Harry Potter à notre saveur !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avril 2008 : Les manticores

Aller en bas 
AuteurMessage
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
~+ POUDLARD +~
avatar

Nombre de messages : 582
Age du perso : 48 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Avril 2008 : Les manticores   Mar 17 Avr - 13:09

Les manticores
ft. Remus & Étudiants

731 mots

17 avril 2008


Le Printemps avait du mal à s'installer, comme si l'hiver n'avait pas envie de se faire oublier. Le temps chaud se faisait désirer et le vent, frisquet, empêchait toute sortie extérieure. Les élèves commençaient à s'impatienter et il fallait avouer que le personnel de Poudlard avait aussi quelques difficultés avec la météo ambiante. Du froid, du vent et même de la pluie verglaçante, reçue hier dans la nuit. Rien pour donner envie de sortir du lit. C'était en tout les cas ce que se disait Remus Lupin en se retournant dans son lit, sa main allant se poser instinctivement à la place de sa louve pour n'y trouver que des draps froids. Il ouvrit les yeux afin de jeter un regard en direction de l'horloge de leur petite chambre à Poudlard. 7H15. Amélia était debout depuis, au minimum, deux heures. Rien ne l'empêcherais de se lever tôt et de manquer sa lecture matinale, pas même la tempête du siècle ou trente pieds de verglas. Lentement, Lunard s'était étiré avant de fixer le plafond quelques secondes.Il donnait un cours à 8h30 et il avait bien envie de l'annuler pour rester coucher ! Pas bête comme idée ! Néanmoins, ce n'était pas trop sérieux non plus.Il était le vice-directeur de Poudlard, tout de même ! Et il n'était plus un gamin. Remus avait donc soupiré tout en s'étirant encore un peu avant de se lever et de se rendre sous la douche. Une fois lavé, rasé et correctement vêtu. il était passé par la Grande Salle afin de prendre son petit déjeuné. Tout en mangeant, il avait vérifié l'horaire de sa femme pour constater qu'elle avait un cours juste après le sien. Elle devait donc être encore à la bibliothèque. L'homme termina son café, rangea ses effets personnels dans sa mallette puis prit la direction de la bibliothèque ou il entra pour y trouver son épouse, qu'il embrassa presque sans qu'elle ne s'en rende compte. Seuls un petit sourire de sa part ainsi qu'un léger mouvement de la tête lui avaient indiqués qu'elle s'était rendu compte de sa présence. Rien ne pouvait déranger Amélia de ses livres. Ou presque. Amusé et foncièrement épris -- son amour pour sa louve n'avait jamais faibli au fil des années -- il était ressorti de la bibliothèque pour se rendre dans sa salle de classe.


Et c'était exactement là ou il se trouvais en ce moment même. La pièce était froide, évidemment, et le sorcier avait immédiatement allumé un feu dans la cheminée de pierres. Il ouvrit ensuite les rideaux pour y voir des traces de pluie verglacée sur les fenêtres, traces qu'il observa quelques instants avant d'aller ajouter des bûches dans l'âtre. Il retourna ensuite en direction de son bureau et, s'assoyant sur sa chaise, il posa sa mallette sur sa table. Il sortie plusieurs parchemins, un ou deux livres ainsi qu'un encrier et une plume. À l'aide de sa baguette, il fit apparaître l'image d'une manticore en train de s'en prendre à un sorcier. L'image était saisissante, violente quelque peu ... mais il voulait bien faire comprendre à ses élèves que la bête était fort dangereuse. En vérité, il désirait un peu "choquer" Kevin Jedusor. Cet enfant lui donnait quelques ennuis depuis le début de l'année et Remus espérait que cette vision un peu choquante lui rabaisse un peu le caquet. L'enfant devait comprendre que crâner ne menait à rien dans la vie et que, peu importais ses origines, il n'était à l'abri de rien. À plusieurs reprises le membre de l'Ordre avait dut contacter les parents du jeune garçon pour leur faire part de ses inquiétudes. Julianne était inquiète aussi et Ludwig avait voulu venir pour discuter avec son fils adoptif, ce à quoi Remus avait répondu par la négative. Kevin était crâneur, certes, mais pas ingérable. Il avait un bon fond, Lunard en était certain. Il fallait seulement l'aider à se canaliser un peu. Et ça débutais aujourd'hui même. Disons que le Maraudeur avait quelques tours dans son sac à magie.





__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Avril 2008 : Les manticores
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Archive 2008] Pontoise 12 et 13 avril
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» Rapport mensuel du marche mondial du riz
» RETRO: REPORTAGE Haïti les émeutes de la faim 2008
» 7 avril : 204e anniversaire de la mort de Toussaint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Entre les murs :: Les Salles de Cours :: Les Cours Obligatoires :: DCFDM-
Sauter vers: