Harry Potter à notre saveur !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 120
Age du perso : Aussi vieux que le temps lui même...
Fonction : Maître du jeu / modérateur.

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)   Mar 18 Sep - 12:29

La levée des souvenirsft. Evangeline Covey & PNJ

Evangeline se trouve toujours internée au département de psychiatrie de St-Mangouste. Son amnésie demeure, quoiqu'elle ait fait quelques progrès. Elle vient de sortir d'une séance avec sa psymage et elle se rend à l'extérieur pour fumer une cigarette. Rien n'est différent dans sa routine. Alors qu'elle vient pour sortir dehors, elle tombe au sol; endormie. Personne n'arrive à la réveiller. Son sommeil est comateux. Par terre, endormie, la femme ne se rend compte de rien. Elle rêve qu'elle fume nerveusement sa cigarette. Rien, dans son esprit, n'est différent. Pour elle, elle est parfaitement réveillée. Elle voit les personnes de son entourage et ils leur réponds. Tout est normal. Jusqu'à ce que ... tout changera. Mais, pour l'heure, tout va bien. Elle dort. Endormie. Comateuse. Dans un autre monde dans lequel elle risque de perdre son âme.

Personnages impliqués :  Evangeline Covey & PNJ
Lieu : Hôpital St-Mangouste, département de psychiatrie
Mission : Sortir de ton sommeil éternel. À toi de trouver comment faire. Tes actions seront garantes de ta réussite. Ou de ton échec.
Dangers : Ne jamais sortir du coma dans lequel tu te trouves & pleins de surprises 
Règles : 
1- Comme dans tous les rp, les sorts sont régies par les lancés de dé. Tu as trois chances de réussir une action. Après trois échecs consécutifs, un nouveau danger s'ajoutera. 
2- Tu peux faire l'achat de lancés de dé gratuit ou de réussites instantanées, si tu as les points EXP nécessaires. Sinon, tu as la possibilité d'en obtenir un ''gratuitement'' en échange d'une conséquence.
3- Tu peux aussi, évidemment, faire l'achat d'un objet magique spécial pour te venir en aide dans ta quête. Tu as le droit t'amener trois objets avec toi, à toi de bien les choisir et de t'assurer de les nommer dans ton premier rp. Sinon, tu ne pourras rien utiliser d'autres que ta baguette magique. 
4- Ton coma durera aussi longtemps que tu ne trouvera pas l'unique solution choisie par le staff pour te libérer. À toi de trouver  Aucun indice ne te sera donné trop rapidement ... bien entendu, après un certain temps, les autres joueurs t'aideront. Nous te laisserons pas endormie pour toujours ! Juste assez pour te creuser la tête (nous sommes pervers comme ça, nous !)

5- Au début, fait en sorte qu'Evangeline ne réalise pas que quelque chose d'anormal se passe ... jusqu'à ce que ce soit évident, pour elle, que c'est pas normal ce qui se passe. Ne t'en fait pas, tu le remarqueras quand ce ne sera plus normal, fait nous confiance lol

Bonne chance !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline Covey
~+ CIVIL(E) +~
~+ CIVIL(E) +~
avatar

Nombre de messages : 37

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)   Jeu 20 Sep - 12:30

Ces foutues séances ! Ivy commençait à en avoir marre. Ils étaient toujours à vouloir lui faire se souvenir de choses dont elle n'en avait rien à faire. Ils ne comprenaient pas qu'elle refusais de se souvenir de ce qui était arrivé. Elle était prête à accepter d'avoir une fille presque adulte, à jouer le rôle de mère, même à se faire nommer Evangeline, mais elle refusais de se souvenir de son ''traumatisme''. Elle venait de le dire à sa psymage, pour elle ne savait plus combien de fois; si elle avait oublié, c'était pour une bonne raison ! Pourquoi vouloir qu'elle se souvienne de quelque chose d'assez traumatisant pour lui avoir fait oublier qu'elle avait une fille ? C'était insensé. Mais, sa psymage s'évertuais à lui dire qu'un jour, elle allait se souvenir d'un coup et qu'elle allait replonger dans une autre identité et disparaître à nouveau. La seule chose qui empêchais Ivy de dire ''ouais pis ?'' était l'idée que Malka allait en souffrir. D'ailleurs, la sorcière était inquiète à son sujet. Sirius était venu la voir pour lui dire que Malka était tombée endormie et qu'on n'arrivais plus à la réveiller. Elle souffrait du sommeil sans fin, comme le disait la Gazette du Sorcier. Ivy n'avait qu'une idée en tête, partir d'ici et aller voir comment Malka allait. Oui, depuis qu'elle avait plus ou moins accepté qu'il était ''possible'' qu'elle fut mère, il lui arrivait de ressentir des élans maternels du genre. Hors, ils refusaient de la laisser sortir, même pour quelques heures ! Ils devaient avoir peur qu'elle ne revienne pas, peur assez véridique d'ailleurs.

Stressée et assez frustrée, Ivy poussa les portes menant sur la cour surveillée. Ce fut à ce moment qu'elle tomba. Son corps heurta le sol, mais elle ne le sentie pas. La cigarette qu'elle tenait à la main roula sur le sol avant de s'immobiliser contre le mur. Le personnel de l'étage, l'ayant vu tomber, se précipitèrent sur elle. Mais ça, Ivy/Evangeline ne s'en rendit pas compte. Elle dormais, atteinte du même mal que sa fille.

Ivy sortie dehors. Il faisait froid et elle remonta sa veste contre son cou. Elle jeta un bref regard en direction d'un homme au regard vide, avant d'aller s'adosser contre le mur. Portant sa cigarette à ses lèvres, elle l'alluma avant d'en tirer une longue bouffée dont elle laissa la fumer s'échapper lentement de ses lèvres.

'' Ça va, Gladys ? ''dit-elle à une patiente assise sur un banc près d'elle

Gladys était une vieille dame âgée d'environ soixante-quinze ans. Elle était ici parce qu'elle souffrait de démence après avoir perdu ses trois enfants dans un incendie. Elle n'avait pas pût leur venir en aide et, depuis, elle se baladait avec des toutous dans les mains, les prenant pour ses enfants morts. Ivy l'aimait bien.

'' Comment vont les petits, aujourd'hui ? '' lui demanda t'elle avec le sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1938
Age du perso : Intemporel
Fonction : Prendre charge les personnages non joués dont vous avez besoin.

MessageSujet: Re: La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)   Jeu 20 Sep - 13:02

Gladys


La vieille dame était assise sur son banc. Elle serrait ses toutous contre son coeur, ses enfants, ses petits chérubins. Il y avait longtemps qu'ils étaient morts, mais pour Gladys ces toutous étaient tout ce qu'elle avait pût sauver de l'incendie mortel dans lequel ses enfants avaient péris. C'était Davis qui avait joué avec sa baguette magique et avait déclenché l'incendie par accident. C'était ce que la police magique avait affirmé à la mère éplorée. Davis, huit ans, était parvenue à lui chiper sa baguette pour jouer et il en était mort, emportant sa soeur Tiara, six ans, et son frère Ryan, quatre ans, avec lui. Gladys les avaient entendu l'appeler, elle les avaient même vu ... mais elle n'avait pût rien faire pour les sortir de là. Elle n'avait vu leurs toutous et les avaient prit ... mais elle n'avait put sortir ses gamins. Ils avaient cramés. Comme son coeur ce jour là. Son coeur qui ne méritais plus de battre.


Gladys était morte. Depuis longtemps. Gladys demeurait assise, le regard vide sur sa poitrine molle. Gladys regardait sans les voir, les toutous qu'elle serrait contre elle. Gladys entendit un mouvement près d'elle. Puis, elle entendit une voix lui parler. Comment ça allait ? Comment pouvait aller une morte ? Comment allaient les petits ? Comment pouvaient aller des morts ?


'' Geuuuhhh euuu glllaaaa '' émit la vieille dame en guise de réponse

La femme se leva lentement, très lentement, avant de se retourner en direction de Evangeline. Ses longs cheveux lui cachaient le visage, mais quand elle leva la tête, on put voir ses traits ravagés par la putréfaction. Levant les bras, laissa tomber les toutous qu'elle tenait. Elle leur marcha dessus alors qu'elle se dirigeait vers Evangeline.


'' Geeeeuhhhhh gllaaaahhhh ''


Gladys était morte. Depuis longtemps.


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline Covey
~+ CIVIL(E) +~
~+ CIVIL(E) +~
avatar

Nombre de messages : 37

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)   Mar 25 Sep - 13:41

Ivy avait reporté son attention en direction du muret situé en face d'elle. L'amnésique n'attendait pas de réponse de la part de sa compagne d'infortune. Gladys ne donnait jamais aucune réponse, enfermée dans sa propre folie. La sorcière allait porter sa cigarette à sa bouche lorsque, à ses côtés, un son guttural se fit entendre. Sa cigarette s'arrêta à mi-chemin entre ses lèvres et l'espace ambiant, alors que son sang se glaça littéralement dans ses veines. Quelque chose dans ce son, dans ce raclement de gorge la rendait extrêmement mal à l'aise. On aurait dit ... on aurait dit ...

'' Gladys ... ? '' murmure Ivy

La blonde tourna lentement, très lentement, la tête en direction de la vieille femme, qui venait de se lever. Instinctivement, la sorcière recula de quelques pas. Qu'est-ce qui se passait avec Gladys ? Pourquoi est-ce qu'elle ... puis la vieille leva la tête. Le cri qui naquit dans la gorge de Ivy se bloqua, de même que l'air qui se rendait à ses poumons. Tétanisée, elle regarda avec des yeux horrifiés, le zombie qui se dirigeait vers elle. Parce qu'il s'agissait bel et bien d'un zombie. Cette peau putréfiée, cette odeur de mort, ce son affreux qui sortait de cette bouche qui n'en était plus une, tandis que deux bras mous se levaient vers elle pour l'attraper et la projeter dans la mort. Le cri, puissant, vital, fini par sortir de sa bouche.

'' AAAAHHHHHHHH AAAAAAAAHHHHH !!!! ''


La femme recula vivement, trop vivement, et elle tomba en arrière. Ses fesses heurtèrent le sol meuble et, rapidement, elle recula à nouveau sur son postérieur, le regard rivé sur le cadavre qui avançait dans sa direction. Ses ongles griffèrent le gazon quelques secondes avant qu'elle ne se retourne, s'enfuyant au départ à genoux avant de se relever pour se mettre à courir. Elle devait fuir ! Fuir pour aller chercher de l'aide. Fuir pour ...

'' MALKA ! MALKA, RESTE DANS LE PLACARD, MALKA ! ''


Où était le placard ? Le zombie ne trouverais jamais sa fille là et ... ho mon Dieu !

'' Erin ! Erin, NOOOOONNNN !!! ''


Les larmes lui coulaient sur les joues alors qu'elle poussait les portes du département de psychiatrie. Erin. Son bébé. Alexander l'avait lancé contre le mur ... il lui avait arraché leur bébé des bras pour ... pour la tuer. Alexander était .... ho mon Dieu ! Hurlant toujours à en perdre l'âme, Evangeline revivait le passé comme s'il n'avait jamais prit fin. Dans son esprit, les souvenirs ne revenaient pas, non, puisqu'ils étaient réels. Nous étions revenu en arrière. Alexander était mort. Tué par un zombie de Cigodan Dumbledore. Il avait tué Erin en la lançant contre un mur et ... et Malka. Il fallait qu'elle récupère sa fille ! Elle ne pouvait pas la laisser toute seule. Elle ... glissa sur le plancher ciré et chuta à nouveau. La vision brouillée par ses larmes, elle marcha à quatre pattes, regardant derrière elle pour vérifier que le zombie ne la suivait pas. Il fallait qu'elle sorte d'ici ! Qu'elle parte loin, très loin. Mais, cette fois, elle amènerait sa fille avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1938
Age du perso : Intemporel
Fonction : Prendre charge les personnages non joués dont vous avez besoin.

MessageSujet: Re: La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)   Sam 13 Oct - 13:48

Les zombies


Ils marchaient. Simplement. À la recherche de nourriture. Debout dans les couloirs du département de psychiatrie de St-Mangouste, ils marchaient en traînant les pieds. Patients comme personnel soignant n'étaient plus que cadavres ambulants. Lorsque Evangeline Covey entra à l'intérieur, la plupart des zombies ne se retournèrent pas sur son passage. Hors, ceux qui se trouvaient les plus proches se retournèrent vers elle. Ils grondèrent, les sons sortant de leurs bouches devenus visqueux par la chair en décomposition et le sang s'écoulant de leurs pores. Ils levèrent les mains en direction de la blonde sorcière, qui hurlait de peur. Ces hurlements attiraient les zombies qui se mirent à la poursuite de leur proie.


'' Aggggggg gllaaaaa aaaaaaa ''


Marcher, marcher ... manger, manger ... marcher à jamais. La proie était tombée au sol, elle rampait par terre en tentant de fuir. Un des zombies se pencha vers Evangeline, sa bouche grand ouverte prête à mordre. Mais, la proie était encore trop loin. Le zombie tendit le bras pour attraper la cheville de la sorcière, afin de l'attirer vers lui.





Raté. Sa main se referma dans le vide. Le zombie, déséquilibré par son mouvement, chuta en avant et tomba au sol. Sa chute eu pour résultat de détacher ses membres inférieurs de son tronc. Qu'à cela ne tienne, il rampa au sol en direction de sa proie, poussant toujours des sons gutturaux. Marcher. Avancer toujours. Toujours.


Les autres zombies, toujours debout, continuaient la chasse, marchant inexorablement vers Evangeline Covey.


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline Covey
~+ CIVIL(E) +~
~+ CIVIL(E) +~
avatar

Nombre de messages : 37

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)   Lun 5 Nov - 12:32

Terrorisée, les yeux exorbités par la peur, la sorcière reculais sur son derrière, regardant les zombies qui se dirigeaient lentement vers elle. Elle respirait rapidement, elle se sentais engourdie et incapable de se lever pour s'enfuir. Et, pourtant, elle devait le faire. Evangeline Covey devait fuir. Comme elle l'avait fait jadis. La seule différence était qu'elle ne laisserait pas sa fille toute seule dans un sombre placard. Merlin, pourquoi avait-elle fait ça !? Les larmes roulaient sur ses joues pâles pendant qu'elle tentait de reculer le plus rapidement possible. Son coeur battait fortement dans sa poitrine et lui donnait l'impression de vouloir gonfler au point d'éclater. Lorsque le zombie se pencha pour lui attraper le pied, la blonde hurla de nouveau. Ce fut le déclencheur de son action. Allez savoir comment, elle parvint à se retourner sur les genoux et à se relever. Evangeline manqua tomber à la renverse tellement ses jambes étaient molles, mais elle parvint à s'enfuir en courant. Derrière elle, un bruit mat dégoûtant lui indiquait la chute du zombie qui avait essayé de l'attraper. Ne pas regarder en arrière. Ne pas regarder les horreurs qui voulaient la tuer. Regarder en avant et fuir. Il lui fallait sortir d'ici, retrouver Malka et partir loin avec elle. Erin était morte. Alexander l'avait balancé dans le mur. Alexander était mort. Il ne lui restait plus que Malka, elle ne pouvait pas encore une fois la laisser en arrière. Elle devait ... mais comment, sans baguette ?

Courant quand même plus rapidement que les morts qui les poursuivaient, Evangeline glissa sur le sol ciré tout en se rattrapant à un cadre de porte, qu'elle ouvrit à la volée. Elle pénétra ensuite dans le bureau avant de refermer vivement la porte derrière elle.Le dos adossé sur le bois, elle observa quelques secondes ce qui l'entourait. C'était un bureau de consultation. Peut-être ... Rapidement, elle se dégagea de la porte pour se rendre au bureau dont elle ouvrit tous les tiroirs. Elle envoya valser les dossiers n'importe où, tapotant vivement les divers papiers, renversant les encriers, cherchant quelque chose qui ...



... une baguette ! Elle avait mit la main sur la baguette magique du psymage occupant ce bureau. Merlin soit loué ! Evangeline avait, maintenant, de quoi se défendre et cela lui redonna espoir et courage. Certes, elle avait peur mais quelque chose en elle grondait. Maintenant qu'elle avait retrouvé ses souvenirs, l'ancienne Griffondor ressentais le désir de venger ses enfants, de venger son époux et, surtout, de sortir d'ici vivante pour aller récupérer sa fille et l'éloigner du danger. La blonde espérait juste qu'elle n'aurait pas une autre de ses crises de fugue dissociative. Le psymage Petrov lui avait dit qu'un autre traumatisme pourrait engendrer une nouvelle fugue, non ? Et ça, c'était un trauma ... le rappel soudain de son passé allait peut-être provoquer une nouvelle fuite dans l'oubli. Merlin, il ne fallait pas. Elle devait sortir d'ici. Et si sa nouvelle identité était celle d'une Moldue, hein ? Comment ferait-elle pour se défendre à part en lançant le bout de bois qu'elle tenais dans sa main tremblante ? Il ne fallait pas y penser ! Pour le moment, tout allait bien. Quoi faire ? Sortir ou rester ici ? Les zombies pouvaient-ils ouvrir les portes ? Peut-être valait-il mieux les laisser passer avant de sortir ? Evangeline ne savait plus quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1938
Age du perso : Intemporel
Fonction : Prendre charge les personnages non joués dont vous avez besoin.

MessageSujet: Re: La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)   Sam 10 Nov - 16:23

Les zombies


Dans le couloir, les zombies avançaient lentement en traînant les pieds. Dégageant une odeur nauséabonde, ils émettaient des râles graves dans lesquels perlaient des sons gutturaux. Derrière eux, que chairs et traînées sanguinolantes. Marcher. Ils devaient marcher. Ne jamais s'arrêter. Jamais. Levant les mains devant eux, les morts-vivants passèrent devant la pièce dans laquelle se trouvait enfermée Evangeline Covey. Un d'entre eux plaqua vivement la main dans la fenêtre du bureau, laissant ainsi une coulisse de mucosités gluantes. Est-ce que les morts allaient passer leur chemin sans s'arrêter devant le bureau ?





Dommage pour Evangeline. Le groupe de morts-vivants s'arrêta devant la porte du bureau et se mirent à en gratter la fenêtre. Leurs ombres, clairement visibles derrière la porte, semblaient sortie d'un autre univers. Un des zombies porta la main à la poignée et tenta de la tourner pour l'ouvrir, sa main glissant sur le matériel lisse. Ouvrir la porte. Marcher. Ouvrir la porte. Marcher. Sans arrêt.





Lentement, la porte du bureau s'ouvrit pour laisser passer le groupe de cadavres. En tête, Alexander Covey. Ses yeux morts et vides fixant son épouse, il leva les mains dans sa direction avant de pousser un son bas.


'' Aaaagllll glllleuuuuu ''


La marche de la mort était amorcée et rien ne pouvait y mettre un terme.


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline Covey
~+ CIVIL(E) +~
~+ CIVIL(E) +~
avatar

Nombre de messages : 37

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)   Jeu 15 Nov - 11:51

La sorcière avait le dos fortement appuyé contre le mur. Elle y était tellement appuyé qu'elle aurait put, si elle en était capable, passer au travers. Son regard apeuré était rivé à la porte derrière laquelle des ombres se mouvaient. Retenant sa respiration, Evangeline priait silencieusement. Elle priait son époux et sa petite-fille décédés. Elle priait un Dieu invisible. Elle priait pour que les morts-vivants passent leur chemin sans s'arrêter et qu'elle puisse, librement, tenter à nouveau de s'enfuir. Elle priait pour sa vie. Malheureusement, il semblerait que le Dieu à lequel elle croyait n'avait que faire de ses prières. Effectivement, une ombre venait de frapper mollement la fenêtre du bureau. Evangeline sursauta, étouffant un cri au fond de sa gorge. Peut-être allaient-il encore partir ? Peut-être ... ils grattaient la porte, leurs mains se baladaient sur la fenêtre opaque. La sorcière poussa un gémissement et tenta de s'enfoncer dans le mur encore plus. Des larmes de peur coulaient sur ses joues blêmes. Brièvement, presque dans un flottement, ses yeux se posèrent sur la poignée qui venait de bouger. La poignée qui tournait lentement.

'' Non ... NOOOOONNNNN !!! ''


La blonde se précipita dans le coin gauche de la pièce, sa cuisse frappant durement un classeur qui se renversa. La porte s'ouvrit, laissant passer les morts qui ... HO MON DIEU ! Evangeline fixait un des cadavres qui avançaient vers elle, faisant vivement non de la tête, les yeux exorbités. Un cri s'échappa de sa gorge, les larmes glissant un peu plus sur ses joues. Levant les mains pour se protéger, elle chercha des yeux, hurlant, un espace pour se glisser ... pour s'échapper.

'' Alexander, non ! Non, Alexander ... ne .... ALEXANDER ! ''


Son mari, mort. Son mari qui avait tué leur petite fille chéri. Son mari qui n'était plus qu'un corps pourrissant, un corps sans vie marchant à jamais. La respiration de la femme se fit plus rapide. Evangeline cédait à la panique. Tremblant, les larmes brouillant ses yeux, elle tendit la baguette qu'elle avait trouvé vers le corps de celui qu'elle avait, jadis, aimé. Vers celui qu'elle aimait toujours. Vers le père de ses enfants. Il le fallait. Si elle voulait survivre, si elle voulait sauver Malka, elle devait le faire. Ho mon Dieu, faites qu'elle en ai la force !

'' Fading Koken '' dit-elle d'un ton tremblant



Le sort frappa Alexander de plein fouet. Enfin, ce qui restais de lui. Immédiatement, le mort-vivant se mit à fondre en dégageant une odeur encore plus pestinentielle que sa présence. Evangeline éclata en pleurs. Portant la main à sa bouche, elle ne pouvait détacher son regard des restes de son mari, fondant, disparaissant ... il lui fallait bouger. Bouger et sortir d'ici. Vite. Il y avait d'autres zombies. D'autres. Est-ce qu'elle pourrait sortir du bureau sans heurts ? Jamais elle ne parviendrait à tous les éliminer. Il lui faudrait trouver une faille pour s'y faufiler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 1938
Age du perso : Intemporel
Fonction : Prendre charge les personnages non joués dont vous avez besoin.

MessageSujet: Re: La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)   Sam 24 Nov - 14:12

Les zombies


Alexander Covey marchait. Son cerveau enflammé ne répondait plus qu'à un seul ordre; marcher. Il devait avancer, avancer et ne rien laisser l'empêcher de le faire. La femme blonde devant lui hurla quelque chose qu'il ne compris pas. L'homme ne pouvait plus rien comprendre. Il leva les mains en direction de la femme, poussa un gémissement rempli de sécrétion puis ... fondit. Sa chair se mit à fondre en dégageant une fumée nauséabonde, ses chairs se liquéfiaient ... et il cria. Alexander Covey poussa un cri immonde, un cri rauque et gorgée de sang. Un cri qui ressemblait étrangement au prénom de son épouse. Ou était-ce l'effet du hasard. Quoiqu'il en soit, il fini par n'être qu'une masse informe sur le sol. Une masse dans laquelle quelques zombies marchèrent avant d'y glisser et de chuter, à leur tour, sur le sol. Les morts-vivants encore debout continuèrent leur chemin en direction de Evangeline. Ils se heurtèrent néanmoins au classeur qu'elle avait renversé. Mains tendues, sons glauques sortant de leurs bouches sanglantes et pourrissantes, ils tentaient d'atteindre leur proie. Bang bang bang, faisaient leurs pieds et leurs jambes sur le classeur en métal. Bang bang bang ... bang bang bang ...


'' Aaaaa ... gllueuuuuu glllaaaaa rffiiiiiii aaaafggg ''


Leurs mains touchaient presque Evangeline. Presque. Bang bang bang ...


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline Covey
~+ CIVIL(E) +~
~+ CIVIL(E) +~
avatar

Nombre de messages : 37

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)   Lun 3 Déc - 11:16

Appuyée contre le mur, Evangeline pleurait. Elle était envahie par la panique. Tout ce qu'elle voulait, c'était fuir. Fuir loin, très loin. Hors, cette fois, elle amènerait Malka avec elle. C'était ça, son erreur. Partir en laissant sa fille derrière elle. La sorcière ne savait pas à quoi elle avait pensé, jadis. Peut-être était-ce la terreur qui l'avait poussée à aller de l'avant sans demander son reste. Voir Alexander lancer leur bébé contre le mur, la tuant sur le coup, avait été trop pour elle. Voir Erin se traîner dans sa direction, sa petite tête enfoncée, avait été trop pour elle. Trop. Comme en ce moment. Ce moment où son époux avait fondu devait elle. À cause d'elle. Ce moment où des dizaine de morts-vivants essayaient de l'atteindre tout en était incapable à cause du classeur qui leur bloquait le chemin. Evangeline pleurait tout en portant les mains à ses oreilles, la baguette trouvée tremblante dans les mains. Elle devait se ressaisir, sinon elle allait mourir. Personne ne pourrait, alors, venir en aide à Malka. Sauf peut-être cet homme. Sirius. Cet homme qui avait adopté sa petite fille, son bébé. Non, Malka n'était plus seule dans un placard, maintenant. Elle était devenue une jolie jeune femme forte, elle avait un père ... elle n'était plus seule et démunie.

Bang bang bang, faisait les morts-vivants devant elle. Lentement, Evangeline abaissa les mains. Que devait-elle faire ? Elle était prise au piège. Jamais elle ne pourrait combattre une dizaine de cadavres, sauf si elle lançait un incendio. Les faire flamber reviendrait peut-être à mourir asphyxiée. Serait-elle capable de supporter l'odeur assez longtemps pour qu'ils meurent tous ? Pourrait-elle contrôler un immense incendie avec un aguamenti par la suite ? Elle était prise au piège. Ses yeux cherchèrent un espace pour se faufiler et la sorcière calcula ses maigres chances. Les zombies étaient lents. Peut-être parviendrait-elle a se glisser entre la bande de droite et le mur, si elle leur lançait un expulso. Sinon ... sinon, ils parviendraient probablement à l'attraper. Incendio ou expulso ? Malka n'était plus toute seule. Si elle mourait, sa fille survivrait. C'était tout ce qui importait à la blonde. Alexander était mort. Erin était morte. Malka survivrait. Il ne lui restait qu'une maigre chance. Une toute petite chance. Lentement,d'une main tremblante, la femme leva la baguette en direction du groupe de zombie de droite.

* Expulso ! *






Un des morts-vivants s'était élancé sur la baguette. Evangeline, apeurée, avait poussé un cri tout en reculant, ce qui avait fait envoyé le sortilège au plafond. La sorcière s'était abaissée sous le choc du plafond qui s'était ainsi relevé. Maintenant, il y avait du plâtre et de la poussière partout. Et, elle avait raté sa chance. Elle l'avait raté ! Gémissant, la femme se repoussa encore plus contre le mur. Le mince espace dans lequel elle aurait put se faufiler avait été refermé. Prise au piège. Devait-elle se laisser mourir ? Combattre ? Il ne lui restais plus que l'incendio. Belle perspective. Mourir brûlée ou mourir bouffée par des cadavres !

'' Malka ... je suis désolée '' hocquete t'elle

Elle aurait tellement voulu s'en tirer. Elle aurait tant voulu ...

'' Incendio '' murmure t'elle en pointant sa baguette droit au milieu des cadavres



Le feu frappa les zombies, les enflammant sur le champs. Son choix était fait. Elle allait mourir brûlée. Jamais elle ne deviendrais un d'entre eux. Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
~+ SCÉNARIUM +~
~+ SCÉNARIUM +~
avatar

Nombre de messages : 120
Age du perso : Aussi vieux que le temps lui même...
Fonction : Maître du jeu / modérateur.

Feuille de personnage
Points de Sang (Vampires):
100/100  (100/100)
Points de vie:
0/0  (0/0)
Inventaire:

MessageSujet: Re: La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)   Lun 17 Déc - 11:39




BRAVO ! Évangeline se réveille à St-Mangouste en date du 3 décembre 2008, après 13 semaines de coma. Elle pourra reprendre ses activités après quelques jours de repos. Tu obtiens 50 EXP.

Code par Heaven sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La levée des souvenirs (Scénario -- Evangeline Covey & PNJ)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Hawkmoon : scénario Premier (2)
» Les souvenirs...
» Hawkmoon : Scénario Second (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: En dehors des murs :: Londres :: Hôpital Saint-Mangouste :: Psychiatrie-
Sauter vers: