Harry Potter à notre saveur !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Happy birthday my sweet love [Malka]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathaniel Ravenswood
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 79
Age du perso : 15 ans (16 octobre 1982)
Fonction : 4ème année, Serpentard
Patronus : Aucun

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions: 75
Inventaire:

MessageSujet: Happy birthday my sweet love [Malka]   Jeu 14 Déc - 11:46

Happy birthday my love
13 décembre 2007

Nous étions le 13 décembre ! Et pourquoi est-ce que Nathaniel était aussi énervé que ce soit le 13 décembre ? Parce que les examens débutaient demain ? Non. Non, parce qu'aujourd'hui c'était le 16ème anniversaire de Malka. Le Serpentard avait pensé durant des semaines à ce qu'il pouvait bien offrir comme cadeau à sa petite-amie. Parce que ce n'était pas rien, hein. C'était son premier anniversaire en tant que sa petite-amie. Nathaniel ne voulait pas lui offrir, genre, une pomme ! Déjà qu'elle n'avait pas eu l'air d'apprécier recevoir un onion ring comme bague de fiançailles ! Malka n'était pas très fruits et légumes ! Il avait quand même appris ça en presque 4 mois de relation. Yep. Ça fera 4 mois qu'ils étaient ensemble le 28 décembre. Mais Nathaniel aurait bien le temps de penser à ce qu'il allait donner à Malka pour leur moiniversaire. Là, c'était l'anniversaire de Malka et il fallait trouver quelque chose de nice. Mais pas une pomme. Le Serpentard, pauvre âme en peine qui se cassait la tête pour faire plaisir, avait passé des semaines à se balader dans les couloirs en marmonnant. Et, une fois, il était passé dans un des dits couloirs et une porte était apparue ! Toute seule ! Whouuuaaaaa ! L'adolescent était entré dans la pièce et il en était presque tombé sur le derrière tellement c'était beau. C'était juste parfait pour Malka ! Ce serait ici qu'ils allaient fêter son anniversaire. Toute la salle était comme si on était dehors. Mais pas juste dehors, non. Non, dans un endroit avec pleins d'arbres et au fond, il y avait ça.



Une jolie petite chute d'eau tombant dans un charmant petit lac. Malka allait capoter ! Nathaniel capotais lui-même alors ! Il ne savait pas qu'il y avait un genre de serre à l'intérieur de Poudlard ! Bref, comme Malk adorait l'eau et que, justement, Nath pensait à ça en passant dans le couloir quand la porte était apparu, hein, un genre de "spa" naturel genre, bien le jeune homme était très content de sa découverte. Il allait offrir un spa à Malka pour son anniversaire ! Il avait installé une serviette sur le gazon en se disant que son amoureuse allait pouvoir se coucher dessus et là ... bha, deux chaises de plage étaient apparues. Okay. Cool ! Malka allait pouvoir s'étendre. Si c'était pas génial, ça ! Après ça, Nath avait pensé à faire genre un petit sauna peut-être et bha ... il y en avait un qui était apparu tout seul ! En plus, ça sentais bon l'eucalyptus ! Ça alors, la salle faisait apparaître tout ce qu'il voulait ? Juste pour voir, Nathaniel avait imaginé une bouteille de champagne et devinez quoi ?! Ouais ! Elle était apparu la bouteille ! Ça ALORS !!!!!  Shocked  Shocked Bon, le Serpentard avait fait le saut en voyant que des préservatifs étaient aussi apparus à un moment donné. Pas pensé à ça, hein !!! Même pas vrai !!! Vite fait, le Serpentard avait enfoncé les préservatifs dans ses poches, rouge comme une pivoine. Après, il avait tourné sur lui-même en parlant à haute voix question que la salle ne lui joue pas un sale tour devant Malka ! Il lui avait dit de ne plus jamais faire ça ! Y'avait même pas pensé à ... y'avait juste pensé à Malka en train de se baigner et ... bha, fallait pas faire apparaître des trucs gênants devant sa petite-amie ! Méchante salle ! Merlin.

Bon, une fois que le tout fut prêt, Nathaniel avait lancé un dernier regard accusateur et "mauvais" à la salle pour bien lui faire comprendre de ne pas niaiser, puis était sortie en refermant la porte derrière lui. Voilà. Il avait ensuite passé le reste de la journée à sourire jusqu'aux oreilles en pensant à la fin des cours. Malka allait vraiment aimer. La journée fut longue mais elle fini par se terminer et, une fois que la cloche annonçant le dernier cours se fit entendre, Nath avait prit la blonde par la main pour l'attirer dans les couloirs avec lui.

" Tu vas voir ! Tu vas trop aimé ton cadeau, hein ... inquiètes toi pas, c'est pas une pomme "

C'était important de le dire ! Ouais. Pas le temps d'aller déposer leurs sacs dans leurs salles communes respectives, ils le mettraient dans un coin. Manière, ils n'en auraient pas besoin, non ? Puis la salle allait leur donner tout ce qu'ils voulaient et ... ho. Ou était la porte de la salle ? Le jeune homme cligna des yeux en fixant le mur vide.

" Bha là ... la porte, elle était juste là "

Comprenait plus rien. Ou était la salle du spa et du sauna trop cool ? Avec les hamacs, l'odeur d'eucalyptus et les ti oiseaux qui chantaient ? Et le champagne ? Mais heeeyyyy ! Nathaniel lança un regard en direction de Malka avant de lui dire :

" Il y avait une porte, j'te jures "

Il avait l'air d'un navet là. Une pomme, un navet et un onion ring. Tout un petit ami ! Il fit un peu non de la tête avant de marcher en disant :

" Je marchais, je pensais à ton cadeau et là, juste là là, il y avait une porte qui donnait sur ... "

Bha voilà ! La porte était là. Okay. Le Serpentard la regarda d'un air bête (la porte, pas Malka !) avant d'aller lui toucher (la porte, pas Malka !) pour être certain qu'elle n'allait pas disparaître. Bon, elle était solide. Bizarre. Mais, est-ce que ça voulait dire que ce qu'il y avait à l'intérieur était aussi disparu ? Bonne question. Il aurait l'air fou mais, honnêtement, est-ce que ça pouvait être pire ? L'adolescent ouvrit un peu la porte, regarda un peu à l'intérieur de la salle, sourit et referma vivement la porte. Il plaqua son dos contre elle, fit un immense sourire à sa blonde amoureuse et lui dit :

" Bon anniversaire ! Tu auras pleins de surprises, tu vas voir ! Viens, entre ! "

Et il ouvrit la porte sur le genre de monde de Narnia féerique que la salle sur demande avait conçu en se basant sur le coeur amoureux d'un jeune homme. Un coeur qui risquait de concevoir encore pleins d'idées romantiques et disons le farfelues durant ce petit moment en tête à tête. Genre, un gros bol de onion ring. Ou de bananes. L'avenir le dirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malka Covey Black
~+ GRYFFONDOR +~
~+ GRYFFONDOR +~
avatar

Nombre de messages : 526
Age du perso : 16 ans (13 décembre 1991)
Fonction : 5ème Année à Griffondor - Préfète
Patronus : Occamy

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Happy birthday my sweet love [Malka]   Jeu 14 Déc - 18:23

Les examens approchaient et c’était une grosse pression quand on était comme elle en cinquième année, avec les BUSES dans l’objectif. Les examens du premier semestre seraient un moyen de s’évaluer et les cinquième année travaillaient dur. La Gryffondor elle-même était particulièrement studieuse depuis une quinzaine de jours. Les études faisaient une bonne distraction après l’épisode de Préaulard où elle avait cru voir sa mère. Pour l’instant, tout allait bien. Elle n’avait rien revu de « pas réel », et elle travaillait à se détendre. Ou à focaliser ses angoisses sur des trucs tangibles comme les examens, à minima. Comment ça, c’était de la fuite en avant ? Dans tous les cas, c’était efficace et elle ne ressentait plus le retard dont elle avait peur depuis son absence de l’année précédente. En fait elle était si absorbée dans son travail qu’elle avait oublié que c’était son anniversaire en se levant ce matin-là !


Le déluge de lettres et colis reçus à la table du petit déjeuner l’avait ramené à la réalité, et vu le contexte, elle avait été encore plus touchée que les années précédentes de voir que tant de monde avait pensé à elle. Elle avait dû aller déposer sa brassée de cadeaux dans son dortoir avant de pouvoir se rendre en cours, mais elle avait gardé les cartes et les lettres dans son sac, et avait passé la journée à les relire entre deux cours ou juste à jeter un coup d’œil dessus en déballant et rangeant ses affaires. Grâce à elles, Malka se sentait comme une princesse. Choyée et aimée. Elle avait glissé à travers la journée sourire aux lèvres, accompagnée par la certitude que sa famille et ses amis l’aimaient et tenaient à elle. Ce genre de journée parfaite était rare, alors, il se savourait.


Heureusement, du fait que les examens commençaient le lendemain, les cours ne se finissaient pas trop tard. Nathaniel n’avait pas cessé de lui jeter des regards, les yeux brillants, chaque fois qu’ils se croisaient aujourd’hui et même pendant leurs cours communs. Elle était certaine qu’il mijotait quelque chose et il était temps que la fin des cours arrive ou il allait exploser ! Elle-même s’était laissée gagnée par l’excitation au fur et à mesure de la journée et finit les cours dans un état de douce euphorie et d’impatience. Elle se doutait que son amoureux lui avait préparé une surprise et sa curiosité été piquée ! Alors, quand la dernière cloche de la journée retentit et qu’il lui saisit la main avant de l’entraîner vivement dans les couloirs, elle eut un léger rire de contentement. Du moment qu’elle pouvait lui tenir la main et qu’ils profitaient d’un moment tous les deux, tout lui allait ! Elle rit de plus belle quand Nath lui annonça que son cadeau n’était pas une pomme. Hein ?

« Je suis certaine que tu as fais ça parfaitement, je ne suis pas du tout inquiète. »

Il n’allait pas la demander en mariage une deuxième fois, toujours ? Probablement pas, heureusement. Mais où l’emmenait-il ? Elle ne voyait vraiment pas ce qu’il cherchait dans cette partie du château, mais ça signifiait que son cadeau était plus qu’un objet à mettre dans une boîte, alors, ça l’intriguait !


« Je te crois. Une porte, tu dis ? Attends, on va forcément la retrouver. »

Il suffisait probablement d’y aller méthodiquement, à moins qu’il y ait un mot de passe ou un passage secret, comme pour la Salle des Maraudeurs ? Non, sinon Nath s’en serait rendu compte. Elle répondit à son regard incertain avec un sourire calme et serra un peu sa main. Il ne fallait pas laisser une porte manquante gâcher leur moment. Et d’ailleurs… Oh ! La porte en question venait d’apparaître ! La Gryffondor la regarda en fronçant les sourcils pendant que son petit ami l’examinait. Ca lui rappelait vraiment des récits de son parrain Harry et de sa marraine Ginny. Ils lui avaient parlé d’une salle qui apparaissait quand on marchait suffisamment devant en pensant à ce dont on avait besoin. Eux s’en étaient servi pour apprendre à se défendre en dépit de leur prof de DCFM de l’époque, apparemment qu’elle était nulle. Rien à voir avec ce que Nath voulait mais…

« Nath… Je crois que tu as trouvé la Salle sur Demandes ! »

C’était super excitant ! Elle serra les mains devant elle avec un « clac » d’excitation. Elle avait rêvé plein de fois de trouver cet endroit légendaire, et là, Nathaniel l’avait non seulement découvert, mais en plus il avait « commandé » un lieu pour elle ? C’était officiel, il gagnait le concours d’organisation de fête d’anniversaire ! Elle se rapprocha, lui rendit son sourire éclatant, une joie infectieuse dans les yeux, et fit un pas alors qu’il ouvrait la porte.


C’était… C’était… Ses pieds faisaient un pas devant l’autre en mode pilote automatique et sa bouche restait bée face au décor qui s’offrait à elle. C’était sublime, voilà ce que c’était. Même ses plus beaux rêves n’auraient pas imaginé un endroit pareil. Ils étaient dehors, ce qui était le rêve de toute claustrophobe. Il faisait bon, à mille lieux de l’hiver écossais et on pouvait entendre les trilles des oiseaux et le gargouillis d’un cours d’eau. Cours d’eau ?! Malka se mit à sauter un peu sur place quand elle vit la cascade. Oui. Elle pouvait sentir la bruine de l’eau humidifier l’air jusqu’à elle. Une vraie cascade, rien que pour elle ! Lentement, elle fit un tour sur elle-même, admirant l’incroyable décor, une expression émerveillée sur le visage. C’était bien plus qu’une Salle, c’était le paradis, et Nath l’avait créé pour elle. Lorsqu’il apparu dans son champ de vision, elle arrêta sa rotation et couru se jeter dans ses bras. Derrière lui, la porte refermée avait presque disparu derrière un rideau d’arbres. Ils étaient seuls dans cet Eden. Ils avaient tout leur temps, désormais : elle prit le temps de l’embrasser, achevant le baiser en souriant contre ses lèvres.

« Merci. Merci, merci, merci. »

C’était tellement incroyable, tellement magnifique, qu’elle mourrait d’envie d’apprécier chaque exquis détail. Elle se détacha donc de Nath et se pencha, enlevant ses chaussures puis ses collants, maintenant son équilibre d’une main sur l’épaule de son amoureux, avant de remuer avec délice les orteils sur l’herbe fraîche. Juste humide de rosée ce qu’il fallait, d’un vert aussi tendre qu’au premier jour du printemps.  Il faisait trop chaud pour garder ses bas de laine ici !  Elle les laissa tomber au sol sans plus de cérémonie.

« Oh Nath, c’est absolument féérique ! C’est tout ce que j’aime, et même plus, comment est-ce que tu as su ? Jamais je n'aurais imaginé ça. »

Ca battait tous les matins de Noël de quand elle était une petite fille et recevoir sa lettre de Poudlard et… C’était magique, tout simplement !


« Tu crois que l’eau serait suffisamment bonne pour se baigner ? Nath, c’est tellement beau ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Ravenswood
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 79
Age du perso : 15 ans (16 octobre 1982)
Fonction : 4ème année, Serpentard
Patronus : Aucun

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions: 75
Inventaire:

MessageSujet: Re: Happy birthday my sweet love [Malka]   Sam 30 Déc - 11:00

Le moins que nous puissions dire était que Nathaniel Ravenswood ne portait plus à terre, tellement il était excité par la surprise qu'il avait préparé. Voir Malka aussi émerveillée ne le rendait que plus heureux. Debout dans l'immense pièce naturelle, le Serpentard regardait son amoureuse avec plein d'étoiles dans les yeux. Elle avait vraiment l'air éblouie. Tout comme Nath en entendant les paroles de la blonde. La salle sur demande ? Il avait vraiment trouvé la fameuse salle sur demande ? Pas celle que Harry Potter avait utilisé pour monter sa rébellion contre le professeur craque dingue ? Sûr que Nathaniel en avait entendu parlé ! Tout le monde en avait entendu parlé à l'école. Cette histoire était une légende et, comme toutes les légendes, elle avait été maintes et maintes fois racontée ce qui faisait en sorte que le trois quart de ce qu'on en racontais était faux. Depuis, plusieurs personnes avaient tenté de retrouver la Salle sur Demande mais, hey, elle n'était pas facile à trouver ! Surtout qu'elle donnait exactement ce dont nous avions besoin, alors comment savoir que nous étions tombée dessus ? On pensait simplement être atterri dans l'endroit que nous cherchions. Alors, savoir qu'ils étaient présentement dans la salle mythique ne rendait l'évènement que plus mémorable.

" Vraiment ? " dit-il en regardant autour de lui d'un air ahuri

Bha, en même temps ... la salle avait fait apparaître exactement ce dont il rêvait pour Malka. C'était un lieu magique à n'en pas douter. Affichant un sourire, le jeune homme se retourna vers sa petite amie, qui venait de se lancer sur lui pour le bécoter, ce qui n'était pas du tout désagréable. Nathaniel encercla sa taille de ses bras pour répondre à ses baisés, rigolant un peu contre ses lèvres. Il allait être noyé en dessous des baisés ! Une belle mort, non ?

" Ça fait plaisir ! Puis, il n'y a vraiment rien de trop beau pour toi "

Comment il avait sut ? Bien, il n'avait fait que penser à elle. Peut-être que la salle lisait dans les pensées ? Ce devait être ça. Après tout, Malka était magnifique alors penser à elle devait bien produire des choses magnifiques, non ?

" J'ai juste pensé à toi, à ce que tu aimes et tout ... puis, la porte est apparue et voilà ! " dit-il en regardant Malka retirer ses bas.

Est-ce que l'eau était assez chaude pour ... pour quoi ? Se baigner ? Mais, ça voulait dire que Malk allait se déshabiller ? Ho ! Non, non, ne pas penser sinon la salle allait déconner ! Il fallait ... vite. Nathaniel se retourna pour regarder autour de lui. Quoi faire pour ... ha ! Il se pencha et prit la bouteille de champagne.

" Si l'eau est froide, on n'a qu'à l'imaginer chaude ! La salle devrait la réchauffer pour nous ... mais en attendant, tiens ! "

Nath lui tendit une flûte de champagne en souriant jusqu'aux oreilles. C'était la fête ! Tout pour ne pas penser à Malka en sous-vêtements, parce que ... merde. Lentement, le Serpentard se déplaça en direction d'un petit buisson. Il voulait pousser du pied le préservatif qui venait d'apparaître. En dessous du buisson, oui. Il devait vraiment ne penser à rien du tout ! Vider sa tête. Le champagne allait certainement aider. Au pire, il en ferait apparaître d'autre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malka Covey Black
~+ GRYFFONDOR +~
~+ GRYFFONDOR +~
avatar

Nombre de messages : 526
Age du perso : 16 ans (13 décembre 1991)
Fonction : 5ème Année à Griffondor - Préfète
Patronus : Occamy

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Happy birthday my sweet love [Malka]   Sam 30 Déc - 16:40

"Je ne peux pas en être sûre, je n'y suis jamais allée... Mais la porte qui apparaît quand on la cherche suffisamment en repassant devant et l'intérieur exactement comme tu veux, ça ressemble beaucoup à ce que m'a raconté Harry."

Malka ne touchait plus terre. Tout autour d'elle n'était que beauté. Chaque détail lui donnait un peu plus l'impression d'être au paradis. Tout était calibré exactement pour lui faire plaisir et c'était incroyablement réussi. Tout ce vert, et le bruit de l'eau, et l'odeur de printemps, et même la lumière, comme si le soleil leur parvenait d'entre les feuilles, tout était absolument magique.

"Vil flatteur !" le réprimanda-t-elle sans conviction en riant contre ses lèvres lorsqu'elle eut finit d'embrasser Nath.


Elle n'était absolument pas certaine de mériter un lieu aussi magnifique et se sentait plus gâtée que la reine du monde. Toutefois, elle ne crachait pas dans la soupe... et entendre que son amoureux pensait tout ce bien d'elle la remplissait d'une étrange chaleur, comme si elle pouvait soudain sentir physiquement son bonheur. S'il continuait à la complimenter comme ça, elle allait finir par y croire !


"Tu as fais des miracles. Tu devrais enlever tes chaussures aussi, l'herbe est délicieuse."

La Gryffondor enleva ses chaussures puis ses collants en écoutant les explications de son petit ami : quelle part de responsabilité avait la Salle sur Demande dans la création de ce paradis, et quelle part était tout simplement l'amour de Nath, son sens du détail et ses attentions à lui ? Beaucoup, elle l'aurait parié. Parce que cette cascade, par exemple, qui l'attirait presque comme un aimant, était le plus joli point d'eau qu'elle ait vu depuis son retour d'Avalon. Désormais pieds nus, elle lâcha à regret l'épaule de Nathaniel, qui était apparemment en train de contempler ses jambes. Par toutes les prêtresses de l'île sacrée, heureusement qu'elle avait pensé à se raser ! Comment aurait-elle pu deviner ce qui l'attendait ce soir ? Mais ça allait, elle était prête, ou du moins, elle le pensait. Elle était à la hauteur de ce lieu paradisiaque. Avec un léger froncement de sourcil, elle regarda l'expression de Nath se troubler et interpréta cela de manière erronée.

"Que je suis bête ! Tu as raison, la Salle va le faire... et au pire, moi je peux m'en occuper avec mes pouvoirs d'élémentaliste. "

Elle... oh ! Elle n'avait pas pensé à prendre un maillot de bain, évidemment. Ce qu'elle était stupide, décidément ! Elle regarda autour d'elle pendant que résonnait le "pop" de la bouteille de champagne qu'ouvrait Nathaniel. Est-ce que la Salle n'était pas censée fournir ce dont elle avait besoin ? Parce qu'il n'y avait de maillot de bain vraiment nul part, mais elle voulait vraiment se baigner et... Elle accepta la flûte que lui tendait le Serpentard avec un rire légèrement nerveux, admirant le liquide à la robe d'or clair. Elle n'avait pas l'habitude de boire de l'alcool, mais après tout, elle avait seize ans aujourd'hui. Elle était presque une adulte. L'idée donna un gloussement, mi-ravi, mi-amusé incrédule encore. Elle n'avait pas déjà bu qu'elle se sentait déjà ivre. Ivre de bonheur.


Nath s'était éloigné un instant, sans doute à la recherche d'une énième surprise, et elle s'intéressa à la petite table sur laquelle se trouvait la bouteille de champagne, le temps qu'il revienne. S'y trouvaient également une coupe de fruit, des petits fours, ses cookies préférés et... qu'est-ce que c'était que ce petit flacon ? La jeune fille attrapa la fiole violette à demi dissimulée derrière le compotier. "Potion contraceptive" indiquait lisiblement l'étiquette. Que... Quoi ?! Malka se sentit rougir violemment tandis que son cerveau se mettait soudain à tourner à toute vitesse. Elle avait bien une fiole identique dans sa table de nuit, par pure précaution, depuis l'année dernière, mais elle n'avait jamais eu seulement l'occasion de la sortir du tiroir, elle était probablement déjà périmée d'ailleurs  et... Est-ce que c'était Nath qui avait déposé ça là ?  La Salle ? Oh, Merlin ! Elle... Que devait-elle faire avec ? Elle jeta un bref coup d'oeil à son petit copain, occupé à regarder ses pieds. Il allait enlever ses chaussures ? Prise d'une soudaine impulsion toute gryffonnesque, elle ouvrit la fiole d'une pichenette,  la bu d'un trait et fourra la minuscule bouteille dans sa poche. Pas vue, pas prise, il n'y avait plus rien. Elle toussa en avalant le liquide, le cœur battant à tout rompre et les joues cramoisies, avant de lever sa flûte dans un effort maladroit de diversion.

"A quoi est-ce que l'on trinque ? A la découverte de la Salle sur Demande ? A nous deux ?"

Tchin. Elle heurta légèrement son verre au sien dans un tintement cristallin, et prit une gorgée de champagne. Elle était pressée de se donner une contenance mais c'était sans compter sur les bulles, qui la firent tousser de nouveau. Mais qu'est-ce qui lui avait pris de boire ce truc au lieu de le cacher directement dans sa poche ? C'était... prudent ? Dément ? Bah, ça n'avait pas d'importance. Boire de la potion contraceptive ne voulait rien dire, n'est-ce pas ? Et si ça ne servait pas, ça ne lui ferait pas de mal, au pire, alors... Il fallait juste oublier ce qui venait de se passer. Malka prit une deuxième gorgée de champagne et de déni, qu'elle prit cette fois-ci le temps d'apprécier.

"C'est très bon. Tu sais, c'est la première fois que je bois une flûte entière de champagne."



Et celle-ci se vidait vite ! Elle sentait toujours la chaleur sur ses joues qui indiquait que celles-ci étaient écarlates, mais elle recommença à se détendre, partageant sans le savoir la pensée exacte de Nath sur le champagne comme solution à toutes leurs gênes adolescentes. Elle lui rendit son sourire par-dessus son verre. Il fallait simplement se détendre et profiter de l'instant. C'était son anniversaire, elle était dans un lieu paradisiaque avec son séduisant petit ami, et il l'aimait. Que demander de plus dans ce monde ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Ravenswood
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 79
Age du perso : 15 ans (16 octobre 1982)
Fonction : 4ème année, Serpentard
Patronus : Aucun

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions: 75
Inventaire:

MessageSujet: Re: Happy birthday my sweet love [Malka]   Dim 7 Jan - 14:30

(Hahaha, ils n'ont pas d'idées du tout Laughing )

Une fois que Nathaniel se fut assuré que le préservatif était parfaitement camouflé sous un buisson, il s'assied dans l'herbe duveteuse et fraîche afin de retirer ses bas comme le lui suggérais Malka. Ce faisant, sa tête étant penchée en direction de ses pieds, il ne remarqua pas que sa petite amie était en train d'observer une fiole rempli d'un étrange liquide. S'il l'avait vu, Nath n'aurait eu aucune espèce d'idée de ce dont il s'agissait de toute manière ! Comment aurait-il sut que dans cette fiole violette se trouvais une potion contraceptive ? En lisant l'étiquette ? Il aurait fallu qu'il soit suffisamment près pour le faire, ce qui actuellement n'était pas le cas. Il aurait quand même put lire le contenu, oui. Une fois debout, assez proche et tout ... mais pour là, il enlevais ses bas et il ne se rendit pas plus compte que Malka buvait le liquide d'une traite. S'il s'en était rendu compte et s'il avait sut de quoi il s'agissait, le Serpentard en aurait été bon pour s'évanouir ! Malka avait bu la potion contraceptive ! Ho my gosh !!!! Mais, il ne s'était rendu compte de rien et il se releva au moment ou son amoureuse toussais. Hein ? Nathaniel la regarda pour se rendre compte qu'elle avait les joues un peu rouges. Toux, joues rouges égale ...

" Ça va ? Tu t'étouffes ?! "

Nathaniel s'avança vers Malka question d'être prêt pour lui faire une technique de réanimation quelconque, style le bouche à bouche ou plus lui lever et rabaisser ses bras vite fait en râlant "iiinnssspiiirre" ou de quoi du même genre. Heureusement, Malk n'avait pas l'air de trop s'étouffer et elle lui demanda à quoi ils buvaient. Imitant la blonde, Nath fit tinter son verre contre celui de la Griffondor en riant légèrement. Lui aussi n'avait jamais vraiment bu de champagne. Sa mère était stricte là-dessus, pas d'alcool avant la majorité. Il était en train de briser une règle maternelle là ! Mais bon, sa mère n'allait pas le savoir !

" À toi ! Parce que tu est la plus belle de toutes les filles du monde. Et à notre amour pour qu'il dure toute la vie "

Le vert et argent plongea le nez dans sa flute de champagne et en bu une bonne gorgée. Mais c'était délicieux ! Il eu un grand sourire tout en regardant sa belle avec des yeux brillants.

" Moi aussi ! On brise toutes les règles là ... haha, si Rogue nous voyait ! "

Deux élèves qui buvaient de l'alcool en plein Poudlard. Rogue en ferait dans ses pantalons ! Nathaniel pouffa avant de boire à nouveau de son champagne. Deux gorgées (okay, assez généreuses) et il se sentais déjà tout ébloui. Mais c'était super bon ! Pourquoi s'en priver ? Lentement, il s'avança vers le petit lac avant d'y plonger le gros orteil. Pas mal, pas mal !

" C'est chaud ! On dirait une sorte de spa ! Trop cool, c'est en plein ce que je voulais ! "

Une source chaude pour s'y plonger, une belle chute, du champagne et la plus magnifique des filles. Nathaniel retira son pied de l'eau, bu à nouveau dans sa coupe (en fait, il en bu d'une traite le contenu) avant de la déposer sur un petit rocher. Fallait en profiter ! Sans réfléchir (les bulles, les bulles !), il retira sa chemise de Poudlard. Pas de costume de bain ... devait-il y aller en sous-vêtements ? Ou bien tout nu ? Hoooouuuuuuu ! Hahahaha ! Nathaniel se mit à rigoler à l'idée au lieu de trouver ça ultra gênant. Le champagne c'était super magique ! Il regarda Malka d'un air taquin et lui lança :

" On y va tu tout nus ? "

Un nouveau petit rire s'échappa de ses lèvres. Encore du champagne ? Ouais ! Reprenant sa flûte, il la rempli à nouveau avant de faire de même avec celle de Malka. Hihihi ! Les bulles pétillaient !

(Hey my my ... lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malka Covey Black
~+ GRYFFONDOR +~
~+ GRYFFONDOR +~
avatar

Nombre de messages : 526
Age du perso : 16 ans (13 décembre 1991)
Fonction : 5ème Année à Griffondor - Préfète
Patronus : Occamy

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Happy birthday my sweet love [Malka]   Dim 7 Jan - 16:45

[Des hormones (et de la saccharine) ? Où ça, des hormones ? C'est rien que dans l'imagination de la Salle, voyons !]
 
Est-ce qu’elle s’étouffait ? Malka se sentit soudain comme une gamine prise la main dans le pot de confiture et fit non de la tête cependant que l’embarras la faisait tousser deux fois plus fort, lui faisant venir les larmes aux yeux. Est-ce que Nath avait vu ? Est-ce que Nath avait mis la fiole là en premier lieu, et avait désormais remarqué sa disparition ? Qu’aurait-il pensé s’il savait ce qu’elle venait de faire ? Elle n’avait commis aucun crime, mais elle avait l’impression d’avoir commis une énormité, c’était certain ! Elle reprit son souffle lentement pendant que son amoureux lui servait le champagne, le cœur battant la chamade. Il n’y avait aucun moyen de savoir ce que Nath savait ou pas, mais elle ne pensait quand même pas qu’il l’aurait laissée dans l’incertitude et l’embarras comme ça s’il avait su.

« Toute la vie. » répéta-t-elle à mi-voix avec ferveur. « La beauté est dans l’œil de celui qui regarde. »

« La plus belle de toutes les filles du monde », vraiment ? Elle était désormais absolument écarlate sous les compliments reçus, mais rendit à Nath son regard intense sans baisser les yeux. Elle ne se sentait toujours pas aussi jolie que certaines autres filles, mais son petit ami était en train de s’attaquer sérieusement à ses complexes ! Et puis, ce qui lui importait en ce moment était que lui la trouve jolie, et c’était vraiment très plaisant de se sentir attirante à ses yeux. De telles paroles avaient de la valeur dans la bouche d’un métamorphomage pouvant changer sa propre apparence à volonté. Et d’ailleurs, Nath ne l’avait pas trouvée juste jolie, il avait dit « belle ». Quand il la faisait se sentir comme ça, elle n’avait aucune difficulté à imaginer qu’ils s’aiment toute la vie.

« Je crois qu’on peut oublier le directeur un moment. Personne ne peut nous trouver ici, et la porte est verrouillée, n’est-ce pas ? »

Pour une fois dans sa vie, elle ne ressentait aucune culpabilité à l’idée de briser un règlement. C’était le moment ou jamais d’embrasser son ascendance Maraudeurs ! Puis, elle n’avait pas envie de penser que quiconque pouvait la voir boire de la potion contraceptive, ou embrasser Nath comme quelques instants plus tôt, et surtout pas le directeur Rogue et son nez crochu. Malka imita donc Nath et replongea le nez dans sa flûte, savourant le champagne. Une fois que l’on faisait attention aux bulles, et que l’on s’était habitué au goût… brut (comment décrire ça ?), inhabituel pour qui buvait encore plus souvent du soda que de l’alcool, c’était vraiment délicieux. Depuis un an environ, Sirius lui faisait souvent goûter une gorgée dans son verre lorsqu’il y avait du vin à table. Elle avait été un peu surprise que son père si protecteur la laisse faire ça, mais sa philosophie était qu’il valait mieux éduquer son palais et lui donner de bonnes habitudes pendant qu’elle était encore sous son autorité, et Malka ne disait pas non. Elle prenait ça comme une belle marque de confiance et une preuve que son père s’était rendu compte qu’elle grandissait. Toutefois, elle n’avait pas plus envie de penser à Sirius qu’à Severus Rogue ce soir, et sirota donc son champagne en observant Nath, qui lui avait tourné le dos pour se rapprocher du lac.


Vrai, l'eau était bonne ? Malka afficha un sourire de joie pure et se rapprocha, le visage illuminé par le bonheur, l’amour et les premiers effets du champagne. Est-ce que c’était le vin qui lui donnait déjà la sensation de flotter un peu en marchant ? Sûrement c’était trop tôt ! C’était vraiment le paradis ici, et c’était grâce à la prévoyance de Nath, qui avait pensé tous les détails pour les demander à la Salle ! Il venait de retirer sa chemise. Est-ce que lui avait été plus malin qu’elle et mis son maillot de bain sous son uniforme ? Probablement, puisqu’il avait planifié la surprise. Elle admira la vue de son petit copain torse nu, une vision pas totalement inédite tout de même, mais fort rare vu les conditions d’intimité offertes par Poudlard. Nathaniel pouvait bien dire qu’elle était la plus belle des filles, mais à ses yeux, lui était le plus beau garçon de tout Poudlard au moins. Son rire était communicatif et elle prit une nouvelle gorgée de champagne (sa flûte était déjà vide ?!) en se retenant de ne pas pouffer… pour mieux tout cracher dans un geste explosif à la proposition du Serpentard.


Il y eu un petit moment de silence gênant avant qu’elle n’éclate de rire à son tour. Sa réaction à envoyer du champagne partout avait dû être drôle à voir !

« On pourrait commencer comme ça. » dit-elle en posant sa flûte à côté de la sienne, avant d’ôter sa cravate puis de déboutonner sa chemise.

Elle n’avait pas encore bu assez de champagne pour se déshabiller entièrement sans arrière-pensée. Quand même, Nath ne l’avait jamais vue entièrement nue. Elle enleva sa chemise à son tour, priant intérieurement pour qu’il continue à la trouver belle. Oui, ils pouvaient commencer par se mettre en sous-vêtements (après tout, ce n’était ni plus ni moins couvrant qu’un bikini, et il l’avait déjà vue en bikini… même si c’était avant qu’ils ne sortent ensemble), et voir ensuite ce qui se passerait. Elle regrettait de ne pas avoir pensé à assortir son soutien-gorge et sa culotte ce matin, mais ça aurait pu être pire. Elle portait un joli soutien-gorge bleu roi orné de juste ce qu’il fallait de dentelle. Les doigts tremblant un peu devant sa propre audace, elle dégrafa sa jupe d’uniforme et la laissa tomber à ses pieds. Elle avait une bête culotte de coton blanc toute simple. Décente, innocente… et qui risquait de devenir transparente une fois dans l’eau. Bah, il serait toujours temps d’aviser. Elle enjamba sa jupe et se pencha pour récupérer sa flûte, levant son verre nouvellement rempli vers Nath dans un salut muet avant d’y pencher les lèvres.  Elle avait besoin d’un peu plus de courage liquide, mais elle était contente d’elle-même. Elle regarda Nath dans les yeux, le rose lui revenant aux joues. Il y avait un truc qu’elle tenait à dire pendant qu’elle était assez sobre pour que ça compte, quelque chose qu’elle n’avait jamais osé dire auparavant à haute voix :


« Je t’aime. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Ravenswood
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 79
Age du perso : 15 ans (16 octobre 1982)
Fonction : 4ème année, Serpentard
Patronus : Aucun

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions: 75
Inventaire:

MessageSujet: Re: Happy birthday my sweet love [Malka]   Mar 6 Fév - 12:13

Nathaniel, qui était passablement déjà enivré par le champagne, ne put s'empêcher de rire en voyant la tête que faisait Malka devant sa proposition "indécente". Se baigner tout nus ! Haha ! Jamais il n'aurait osé demander ça à jeun ! L'alcool déliait les langues et retirais bien des tabous. Bref, Nath trouva encore bien pus drôle de voir Malka recracher tout son champagne. Visiblement, il venait de lui faire perdre ses moyens ! Mais, il était quand même sérieux, hein ! De toute manière, lui, il n'avait pas de maillot. Ils ne pouvaient quand même pas y aller habillé ! Ils auraient l'air de quoi, ensuite ? Ou alors, ils demandaient des maillots à la salle ou ... un séchoir ? Le Serpentard rigola encore un peu avant de se taire subitement. Ho. Ho. Hoooooooooo ! Malka était en train de faire quoi, là ? Elle déboutonnais sa chemise ! Le jeune homme, flute de champagne à la main, fixait sa petite amie comme si elle était en train de se métamorphoser en fourmi à quarante pattes. Malka était en train de ... de lui faire une sorte de strip-tease ou quoi ? Elle le regardait droit dans les yeux et elle ... elle ... mais, elle retirais sa jupe ! Nathaniel, à quelque part dans son esprit, espéra que la porte de la salle était bel et bien verrouillée. Sinon, il espéra très très fort qu'elle le soit, alors hein, elle devait bien l'être. Malk était en soutien-gorge et en petite culotte, là, debout devant lui et ... non ce n'était pas pareil comme un bikini ! Pas dans sa tête à lui. Un bikini c'était ... bien ... un bikini ! Et une petite culotte était une petite culotte et là, Malka en portais une devant lui ! Maintenant, il fallait qu'il retire son pantalon aussi. Mais, le problème c'était que la vision de la jeune femme en train de se déshabiller avait comme qui dirait assez excité le Serpentard qui se trouvais relativement "coincé" dans son slip. Il n'allait quand même pas ...

Nath porta sa coupe à ses lèvres et la vida d'une traite. Pas de chichi ! Ho mon Dieu, il avait ... il allait enlever son pantalon à go ! Un ... deux ... trois ... trois et quart .... go ! Avec un sourire à l'intention de Malka, le jeune homme redéposa sa coupe vide -- et il dut s'y prendre à deux fois, c'était lui ou le rocher avait bougé d'un iota ? -- avant de se redresser. Il avait dit go dans sa tête, non ? Okay, okay. Il eu un petit rire nerveux avant de déboutonner son pantalon. Une brève, très brève, pensée traversa son esprit. Vu qu'il avait une érection là ... est-ce que des tonnes de préservatifs allaient tomber du plafond de la salle pour lui tomber sur la tête ? Du coup, cette brillante idée le fit rire encore un peu et il regarda sommairement le plafond. Nan. Nan, il n'y avait que du feuillage. Il reporta donc son regard sur Malka, lui sourit à nouveau et, l'alcool aidant il crut bon d'expliquer :

" Me demandais s'il on aurait une pluie de préservatifs "


D'ho ! Idiot ivre ! Haha ! Nathaniel se senti rougir un peu avant de retirer son pantalon sans plus attendre. Okay. Malka le voyais en slip. Un slip blanc avec des vifs d'or dessus. Haha. Rien de bien sexy ! Mais il le trouvais drôle, son slip ! Est-ce que son amoureuse remarquait qu'il était un peu tendu en avant et ... bha, tant pis si oui !

" J'en ai aussi avec des dragons ! " dit-il en pouffant

Bon. Ils allaient se regarder ou ... aller dans l'eau ? Parce que Nathaniel, lui, pouvait admirer le corps de Malka durant des heures. Le problème était que son slip allait exploser à un moment donné. Le désavantage d'être un gars ... ça se voyait quand ... quoi ? Malka avait dit quoi là ? Le vert et argent regarda la blonde fixement, d'un air rempli d'amour tendre et éperdu. Malka lui avait dit je t'aime ! Elle l'avait dit ! Alors là ...

" Je t'aime aussi, Malka " répond t'il d'un ton rendu quelque peu brisé par le désir

Nath s'approcha de la Griffondor qu'il enlaça avant de l'embrasser doucement. Tant pis si elle sentais aussi son désir, hein. Là, il voulait la sentir contre lui, la respirer et l'aimer très fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malka Covey Black
~+ GRYFFONDOR +~
~+ GRYFFONDOR +~
avatar

Nombre de messages : 526
Age du perso : 16 ans (13 décembre 1991)
Fonction : 5ème Année à Griffondor - Préfète
Patronus : Occamy

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Gallions:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Happy birthday my sweet love [Malka]   Mer 7 Mar - 8:53

Malka sentait son estomac agité par un curieux mélange d’émotions. Champagne, désir, anxiété, rire et un certain flottement indéfinissable. Elle n’aurait pas su l’attribuer à une émotion précise, mais elle se sentait un peu hors de son corps tandis qu’elle finissait de se déshabiller. Peut-être que c’était l’effet du regard de Nath qu’elle sentait fixé sur elle. Un regard qui était définitivement en train de la convaincre qu’il ne la trouvait pas moche. Il était littéralement en train de la dévorer des yeux, et elle ne n’en aurait pas été plus consciente s’il avait eu un laser à la place des yeux. Ça et la bosse dans son pantalon. Pas qu’elle avait voulu regarder, mais il avait commencé à descendre les mains pour se déshabiller et… Ouais, elle avait regardé, en fait. Au point où ils en étaient…  Elle le rejoignit dans son rire, ravie et un peu incrédule de se rendre compte qu’ils en étaient vraiment là, seuls et éméchés et en train de se déshabiller, puis se fut son tour de le fixer pendant qu’il enlevait son pantalon.
 
« Une pluie de… »
 
Ses pensées commençaient à lui échapper un peu et elle ne finit pas sa phrase, se contentant d’un nouveau rire nerveux. Elle avait la bouche sèche, désormais, et replongea le nez dans sa coupe. Ils devaient être aussi rouges l’un que l’autre désormais. A cette pensée idiote, Malka sentit une bouffée de tendresse l’envahir pour son petit ami, qui ne la laisserait devenir écarlate toute seule. Elle était vraiment soulagée qu’ils soient nouveaux à tout ça tous les deux. Son regard fut irrémédiablement attiré vers les vifs d’or dont il était question et elle sentit le sang affluer de sa poitrine, remontant sur sa gorge et finalement tout son visage. Est-ce qu’il faisait soudain plus chaud ? Elle acheva de vider sa coupe (sacrée hydratation !) tandis qu’il se rapprochait de nouveau d’elle.
 
Elle n’avait pas prononcé ces mots à la légère. Elle les pensait depuis longtemps, quoi qu’elle ait mis du temps à se l’avouer d’abord, puis à trouver le courage de les rendre réels en les disant à haute voix. Nathaniel lui avait dit presque tout de suite, le jour même de sa grande déclaration, cet été, comme si cela lui venait naturellement en bouche. Lui n’avait pas de filtre entre ses sentiments et ses actes, là où elle ne pouvait pas s’empêcher d’être plus prudente. Mais pas ce soir.  L’entendre prononcer son prénom sur ce ton étrangement brisé la fit frissonner, tout comme de sentir la chaleur de sa peau quand il l’enlaça. Ils n’avaient pas fait ça sans vêtements entre eux auparavant, et c’était troublant. Elle lui rendit son baiser, intensément consciente de leur proximité, savourant le moment, cherchant à graver chaque sensation dans sa mémoire, puis lorsqu’ils se reculèrent légèrement, elle fit un pas en arrière et sans préavis, effectua un plongeon impeccable dans le lac.
 
Elle réapparut quelques secondes plus tard à la surface, ses cheveux désormais trempés plaqués en arrière par le mouvement :
 
« Tu viens ? Tu avais raison, l’eau est vraiment bonne. »
 
[Eeet… je crois que ce sujet public est terminé Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Happy birthday my sweet love [Malka]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Happy birthday my sweet love [Malka]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Happy birthday my love, from mum xx
» 04. Happy Birthday, Cat.
» 19 mai 1962: Happy Birthday to you mister president...
» ? Happy Birthday Sir ?
» Happy birthday Mona and Rainer ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Entre les murs :: Les Couloirs :: La Salle sur Demande-
Sauter vers: