Harry Potter à notre saveur !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Festivites et amities

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Narcissa Malefoy
~+ CIVIL(E) +~
~+ CIVIL(E) +~
avatar

Nombre de messages : 24

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Lun 30 Juil - 10:27

La sorcière avait fait des yeux ronds en entendant son unique petit-fils répéter les jurons de son fils unique. Comment ? Drago devait surveiller son langage en présence du petit ! Quand son fils était petit, elle avait fait grand cas des manières de parler auprès de Lucius et, surtout, de Bellatrix, y allant sans cesse de recommandations. On homme du monde savait se tenir, alors surveillez vos langues devant Drago pour ne pas qu'il devienne un mendiant ! Et voilà que son fils y allait de gros mots répétés par sa propre progéniture ! Mais, ça n'allait pas, ça ! Pas du tout. Le choc passé, la femme avait lancé un regard sévère à Drago et allait lui dire de surveiller son langage quand Jenni était arrivée, tout sourire, en compagnie de Minerva McGonagall et de ce fou de Maugrey. Rapidement, la sorcière repris contenance pour regarder sa belle-fille d'un air calme et assurée. Ewan, faire des siennes ? Bien sûr que non, voyons !

'' Ewan est adorable ! Il ne cause aucun soucis, comme toujours ''


Pas de gros mots, non. Narcissa fit un sourire à Jenni avant de lui faire un câlin de félicitations et de lui dire :

'' Et toutes mes félicitations ... je n'avais aucun doute sur votre victoire. Lucius ... ''


Elle poussa son mari légèrement en direction de Jenni, l'agrippant par le gras du bras pour qu'il ne se sauve pas. Il allait bien se comporter et cessez ses petites manies geignardes, enfin !

'' ... félicites Jenni et ne ... ''


Un bruit venait de se faire entendre, le sol se mit à trembler et à se fissurer. Par réflexe, la femme serra son petit-fils un peu plus contre elle pour le protéger. Ewan pleurait, évidemment. La blonde lança un regard inquiet en direction de son époux avant de baisser les yeux vers le sol. Une brume épaisse était en train de tout recouvrir. Quelque chose ne tournait pas rond.

'' Kevin, restes près de nous ! ''


En bonne mère, elle s'occupait de rassembler les enfants. On pouvait au moins lui donner ça, elle était une mère protectrice et bienveillante. À défaut d'avoir eu une bonne mère elle-même, elle donnait ce qu'elle pouvait à son fils et à son petit-fils. Ayant ce dernier dans ses bras, elle ne pouvait guère se défendre à l'aide de sa baguette, mais elle avait quand même une arme sous la manche. Elle ne contrôlais pas encore tout à fait le fameux don qu'elle avait obtenue dans la crypte de la forêt de Narws, mais si nécessaire ça pouvait toujours servir. Elle allait ouvrir la bouche quand l'acromentule apparue. Ses paroles se transformèrent en petit cri de terreur, ce qui augmenta les pleurs de Ewan. La femme se recula de manière à ne pas être dans la trajectoire de la bête, se retournant pour lui enlever la porter du bébé. Pas question que la créature touche à un seul des cheveux de Ewan ! Cissy préférait être transpercée par les mandibules de l'araignée plutôt que de la laisser s'en prendre à son petit-fils. Lucius, heureusement, fut rapide et il expédia l'animal meurtrier hors de portée. La blonde se détendit un peu, sans plus. Ils devaient partir d'ici. Pour ça, elle devait prendre le risque de jouer avec les univers parallèles. Elle n'aimait pas ça, certes ... mais Ewan devait être mis en sécurité. Drago aussi, en fait. Son fils était actuellement en train de se faire courir après par Maugrey. Prenant un ton sec, froid et autoritaire, elle lança à l'auror dingue un :

'' Lâchez mon fils, immédiatement, Maugrey ! ''


Espèce de fou furieux ! Si elle lui mettais la main dessus, il allait apprendre sérieusement qu'il ne fallait pas se frotter aux Black quand il était question de protéger leurs enfants ! Pas touche ! Narcissa foudroya Alastor d'un regard sans équivoque avant de se redresser pour affirmer au groupe :

'' Je peux essayer de nous faire basculer dans un autre univers. Ça nous donnera l'opportunité de sortir d'ici. Ça ne fonctionnera que sur notre groupe mais, au moins, nous pourrons être en sécurité et en meilleure position pour aider les autres. C'est risqué, par contre ... il existe plusieurs univers et, comme je ne contrôle pas encore pas bien cette magie, ça peut demander du temps avant de retrouver notre monde. ''


C'était, par contre, la meilleure chose à faire pour le moment. Mettre Ewan et Kevin en sécurité. C'étaient des enfants ! Ensuite, se regrouper, réfléchir, revenir ici à l'extérieur du château ou juste avant les événements et sauver les autres. Ça pouvait se faire. Ils pouvaient le faire. Enfin, Jenni, Alastor et Jenni pouvaient le faire. Lucius, Drago et elle, bien ... il fallait des personnes pour s'occuper des enfants !  Rolling Eyes

'' Tenez vous prêts ... ''


Narcissa se figea légèrement, créa un vortex qui entoura le groupe et ...



... le vortex disparu aussitôt dans une sorte de plop. Narcissa fronça les sourcils. Pourquoi est-ce que ça ne tenait pas ? La brume avait-elle un impact anti-magie ? Pourtant, Lucius avait réussit son sortilège ! Ce devait être elle, alors ... elle ne contrôlais pas encore son don.

(Narcissa possède, hormis son don précieux et sa baguette :
* Son alliance
* Une fiole de potion anti-migraine
* Un écrin contenant un bout de corne de licorne (allez savoir à quoi ça lui servira))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 120
Age du perso : Aussi vieux que le temps lui même...
Fonction : Maître du jeu / modérateur.

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Lun 30 Juil - 10:39

Festivités et amitiésft. Tous les gens présents

L'acromentule, étourdie, mit un certain temps à réaliser qu'elle avait touché le sol. Elle s'ébroua, tenta de se remettre sur ses pattes, retomba sur son ventre rebondie. Elle sentais la colère l'envahir. La douleur la rendait folle et l'odeur de ces nouvelles cibles ne faisait qu'augmenter son envie de sang. Elle parvint néanmoins à se redresser et tourna son immense masse en direction de Augustus Rogue. Elle allait claquer les mandibules sur son mollet quand elle fut atteinte par un autre sort. De la taille d'un bébé éléphant, elle passe à celle d'un gros chien. Toujours dangereuse, elle abaissa ses pattes sur le sol, poussa un cri aigu et se prépara à nouveau à charger ... sa cible étant toujours l'homme au sol. Il était le plus vulnérable.

Groupes A et D : 2 échecs consécutifs avant un nouveau danger
Groupe B : 5 points exp pour avoir réduit l'acromentule. Préparez-vous à combattre !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
~+ CAMARISTE +~
avatar

Nombre de messages : 226
Age du perso : 32
Fonction : Prince des Vampires Camaristes de Londres et de Kinderdjik
Patronus : Crapeau (ouais, riez)

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
81/100  (81/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Lun 30 Juil - 10:57

Ludwig était parfaitement d'accord avec son beau-père. Il s'agissait de magie noire. Quelqu'un ou quelque chose attaquait son château et le vampire n'aimait pas ça. La taille de ses canines en témoignaient d'ailleurs. L'homme allait s'avancer en direction de sa femme quand cette dernière se mit à leur hurler dessus. Se baisser ? Pas le temps de se demander pourquoi, le réflexe était d'obéir. Ludwig s'accroupit au sol, portant les mains au dessus de sa tête. Bang ! Une immense acromentule s'abatti alors en plein milieu du groupe. Rapidement, l'homme se redressa et se plaça entre la bête et sa femme. Il allait mourir pour elle, sans aucune hésitation. Augustus venait de réduire la chose considérablement, hors, elle était encore dangereuse et meurtrière. Le prince des vampires camaristes tendit sa baguette vers la bête, qui était prête à charger son beau-frère à nouveau. Il allait la réduire en bouillie !

* Evanesco *






L'acromentule disparue comme elle était arrivée. Ludwig abaissa sa baguette et se retourna vers Julianne, afin de l'aider à se relever. Lorsque ce fut fait, il entoura sa taille d'un geste protecteur. Maintenant, sortir d'ici. Et vite. Il ne voyais qu'un seul moyen pour le faire.

'' Approchez. On va faire un bond dans le temps. Suffisamment pour pouvoir agir en sûreté, je l'espère ''


Le don de la crypte allait lui servir à quelque chose d'utile. Un peu comme Narcissa, il ne contrôlais pas son don tout à fait, mais il pouvais assez l'utiliser pour qu'il soit utile. S'il pouvait reculer juste un peu pour aviser tout le monde et faire évacuer le château avant que la situation ne dégénère. Avec du temps et la connaissance des événements, ils pourraient changer les choses, il en était certain. Comment ? C'était ça qu'il ne savait pas encore. Bon. Combien de temps c'était passé depuis la levée de la brume ? Difficile à dire. Disons, deux heures. Ça devait être assez. Une fois qu'il fut assuré que tous les gens de son groupe se soient rapprochés, Lud se concentra pour reculer dans le temps de deux heures ...



(Bon ... Maître du jeu, on est rendu où ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 120
Age du perso : Aussi vieux que le temps lui même...
Fonction : Maître du jeu / modérateur.

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Lun 30 Juil - 11:41

Festivités et amitiésft. Tous les gens présents

L'acromentule, s'apprêtait à bondir quand elle disparue dans un petit sploush. Le danger et écarté ... pour le moment.

Groupes A, B et D : 2 échecs consécutifs avant un nouveau danger
Groupe B : 20 points exp pour vous être débarrassé de l'acromentule
Groupe B : Vous avez reculés dans le temps de 21 heures. Julianne et Ludwig, faites gaffe ... croiser votre double du passé est extrêmement dangereux. Les autres, vous n'êtes pas encore arrivé au château, votre risque à ce niveau est nul. Tentez de changer le passé est dangereux, nous en avons eu la preuve ... allez-y à vos risques et périls ! Pour vous, nous sommes le 30 avril, 22h00

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1938
Age du perso : Intemporel
Fonction : Prendre charge les personnages non joués dont vous avez besoin.

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Mar 31 Juil - 13:53

Groupe A
Drago & Ewan Malefoy, Alastor Maugrey, Minerva McGonagall


Alastor, qui courait toujours après Drago, stoppa net sa course en entendant le ton prit par Narcissa Malefoy. La sorcière le regardait avec un air de furie prête à charger. La garce ! L'Auror prit un air boudeur, marmonna quelques jurons à propos des Mangemorts qui se croyaient tout permis, mais il cessa de courir après le gamin sans cervelle. Surtout que Minerva le regardait avec son air de directrice pas contente. Aussi bien se tenir à carreau. Le sorcier estropié croisa les bras, son oeil magique tournant rapidement dans son orbite. Il ne voyait peut-être rien dans la brume, mais si quelque chose pénétrait leur cercle par en arrière, il le verrait quand même avant les autres. Ça pouvait être utile.


Drago, qui avait terminé de se faire courir après, cessa sa course et prit un air noble de celui qui n'avait même pas eu peur et qui voulait impressionner son adversaire. Bha voilà ! Il avait enfin compris qu'il fallait le lâcher ! Il était un Malefoy, lui, hey ho ! Quand même pas n'importe qui. Le jeune homme lissa son costume de grande couture, le replaça correctement avant de s'approcher de Jenni en reniflant légèrement. Il n'aimait pas passer pour un nabot auprès de sa femme, mais c'était Maugrey qui l'avait cherché ! Elle allait le punir, non ? Je ne sais pas, le suspendre sans solde pour six mois, par exemple. Bref. L'ancien Serpentard regard autour de lui d'un air incertain, baguette toujours en main. Il y avait des trucs qui se mouvaient dans la brume. On pouvait les voir brièvement quand ça approchait trop. Et il n'avait vraiment pas envie que ça s'approche plus que nécessaire !


Ewan, dans les bras de sa Mamie, avait cessé de pleurer. Il avait quand même encore peur et il n'osait pas trop regarder ce qui se passait. Il chigna avant de se pencher vers sa mère. C'était Maman qu'il voulait dans ces conditions. Il y avait quelque chose de bizarre qui se passait, il le sentais bien que les adultes étaient stressés. Le petit garçon ne comprenait juste pas trop le danger qui le menaçait.


Minerva, après avoir lancé un regard sévère à Alastor, replaça son chapeau qui s'était légèrement déplacé dans la panique générale. Baguette en main, elle regardait maintenant la brume ambiante d'un air vif pour son âge. La vieille sorcière en avait vu d'autres et elle était prête à en découdre encore, si nécessaire. Pour le moment, tout était calme. Trop calme.


Tous se rapprochèrent de Narcissa quand elle proposa de tenter d'utiliser son don lui permettant d'entrer dans un univers parallèle. Oui, c'était un risque mais au moins les enfants seraient mis en sûreté. Personne ne pouvait être contre l'idée. Malheureusement, il semblait que la sorcière ne puisse pas utiliser son étrange faculté. Pour le moment, à tout le moins.


'' Si c'est de la magie noire, nous devons trouver le bon contre-sort '' dit McGonagall


C'était quand même simple. Pour toute magie, il y avait son contraire. Cette brume épaisse cachait des créatures sanguinaires. Quelqu'un, ou quelque chose, avait provoqué le phénomène. Il y avait moyen de le renverser. En tant qu'ancienne employée du Ministère de la Magie, Minerva avait appris certains trucs. Certes, il y avait bien longtemps qu'elle avait quitté le département de la justice magique, néanmoins il lui restais encore quelques notions enfouies dans sa mémoire vieillissante. D'un coup vif de baguette magique, elle prononça distinctement les mots suivants :


'' Incantium Revelio ''





Un éclat doré sortie bel et bien de la baguette de Minerva, mais il mourut aussitôt sans révéler quoique ce soit. Peu importais ce qui avait produit le phénomène, ce n'était pas un sortilège de magie noire qui l'avait provoqué. Et si ce n'était pas un sort, il ne pouvait s'agir que ...


'' Une malédiction ... '' murmura McGoganall


Était-ce encore la fameuse malédiction Ternac ou quelque chose d'autre ? Quoiqu'il en soit, ils allaient devoir se battre contre un phénomène puissant.

Groupe B
Gwendoline, Augustus & Aetha Rogue


Gwendoline, baguette en main, n'avait pas l'air d'en mener large. La femme n'avait jamais fait preuve d'un grand courage, sauf quand était venu le temps de fuir son père abusif. Entourée de brume mystérieuse parsemée de créatures mauvaises, la sorcière aurait bien voulu être ailleurs. Imperceptiblement, elle s'était rapproché de son ex-époux, ayant l'habitude que ce soit lui qui prenne les devants. Severus avait toujours fait preuve de sang froid. Lorsque sa fille leur cria de se pencher, Gwen s'exécuta. L'araignée lui tomba pratiquement sur les pieds. La femme hurla, se recula et observa son fils affronter la bête avec horreur. Ayant perdue sa baguette dans le mouvement, elle tâtonna le sol pour la rattraper. Lorsque ce fut fait, elle se redressa et, tremblante, elle allait lancer un sort (n'importe lequel) à l'acromentule quand Ludwig s'en chargea. Gwendoline se releva alors, encore tremblante, les larmes aux yeux, puis elle hocha doucement la tête pour se rapprocher du centre de leur cercle ''protecteur''. Jouer avec le temps. Cela avait toujours été dangereux, mais était-ce plus dangereux que ce qui les entouraient ?


Augustus avait vu l'acromentule réduite de moitié grâce à son sort de réduction. Le jeune homme allait en lancer un autre, alors que la bête allait encore charger. Toutefois, l'araignée disparue avant. Son beau-frère l'avait atteinte d'un evanesco.


'' Merci, vieux ! '' lança t'il à Ludwig en se relevant


Le nouveau directeur du département de la justice magique se rapprocha ensuite du centre.


'' Tu est certain que c'est une bonne chose ? '' demande t'il
'' Il n'y a pas trente-six façons de le savoir '' dit Aetha en se rapprochant aussi

La fille de Sirius s'était aussi penchée à la demande de sa cousine. Elle aurait bien envie, ensuite, de faire flamber l'acromentule, mais les autres avaient été plus rapide. Maintenant, tout ce qui lui importais, c'était de trouver ses enfants et les sortir de là. La sorcière n'avait pas grand chose à faire des risques.

Dès que Ludwig utilisa son don temporel, la brume se brouilla avant de sembler retourner dans le sol. Tout défila rapidement autour du groupe, comme si on reculais rapidement une cassette vidéo. Puis, tout redevint calme. La brume avait disparue, les préparatifs pour la fête aussi. La salle de bal était vide. Par la fenêtre, les étoiles brillaient. Le château, lui, était plongé dans le silence.

'' Je crois qu'on s'est déplacé de plus de deux heures ... '' dit Augustus en jetant un regard par la fenêtre.

Dommage qu'il ne porte pas de montre ! Il y avait une horloge, ici ?


Groupe C
Tamarah Jedusor, Jana, Irisse, Leithian, Isil et Aryon Rogue, Abigail Salton

Abigail n'avait pas vraiment envie de prendre le risque de mettre les enfants en danger. Un povrine n'était pas une bestiole très charmante à affronter. Peut-être valait t'il mieux attendre qu'il se déplace pour avancer encore ? Elle pouvait le surveiller avec sa discipline de l'augure, après tout. D'un geste de la main, la rousse fit signe aux enfants d'attendre. Concentrée, elle ''observa'' la créature en espérant qu'elle se déplace un peu plus loin.



Un sourire marqua les lèvres de la sorcière. Le povrine s'éloignait d'eux ! Abigail s'assura que la créature féroce se soit suffisamment éloignée puis fit à nouveau signe aux enfants de la suivre. Finalement, les disciplines vampiriques avaient du bon !

Groupe D
Artamir et Mardil VanHolsen, Emrys, Isac et Sarah Rogue, Ewen, Mischa et Aleksei Petrov, Eavan Rogue

Maintenant, que devaient-ils faire ? Ils ne pouvaient pas sortir au risque de se perdre et d'être encore plus dans le purin de scroutt. Ils ne pouvaient pas bouger non plus, puisque Abigail et les enfants tentaient de venir les rejoindre. Le mieux qu'ils pouvaient faire, donc, était d'attendre. Eavan garda sa baguette tendue devant elle prête à agir en cas de besoin absolu. Pour le moment, tout était calme. Quelques ombres se mouvaient prêts d'eux, mais pas assez pour qu'elle puisse voir de quoi il s'agissait. Comment ferait-elle pour savoir que les ombres qu'elle percevait étaient celles de sa demie-soeur et des enfants dont elle s'occupait ? Et si elle leur lançait un sort par erreur ? Il importais qu'elle n'agisse que quand elle serait certaine de sa cible et pas avant. L'angoisse était insoutenable. Et Luka ? Luka allait bien ? Mon Dieu, si quelque chose était arrivé à son époux, elle ne le supporterais pas. Comment savoir ? Qui se trouvais avec Luka ? Marcus ? Eavan prit une chance et contacta son frère.

* Marcus ? Nous allons bien ! Toi ? Dit moi que tu vas bien ! Tu est avec Luka ? *

Groupe E
Marcus et Zack Rogue, Eileen Petrov

Lentement, le groupe avançait, baguettes en main. Pour le moment, tout allait bien. Ils suivaient la baguette qui leur indiquait le nord. Au moins, ils allaient peut-être parvenir à quelque part ! Zack et Eileen étaient maintenant calmes, ce qui arrangeait bien les choses. Les pleurs de bébés pouvaient déconcentrer son sorcier ! Alors qu'il observait les ombres qui se mouvaient dans la brume, Marcus perçu le message de Eavan et il fut profondément soulagé de les savoir sains et saufs. Lui non plus n'avait pas pensée contacter qui que ce soit. Appelez-ça l'instinct de survie.

* Eileen et moi allons bien. Zack et Luka aussi. Nous essayons de retrouver les autres ou de sortir de la salle de bal avec le pointe au nord. *


Dit comme ça, ça avait l'air d'un plan de dingues ! Mais ils ne pouvaient quand même pas demeurer sur place en attendant la mort ! Non ? Puis, Marcus domptait des dragons, ce n'était pas quelques créatures qui allait le déranger.

'' J'ai des nouvelles de Eavan, Luka. Elle va bien ''


* Et Abigail et les enfants ? * demanda t'il à sa soeur par légilismencie


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =


Dernière édition par PNJ le Sam 4 Aoû - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevin Jedusor
~+ SERPENTARD +~
~+ SERPENTARD +~
avatar

Nombre de messages : 39
Age du perso : 12 ans
Fonction : Étudiant à Poudlard chez les Serpentard
Patronus : Aucun

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Sam 4 Aoû - 16:38

Jamais le Serpentard n'aurait cru qu'une chose semblable puisse arriver. Il était pénard, à observer avec un amusement ironique la meilleure amie de sa mère quand le sol s'était mit à trembler. D'une nature pas vraiment courageuse, Kevin avait fait un bond de surprise, blêmissant subitement. Le sol de marbre était en train de se fissurer ! Ahhhhhhh, Maaamaaannn ! Le jeune adolescent allait tourner les talons pour se précipiter sous les jupes de sa mère quand la brume avait tout recouvert. Il ne voyais plus rien du tout ! Mince, alors ! C'était l'homme qui avait fait ça ? Mais, il avait dit que ... qu'il n'y aurait pas de danger. Pour lui. Ha. Kevin se figea légèrement. Si ce n'était pas l'homme qui était à l'origine de tout ça, il était peut-être dans la merde. Aussi bien être sur ses gardes et protéger ses arrières. Puis, c'était effrayant ce qui se passait. Surtout que Maugrey n'arrangeait rien en hurlant comme un demeuré. Kev lui lança un regard morne avant de se rapprocher de Jenni. Il faisait son dur comme ça, mais au fond il n'était qu'un enfant en recherche d'identité. Un enfant avec un bon fond qu'il refusais de montrer. Et il appréciait Jenni malgré qu'il ne le démontre pas. Puis, c'était son putain de travail de le protéger ! 

'' Jenni, amènes moi à ... AAAAHHHHH MON DIEU !!! ''


Une acromentule, une acromentule ! Kevin recula vite fait en s'accrochant à la robe de Jenni comme si sa vie en dépendait. C'était une affreuse acromentule sanguinaire qui ... qui fut expulsée au loin par Lucius Malefoy. Ha. Heu oui. Kevin repris un air froid et hautain avant de lâcher rapidement la robe de Jenni. Il s'en éloigna un peu -- mais pas trop, il n'était pas dingue -- tout en reprenant une pose ''cool''. Il n'avait même pas eu peur ! Il était le petit-fils de Lord Voldemort, hein ! Il n'allait pas être effrayé par une petite araignée. Non. Pas eu peur ! Juste au cas où ce ne serait pas l'homme qui était responsable de la situation, Kev prit sa baguette dans sa poche.

'' J'imagine que le Ministère pardonnera quelques écarts à la règle, Madame la Ministre '' dit-il d'un ton ironique à l'intention de Jenni

Ne pas avoir l'air faible. Non. Ne pas avoir l'air sensible. Non. Fort, puissant, hautain. Lui, il était digne. Sans un mot de plus, l'enfant se rapprocha du groupe alors que Narcissa Malefoy allait tenter de les faire changer de monde. Ce fut un échec honteux, évidemment. Kevin eu un petit rire sarcastique avant de renifler avec dédain. Houuuu, ils étaient saufs !

'' Je comprends pas pourquoi mon grand-père vous a prit avec lui ... c'est ridicule ''


Retrouver sa mère ne devrait pas lui causer beaucoup de mal. En principe. Un serpent possédais une vision thermique, non ? Ouep. Et il pourrait reconnaître sa mère, ou elle allait le reconnaître lui. Il pouvait voir dans cette brume, c'était sûr. Avec un haussement d'épaules, Kevin rangea sa baguette dans sa poche et se métamorphosa en serpent. Simple pour un animagus. Et il avait pratiqué. Il se redressa ensuite sur ses anneaux, fixa Jenni dans les yeux et siffla un ssss ssss sonore. Allez ! Ils le suivaient oui ou merde ?!


(Kevin possède, en plus de sa baguette : * Un médaillon ayant appartenu à son grand-père Jedusor
* Un objet étrange en forme de triangle remis par Séraphin
* Un bracelet jumeau, Tamarah porte le même, supposé avoir la faculté de le faire retrouver sa jumelle n'importe où)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
~+ DIRECTEUR +~
~+ DIRECTEUR +~
avatar

Nombre de messages : 628
Age du perso : 48 ans
Patronus : Biche

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
90/100  (90/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Sam 4 Aoû - 17:05

Le maître des potions avait machinalement passé le bras autour de la taille de son ex-femme, lorsque cette dernière s'était rapproché de lui. Après de nombreuses années de mariage, il était normal que les vieux réflexes demeurent et un de ceux-ci consistaient à protéger son épouse. Puis, il ne détestais pas Gwendoline. Il n'en était pas amoureux, mais il ne la détestais pas. Elle était la mère de ses enfants, il n'allait pas la laisser affronter le danger seule. L'homme se trouvais donc près d'elle quand leur fille leur hurla de se baisser. Severus suivi le mouvement et se baissa au sol. L'acromentule tomba tout près d'eux. Avec horreur, le vampire observa la bête qui faisait claquer ses mandibules meurtrières avant de pointer sa baguette dans sa direction. Il ne put lancer aucun sortilège, la créature ayant été détruite par Ludwig. Le sorcier se releva donc en pinçant les lèvres. Plus de doute, il y avait des bestioles dangereuses dans la brume.

'' Je ne crois pas que cela ai à voir avec le Nul Part. Cela ressemble plutôt à de la magie ancienne ''


La magie noire n'était pas assez puissante pour produire le phénomène. Tout le monde savait ça. Ou presque. Severus était en train de réfléchir à un moyen de détourner le problème quand son gendre leur proposa de jouer avec le temps. Haha. C'était une mode ou quoi ? Ils n'avaient pas assez eu d'ennuis avec ça ? D'abord, Julianne qui avait tout chamboulé sa vie en remontant le temps pour ne pas se mêler de ses foutues affaires ! Il s'était retrouvé avec une femme qu'il n'aimait plus encore vivante et une bordée de gamins ! 

'' Jouer avec le temps n'apporte que des ennuis supplémentaires ''


Voilà. C'était dit. Une tonne d'ennuis de plus ! Et n'allez pas lui dire le contraire ! Rogue trouvais l'idée de Ludwig totalement idiote, mais comme il n'en avait pas d'autres lui-même, il se rapprocha du centre du groupe. Avait-il le choix ? Pas vraiment.

La brume disparue bientôt comme elle était venue. Dehors, les étoiles brillaient. N'ayant plus besoin de protéger son ex, le sorcier lui lâcha la taille et s'éloigna d'elle. Il garda néanmoins sa baguette à la main, par précaution. Un déplacement de plus de deux heures. Évident, oui. Parfois son fils lui donnait la migraine !

'' Reste à savoir quelle date et quelle heure nous sommes. Si ça se trouve, Ludwig nous a fait reculer de six mois, ce qui serait bien inutile dans la situation actuelle ''


Il n'avait pas de montre. Ni de calendrier nul part, évidemment. Severus pinça les lèvres devant tant de négligence. Franchement, pourquoi n'y avait-il aucune horloge dans la salle de bal ? Bon. Ludwig et Julianne ne pouvaient pas bouger d'ici. Se croiser serait catastrophique. Mais lui le pouvais.

'' Restez ici ''dit-il d'un ton lent

Il devait tout faire ! Par la barbe de Merlin, je vous jure ! Rogue fit un bref sourire à sa famille, tourna vivement les talons et se dirigea en direction d'une des portes, qu'il ouvrit subitement quoique légèrement. Il ne fallait pas qu'un garde voit Julianne ou Ludwig s'ils ne devaient pas être là. L'homme jeta un regard dans le couloir. Personne. Évidemment. Il allait devoir parcourir tout le foutu château ! Avec un grognement, Severus sortie de la salle de bal à la recherche de quelqu'un. N'importe qui. Les autres, qu'ils attendent en verrouillant la porte, s'ils avaient un peu de jugeotte !


Severus Tobias Rogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenni W. Malefoy
~+ MINISTRE +~
~+ MINISTRE +~
avatar

Nombre de messages : 393
Age du perso : 30 ans (22 mars)
Fonction : ¤ Ancienne Auror Confirmée experte en Magie Noire & Ancienne Enseignante à l'Institut d'Auror
¤ Prévôt Camariste de Londres.
¤ Mère d'un petit Ewan Cygnus Malefoy né le 05.02.2007.
¤ Ministre de la Magie depuis le 26.04.2008 & Membre de l'Ordre du Phénix
Patronus : Augurey depuis Juillet 2007

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
86/100  (86/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Sam 4 Aoû - 19:43


La fête semblait battre son plein et même si j’étais un peu fatiguée de ces derniers jours, j’avais tenu ma promesse d’être présente. Par ailleurs, je pensais être tranquille en plein cœur de ses invités. J’avais retrouvé beaucoup de monde comme mon ancien professeur à qui j’ai présenté mon jeune fils qui est âgé d’un peu plus d’un an maintenant. Il est vrai que le temps passe beaucoup et je le vois grandir jour après jour. Avec Drago, on se débrouille pour s’occuper de lui un maximum même si je reconnais que les sept prochaines années vont être assez difficiles pour lui vu que je ne vais pas souvent être à la maison mais cela fait partie des aléas de mon nouveau poste. Mais Drago m’a soutenu et il a été le premier à savoir que je comptais me présenter aux élections pour le poste de Ministre de la Magie. Nous avons simplement discuté car c’est le plus important dans un couple et je ne regrette pas d’avoir céder à la demande de Narcissa et de Ludwig concernant l’obligation de me marier à Drago. Bien sûr, au début, c’était conflictuel mais nous avons fini par nous entendre et notre vie de couple s’est grandement améliorer. Par ailleurs, alors que j’avais rejoins ma famille, je reçois un message de Julianne et je compris de suite le message. Si j’étais seule, j’aurais souris comme une enfant mais maintenant que je représente la communauté magique et vampire, j’avais une étiquette à tenir et je savais que la moindre erreur ne me serait pas épargner par les médias et encore moins par cette fouteuse de merde de Rika Skeeter qui trouve toujours le moyen d’être à des endroits où il ne faut pas être. Tournant rapidement le regard, je recherche ma meilleure amie des yeux et je la fixe un moment avant de fermer mon esprit à mon tour pour lui répondre, bien sûr, avec un ton amusé. Elle me l’avait caché alors qu’on aurait pu fêter ça dignement malgré ma campagne. En fait, ma meilleure amie est une vile cachottière mais ça, c’est une nouveauté pour personne.

* Et tu ose me cacher ça ? Ma vengeance sera terrible…*

Bien sûr, elle entend aussi des rires car finalement, je suis très heureuse pour elle et je sais ce que c’est d’être mère. Cela a pris du temps mais j’ai aussi ce plaisir et par rapport à deux ans en arrière, je suis aussi heureuse dans ma vie personnelle. Bien sûr avec ce nouveau poste, je vais devoir assurer la protection de ma famille car je ne veux pas qu’elle soit exposée. Drago a le droit d’avoir sa tranquillité et mon jeune fils est encore jeune pour être exposer aux médias. Et par ailleurs, même s’il avait seize ans, je ne permettrais pas que les médias s’immisce dans sa vie. C’est hors de question… Je m’y refusais. La lâchant des yeux, je laisse Minerva faire connaissance avec mon fils tandis que mon époux vient placer sa main autour de ma taille et je le regarde avec le sourire. Il s’est passé si peu de temps que finalement, le naturel a laissé la place à nos obligations conjugales. Surtout depuis qu’Ewan a vu le jour… Bien sûr, rien ne dit que nous n’aurons pas d’autres enfants mais c’est une décision à prendre à deux. Comme j’ai récupéré mon fils, je le garde dans les bras après lui avoir déposé un baiser sur le front. Je lui dis toujours que sa maman l’aime très fort. Bien sûr, j’avais vu Maugrey qui avait ruminé dans son coin et je le regarde amusé. S’il ne m’a rien appris ? Bien au contraire mais je ne le remercierais jamais assez. Mais je suis aussi observatrice dont j’avais bien vu qu’il avait la main dans la poche.

« - Non, Maugrey… Vous risquez de faire encore plus peur à mon fils. Laissez-moi ça dans votre poche. Et pour répondre à votre question, c’est vous qui m’avez tout appris du métier et vous savez aussi que je ne pourrais jamais vous remercier comme il se doit pour ça. Vous avez fait de moi l’Auror que je suis aujourd’hui, Maugrey…  »

Je me demande s’il s’attendait à ça mais que dire d’autre ? Je ne dirais pas qu’il est fou, il est juste un peu trop paranoïaque et je vais devoir le maintenir afin qu’il ne fasse pas peur à ma famille. Surtout mon jeune fils qui ne sait pas trop où il est tombé mais cela ne veut pas dire qu’il est pas éveillé… C’est même le parfait contraire, il est curieux de tout et cela m’a toujours fait plaisir d’apprendre quelque chose à mon enfant. C’est alors que j’entends une voix familière saluer Minerva et je tourne la tête vers cette voix. Si je l’a connais ? Et comment, il s’agit de mon Sire et je lui devais respect. Je dois toujours respect à mes aînés et il en fait parti. Malheureusement… Gardant mon fils dans mes bras, j’incline ma tête à l’arrivée de mon Sire tandis qu’il venait de me regarder. Puis il dit qu’il doit me féliciter.

« - Bonsoir Professeur ! »

Je reste incrédule un moment alors qu’il me tend une lettre.  Je prends la dite lettre et je le remercie de vive voix alors qu’il semble repartir d’où il venait. Tient ? Maintenant, plus rien ne m’étonne avec lui et je devais faire avec. Alors que Rogue repart, je lâche un soupire avant de regarder Drago. Ouvrant la lettre, je me débrouille pour garder Ewan dans les bras. D’une main, je l’approche de mes yeux et je souris en la lisant. C’est Lily qui m’écrit et je me fais la promesse de lui envoyer un hibou au plus vite afin de lui répondre. J’ai toujours bien aimé Lily et nous avions toujours des tas de sujets de discussion lorsque nous étions ensembles. Alors que je replie la lettre, j’entends une autre voix. Je baisse alors la tête ayant reconnu la voix. Il s’agissait de Kévin, le jumeau de ma filleule mais dont j’ai longtemps pris soin. Souriante, je l’écoute avant de faire une brève révérence à Kévin. Ici, il est un jeune prince et je lui devais aussi du respect.

« - Je remercie son Altesse. Est-ce que tu passe une bonne soirée ? »

Je souris de plus belle et ma belle-mère vient me serre dans ses bras. Oui, j’apprécie beaucoup Narcissa et je ne l’ai jamais caché. Cette femme a beaucoup de courage comparé à mon beau-père. Je la remercie vivement et avec un ton agréable.

« - Merci beaucoup, Narcissa !  »

Oui, j’apprécie énormément ma belle-mère et je me sépare d’elle alors que Lucius s’approche. Bien sûr, la grand-mère dispute son mari et c’est presque plaisant à voir. C’est alors que je me redresse, perdant aussi mon sourire et tournant la tête. Je regarde Maugrey qui semble avoir eu la même réaction que moi. Le bruit éclate et je sors ma baguette qui finit dans ma main gauche. Ayant appris à me servir de mes deux mains pour ma baguette, je savais que je pouvais faire confiance à mes réflexes d’Auror. Je me suis placée devant Kevin afin de le protéger car on ne sait jamais ce qui peut se produire. Puis, je baisse les yeux pour remarquer que le sol se fissure et je me décale même afin de ne pas être sur elle. Rapidement, la salle est remplie de fumée et je ne vois plus rien. Heureusement, j’avais des personnes avec moi dont des enfants. J’allais devoir assurer leur protection mais je cherchais à comprendre ce qui se passe… C’est alors que je tente d’utiliser le Vent pour essayer de dissiper un peu de brume mais cela ne semble pas fonctionner… Il n’y avait qu’une explication…

« - De la Magie Noire ? Qu’est-ce que cela veut dire... »

Je l’avais plus murmuré à moi-même qu’autre chose car je sentais bien venir la phrase fétiche de Maugrey lui arrivé à la figure. Mais en y réfléchissant, cela se serait quand même produit, à n’en point douté… Mais qui est visé ? La famille royale ? Moi ? Les autres dirigeants ? Allez savoir mais une chose est sûre , il fallait se préparer au pire… Puis par la suite, j’entends des bruits de castagnettes… Resserrant ma baguette, je regarde tout autour de moi, prête à agir comme le ferait n’importe quel Auror. Mais c’est sans compter sur les réflexes de Maugrey qui m’attrape alors par le bras pour m’éloigner de tout ça et ce fut Lucius qui agit en premier lançant un sortilège mortelle pour les araignées. Je me retourne alors pour voir cette araignée hurlante... Des acromentules ici ? Comment est-ce possible ? Cela semble échapper à ma logique… mais qu’est ce que cela veut dire, par Dracul… C’est alors que je reçois le message de Julianne et je lui réponds naturellement.

* J’ai vu. Une acromentule nous est tombé dessus… J’ai Kévin avec moi mais je ne sais pas comment le faire sortir… Je vais essayer de le protéger autant que possible... *

Je tourne mon regard partout comme si j’étais devenu parano. Il faut dire que la Ministre avait laissé place à l’Auror et je ne voulais pas que quelqu’un soit blessé alors je devais protéger tout le monde. Finalement, Alastor avait encore eu raison, cette fois encore… A croire que je vais devoir le récompensé pour ses actes car ce n’est pas la première fois qu’il me sauve la mise. Voyant Drago trembler, je prends sa main pour le rassurer tandis que j’ai dû baisser ma baguette. Je le regarde en hochant la tête. Il se devait d’être fort pour son fils car en tant que père, il doit pouvoir protéger son fils mais il faut dire que l’épisode du Semeur de Cadavres l’avait tout autant marqué que moi. Mais c’est ensemble que nous avons surmonté l’épreuve et ce n’est pas maintenant que cela va changer. C’est alors que j’entends la dispute entre mon garde du corps et mon mari. Je devais faire cesser tout ça.

« - Arrêtez… Cela ne fera pas avancer le problème. Cessez donc de vous comporter comme des gamins… On a des enfants à protéger... »

Tandis que je réfléchis à une solution, Narcissa explique qu’elle peut essayer de nous envoyer dans une autre dimension et j’hoche la tête. Mais je n’ai pas d’autre idées sur le tas. Restant dos à Narcissa, je laisse mes sens en éveil, prête à agir. J’avais confié Ewan à Narcissa car je devais être prête à agir quelque soit les conditions. Regardant où je pouvais, je cherche une solution avant d’entendre un spouch… Ah ? Je me retourne alors et je vois ma belle-mère qui semble stoïque… c’est alors que j’ai une idée mais elle va me coûter cher en énergie si trop longtemps maintenu. Je regarde mon groupe et j’entends le sarcasme de Kévin mais je n’ai pas le temps de m’amuser à répondre à ses provocations. Je le vois ensuite se transformer en serpent et je lâche un soupir. Je ne m’attendais pas à ça mais je sens que je vais devoir parler avec le jeune élève. Je refuse qu’il se mette en danger surtout quand il y a des adultes … J’entends le bruit du serpent et je prends la parole.

« - Je vois où tu veux en venir… Suivez le serpent. Alastor vous restez avec moi... Surveillez mes arrières car je ne pourrais pas réagir si quelque chose me tombe dessus… Je vais essayer de stopper l’arrivée de la brume »

Je les regarde avant de sourire. Puis, je regarde Alastor et je lui fais signe de la tête avant de fermer les yeux. Je devais oublier le bruit des alentours afin de ne faire qu’un avec mon élément. Pour le groupe qui reste ou qui part, ils sentent le vent se lever un court instant puis plus rien hormis que cela tournait autour de mes deux bras. J’avais rangé ma baguette et je devais être prête. Quelques minutes après, je m’approche d’une faille et je lance le vent dedans. Je devais protéger la population. Ministre ou pas, c’est aussi ma vacation et je ne compte pas me laisser faire. Par ailleurs, de la magie noire ici ? Comment est-ce possible ? Gardant les yeux fermés, je me concentre afin d’essayer de recouvrir toutes les failles pour empêcher la brume de passer mais si c’est réellement de la Magie Noire alors il y aura réaction. Pour le moment, je tiens le coup mais pour combien de temps encore ?



Preuves ICI


Liste des objets:
 


We are one in the same, I need your help, I can not fight forever, do not let me go, I need a savior to heal my pain. Save me if I become a demon, Draco !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1938
Age du perso : Intemporel
Fonction : Prendre charge les personnages non joués dont vous avez besoin.

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Sam 4 Aoû - 22:04

Groupe A
Drago & Ewan Malefoy, Alastor Maugrey, Minerva McGonagall

En voyant Kevin se transformer en serpent, Drago ne put s'empêcher d'afficher un air apeuré. Décidément, il avait beaucoup changé mais pas au point de devenir Superman. S'il n'avait pas vu le fils de Julianne se transformer de ses yeux, il aurait hurlé. Le sorcier se contenta de faire un bref signe de la tête aux paroles de Jenni. Suivre le serpent. D'accord. Il ferait tout ce qu'elle voudrait ! Si c'était une malédiction, comme le prétendais le Professeur McGonagall, il voulait sortir d'ici avant de faire pipi culotte.

Ewan, lui, applaudit en voyant Kevin se transformer en serpent. Hihihi, c'était drôle ! 

'' 'Core, core !!! ''  hurla t'il

Il aimait ça, lui ! Il n'avait plus du tout peur. C'était un moment amusant, puis il n'y avait plus de bestiole. Hormis le serpent. Mais bon. Pas trop grave. Il avait vu Kevin se transformer, c'était un tour de maaaggiiieeee !

'' 'agie, ;agie, 'core 'aaaagiiiieee !! ''

Youppi !!!

Pendant que le petit Ewan s'extasiais devant la métamorphose de Kevin Jedusor, Maugrey, lui, veillait au grain. Il lança un petit regard suspicieux au petit-fils de Voldemort avant de hocher la tête aux consignes de Jenni. Il avait bien compris ses compliments et il y avaient répondu par un air boudeur. Il était gêné c'était pour ça. Il n'avait fait que son devoir, hey. Pas de quoi fouetter une mouette ! En tout cas, ça lui faisait tout de même plaisir, alors il était prêt à écouter les ordres. Suivre le serpent et surveiller les arrières de la Ministre de la Magie. Il pouvait faire ça. Avec énergie et détermination, le vieil Auror tendit vivement sa baguette, son oeil magique roulant dans son orbite.

'' Qu'attends tu, gamin ? Arrêtes de siffler et montre nous le chemin, Grand Dieu ! ''

Les enfants ... heureusement qu'il n'en avait pas eu, il les aurait noyés !

Minerva fut très surprise, agréablement il va s'en dire, de la transformation de Kevin Jedusor. Elle ne savait pas qu'il était animagus ! Une métamorphose aussi bien réussit à cet âge était même exceptionnelle. Cela demandait habituellement des années de pratique pour se transformer aussi efficacement. Kevin devait avoir un pouvoir magique hors norme. En même temps, il était quand même le petit-fils de vous savez qui. 

'' Votre métamorphose est remarquable, monsieur Jedusor ! Je dois dire que c'est impressionnant ''

Vraiment. Minerva reporta ensuite son attention sur Jenni, qui leur disait de suivre le serpent. Bien sûr, les serpents pouvaient se diriger avec la chaleur des corps. Le brume ne l'empêcherais pas de se déplacer. Intelligent en plus, le gamin. Insolent, mais intelligent. L'ancienne directrice de Griffondor fit signe qu'elle avait compris et se prépara à suivre le jeune Jedusor.

Lentement, avec précaution, le groupe suivi Kevin dans la brume meurtrière.

Groupe B
Gwendoline, Augustus & Aetha Rogue

Dire qu'elle n'avais pas ressenti un frisson quand Severus avait posé le bras autour de sa taille aurait été mensonger. Certes, Gwendoline avait fait son deuil de sa relation avec Severus, mais on ne partageait pas la vie de quelqu'un si longtemps pour l'oublier totalement en deux ans. La sorcière fut reconnaissante de cette protection à son ex époux et elle lui fit un sourire pour le remercier. Elle fut toutefois inquiète de la proposition de son gendre et, honnêtement, peinée des paroles de Severus. Est-ce qu'il voulait dire que sa réssurrection et la naissance de leurs autres enfants étaient des ennuis pour lui ? Elle n'avait jamais pensé ainsi. Ce fut donc dans une profonde réflexion qu'elle recula dans le temps. Lorsque Severus l'a lâcha pour s'éloigner d'elle, la sorcière lui lança un regard débutatif avant de croiser les bras. Comment avait-elle fait pour l'aimer ? Bon sang, ce qu'il pouvait être con !

Augustus eut une petite grimace en entendant les propos de son père. Il était vraiment sérieux quand il disait que jouer avec le temps n'entrainais que des ennuis ? C'était vrai que c'était une chose dangereuse, mais sa mère était encore en vie à cause de ça. Lui aussi, en fait. Et Eavan. Et Marcus. Et Jana et Emrys. Et tous leurs enfants. Son père regrettais vraiment leurs naissances à tous ? Non, il ne voulait certainement pas dire ça. Le sorcier se pencha vers sa mère et lui murmura :

'' Il doit parler des failles temporelles, Maman ...''

Aetha n'appréciait vraiment pas que les gens qu'elle aimait soit à ce point menacés. La sorcière peinait donc à ne pas s'enflammer. La lueur mauvaise et déterminée dans ses iris démontrait bien à quel point elle ne tenait plus en place. Elle avait bien failli faire flamber l'acromentule, d'ailleurs. Heureusement que Ludwig s'en était chargé à sa place, qui sait ce qui se serait produit si l'araignée, en flammes, avait couru un peu partout dans la brume.La brume eu ensuite une sorte de sifflement en entendant les paroles de son oncle et beau-père. Voyons qu'il avait dit ça là ! Il n'avait certainement pas pensé avant de parler. Aet lui décocha un regard noir dans le style Black avant de se rapprocher du centre. Pas le choix, de toute manière. Il fallait tenter quelque chose. Puis, il y eu une sorte de vibration et ce qui les entourait changea. Ils étaient toujours dans la salle de bal, mais il faisait noir dehors. Toute trace de brume et de menaces avaient disparu. Pendant que son époux rassurait sa mère, la damphyr redressa la tête et se dirigea vers le fond de la salle. Pas question qu'elle demeure sur place sans rien faire ! Elle passerait par la porte arrière et allait s'organiser pour trouver la version ''passé'' de Julianne, afin de la convaincre d'oublier ses plans de soirée.

Groupe C
Tamarah Jedusor, Jana, Irisse, Leithian, Isil et Aryon Rogue, Abigail Salton


Le groupe était parvenu au bout de la dernière rangée. En tout les cas, c'était ce que croyait Abigail. Elle avait beau tendre les bras en avant le plus loin qu'elle le pouvait, elle ne parvenait à toucher qu'au vide. Aucune étagère ne se trouvais donc à leur gauche. Ils n'avaient plus qu'à longer celle qui se trouvais à leur droite jusqu'au bout, pour atteindre le mur donnant sur l'extérieur. Ensuite, ils seraient tout près de Eavan et des autres enfants. Ils y étaient presque. Ensuite, ils verraient ce qui serait le mieux à faire. Abi espérait seulement que le dragon -- ou peu importais ce qu'était l'immense masse perçue par Eavan -- ne leur tombe pas dessus.



'' On continue d'avancer. Au bout de la rangée, nous arriverons au mur. On va y arriver '' dit-elle aux enfants



Baguettes en main, le groupe continua d'avancer avec précaution.


Groupe D
Artamir et Mardil VanHolsen, Emrys, Isac et Sarah Rogue, Ewen, Mischa et Aleksei Petrov, Eavan Rogue


Un immense soulagement traversa le corps de Eavan lorsqu'elle reçu la réponse de son frère. Luka et Eileen allait bien. Zack et Marcus aussi. Ce dernier n'avait pas mentionné les autres et la sorcière inféra qu'il n'avait aucune idée de leur état. Ils devaient être séparés. Un peu comme elle et Abigail.


* Abigail et moi étions dans deux endroits différents quand la brume nous est tombée dessus. Je suis avec Artamir, Mardil, Emrys, Isac, Sarah, Ewen, Mischa et Aleksei. Abi est avec les autres enfants. Nous allons tous bien. Faites attention, je ne suis pas certaine qu'on devraient se déplacer ! *


Mais en même temps, quoi faire d'autre ? Attendre que la merde nous tombe dessus ? Ou aller au devant ? Eavan n'avait jamais été faite pour ce genre d'aventures ! Elle était beaucoup mieux au calme. Prendre une décision ayant autant d'impacts sur sa vie ou celles des autres, bien peu pour elle !

Groupe E
Marcus et Zack Rogue, Eileen Petrov


Marcus ne répondit rien à sa soeur. Il était heureux de savoir tout le monde en sûreté, oui, mais quoi répondre ? Rien. Il n'y avait rien à répondre. Eavan croyait qu'il valait mieux ne pas se déplacer. Peut-être. Mais s'ils ne se déplaçaient pas, Merlin, comment pourraient-ils agir ? Il fallait trouver un moyen de régler la situation et demeurer immobiles ne serait pas aidant. En tout les cas, c'était ce que croyais le jeune homme. S'ils pouvaient trouver un autre groupe pour savoir ce qu'ils en pensaient ... ils pourraient tous mettre la main à la pâte. Le silence était presque assourdissant et la brume rendait l'endroit surréaliste. Il n'arrivait même plus à se souvenir de l'endroit exact où se trouvais les autres. Tout ce qu'ils pouvaient faire, c'était de poursuivre leur route en direction du nord de la salle. Se rapprochaient-ils des autres ? Ou s'en éloignaient-ils ?





Peu à peu, ils se rapprochaient sans le savoir encore, du groupe des Malefoy. 




= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =


Dernière édition par PNJ le Jeu 9 Aoû - 16:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 120
Age du perso : Aussi vieux que le temps lui même...
Fonction : Maître du jeu / modérateur.

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Jeu 9 Aoû - 12:03

Groupes A : Vous vous êtes évité un nouveau danger, votre compte reviens à 3 échecs
Groupes B et D : 2 échecs consécutifs avant un nouveau danger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Von Dornberg
~+ CRÉATURE MAGIQUE +~
~+ CRÉATURE MAGIQUE +~
avatar

Nombre de messages : 28
Age du perso : 33 ans
Fonction : Gardien de l'Elyséum de Londres

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Sam 18 Aoû - 11:19

Le vampire observa avec un intérêt mêlé d'incompréhension, sa blessure être guérie instantanément par l'imposition des mains de Luka Petrov. Whoua, c'était une guérison plus rapide que celle spontanée des vampires ! Parce que, avouons-le, Jacob n'avait pas besoin que le sorcier prenne la peine de le soigner, hein, il aurait guéri tout seul dans quelques minutes à peine. Mais, quelques secondes étaient quand même mieux dans la situation qui les concernait. Donc, Jacob n'allait pas se plaindre du geste de Petrov. De toute manière, on parlait du beau-frère du couple princier, alors il aurait été un peu mal venu de se plaindre de lui pour l'avoir guéri. Puis, pourquoi se plaindre pour ça ? Est-ce que Jacob ne perdait pas son temps en ce moment à se poser des questions idiotes ? Ouais. Il hocha la tête à l'intention de Luka avant de suivre la direction que lui indiquait la baguette de Marcus. S'ils pouvaient atteindre la porte nord pour sortir de la salle, ils y verraient peut-être plus clair. Après tout, rien n'indiquait que le phénomène avait lieu dans tout le château ! C'était peut-être juste la salle de bal qui était infectée.

* Ludwig ? Ludwig, on se dirige en direction de la porte nord. Vous êtes encore à gauche des trônes ? *


Jacob tourna la tête vers sa droite. Il lui semblait avoir perçu un mouvement. Il fit signe aux autres de s'arrêter dans un geste vif de la main. Rien ne bougeait dans la brume. Hors, il y avait quelque chose, là. Il avait bien vu une masse se mouver lentement sur le sol. Lentement, le vampire tendit sa baguette vers ce qu'il avait crut apercevoir.

'' Il y a quelque chose, là ... j'ai vu bouger ''


Pourquoi est-ce que son cousin ne lui répondait pas ? Quelque chose lui était arrivé ? Il ne se le pardonnerait jamais si quelque chose était arrivé à Ludwig ! Attentif et un peu nerveux, il tenta de contacter Julianne. Si la Princesse ne répondait pas non plus, il allait grandement s'énerver. Il fallait comprendre paniquer, ici. En tout cas.

* Julianne ? Votre Altesse ? Répondez ! *


Jacob avait dut halluciner le bref mouvement qu'il avait remarqué du coin de l'oeil. Avec cette ambiance, il serait normal de croire voir des choses qui n'existaient probablement pas. Il valait mieux, cependant, ne pas prendre de chance. Est-ce qu'un hominum revelio fonctionnerait dans la brume ? Au moins, il pourrait savoir si ce qu'il avait pensé apercevoir était humain ou pas. Il préférait vraiment lancer un hominum, parce que s'il lançait un creatura revelio et que ça popait positif, il allait trop criser. Il leva le bras et lança le sort.

'' Hominum revelio ''






La lumière qui sortie de sa baguette fonça droit dans la brume. Jacob dut plisser les yeux et s'approcher le plus possible de la masse brumeuse pour voir la faible lueur lancer par sa baguette se mettre à clignoter avec frénésie. Il y avait des humains, là ! Ou en tout les cas, au moins, un ! Affichant un grand sourire, le vampire se redressa pour regarder les autres.

'' Il y a du monde, là ! ''


Sans plus attendre, il s'avança droit vers le faible scintillement de son sortilège, baguette néanmoins prête à passer à l'action. On ne savait jamais, ils pouvaient encore se faire sauter dessus par n'importe quoi. Heureusement, ils n'étaient pas trop loin de la présence humaine détectée. Et la présence était ...

'' Jenni ! ''


Ho bon sang, ils avaient trouvé le groupe de Jenni ! Voir cette dernière lui rappela immédiatement un détail extrêmement important. 

'' Ludwig et Julianne ne répondent pas ! ''


Il était arrivé quelque chose de grave au couple princier. Ils étaient morts ou de quoi du genre ! C'était clair qu'ils ....

'' Ho mon ... attention, un serpent ! ''


Il y avait une grosse bestiole là, Jacob n'avait pas vu le serpent aux premiers abords parce qu'il était trop énervé de voir Jenni et occupé à l'informer du silence du couple princier. Mais là ... un serpent allait les attaquer ! Vite, un expulso ! Vivement, le vampire tendit sa baguette vers le serpent ... il devait l'atteindre avant qu'il ne morde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius malefoy
~+ MINISTÈRE +~
~+ MINISTÈRE +~
avatar

Nombre de messages : 180
Age du perso : plus de 40 ans
Fonction : Mangemort
Patronus : Corbeau

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Sam 18 Aoû - 13:17

Lucius se comptait chanceux d'avoir vu apparaître la brume. Sans elle, il aurait été obligé de marmonner des félicitations à sa belle-fille et cela ne lui plaisait pas le moindre du monde. L'arrivée du brouillard camouflant des créatures immondes était donc une bonne chose. En excluant la trouille que cela donnait, évidemment. Baguette en main, le sorcier allait lancer une boutade à Jenni, dans le style ''et maintenant, madame la ministre, on est contente de s'être mise les pieds dans la merde'' ou quelque chose du genre quand Maugrey se mit à courir après Drago. L'ancien Mangemort observa l'Auror d'un air ulcéré voire dégoûté. Ce type était carrément fou. Un vieil imbécile fini qui se pensait encore au sommet de sa gloire, pour le peu qu'il en avait eu une ! Un attardé de première qui se croyait au dessus de la moyenne en osant s'en prendre à un Malefoy ! Vivement, Lucius pointa sa baguette sur Maugrey mais Narcissa venait de l'apostropher. De même que Jenni. Cela fit cesser les balivernes de l'idiot du Ministère. Un Auror à enfermer ! Avec un pincement de lèvres narquois, Lucius baissa sa baguette. Pas la peine de le trucider. Même si l'envie était grande. L'homme se rapprocha ensuite de son épouse, qui avait l'intention de les amener ailleurs. Malheureusement, malgré l'excellente idée, le tout se solda par un échec. Cela provoqua une réaction de sarcasme de la part du petit-fils du Maître qui, visiblement, ne connaissait rien de son illustre ancêtre.

'' Votre grand-père avait visiblement plus de jugeote que vous ''


Insolent ! Comment osait-il prétendre que les Malefoy n'étaient pas à la hauteur du Maître ? Il allait lui apprendre que les sorciers choisi par le plus grand mage de tout les temps étaient les meilleurs éléments disponibles et que ce n'était pas un gamin qui ... Le dit gamin venait de se transformer en serpent. Surpris, Lucius recula. Merde ! Il ne savait pas que Kevin était un animagus. Et un serpent en plus. Le Maître s'en serait réjouie. Ou pas. Il avait toujours préféré Tamarah, bien préféré ... il voulait le don Ternac, pas que sa petite-fille ait eu une quelconque importance pour lui. Le serpent siffla et bêtement, Jenni leur dit qu'ils devaient suivre le reptile. Lucius dut réfléchir au bon fondement de cette consigne quelques secondes avant qu'il ne fasse une moue froide. Ouais. Un serpent voyais par onde thermique. Pas bête finalement. Le blond posa sa main libre dans le dos de sa compagne et allait la diriger pour qu'ils suivent Kevin quand une boule lumineuse fit son apparition à leur côté. La boule se mit rapidement à clignoter. Quelqu'un les avaient trouvé avec un hominum. Lucius se retourna pour voir arriver un vampire, le fils de Severus ainsi que son gendre et deux bébés. Le vampire ne semblait pas trop intelligent, puisqu'il s'adressait à Jenni malgré le fait qu'elle soit visiblement en sorte de transe.

'' Elle n'entends rien, espèce de ... ''


Voilà que le vampire dirigeait sa baguette vers le serpent. Bien que Lucius n'ai pas du tout avalé le commentaire de l'enfant, il s'agissait quand même du petit-fils du Maître, hein ! Et du fils de sa filleule, qu'il affectionnais. Il se plaça donc entre le serpent et le vampire idiot et, baguette tendue vers ce dernier, il dit froidement :

'' C'est Kevin Jedusor, espèce de Botruc ! Si vous ne voulez pas mourir par étouffé des mains de ma filleule, je vous conseille de baisser votre baguette ''


Julianne allait piquer une crise monumentale si quelque chose arrivait à Kevin. Elle avait bien fait exploser le Maître comme un ballon trop gonflé jusque parce qu'il avait un tout petit peu torturé Kevin. Imaginez si un vampire s'en prenait à son fils. Pas que Lucius ai quelque chose à cirer d'un vampire, remarquez bien. Mais, Julianne serait ... qu'est-ce qu'il avait dit à propos de Julianne là ?

'' Qu'est-ce que vous voulez dire par Julianne ne réponds pas ? ''


Que Ludwig ne réponde pas, il s'en balançait. Mais que sa filleule ne réponde pas, par exemple. Il avait passé trop d'épreuves avec la fille de Severus dans l'aventure des Deux Grands pour ne pas s'en inquiéter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 120
Age du perso : Aussi vieux que le temps lui même...
Fonction : Maître du jeu / modérateur.

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Mer 29 Aoû - 11:46

Festivités et amitiésft. Tous les gens présents

Suite à une décision administrative, plusieurs personnages inventés ont été supprimé. Les groupes impliqués dans ce sujet seront donc modifiés. Veuillez en prendre note !

Groupe A : Lucius Malefoy, Narcissa Malefoy, Drago Malefoy, Jenni Malefoy, Ewan Malefoy, Alastor Maugrey, Minerva McGonagall & Kevin Jedusor, Artamir VanHolsen & Mardil VanHolsen, Jacob Von Dornberg
Groupe B : Ludwig VanHolsen, Julianne VanHolsen, Severus & Gwendoline Rogue
Groupe C : Tamarah Jedusor, Jana Rogue & Abigail Salton


Merci de votre attention et bon jeu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
~+ CAMARISTE +~
avatar

Nombre de messages : 2221
Age du perso : 29 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
97/100  (97/100)
Points de vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Mer 29 Aoû - 12:02

Nous retrouver quelques heures plus tôt n'était peut-être pas une bonne idée. Jouer avec le passé était dangereux et pouvait avoir des conséquences dramatiques. L'échec de l'union de mes parents en était la preuve. C'était pour le réunir et éviter le décès de ma mère, que j'avais effectué ce voyage dans le temps à mes quinze ans. Résultat, ma mère avait prit des herbes abortives à l'annonce de sa grossesse de Augustus et, ainsi, elle n'était jamais décédée d'une hémorragie. Bien entendu, si j'avais sut que ma mère aurait agit ainsi je n'aurais jamais effectué ce voyage. J'avais été naive de croire que la démone qui la possédait aurait accepté de mettre au monde un fils qui allait la tuer. Non, elle avait préférée s'en débarrasser au lieu de trouver un moyen de mettre au monde l'enfant tout en survivant. Guère surprenant quand on connaissait bien la malédiction Ternac, au fond. Hors, à l'époque je ne connaissais pas trop bien les impacts du mal qui rongeait les femmes de sang Koric. Sinon, j'aurais laissé ma mère dans sa tombe. Alors, reculer dans le temps n'était pas vraiment joyeux pour moi. Néanmoins, avait-je le choix ? Pas si je voulais sauver mes enfants et ceux que j'aimais. J'avais donc accepté le plan de mon époux sans trop m'obstiner et nous fûmes bientôt projeté dans le temps. Visiblement avant l'apparition de la brume, puisqu'il n'y en avait plus. Ou après ? Qui sait ? Je lançai un bref regard en direction de mon père, qui venait de me lancer une petite pointe. Ouais, ouais. Je sais que je n'aurais pas dut le faire, ce voyage ! Pinçant les lèvres, je posai brièvement les mains sur mon ventre encore plat, dans un geste de protection envers l'enfant qui y grandissait. Il n'y avait plus grand chose d'autre à faire que d'attendre. Nous avions effectivement besoin de savoir quand nous étions pour pouvoir agir au mieux. En tout les cas, nous n'avions pas beaucoup avancé en avant, si c'était le cas ... sinon, ma grossesse ne pourrait plus être secrète ! Hormis si j'avais déjà accouché depuis trois ans ! Merlin. Je détestais les voyages dans le temps !


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:/coachingcoccinelles.com
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1938
Age du perso : Intemporel
Fonction : Prendre charge les personnages non joués dont vous avez besoin.

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Mar 4 Sep - 11:52

Abigail Salton, Tamarah Jedusor, Jana Rogue


(Comme le groupe de Eavan n'existe plus, leurs actions non plus ... nous allons donc retenter de sortir :p)


Abigail continuais d'avancer en compagnie des deux filles. Pour le moment, elles n'avaient pas eu à combattre ce qui se trouvait dans la brume et, en toute honnêteté, c'était tant mieux ! La brume devant elle sembla se dissiper ou, à tout le moins, elle leur permis de voir le mur devant elles. Elles étaient arrivé à destination ! Lentement, Abigail suivi le mur pour parvenir à la porte patio. Déposant la main sur la poignée, elle regarda sa soeur et sa nièce avec gravité avant de leur dire :


'' J'ouvre la porte pour regarder ... je ne peux pas croire qu'il y a aussi de la brume dehors ! ''


Cela devait être localisé, non ? Si quelqu'un avait lancé un maléfice sur le château, cela ne devait qu'être qu'à l'intérieur. Si le phénomène se trouvais aussi dehors, c'était qu'il s'agissait de quelque chose de plus puissant qu'il n'en paraissait. Une fois qu'elle fut assurée que les filles allaient la suivre dehors, Abi ouvrit la porte.





À l'extérieur, la nuit était calme et les étoiles brillaient. Aucune trace de brume camouflant des horreurs. Abigail se précipita à l'extérieur suivi des filles avant de refermer la porte derrière elles. Elles étaient en sûreté, maintenant ! La sorcière regarda les filles dont elle avait la charge et leur dit :

'' Vite ! Rendez-vous au quartier des Justicars et expliquez-leur la situation ici ! Restez-y ensuite, ne bougez pas de là ! ''


Laissant les filles se rendre à l'endroit indiqué, Abigail couru pour faire le tour du château. Elles étaient sauves, mais il y avait encore des personnes en danger à l'intérieur, dont sa propre famille. Après la perte de Justine, ils étaient tout ce qui lui restais.


* Papa ! Julianne ! Essayez de sortir dehors ! Il n'y a pas de brume ! *


Que faire ? Retourner dans le château ? Pouvait-elle agir de l'extérieur ? Abigail s'efforça de cesser sa course pour réfléchir. Elle ne pouvait pas se remettre à risque. Il fallait agir vite et bien. N'étant pas élémentaliste, elle ne pouvait pas agir sur la brume par le biais de la terre ou de l'air. Elle ne pouvait pas non plus utiliser de sortilège à partir de l'extérieur. Il ne lui restais plus que les disciplines, capacités qu'elle n'utilisais que peu. Laquelle choisir ? La thaumaturgie lui sembla adéquate. Si elle pouvais utiliser la branche des invocations pour tenter une emprise sur la vie, elle pourrait ''créer'' un être qui irait chercher les autres à sa place. C'était complexe, très complexe, surtout pour une femme qui n'utilisais jamais les disciplines. Elle perdrait, aussi, beaucoup d'énergie mais entre vous et elle, que pouvait-elle faire d'autre ? Abigail se concentra donc sur ce qu'elle désirait, créer une ''vie'' pour l'envoyer combattre dans le château.





Devant Abigail se forma une ombre qui devint rapidement un homme de grande taille à l'allure de viking. L'homme, immobile, regardait sa créatrice sans rien dire. La dite créatrice regardait aussi sa création sans mot dire. Jamais elle n'aurait crut qu'elle allait réussir aussi parfaitement du premier coup ! L'homme était immense, maraqué et fait pour le combat. Mince ! La sorcière fit un sourire à ''l'homme'', qui lui demeura de marbre. Bon. D'accord.


'' Vas dans le château et ramène les humains et les vampires qui s'y trouvent. Attention, il y a de la brume et des créatures dangereuses qui s'y cachent. Bats toi, tues les bêtes et ramènent les innocents ! Maintenant ! ''
'' Oui, Maîtresse ... Igor fera tout pour Maîtresse. Igor va chercher humains et vampires. Igor tues ce qui reste '' dit la sorte de viking qui semblait se nommer Igor


Abigail regarda l'immense pseudo homme entrer dans le château avant de s'asseoir dans l'herbe. Que pouvait-elle faire d'autres ?


Pendant ce temps, Tamarah et Jana courraient vers les quartiers des Justicars. Elles devaient les aviser du danger, mais elles n'allaient certainement pas écouter et demeurer en arrière sans rien faire ! Premièrement, il s'agissait de la fille et de la soeur de Julianne Rogue. Pensez-vous qu'elles allaient obéir et ne rien tenter ? Nan ! Deuxièmement, elles étaient des descendantes de Prêtresses d'Avalon. Même question et même réponse. Troisièmement, jamais Tamarah ne laisserait les bras croisés quand son jumeau était encore en danger de mort. Quatrièmement, Jana ne donnait pas sa place non plus. Bref, elles arrivèrent au quartier des gardes où elles entrèrent en catastrophe.


'' Y'a de la brume et des créatures féroces qui sont en train de tout manger ma famille et les invités ! Allez les tuez, magnez-vous ! '' ordonne Jana
'' Comment ? '' demande un des Justicars en regardant la Princesse Jedusor
'' Le château est attaqué par un phénomène mystérieux, Stewart ! Une brume enchantée s'est levée et plusieurs créatures sanguinaires s'y baladent ! Il faut aller aider mon père et les autres ! '' explique Tamarah

Stewart se précipita à l'extérieur en compagnie d'une trentaine de Justicars. Ils allaient rejoindre la trentaine d'autres qui se trouvaient déjà dans le château. Peu importais ce qui produisait la situation, les vampires feraient tout pour sauver le couple princier, leur famille et leurs invités de marque. Jana regarda sa nièce avec parcimonie et lui dit :

'' Et après ? On reste pas là sans rien faire, toujours ! ''
'' Pas question ! Je veux aller chercher Kevin '' répondit Tamarah avec détermination

La petite-fille de Voldemort se transforma en lionne avant de pousser un petit rugissement à l'intention de sa tante Jana. La lionne fit un bref signe de la tête en direction de son dos. Go, en avant ! Jana afficha un immense sourire avant de grimper sur le dos de la lionne.

'' À l'attaque !!!! '' dit Jana

La lionne rugit à nouveau et se mit à courir en direction du château, Jana s'agrippant à son poil, baguette levée en direction du ciel étoilé en guise d'avancée guerrière.


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissa Malefoy
~+ CIVIL(E) +~
~+ CIVIL(E) +~
avatar

Nombre de messages : 24

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Mar 18 Sep - 12:03

La blonde décocha un regard froid en direction de Kevin Jedusor. Hey bha ! Petit-fils de Voldemort ou pas, le gamin avait la grosse tête ! Et mal élevé en plus ! Narcissa allait en toucher un ou deux mots à Julianne. Prenant un air hautain, la sorcière allait ouvrir la bouche pour faire la morale à l'enfant quand ce dernier se transforma en serpent. Narcissa en fut stupéfaite et décida de ravaler ses paroles. Le petit-fils du Maître semblait puissant, alors elle était aussi bien de ne rien dire ! Imperceptiblement, la femme recula légèrement pour s'éloigner du reptile, protégeant Ewan de son mieux. Le serpent n'allait certainement pas le mordre, non ? Kevin n'irait pas jusque là ! Cissy regarda en direction de sa belle-fille, qui venait de leur dire de suivre le serpent. Ha. Pour de vrai ? Bon. Narcissa n'était pas certaine qu'il s'agissait d'une excellente idée, mais quelle autre avaient-ils ? Elle commença donc à suivre Kevin, pendant que Jenni semblait se concentrer sur les failles ... elle gardait les yeux fermés et du vent semblait s'échapper de son corps entier. Elle faisait quoi, là ? Comme elle ne regardait pas trop où elle allait, la femme entra dans son époux qui venait d'arrêter de marcher.

'' Lucius, que ... ''


Lucius s'adressais à ... ho, d'autres personnes les avaient trouvés ! Narcissa se retourna une autre fois en direction de Jenni. Ils s'étaient avancés dans la brume et cette dernière, de même que Maugrey, étaient pratiquement invisibles. Ils ne pouvaient que les voir de manière très diffuse. Un peu plus et ils les perdaient totalement de vue. Allez savoir pourquoi, cette idée ne lui plaisait pas. La blonde Black eu un petit frisson avant de serrer un peu plus son petit-fils contre elle. Lucius était en train d'enguirlander le garde vampire. Il avait quand même un sacré culot ! Narcissa eu un petit sourire avant de se figer un peu. Quoi ? Julianne ne répondais pas ?

'' Elle est ... elle est morte ? ''


C'était une réalité plausible, non ? Pourquoi elle ne répondrais pas, sinon ? Ho mon Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 120
Age du perso : Aussi vieux que le temps lui même...
Fonction : Maître du jeu / modérateur.

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Mar 18 Sep - 12:14

Festivités et amitiésft. Tous les gens présents

La brume, retenue dans les failles par le vent envoyée par Jenni Malefoy, se mit à gonfler. Une pression de forma contre les failles et le sol se mit à trembler. Quelque part dans la brume, les gens présents purent entendre les craquements provenant des murs du château, qui se fissuraient sous la pression. Lentement, de minuscules filets de brume s'échappèrent du château par les fissures murales. Pas en quantité suffisante, heureusement, pour être dangereux pour le village entier de Westmacott, mais tout de même ... une pression plus considérable pourrait être catastrophique et devenir hors de contrôle. (Jenni, la chance, ton groupe à encore toutes ses chances au niveau des dés Wink). Le sol se gonfla par endroit, la brume retenue tentant par tous les moyens d'être évacuée. Puis, soudain, un immense bruit. Une explosion venait de se produire en un endroit encore inconnu. La brume se mit à sortir un peu plus et, lentement, le groupe de Lucius ne parvint plus à voir Jenni et Maugrey, qui se trouvèrent isolés. Un grand cri flotta dans l'air brumeux. Un cri inhumain. Quelle était la créature qui venait d'être libérée par l'explosion ? Vous le saurez peut-être très bientôt. Sorciers, affrontez votre mort prochaine !

Groupe A : Lucius Malefoy, Narcissa Malefoy, Drago Malefoy, Ewan Malefoy, Minerva McGonagall, Kevin Jedusor, Artamir VanHolsen & Mardil VanHolsen, Jacob Von Dornberg
Groupe B : Ludwig VanHolsen, Julianne VanHolsen, Severus & Gwendoline Rogue
Groupe C : Tamarah Jedusor, Jana Rogue & Abigail Salton
Groupe D : Jenni Malefoy & Alastor Maugrey


Merci de votre attention et bon jeu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1938
Age du perso : Intemporel
Fonction : Prendre charge les personnages non joués dont vous avez besoin.

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Jeu 20 Sep - 11:28

Garde royal


Un des gardes royaux effectuaient une ronde dans les couloirs silencieux du château. Il était assez tard et peu de monde se trouvaient sur les lieux, hormis quelques femmes de ménage. Le couple princier, lui, était dans leur chambre de même que leurs enfants. Le garde tourna un des couloirs et, au loin, il aperçu quelqu'un. Il allait prendre son épée -- il était un vampire moldu -- quand il se rendit compte que l'intrus n'était nul autre que le père de la princesse VanHolsen; Severus Rogue. Mais, que faisait-il ici à cette heure ? Bha, il n'avait pas à se poser de questions sur le sujet. C'était le père de la princesse, peut-être l'avait-elle invitée pour une raison quelconque. Remettant son épée en place, le vampire se dirigea vers l'homme, à qui il demanda :


'' I lerta-hauta-an lye hér-Rogue ? '' *


Le garde demeura debout devant Rogue, le dos bien droit et attendant de voir ce qu'il pouvait faire pour lui venir en aide.


* Que puis-je pour vous, seigneur Rogue ?


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
~+ DIRECTEUR +~
~+ DIRECTEUR +~
avatar

Nombre de messages : 628
Age du perso : 48 ans
Patronus : Biche

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
90/100  (90/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Jeu 20 Sep - 14:30

Severus ne marchait dans les couloirs que depuis quelques minutes, lorsqu'un bruit de pas lui fit tourner la tête. Enfin, il croisait quelqu'un qui pourrait, potentiellement, l'aider. Affichant une légère moue, il s'avança aussi en direction du garde, qui semblait se demander ce qu'il foutais là à pareille heure. Au moins, le type avait une bonne tête et il ne voudrait certainement pas se mettre Julianne à dos en le foutant dehors comme un malotru. Une fois arrivé près du vampire, Severus le détailla quelques secondes, un léger sourire effleurant ses lèvres. Il aimait bien se faire appeler seigneur Rogue par les sbires de sa fille. On pouvait dire ce qu'on voudrait, ça flattais quand même l'orgueil. Maintenant, il fallait trouver quelque chose à dire. Demander la date pourrait paraître étrange et éveiller les soupçons. Qui mentalement bien équilibré demandais la date ? Ha et puis, ça pouvait arriver. L'homme plissa un peu les yeux avant de dire :

'' Malumë navë ve ? '' *


Le ton était sévère, froid et impératif, comme s'il était en train d'interroger un élève particulièrement idiot sur un sujet aussi simple qu'une potion de paix. Le but étant, évidemment, de se montrer assez autoritaire pour ne pas que sa question semble étrange aux oreilles du garde. Rogue arqua un sourcil tout en fixant le vampire devant lui. Il ajouta ensuite :

'' Whoz imni se ninya anel '' **


La solution lui semblait simpliste. Aller expliquer la situation à Julianne du passé pour la forcer à annuler la soirée et insister pour que le château soit vide d'occupant à l'heure fatidique. Ainsi, la brume ne pourrait atteindre personne et ils pourraient s'en occuper sans mettre personne en danger. Tout simple, mais cela fonctionnerait-il ? Severus fit un bref sourire au garde et attendit de voir si sa tactique allait fonctionner.

* Quand sommes-nous ?
** Amenez moi à ma fille


Severus Tobias Rogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1938
Age du perso : Intemporel
Fonction : Prendre charge les personnages non joués dont vous avez besoin.

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Sam 13 Oct - 14:42

Igor le Viking


L'immense viking crée par Abigail Salton entra dans le château VanHolsen avec l'ordre de tuer les créatures qui s'y trouvait et de sortir, coûte que coûte, humains et vampires qui y étaient prisonnier. Il y avait de la brume partout, mais pour ''l'homme'' qui n'en était pas vraiment un, cela ne créait pas de problème. Igor voyait dans la brume, voyez-vous. Igor n'avait rien d'humain. Igor n'avait rien du fantôme non plus. Igor n'était que création. Le viking sortie lentement sa gigantesque épée de son fourreau avant de regarder autour de lui. Aucun ennemi en vue. Aucune victime non plus. Tout était calme. Poussant un cri de guerrier, Igor s'avança dans le château à la recherche d'une âme vivante. Les couloirs étaient longs, le château grand ... cela allait lui demander du temps pour trouver ce qu'il cherchait. Par où devait-il aller ? S'il prenait à gauche, il prendrait un mauvais couloir. S'il prenait à droite, il pourrait se rendre à la salle de bal. Qu'allait décider le géant ?





Igor prit le couloir de gauche, s'éloignant ainsi de la salle de bal et des prisonniers de la brume.


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamarah Jedusor
~+ GRYFFONDOR +~
~+ GRYFFONDOR +~
avatar

Nombre de messages : 85
Age du perso : 12 ans
Fonction : + Deuxième année; Gryffondor +

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Sam 13 Oct - 17:05


La lionne savait parfaitement où elle allait. Après tout, ce château était sa demeure et elle en connaissait toutes les entrées et les couloirs comme le fond de sa poche. L'animal couru ainsi le plus rapidement possible, prenant néanmoins garde à ne pas faire tomber sa monture. Au dessus d'elle, Jana hurlait comme une guerrière, ce qui fit gronder la lionne dans une sorte de ''rire'' animal. Ensembles, elles faisaient toute une équipe ! Parvenue devant la porte de la bibliothèque, la lionne s'arrêta pour laisser l'humaine descendre de son dos pour ouvrir la porte, laissant l'étrange brume sortir à l'extérieur. Lorsque Jana remonta sur son dos, la lionne se précipita à l'intérieur sans plus attendre. Elle devait trouver Kevin et le sortir d'ici. Elle devait aussi trouver ses parents, sa famille, tout ceux qu'elle aimait. Ils couraient un grand danger et l'animagus ne pouvait demeurer les bras croisés. La lionne s'immobilisa devant la porte. La brume qui l'entourait atténuais la lumière et, ainsi, lui permettais de mieux voir. En tout les cas, plus que si elle avait eu sa forme humaine. Toutefois, elle ne voyait pas vraiment plus loin. Juste un peu plus ''clairement''. Il y avait cependant un autre moyen de se diriger et de trouver les autres. Lentement, la lionne redressa la tête et ouvrit la bouche, sortant légèrement la langue avant de humer l'air. Un grondement sortie de sa poitrine. Il y avait des odeurs ennemies partout. Bien que la lionne ait envie de combattre, elle avait encore plus envie de sauver les siens. L'animal tourna un peu la tête, respirant l'air avant de pousser un rugissement sonore. Elle ne sentais pas les odeurs de ses parents. Ni celles de ses grands-parents, d'ailleurs. Ils n'étaient donc plus dans le château. Au moins, cela signifiait qu'ils étaient en sécurité. La lionne huma à nouveau l'air et repéra celle de son jumeau. L'odeur de Kevin était, toutefois, différente ... plus animale. La lionne referma la bouche pour afficher un ''sourire''. Kevin avait prit sa forme de serpent. Héhé. L'animagus avait aussi sentie tout près de lui, les odeurs de ses frères Artamir et Mardil. Il y avait aussi d'autres odeurs humaines. Il ne restais plus qu'à les pister. S'assurant que Jana se trouvais bien sur son dos, la lionne se mit à marcher, tête haute pour bien sentir les odeurs ambiantes et éviter les dangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1938
Age du perso : Intemporel
Fonction : Prendre charge les personnages non joués dont vous avez besoin.

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Jeu 18 Oct - 9:39

Garde royal


Le garde royal afficha un air parfaitement interloqué devant la question de Severus Rogue. Quand nous étions ? Heu. Il devait se nourrir ou quoi ? Il manquait d'hémoglobines ? Le vampire demeura donc stoique quelques instants, jusqu'à ce que Rogue lui demande de l'amener a sa fille, en fait. Il eu un léger sursaut avant de se mettre à marcher, lançant de brefs regards en direction du père de la Princesse VanHolsen. Il ne comprenait pas trop pourquoi, mais il trouvais sa question étrange. Il serait, cependant, malpoli de ne pas répondre. Monsieur Rogue était apparenté a la royauté, donc ...


'' Ve návë i 30 avril hér-Rogue '' *


Le garde reporta son attention sur le couloir qu'il parcourais. Il se disait que cela était possible de ne plus se souvenir de la date, non ? Cela arrivait à tous le monde de perdre, un peu, la notion du temps. Quoiqu'il en soit, le Seigneur Rogue lui semblait dans son état normal hormis cette demande un peu particulière. La marche fut donc silencieuse et calme. À 22h00, ils ne croisaient pas beaucoup de gens dans les couloirs. Le château devenait, la plupart du temps, assez silencieux. Oui, contrairement à la pensée Moldue populaire, les vampires n'étaient pas nécessairement des êtres de la nuit. Avant l'invention de la potion anti-vampirique, certes. Mais, maintenant qu'ils pouvaient vivre le jour, les vampires faisaient comme les mortels. Les Camaristes, s'entends. Pour les Sabbats et quelques indépendants, c'était une autre histoire. Le garde -- dont nous ignorons le nom -- fini par s'arrêter devant la porte de la chambre princière. Devant se trouvais les gardes chargés d'en surveiller l'accès.

'' I hér-Rogue mendë vél-lamna anel '' **


Un des gardiens de la chambre royal hocha la tête avant de se retourner en direction de la porte, contre laquelle il toqua. Il ne restais plus qu'à attendre une réponse.

* Nous sommes le 30 avril Seigneur Rogue
** Le Seigneur Rogue veux voir sa fille


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drago Malefoy
~+ POUDLARD +~
~+ POUDLARD +~
avatar

Nombre de messages : 36
Age du perso : 27 ans.
Fonction : Professeur de Potions

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
0/0  (0/0)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Jeu 18 Oct - 11:35

Jenni leur avait dit de suivre le serpent. Comme il s'agissait, en fait, de Kevin, Drago n'avait aucun problème à le suivre. Puis, quand Jenni ordonnait quelque chose sur ce ton là, il valait mieux se taire et écouter ! Le sorcier avait donc serré un peu plus son fils dans ses bras avant de se mettre en route avec les autres. Il était, néanmoins, attentif à ne pas marcher sur la queue du crotale. Kevin ou pas, il risquait de recevoir des crocs en pleine gueule. Et, il avait une trouille bleue. L'ancien Serpentard n'avait jamais été des plus braves et cette brume lui faisait froid dans le dos. Encore plus ce qui se trouvais caché dedans. Ignorant, pour le moment, que son épouse ne les avaient pas suivi et que, par conséquent, elle n'était plus visible dans la brume, Malefoy replaçait Ewan dans ses bras lorsque quelque chose -- une ombre -- avança vers eux.

'' HAAAAAAAAAA !!! LÀ ! '' hurle t'il en pointant de sa baguette l'ombre qui approchait

Ho non ! Ils étaient attaqués par ... par ... rien du tout. Il s'agissait simplement d'un groupe de personnes qui, finalement, les avaient rejoints. Okay. Okay. Respire ! Le blond se mit à se dandiner de gauche à droite pour tenter de calmer les pleurs de Ewan, qui avait évidemment été effrayé par son cri.

'' Mais non, mais non ... c'est juste Artamir, Mardil et heu ... un monsieur. Il n'y a pas de danger, Ewan ... tiens vas voir Mam ... ''


Drago se retourna pour chercher Jenni des yeux. Elle était la meilleure pour calmer le petit. Ce fut à ce moment que le sorcier se rendit compte que son épouse n'était plus visible. Il afficha un air catastrophé, l'air lui manqua même dans les poumons mais il parvint cependant à souffler un plaintif :

'' Où ... où est Jenni ? '' 


Ho non, ho non ! Où était Jenni ? Perdue dans cette brume malsaine avec des monstres ! Et lui, il n'avait personne pour le proté ... pour l'aider à calmer Ewan. Que faire, bon sang ? En plus, le type là ... il racontais que Julianne ne répondais plus. Sa mère pensait même que Julianne, Julianne elle était morte ! Ho non ! Jenni allait criser ! Il fallait Jenni, elle saurais quoi faire et ... Okay. Pas de panique ! Drago respira un bon coup et se mit à réfléchir au meilleur moyen d'attirer sa femme. Il passa sa main libre dans ses cheveux, geignit un peu, puis jeta un regard en direction de son fils. Okay. Ouais. Fermant les yeux, il se mit à penser à la naissance de son fils. C'était son souvenir le plus heureux. Ça devrait fonctionner. Sauf s'il avait trop peur. Gardant toujours les yeux fermés, il agita vite fait sa baguette.

* Expecto Patronum *






Une lueur blanche aux teintes bleutés apparue sous ses paupières closes. Drago ouvrit les yeux pour voir une sorte de brume qui flottais devant lui. Ce n'était pas un patronus ayant une forme; il n'était pas assez puissant pour ça; mais c'était tout de même un patronus. Il afficha un sourire en coin, son petit sourire imbu de lui-même voyez ... avant de dire :

'' Va chercher Jenni ! Va chercher et ramène la ici ''


Il était tellement génial ! Héhé. En plus Ewan, impressionné par son sort du patronus, ne pleurait plus. Drago regarda son patronus s'éloigner à la recherche de sa femme. Il ne restais plus qu'à attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne VanHolsen
~+ CAMARISTE +~
~+ CAMARISTE +~
avatar

Nombre de messages : 2221
Age du perso : 29 ans
Fonction : Princesse des vampires camaristes de Londres et de Kinderdjik
Guérisseur itinérante
Patronus : Serpent

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
97/100  (97/100)
Points de vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Jeu 18 Oct - 11:53

** Julianne du 30 avril 2008, 22h00 **

Je me trouvais dans ma chambre, dans la salle de bain attenante, pour être exacte. Je venais de revêtir mon pyjama et je me regardais dans le miroir, un petit sourire aux lèvres. J'avais appris, récemment, que j'attendais un enfant et j'espérais fortement qu'il s'agisse d'une fille. Ainsi, j'aurai la preuve irréfutable que la malédiction Ternac avait bel et bien prit fin. Pour le moment, je n'avais annoncé la nouvelle à personne. Posant la main sur mon ventre encore plat, je le caressai légèrement avant de tendre la main en direction de ma robe de chambre, que je mit avant de sortir de la salle de bain. Je fit un sourire à Ludwig qui, assied sur notre lit, était en train de lire des parchemins qui devaient être en lien avec le dernier rapport de garde.

'' Chéri, prends une pause, veux tu ? Le passage à été bloqué et ... ''


Je tournai la tête en direction de la porte de notre chambre, où quelqu'un venait de cogner. Jetant un regard en direction de l'horloge qui se trouvais sur le bureau, je me dirigeai vers la porte tout en attachant la ceinture de ma robe de chambre. Qui pouvait venir frapper à 22h00 ? Il y avait un ennui avec les enfants ? Ou avec la préparation de la fête de demain ? J'ouvris la porte pour me retrouver devant mon père.

'' Papa ? ''


Mais, que faisait-il ici à cette heure ? Est-ce ...

'' Il est arrivé quelque chose ? ''


Maman était peut-être malade ... ou encore Jana. Je me déplaçai pour le laisser entrer, faisant signe au garde qui l'avait mener ici qu'il pouvait disposé. Une fois que mon père fut entrer dans la chambre, je refermai la porte derrière nous tout en lançant un regard intrigué et, avouons-le, un peu angoissé à l'intention de Ludwig.


Julianne F. VanHolsen
Déploies ton courage, c'est la seule façon d'atteindre les astres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:/coachingcoccinelles.com
Jacob Von Dornberg
~+ CRÉATURE MAGIQUE +~
~+ CRÉATURE MAGIQUE +~
avatar

Nombre de messages : 28
Age du perso : 33 ans
Fonction : Gardien de l'Elyséum de Londres

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Festivites et amities   Jeu 18 Oct - 12:54

Jacob allait lancer un sortilège au serpent, quand le grand homme blond se plaça devant lui avant de l'insulter copieusement. Hey ! Il était un invité ici et il ... hein ? Ce serpent était le jeune prince Kevin Jedusor ? Bha, ça alors ! Le vampire cligna des yeux à quelques reprises, le regard rivé sur le serpent qui avait toutes les allures d'un serpent normal. C'était une blague ou quoi ? Le blond, là, il lui racontais des bobards ? Il ne savait pas que Kevin pouvait se transformer en serpent comme ça, lui ! Lentement, Jacob fini par baisser sa baguette avant de s'adresser au reptile :

'' Prince Jedusor, c'est bien vous ? ''


Il se sentais un peu idiot de demander ça à un serpent, mais bon. L'homme releva les yeux en direction du sorcier blond qui lui demandais maintenant ce qu'il voulait dire par elle ne répondait pas. Bha. Elle ne répondais pas. Qu'est-ce qu'il y avait de pas clair là-dedans ? Honnêtement, Jacob ne voyait pas ce qui était obscur dans ses paroles. En plus, la femme là ... elle lui demandait si Julianne était morte. Bha, qu'est-ce qu'il en savait ?! Il espérait que non, hein. Il allait répondre quand une immense secousse survenu. Une secousse suivie d'un bruit d'explosion. Jacob manqua en tomber à la renverse, mais il parvint à tenir pied. La brume, qui semblait vouloir redescendre, se mit à devenir encore plus importante et opaque. Elle en vint même à recouvrir l'endroit où se tenait Jenni et le type à l'oeil louche. Ils n'étaient maintenant plus visibles et le cri parfaitement inhumain qui survint alors lui glaça le sang. Il ne savait pas de quoi il s'agissait, mais c'était effrayant.

'' Mais, merde ! C'est quoi ça, encore ?! ''


Il jeta un regard en direction de Drago Malefoy ... ha tiens, les deux plus vieux blonds devaient être ses parents, qui se demandait où se trouvais Jenni. Jacob passa à deux doigts de lui dire qu'elle se trouvais dans les choux -- il n'aimait pas trop Drago, il lui avait chipé sa fiancée ! -- mais au lieu de ça, il répondit :

'' La brume l'a camouflée après la secousse ... elle n'est pas loin ''


Il reporta ensuite son attention sur les Princes VanHolsen. Il avait un devoir de protection envers eux et à voir leurs bouilles, ils étaient inquiets par les propos de dame Malefoy. Voyons, dire des choses pareilles devant des enfants !

'' Ne soyez pas inquiets, Majestés ... votre mère est en parfait état. Votre père aussi. Ils doivent simplement être trop occupés pour répondre. Ou alors, la brume crée des interférences ''


Bon. Il ne restais plus qu'à espérer que Artamir et Mardil ne décident pas de tester sa théorie d'interférence. Jacob, pour le moment, avait d'autres inquiétudes. Ce qui avait poussé ce cri inhumain était peut-être tout près. Avec cette brume, c'était difficile de déterminer si les sons étaient près ou éloignés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festivites et amities   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festivites et amities
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Notre Consul sur Radio Courtoisie
» [Festivités 21 avril 1454] Bar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: En dehors des murs :: Londres :: Le Village de Westmacott :: Le Château VanHolsen [Carmalistes]-
Sauter vers: