Harry Potter à notre saveur !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Griffondor VS Serdaigle

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
~+ CAMARISTE +~
avatar

Nombre de messages : 2193
Age du perso : 29 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
97/100  (97/100)
Inventaire:

MessageSujet: Griffondor VS Serdaigle   Dim 4 Fév - 14:38

ft. Équipes et leurs supporters !

527 mots
Griffondor VS Serdaigle
Ce serait une grosse journée pour moi. Effectivement, mes jumeaux avaient chacun un match de Quidditch pour leurs équipes respectives. Tamarah en serait à sa deuxième partie avec Griffondor, alors que Kevin jouerais sa première partie avec les Serpentard. J'allais donc passer la journée entière sur les lieux. Revenir à Poudlard me faisait toujours plaisir et c'est le sourire aux lèvres que je m'installai dans les gradins des rouges et or. Il n'y a pas si longtemps, c'était moi que l'on venait regarder jouer. Ma carrière de batteur n'avait pas été bien reluisante, bien que j'eusse inventé la feinte Rogue, mais j'avais apprécié faire partie d'une équipe sportive. Cela mettais la compétition à un autre niveau. Aujourd'hui, c'était mes enfants qui allaient performer. Tous deux aux postes de Poursuiveur. Cela me surprenait dans le cas de Kevin. J'aurais cru qu'il aurait mieux aimé envoyer des cognards sur les autres, question de démontrer sa force et de, peut-être, les blesser un peu ... mais probablement qu'il voulait "singer" sa jumelle et montrer que, lui aussi, était capable comme elle. Ou un truc du genre. Parfois, mon fils était compliqué.

Assise dans les gradins, je tentais d'ignorer certains regards qui pesaient sur moi. Oui, oui. Julianne la Grande, ouais. Les gens pouvaient en revenir, oui ? J'allais porter le poids de cette malédiction toute ma vie ou quoi ? Merlin. Je pinçai légèrement les lèvres avant de me tourner en direction de mon époux à qui j'offrit un sourire amusé. Il avait l'air crispé. Le papa poule s'inquiétais pour sa p'tite fifille !

" Ne fait pas cet air ! Tamarah va très bien s'en tirer ... et surtout, ne te mets pas à faire ton Prince outré si quelqu'un lui envoie un cognard ... c'est une partie scolaire "

Ludwig pouvait se montrer trop protecteur, surtout en ce qui concernait Tamarah. Je lui tapotai un peu le bras avant de porter mon regard bleuté sur l'assistance. Alors, est-ce que je voyais un visage connu ? Jenni savait qu'il y avait match, évidemment, mais j'ignorais si elle allait venir. Avec sa campagne électorale qui allait bientôt se mettre en branle, elle avait beaucoup à faire. J'affichai un sourire à la fois amusé et fier à l'idée que ma meilleure amie se présentais comme Ministre de la Magie. Cela ne me surprenait pas du tout d'elle. Jenni avait toujours eu de l'ambition, quoiqu'elle en dise. Et, à mes yeux, elle était la meilleure. Elle ferait une excellente Ministre. La question était, est-ce qu'elle pourrait toujours prendre ses responsabilités dans les Elyséums ? Probablement pas. Alors, il faudrait la remplacer. Par qui ? Les candidats ne manquaient pas. Ludwig et moi devrions bientôt nous pencher sur le sujet.


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:/coachingcoccinelles.com
Ludwig VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
~+ CAMARISTE +~
avatar

Nombre de messages : 222
Age du perso : 32
Fonction : Prince des Vampires Camaristes de Londres et de Kinderdjik
Patronus : Crapeau (ouais, riez)

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
81/100  (81/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Lun 5 Fév - 20:33

Ho Merlin. Par tous les saints et les non saints du ciel. Tamarah jouait un match de Quidditch et laissez-moi vous dire que cela ne plaisait pas du tout à Ludwig. Si cela ne tenais qu'à lui, sa fille ne participerais pas à ce sport dangereux et potentiellement mortel. Tam était sa fille unique, sa seule fille et, depuis la mort de Ilmare, il désirait la protéger. Peut-être un peu trop, d'ailleurs. Parce que, en toute honnêteté, sa petite princesse ne sortirais même pas du château s'il n'était pas aussi ouvert d'esprit. Ou ramené à l'ordre par sa femme ! En tout cas. Crispé, le vampire fixait le terrain d'un air particulièrement inquiet. En fait, il était en train de trouver un moyen pour retirer Tamarah de la partie. Que pouvait-il trouver comme raison valable ? Personne dans la famille n'était malade ou mort. Il n'y avait pas de danger particulier (hormis le fait que sa fille risquais de se faire estropier). Peut-être que ... et s'il faisait enlever Jenni par un de ses hommes, juste comme ça, hein, pour dire genre "sa marraine est portée disparue et ..." Mais, Jenni allait se défendre. Pas une bonne idée de perdre des hommes sur le coup. Quoique ...

Ludwig tourna la tête vers Julianne, qui tentais de lui remonter le moral. Il afficha une grimace incertaine quand elle parla de cognard. Ouais. Mais ouais.

" Merci de me rappeler que notre fille risque de se faire arracher la tête par une boule de l'enfer ! " marmonne t'il entre ses dents

Partie scolaire ou pas, le type ou la pouffiasse qui allait envoyer un cognard sur SA fille allait le payer cher. Que tout le monde la laisse passer sans lui toucher ! Bon ! Ludwig reporta son attention morose sur le terrain situé devant lui avant de se remettre à réfléchir. Ou alors ... et s'il faisait exsanguir toute l'équipe adverse par ses hommes ? Ha. Ouais. Sauf peut-être ce James Lupin. Tam l'aimais bien. Bon. Tout le monde vidé de leur sang sauf Lupin ! Comment ça c'était des enfants ? Bon, d'accord ... on enlevais toute l'équipe de Serdaigle et on en parlait plus ! Plus d'adversaire, plus de match, non ? Cherchant ses hommes du regard, Ludwig pensa :

* J'suis en train de virer dingue, là ... bon sang, j'ai juste à ... j'sais pas moi ... mimer une crise d'apoplexie ? "


Okay, il était trop stressé pour Tamarah. Elle allait s'en tirer. Mais ... pffff ... être père d'une fille était n'importe quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malka Covey Black
~+ GRYFFONDOR +~
~+ GRYFFONDOR +~
avatar

Nombre de messages : 528
Age du perso : 16 ans (13 décembre 1991)
Fonction : 5ème Année à Griffondor - Préfète
Patronus : Occamy

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Mar 6 Fév - 0:46

Cette fois-ci, Gryffondor jouait ! Ils avaient perdu leur match précédent, mais avec moins d’écart que les Serdaigle, donc rien n’était encore perdu pour eux. Malka s’était laissée gagnée par l’excitation ambiante de la journée, une pause bienvenue au milieu des révisions des BUSES. L’après-midi s’était un peu réchauffée, Merlin merci, et elle était prête à affronter une deuxième partie de Quidditch en haut des gradins. Elle se lança donc dans l’escalade des escaliers tout en discutant avec animation avec Clara Earl. La sixième année était l’une de ses amies proches, et sa compagne de visionnage de Quidditch, si l’on pouvait dire. Les deux filles allaient régulièrement regarder ensemble les entraînements de l’équipe de Gryffondor, et évidemment, elles ne loupaient aucun match. Malka adorait cet arrangement. Elle n’était pas suffisamment douée sur un balais pour pouvoir être dans l’équipe, et d’ailleurs, n’en avait pas tellement envie, mais elle aimait sentir qu’elle appartenait à sa maison et admirer les joueurs depuis les gradins. Aller voir un entrainement de Quidditch était donc l’un de ses loisirs de choix, même si elle y allait désormais moins souvent, entre la préparation pour les BUSES et le temps qu’elle consacrait à Nath.

Aujourd’hui toutefois, le terrain allait avoir son attention pleine et entière, parce que son frère Procyon jouait ! Malk était super fière de Pro, qui était un excellent poursuiveur. Il avait toujours excellé dans les matchs de Quidditch qu’ils jouaient l’été entre cousins, et elle avait été ravie de le voir rejoindre l’équipe de Gryffondor. Sûr qu’il allait donner plein de points à leur équipe ! D’habitude, les première année étaient surtout cantonnés au rôle de remplaçants, mais lui était un Poursuiveur à temps plein, ce qui était bien un témoignage de son talent. C’était dans des moments pareils qu’elle était particulièrement fière de porter le nom de Black. Elle sorti de sa sacoche en bandoulière une longue banderole sur laquelle était écrit (un peu présomptueusement, peut-être, mais elle s’en fichait) : « PROCYON EST UN CHAMPION ! », en lettres rouges bondissantes. Elle la déroula et se saisissant d’une extrémité, tendit l’autre à Clara, qui l’accepta obligeamment.

Ainsi préparée, il n’y avait plus qu’à attendre que le match commence. Elle s’apprêtait donc à reprendre sa conversation avec Clara quand des chuchotements aux intonations médisantes attirèrent son attention derrière elle.

« Je vous ai déjà dit que je ne voulais pas qu’on fasse de commentaires désobligeants sur les familles de nos camarades de maison. Ne gâchez pas la fête. »

Elle adressa un regard sévère au groupe de deuxième année qui comméraient sans retenue. Elle n’avait vraiment pas envie de jouer à la méchante préfète aujourd’hui, alors allaient-ils pour l’amour d’Avalon cesser de critiquer la famille de Tamarah ? La Grande n’était plus, elle était bien placée pour le savoir, et si avait pu pardonner, alors personne ici n’avait d’excuse pour tenir des rancoeurs. Puis, pourquoi s’y mettre maintenant, d’ailleurs ? Elle suivit le regard de ses condisciples. Ah. Les époux VanHolsen étaient dans les gradins des invités et des officiels avec leurs plus jeunes enfants. Elle aurait dû s’en douter, puisque Tamarah jouait aussi. Sans doute avaient-ils été là le matin pour le match de Kevin, et elle ne les avait pas vus, trop occupée à faire les yeux doux à Nath… Bien, elle allait montrer l’exemple, alors. Affichant un grand sourire, elle adressa un signe amical de sa main libre à sa mentor. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevin Jedusor
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 28
Age du perso : 12 ans
Fonction : Étudiant à Poudlard chez les Serpentard
Patronus : Aucun

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Mar 6 Fév - 9:36

Kevin, comme le reste de la maison Serpentard, avait prit place dans les gradins de vert et argent colorés. Immédiatement après sa douche d'après partie, il s'était rapidement revêtu pour courir en direction des dits gradins. Il n'avait pas l'intention de rater le match de sa jumelle. Il se faisait même un point d'honneur d'être présent pour y assister. Et il n'avait aucunement honte de dire que, oui, il prenait pour les Griffondor aujourd'hui. Il voulait que sa soeur gagne. Et il se balançait éperdument de ce que les autres pouvaient en dire. Il voulait la victoire pour Tamarah et il espérait secrètement que ce James Lupin allait mordre la poussière. Ce n'était qu'un excité de première qui n'arrêtais pas de tourner autour de sa soeur ! Hey, Tam c'était quand même pas le soleil ! Que Lupin laisse sa soeur tranquille ! Kev, affichant un air morose avait la main enfoncée dans la poche de son manteau. Il tenais sa baguette magique prête à agir. Dans le cas un, il lancerait un sort à Lupin pour lui faire perdre ses dents. Dans le cas deux, il allait faire dévier tous les cognards qui risquaient de s'en prendre à Tamarah. Ça et faire chuter le ou les connards qui auraient oser lui en envoyer un. Pas fair play ? Et après ? C'était sa jumelle, merde ! N'allez pas lui chercher des noises là-dessus.

Le jeune garçon, assied un peu à l'écart des autres, regardait vaguement le terrain ainsi que les autres gradins. Il y remarqua, évidemment, la présence de ses parents et de ses petits frères. Il afficha un bref sourire en coin avant de tourner la tête en direction des idiotes du gang terreur. Elles se pensaient amusantes avec leurs petites mimiques ! Kev allait leur montrer que le chef c'était lui. Il était le roi de Serpentard. Le gang terreur ? Kevin allait en prendre le contrôle exclusif et ces petites gourdes allaient lui obéir au doigt et à l'oeil. Plissant les yeux et prenant son air le plus "Jedusorien", Kevin siffla entre ses dents :

" Fermez là espèce d'idiotes ... vous parlez quand je vous sonne "


Si elle voulait une petite démonstration de qui il était, il pouvait leur en fournir une. Kevin était dans une descente qui allait le précipiter bien loin dans les ombres. Presque jusqu'à sa perte. Une chute qui prendrait fin à ses quinze ans ... mais est-ce que cela serait vraiment le cas ? Si on y pensait bien, rien n'était certain. Parce que, son grand-père Jedusor était mort quand Kevin avait 15 ans, non ? Parce que Maman l'avait tué quand il s'en était prit à Kevin adolescent. Mais là ... Kevin avait 11 ans et son grand-père Jedusor bien ... y'était crevé. Vous saisissez ? Comment être sûr que Kev n'allait pas sombrer pour de bon ? Parce quand il aurait quinze ans ici, dans le présent ... les gens du passé allait venir le chercher encore ou pas ? C'était d'une complexité à devenir dingue ! Mais bon, ne nous perdons pas en conjoncture. Le petit-fils de Voldemort se redressa afin de prendre un air digne de son sang avant de reporter son attention sur le terrain. Dans le cas trois, il enverrait un Sectumsempra à la gang terreur. Qu'il entende un seul commentaire contre Tam et ça allait saigner grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Ravenswood
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 91
Age du perso : 15 ans (16 octobre 1992)
Fonction : 5ème année, Serpentard
Patronus : Aucun

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Mar 6 Fév - 11:21

Après sa partie contre Poufsouffle, Nathaniel s'était douché avant de sortir des vestiaires. Malka l'attendait aux portes et les deux amoureux s'étaient fait un gros câlin avant de discuter un peu. Ils avaient encore le temps avant la partie entre Griffondor et Serdaigle ! Parce qu'évidemment que Nathaniel allait assister au match. Premièrement, il adorait le Quidditch. Deuxièmement, le frère de Malka jouait dans l'équipe de Griffondor. Nath aimait bien Procyon, il était d'un drôle ! Puis, c'était le frère de son amoureuse et, par conséquent, son beau-frère. Ne pas le voir jouer serait très mal élevé. Le Serpentard en avait aussi profité pour embrasser Malka avant de l'accompagner aux gradins de Griffondor. Il aurait bien été s'y asseoir avec elle, mais ça ne se faisait pas. Pas encore. Les choses évoluaient à Poudlard, mais nous n'en étions pas encore à ce point. Ça viendrait. Nathaniel avait une dernière fois fait un bisou à Malka avant de se diriger vers les gradins vert et argent dans lesquels il avait grimpé. Merlin, ce qu'ils pouvaient être hauts ! D'accord, la magie aidait à l'y monter mais tout de même. C'était une bonne traite.

Une fois en haut, le jeune homme s'était trouvé une place libre et s'était assied. Machinalement, et se foutant bien de ce qu'allait en dire les autres, il avait sortie un chapeau aux couleurs de Griffondor et se l'était enfoncé bien bas sur la tête. Voilà. Il affichait ses couleurs ! Go Procyon GO ! Héhé. Bien entendu, quelques personnes le regardèrent de travers, mais Nathaniel les ignora totalement. Qu'ils aillent se faire voir chez les Turcs !

Alors qu'il se réchauffait les mains en les mettant dans ses poches, des voix nasillardes le firent tourner le yeux vers la gauche. Un peu plus bas, à environ quatre rangées de lui, se trouvaient le gang terreur. Un petit sourire en coin naquit sur ses lèvres au souvenir de Boarson couverte de bouse. Apparemment, elle n'avait pas appris sa leçon ! Nathaniel vit Kevin se retourner et parler aux filles. Malheureusement, il ne put entendre ce que Jedusor leur disait. Dommage, il aurait bien aimé le savoir. Au pire, Nath avait encore plusieurs tours dans ses poches en cas de besoin. Le gang allait se tenir tranquille. S'ils avaient l'intention de faire tomber Procyon de son balai; juste pour se venger de Malka; Nathaniel allait les envoyer valser en bas des gradins en deux temps trois mouvements ! Hop, des idiotes volantes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
~+ INSTITUT +~
avatar

Nombre de messages : 646
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Jeu 8 Fév - 18:22

Aurait-elle dû amener sa petite sœur avec elle ? Elaine été ravie d’assister à son premier match de Quidditch, c’était certain. Après une certaine période de fixation sur les baguettes magiques, elle était actuellement passée aux balais. Guenièvre lui en avait acheté un petit pour enfants, avec lequelle Lain’ cavalait dans le jardin. Son beau-père Allan lui avait confié que la petite fille jouait également au « rateau volant », avec son rateau à feuilles mortes lorsqu’elle était à la maison. Il avait ajouté en riant qu’il espérait qu’elle se passionnerait encore pour le jeu au retour de l’automne, et qu’il n’aurait plus rien à faire pour s’occuper du jardin. Oui, Elaine allait adorer être ici, mais Guenièvre, elle, était terriblement crispée. C’était une chose d’emmener sa petite sœur en virée shopping sur le Chemin de Traverse via le Magicobus. C’en était entièrement une autre de s’asseoir pendant des heures sur une tribune, en vue de tout un tas de gens qu’elle connaissait. Tout le monde allait voir la petite fille, connaître son existence. Et si elle la mettait en danger ? Jusqu’à la dernière minute ou presque, elle avait failli renoncer et ne pas venir, mais la raison avait fini par l’emporter. Le monde sorcier était calme, et elle ne pouvait pas tenir sa sœur à l’écart du monde pour toujours. Aussi bien lui permettre de s’amuser.


Et les voilà donc assises à la tribune des invités. Guenièvre portait du bleu, couleur de son ancienne maison, mais par pur sens de la provocation, elle avait mis des rubans écarlates dans les cheveux de sa sœur. Certes, le rouge était une couleur voyante, mais la moitié de la tribune en porterait, donc… Puis, la petite réincarnation inconsciente d’Isabella Griffondor ne pouvait pas soutenir une autre équipe que celle des Lions aujourd’hui, non ? C’était vraiment le match parfait pour elles, et Guenièvre se fit la réflexion qu’elle serait ravie du résultat quelle que soit l’équipe gagnante. Elle pointa du doigt les anneaux d’or au loin :


« Tu vois Lain’, le but du jeu, c’est de faire passer le ballon rouge dans les cercles dorés là-bas. Et ils sont tout hauts parce que le Quidditch est un sport qui se joue sur des balais. Tu vas aimer, tu vas voir. »

Après réflexion, elle sortit sa baguette et la pointa sur le visage de sa sœur, y faisant apparaitre quelques paillettes rouges et dorées. Les gens allaient peut-être voir Elaine aujourd’hui, mais il n’était pas dit qu’ils la reconnaitraient s’ils devaient la recroiser une deuxième fois.


« Voilà, tu es toute belle. Une vraie petite supportrice de Griffondor ! »


Elle passa un bras protecteur derrière les épaules de sa sœur, gardant sa baguette dans sa main libre (on ne savait jamais !). La tribune des invités commençait à être bien remplie. L’apprentie Auror fit des sourires polis à plusieurs visages connus, priant pour qu’au moins, personne des pages mondaines de la Gazette du Sorcier ne prenne note de sa présence. Hum. On aurait cependant bien dit qu’elle n’était pas celle qui attirerait le plus les regards. Croisant celui de Julianne VanHolsen, elle lui adressa un léger signe de tête. Visiblement, elle n’était pas la seule à juger les matchs scolaires de Quidditch comme un bon plan de sortie en famille. Peut-être devait-elle se détendre ? C’était la première fois qu’elle revenait à Poudlard depuis la fin de ses études, et revenir ici lui donnait l’impression de respirer plus facilement. Quoi qu’il arrive, elle serait toujours ici chez elle… et en cas de danger, elle saurait se défendre et protéger sa sœur ici mieux que nulle part ailleurs. 


Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamarah Jedusor
~+ GRYFFONDOR +~
~+ GRYFFONDOR +~
avatar

Nombre de messages : 79
Age du perso : 12 ans
Fonction : + Deuxième année; Gryffondor +

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Sam 10 Fév - 4:48

C'était son tour. Elle savait que ses parents se trouvaient dans le public pour l'acclamer. Et au fond, elle avait peur d'échouer. Elle avait peur d'être la honte de sa famille. Et elle avait aussi peur de décevoir son équipe si elle perdait le match. Peut-être que finalement, elle n'aurait jamais dû postuler à ce poste.

La boule au ventre, la première année avait déjà revêtu les équipements aux couleurs de sa maison, se remémorant les techniques apprises au cours des derniers mois. James allait jouer face à elle et elle savait qu'elle allait être distraite tout au long du match à cause de sa présence. Cependant, jamais elle n'avouerait ce genre de chose devant sa famille. D'autant que Kevin réglerait sûrement ses comptes avec le pauvre James...

Assise sur l'un des bancs de son vestiaires, la gamine fixait donc ses camarades d'équipe, essayant en vain de sourire à Procyon, cherchant un moyen de se détendre. Au pire, elle se prendrait juste un cognard dans la figure et finirait à l'infirmerie n'est ce pas ? Personne n'était mort par le passé, si ?

Par la barbe de Merlin,e elle allait leur prouver à tous qu'elle avait sa place dans la maison des courageux. Et c'est ainsi donc qu'elle enfourcha son balai, prête à décoller dès que les portes des vestiaires s'ouvriraient devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Mosely
~+ CIVIL(E) +~
~+ CIVIL(E) +~
avatar

Nombre de messages : 30
Age du perso : Présent : 5 ans et demi
Futur : 19 ans
Fonction : Présent : tourner dans les jambes de sa grande soeur Guenièvres
Futur : en année sabatique pour faire du bénévolat !

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Dim 11 Fév - 9:45

Elle allait voir des tas de gens qui volaient sur des balais ! De vrais balais, pas comme le sien pour les bébés qui flottait plus qu’il ne volait. Non, des balais de grands, l’équivalent magique du vélo sans les petites roues. Elaine eut un léger soupire de contentement lorsque sa sœur aînée pointa les anneaux dorés dans le lointain. Ca ressemblait un peu à du basket, mais les paniers étaient verticaux, et il y en avait six, et il y avait des balais et il y avait plein de ballons différents. C’était compliqué. Gue avait essayé de lui apprendre les règles avec un album pour enfants, la veille au soir, mais elle n’avait aps tout retenu. Enfin. Ce qui comptait, c’était qu’elle allait passé une merveilleuse journée avec sa grande sœur ! Elle avait un peu boudé en arrivant, lorsque son aînée lui avait répété que non, elle n’aurait pas le droit de voler elle aussi, mais elle était désormais de bonne humeur, et éclata même de rire lorsque sa sœur lui chatouilla le visage avec sa baguette. Passant le poing sur ses joues, elle fut toute étonnée, et ravie, d’y trouver des paillettes rouges et or. Trop chouette !


« C’était ton école quand tu étais petite comme moi, ici, hein Gue ? »

L’école, c’était pour les enfants et maintenant, Guenièvre était grande et elle travaillait à apprendre un métier. Etudiante, ça s’appelait. Pour devenir super-héroïne ou quelque chose du genre. Elle n’avait pas entièrement compris les explications de sa sœur sur le métier d’Auror, mais si c’était quelque chose que Gue faisait, c’était forcément cool.


« Pourquoi on est pas habillées de la même couleur ? C’est laquelle la gentille équipe, et laquelle la méchante ? »


Elle voyait bien que les tribunes en face d’elle avaient chacune une couleur dominante. Il y en avait une bleue, comme la cape de sa sœur, et une rouge, comme ses rubans, et puis aussi une jaune et une verte. Pourquoi, s’il n’y avait que deux équipes qui jouaient l’une contre l’autre ? Et pourquoi là où elles-mêmes étaient assise, il y avait des gens qui portaient toutes les couleurs ? Fascinée, la petite fille se tordit sur son siège pour regarder autour d’elle, car pour l’instant, il n’y avait rien à voir sur le terrain. Les gens dans les gradins étaient habillés d’une drôle de manière, comme sur le Chemin de Traverse, et elle s’amusa un moment à examiner leurs vêtements, jusqu’à repérer le visage d’un petit garçon d’à peu près son âge dans la foule. C’était pas que des adultes, alors ! Elle adressa un sourire amical et un petit signe de la main à Mardil VanHolsen. Et lui, il était pour quelle équipe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1827

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Dim 11 Fév - 19:32

Artamir & Mardil VanHolsen


Artamir, qui aurait dix ans en mai, était fort impressionné de se retrouver sur les lieux de Poudlard. Depuis ce matin, le dauphin princier regardait partout autour de lui, avide de tout voir et de tout enregistrer. Bientôt, il viendrait ici pour y étudier mais il n'allait certainement pas jouer au Quidditch. Ce sport était trop agressif pour lui. Le jeune garçon était trop sensible pour ça. Juste à imaginer qu'il pourrait recevoir un cognard par la tête ou d'en envoyer un à quelqu'un lui retournais les sens. Lui, il était plus "faites la paix" qu'autre chose. Bref, il risquait de se blesser ou de blesser quelqu'un et ça, Art ne pouvait pas le tolérer. Parlant d'être blessé, le damphyr tourna la tête vers son père, le regardant avec de grands yeux inquiets. 


" Tamarah ne va pas se faire arracher la tête pour vrai ? Personne ne se blesse pour de vrai, c'est pas vrai les matchs, hein ... "


Est-ce que sa grande soeur allait se faire tuer ? Ho, il ne voulait pas, lui ! Pourquoi est-ce que ces parties étaient autorisées ? Papie Severus ne voudrait pas prendre le risque que Tam se fasse mal, pas vrai ? Ou un autre élève ! Interdit, Artamir reporta son attention sur le terrain, un peu plus stressé qu'il ne l'était. Il essayait de se dire que, si Papie Severus laissait faire ça, Maman, elle ne le laisserait pas faire ! Tamarah était en sécurité ! 


Pendant ce temps, le petit Mardil VanHolsen; six ans; était tout aussi impressionné que son frère. Il trouvais le château immense ! Oui, même s'il vivait lui-même dans un château, le gamin était quand même super impressionné quand il en voyait ou en visitais un autre. Parce que, pour lui, son château c'était sa maison ... pas un vrai de vrai château ! Mais Poudlard, par contre, ÇA c'était un vrai château ! Il en avait fait part à Kevin tout à l'heure et son grand frère lui avait répliqué qu'il racontais de la salade pour hamster. Mais non. C'était vrai. La maison c'était la maison, pas un véritable château. En tout cas. Mardil, souriant, aperçu une petite fille de son âge deux ou trois rangées plus bas. Elle lui avait sourit et envoyé la main ! Tout content, Mard lui avait renvoyé son salut de la main accompagné d'un grand sourire amical.


" Maman, Maman ! " dit-il en regardant sa mère


" La petite fille, tu as vu !? Elle m'a fait salut ! Je peut aller lui parler ? C'est mon n'amie ! "


Mardil était tout énervé là ! Une fille de son âge, hein ! Pas une fille du château obligée de lui parler ou de jouer avec lui parce que, hey, il était un prince ! Une vraie de vraie fille ! Mardil le savait bien que Poudlard était un vrai château ! Et si ... ho mince, alors ! Le petit garçon se redressa un peu sur le banc de manière à pouvoir chuchoter dans l'oreille de sa Maman.


" C'est une princesse, la fille ? Poudlard, c'est un vrai château ... alors la petite fille est une vraie princesse ? Comme Raiponce ? "


Oui, une vraie princesse. Parce que Tamarah n'était pas une vraie princesse ! C'était sa soeur ! Sa Maman non plus n'était pas une vraie princesse puisque c'était sa Maman. Raiponce, ça, c'était une vraie princesse ! Comme la fille, là ? Impressionnant !


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =


Dernière édition par PNJ le Ven 16 Fév - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donovan Lasher
~+ MINISTÈRE +~
~+ MINISTÈRE +~
avatar

Nombre de messages : 175
Age du perso : 18 ans
Fonction : Ministère de la Magie, Département de la Justice Magique, Bureau des usages abusifs de la magie
Réincarnation de Salazar Serpentard

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Mar 13 Fév - 12:58

Le sorcier avait reçu un hibou de la part de Guenièvre. Une lettre dans laquelle son amie l'informait qu'elle allait assister au match de Quidditch avec Elaine et dans laquelle elle lui demandait si cela lui plairait de venir. Une lettre à laquelle il n'avait pas répondu. Ça faisait bête, hein ? Bête et pas du tout homme du monde. Mais, voyez-vous, Donovan Lasher était en ce moment assez peu lui-même. Premièrement, il avait de plus en plus de mal à se passer de Gue. Il avait besoin d'elle. Cruellement. Mais, en son fort intérieur, Serpentard tempêtais et le bloquait. Même s'il avait "disparu" en lui-même, qu'il s'était "fondu" en Donovan, Salazar Serpentard était une tête forte. Et, il ne voulait absolument pas acceptés les sentiments de son nouveau corps pour celui de Godric. Okay, Godric avait choisit une sacré belle créature pour s'incarner aaagrrrrrr !!! Mais c'était Godric. Dans le fond de ses yeux. Et l'âme de Serpentard trouvais ça malsain. Même si le corps de Donovan; son corps; n'arrêtais pas de rêver de Guenièvre. Do était comme bloqué en lui-même. Bloqué dans son âme et dans sa crainte d'être rejeté par Gue. Voyons, voir si ... Bon ceci est le premier point. Deuxièmement, l'état de ses parents empiraient sans cesse ... selon les guérisseurs, il s'agissait d'une question de jours voire d'heures. Et Donovan ne pouvait pas se sortir de la tête qu'il devait être juste présent pour eux et pour personne d'autre. Égoiste ? Peut-être. Il y avait des éléments qu'on ne pouvait changer.

Do avait passé la matinée à tourner en rond, vêtu comme un astronaute dans la chambre froide et impersonnelle dans laquelle ses parents se mourraient. Le match était en après-midi. Est-ce qu'il irait ? Le sorcier avait jeté souvent des regards sur sa montre, marmonnant tout seul. En même temps, il voulait faire plaisir à Elaine. Elaine ... Isabella ... Guenièvre ... Godric. Pourquoi diable était-il empêtré dans cette histoire ? Comment pouvait-il être amoureux de Gue/Go alors qu'entre eux se trouvais Ely/Isa ? Bouse de pin ! Ça aussi ça torturais l'âme de Salazar. Il allait vivre un amour avec Godric sous les yeux de sa soeur, jadis son épouse ? N'importe quoi. Et son âme n'arrivait pas à dépasser cette vie passée, à se dire que maintenant, il était Donovan Lasher et que Godric était Guenièvre Lakers et que Isabella Griffondor était Elaine Mosely. Ils avaient une nouvelle vie. Une nouvelle chance. Le blocage était intense, insupportable ... et il avait besoin d'air.

Rapidement, le jeune homme avait prit son manteau après avoir lancé un dernier regard à ses parents. Il aurait bien voulu embrasser le front de sa mère, mais même avec la combinaison anti-contagion, il y avait des risques. Donovan avait ensuite quitté Sainte-Mangouste.

Il transplana non loin de la grande muraille qui ceinturait le terrain de Poudlard. L'homme s'avança, salua de la tête Rusard qui était en train de s'assurer que tout le monde était en règle, puis, lorsqu'il fut lui-même "réglé", il marcha droit en direction des gradins. Revenir ici faisait du bien, quoiqu'il en dise. C'était ici chez lui. Même s'il s'en était lui-même chassé dans une autre vie. Lentement, Do se laisse gravir par les escaliers magiques le long des gradins réservés aux invités. Il savait qu'il allait retrouver Gue et Ely sans problèmes. Son âme sentait les leurs. Son pied s'avança et il "sauta" sur un des paliers avant de se diriger à découvert. Ses yeux parcoururent la foule et un petit sourire naquit sur ses lèvres. Elaine avait le visage tout coloré de rouge. Haha. Bien sûr. Avec un sourire moqueur, Donovan descendit les marches avant de s'introduire dans la rangée dans laquelle se trouvais les femmes de sa vie. Oui. Ni plus ni moins.

" Bien ça alors ... " dit-il en sortant sa baguette

" C'est ... rouge ça "


Il tapota le nez de Elaine, la tête en peu penchée sur le côté. Un serpent d'un vert éclatant se faufila sur son nez, remonta sur sa joue et alla "poser sa tête" dans le cou de la fillette. Griffondor. Serpentard aussi. Pas grave si ce n'était pas un match contre les Serpentard, non ? Puis, c'était joli. Ça allait avec ses yeux. Satisfait, Donovan leva le regard sur Guenièvre avant de la dévisager avec attention.

" Vraiment ... mademoiselle Lakers ... "


Il donna aussi un petit coup de baguette sur le nez de Guenièvre avant de s'asseoir en pouffant. Finalement, ça faisait du bien de sortir un peu et de se changer les idées. Puis, voyez la tête de Guenièvre ! Elle allait criser ... pas grave ! Elle était très jolie avec un beau serpent qui "hurlait" : Donovan est le plus génial !!!! Vive Serpentard !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
~+ DIRECTEUR +~
~+ DIRECTEUR +~
avatar

Nombre de messages : 615
Age du perso : 48 ans
Patronus : Biche

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
90/100  (90/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Jeu 15 Fév - 17:15

Bon. Nous avions un problème ici. Qui allait arbitrer les matchs ? Oui, parce que Severus avait "un parti prix, han", selon la sainte Pupuce Potter. Parfois, son amie pouvait être casse-pieds ! "Ta fille et ton petit-fils joue pour Serpentard, han, tu peut pas arbitrer et en plus de ça, han, ta petite-fille joue pour Griffondor et han, tu pourrais leur donner plus de chances contre Serdaigle et tout ça han et nian nian bla bla nian". Merlin. L'homme avait fini par lui siffler que, dans ce cas, son p'tit loup n'avait pas à arbitrer le match des Serdaigle et qu'elle pouvait bien se la fermer parce qu'il allait arbitrer la partie de Griffondor contre Serdaigle. Amélia lui avait dit que non, han, qu'il fallait quelqu'un de neutre ce à quoi Rogue lui avait rétorquer qu'on allait mettre un centaure sur un balai, dans ce cas. Franchement. Bref, ils avaient fini par convenir d'un "acte de paix, han" en disant que les parents ne pouvaient arbitrer les parties de leurs enfants. Les petits-enfants, bien ... pour le moment "je vais croire que tu est fair, han" lui avait dit Amélia en lui lançant un regard à la "Potter qui se pense supérieur". Un peu plus et il la lançait dans un chaudron, tiens !

Quoiqu'il en soit, le voici donc à arbitrer la partie Griffondor contre Serdaigle. Houyou ! Joie. Prenant vivement son balai, le sorcier se dirigea en direction du centre du terrain. Il s'y immobilisa avant de se retourner lentement vers les vestiaires. Portant un sifflet à sa bouche, il siffla un bref et sec coup pour aviser les équipes de se présenter sur le terrain. Il allait être impartial. Comme d'habitude. Il était profondément impartial, non ? Un léger sourire en coin s'afficha sur son visage en pensant qu'en ce moment même, Amélia devait le fixer avec un air de gorgone. Haha. Il avait bien l'intention de la faire crier un peu. C'était très amusant de lui faire pogner les nerfs. Bha quoi ? Pupuce Potter était son amie malgré les circonstances (elle était la soeur d'un débile profond), alors il pouvait bien s'amuser un peu à ses dépends !


Severus Tobias Rogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
~+ INSTITUT +~
avatar

Nombre de messages : 646
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Ven 16 Fév - 16:59

« Un peu plus grande, quand même. Et quand tu auras onze ans, ce sera ton école aussi. Tu aimerais, venir apprendre à faire de la magie ici ? Tu aurais ta propre baguette, tu sais, et ton propre balais aussi. »

Guenièvre ri elle aussi. C’était drôle de se voir à travers les yeux d’Elaine, si grande et adulte et mature que pour Lain’, elle avait probablement connu les dinosaures. Elle n’avait quitté Poudlard que six mois auparavant ! C’était vrai qu’elle avait toujours été mature, et qu’elle menait désormais une vie d’adulte, mais c’était tout de même un peu étrange. Est-ce que sa petite sœur l’aurait regardée de la même manière si leur mère avait toujours été présente ? Cela devait bien faire plusieurs mois désormais que la petite fille n’avait pas mentionné Esmée Mosely. Au fond, c’était peut-être mieux ainsi. Elle n’avait pas cru, au début, que leur mère disparaitrait vraiment pour de bon, juste qu’elle prendrait ses distances le temps de se calmer, et puis qu’elle réintègrerait sa plus jeune fille dans sa vie comme elle l’avait fait avec Guenièvre au même âge. Au moins, Lain’ n’aurait pas à faire tapisserie et contrôler en permanence ses pouvoirs dans une maison où elle serait traitée en intruse, comme elle-même l’avait été.

« Poudlard est une école où il y a quatre équipes. Et quand j’allais à Poudlard, j’étais chez les bleus, les Serdaigles. C’est pour ça que je porte leurs couleurs, pour les encourager. Et toi, tu portes du rouge pour encourager l’autre équipe, les Griffondors. Comme ça, on sera contentes peu importe qui gagne. Il n’y a pas de méchante équipe. C’est juste un jeu. »

Et il y avait encore plus longtemps, au temps des dinosaures ou presque, elles avaient toutes les deux porté du rouge… Guenièvre lâcha sa sœur pour la laisser se tortiller à loisir sur son siège. Suivant son regard, elle vit qu’elle faisait déjà des signes à l’un des petits VanHolsen. Elle réitéra son sourire aux parents. Si sa sœur se révélait plus sociable que prévu, elle allait devoir redoubler d’attention pour la surveiller. Bonne ou mauvaise nouvelle ?
Elle n’eut pas vraiment le temps de réfléchir à la question qu’une voix familière s’élevait à ses côtés.

« Don ! »

Elle ne s’était pas attendue à le voir là. Il n’avait jamais répondu à sa lettre et elle avait pensé qu’il devait être trop occupé avec ses parents. Si ceux-ci n’étaient toujours pas sortis de Sainte-Mangouste c’était que le point de non-retour devait être atteint. Elle lui sourit malgré tout, heureuse de le voir, heureuse qu’il puisse passer un peu de temps avec Elaine pour se distraire et se réconforter. Il passerait sans doute voir Madison après le match. C’était bien qu’il sorte.


Elle fronça légèrement le nez, un sourire malgré tout au coin des lèvres, lorsqu’il fit apparaître un serpent émeraude sur la joue de sa sœur. Comme si sur les joues de la petite fille se rejouait une histoire ancienne. Est-ce qu’elle avait inconsciemment voulu marquer sa sœur comme une Griffondor ? A l’évidence. Elle releva la tête et échangea avec Donovan un long regard en lieu et place de conversation sur le sujet. Quand ils partaient comme ça, c’était difficile de se convaincre qu’au fond, Isabella ne leur avait appartenu ni à l’un ni à l’autre, et avait été sa propre personne.
Ses yeux brillants louchèrent sur la baguette qu’il venait de lui coller sur le nez, haussant les sourcils.

« Monsieur Lasher… Qu’est-ce que tu viens de me faire ? »

Elle n’était pas le genre de fille avec un miroir de poche dans son sac à main, mais elle avait l’impression que Don l’avait marquée comme sienne au même titre qu’Elaine quelques instants auparavant, et ça lui donnait une sensation aussi bizarre que plaisante. Elle se détendit un peu en l’entendant pouffer. Maintenant qu’il était là, elle était moins inquiète pour sa sœur.

« Je suis vraiment contente que tu ais pu venir. Ca va aller ? »


Inutile de lui demander si ça allait bien chez lui, sa tête parlait pour lui. Ce qui l’intéressait était de savoir comment il s’en sortait, lui. Deuxième long regard. Il y avait un truc qui ne tournait pas rond chez Don, en plus de ses parents. Quelque chose le perturbait et elle n’allait pas le lâcher avant d’avoir compris quoi. 


Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
~+ CAMARISTE +~
avatar

Nombre de messages : 2193
Age du perso : 29 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
97/100  (97/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Ven 16 Fév - 20:03

Je ne put m'empêcher de pouffer en entendant mon charmant époux supposer que Tamarah allait perdre la tête à cause d'un cognard. Franchement ! Parfois Ludwig pouvait être d'un ridicule ! Et c'était moi qui souffrais de trouble panique ! Les hommes avec leur fille, je vous jure ! Je fit signe que non, me retenant à nouveau de rire et décidai d'en rajouter une couche :

" Mais non, mais non ... si Tam a à perdre la tête, ce sera plutôt pour un beau et intelligent jeune homme. Tu sais, James Lupin et elle ... enfin, les cognards devraient être le moindre de tes soucis ! "


J'en avait vu des choses avec le don de voyance Koric aussi connu sous le nom de malédiction Ternac. Et pas juste de mauvaises choses. Je savais fort bien que ma fille et le jeune Lupin allaient vivre une histoire particulière. Et c'était bien ainsi. Ils nous feraient de charmants petits-enfants ! J'allais le dire au père poule de mes enfants quand j'entendis la voix angoissée de mon fils Artamir. Mon fils si sensible et attentionné aux autres. Mon fils qui s'en faisait déjà trop avec des éléments qui étaient hors de son ressort. Je perdit mon air amusé pour lancer un regard intense à Ludwig. Voilà. Voilà ce que cela donnait de paniquer pour un petit cognard de rien du tout ! Ludwig et sa logique raisonnable ! Un digne Serdaigle. Je portai ensuite mon attention sur mon fils et lui sourit d'un air que je voulais rassurant :

" Mais non, chéri. Tamarah ne risque rien du tout "


Ou à peine. Certes, les blessures de Quidditch existait à Poudlard mais nous n'étions pas chez les professionnels non plus ! Personne à Poudlard n'était sortie avec une commotion grave après une partie. Non ? En tout les cas, je ne croyais pas.

Toute à mes explications rassurantes, je ne remarquai pas les salutations enjouée échangées entre Elaine Mosely et Mardil. Je regardai donc mon fils cadet avec un air interloqué quand il me parla d'une petite fille. Han ? Heu, pardon ? Je parcouru la foule du regard et remarquai Guenièvre Lakers qui me souriait. Mardil parlait de la petite soeur de Guenièvre ? Je fit un sourire amusée en entendant les élucubrations de mon fils qui demandait si la petite Elaine était une vraie princesse. Pour Mardil, les princesses étaient tout autre chose que sa soeur, ses cousines et moi-même. Un vrai château, pour lui, c'était Poudlard ... alors qu'il vivait lui-même dans une habitation à la hauteur de la célèbre école de sorcellerie. J'était heureuse qu'il se sente comme un enfant normal, au fond, et qu'il ne se considère pas au dessus de tout le monde.

" Hey bien ... je n'en sais rien, moi ! Vas lui demander ! "


Je n'avais aucune objection à ce que Mardil se déplace pour aller faire connaissance avec Elaine. Premièrement, il n'allait se trouver que quelques rangées plus bas. À portée de vue. Deuxièmement, je le savais en sécurité avec Guenièvre. Elle possédait l'âme du fondateur de ma maison. Je savais que jamais Godric Griffondor ne laisserait quiconque faire du mal à un enfant innocent. Je savais aussi que Guenièvre était une sorcière aguerrie et, après tout, elle avait eu un rôle actif dans ma libération. Mardil serait en sécurité et il pourrait peut-être se faire une amie en dehors des filles des servantes qui lui vouaient, par obligation, une "affection obligée". Du coin de l'oeil, je vit Donovan Lasher aller rejoindre la réincarnation de Griffondor. Deux réincarnations pour le prix d'une. Je fit un sourire à Mardil et le regardai se lever avec un entrain rempli d'excitation.


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:/coachingcoccinelles.com
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1827

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Ven 16 Fév - 20:32

Artamir & Mardil VanHolsen

Artamir, qui fixait toujours le terrain de Quidditch d'un air angoissé, jeta un petit regard en biais à sa mère qui lui affirmait que sa soeur ne risquait rien du tout. Mouais. Si Maman le disait. Mais, en même temps Papa, lui, semblait vraiment s'inquiéter. Qui croire, donc ? Papa ne s'inquiétais pas pour rien, il était habitué à sentir le danger et à le prévenir, non ? On n'arrêtais pas de lui répéter quand tant que futur prince régnant de deux élyséums, il allait devoir prévenir les ennuis, les voir d'avance et y rémédier avant qu'il ne survienne. Qu'il allait devoir analyser avec parcimonie. Son père, s'il craignait pour la sécurité de Tamarah devait bien actuellement analyser la situation, non ? Il avait l'habitude ! Mais, en même temps, sa mère avait aussi souvent raison. Dilemme. Il fit donc un sourire crispé à sa mère avant de reporter son attention sur le terrain, ou son Papie Severus venait de donner le coup d'envoi du match. Ou de la fin de Tamarah. Ho, Merlin !


Pendant ce temps, Mardil fit un immense sourire à sa Maman. Elle venait de lui dire d'aller demander à la petite fille si elle était une vraie de vraie princesse ! Chou-e-tte ! D'un seul coup, Mard se leva en bondissant avant de se précipiter dans les escaliers, qu'il descendit néanmoins avec précaution. L'enfant était tout de même de nature prudente. 


" Salut ! " dit-il à l'intention de Elaine


Avec un grand sourire, il pointa le visage de la fillette et ajouta :


" Tu est la princesse serpent ! "


Trop cool ! Il avait rencontré la princesse serpent ! Hihi ! Avec sa Maman serpent, la Reine. Bha ouais, comment vouliez-vous qu'il saches que la fille plus vieille n'était pas la maman de la princesse tite fille, lui ? Sans plus attendre, Mardil s'assied à la place libre à côté de Elaine et entreprit de lui faire la conversation.


" Salut " répéta t'il


" J'suis Mardil VanHolsen. Toi, tu est une princesse pour de vraie comme Raiponce ? Tu vit dans le château de Poudlard avec des dragons qui fument ? Parce que moi, il n'y a même pas de dragon dans mon château qui n'est pas un vrai château ... c'est ma maison ! "


Bha ouais ! Le château VanHolsen c'était même pas un château ! Et la fille, hein ... n'avait pas les cheveux longs comme Raiponce. Alors, peut-être que ...


" Tu est peut-être plus une princesse comme Blanche-Neige ? "


Hum ... en tout cas ! Il voulait savoir !


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Mosely
~+ CIVIL(E) +~
~+ CIVIL(E) +~
avatar

Nombre de messages : 30
Age du perso : Présent : 5 ans et demi
Futur : 19 ans
Fonction : Présent : tourner dans les jambes de sa grande soeur Guenièvres
Futur : en année sabatique pour faire du bénévolat !

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Sam 17 Fév - 8:55

Elaine soupira un peu. Poudlard avait l’air d’une merveilleuse école, et elle ne voulait rien tant que posséder enfin sa propre baguette et un vrai balai qui volait vraiment haut, mais si elle devait attendre d’avoir onze ans, elle serait déjà vieille avant que ça n’arrive ! Onze ans, c’était… Elle tâcha de compter sur ses doigts, mais il lui manquait un, alors, c’était difficile. C’était le double de tout ce qu’elle avait déjà vécu jusque-là, alors forcément, ça faisait beaucoup ! Un peu déçue, elle écouta les explications de sa sœur avec attention. Elle était contente qu’il n’y ait pas de « méchante » équipe.

« Alors moi aussi je veux être dans l’équipe des bleus comme toi, quand je serais grande ! »

Sa couleur préférée était le orange et il s’il n’y avait pas d’équipe de cette couleur, alors elle voulait tout faire comme Guenièvre. Probablement que les bleus allaient gagner aujourd’hui, si ça avait été l’équipe de Guenièvre avant. Elle se désintéressa cependant momentanément de ces considérations. Le petit garçon derrière elle venait de lui rendre son signe de la main ! Elaine lui renvoya un sourire heureux. C’était bien qu’il n’y ait pas que des adultes, sinon, ça n’aurait pas été très drôle. Elle se retourna à l’endroit sur son siège, voulant faire remarquer à sa sœur cet ami potentiel, et se retrouva nez à nez avec…

« TONTON DON ! »

Son enthousiasme à le voir n’était jamais feint. Même si la dernière fois, il lui avait donné de l’eau qui brûlait et qu’avant ça, il avait été absent looooongtemps, son petit cœur se sentait toujours satisfait quand il apparaissait. Elle planta un bisou un peu baveux sur sa joue alors qu’il se penchait vers elle, puis éclata de rire quand il pointa sa baguette sur son nez. Ça chatouillait ! Ce qu’elle était contente ! Gue ne lui avait pourtant pas dit qu’il devait venir aujourd’hui.

« C’est pour encourager l’équipe des… » Elle fronça les sourcils pour mieux se concentrer. « … des Bisonsforts ! C’est joli, hein ? T'as un serpent sur la joue, Guenièvre. »

Elle, elle aimait bien les paillettes ! Elle fit la moue tandis que sa sœur et Don se mettaient à parler de trucs de grands. Quand est-ce que ça commençait, le match ? Elle voulait voir les balais ! Toutefois, son attention fut de nouveau distraite, cette fois-ci par l’arrivée de Mardil Van Holsen. Oh, c’était trop cool qu’il soit descendu !

« Salut ! »

Son rire cristallin résonna une nouvelle fois. Pourquoi est-ce qu’il l’appelait la princesse serpent ? Est-ce qu’il voulait jouer à faire semblant d’être des princes et princesses ?


« Moi c’est Lainie. Lainie Mosely. Ben non, je vis pas ici, je vis dans ma maison ! C’est une école que pour les grands ici. Y a un vrai dragon ici ? »


Elle jeta un regard autour d’elle, trop prise par ce qui était clairement un jeu de rôle pour être effrayée à l’idée de croiser la grosse bête. Il ne lui vint pas à l’esprit une seule seconde que Mardil puisse être un vrai prince, et vivre réellement dans un château. Ca, c’était uniquement dans les contes de fées.

« Tu veux jouer aux princes et princesses ? D’accord, alors, on dirait que je serais la princesse de Narnia ! Ma sœur, elle peut vraiment se transformer en lion comme Aslan, tu sais ! »

Elle pointa du doigt Guenièvre. Il était évident pour elle que Mardil allait comprendre de quoi elle parlait. Son papa lui avait lu les livres le soir avant qu’elle se couche, et ils étaient allé voir le film au cinéma pendant les dernières vacances de Noël. C’était trop drôle comment la reine Lucy du film ressemblait à Guenièvre, non ? Dans sa tête, l’univers enchanté se mélangeait très bien avec la magie que sa sœur lui montrait, et il devenait difficile pour elle de faire la différence entre les contes de fées et la réalité. Parce que la magie existait pour de vrai, même si sa sœur lui avait expliqué que les vraies fées ne parlaient pas anglais et ne pouvaient pas donner des dons à la naissance (c’était bien dommage !).


« Tu encourages quelle équipe, toi ? » demanda-t-elle à Mardil en sautant du coq à l’âne.


Elle pointa le terrain de l’index, toute excitée. Il avait vu, il avait vu ? Ca y était, les gens volaient sur leurs balais ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Lupin
~+ SERDAIGLE +~
~+ SERDAIGLE +~
avatar

Nombre de messages : 21
Age du perso : 12 ans
Fonction : Deuxième année à Serdaigle
Patronus : Aucun

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Jeu 22 Fév - 10:40

Attendez là. Vous êtes en train de vous poser une question, han ? Oui ? Vous vous demandez comment est-ce que James Lupin peut être l'attrapeur de Serdaigle, han, s'il n'a plus l'usage de ses bras ? Han ? C'est ça que vous vous demandez ? Dites ? Han ? Bien moi aussi ! Haha, mais non. Je ne me le demande pas, je le sais moi han. En tout cas.

James avait été enlevé par le Semeur de Cadavres le 29 juin 2007. Huit mois auparavant, donc. Huit mois et c'était comme si c'était hier. En huit mois, il avait eu plusieurs séances de physiothérapie à St-Mangouste et, progressivement, il était parvenu à bouger ses bras avec difficulté. Un peu au début, mieux par la suite. Ses bras étaient encore gourds et il avait encore du mal à faire quelques mouvements, mais il pouvait maintenant tenir sa baguette magique et l'utiliser normalement. Il pouvait aussi tenir un balai, lever la main (pas haut encore, han) pour répondre aux questions des Professeurs ... alors il avait demandé à sa mère s'il pouvait être l'attrapeur de Serdaigle. Sa mère avait été toute contente, han, mais elle lui avait quand même demandé de faire les essais, han, et elle voulait être sûre qu'il était capable, han, qu'il n'allait pas tomber de son balai et tout ça. James avait soupiré mais il les avaient fait les essais. Malgré ses difficultés -- il avait dut s'y prendre à huit fois pour attraper le Vif, han -- il avait réussit. Et comme il avait été le seul à se présenter au poste, bien han ... il avait été choisi. Il avait perdu son premier match, par contre. James avait été incapable d'attraper le Vir d'Or, même qu'il l'avait échappé deux fois. Ses bras avaient manqués de forces, ses doigts n'avaient pas voulu fermer totalement. Oui, il avait encore du mal. Mais, il allait y arriver.

La défaite contre Serpentard voulait dire qu'aujourd'hui, Serdaigle allait jouer contre Griffondor. Et, dans l'équipe de Griffondor jouaient son meilleur ami et la fille qu'il aimait. Il allait jouer contre Procyon et Tamarah ! Ho han ! Il ne voulait pas, il ne voulait pas, han ! James avait essayé de faire changer la scédule des parties, sans succès. Il avait même souhaité très fort que le stade de Quidditch tombe, han, mais il était encore debout visiblement. Alors, han, il n'avait pas le choix. Il devait aller jouer contre deux personnes qu'il aimait. Et s'il faisait semblant que ses bras, ses bras han, ils ne bougeaient plus encore ? Han ? Non, ça allait inquiéter ses parents et même Tam et Pro alors ce ne serait pas juste. James était en train de réfléchir à un moyen d'envoyer des chats maringos manger les estrades, han, quand il entendit le coup de sifflet leur demandant de se rendre sur le terrain. Non, han !

La mort dans l'âme, James se leva pour prendre maladroitement son balai. Il fit un mince sourire au capitaine de son équipe avant de marcher avec les autres en direction des portes. Une fois devant, il monta sur son balai, le tenant du mieux que ses mains blessées lui permettaient, et s'envola pour quelques tours du stade. Tout en volant, il cherchait Pro et Tam des yeux. Étaient-ils aussi démunis que lui ? Han ? Il ne voulait pas leur faire de la peine en les battant, lui ! Parce qu'il allait les battre. Nécessairement. James atteri finalement sur le terrain avant de s'avancer vers le centre. Cette fois, il put croiser les regards de Procyon et de Tamarah, qu'il salua avec moins d'entrain que d'habitude. Il n'avait pas envie, lui. Les capitaines se serrèrent la main. Le jeune garçon fit une petite grimace, regrimpa sur son balai et grimpa assez haut, au dessus de tout le monde. Il vola en rond, cherchant des yeux un éclat doré. Il voulait en finir au plus vite. C'était une torture mentale, han ! Pire qu'avec le Semeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1827

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Sam 24 Fév - 8:54

Mardil VanHolsen


Mardil eu un hochement de tête quand Lainie; c'était le prénom de la petite fille; lui affirma qu'elle vivait dans sa maison. Bha normal, lui aussi vivait dans sa maison. Sauf que sa maison, c'était un château alors que peut-être qu'elle vivait dans un château elle aussi ? Parce que, même si Mardil savait que plusieurs enfants vivaient dans des maisons, dans sa tête il ne pouvait pas s'empêcher d'imaginer des châteaux pour rester dedans. Que voulez-vous, Mardil VanHolsen était et serait toujours un éternel rêveur. Il fit un grand sourire à Lainie avant de lui dire :


" Ho oui ! Papie Severus m'a dit qu'il y a plein de dragons dans la forêt interdite et qu'il ne faut vraiment jamais jamais y aller. Il dit que s'il me prend dans la forêt, il va me couper les oreilles pour les donner à manger aux hiboux de la volière ! "


Mardil posa la main sur une de ses oreilles comme pour vérifier qu'elles étaient encore bien en place. Et non, il n'avait vraiment pas l'intention d'aller mettre les pieds dans la forêt interdite ! Vous êtes fous ou quoi ?! Jetant un regard vers le terrain, le garçon lâcha son oreille pour pointer son Papie du doigt. C'était pas poli de pointer les gens du doigt que Maman disait, mais bon ...


" C'est lui mon Papie Severus ... "


Mardil fit un salut de la main à l'intention de son grand-père même s'il ne pouvait pas le voir. Puis, il se retourna à nouveau vers Lainie à qui il fit un grand sourire. Jouer au prince et à la princesse ?! Lui, il savait faire ça, hein ! Très très bien ! Il était un vrai prince, alors ! Il connaissait le rôle par coeur ! Le gamin allait ouvrir la bouche pour affirmer haut et fort qu'il était un prince quand il entendit son amie lui dire que sa soeur là, elle se transformait en lionne ! Mardil fit de grands yeux avant de s'exclamer :


" Pour de vrai ?! "


Il regarda Guenièvre puis reporta son attention sur Lainie.


" Ma soeur aussi se transforme en lionne ! C'est juste arrivé une fois, par exemple. C'est Tamarah, ma grande soeur et elle est aussi une Princesse mais la Princesse de Westmacott mais c'est pas elle qui aura le trône, non, c'est mon frère Artamir parce que Tamarah elle est a ... a ... adorapisé et que les anciens bha, ils disent qu'il faut que ce soit de sang la passation alors Papa il a dit ok "


Mardil haussa les épaules. C'était des trucs de grands qu'il ne comprenait pas trop. L'important c'était que Lainie et lui étaient des amis et qu'elle était la Princesse de Narnia. Un Prince devait être ami avec des gens de son rang, c'était ça que la dame de maintien lui disait. Mais Mardil, lui, s'en foutais pas mal. Son meilleur ami était le fils du jardinier et alors ?


" C'est ou l'Elyseum de Narnia ? C'est loin d'ici ? Moi, je suis le Prince de Westmacott et de Kinderdjik, c'est en Hollande Kinderdjik ... mais je n'aurai pas le trône là non plus. Ça me dérange pas, être un prince qui décide, c'est barbant "


Son père ne s'amusait jamais ! Toujours en train d'écouter du monde se plaindre, de décider des actions de protection et tout le reste. Pas chouette du tout. 


Les joueurs arrivèrent sur le terrain, ce qui détourna l'attention de Mardil qui porta son regard brillant sur les joueurs qui tournaient dans le ciel. Il affichait un grand sourire et, tout en voyant s'il pouvait trouver sa soeur en vol, il cria (pas le choix, tout le monde hurlait pour encourager) :


" Les Boucles d'or ! Ou les Grifenor ! En tout cas, c'est l'équipe de ma soeur ! "


Ou elle était Tamarah ? Yooouuuhhhoouuuuuu ??!!!!!


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
~+ MINISTÈRE +~
~+ MINISTÈRE +~
avatar

Nombre de messages : 379
Age du perso : 48 ans
Patronus : Chien

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
87/100  (87/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Sam 24 Fév - 9:45

Penser que Sirius ne serait pas venu voir jouer son fils par une aussi belle journée était bien mal le connaître. Sirius serait même venu par un orage dru. L'homme était donc arrivé de bonne heure et en avait profité pour passer un peu de temps avec ses enfants. Procyon était nerveux et le maraudeur avait tenté de le rassurer, y allant de quelques trucs de son cru. Après tout, Sirius aussi avait été poursuiveur pour Griffondor ! Des tours de passe-passe, il en connaissait ! Il avait parlé stratégie avec Pro, ce qui avait semblé le rassurer. Pour ce qui était de Malka, l'homme avait prit le temps de l'aviser de l'avancement de la situation concernant Ivy Bell. Malk trouvais que ça n'allait pas assez vite mais il fallait prendre le temps de bien faire les choses. La condition mentale de Evangeline Covey était très instable malgré une apparence solide. Le moindre petit choc pouvait la replonger dans une autre fuite. Si elle se souvenais des choses trop rapidement, son esprit pourrait se briser encore et elle pourrait prendre une autre identité et disparaître à nouveau. Et, cette fois, on pouvait ne jamais la retrouver. Sirius avait encore une fois ré-expliqué tout ça à Malka, qui avait affiché un air buté et désespéré. C'était normal de vouloir ravoir sa mère, mais il fallait être prudent. Ce n'était pas dans la nature des Griffondor, certes, mais il fallait le faire. Un jour, ça viendrait.

Bien loin de se douter que sa fille avait déjà envoyé sa poupée à sa mère et que, quatre jours plus tard, elle la recevrait à nouveau, Sirius s'était ensuite dirigé dans le bureau de Lunard ou se trouvait déjà Cornedrue. Ensemble, ils avaient bu un thé -- ok, avec un doigt de whisky -- avant de se rendre sur le terrain de Quidditch en compagnie de Pupuce. On aurait presque dit qu'ils étaient revenus au temps de leurs études ce qui, bien entendu, avait provoqué un genre de régression chez Sirius et James. Les deux hommes d'un air assez mûr maintenant, avaient agit comme des adolescents attardés en chahutant et en se poussant en riant comme des ânes. Pupuce, elle, n'arrêtais pas de jacasser en leur demandant s'ils n'avaient pas honte, han, pendant que Lunard souriant en regardant le sol. Comme dans le bon vieux temps ! La seule chose qui avait changé était, qu'une fois rendu aux gradins, Remus et Amélia avaient empruntés le chemin vers les tribunes du personnel de Poudlard pendant que Sirius et James ... bien, pensez-vous qu'ils iraient dans les gradins des invités ? Hahaha ! Ils avaient suivi Remus et Amélia en catimini et ils étaient maintenant installés trois rangées plus haut. Ils riaient comme des idiots en plus. Ils étaient des espions !

" Tu crois que si je lance un mais soufflé à Pupuce, elle va penser que c'est une crotte de chat maringo ? " murmure Sirius à l'oreille de James

Aussi bien essayer ! Sirius, une lueur très amusé dans ses yeux encore jeunes, lança un mais soufflé vers Amélia. Il pouffa un peu avant de reporter son attention sur le terrain. Les joueurs venaient de faire leur entrée ! Souriant, Sirius chercha son fils du regard tout en mangeant du pop-corn. Une fois de temps en temps, il en lançait en direction de Pupuce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 103
Age du perso : Aussi vieux que le temps lui même...
Fonction : Maître du jeu / modérateur.

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Dim 25 Fév - 10:27

Pour amorcer la partie :

Le souaffle va à ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1827

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Dim 25 Fév - 10:27

Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Répartition / Cours' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1827

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Dim 25 Fév - 13:53

Procyon Black


Les balles firent rapidement mises en jeu et Procyon se pencha sur le manche de son balai afin d'obtenir une vitesse maximale. Le vent sifflait dans ses cheveux et il plissa légèrement les yeux pour bien observer les alentours. Devant lui deux batteurs de Serdaigle, à sa droite Tamarah et un peu en retrait derrière lui; Jefferson; l'autre Poursuiveur de Griffondor. Pro vira rapidement à gauche, tendit le bras et attrapa le souaffle avant de se redresse sur son balai. Il fila droit en direction des buts de l'adversaire, essayant d'éviter leurs batteurs qui cherchaient résolument un cognard à lui envoyer par la tête. Parlant de cognard, en voilà un qui se dirigeais dans sa direction. Il valait mieux faire une passe et vite ! Le garçon se retourna et s'apprêta à lancer le souaffle à Tamarah ...





Procyon fut dans l'obligation de faire un virage rapide en épingle, afin d'éviter le cognard qui lui fonçait dessus. De ce fait, il perdit possession du souaffle qui, malheureusement, tomba entre les mains d'un des Poursuiveurs de Serdaigle qui fila vers la zone adverse.


" Merde ! "


Pro vira de bord et se mit à poursuivre le joueur adverse en espérant pouvoir intercepter sa passe.


Pendant ce temps, Niemens, le Poursuiveur de Serdaigle plongea pour passer sous un des batteurs de Griffondor. Il remonta ensuite, fit une vrille pour éviter un cognard et fit la passe à Fallon.




Fallon attrapa la passe avec une facilité déconcertante avant de filer comme l'éclair en direction du gardien de Griffondor. Il freina subitement, question de faire une feinte destinée à Black et Jedusor qui lui collaient au train. Fallon s'élança ensuite et fit la passe à Ravensky.


Ravensky tendit le bras pour attraper le souffle à la perfection. Dès qu'elle reçu la passe, elle tira immédiatement en direction des buts de Griffondor, gardé par Kenneth Parris ... 


qui laissa passer le souaffle.

10-0 Serdaigle !


Le souaffle revient à Griffondor. Tamarah, à toi !


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevin Jedusor
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 28
Age du perso : 12 ans
Fonction : Étudiant à Poudlard chez les Serpentard
Patronus : Aucun

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Lun 26 Fév - 12:01

Kevin détourna les yeux du Gang Terreur pour porter son attention sur le match, qui venait de débuter. Aussitôt, Griffondor prit possession du Souaffle. Ho yeah ! Le Serpentard s'avança un peu plus sur son banc, se pencha par en avant et fixa son regard sur sa jumelle. Allez, allez Tamarah ! Allez ! Sa soeur volait très bien, sa technique était excellente. Il eu un sourire appréciateur avant de pousser un juron entre ses dents. Un connard venait d'envoyer un cognard à Black qui avait totalement raté sa passe à Tam. Kevin se serait réjouie de la tentative d'assassinat sur Black si cela n'avait pas été que sa soeur était punie. Merde, elle aurait put marquer ! S'il tenait le batteur de Serdaigle, il lui tordrait le cou ! 

L'action se poursuivit avec une attaque rapide de Serdaigle, qui effectuais des passes parfaites. Procyon et Tamarah, qui les suivaient, semblaient complètement dépassés. Et les batteurs de Griffondor n'étaient pas foutus d'agir ! Quelle équipe de merde ! Sa soeur perdait son temps et ...

" Bordel ! "


Serdaigle venait de compter. Ils menaient donc 10-0 sur l'équipe de Tamarah. Kevin se renfrogna sur son banc. Au moins, Griffondor venait de reprendre possession de la balle. Avec un peu de chance, Black ne serait plus trop con !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Ravenswood
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 91
Age du perso : 15 ans (16 octobre 1992)
Fonction : 5ème année, Serpentard
Patronus : Aucun

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Mer 28 Fév - 19:57

La partie venait de débuter et Nathaniel détacha immédiatement son attention du gang terreur. Il y avait des choses plus intéressantes qu'eux dans la vie ! Puis, s'ils cherchaient à faire les malins, il avait encore quelques bombabousses dans ses poches. L'action s'enclencha très rapidement. Procyon venait de prendre possession du souaffle, ce qui fit avancer Nathaniel sur son banc. Il leva le bras droit et cria :

" Vas-y, Pro ! "

Procyon filait comme l'éclair sur son balai. Il maîtrisais très bien la situation. Un sourire aux lèvres, le blond observait son beau-frère avec attention, espérant qu'il réussisse sa passe. Nath perdit son sourire en le voyant perdre la balle à cause d'un cognard qui avait été envoyé dans sa direction. Foutus cognards ! Il avait lui-même manqué en recevoir quelques-uns durant sa propre partie. Serdaigle s'empara de l'attaque avec des passes rapides et précises. Ils parvinrent à marquer ce qui fit gronder un peu le Serpentard. Zut. Pas de chance ! Heureusement, Tamarah Jedusor venait de reprendre le souaffle, ce qui redonnait l'avantage à Griffondor.

" Allez, Tamarah ! " crie Nathaniel

Plusieurs têtes se retournèrent pour le regarder, évidemment, incluant celles du gang terreur. Nathaniel leur lança un air un tantinet hautain et sans contredit imperturbable.

" Quoi ? Vous voulez ma photo, peut-être ?! Vous pensez pas que les petites chicanes entre les maisons, c'est plus nécessaire ... à un moment donné, faut en revenir ! Puis, l'action, c'est par là "

Connards ! Vraiment, personne ne voyait plus loin que leur bout de leur nez dans cette maison ! Ils n'avaient pas écouté le Choixpeau Magique en début d'année ? "Soyez unis, vous que la magie a choisie. Vos qualités et votre union seront votre véritable maison" C'était clair, non ? Il fallait s'unir. Nathaniel fit brièvement non de la tête avant de reporter son attention sur le match qui, il l'espérait, serait en faveur de Griffondor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia Lupin
~+ POUDLARD +~
~+ POUDLARD +~
avatar

Nombre de messages : 742
Age du perso : 44
Fonction : Professeur d'Histoire de la Magie
Directrice de Serdaigle
Patronus : Pie Bavarde

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
84/100  (84/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Lun 26 Mar - 11:18

(Hey, arrêtez han !  On me lance du pop corn ! )

C'était jour de match aujourd'hui, toute la journée ! Ce serait amusant d'avoir l'entièreté de la journée pour prendre un peu d'air pour s'aérer l'esprit non ? Puis, James jouait ! Pas mon frère, non non, mon fils ! Oui, mon fils James prenait la relève des attrapeurs Potter, han ! Parce que même si James portait le nom de famille de Lupin, han, il n'en portais pas moins mes gênes aussi alors il avait du Potter dans le sang et qui disait Potter disait ... les meilleurs attrapeurs du monde sorcier han ! Bon d'accord, j'exagérais peut-être. Mais juste peut-être han ! En tout les cas. Cette partie serait épique parce que Serdaigle affrontais Griffondor. Ce genre de partie avait toujours revêtu pour moi un aspect particulier. Ma maison contre celle de mon frère, Sirius et Remus. Ha, je me souvenais encore des "disputes" que nous avions eu dans le passé, moi affirmant que mon équipe était la plus forte, han, alors qu'eux me disant le contraire. Quand tout le monde savait que Serdaigle était l'équipe la plus stratégique et, donc, la plus géniale.

Assise dans les gradins, je me perdais lentement dans mes souvenirs, un sourire nostalgique gravé sur mes traits. Je ne me trouvais plus dans la gradins, en fait ... j'étais ailleurs. En 1976. J'étais en deuxième année, James, Sirius et Remus en sixième. La belle époque des Maraudeurs et de la Pie Bavarde.

Flash back

Les cris de la foule se faisaient déjà entendre derrière les portes closes du vestiaire de Griffondor. Les matchs de Quidditch avaient toujours attirés l'attention des élèves et membres du personnel, mais cette fois, on aurait dit que les cris se faisaient plus enjoués. Manifestement, la première rencontre Potter VS Potter enchantait la gallerie. James, assied sur un banc, affichait un air inquiet. Il n'avait réalisé l'impact de la première victoire de Pupuce que plusieurs semaines après, mais dès lors il avait angoissé au plus au point. Et, maintenant, le jour était arrivé où il devrait affronter sa petite soeur dans un domaine où il lui était grandement supérieur. Il allait la décevoir, c'était certain. Merlin, même ses parents étaient venus voir la partie pour cette occasion toute spéciale. James poussa un immense soupire et se leva. Étant le Capitaine de son équipe, il se devait d'encourager les troupes, ce qu'il entreprit de faire. Il regarda les Maraudeurs d'un air grave.

- Ne vous laissez pas déconcentrer par la présence de Pupuce, han .... c'est un joueur comme un autre, vous savez ? Ne vous occupez pas d'elle
- Facile à dire ... marmonne Sirius
- Harness, si tu lui envoie un Cognard dessus ... avertie James
- Mais ... s'il le faut ? demande Harness
- Envoie à côté, han ... juste la frôler, répond James

Pendant ce temps, dans le vestiaire des Serdaigles, Amélia tournait en rond au centre de la pièce. Elle était très nerveuse, surtout que ses parents étaient venus la voir. Elle désirait leur montrer qu'elle pouvait étaler son génie partout, mais en même temps elle ne voulait pas décevoir James. Son frère se croyait tellement bon, il serait déçu de s'apperçevoir du contraire. Enfin, bon ...

- Potter ? dit Chang
- Han ?
- Ne te laisse pas déconcentrer par la présence de ton frère et des autres ... ce sont des joueurs comme tout le monde
- Oui, oui, han ... répond Amélia

Le cor se fit entendre et les joueurs des deux équipes se dirigèrent vers le terrain. Ils enfourchèrent leur balai et dès que le cor se fit entendre une deuxième fois, ils s'envolèrent par la porte ouverte. Amélia survola le terrain et s'approcha des Maraudeurs en souriant. Elle leur envoya un tata enjoué, ce qui les firent sourire, et elle continua son échauffement avec les autres. Assied dans les gradins, Fleamont et Euphémia Potter affichaient des airs anxieux. C'était la première fois que leurs enfants s'affrontaient dans un match de Quidditch et, connaissant leurs orgueils cela n'augurait rien de bon. Euphémia Potter savait qu'aucun de ses enfants n'allaient lâcher le morceau. Fleamont avait beau lui dire que James et Amélia n'irait pas jusqu'à se blesser, Euphémia n'en était pas aussi certaine. Le coup de sifflet se fit alors entendre et la vieille femme serra fortement la main de son époux, regardant ses enfants avec crainte. Ça y était ...

Le Souaffle fut immédiatement en possession de Serdaigle et leurs Poursuiveurs se dirigèrent rapidement vers les buts. Un d'entre eux tenta un lancé vers Peter, qui fit l'arrêt. Il relança le Souaffle à Sirius, qui s'élança à son tour vers les anneaux adverses. Il fit la passe à Remus, qui fit une vrille et passa à David. David lança dans l'anneau de droite et marqua.

- Yiiiiiiiiii, han ! crie Amélia

Elle fit de grands yeux et porta une main à sa bouche. Non, han, pas yiiii. Voyons donc, han ! Elle était contre Griffondor, cette fois ... contre son frère. Amélia se mordit alors la lèvre, pendant que le commentateur annonçait que Griffondor menait 10 à 0. La petite fille se remit à survoler le terrain, à la recherche du Vif d'Or. Malheureusement, malgré le vent qui soufflait du nord-est, elle n'avait pas pût l'attraper dans un temps record. Un Cognard lui avait effleuré la tête, alors ... Tant pis, elle devrait chercher plus longtemps. C'est ce qu'elle entreprit de faire, jetant des regards vers James, qui cherchait lui aussi. Le commentateur annonça alors un but de Serdaigle, ce qui mettais le score à 10 à 10. James jeta un regard vers sa soeur et biffurqua dans la même direction qu'elle. Ayant vu son geste, Amélia lui envoya la main en souriant et vola jusqu'à lui.

- Salut, han ... lui dit-elle
- Pupuce, on joue là, han, répond James
- Je sait, tu sait ? Dit, tu trouves pas ça excitant ? Han ? Dit ? Moi, je suis toute énervée, tu sait ? David, il a fait un beau but, han, et ...
- Oui, oui, han ... répond James

Merlin, Pupuce était en train de le déconcentrer. C'était ça son plan ? Han ? Venir cacasser à côté de lui, pour lui faire perdre la raison pendant qu'elle allait voir le Vif et l'attraper ? James marmonna et s'éloigna rapidement de sa soeur. Amélia fit de grands yeux et le suivit tout aussi rapidement. Pourquoi il se sauvait ? Han ? Elle lui parlait !

- James ? James, han ...
- Lâche moi, han ! s'exclame James
- Mais, je te parles, tu sait ? dit Amélia

James fouita et se remit à voler un peu plus vite, toujours suivie par Amélia. Euphémia, qui regardait ses enfants avec ahurissement, tourna le regard vers son époux, qui regardait le manège de son fils et de sa fille avec de grands yeux. Mais, à quoi ils jouaient ? Pourquoi Amélia pistait James comme ça ? Han ?

- Fleamont ? dit Euphémia
- Han ?
- Pourquoi Amélia suit James comme ça ?
- Je sait pas, han ... répond Fleamont

Sur le terrain, Serdaigle venait de marquer, portant le score à 20-10. James lâcha alors un juron en frappant sur son balai. Amélia, qui était revenu tout près de lui, fit de grands yeux.

- Hey, han ... tu as dit un gros mot ! C'est pas bien tu sait ?
- Pupuce, han ! 

James revola encore un peu plus loin, complètement déconcentré. Merlin, comment il pouvait chercher le Vif d'Or, si sa soeur le dérangeait tout le temps. C'était rendue qu'il la surveillait plus qu'il cherchait le Vif. Du coin de l'oeil, il la vit s'éloigner et soupira. Enfin ! Malgré tout, il la surveilla quelques instants, question de voir si elle avait vu le Vif, mais cela ne semblait pas être le cas. Son vol n'était pas assez rapide. Non, elle se dirigeait ... vers leurs parents ! James fit de grands yeux et vola rapidement vers sa soeur. Ho non ! Amélia s'arrêta devant ses parents, qui la regardèrent tout deux avec de grands yeux.

- James, il a dit bordel de merde, vous savez ? Han ?
- Amélia ... qu'est ce que tu fait ? Han ? dit Fleamont
- Je te parles, han ... répond t-elle
- Cherche le Vif, han ! Tu joues au Quidditch, han ... dit son père
- Je sait ... dit Amélia en roulant les yeux
- James Potter ! dit Euphémia en se levant

James, qui venait d'arriver près de sa soeur, regarda sa mère d'un air innocent. Ho ho ... il lui fit alors un sourire charmant, tout en jetant un regard vers sa soeur, qui venait de s'envoler plus loin.

- Pas le temps, han ... dit James en s'éloignant
- Ne jure pas ! lui crie sa mère

James marmonna entre ses dents. Sa soeur allait lui payer .. petite rapporteuse, han ! Il vola rapidement vers elle, question de lui faire la morale, lorsque le commentateur annonça un but de Remus. Parfait, le compte était maintenant de 20-20. Il était presque parvenu aux côtés de sa soeur, lorsque celle-ci biffurqua subitement vers la droite, volant comme une Furie, penchée en avant sur son balai. James tourna le regard et vit alors ce qu'elle avait vu. Le Vif d'Or était là, tout près des gradins est. Aussitôt, il se mit à la poursuite de sa soeur, volant rapidement vers elle. Il parvint à ses côtés et lui jeta un regard de biais. Un coup d'oeil vers le Vif lui permit de constater qu'il venait de se déplacer, fonçant vers le sol. James fit de grands yeux en voyant sa soeur faire un piqué. Merlin, pour une fille qui avait peur de voler ... Il plongea alors à son tour, toujours côte à côte avec Pupuce. James regarda encore sa soeur et se risqua à la bousculer un peu. Amélia le regarda avec de grands yeux.

- Hey han ! Pousse pas ... dit-elle

Elle le poussa à son tour avant de reporter son attention sur le Vif. Celui-ci plongeait toujours vers le sol à une vitesse fulgurante. James regardait successivement sa soeur et le Vif, de plus en plus inquiet.

- Pupuce, han ... abandonne, c'est trop dangereux, dit-il
- Non, han ... dit-elle

Ils étaient maintenant qu'à quelques mètres du sol qui se rapprochait dangereusement. Dans les gradins, Euphémia et Fleamont Potter étaient maintenant debout, Euphémia portant les deux mains à sa bouche. Ils allaient se tuer tout les deux ! Ces petits miracles qu'elle avait eu tant de mal à concevoir, ils allaient se tuer tout écrapou ! Fleamont Potter, pour sa part, était livide et regardait ses enfants avec un air terrorisé. Merlin, Euphémia avait eu raison. Ils n'allaient pas lâcher le morceau ni un ni l'autre. Des entêtés orgueilleux voilà ce qu'étaient ses enfants. Il vit sa fille tendre la main vers le Vif, imité par James. Ils étaient maintenant tout près du sol. James regarda à nouveau vers sa soeur, qui affichait un air concentré. On aurait presque dit qu'elle lisait un livre compliqué.


- Pupuce ... Pupuce on va s'écraser, han ... remonte, remonte ! dit James
- Tu dit ça juste parce que tu veux gagner, han ... je le sait, tu sait ? Han ? réplique Amélia

La jeune fille se pencha un peu plus sur son balai et tendit un peu plus la main vers le Vif. James fit de même, le regard fixé sur le Vif d'Or et la main de sa soeur. Alors que le sol n'était plus qu'à un mètre d'eux, les enfants Potter refermèrent la main en même temps sur le vif et ... s'écrasèrent tout deux au sol. Euphémia Potter poussa alors un cri à réveiller les morts et se précipita vers les escaliers des gradins. Ses bébés, ses bébés étaient morts ! L'arbitre siffla la fin de la rencontre et un silence de mort se fit entendre dans le stade. Tout les yeux étaient rivés sur James et Amélia Potter, étendus au sol main dans la main et parfaitement immobiles. Les trois autres Maraudeurs atterrirent et se précipitèrent vers eux, pendant que Lily descendait des gradins en trombe.

- Cornedrue, Pupuce ! Ho non ! dit Peter en s'agenouillant près d'eux
- Princesse ... Princesse, réponds moi ! dit Remus
- C'est pas vrai, c'est pas vrai ... dit Sirius
- Jaaaammmeessss ! hurle Lily en courant vers eux
- Mes bébés, mes bébés ! hurle Euphémia en courant aussi sur le terrain

Toujours immobiles, James et Amélia étaient livides. Toutefois, ils respiraient toujours, leurs visages couverts de sable. Dumbledore arriva enfin, accompagné de Mme Pomfresh qui observa aussitôt les blessés. Le vieux mage se pencha sur les enfants Potter et, délicatement, ouvrit leurs mains réunies. Au milieu d'elles se trouvaient le Vif d'Or. Dumbledore le prit et se redressa, regardant l'arbitre.

- Égalité ... ils ont attrapés le Vif ensemble

Pendant que James et Amélia étaient installés sur des brancards, leurs mains encore à demie réunies, le commentateur annonça :

- Les Potter ont attrapés le Vif d'Or ... égalité 170-170. Du jamais vu, mes amis !

La foule se mit alors à applaudir dans un même mouvement. Sur les brancards qui les portaient hors du stade, Amélia et James ouvrirent les yeux. Ils gémirent et se regardèrent tendrement. James serra la main de sa soeur, qui lui sourit, les larmes aux yeux. Le jeune homme lui rendit son sourire et referma les yeux. Il avait maintenant un tout nouveau respect pour sa petite soeur et un lien encore plus indestructible venait de se créer entre eux, établissant les bases d'un sort futur ... un sort qui allait relier leurs destinées à jamais.


Fin du flash back


Quelque chose heurta ma tête. Je levai machinalement la main pour voir ce que c'était, encore un peu perdu dans mes pensées. Mon sourire se fit plus amusé quand je pensai à l'air qu'avait fait mon père en entrant dans l'infirmerie après cette partie magnifique quand ...


" Yiiiiiiiiii ! "


Serdaigle venait de marquer, han ! Je l'avais dit qu'on était les meilleurs et en plus de ça, on ... je levai encore une fois la main pour toucher mes cheveux. Il y avait vraiment quelque chose qui me tombais dessus, vous savez ? De la pluie ? Je levai les yeux vers le ciel mais n'y vit que du ciel bleu sous un soleil relativement froid. Pas de pluie, han. Un hibou m'avait crotté sur la tête ? Dites ? Han ? Je reçu encore quelque chose dans mes cheveux et, cette fois, je me retournai pour regarder derrière moi. Mais, on me lançait des trucs ? Han ? Qui me lançait du caca de ... je reçu un grain de pop corn en plein front.


" Hey han ! "


Ho ! Qui ... c'était James et Sirius, han ! Et en plus, ils se marraient ! Et en plus, ils n'avaient même pas le droit d'être dans les gradins du personnel et tout ça ! Je leur lançai un regard intense avant de me pencher pour ramasser un des grains de pop corn qu'ils m'avaient lancé. Je leur lançai en retour et tiens han !


" Woush woush han ! " leur criai-je avant de me rasseoir en souriant


Ils étaient nonos, han ! Pendant ce temps, Tamarah Jedusor venait de faire une magnifique passe à Fiztgerald; un des poursuiveurs de Griffondor mais la jeune femme avait totalement raté celle qu'elle réservais à Procyon. Ho non ! Quand même, Pro était mon neveu de coeur han !


" C'est pas grave Procyon, han ! " lui criai-je


Le souaffle était maintenant revenu entre les mains des Serdaigle. Je quittai l'action des yeux pour chercher mon fils du regard. Il parcourais le terrain sans, pour le moment, voir le Vif.




--------
Petite soeur de James Potter
Épouse de Remus Lupin
Mère de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-mère de Isac & Sarah Rogue
Professeur d'Histoire de la Magie & Directrice de Serdaigle
Et ... une pie bavarde inlassable qui ne se taie jamais même quand elle dort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
~+ POUDLARD +~
avatar

Nombre de messages : 571
Age du perso : 48 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup

Feuille de personnage
Points de Sang/vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   Lun 26 Mar - 12:48

Ses amis étaient venus les retrouver à Poudlard, en ce jour spécial. Ils en avaient profités pour retourner dans la Salle des Maraudeurs ou James et Sirius avaient passé des heures à faire les pitres. Ils avaient même parcouru les couloirs du château, cachés derrière des tapisseries, juste pour faire des farces aux élèves qui passaient dans les couloirs. Pauvres étudiants qui ne savaient même pas d'ou venaient les coups ! Peeves allait avoir des semonces alors qu'il ne serait pour rien, pour une fois, dans les farces. Sa femme, elle, avait passé son temps à gambader partout pour les chercher comme si une immense partie de cache-cache avait lieu à Poudlard. Ils étaient revenu à l'époque de leur adolescence et Remus devait dire que cela était très rafraîchissant. Un peu de plaisir n'avait jamais fait de mal à personne ! 

Après être passé pour des dingues pendant des heures, il avaient fait la route en direction du terrain de Quidditch ou aurait lieu la partie entre Griffondor et Serdaigle. Évidemment, l'événement avait crée quelques taquineries entre Amélia et les gars qui n'arrêtaient pas de la charrier. Le loup-garou avait observé la situation d'un air fort amusé. Mains dans les poches, il avait marché avec un petit sourire au coin des lèvres, le vent soufflant légèrement dans ses cheveux de plus en plus grisonnants. Oui, malgré les années rien n'avait véritablement changé. Sauf, peut-être, l'énergie. Parce que grimper les gradins était de plus en plus demandant physiquement. Il manquait de souffle rendu en haut ! Merlin, ils devraient lancer un sortilège à ces escaliers. Il allait en discuter avec Lily. Le sorcier s'assied donc à une place libre avec soulagement tout en prenant délicatement la main de sa louve dans la sienne. James jouait aujourd'hui et le lycanthrope voulait tenter de calmer les ardeurs de sa femme. Dix contre un qu'elle allait, encore une fois, tenter de sauter en bas des gradins pour une quelconque raison.

Le match se mit bientôt en branle avec une possession rapide du Souaffle par Griffondor. Toutefois, la balle fut tout aussi rapidement perdu au profit de Serdaigle. À ses côtés, Amélia ne cessais d'envoyer la main dans les airs ce qui fit tourner la tête de Remus dans sa direction. Elle faisait quoi, là ? Elle chassait une mouche ? Un grain de quelque chose passe entre Amélia et le nez de Remus, qui baissa les yeux en direction de la dite chose. Un grain de mais soufflé. L'homme releva les yeux et se retourna sur son banc au moment ou Serdaigle marquait. Il remarqua aussitôt James et Sirius qui se marraient comme de beaux diables. Un sourire amusé vint marquer le visage prématurément vieilli de Remus. Ses amis étaient intenables ! Amélia leur lança un grain de pop corn avant de se rasseoir. Remus, pour sa part, fit signe à ses amis de venir les rejoindre. Ils n'allaient certainement pas passer leur temps à leur lancer du mais ! Affichant toujours son sourire amusé et néanmoins juvénile, Remus reporta son attention sur la partie. Griffondor venait, encore une fois, de perdre possession du Souaffle. Ça ne tournait pas rond ! Hum. Serdaigle repris le Souaffle. La première passe fut réussit mais la deuxième rata complètement. De ce fait, sa maison venait de reprendre l'attaque. Procyon détenais le Souaffle.

" Allez Procyon ! " encourage t'il le garçon en applaudissant

Espérons que cette attaque serait bénéfique !




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Griffondor VS Serdaigle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Griffondor VS Serdaigle
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» MATCH #1 Gryffondor vs Serdaigle
» MATCH #1 SERDAIGLE vs POUFSOUFFLE
» MATCH #3 - POUFSOUFFLE vs SERDAIGLE
» Les préfets de Serdaigle
» MATCH #5 SERDAIGLE VS SERPENTARD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Entre les murs :: L'Extérieur du Château :: Le Terrain de Quidditch-
Sauter vers: