:: En dehors des murs :: Outre-Mer Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 3.2 :: Filature sur Bora-Bora [Aurors impliqués]

avatar
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
Nombre de messages : 1587
Date d'inscription : 26/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Fév - 9:50
Janvier - 2 jours après le passage des mangemorts

James Potter

Le temps était gris... non, noir ! Des nuages épais tourbillonnaient, une pluie battante tombait drue, et des éclairs zébraient le ciel. Malgrès cela, la chaleur restait étouffante. Bora-Bora subissait ce qui semblait être un bouleversement climatique important et inhabituel. Ce n'était pas naturel, voir surnaturel, pensait James. Mais il ne savait pas qu'il était très proche de la vérité.

Le groupe était arrivé aux alentours de treize heures, environ 2 jours après le passage des mangemorts. Ils avaient loué une barque et avaient accosté l'île de leurs sources. * Qu'est-ce que les mangemorts étaient venu faire ici ? Encore une de leur magouille ! * James avait bien décidé de les en empêcher !

Ils traversèrent une végétation riche mais empruntable pendant une heure, puis ils atteignirent la frontière qui les séparerait dés lors de la partie accuillante de l'île.

-Ca se corse un peu par là, je crois !
Ils pénétrèrent dans le milieu hostile. James en tête, jetant des sortilèges pour se frayer un passage. Les " Cracbadaboum " fusaient inlassablement. Ils marchèrent pendant toute l'après midi et atteignirent bientôt une rivière. James s'arrêta. La nuit commençait à tomber, et des formes peu encourageantes s'animaient dans les eaux. Le sorcier dit :

-On ferrait mieux de passer la nuit ici ! On devrait monter les tentes. Mieux vaut ne pas s'aventurer plus loin durant la nuit !


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sirius Black
~+ MINISTÈRE +~
Nombre de messages : 350
Age du perso : 46 ans
Fonction : Auror au Ministère de la Magie
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Patronus : Chien
Date d'inscription : 31/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Fév - 3:16
Bora-Bora, une île que l'on disait paradisiaque. Pour le moment, l'endroit faisait plutôt infernal. Effectivement, le ciel était aussi noir que l'encre, les éclairs parcouraient le ciel et la pluie tombait en rafales. Le vent était aussi de la partie, gonflant dangereusement les vagues. L'insulaire qui leur avait loué avec réticence une barque, leur avait dit qu'ils avaient peur qu'un ouragan ne se déclare. Les météorologistes surveillaient les signes, d'ailleurs. Un ouragan, un tsunami ou une tornade était chose possible et ils avaient dut payer le prix fort pour obtenir la barque. Finalement, l'insulaire avait semblé se dire qu'il ne serait pas responsable de leur noyade éventuelle et leur avait cédé l'embarcation. Après avoir été sérieusement secoués, ils avaient finit par atteindre l'endroit approprié par un quelconque mracle envoyé par Merlin. Ils avaient donc débarqués avant de se remettre en marche.

La végétation était dense, le sol était rendu boueux et glissant, la pluie brûlait les yeux, les éclairs étaient aveuglants ... bref, la belle merde. Pas surprenant qu'ils soient à la recherche des Mangemorts ! Où trouvait-on les cafards autrement que dans la merde ? Je vous le demande ! Sirius marchait donc derrière James en maugréant. Il détestais ne rien voir devant lui, surtout quand ils étaient en mission potentiellement dangereuse. N'importe quoi pouvait leur tomber dessus et ils n'y voyaient pratiquement rien ! Les ronces ne cessaient de les ralentir en plus et, bien qu'un chemin dans la brousse avait été clairement visible, ils avaient dut abandonner l'option assez rapidement. Pourquoi ? Glissement de terrain causé par la pluie. Oui, parce qu'en plus Patmol était crasseux ! Rien pour arranger son humeur ! Par chance, ils parvinrent bientôt à une petite ''clairière'' près d'une rivière. Il commençait à faire sombre mais des ombres menaçantes étaient clairement visibles dans l'eau. Sirius s'approcha légèrement pour mieux voir et dit :


'' C'est quoi ces trucs ? On voit rien ... ne prenons pas le risque de mettre une main ou un pied dans l'eau ''

Ça pouvait être n'importe quoi. Il valait mieux attendre d'y voir plus clair avant de traverser. Sirius regarda donc James et hocha la tête avant de s'éloigner de la rivière et de laisser tomber lourdement son sac à dos sur la terre boueuse.

'' Bonne idée, vieux ! Du camping comme dans le temps ... à la différence qu'il n'y aura pas de Pie pour nous casser les oreilles ''

Par Pie, Sirius voulait évidemment parler de Amélia ! L'Auror tendit sa baguette vers son sac à dos et en fit sortir sa tente qu'il déploya magiquement. Voilà. Aussi simple et rapide que ça. Il était temps d'aller s'enfermer et se cacher de cette pluis diluvienne !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Harry Potter
~+ MINISTÈRE +~
Nombre de messages : 70
Age : 24
Age du perso : 25 ans
Fonction : Auror

Patronus : Cerf, comme son père
Date d'inscription : 15/06/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Fév - 8:43
Harry était ravi ! Vraiment ! Enfin un peu d'action. Depuis que le jeune sorcier, 19 ans à présent, avait quité Poudlard, il était entré à l'institut de magie en option " magie avancée à la qualification d'auror " dont il finissait la formation en Juin. Dés lors, il pourrait devenir Auror. Cependant, plus d'affrontement contre Voldemort. Il était dans une période morte. Alors, quand on lui avait annoncé qu'il se joindrait à une filature de mangemorts sur Bora-Bora, une joie immense l'avait submergé.

***

Mais maintenant, le jeune homme avançait péniblement avec son équipe sous une chaleur impossible et un temps excécrable.
Ils s'arrêtèrent au niveau d'un ruisseau et son père ( oui ! Ô grand bonheur la naissance de son cousin James qui avait ramené ses parents auprès de lui ! ) leur annonça qu'ils dormiraient là cette nuit. Harry s'avança vers le cours d'eau et frissonna. Des formes peu tendres se mouvaient dans les eaux noirs.

-Tu as raison ! Mieux vaut dormir ici !

Harry déploya sa tente et pénétra à l'intérieur. Les tentes des sorciers étaient magiques, et celle de Harry se révella très spacieuse. Espérons maintenant qu'ils passerraient une nuit calme et reposantHarry déploya sa tente et pénétra à l'intérieur. Les tentes des sorciers étaient magiques, et celle de Harry se révella très spacieuse. Espérons maintenant qu'ils passerraient une nuit calme et reposante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 23 Avr - 10:26
Invité
Dragan avait décidé d'accompagner les Aurors, un Oubliator serait surement utile sur cette île soi-disant paradisiaque. Les moldus était présent sur tout le Globe, il était probable qu'ils en croisent et même que certains aperçoivent des faits qu'ils n'auraient même jamais dû imaginer. Un maître en manipulation de la mémoire serait surement un plus pour cette mission de filature. C'était le discours que Dragan avait présenté pour participer à cette expédition, cela avait convaincu les instigateurs de cette opération, et surtout ils ne pouvaient pas refuser cela à un chef de département.

L'autre raison pour laquelle Dragan voulait absolument participer à cette mission: pouvoir ralentir le groupe d'Aurors. Quand il a entendu que le ministère et surtout les Aurors avait eu vent de la quête du Maître, son sang ne fit qu'un tour et il proposa ses services.

Arrivé à destination, Dragan eut la conviction que les iles paradisiaque n'était que du vent, surtout celle-ci, il faisait surement meilleur temps à Londres en plein mois de Février. Une fois la traversée en barque effectué, le groupe mit enfin les pieds dans la boue, pour ne pas être vulgaire. La végétation était dense mais le passage ouvert par Potter facilitait la progression de Dragan. Il n'eut d'ailleurs pas vraiment besoin d'utiliser sa baguette bien qu'elle soit toujours prête à l'emploi.

Le groupe arrive prés d'une rivière, l'endroit est suffisamment spacieux pour établir un campement. Les ombres dans l'eau ne semblaient pas très amicales, mais elles ne représentaient aucun danger sur la terre ferme, des poissons carnivores sans doute.


- Il est clair que cette rivière ne pourra être traversée sans un guet, voir un pont. Les ombres sont probablement de la poiscaille mangeuse de chaire, nous en saurons plus demain.

Potter proposa de monter le campement ici même. L'idée fût accueillit de bonne grâce par tout l'équipe. Dragan suivit le mouvement et d'un léger coup de baguette, il monta sa tente. Elle n'était pas des plus spacieuse, mais niveaux confort elle était surement dans le top 10 du monde magique.

- Qui prends le premier quart ?

En milieu hostile et inconnu des tours de gardes devaient être mis en place, on est jamais trop prudent dans la vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
~+ SCÉNARIUM +~
Nombre de messages : 61
Localisation : partout
Age du perso : Aussi vieux que le temps lui même...
Fonction : Maître du jeu / modérateur.
Date d'inscription : 06/12/2009
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Mai - 17:29
Dans la mesure ou dereck Paterson ne se connecte plus depuis Février, le topic reprend, et voici donc ce qu'il advient :

" Le ministère avait été prévenu. Un espion avait filé les mangemorts jusque sur l'île de Bora-Bora et avait découvert ce qu'il cherchait si avidement. Aussitôt, ce dernier était venu en informer le ministère. Le groupe se composait de James Potter et de son fils, Harry, de Sirius et de Dragan Goyle. D'ailleurs, ce dernier n'était qu'un espion au service de Malefoy, qui avait prévu le coup et avait demandé à Dragan de les gêné durant leur progression. Les trois autres aurors n'étaient bien entendu pas au courant.

Le groupe s'était donc arrêté à la nuit tombée aux abords d'une longue et douce rivière, silencieuse. Seulement, il ne fallait pas se fier aux apparences, car ces eaux renfermaient des créatures bien étranges, et absolument dangereuses.

Le groupe avait décidé de monter le camps à quelques mètre de là, et les quatre hommes s'étaient rapidement installé.

Cependant, alors que chacun dormait, Dragan s'étant endormi durant son tour de garde, un bruit assourdissant creva le silence de la nuit. Nul ne le sut, mais sûrement Dragan n'était pas innocent à cette affaire. En tout cas, Le bruit réveilla les hommes qui se précipitèrent au dehors. En face d'eux apparut alors une immonde et gigantesque créature, ressemblant à un immense serpent. Celui-ci sortait de l'eau noire, et des espèces de gros poissons rouges, aux longues canines pointues, étaient attachées aux écailles de sa peau. Ils avaient un regard sauvage, mais ce n'était rien considéré à celui du serpent géant, démoniaque et parfaitement malsain. Les groupe d'auror n'allaient surement pas passer une très bonne nuit ! "

ORDRE DE PASSAGE :

Sirius Black
Dragan Goyle
Harry Potter
James Potter

Bon jeu ! Veuillez postez avant trois jours après le dernier rp posté !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sirius Black
~+ MINISTÈRE +~
Nombre de messages : 350
Age du perso : 46 ans
Fonction : Auror au Ministère de la Magie
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Patronus : Chien
Date d'inscription : 31/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Mai - 21:48
Ah, l'air frais! Avec mon filleul, mon meilleur ami, et l'autre qui ne m'interressait qu'à moitié. Un homme du ministère que je n'aimais pas particulièrement, mais qui s'était proposé. En espérant qu'il sache manier sa baguette avec un peu d'habilité, pour subjuguer les humains , et qu'il laisse les grands s'occuper des vrais problème, et ce sera encore mieux! N'empêche, un drôle de moineau, peut-être un de ces curieux qui pense qu'être avec Harry fera retomber sur lui un peu de sa gloire. Ouais, peut-être. De toute façon, il ne fait pas le poid contre Cornedrue et moi. Manquerais plus que Lunar pour que ce soit parfait.

Saleté de pluie quand même! À cette allure pas question de dormir. Avec toute cet eau qui cré un vacarme incroyable dans la tente. Ploc... Ploc.... PLoooooooc.

QUOI!

C'est... quel heure?

C'est quoi ce boucant épouvantable! Je viens de m'endormir non mais! Et le tour de garde, je paris que c'est cet incapable qui s'en charge!



***
Rapidement, Sirius s'était levé, se vêtissant du mieux qu'il le pouvait maugréant , grognant même , son inapréciation de l'agent du ministère. À la limite arrogant et s'apprêtant à lui jeter sa rage de se faire réveiller au visage, il projeta rageusement la porte de sa tente pour se retrouver face à la scène digne des films d'horreur qu'il avait face à lui. Il n'en fallut pas plus pour que sa colère retombe, et que sa baguette trouve la main de son propriétaire.

- HARRY, JAMES, GOYLE,

Les noms résonnèrent dans la nuit alors que le serpent des mers lui faisait face.

***

Sang-de-dragon! Mais c'est quoi ce machin. Les gars, vous êtes où? Faudra bien plus qu'un bouclier magique pour ce truc là. Beaucoup plus. Vite Sirius, pense, pense, pense. Enfin, c'est pas plus mal. Un peu d'aventure. Aller le sushi, on va s'amuser.
***

Son entrainements lui passait en tête à la vitesse grand V, alors qu'il constatait avec perplexité que le nom de la créature n'avait jamais été abordé en classe... ni la façon de la combattre. Cependant, son goût de l'aventure mêlé à l'adrénaline qui montait dans ses veines firent pétiller ses yeux pendant un moment.

- Harry, tu peux parler à cette chose?

Ça avait tout l'air d'un serpent, et il connaissait le talent presque unique du garçon. Puis, il transplana un peu plus loin du campement, question d'avoir la vue sur le serpent, mais de diviser son attention.

- SI Harry échoue, à trois on stupéfix cette bouse de troll.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 4 Mai - 13:52
Invité
Dragan faisait semblant de s'être endormit pendant son tour de garde. En réalité, pendant que le groupe d'auror ronflait à qui mieux mieux, Dragan avait silencieusement fait intervenir ce monstre aquatique tout droit sortis de son esprit tordu et de ce qui se trouvait dans l'eau noire de la petite rivière. Etre un mage noir avait comme avantage de savoir utiliser la magie noir, une magie peu ou pas connu des autres sorciers et Dragan avait derrière lui de nombreuse années d'entrainement. Il se passerait surement un peu de temps avant que les aurors trouvent le moyen de faire disparaître cette créature, le manque de sommeil que cela occasionnerais, ralentirait quelques peu le groupe et laisserait aux mangemorts un peu de marge de manœuvre. Il fit donc semblant de se réveiller en sursaut, quand il entendu Black aboyer son nom.

- Hein!!?? Qu..qu'est-ce qui se passe????

Instinctivement, face à cette immonde créature, il se mit en position de défense, il n'y avait pas d'aurors dans son champs de vision, il ne savait pas si ceux-ci le voyait, aussi se comportait il comme un vrai membre du ministère prêt à se défendre face à une créature inconnue et qui plus est dangereuse. Mais que pouvait il lancer comme sortilège ? En fait que pouvait il faire tout simplement ? Il entendit alors Black demander au rejeton Potter de parler à la créature, Dragan en déduis donc que le jeune homme était un Fourchelangue...qu'à cela ne tienne, la créature n'obéissait pour le moment qu'à Dragan et son ordre était simplement d'attaquer tout le monde. De cette façon la couverture de Dragan ne serait pas perdu.

- Qu'attend tu gamin ? Ordonne lui de cesser.

Avait il hurler à l'intention de Potter fils, s'il pouvait parler aux serpents, qu'il le fasse. Dragan était hiérarchiquement supérieur à tout les aurors, même s'il n'était pas vraiment là pour donner des ordres, il fallait que quelqu'un le fasse.
Black proposa de stupefixer la créature en cas d'échec de la part de l'apprentie Aurors, soit la stupéfixion était une idée potable, il était peut-être moins stupide que Dragan ne le pensait celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Harry Potter
~+ MINISTÈRE +~
Nombre de messages : 70
Age : 24
Age du perso : 25 ans
Fonction : Auror

Patronus : Cerf, comme son père
Date d'inscription : 15/06/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Mai - 19:03
Harry s'était couché dés que les tentes avaient été dressé. Il était fatigué ! Déjà, il préparait ses examens qui se dérouleraient dans quelques semaines. Dés lors, il pourrait accéder au rang d'auror. Ensuite, il avait enchainé les missions avec le ministère, depuis que les mangemorts étaient entré de nouveau en action, plusieurs mois auparavant. Le jeune homme repensait au jour où toutes et tous, de la communauté des sorciers, avaient apprit que Voldemort était mort, assassiné de la main de Julianne VanHolsen. La joie qui avait emplie le coeur de Harry, tout en y laissant l'amer goût de vengeance non accomplie. Voldemort avait tué ses parents. Il aurait aimé lui régler son compte lui même. Plusieurs mois après, on avait alors apprit que Voldemort avait... Ressuscité ! La haine de Harry avait ressurgit. De plus, un avantage bienvenu était advenu : la cicatrice de Harry ne lui faisait plus mal, car théoriquement, Voldemort était mort. Le contrôle sur Harry était définitivement rompu. Par ailleurs, celui-ci était donc redevenu vulnérable à ses attaques, et la prophétie était brisée.

Harry chassa ces sombres pensées de sa tête, et tenta de s'endormir. Lorsqu'il y parvint, seuls des cauchemars sans fin prirent la place et le hantèrent.

Soudain, le dos et le front en sueur, Harry se réveilla. Il cru d'abord que l'un de ses cauchemar l'avait profondément perturbé. Cependant, il s'aperçut que Sirius l'avait lui même tiré du sommeil.

- HARRY, JAMES, GOYLE,

Harry grogna. Qu'est-ce qu'il se passait, cette fois ? Évidemment, le jeune sorcier s'imaginait bien que son parrain ne l'avait pas réveillé pour rien ! Encore fallait espérer que ce n'était pas pour n'importe quoi.
Harry enfila rapidement sa cape noire, et empoignant sa baguette magique, il sortit dans la nuit fraiche. Une scene stupéfiante apparut sous ses yeux.
Sirius était dans un état d'affolement, James, son père, sortait de sa tente, affolé, sa baguette fermement serrée dans sa main. Et Goyle, lui, faisait face, méfiant, à une gigantesque créature. Ressemblant beaucoup à un serpent, l'énorme bête ne laissait apercevoir qu'un long cou et une tête féroce, qui sortait de l'eau noire de la rivière. Harry se demanda alors d'où pouvait bien sortir une telle créature. Jamais dans ses années Poudlard ni institut d'auror au ministère, il n'avait entendu parler d'un serpent géant, excepté le mythique Basilic de Serpentard, à Poudlard. D'ailleurs, ce dernier était mort, de la main de Harry... Ou de son propre crochet venimeux. Mais le moment ne pouvait faire place à diverses interrogations. Il fallait agir, et vite.

- Qu'attend tu gamin ? Ordonne lui de cesser.

Qu'est-ce qu'il avait, ce con, à lui parler comme ça ? Déjà, Harry se demandait bien pourquoi il avait été accepté dans leur équipe. En plus, il n'était pas auror, et Harry doutait particulièrement sur ses aptitudes... Et sa fidélité. d'ailleurs, tout en lui n'aspirait que peu de confiance. Attends, que venait-il de dire ? " Ordonne lui de cesser " ? Mais pour qui il se prenait ?

- Je n'ai d'ordres à recevoir de personne, Goyle ! Je sais ce que j'ai à faire !

Non mais ho ! Harry était le seul être à avoir résister à Voldemort plus d'une fois ( mise à part Albus Dumbledore, et désormais Julianne VanHolsen ), et ce pauvre type osait lui donner des ordres...? Personne n'était maître de personne ici, et personne n'avait de main sur Harry Potter, hormis son père et son parrain, peut-être... Et encore, c'était de plein gré. Le jeune homme passa devant Goyle en lui lançant un regard noir. Puis, se tenant droitement face au Serpent des Mers, il planta ses yeux dans les siens, et lui dit en fourchelang :

- Bonsoir Ô créature des Eaux ! Ta venue m'enchante ! Qui es tu ? D'où viens tu ? Qui t'as fais venir ici ?

Par chance, le pouvoir de fourchelang ( chance, pas toujours ) n'avait pas quitté Harry, comme cela aurait dû être le cas.
Bien entendu, Harry avait rusé. D'une, seul le jeune sorcier pouvait comprendre ce qu'il venait de demander à la créature. Deuxièmement, il avait agit avec amabilité et respect, quelque chose de très apprécié par les puissances comme celle-ci. Ensuite, il se doutait bien que la source de cette apparition ne pouvait être autre que magique, et que quelqu'un devait être derrière tout çà. Encore fallait-il en avoir la certitude. Harry tint sa baguette prête au cas où, et attendit la réponse de l'être magique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
~+ SCÉNARIUM +~
Nombre de messages : 1587
Date d'inscription : 26/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Mai - 21:21
James Potter

James dormait comme un loir. Bha quoi ?! Il était fatigué ! Ils avaient marché des heures dans la poise ! Quand il disait poise, il voulais dire poise ! Il faisait une chaleur épouvantable, il y avait des moustiques aussi gros qu'un éléphant et que James n'avait jamais vu de toute sa vie -- il s'était pas mal marré avec Patmol en plaisantant sur le fait que les Chats Maringos qu'ils avaient inventés pour faire peur à Pupuce devaient vivre ici -- et en plus de tout ça, il y avait de la végétation dense, des ronces, des sortes d'arbres avec des lianes tordues, enfin bref ... ça n'allait pas trop bien pour passer et oui, pour boucler le tableau, il pleuvait aussi fort que lors d'un ouragan. Donc, James était fatigué. Pas besoin d'explications de plus, nan ? Il s'était donc hâté de monter la tente avec Patmol; tout fier que son fils Harry soit aussi de la partie. C'était trop cool ! Un peu comme Sirius, il regrettais que Lunard ne soit pas avec eux. Mais bon, ce serait une partie remise ! Oui, pourquoi pas ? Ils pourraient tous aller faire du camping au Lac Carré durant les vacances ! Quand il disait tous, il voulait dire entre hommes, han ! Patmol, Lunard, Harry et lui. Point barre ! Pas de Pupuce qui viendrait jacasser comme une pie autour d'eux et qui allait faire peur aux poissons. Nan ! Tout seuls entre hommes. Ouais !

James dormait donc comme un loir. Couché dans son sac de couchage, il était sur le dos et ronflait comme un Troll. Quoi ? Je vous l'ait dit, il était fatigué ! Bon d'accord, il ronflait. Et après ? Han ? Cornedrue était actuellement en train de rêver. Il faisait un étrange rêve, en fait. Vous voulez que je vous le raconte ? Oui ? Alors, il se trouvais dans un champs de trèfles. Il était assied et arrachais des herbes avant de les lancer un peu partout. Bref, il avait l'air d'un gogole. Ou de Pupuce en train de chercher un truc avec un nom imprononçable, c'était selon les gouts.

Tout à coup un bruit fit irruption dans le rêve. Une sorte de "Aoouuuuaaaarrggaaaaarrgghhhhhssppphhhh" et là, des voix. Han ? James se redressa subitement dans son sac de couchage et regarda partout autour de lui. Évidemment, c'était embrouillé. Il ne voyais rien sans ses foutus lunettes.


" Han ? Vieux ? Qu ... quoi qui y'a ? "

Il s'était adressé à Sirius, là. Mais, Sirius ne répondant pas, James tâtona dans le vide et finit par trouver ses lunettes, qu'il posa sur son nez. Il y avait du bruit dehors. Encore le bruit qu'il avait entendu dans son rêve en plus des cris de Harry, Sirius et du type qu'il ne blairait pas vraiment. Merde ! James attrapa sa baguette magique et sortie vite fait de son sac de couchage. Il fit si rapidement qu'il s'accrocha les pieds dans le sac et tomba par en avant, ratant de peu de se casser le nez sur le sol de la tente. Cornedrue se releva et se précipita à l'extérieur de la tente et, encore une fois, il s'accrocha les pieds dans la tente et rata encore de se planter.

" Bordel de merde ! "

Ça faisait du bien ! Bon !

" Quoi qui ... "

Cornedrue fit de grands yeux et regarda le monstre marin. Ouvrant légèrement la bouche, il balbutia quelques mots pas polis et donc, que nous ne reproduirons pas ici. C'était la poise, en somme ! James tourna les yeux vers le type qui s'adressais mal à son fils -- non mais han ! -- mais comme Harry se défendais très bien, il décida de se déplacer. Sirius avait eu une bonne idée. Ils allaient encercler le monstre.

" Vas-y, essaie de le calmer, fiston ! On se déplace et on le trucide en moins de deux han ! "

Ce n'était qu'un petit serpent de mer après tout ! Les Maraudeurs en avaient vu d'autres ! Ils étaient d'anciens Griffondor oui ou non ? Ouais ! Cornedrue, baguette tendue vers la bestiole, se déplaça donc à l'opposé de Patmol; question de bien encercler l'ennemi; puis attendit de voir comment les choses allaient se dérouler.

+++


Serpent de mer

Le serpent était sagement tapie dans le fond de la mer. Oui, la mer. C'était sa demeure, après tout ! Il était donc sagement tapie dans le fond de la mer et se baladait tranquillement. Ici et là, il mangeait de gros poissons qui faisaient bien pâle figure devant sa sublime grandeur. Un grand requin blanc fut même son principal encas. Alors qu'il allait prendre un succulent dessert; une pieuvre; le serpent avait reçu un ordre. Oui, un ordre. Une irrésistible force l'avait poussé à quitter sa mer d'origine. C'était comme si son coeur se trouvais ailleurs. À l'intérieur des terres. Le serpent savait qu'aller à cet endroit était nocif pour lui. Plus que nocif, c'était mortel ! Il n'y avait pas assez d'eau dans les rivières intérieures pour lui permettre de survivre. Mais, malgré le fait que son instinct de survie lui hurlait de faire demi-tour, il poursuivait inlassablement sa route vers les terres. Il y pénétra, se frayant un chemin dans la rivière de plus en plus étroite, de moins en moins profonde. Son instinct puissant n'était rien comparé à l'ensorcellement dont il était victime. L'endroit était si étroit pour lui, que de multiples arbres furent arrachés, mais il parvint enfin à destination. Lentement, le serpent s'était installé du mieux qu'il l'avait put, sur le bord du rivage. Des morsures piquantes lui lacéraient la peau, mais il était trop occupé à attendre les ordres pour se préoccuper des petits poissons voraces qui s'évertuaient à tenter de le dévorer. Devant ses yeux se trouvais un homme. Un homme qui semblait dormir. Cet homme dégageais quelque chose de sombre. C'était lui qui l'avait appelé. Le serpent le savait parfaitement. Comme il savait qu'il devrait l'attaquer aussi. C'était les ordres.

Les ordres lui disaient de sortir de l'eau et d'attaquer. Encore une fois, son instinct de survie lui hurla de ne rien faire, sauf retourner dans sa mer natale. Mais, le serpent n'en fit rien. Il s'étira et se projeta sur la berge en poussant un cri effroyable :


" Aoouuuuaaaarrggaaaaarrgghhhhhssppphhhh "

Le serpent ouvrit la bouche, dévoilant des rangées de dents acérées et mortelles. Il allait plonger vers l'attroupement d'individus quand ... quelqu'un lui parla. Le monstre referma la bouche; on avait put entendre le bruit de ses dents claquant dangereusement en écho contre l'écorce des immenses arbres; et baissa les yeux vers le petit type à lunettes qui se trouvais devant lui. Le type lui demandait qui il était, d'où il venait et qui l'envoyais ici. Hum ?

" Je sssssuuuiiiisssss Goussssiissss "

Pourquoi discutais t-il avec sa proie, là ? D'accord, il avait été surpris de l'entendre lui parler. Puis, il y avait toujours cet élan qui le poussait à attaquer quoiqu'il advienne. D'ailleurs, depuis qu'il s'était arrêté, la force qui le poussait était devenue plus forte. Le serpent claqua donc des dents, gronda et plongea en direction de Harry. Il devait le manger en premier celui-là. C'était ce que la puissance lui disait.

:: Échec ::

Le monstre claqua des dents à quelques millimètres du bras de Harry et il aurait put le lui arracher si ... s'il avait eu de la chance. Parce que là ... le type était trop loin et s'il voulait vraiment le dévorer, il lui faudrait sortir encore plus de l'eau. Jamais il n'allait survivre des heures de cette manière, mais bon ! La force qui pesait sur lui le lui ordonnait. Lentement, le serpent entreprit de sortir un peu plus de l'eau.


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
~+ SCÉNARIUM +~
Nombre de messages : 61
Localisation : partout
Age du perso : Aussi vieux que le temps lui même...
Fonction : Maître du jeu / modérateur.
Date d'inscription : 06/12/2009
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Juin - 16:36
Alors que les sorciers dormaient, le Serpent des mers Goussis avait été appelé vers la rivière située à quelques mètres d'eux. Impossible de résister à cette force obscure, il s'était vu rejoindre les eaux nocives de la rivière, et attaquer le jeune garçon qui venait de lui parler. Cependant, le temps s'assombrit soudain au loin, et un éclair pourfendit le ciel, brisant l'ensorcellement retenant le Serpent des mers. Celui-ci, enfin libéré, s'en retourna dans sa mer natale, tout joyeux. De sa queue, il frappa l'eau, qui gicla sur Goyle. * C'est pour m'avoir invoqué contre mon gré ! Je suis trop bon ! * pensa l'étrange créature en filant à toute vitesse.

Les sorciers sont soulagé. Enfin, presque tous ! trop réveillé à présent, ils décident de poursuivre le chemin, au grand désespoir de Goyle.

:: Ordre de passage ::

- Dragan Goyle
- Sirius Black
- Harry Potter
- James Potter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Episode 457 One piece
» 04. Episode n°4 ; La générosité de Noel
» Episode 1 - American Beauty
» Episode 443 One Piece
» Episode 447 de One Piece

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: En dehors des murs :: Outre-Mer-
Sauter vers: