Luka afficha un air dur. Hey ho ! Il voulait se battre, le bourgeois ? Parce qu'il avait trouvé son sorcier ! Luka s'était peut-être assagi en fréquentant Eavan mais il n'en demeurait pas moins un "dur à cuire". Dans "son jeune temps", il aimait la bataille et Merlin savait à quel point il avait actuellement envie de foutre un coup de poing en plein sur la gueule de Malefoy. Pour qui il se prenait ? Se mettre quoi dans le nez ?Ha, ça c'était son beau-père qui lui avait fait une réputation de junkie ! Il n'avait jamais prit de la coke de sa vie ! Jamais !Il ne fallait pas confondre marijuana, cocaine et crack ! Non mais ! Le psymage allait répliquer au blond quand Lestrange lui intima de se calmer. Luka ne provoqua donc pas les choses. Ce n'était pas le moment, ils devaient faire front commun. Par contre, s'ils sortaient de cette forêt sur leur deux jambes, Petrov se promettais de faire payer ce sale type peu importais la manière. Fallait pas rigoler avec les russes !

Pour le moment, ils avaient d'autres chats à fouetter. Comme la disparition de Narcissa Malefoy. Luka porta un regard ahuri sur Lestrange, qui expliquais qu'il y avait fort probablement une faille parallèle sur place. Non, pas une faille ... une sorte de pouvoir. Ils avaient tous un pouvoir nouveau, que l'ancien Mangemort affirmait. Luka lui décocha un air mi-surpris mi "je veux rien entendre de ces histoires de fous". Non, il n'avais pas de pouvoir étrange tombé de nul part ou donné par une force magique qui se trouvais ici. Et ... bien non, il ne pouvait pas guérir les gens en posant les mains sur eux ! En tout les cas, pas avant. Et ce qui était arrivé avec la jeune Stevensen était un hasard ! Un hasard ! Et Ludwig ... Lud était un vampire, c'était aussi un hasard ... ses blessures allaient guérir d'elles-mêmes et il ne voulait rien savoir du fait que c'était une arme en argent et que non, son beau-frère n'aurait jamais vu ses saignements cesser. Parce que s'il pouvait guérir les blessures en posant les mains dessus, ça voulait dire ... il ne voulait pas savoir ce que cela voulait dire !

" C'était un hasard ... juste un hasard. Faut pas charrier "

Narcissa avait disparue d'elle-même. Elle allait revenir toute seule. Ouais. Ce type était complètement dingue. Luka n'avait nul envie de posséder un don venu d'une source de magie noire, démoniaque ou malsaine. Pas du tout.

" Si vous avez envie de croire que vous avez un pouvoir né d'une magie maléfique, grand bien vous fasse ... puis, c'est pas avoir une vision que de savoir que Julianne s'en viens nous chercher ! Sûr qu'elle s'en viens ... c'est Julianne ! Jamais elle ne laisserais son père ou des membres de sa famille en danger. Ça ne prend pas la tête de Merlin pour ... "

Un petit déplacement d'air et Narcissa Malefoy était réapparue. Avec une fille très légèrement vêtue. Ho. Luka regarda les deux femmes d'un air stupéfait. Heu ... Lestrange avait raison là ? On parlait de faille parallèle ? Mais, c'était qu'il y en avait une, pas parce que l'épouse Malefoy avait un quelconque don ou de quoi du genre.

" Okay ... "

Luka tourna les talons et revins auprès de Ewen. Son neveu avait plus besoin de lui que cette bande de barjots !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
~+ MINISTÈRE +~
~+ MINISTÈRE +~
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 24
Age du perso : 25 ans
Fonction : Auror

Patronus : Cerf, comme son père
Date d'inscription : 15/06/2008

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires seulement):
100/100  (100/100)
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Call my name [Fin de Scénario]   Mar 12 Déc - 13:07

Call my name

Harry regardait fondre le zombie qu'il avait touché quand il reçu une claque derrière la tête. Il porta la main sur l'endroit atteint en poussant un "hey" sonore. Pas besoin de regarder pour savoir qui l'avait frappé comme ça. Hermione ! Le survivant tourna la tête en direction de sa meilleure amie, qui le regardais de travers.

" Mais, Hermione ! On est attaqués, han ! Il faut se défendre et ... c'était un réflexe, han ! "

Ouais, un réflexe. Des zombies leur avançaient dessus, là han ! Oui, oui, il savait qu'ils ne devaient rien changer au futur, han, que c'était épouvantable et que ça pouvait avoir des conséquences han et ... Harry roula les yeux.

" Mais, je te dit que c'était un réflexe ! Puis han, on est même pas certain que ... "

Julianne venait de lever un bouclier de vent pour empêcher les zombies d'avancer. Bon han. Parfait. Ça allait leur donner le temps de trouver un meilleur plan. Et ça allait aussi donner le temps à Hermione de se calmer.

" On est même pas certain que ce zombie, han, il a tué quelqu'un ! Ils sont trois cent mille, Hermione han ! "

C'était vrai ça, han ! Comment savoir lesquels d'entre eux étaient les plus dangereux ? Parce que, han, Guenièvre avait raison, ils ne pouvaient quand même pas rester là sans réagir en sachant que des enfants se feraient attaquer, han ! Oui, d'accord ... oncle Remus et Tante Amélia étaient aussi dans les gradins, han, et ils allaient agir han, mais s'ils pouvaient aider un peu ... pourquoi ne pas le faire ? Hermione y allait avec ses petites histoires de danger et tout ça.

" Oui mais Hermione ... quand on a sauvé la vie de Buck, han ... on a aussi sauvé la vie de Sirius, parce qu'il s'est enfui sur son dos. Buck était mort et on l'a sauvé, non ? Ou je me trompe et qu'il est jamais mort parce qu'au fond on était déjà là en même temps mais en tout cas, han ... parfois, faut agir ! Guenièvre a raison, on ne peut pas rester là sans rien faire quand des ... "

L'air se mouva, tout tourna. Harry regarda autour de lui pendant que les éléments changeaient. Puis tout redevint normal. Les zombies avaient disparus et les arbres qui les entouraient avaient de nouveau changer. Ils étaient visiblement plus petits. Bon. Un autre saut en arrière. Quelqu'un avait fait le caput quelque chose ?

" Tout le monde est là ? "

Harry baissa le regard sur Jenni, toujours stupéfiée entre leurs jambes. Le danger étant écarté, le sorcier pointa sa baguette sur son amie et lui lança un finite incantatem avant de lui tendre la main pour l'aider à se relever.

" Quelqu'un a lancé le caput ou quoi ... "

On était à quelle époque là ? Par Dumbledore, comment ils allaient faire pour revenir ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
~+ CAMARISTE +~
avatar

Nombre de messages : 2116
Age : 41
Age du perso : 28 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires seulement):
100/100  (100/100)
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Call my name [Fin de Scénario]   Ven 29 Déc - 20:36

ft. Ordre du Phénix
Call my name
Une nouvelle fois tout se mit à tournoyer. À force, cela allait donner la nausée à tous le monde ! Alors que tout se mouvait autour de nous, je tentais de me concentrer sur notre destination initiale. Peut-être que cela allait contribuer à notre retour. Quoiqu'il en soit, l'environnement repris vite une apparence plus normale et j'abaissai mon mur aérien en constatant que les zombies avaient disparus. C'était une excellente chose. Je me retournai vers Jenni, qui avait été libérée de la stupéfaction par Harry. Ma meilleure amie devait se sentir un peu patraque.

" Ça va ? " lui demandai-je en encerclant sa taille de mon bras

Nous étions à quelle époque maintenant ? Je fit signe que non à Harry, en réponse à sa question. Personne n'avait lancé de sortilège. Il s'agissait encore de la fameuse faille. Par contre, nous devions agir avant qu'elle ne reprenne le contrôle.

" Tout le monde est là ? " ajoutai-je en comptant mentalement les gens présents

Comme le compte était bon, je m'assurai que Jenni pouvait se tenir convenablement debout avant de la lâcher. Nous devions agir. De toute manière, cela ne pouvait pas être pire que maintenant.

" Tenez vous prêt "

Je décrivit un arc de cercle avec ma baguette en prononçant fermement et clairement -- espérant qu'il s'agissait du bon sortilège et qu'il fonctionnerais --

" Tunc Capit "



Un éclair aveuglant nous entoura, l'air se mouva et, dans une pluie d'étincelles l'environnement s'étira avant de reprendre une apparence compacte. Il ne me fallu que peu de temps pour réaliser la réussite de mon sort. Effectivement, j'aperçu mon père et Ludwig, qui nous regardaient d'un air incrédule.

" Ludwig ! "

Ho mon Dieu ! Je m'élançai vers mon époux avant de me jeter sur lui. Il était là ! Il était vivant !

" Ho mon Dieu ! Tu vas bien ? Tu est blessé ? Je te pensais mort et ... ho mon Dieu " dit-je en le couvrant de baisés

Pour le moment, je ne remarquai même pas ses blessures ou ceux de mon père. J'étais trop soulagée de les savoir là, vivants, entiers et sains et saufs.


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:/coachingcoccinelles.com
Amélia Lupin
~+ POUDLARD +~
~+ POUDLARD +~
avatar

Nombre de messages : 730
Age du perso : 42
Fonction : Professeur d'Histoire de la Magie
Directrice de Serdaigle
Patronus : Pie Bavarde
Date d'inscription : 23/05/2008

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires seulement):
84/100  (84/100)
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Call my name [Fin de Scénario]   Dim 31 Déc - 20:10

Call my name
Ho par les culottes courtes de Merlin ! Ça allait vraiment de mal en pis. Voilà que Jenni marchait docilement vers la crypte, comme torturée par un appel qu'elle ne pouvais que suivre. Tout ça parce que le temps qui nous jouait des tours venaient de nous propulser à l'époque ou Cigodan Dumbledore faisait rage. Et ça, c'était grave. Grave parce que des zombies étaient sur le point de nous tomber dessus, ce qui n'était guère une excellente chose. Alors que ma belle-soeur stupéfiait Jenni pour l'empêcher de rejoindre l'armée des morts, je regardais partout d'un air à la fois interdit et concentré. Nous devions nous mettre à l'abri et prendre un point stratégique pour agir. Oui, nous ne devions pas nuire au passé mais ne ne devions pas non plus demeurer dans le chemin de la mort sans rien faire, non ? Ce serait idiot. Je fit légèrement signe que oui quand j'entendis quelqu'un nommer que je me trouvais actuellement dans les gradins avec Remus. Oui, nous assistions au match à Poudlard le jour de l'attaque. Alors, le fait que nous soyons ici, parfaitement conscients de la suite des choses allait-il influencer ce qui aurait lieu ? Probablement. De toute manière, nous ne le saurions certainement pas.

Un bruit me fit tourner la tête et je regardai alors les zombies avancer dans notre direction. Ho non ! Je fit de grands yeux et allait tendre ma baguette vers eux quand Harry en liquéfia un, ce qui me fit ouvrir la bouche comme un merlan frit. Mais han ! Il fallait les laisser intacts les zombies pour ne pas ... un mur de vent se dressa ensuite et me fit reprendre mes esprits. Le sort de quoi ? Le sort pour rétablir le temps et ...

" Oui, c'est ça han. Tunc Capit, mais c'est un sortilège assez instable vous savez ? "

Il fallait faire très attention en l'utilisant comme tout ce qui était en lien avec jouer avec le temps. Parlant de temps, tout se mit à nouveau à se mouvoir et nous fûmes encore propulsé dans l'espace temps, sans pouvoir y faire grand chose. Je commençais à douter fortement qu'il s'agisse d'une faille. La situation était trop changeante pour que cela soit en lien avec une faille temporelle, qui était par nature assez stable. Les failles ne se mouvaient pas, elles demeuraient fixes. Hormis que nous soyons en plein centre, han, c'était impossible qu'elle agisse de manière aussi sporadique. Bref, nous faisions face à un phénomène plus complexe.

" C'est pas une faille, ça, han " murmurai-je

Je jetai un petit regard en direction de Julianne, qui s'apprêtais à lancer le Tunc Capit. Il fallait bien tenter le coup. Pour ma part, j'étais trop préoccupée à trouver une explication au phénomène temporel pour m'inquiéter des effets du Tunc qui fut lancé avec succès. Oui, parce que Julianne venait de se lancer sur Ludwig. Mes préoccupations furent donc rapidement mises de côté, puisque mon petit-fils se trouvais parmi les victimes. Était-il blessé ? Ou pire, mort ? Je ne voulais pas y penser. À mon tour, je m'avançai vers la crypte ou se trouvais Ludwig et Severus. Ils avaient tout deux l'air d'avoir été blessés. Ludwig avait des plaies ouvertes -- dont Julianne ne semblait pas se rendre compte -- et Severus avait manifestement des brûlures au visage.

" Severus, han ! Isac va bien ? Dit ? Il n'est pas blessé ? Han ? Il est ou ? "

Sans attendre la réponse de mon ami, j'entrai dans la crypte pour en parcourir les couloirs à la recherche de mon petit-fils Isac.
Codage par Libella sur Graphiorum




--------
Petite soeur de James Potter
Épouse de Remus Lupin
Mère de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-mère de Isac & Sarah Rogue
Professeur d'Histoire de la Magie & Directrice de Serdaigle
Et ... une pie bavarde inlassable qui ne se taie jamais même quand elle dort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
~+ POUDLARD +~
~+ POUDLARD +~
avatar

Nombre de messages : 582
Age du perso : 46 ans
Fonction : Directeur de Poudlard
Patronus : Biche
Date d'inscription : 28/08/2008

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires seulement):
90/100  (90/100)
Points de vie:
99/100  (99/100)

MessageSujet: Re: Call my name [Fin de Scénario]   Lun 1 Jan - 16:12

Call my nameft. Ordre du Phénix & Prisonniers

Du haut de son arbre, la fée refusait obstinément de descendre. Elle le regardait avec de grands yeux en faisant vivement signe que non de la tête. Pourquoi diable il pouvait discuter avec elle s'il lui était impossible de prouver ses dires ? Là, il avait l'air d'un parfait barjot. Rogue pinça les lèvres en fixant la foutue fée d'un air noir. Si elle daignait voleter jusqu'à lui, il allait lui arracher ses p'tites ailes ! Décidément, il valait mieux pour la bestiole qu'elle reste haut perchée. Affichant une moue froide, Severus ne bougea pratiquement pas en entendant son gendre lui signifier que ce ne serait pas simple de trouver la faille et de sortir les autres de là. Évidemment. Rien n'était jamais simple. Jamais. Finalement, il délaissa la fée du regard pour tourner la tête vers Ludwig, qui venait de lui dire qu'ils allaient tenter une sortie et de lui donner la branche. Quelle branche ? Le sorcier reporta son attention sur l'extérieur question de repérer l'objet. Heureusement, elle n'était pas trop loin. Il lui suffit de se pencher légèrement, sortant à peine dehors, pour attraper la lourde branche.

" Il vaux mieux que je la garde ... tu tiens à peine debout "

Son gendre pensait vraiment pouvoir manier ce gourdin avec les plaies ouvertes qui lui retirais son énergie vitale ? Foutaises. Déjà que sortir ne serait pas une idée des plus géniales, le munir d'une arme alors qu'il serait incapable de se défendre avec était encore plus stupide. Severus releva la branche et fit deux pas vers l'extérieur. Deux pas. Juste ça. Parce que droit devant eux, à environ une dizaine de mètres vers la gauche, l'air venait de se mouvoir dangereusement. Des formes d'abord vagues apparurent, des voix se firent entendre puis les formes devinrent plus compactes alors qu'elles devenaient reconnaissables. Il s'agissait de Julianne et des autres. Rogue abaissa légèrement la branche qu'il tenait à la main, regardant les membres de l'ordre d'un air quelque peu stupéfait. On aurait presque dit qu'ils contrôlaient la faille. C'était fou. Fou et impossible.

Severus suivi sa fille des yeux pendant qu'elle se précipitais sur son époux. Il eu une petite grimace --Ludwig devait souffrir à se faire serrer ainsi -- avant de marmonner d'une voix lente et un tantinet sarcastique :

" Ça va ... j'suis pas blessé "

Le vampire tourna brièvement les yeux vers Amélia, qui lui demandait ou se trouvais Isac, s'il était blessé. Il n'eut pas le loisir de lui répondre que, déjà, son amie se précipitais à l'intérieur.

" Tu vas te perdre, idiote ... attends "

Seigneur ! Rogue tendit la main en direction de Lily, qui venait de s'accrocher à son bras. Au moins une qui s'inquiétais de son état ! L'homme afficha une moue avant de revenir à l'intérieur en compagnie de Lily, suivant une Amélia qui se lançait partout comme une pie enfermée dans une volière trop petite.

" Pie Potter ... essaie de ne pas foncer dans un mur, ce serait dommage qu'il y ai un éboulement "

De sa main libre, il attrapa Amélia par un bras afin de la diriger vers le bon tunnel. Elle allait se perdre et il faudrait la chercher ! Enfin, les autres allaient la chercher parce que lui il allait la laisser là et rentrer vite fait chez lui. Mais non, il la chercherait aussi ... juste pour l'accrocher par les pieds après un des instruments de torture qu'il restais !

" Les nerfs ... Isac va bien. Et il a fait preuve d'un courage et d'un sang froid exemplaires, si ça peut te faire plaisir. "



Severus Tobias Rogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
~+ MINISTÈRE +~
~+ MINISTÈRE +~
avatar

Nombre de messages : 365
Age du perso : 46 ans
Fonction : Auror au Ministère de la Magie
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Patronus : Chien
Date d'inscription : 31/05/2008

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires seulement):
87/100  (87/100)
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Call my name [Fin de Scénario]   Jeu 4 Jan - 20:21

Un sort guttural se fit entendre, un raclement à glacer le sang. C'était un son digne des cauchemars les plus atroces. Jamais une oreille humaine n'aurait dut entendre ce genre de râle. Sirius sentie son coeur se figer dans sa poitrine, comme si une main glacée lui encerclait l'organe vital. L'Auror se retourna vivement, pointant sa baguette sur la horde de morts-vivants qui marchaient vers eux de leur pas malhabiles. L'odeur était infect et la vision d'horreur qu'ils offraient était immonde. Il fallait agir et rapidement pour ne pas devenir comme eux. Sirius allait lancé un sortilège de bloque-jambes quand Harry réagit avec un fading koken, atteignant un zombie de plein fouet. Ledit zombie se liquéfia avec un bruit de visquosité particulièrement écoeurant. Beurk ! C'était néanmoins un beau coup !

" Bravo, Harry ! "

Bha ouais ! Un de moins, c'était déjà ça ! Sirius allait en lancer un lui aussi (tant qu'à faire) mais Julianne fit preuve de stratégie efficace avec un mur de vent destiné à bloquer l'avancée des cadavres. Le sorcier baissa donc sa baguette pendant que Lily libérait Jenni du sort qui l'avait atteinte. Honnêtement, Sirius n'avait aucune idée pourquoi la jeune femme avait décidé d'agir aussi bizarrement. Mais, ce n'était pas ça le plus important pour le moment. L'important était que des personnes critiquaient Harry. Hey !

" Harry a agit normalement dans les circonstances, han ! "

N'importe quoi. Sirius laissa échapper un grognement canin avant de tendre les bras dans un réflexe pour garder l'équilibre. L'environnement venait de se mouvoir à nouveau. C'était repartie pour un tour, han ! Ça tournais et ça tournais ... puis tout redevint normal.

" Pas à ma connaissance, han " réponds t'il à Harry

Ils étaient tombés ou là ? Sirius allait demander la date à Remus quand Julianne se mit à hurler le nom de Ludwig. L'homme se retourna pour voir qu'effectivement Ludwig les regardaient de même que cet imbécile de Servilius. Zut, il n'était pas mort. Ça aurait bien arrangé Cornedrue. Partie remise comme on disait, han ! Lentement, Sirius marcha jusqu'à la crypte avant d'y entrer pour aller chercher les autres.

" Une chance qu'il ne tiens pas de toi, Servilius, han " dit-il en passant près du graisseux en faisant exprès pour l'accrocher

Isac était bien le petit-fils de Remus, han ! Un futur Griffondor, certain ! D'accord, il était peut-être un peu rebelle, mais ça s'arrangerait avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
~+ CAMARISTE +~
avatar

Nombre de messages : 211
Age du perso : 32
Fonction : Prince des Vampires Camaristes de Londres et de Kinderdjik
Patronus : Crapeau (ouais, riez)
Date d'inscription : 31/05/2008

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires seulement):
81/100  (81/100)
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Call my name [Fin de Scénario]   Sam 6 Jan - 15:17

Ludwig, qui s'était à nouveau adossé au mur près de son beau-père, hocha légèrement la tête quand ce dernier lui dit qu'il allait garder la branche qu'il venait d'attraper. Loin de se sentir insulté par le commentaire du père de son épouse, le vampire trouvais que c'était une excellente idée. Il n'était pas du genre à se montrer plus fort qu'il ne l'étais quand ce n'était pas nécessaire. Puis, vous l'avez bien regardé, oui ? Il était taillardé par une lame d'argent ! Certes, il ne saignait miraculeusement plus mais il n'était pas de la première fraîcheur pour autant. Le Prince VanHolsen aurait eu bien du mal à défendre son existence à coup de bâton. Alors, oui, il valait mieux que son beau-père garde possession de la branche et qu'il soit celui qui donne les coups en cas de besoin. En toute honnêteté, Ludwig ne savait même pas comment il allait faire pour marcher dans cette forêt dense ni comment il reviendrais rapidement à l'abri en cas de danger. Alors, asséner des coups de batte suffisamment fort à des créatures monstrueuses ? Inutile d'y penser.

Lud se décolla du mur avec une grimace et entreprit de suivre son beau-père à l'extérieur lorsqu'un phénomène étrange se produisit. Un endroit dans la nature se mit à vibrer, comme si un nuage de brume se levait en tournoyant. Il demeurai par conséquent à l'intérieur, observant l'étrange phénomène avec attention. Il n'allais pas sortir dans une forêt dangereuse alors qu'il était gravement blessé et qu'une étrange situation potentiellement mortelle se produisait. Non, demeurer à l'abri et observer les choses pour prendre la meilleure des décisions était l'option la plus intelligente. Ludwig fronça un peu les sourcils en voyant des ombres apparaître lentement, des ombrages mouvantes et changeantes qui se métamorphosèrent subitement en ...

" JULIANNE ! "

Juste hurler le prénom de son épouse faisait mal. Ludwig eu une grimace de douleur et tenta de s'avancer vers sa femme, mais celle-ci était déjà rendu sur lui. Et elle le serrait si fort contre elle que le pauvre vampire sentais la sueur provoquée par la douleur lui couler dans le dos. C'était presque intenable même pour une créature de la nuit. Bref, il se senti blêmir sous le choc. Il serrait Julianne contre son coeur du mieux qu'il le pouvait et ce fut en sifflant de douleur entre ses dents qu'il prononça :

" Ju ... tu me ... fait mal ... serres pas si fort "

Si elle arrêtais pas, il allait tourner de l'oeil. Ce serait quand même gênant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Call my name [Fin de Scénario]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Call my name [Fin de Scénario]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» [Scénario] Vol
» Hawkmoon : scénario Premier (2)
» [Scénario] La voix des Damnés
» table aléatoire de scénario

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: En dehors des murs :: Le Village de Pré-au-Lard :: La Forêt de Narws-
Sauter vers: