:: Entre les murs :: La Grande Salle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Banquet de début d'année [2000-2001]

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Sep - 18:44
2 septembre 2000

Une nouvelle année s'amorçait à Poudlard et j'espérais que, cette fois, nous aurions une année normale ! Il fallait avouer que, depuis certains temps, les évènements n'étaient pas faciles pour l'humanité. Entre les disparitions du Nul Part, la crainte de l'anéantissement mondial par le géocroisseur, la guerre entre les lycans et les vampires et les morts-vivants de Cigodan Dumbledore, les hommes ne savaient plus ou donner de la tête ! Sans compter les désordres causés par la faille temporelle et l'inclusion de mondes parallèles avec le nôtre. Disons que l'on méritais un peu de repos ! Il y avait une limite à ce que l'humanité pouvait endurer.

Je m'étais donc préparé non sans une certaine "anxiété" causée par cette nouvelle année, dans la salle des professeurs avec mes collègues. L'excitation était palpable et j'avais dut tenter de calmer Amélia de mon mieux. Comme à chaque année, elle ne tenais plus en place à l'idée de reprendre les activités scolaires. D'ailleurs, elle n'en avait pas dormit de la nuit ! Elle avait passé son temps à bavarder comme une Pie, me tenant éveillé jusqu'aux petites heures du matin. Merlin, ce n'était plus de mon âge ! Je me sentais assez ... disons, que je sentais que je faisais mon âge !

Tous les professeurs étaient maintenant attablés à notre table. Devant nous se trouvaient les étudiants de deuxième jusqu'à la septième année. Il serait bientôt l'heure d'aller chercher les nouveaux aux portes de la grande salle, afin de procéder à leur répartition. À mes côtés, ma louve jacassait, infatigable. Je la regardai en souriant, voyant du coin de l'oeil que Severus allait devenir dingue. Je me retint de rire avant de porter un regard sur ma montre magique. Il était temps. Je me levai donc, posant une main sur l'épaule de ma femme en la contournant. Je lui fit un sourire tendre et descendit les marches de l'estrade. Je marchai dans l'allée centrale, souriant aux étudiants, puis ouvrit les portes de la Grande Salle. Je sortie de la pièce, refermai les portes derrière moi, et attendit l'arrivée de Hagrid et des nouveaux élèves. Une nouvelle année s'amorçait ce soir. Souhaitons tous qu'elle soit des plus sereines.




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Justin Emmerson
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 80
Age du perso : 20 ans
Fonction : Élève à l'Institut d'Enseignement
3ème année
Patronus : Béluga
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Sep - 19:53
Une des seules choses plaisantes à Poudlard; aux yeux de Justin; était les banquets. On mangeait toujours bien, on pouvait discuter avec nos amis et, comble de bonheur, on n'apprenait rien ! Le Paradis, quoi ! Par contre, ce qui était moins plaisant était : l'attente. En ce moment, ils attendaient depuis des heures l'arrivée des nouveaux. Bien, pas des heures, tout de même. Entendons nous, le temps nous paraissait toujours plus loin quand nous étions ceux qui attendaient. Parce que, lorsque nous étions en première année et traversions le Lac Noir, il nous semblait que la balade ne durait que quelques secondes. Bref, le temps était bien différent selon les acteurs qui en suivaient le courant.

Le Griffondor se trouvais actuellement assied à sa table, tout comme les autres étudiants de sa maison. Et ... il avait faim ! Cela faisait au moins cent fois qu'il en informait un de ses bons amis, assied près de lui. Pourquoi ils ne servaient pas des petits hors d'oeuvres en attendant ? Tiens, un autre chose qu'il allait changer lorsqu'il serait Directeur de Poudlard ! Il lui faudrait une liste ... parce qu'aux nombres de points auxquels il pensait, il allait certainement en oublier. Justin soupira, regarda sa montre magique, et aperçu le Professeur R.J Lupin qui se levait. Booooonnnnn ! Enfin ! Il allait chercher les nouveaux ! Ce n'était toutefois pas gagné avant de manger. La répartition devait avoir lieu avant tout. Espérons qu'il n'y ai pas beaucoup de nouveaux cette année ! Ça, est-ce qu'il pourrait changer ça quand il serait Directeur ? Bha nan. Il ne pouvait pas empêcher les gens d'avoir des enfants. Le jeune homme soupira à nouveau avant de croiser les bras sur la table. Lui, impatient ? Je ne vois pas ce que vous voulez dire ! Un gars qui à faim est un gars qui à faim ! Ne cherchez pas à comprendre ! Que pouvait-il faire en attendant ? Jouer avec son bracelet à piquants ? Bha nan, il ne le portait pas parce qu'il n'avait pas le droit de le mettre. Jouer avec son rat ? Bha nan, ils n'avaient pas le droit d'avoir leurs animaux magiques dans la Grande Salle, sauf dans les cas du courrier. En même temps, c'était normal ... vous vous imaginez la pagaille que cela ferait ? Pleins de crottes partout, en plus ! Quoique ce serait marrant de voir Rusard tout ramasser ! Ouais ! C'était ça, il allait imaginer le concierge en train de ramasser de la fiente de chouette ! Ça c'était amusant pour passer le temps. Et surtout c'était très ... très ... instructif ! Ne me demandez pas pourquoi, par contre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 2 Sep - 7:13
Invité
Le début de la 7ème année à Poudlard pour Tom commençait, sa dernière année, et il n'en était pas peu fier de le dire ! Tout recommençait, mais à une échelle plus grande : les ASPIC de fin d'année, il était préfet en chef... et puis son passe temps lui prenait de plus en plus de temps. Sans oublier les cours, et le travail personnel. L'année va être chargée !

Tom était a la table des serpentards pour le premier banquet de l'année. Il était avec ses amis, et comme à leurs habitudes, ils imaginaient ce qu'ils pourraient faire comme saloperies cette année. Évidement, comme Tom était préfet, ses amis se foutaient un peu de lui, mais, c'était sur le ton de la rigolade, donc ça passé bien. Il enchérissait un peu, en les menaçant de les punir.

Lupin, enfin M.Lupin, s'était levé, et était partit cherché les nouveaux, les bleus. Tom adorait les nouveaux, non seulement parce qu'ils étaient paniqués à voir les 7ème année, les 6ème, ou les 5ème. Mais surtout car c'était les plus simple à tromper. Pas très sympa, ni digne d'un bon préfet, mais... ça avait du bon ! Il continua à discuter, à rigoler, en ayant faim et en pestant sur ce que faisait Hagrid avec les nouveaux : bah oui, il avait faim !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 573
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Sep - 11:11
Maintenant qu'elle était sortie du train, Guenièvre avait le sentiment que l'aventure commençait vraiment. Elle réalisait pleinement qu'elle avait quitté son père et qu'une nouvelle portion de sa vie commençait. Poudlard était plus qu'une idée ou un futur, c'était réel et c'était son présent. La jeune fille était donc vraiment impressionnée et pour une fois, se tenait tranquille. Elle était excitée, c'était vrai, mais d'une manière calme et grave qui lui donnait vaguement mal au ventre. Il y avait tant de choses nouvelles qui s'offraient à elle et elle était impatiente de les découvrir, mais en même temps, elle n'avait aucune certitude si ce n'était que son père allait lui manquer, que le château lui paraitrait très grand et peu familier et qu'il allait falloir faire bonne figure devant des tas d'inconnus. Le première impression était toujours la plus importante, lui répétait sa mère à loisir. Guenièvre était un peu tiraillée entre l'envie de se montrer au naturel car elle n'aimait pas mentir, et se tenir tranquille pour paraître sage et bien élevée. Elle décida finalement de rester calme mais pas trop, et d'éviter les impairs, ce qui ne devrait pas être trop difficile.

Elle suivit Hagrid, assez contente parce qu'il avait l'air très gentil, et se retrouva bien vite dans une barque. Celle-ci glissait silencieusement sur l'eau noire et lisse du lac et c'est à peine si elle osa murmurer quelques mots à ses camarades. Elle était bien trop fascinée par la lumière des lanternes se reflétant dans l'eau et la vue du château qui se découpait dans l'obscurité de plus en plus profonde de minutes en minutes. Toutes ces tours ! Ca allait vraiment être formidable à explorer… si elle ne perdait pas avant ! Ils arrivèrent finalement sur la rive opposée et elle sortie de la barque en la faisant tanguer.

Les première année marchèrent dans un silence quasi-total jusqu'au château. Des exclamations étouffées s'échappaient parfois de leur petit groupe et Guenièvre sentit la boule dans son estomac grandir de plus en plus. Ils entrèrent enfin dans le château et la jeune fille sentit un sourire émerveillé se déployer sur sa figure malgré sa légère appréhension. Ca paraissait encore plus grand de l'intérieur, c'était magnifique ! Maintenant, ça allait commencer ! Son père ne lui parlait pas beaucoup mais il lui avait dit qu'un chapeau parlant allait lui assigner une maison. C'était plutôt cool, non ?

Le petit groupe s'arrêta enfin et Guenièvre se retrouva plus ou moins devant car elle avait marché vite sans même s'en rendre compte. Elle redressa son chapeau pointu qui avait glissé et lorsqu'elle releva la tête, découvrit un homme qui les attendait derrière des portes closes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ariane Redhole
~+ GRYFFONDOR +~
Nombre de messages : 133
Age du perso : 17 ans
Fonction : 7ème année à Poudlard
Patronus : husky
Date d'inscription : 18/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Sep - 16:21
Ariane, comme tous les élèves de Poudlard à partir de la deuxième année, était assise à la table attribuée à sa maison. Elle ne s'était toujours pas habituée à son insigne de préfète... Pourquoi avait-elle été nommée préfète? Elle n'avait rien de particulier... Rien de plus que les autres... A part une maladresse légendaire lorsqu'elle était en train de regarder un beau garçon comme... Non! Il fallait pas penser à Stewart mais la jeune sorcière avait pensé au beau vampire pendant tout le voyage, souriant aux anges. Sortit subitement et pour une raison mystérieuse de ses pensées, elle regarda autour d'elle en triturant nerveusement son insigne de préfète. Elle jetait des regards un peu partout, elle était un peu nerveuse... En fait elle était très nerveuse : elle avait hâte de voir les petits nouveaux! Elle était aussi nerveuse car la jeune fille avait un peu peur que Mike ai parlé à son frère du baiser qu'elle lui avait donné. La gryffondor tourna la tête afin de voir les Serpentards... Tom ne la regardait pas...Ouf...

La préfète jeta un regard à un élève qui semblait plus impatient que les autres : Justin Emmerson... Décidément on ne changera jamais Justin. En y repensant elle ne lui avait jamais vraiment parlé. C'était l'une des chose qu'elle devrait faire cette année... Et pourquoi pas le faire maintenant? Mieux vallait attendre que les premières années soient réparties! D'un geste rapide, elle coinca une de ses longues mèches de cheveux, qui s'était échappée de son chignon, derrière son oreille. Elle avait déjà hâte d'être aux vacances de Noël afin de revoir Stewart... Elle pensait toujours à lui c'était étonnant d'habitude ces petits béguins passaient très rapidement mais celui-là était sacrément tenace! Enfin à part l'éloignement avec le beau Stewart cette année s'annonçait aussi bonne que les années précédentes!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quentin Waldon
~+ GRYFFONDOR +~
Nombre de messages : 151
Age : 36
Age du perso : 17 ans
Fonction : 7e année dans une école de magie en Australie
réincarnation de Helga Poufsouffle
Date d'inscription : 30/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Sep - 21:02
Quentin avait passé un voyage assez calme, du fait qu'il était assez gêné, il ne s'était pas imposé à personne il avait bien discuter avec quelque personne donc les autre jeunes qu'il avait rencontrer au magasin de baguette... Ils avaient l'air tous les trois très gentil et fort aimable... mais il ne voulait pas nécessairement se lié d'amitié avec quelqu'un puisqu'il avait un peu peur de se faire rejeter. Et il avait un peu peur de s'attacher encore à d'autre ami.

Donc en sortant du train, il fit ce que les autres firent aussi soit de suivre Hagrid... En fait il était un des derniers à embarquer dans les petits bateaux qui voguait tranquillement sur le lac noir... il ne dit aucun mot pendant le voyage étant juste impressionné de voir le château illuminé... de voir la splendeur de la bâtisse.

Il descendit des barques aussi et suivi le groupe toujours tout aussi silencieux... un garçon était à ses côté pendant qu'il marchait et celui-ci semblait soit hyper stressé ou complètement terriorisé du fait qu'il avait l'air de suer à grosse goutte. D'autre personne était émerveillé, d'autre était excité... tout le monde réagissait de sa propre façon au spectacle qu'il avait en avant de eux en marchant... mais que ce Quentin était certain était que la grande majorité des futurs élèves avait l'air heureux... alors pourquoi pas lui...

Voyons Quentin... pourquoi tu n'est pas capable d'être aussi heureux que les autres se dit-il. Oui je suis content d'aprendre la magie... mais pourquoi je ne suis pas capable d'être aussi sur excité que Guenièvre qui est là bas... où être aussi content que Maryna et sur de soit comme le fait parraître Donovan... c'est un peu triste... Allez Quentin reprend toi... tu es à l'école des sorciers... tu vas avoir du fun... aller aller....

Quentin fit un sourire un peu forcé en regardant l'escalier de marbre devant eux... Puis il monta avec les autres et entra dans le château toujours conduit par Hagrid. Il traversa quelques corridors et ils se rendirent devant de grandes portes ou un homme un peu amocher (Lupin) avait l'air de les attendres...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Sep - 12:15
J'avais les mains dans les poches et jouait quelque peu avec les Mornilles qu'elles contenaient. Les bougies renvoyaient des lueurs diffuses sur les murs de pierres et les tableaux ambiants, donnant au lieu une aura de mystère. Je sourit avec nostalgie en me souvenant de ma propre arrivée ici, il y avait des années. J'étais alors un gamin chétif, craintif et manquant de confiance. Ma condition de lycanthrope me pesait et je n'avais aucune envie de me retrouver à Poudlard. Je me voyais comme le garçon rejeté et solitaire. Finalement, mes années dans cette école furent pratiquement les plus belles de ma vie. J'y avait rencontré mes meilleurs amis, j'y avait rencontré l'amour ... et j'y avait appris à m'accepter comme j'étais et à développer une certaine estime personnelle. Oui, Poudlard était magique pour plusieurs raisons.

J'étais perdu dans mes souvenirs quand j'entendis des bruits de pas ainsi que des voix tout aussi excitées qu'inquiètes. Je sourit à nouveau, cette fois plus aimablement, et me tournai vers les escaliers. Bientôt, je vit apparaitre Hagrid suivit de petites têtes coiffées de chapeaux pointues. J'attendis que tous soient arrivés en haut et je fit un signe de tête à Hagrid.


" Merci, Hagrid "

Je reportai mon attention sur les nouveaux élèves, leur sourit aimablement et me penchai légèrement vers lui, leur disant :

" Bonsoir ... je suis le Professeur Remus J. Lupin. Je suis le vice-directeur de Poudlard et le Directeur de la maison Griffondor. Ce soir, vous allez faire votre entrée à Poudlard. Il s'agit d'un moment important dans votre vie et j'espère que vous allez vous en souvenir toute votre vie. "

Je sortie les mains de mes poches et ajoutai :

" Vous serez, ce soir, répartie dans une des quatre maisons de Poudlard. Il y a Griffondor, Serdaigle, Poufsouffle et Serpentard. Cette maison sera comme votre deuxième famille ... vous devrez tout faire pour remporter des points pour votre maison et, surtout, ne pas en perdre. Maintenant ... suivez moi "

Je me retournai vers les grandes portes et les ouvrit. J'entrai dans la Grande Salle, passant dans l'allée centrale, suivit des étudiants de première année. Cette étape était assez gênante, je m'en souvenais très bien ! Mais, cela faisait partie de la tradition. Je marchai vers le tabouret sur lequel était posé le Choixpeau Magique et, finalement, je me retournai vers les nouveaux avec un sourire.

" Lorsque je nommerai votre nom, venez vous asseoir sur le tabouret. Je poserai ensuite le Choixpeau Magique sur votre tête et il vous répartira dans votre maison"

Je prit le Choixpeau Magique ainsi que la liste des étudiants, que je déroulai lentement. Voyons voir ...

" Guenièvre Lakers "




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amélia Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 712
Age du perso : 42
Fonction : Professeur d'Histoire de la Magie
Directrice de Serdaigle
Patronus : Pie Bavarde
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Sep - 12:37
C'était la rentrée, la rentrée, la rentrée !!!! Ho han ! L'été avait été super long, vous savez ? Vous ne trouvez pas ? Moi, oui ! Les jours n'en avait pas finit de finir. Il y avait des moments où on voulait que la Terre tourne plus rapidement. Moi, je voulais que la planète tourne vite vite et que POUF, en septembre, elle ralentisse presque jusqu'à arrêter comme ça, l'année scolaire irait lentement. Ce serait une bonne idée, han ! J'étais d'ailleurs en train d'exprimer mon idée au Professeur Barrière avant de me tourner vers Severus pour lui demander s'il trouvais que l'été n'avait pas passé vite et ensuite, je me tournai vers Remus pour lui parler de tout et de rien. Je n'avais pas dormi de la nuit, han ! Alors, j'étais très fébrile ... comme si ce n'était pas toujours le cas !

" Remus, han, tu vas aller ouvrir les portes ? Dit ? Han ? Han ? Il est quelle heure ? Ho, il est presque temps et si Hagrid est arrivé plus tôt et qu'ils attendent depuis des heures ? Han ? Remus, va ouvrir, d'accord ? Ho, et Professeur Humbert ... "

Je me tournai ensuite vers ma collègue et lui dit :

" Vous avez lu dans la revue scientifique "Créatures et êtres Magiques, apport de la science sur la vie animale " que les scientifiques ont découvert une nouvelle créature magique ? Cela semble être un hybride encore méconnu. Ils pensent qu'il s'agit d'un croisement entre une Harpie et un Inferius. C'est étrange, vous ne trouvez pas ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Moi, je dit que ... "

Et bla bla bla et bla. Remus venait de se lever pour aller chercher les nouveaux étudiants, mais je m'en rendit à peine compte. J'étais trop occupée à discuter avec Mme Pomfresh à propos du stage qu'elle avait fait durant l'été en Indonésie. C'était vraiment intéressant, han ! Je parlais et parlais et parlais ... je ne cessai de parler que quand la voix de Remus informa les nouveaux étudiants qu'ils devaient aller s'asseoir sur le tabouret une fois leur nom nommé. Han ? Déjà ? Je fit de grand yeux, regardai les nouveaux et fit un grand sourire en me dandinant sur ma chaise. Yiiiiiiiiiiiiiiiii ! C'était chouette, les répartitions ! Oui, oui !




--------
Petite soeur de James Potter
Épouse de Remus Lupin
Mère de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-mère de Isac & Sarah Rogue
Professeur d'Histoire de la Magie & Directrice de Serdaigle
Et ... une pie bavarde inlassable qui ne se taie jamais même quand elle dort !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eloi Morisson
~+ CRÉATURE MAGIQUE +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 23 ans
Fonction : Poursuiveur des Flèches d'Appleby
Patronus : Addax
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Sep - 18:56
Eloi Morisson était arrivé à Poudlard avec un mélange de nostalgie et de joie. Il s'agissait, en effet, de sa dernière année au sein de cette école prestigieuse. Le jeune homme avait passé le trois quart du voyage à discuter souvenirs avec ses amis qui, eux aussi, terminaient leur parcours à Poudlard. Ils avaient eu tant de plaisir ! La nostalgie était présente mais la joie de quitter pour de nouveaux cieux n'était pas indéniable. Pour plusieurs, les études supérieures les attendaient, pour d'autre, le monde du travail ... mais dans tout les cas, de nouveaux horizons s'offraient à eux. Pour Eloi, un monde d'excitation l'attendait : il allait jouer avec les professionnels de Quidditch. Enfin, c'était ce qu'il désirait le plus au monde. Dès la fin de l'année scolaire, il allait tenter de passer le camp d'entraînement des Catapultes de Caerphilly. C'était son équipe préférée et le seul fait de penser pouvoir intégrer leur rang rendait Eloi remplit de bonheur. Sinon, il allait tenter le coup avec les Flèches d'Appleby. Quoiqu'il en soit, il allait devenir joueur, peu importais le nombre d'années que cela allait lui prendre ! Le jeune Poufsouffle n'avait pas un goût immense pour les études supérieures et, de toute manière, n'avait pas les notes nécessaires pour y entrer. Il se débrouillait bien, détrompez-vous ... mais il n'avait pas la trempe d'un avocat ! Ni d'un guérisseur, d'ailleurs. À chacun son métier ! Eloi serait poursuiveur pour les Catapultes et personne n'allait s'en plaindre. Surtout pas lui !

Le jeune individu était donc assied à la table des Poufsouffles et s'assurait que tout le monde se comporte bien; ce qui n'était pas bien difficile à faire. Les Poufsouffles agissaient toujours poliment et dans les normes. Ils savaient se tenir, c'était bien connu. Eloi n'avait donc qu'à discuter avec les siens, plaisantant et rigolant à certaines blagues. Toutefois, lorsque le Professeur Lupin se leva pour aller chercher les nouveaux, Eloi fit signe aux siens de se taire. L'entrée des "bleus" était toujours un évènement important, voire "religieux". Le silence se fit donc à la table des jaunes et l'attente; la vraie; débuta. Une minute s'écoula, puis deux ... et trois ... puis les portes s'ouvrirent pour laisser place au Professeur Lupin et aux nouveaux. Ils étaient assez nombreux cette année et la plupart affichait des airs presque terrorisés. Pauvre eux ! C'était vrai que ce moment était assez angoissant en soit. Le jeune homme fit un sourire encourageant aux nouveaux et attendit les répartitions. En premier, une jeune fille fut appelée : Guenièvre Lakers. Sera t-elle à Poufsouffle ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ovide Barrière
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 148
Age : 36
Age du perso : 22 ans
Fonction : Gardien de but de Quidditch pour une équipe professionnel et Professeur d'Astronomie à Poudlard
Patronus : Un Porc-épic d'amérique
Date d'inscription : 13/03/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Sep - 0:13
Ovide allait assister pour la première fois au banquet d'entré en tant que professeur. Oui puisque l'année passé Ovide était arrivé au milieu de l'année pour remplacé l'ancien professeur... ou plutôt pour prendre le poste vacan en astronomie... Ovide voulait aussi demandé au directeur s'il pouvait prendre la relève du professeur Bibine qui était partie à la retraite pour les cours de vol... mais il lui en avait pas encore parler.... Et de toute façon il n'avait pas vraiment le temps de penser à cela puisque Amélia Lupin lui avait exposer une idée saugrenu de ralentissement de planète et de diminuer l'été et les vacances.... bon ce n'était pas tout à fait sein d'esprit cette idée, mais Ovide n'allait certainement pas contredire une femme et encore moi la femme du professeur Lupin, c'était comme se planter des clous dans les pieds. il ne fit que des signe de tête en disant que c'était intéressant... De tout façon Amélia était tellement surexcité, qu'elle parlait à une personne puis à une autre et une autre... Elle était vraiment comment dire bizarre. Elle se touna vers quelqu,un d'autre ensuite.

Puis le professeur Lupin revien avec une "traler" d'enfants qui allait commencer cette année... Il se rappelait de son entrée à l'école Beavbear... Depuis il avait fait du chemin. il avait changer d'école, d'amis et était devenu joueur professionnel de Quidditch et professeur d'astronomie... De plus il avait une merveilleuse blonde. C'était énervant... ichhhh...Voilà qu'une jeune demoiselle était appelé... Il la regarda s'approcher pour aller mettre le choipeau... QUEL suspence...




Gardez le sourire et continuèz à croire au bonheur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 573
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Sep - 2:25
Un peu sur le devant du groupe des nouveaux, Guenièvre écouta religieusement ce que disait le professeur Remus J. Lupin, qui était quand même le vice-directeur ! Elle suivit les explications sur les maisons et la répartition d'un air concentré, avec pour une fois, pas de sourire aux lèvres. C'était quand même sérieux cette histoire. Gagner des points, ne pas en perdre… On en revenait toujours au même point : il allait lui falloir s'appliquer et se discipliner un peu. C'était pas vraiment gagné d'avance ! La jeune fille se savait capable d'efforts et de bonne volonté mais elle se distrayait si facilement ! Les études, qui n'étaient jusque là qu'une réalité très secondaire de Poudlard, vinrent soudain au premier plan et Guenièvre serra les dents. Elle était intelligente et travaillait bien quand elle se forçait, mais on ne pouvait pas dire que les devoirs étaient la chose lui plaisant le plus dans l'univers. Elle, elle préférait agir !

Les portes de la Grande Salle s'ouvrirent et elle emboita le pas au professeur, détaillant la pièce. Il y avait énormément d'élèves, beaucoup plus en tout cas que dans son école de village. Ils étaient répartis en quatre tables, probablement selon leurs maisons puisque chaque table semblait avoir sa couleur. Ces élèves les regardaient mais ça ne gênait pas vraiment Guenièvre. Elle se tenait droite bien qu'elle commença à avoir vraiment mal au ventre et lorsque le professeur Lupin expliqua la procédure à suivre, elle toucha sa baguette dans la poche intérieure de sa robe. Avec une baguette spéciale comme la sienne, personne ne pouvait nier qu'elle était une sorcière. Elle avait sa place dans cette école et tout allait très bien se passer.

Elle sursauta en entendant son nom. Ils ne répartissaient pas par ordre alphabétique ? Ou alors, personne n'avait de nom commençant avant L ? C'était drôlement bizarre ! Dans tous les cas, ça ne changeait rien à l'affaire et elle devait y aller. Elle s'avança toute seule vers le tabouret, un peu raide et crispée et s'assis dessus avec précaution, se disant que ce n'était rien d'autre qu'une nouvelle aventure. Elle espérait que le Choixpeau ne lui ferait pas mal. Dans quelle maison allait-il la répartir ? Son père avait été à Serdaigle, elle le savait, mais Merwin s'était bien gardé de lui vanter cette maison plus qu'une autre, et pour elle, le résultat n'avait pas trop d'importance. Enfin… Elle rentra un peu la tête dans les épaules en recevant le chapeau et attendit avec plus d'anxiété qu'elle ne voulait en laisser paraître.




Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Sep - 16:35
Donovan avait fait le trajet de l'aller à Poudlard plutôt théâtralement. Il avait échangé quelques banalités avec les 3 autres étudiants qu'il avait croisés chez Ollivander du genre: Ça va... ou Belle journée non... Mais sans plus. Donovan était trop stressé en arrivant dans le train, bien qu'il asseyait de le dissimuler de son mieux avec un air un peu hautin et assuré.

C'est un peu plus tard durant le trajet qu'il avait pratiqué quelques tours de passe passe qu'il avait appris de son père depuis son achat de baguette pour bien épater la galerie (avec un certains succès... afro ). Il y avait eu des acclamations, des applaudissements, des regards courroucés de jalousie, d'autres admiratifs... Donovan en était plutôt fier. Aussi, la présence de Diablo n'était pas passé inaperçu... Plusieurs élèves l'avaient questionné sur son origine, ses pouvoirs et talents... D'autres avaient semblés plus inquiets. Tout avait bien été durant le voyage. Ensuite, lorsqu'Hagrid les avaient pris à leur sortie du train, Donovan était retombé silencieux. Le voyage en barque fut si rapide, Donovan était entré dans le hall de Poudlard puis passé dans la grande salle si rapidement. Tout était bien luxueux et impressionnant, mais pour Donovan ce n'était pas le luxe qui manquait au manoir familiale (bien qu'il ait été moins vaste) et il ne manqua pas l'occasion de le mentionné à qui voulait bien l'entendre. Maintenant, Guenièvre était déjà assise sur le tabouret le chapeau sur la tête. Donovan était à quelques pas de Quintin qui regardait fixement Guenièvre. Il se rapprocha, sourit à Quintin, puis attendit la suite des événements Diablo sur l'épaule et luttant contre une envie irrépressible de faire un mauvais coup Twisted Evil ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Sep - 22:03
Après avoir nommé le nom de la jeune fille, je relevai les yeux de mon parchemin, afin de voir qui allait s'avancer. J'affichais un sourire aimable et rassurant. Je savait à quel point ce moment pouvait être effrayant. Je pouvais parfaitement revoir le gamin amaigri et à l'allure maladive que j'étais jadis s'avancer vers le tabouret pour y poser ses petites fesses. J'avais été très surpris de me retrouver chez les Griffondors, d'ailleurs. Je ne me considérais pas du tout comme étant courageux. J'étais certain de me retrouver avec les Poufsouffles et, du coup, j'eu encore plus peur ... et je n'en fut que plus solitaire encore. Toutefois, le Choixpeau Magique ne se trompais jamais. Il faisait toujours des choix judicieux et réfléchit, même si bien souvent nous n'en avions jamais conscience.

Je vit bientôt une jeune fille percer le groupe pour s'avancer. Cheveux bruns pâles et yeux me semblant de la même teinte. Elle affichait une allure rigide, voire crispée ... ce qui me fit sourire. J'attendit qu'elle s'assied sur le banc; ce qu'elle fit avec une précaution presque religieuse; et je déposai délicatement le Choixpeau sur sa tête. Il ne restait plus qu'à attendre.

La première chose que je remarquai fut que le Choixpeau ne réagit pas. Pas un seul mouvement ne marqua son tissu. Habituellement, il s'activais aussitôt qu'il touchait une tête et parfois même avant. Là ... rien. Il pendait mollement sans réagir. C'était étrange ... on aurait dit que la jeune fille était Moldue ... mais si elle était ici, c'était qu'elle était bel et bien une Sorcière. J'entendis quelques mouvements en direction de la table des Professeurs et je devinai sans le voir que ma louve s'impatientais ... elle devait se mordre la lèvre pour ne pas demander ce qui se passait. Quelques murmures se produirent aussi parmi les élèves et je relevai les yeux vers eux. Patience. Parfois, c'était plus long. Enfin, c'était la première fois que je voyais ça, mais bon ... Je reportai mon attention vers Guenièvre et tendit la main en direction du Choixpeau Magique. Je le replaçai ... tout à coup qu'il était mal posé. On ne savait jamais. Aucun mouvement ... le silence ... puis ... un léger soubresaut, comme si le pauvre Choixpeau venait de se réveiller. Ha ! Il me semblait aussi. Je fit un sourire encourageant à la jeune étudiante et je vit le Choixpeau se redresser lentement ... très lentement. Il se faisait apparemment vieux ! Écoutons ce qu'il avait à dire.




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
~+ SCÉNARISTE +~
Nombre de messages : 1541
Date d'inscription : 26/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Sep - 22:25

Le Choixpeau Magique reposait calmement sur le tabouret. Il attendait son heure, comme on dit. Bientôt, il y aurait de nouvelles petites têtes à inventorier et à répartir. Le Choixpeau le savait. Comment ? Il le savait. C'était aussi simple que ça. Comme tout le monde présent dans la Grande Salle, il attendait. Bien triste vie que celle d'un Choixpeau ! Mais bon, il y avait pire ! Demandez aux limaces dans les mares ! Pour le moment ... rien, donc. Le Choixpeau, bien que dôté d'une intelligence magique, ne se mettais pas à discuter comme ça à tort et à travers. Non, il ne parlait que lorsque c'était important. Et, pour le moment, rien d'important ne se produisait. Quelques minutes plus tard, si un morceau de tissu pouvait évaluer le temps, il entendit des pas. Plusieurs pas. Tiens, serait-ce les nouveaux ? Bien oui. Voilà que le Professeur Lupin faisait la petite présentation d'usage et que la première élève fut appellée. Guenièvre Lakers. Le travail débutais !

Le Choixpeau Magique se sentie soulevé et il fut bientôt posé sur une tête. Une tête qui le laissa parfaitement stupéfait. Il en demeura mou et totalement inactif tellement il était ... ahurit. Non ! Ce n'était pas possible ? C'était une plaisanterie ou quoi ? Godric ?!!! Il y avait bien longtemps que son bon ami; son maître en réalité; était parti pour un monde meilleur. Hormis qu'il soit revenu dans un voyage temporal comme l'autre jour et qu'il tente de lui jouer un tour ? Le Choixpeau ne savait plus comment réagir, il avait perdu ses moyens. Tout ce qui occupait son esprit était des vvagues et des vagues de souvenirs reliés à Godric Griffondor. Il savait que c'était lui ... mais plusieurs souvenirs qui n'apartenaient pas à Godric lui parvenais aussi. Des souvenirs, des valeurs, des émotions ... des expériences toutes autres ... C'était ... une jeune fille. Guenièvre Lakers. Pas Godric. Mais ... Lentement, le Choixpeau se redressa. Il se sentais engourdi et nauséeux ... si un bout de tissu pouvait avoir la nausée ! Il ne se sentais pas du tout dans son assiette. Encore sous le choc, le pauvre Choixpeau Magique dit :


'' Mon ami, est-ce toi ... c'est toi et ce n'est pas toi ... le monde prend un autre visage ... ''

Silence à nouveau. Tout se bousculait dans la tête du Choixpeau. Il ... il ... il voyais ... un besoin de se poser, un besoin d'encadrement, un besoin de discipline ... beaucoup d'action, de courage ... qui avait besoin ... de ...

'' SERDAIGLE ! ''

Oui, Serdaigle. Cette enfant n'était pas Godric ... c'était Godric ! Il ... ho et puis merde ! Godric avec son impulsivité et son goût de ''moi je fonçe dans le tas sans réfléchir'' allait bien se plaire à Serdaigle. Cela allait le forcer à avoir une rigueur et à réfléchir avant d'agir. Oui ... oui, Serdaigle pour Go ... heu pour Guenièvre Lakers.


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 7 Sep - 8:19
Invité
Main dans les poches, Louise se balançait d’avant en arrière sur son banc ; suivant le rythme d’une chanson imaginaire. Perdue dans ses pensées, elle mâchait discrètement un chewing-gum à la fraise, inconsciente du bruit qu’elle pouvait faire. Et de l’image de lassitude qu’elle pouvait présenter. Pourtant, la demoiselle allait bien, très bien même. Certes, les vacances n’avaient pas été des plus reposantes. Revoir toute sa fratrie avait des airs de fête ; les déjeuners au barbecue avaient été nombreux. Les après-midis à courir à travers champs également. Le seul point d’ombre au tableau se nommait « papa », et il n’était pas nécessaire d’en parler. Au contraire. Il valait mieux laisser les souvenirs au placard.

Si la Vert & Argent donnait l’air d’une jeune femme fatiguée s’était simplement qu’elle était impatiente. Impatiente que le banquet de début d’année se termine. Impatiente que les nouveaux soient répartis. Impatiente de retourner dans sa salle commune même si l’horreur s’était emparée d’elle la première fois qu’elle y avait mis les pieds. Il faut dire que pour quelqu’un qui a l’habitude des grands espaces ouverts et lumineux, ça pouvait choquer. Mais pour l’heure, elle attendait. Grincement de la porte, la demoiselle se redressa, arrêtant son mouvement de balance. Elle tendait la tête, dans l’espoir de voir les premières têtes défiler. Mais Hagrid bouchait le passage. De sa grande taille, il cachait toutes les autres personnes ; impossible de voir ne serait-ce qu’un bras, ou une jambe. Louise reporta alors son attention vers la table des professeurs, détaillant chacun d’eux. Le but de cette histoire, de trouver les défauts de chacun, ce qui n’allait pas aussi. Mais également ce qui les mettait en valeur. Etrangement, son regard se porta sur Amelia. Amélia Lupin. Il n’y avait pas à dire ; elle était toujours aussi bavarde. Sa collègue semblait au bord de l’exaspération, c’était assez jouissif. Jouissif de savoir que la pie arrivait à faire ce genre de truc. Cela dit, ce n’était pas la seule chose amusante ; la Serpentard avait toujours été étonnée de voir comment Amélia savait rester jeune. Ou faire semblant de le rester, à voir. Elle avait la joie de vivre tenace.

Martèlement de pas sur le sol. Les premiers nouveaux commençaient à s’approcher. Si certains semblaient craintifs, d’autres voyaient déjà Poudlard comme une terre à conquérir. Les pauvres, les désillusions allaient les marquer, de plein fouet. Il faut dire les Serpentard étaient les meilleurs. Et parmi eux, c’était elle et … non, rassurez-vous, la demoiselle n’était pas aussi narcissique. A vrai dire, ces histoires de maison, de sang et compagnie, elle s’en foutait un peu comme de sa première chaussette, pour vous dire ! Une demoiselle, à l’appel de Lupin, Rumus de son prénom cette fois-ci, se présenta la première. Rapide tour du chapeau sur sa tête et … là. C’est là que c’est devenu étrange. A croire que le choixpeau avait subit un choc mental. Ou n’importe quoi d’autre. A croire qu’il était déréglé. Parce qu’il n’était pas mal avec son : « Mon ami, est-ce toi ... c'est toi et ce n'est pas toi ... le monde prend un autre visage ... SERDAIGLE ! »Louise n’avait pas pu s’empêcher d’arquer un sourcil, sous l’incompréhension. Ca devenait enfin intéressant, cette cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garett Ambertis
~+ CIVIL(E) +~
Nombre de messages : 82
Age du perso : 21 ans
Fonction :
* Ex Batteur pour les Catapultes de Caerphilly
* Vendeur chez Jouville l'Apothicaire

Patronus : Âne
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Sep - 11:50
Le jeune Serdaigle avait retrouvé toute sa joie de vivre dès qu'il avait retrouvé ses amis dans le Poudlard Express. Son abattement lié au dénigrement parental avait fondu comme par magie et Garett était redevenu le bout-en-train qu'on connaissait bien à Poudlard. Il avait passé le voyage à faire des blagues, dire des âneries et à rire comme un dingue. Ça faisait du bien, croyez-moi ! La seule ombre fut quand Olivia était passé dans le couloir et lui avait lancé un regard morne. Même là, le jeune homme s'était moins laissé atteindre ... il avait fait une blague sur sa soeur aussitôt qu'elle avait été hors de vue et cela avait été la meilleure blague qu'il avait jamais faite ! Tout ça pour dire que Garett Ambertis était assied avec ses amis, à la table des Serdaigles. Ils discutaient tout en riant de bon coeur. Ils étaient tous heureux d'être de retour. Honnêtement, le jeune homme avait eu très peur que la menace soit mise à exécution et que Poudlard soit fermé; temporairement certes; après les attaques de morts-vivants. Par chance, le malheur n'était pas arrivé. Garett eu un frisson en pensant à l'assaut des cadavres sur l'école. Cela avait été le pire évènement de sa vie. Ils avaient eu tous très peur et il savait que sa soeur Olivia en faisait encore des cauchemars. Il l'entendait hurler la nuit. Est-ce que cela le dérangeait ? Un peu. Malgré tout, Garett aimait bien sa soeur et savoir qu'elle était bouleversée ne lui plaisait pas. Toutefois, que pouvait-il y faire ? Se rapprocher de sa soeur ? Il ne savait pas si, de un, il en avait vraiment envie et, de deux, si ELLE en avait vraiment envie. Quoiqu'il en soit, Garett allait faire une plaisanterie sur une sortie qu'il avait fait cet été; oui, sa mère avait tenté de lui inculqué enfin les bonnes valeurs en l'amenant dans des cours de maintien; quand ... les portes de la Grande Salle s'ouvrirent. Il n'avait même pas vu le Professeur Lupin sortir !

Le jeune homme tourna la tête et tenta d'apercevoir les nouveaux derrière Hagrid. Pour le moment, c'était impossible. Puis, Hagrid finit par dépasser le point "de non retour" et le Professeur R.J Lupin et les nouveaux arrivants furent enfin visibles. Ils avaient tous l'air ... petits. Garett eu un sourire amusé et les regarda se diriger vers le tabouret. Le tabouret presque mythique. C'était le moment du dévoilement. Le Professeur Lupin appela une jeune fille du nom de Guenièvre et posa le Choixpeau sur sa tête ... Rien ne se passa. Le Choixpeau demeura immobile. Pas un souffle ne l'activait. Garett demeura silencieux quelque instant, regardant le bout de tissu fixement. On aurait dit qu'il voulait, par la force de son esprit, le faire bouger. Mais rien ne se produisit. Et s'il ne fonctionnais plus ? Qui sait, l'enchantement était peut-être temporaire ? Du genre "bon pour 450 ans, maximum". Le jeune homme regarda ses amis d'un air presque catastrophé avant de pouffer légèrement et de leur murmurer :


" Il dort ou quoi ? "

Ses amis eurent un rire et le jeune Ambertis jeta un regard vers sa soeur Olivia. Elle avait l'air d'une truite tellement elle n'en revenait pas, ce qui fit encore rire Garett. Il reporta son attention sur la situation et remarqua que le Professeur Lupin les regardaient. Oups ! Désolé ! Garett se tut à nouveau et commença sérieusement à s'inquiéter. Quelque chose n'allait pas. Ça commençais à être passablement moins drôle. Mais, lentement, très lentement ... le Choixpeau prit vie. Garett ne put s'empêcher de laisser échapper un soupire de soulagement et attendit la suite des choses. Le Choixpeau ... semblait toujours étrange. Il demandait si c'était son ami(e). Heu ... il était en train de perdre la tête ou quoi ? Il ... La maison Serdaigle fut nommée et, comme si rien ne s'était passé, les Serdaigles se mirent à applaudir leur nouveau membre. Garett fit de même et applaudit Guenièvre Lakers, la nouvelle bleue des ... bleus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 573
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Sep - 8:28
Les secondes passaient et si rien ne semblait se passer pour l'assistance, Guenièvre était elle vraiment sûre que le Choixpeau était magique. La Grande Salle, ses quatre tables et ses compagnons de première année lui semblaient flous, ou plutôt transparents, comme s'ils perdaient tous leur substance. Par-dessus, il lui semblait distinguer des silhouettes comme vues à travers un voile, aux couleurs fanées. Les mêmes lieux, mais différents, comme un décalquage dont on aurait bougé la feuille. Et puis, elle avait l'impression étrange de voir les choses de plus haut, comme si elle avait soudain grandi. Cette sensation bizarre disparu cependant très vite, laissant la place à la réalité. Les élèves les observaient, elle et le Choixpeau. Guenièvre n'était pas vraiment gênée d'être ainsi le point de mire des regards, c'était inévitable puisqu'il ne se passait rien d'autre que sa répartition dans la salle.

Elle cligna des yeux, chassant définitivement les images fantômes de son esprit et se demanda depuis combien de temps elle était assise là. Elle n'y était probablement que depuis quelques secondes, quelques minutes à la rigueur, mais avait l'impression d'y être depuis une éternité. La salle devenait légèrement bruyante et pendant quelques secondes, elle se demanda bêtement ce qui se passait. C'était elle qui passait ! Le professeur Lupin lui redressa le chapeau sur la tête, ramenant le silence et elle eu soudain l'impression presque effrayante que le Choixpeau bougeait. Est-ce que ça y était enfin ? Voilà qu'il lui demandait si elle était son amie et se mettait à philosopher sur les changements du monde. D'ailleurs, lui parlait-il vraiment à elle ?Guenièvre répondit au sourire du professeur Lupin par un regard étonné et interrogateur. Le Choixpeau était sensé lui donner le nom de sa maison. Dans le nouveau silence, elle se demanda vaguement si elle n'allait pas attendre pour toujours qu'il se décide, jusqu'à se dessécher sur le tabouret, mais déjà, il reprenait la parole. Serdaigle ! Elle allait devoir se mettre à vraiment travailler, alors ! Elle ne s'était pas du tout attendue à ça, bien qu'elle se soit empêcher de s'attendre à quelque chose. C'était un résultat surprenant, néanmoins, si le Choixpeau avait mis tant de temps à se décider, c'est qu'il avait pris la meilleure décision, n'est-ce pas ?

Elle se leva donc du tabouret, vaguement chancelante et les jambes engourdies comme si elle était restée assise des heures, rendit le Choixpeau au professeur Lupin et se rendit jusqu'à la table de des Serdaigle d'un pas légèrement chancelant. Ils l'applaudissaient tous et cela lui faisait chaud au cœur. Contente de pouvoir s'asseoir, elle se glissa sur le banc des bleus et bronze dont elle faisait désormais partie et se rendant compte qu'ils la regardaient presque bizarrement, demanda :


"Le Choixpeau… il dit toujours des trucs aussi bizarres ?"


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Justin Emmerson
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 80
Age du perso : 20 ans
Fonction : Élève à l'Institut d'Enseignement
3ème année
Patronus : Béluga
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Sep - 21:51
Enfin ! Le Professeur Lupin s'était levé pour aller chercher les nouveaux et, comme une bouffée d'air frais, ceux-ci faisaient maintenant leur entrée dans la Grande Salle. Ils étaient mignons ! Tellement que Justin laissa échapper un petit rire. Pas qu'ils étaient drôles ... mais de voir leurs airs impressionnés et inquiets à la fois était ... chou. Le Griffondor suivit les nouveaux des yeux et, comme les autres, il porta une attention particulière à la répartition. Après, ils allaient pouvoir manger ! Ce qu'il avait hâte ! Les Elfes de maison faisaient des repas copieux.

Le jeune homme redressa la tête pour mieux voir, lorsqu'une fille du nom de Guenièvre Lakers. Le Professeur Lupin posa le Choixpeau sur sa tête et là ... quelque chose de super étrange se produisit. Merde, le Choixpeau était brisé ! Il ne bougeait même pas ! Il était là, tout mou. Justin se mit immédiatement à bouger sur le banc et il regarda ses amis d'un air estomaqué. C'était impossible ! Qu'est-ce qu'ils allaient faire ? Il n'y aurait plus de répartition ? Jamais ? Il n'y aurait plus de maisons ?


" Qu'est-ce qui se passe ? Je pense qu'il est brisé ... "

Justin reporta son attention sur le Choixpeau, qui venait de parler. Ho non. Il était correct. Quel soulagement ! Il disait un peu n'importe quoi, ce qui n'était pas surprenant en soit. Le Choixpeau disait toujours un peu n'importe quoi, surtout dans ses chansons. En fait, on aurait dit qu'il venait de se réveiller d'un cauchemar, ce qui fit un peu rire le jeune Griffondor. Bon, d'accord. Ils avaient été bon pour une sacrée peur. Écoutons maintenant ... Serdaigle. Justin applaudit la répartition de la nouvele, content pour les bleus et argent. Le prochain nouveau était pour eux, c'était certain ! Griffondor était la meilleure maison, le Choipeau savait bien ça. Il allait quand même leur envoyer quelques nouveaux !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Sep - 22:06
Je commençais vraiment à avoir peur. Le Choixpeau ne bougeait pas. Pas du tout. J'allais me tourner en direction de ma femme, afin de lui faire signe de venir me rejoindre; allez savoir pourquoi, j'étais certain qu'elle saurait comment régler la situation; quand un léger mouvement m'enleva la pression des épaules. Le Choixpeau semblait vouloir coopérer. La situation allait pouvoir reprendre son cours normal. Je fit un sourire et attendit la répartition. Mais, ce ne fut pas ce que j'attendais qui se produisit. Le Choixpeau venait de demander s'il s'agissait de son amie. Il n'allait pas chanter une de ses chansons en pleine répartition ? Décidément, je ne savais plus trop s'il était fonctionnel ou pas. Tout ceci était d'une étrangeté manifeste. Puis ... Serdaigle. J'entendis ma femme pousser un "iiiiiiiiiiiiiii" excité et je fit un sourire amusé en retirant le Choixpeau de la tête de la jeune Guenièvre. Amélia devait, actuellement, se dandiner de joie sur sa chaise. Une nouvelle Serdaigle lui faisait toujours un plaisir immense. Je jetai un regard en direction de ma louve, vit qu'effectivement elle était des plus excitée, et je reportai mes yeux sur la liste, souriant toujours d'amusement. Voyons-voir ...

" Donovan Lasher "

Je relevai les yeux et regardai l'attroupement de nouveaux. Qui était le jeune homme en question ? J'espérais que, cette fois, le Choixpeau allait être un peu plus collaborant. Je lui jetai un regard. Il me semblait en "état". Pour le moment ... Je reportai mon attention sur les étudiants et je remarquai un jeune homme blond tenter de se frayer un chemin vers le tabouret. Je lui sourit et lui dit :

" Assoyez-vous, Monsieur Lasher. Ce ne sera pas long "

Qui tentais-je de convaincre ici ? Cessez d'être pessimistes ! Le Choixpeau n'allait plus tarder à répartir, maintenant. Non, non, pas de sourires en coin !




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Sep - 10:06
Donovan regardait ce qui se passait sur le petit tabouret avec Guenièvre et constata que le Choixpeau avait de la difficulté avec la répartition...


- Et bien, c'est bizarre... Rolling Eyes se dit-il

Puis, le Choixpeau se décida et l'envoya à Serdaigle. Il avait tout d'abord pris Guenièvre pour quelqu'un d'autre, puis l'avait envoyé à Serdaigle... Il devait décidément commencer à se faire vieux celui-là... Question Puis, Guenièvre se leva et alla s'installer à la Table des Serdaigle.

Lorsque Guenièvre se fut installée à sa table, Remus pris la parole et on l'entendit prononcer... Donovan Lasher ... Bon, c'était à lui... OUFFFFF !!! Donovan pris une bonne inspiration, se fraya un chemin jusqu'au petit tabouret en prenant bien soins de ne croiser le regard de personne. En effet, il ne fallait pas laisser paraître sa nervosité qui grandissait à chaque pas qui le rapprochaient du tabouret et atteint son paroxysme lorsqu'il pris place sur celui-ci. Par contre, il continuait de sourire pour se donner bonne contenance et conserver une allure fière et digne. Il se retourna, sourit à Remus et attendit que le Choixpeau prenne la bonne décision (en espérant qu'il ne le ferait pas languir comme pour Guenièvre, car c'était déjà suffisamment pénible. Quoique l'idée d'être au centre de l'attention ne lui déplaise guère...). Par contre, pour une raison qui lui était inconnue, l'idée de se retrouver à Serpentard lui plaisait énormément... Son père serait si heureux de savoir son fils dans la même maison qui lui... De plus, les Serpentard étaient si fières, si dignes, si nobles!!!

- Bon, allez, sa suffit ! Attendons de voir ce que ce vieux Chapeau rapiécé a à dire... pensa-t-il pour lui-même

Donovan se retourna vers la foule d'élèves et attendit de voir ce que le Choixpeau allait décider.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
~+ SCÉNARISTE +~
Nombre de messages : 1541
Date d'inscription : 26/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Sep - 13:23
Choixpeau Magique

Le pauvre Choixpeau se sentais encore assez bouleversé. Il ne pouvait pas croire qu'il avait pressenti la présence de son bon ami Godric. Il avait bel et bien vu les souvenirs de son créateur et propriétaire. Comment est-ce que cela était possible ? Est-ce que la nostalgie le prenait au coeur ? C'était probablement ça. Godric et les fondateurs étaient venus par la faille temporelle au cours de l'été, afin de venir en aide aux gens aux prises avec Cigodan Dumbledore. Cela avait dut activer une tristesse nostalgique chez le Choixpeau. C'était une explication valable. L'objet de répartition décida de mettre ses émotions de côté et d'oublier tout ça. Il devait faire son travail et ne devait pas se laisser déstabiliser. Il n'avait jamais commis une seule erreur dans ses répartitions. Jamais. Et ce ne serait pas aujourd'hui qu'il allait commencer ! Allez mon p'tit père ! Reprends toi et au travail ! Le Choixpeau bougea légèrement dans la main de Remus Lupin, comme pour lui signifier qu'il était prêt. Ils pouvaient poursuivre.

Le Professeur Lupin appela un certain Donovan Lasher. Le Choixpeau se tint prêt, décidé à faire une répartition dans les normes. Lentement, il se sentie déposer sur la tête de l'enfant et ... NON ! Il avait mangé une substance hallucinogène ou quoi ? Non, les vêtements ne mangeaient pas. Et il était, au départ, un vêtement. Un vêtement magique, certes, mais il ne mangeait pas. Alors ... que ce passait-il ? Parce que, maintenant, c'était les souvenirs plus ou moins vagues de Salazar Serpentard qu'il pressentais. Salazar ... oui, c'était bel et bien lui. Il sentais son essence, son aura ... son âme. Il le voyais parfaitement, assied dans le grand bureau des fondateurs; aujourd'hui devenu le bureau de la direction de Poudlard; en train de parler avec les autres. De parler de famille de sang pur, de ses idéaux ... une brève image de la dispute qu'il avait eu avec Godric lui vint à l'esprit. Le Choixpeau vit Salazar quitter le bureau, en rognes, pendant que Godric lui beuglait un peu n'importe quoi, que Helga tentais de retenir Salazar en "lui courant après" et que Rowena, elle, tentais de retenir Godric qui voulait prendre son épée pour étêter Salazar. Bref, un véritable fouillis, une désolation notable ... Pendant qu'il voyais tout ça, le Choixpeau était demeuré droit sur la tête de Donovan. Droit et parfaitement silencieux. Il se sentais étourdi et quelque peu perdu. Le pauvre Choixpeau ne s'était jamais sentie ainsi et il commençais à croire que ses facultés étaient diminuées. Mais ... mais ... bon. Il devait répartir Salazar ... non, le jeune Donovan. Donovan ... Salazar ... c'était Salazar .... alors ... qu'avait besoin Salazar ? Heu, non qu'avait besoin Donovan ? Le jeune garçon était ... était ... comme Salazar ... il était Salazar ... non ... oui ... où allait-il aller ? Qu'avait-il le plus besoin d'apprendre dans cette nouvelle existence qui, apparemment, lui était donnée ?


" POUFSOUFFLE ! "

Mouahhaaaahhhaaaa ! Salazar chez les Poufsouffles ! C'était hilarant, n'est-ce pas ? Non, pas Salazar ... Donovan. Mais en tout les cas, vous me comprenez. Le Choixpeau avait décidé que, la meilleure chose que l'âme de Salazar Serpentard devait apprendre était l'humilité. L'humilité, le respect et l'entraide étaient les qualités que Donovan Lasher devait acquérir. Que Salazar Serpentard devait acquérir. Pour son bien. Oui, c'était la maison parfaite, croyez-en notre ami le Choixpeau magique ! Quoi il était devenu fou ? Mais nan ! Ce n'était pas parce qu'il se sentais engourdi qu'il était devenu dingue ! Poufsouffle !


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amélia Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 712
Age du perso : 42
Fonction : Professeur d'Histoire de la Magie
Directrice de Serdaigle
Patronus : Pie Bavarde
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Sep - 13:49
Iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! La répartition allait commencer, oui ! J'étais super excitée, vous savez ? Dites ? Et pas seulement parce que la nouvelle année scolaire allait débuter. Non, cette année, j'étais particulièrement énervée et volubile parce que mon fils adoptif; Samuel; faisait son entrée à Poudlard. Pour une Maman, que son enfant débute sa scolarité dans la plus célèbre école de magie, c'était un évènement majeur ! Mon petit chéri ! Mon petit chou à moi ! Je me souvenais très bien du jour où Severus nous l'avait amené à la maison. Sam avait tenté de lui voler sa bourse dans l'Allée des Embrûmes et, comme il lui avait dit être un loup-garou, Severus avait décidé de le sortir de la rue et de nous l'amener. Quel beau geste, vous ne trouvez pas ? Samuel était si petit ! Il n'avait que quatre ans, vous savez ? Enfin, en réalité il en avait cinq ... mais comme il ne savait pas précisément sa date de naissance, le pauvre, nous avions estimé son âge. Ce ne fut que lorsqu'il avait reçu sa lettre de Poudlard que nous avions sut son âge véritable. Et voilà ! Quand il était arrivé à la maison, sale, maigre et affamé, je l'avais immédiatement aimé. Je lui avait fait couler un bon bain avec des bulles, lui avait préparé une assiette de macaroni; qu'il avait dévoré; et l'avait délicatement bordé pour une bonne nuit de sommeil. Le lendemain, Remus et moi avions décidé de l'adopter. Et, maintenant, mon petit bébé entrais à Poudlard ! C'était énervant, non ? J'avais hâte de savoir dans quelle maison il irait ! Serdaigle, han ! Oui, oui !

Je regardais donc les portes de la Grande Salle avec une intensité manifeste, comme si, par l'esprit, je voulais faire en sorte qu'elles ouvrent toutes seules. Puis, lentement, elles finirent par s'ouvrirent. Non, pas parce que j'avais des capacités psychiques anormales, han ! Mais, parce que Remus les avaient ouvertes. Je me mit immédiatement à me dandiner sur ma chaise. Yiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Je me tordais un peu le cou pour voir derrière Hagrid, qui finit par se pousser du chemin. Où était Samuel ? Han ? Où ? Ho, il était là ! Avec une énergie manifeste, je fit un "tata" enjoué de la main à mon fils, affichant un immense sourire. Ha là là ! Il était si mignon avec son ensemble de Poudlard ! Mon petit bébé, han ! Je me sentais toute émotive, là !

Remus annonça le premier nom. Il s'agissait d'une jeune fille du nom de Guenièvre Lakers. Je fit un sourire et ... il se crispa presque immédiatement. Le Choixpeau ... il était immobile, han ! Je fit de grands yeux et demeurai ébahie plusieurs secondes, avant de me tourner vers mes collègues pour leur dire :


" Qu'est-ce qu'il a ? Dites ? Han ? Han ? Il est brisé ? Pourquoi il reste tout mou ? Pourquoi il ne dit rien ? Han ? Severus ? Han ? Ovide ? Han ? Que ... hoooooo !"

Je tournai vivement la tête vers la répartition. Le Choixpeau venait de se mettre à parler. Fiiiooouuuuuu ! Je clignai toutefois un peu des yeux devant sa phrase mystérieuse. Han ? Quelle amie ? De quoi voulait-il parler ? Dites ? Mes questions furent rapidement mises de côté quand le nom de Serdaigle fut prononcé. Yiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

" Yiiiiiiiiiiiiii ! "

Je me mit à applaudir frénétiquement, un immense sourire sur les lèvres. Une nouvelle Serdaigle, han ! Serdaigle était sortie en premier, vous savez ? Ce que j'étais contente ! J'en voulais d'autres, pleins pleins d'autres ! Je me dandinai sur ma chaise, en proie à une euphorie manifeste. J'adorais les répartitions ! Oui, oui ! Le silence se fit à nouveau et Remus appela Donovan Lasher. Un autre Serdaigle, oui ! Le Choixpeau ne bougeait pas. Il demeurait raide comme un piquet ... et cela dura un bon moment. À nouveau, je fit de grands yeux. Tout ça, c'était pas normal, vous savez ? Pas du tout. Finalement, Poufsouffle fut nommé. J'applaudis la répartition, tournant la tête vers mes collègues à qui je dit :

" Il est bizarre, han ? Le Choixpeau ... vous ne trouvez pas ? "




--------
Petite soeur de James Potter
Épouse de Remus Lupin
Mère de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-mère de Isac & Sarah Rogue
Professeur d'Histoire de la Magie & Directrice de Serdaigle
Et ... une pie bavarde inlassable qui ne se taie jamais même quand elle dort !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 10 Sep - 14:00
Invité
Et voilà, les grandes vacances étaient terminées. Une nouvelle année allait commencer et pour moi elle allait être différente des autres. En effet, j'allais faire mon entrée au collège de Poudlard. J'appréhendais ce moment-là même si je connaissais déjà le château comme ma poche et qu'on habitait pas très loin. Cette année je resterais tout le temps au château et je ne pourrais plus jouer avec James et les jumelles. Je ne les verrais que pendant les vacances. Et puis je ne savais pas si j'allais arriver à nommer papa et maman professeur. Cela allait vraiment me faire bizarre.
Papa et maman m'avaient laisser à la gare en compagnie d'Hagrid. Je devais faire comme tous les autres premières années et prendre les barques pour traverser le lac jusqu'au château. Je vis le train arriver très vite et les élèves en descendre. Hagrid appela les premières années à se mettre en rang devant lui.

Je me mêlais discrètement à eux. Je n'étais pas très rassuré au milieu de tous les autres. Ils avaient dû faire connaissance dans le train et moi je ne connaissais personne. Je suivis Hagrid et les autres silencieusement jusqu'aux barques. Je montais dans une barque avec deux autres première années. Moi j'avais l'habitude de traverser le lac. Il faisait nuit et je ne pouvais pas voir l'île sur laquelle on vivait. Les barques glissaient doucement sur l'eau pendant de longues minutes avant d'arriver près du château. Je vis que mes camarades étaient émerveillés par l'immensité du collège. Moi j'en connaissais tous les recoins. Au fur et à mesure qu'on avançait vers le château, mon anxiété augmentait. Ce n'était pas la peur d'entrer dans un monde inconnu comme certains autres élèves, mais plutôt d'affronter la vie en communauté. J'étais solitaire et même à l'école des moldue je ne m'étais jamais mêlé aux autres. Comment cela allait ce passer au château ? Arrivée dans le hall du collège, je vis que papa nous attendait.


*Non pas papa, le professeur lupin. Oh làlà ! Je vais pas y arriver.*


Papa prit la parole pour nous accueillir et nous expliquer ce qui allait se passer. On allait être répartit dans les différentes maisons du collège. Il nous expliqua qu'elle serait notre seconde famille et que l'on devrait lui faire gagner des points et éviter de lui faire en perdre. Je regardais les autres enfants. J'étais sûr que certains devaient savoir plus de choses que moi. Mais j'étais déterminé à apprendre beaucoup de choses et à rendre fiers papa et maman. On entra enfin dans la grande salle. Je vis que maman était assise à la table des professeur. Ça me faisait bizarre de la voir ainsi. La répartition commença par Genièvre Lakers. Le Choipeaux agissait bizarrement, mais le jeune fille fut répartit à Serdaigle. Puis ce fut au tour de Donovan Lesher. Lui fut répartit à Poufsouffle. Je savais que mon tour approchait et j'étais de plus en plus anxieux. Je ne savais pas où j'allais atterrir, mais j'espérais ne pas aller à Serpentard. Je restais donc debout à attendre que ce soit mon tour sans rien dire. Je n'osais pas parler avec mes camarades qui se trouvait près de moi et qui n'avait pas encore était répartit dans les maison. J'étais plus petit que les autres et on pouvait penser que je n'avais que huit ans. J'avais toujours été chétif et même avec les bons petits plats que maman me faisait. Je vis maman applaudir pour les répartitions et cela me fit sourire. J'adorais ma maman vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Sep - 15:00
Merlin. Le Choixpeau allait-il tomber en décrépitude avant la fin de la répartition ? Voilà qu'il demeurait droit comme un piquet sur la tête du jeune Donovan Lasher. On aurait dit qu'il venait d'être stupéfié. C'était vraiment à n'y rien comprendre. Décidément, depuis de nombreuses années, les choses n'étaient plus ce qu'elles étaient. Plus le temps avançaient, plus l'ensemble de l'univers était étrange. Quand on y pensais, c'était assez angoissant. Pas que j'étais du genre à me préoccuper des prophéties et autres annonces du mêmes types, mais il falait bien avouer que ce que nous avions tous vécus ces derniers temps avait souvent des allures de fin du monde. J'en arrivais presque à redouter la future chanson du Choixpeau Magique, à la fin de la répartition. J'allais tendre à nouveau la main pour replacer le Choixpeau; après tout, cela avait fonctionné la première fois; quand il se décida à annoncer la maison de Poufsouffle. Le couvre-chef devait tout simplement être en train de réfléchir. Je fit un sourire au jeune Lasher, qui semblait pas vraiment apprécié ce qu'il venait d'entendre. Le Choixpeau savait ce qu'il faisait ... même si j'en doutais un peu plus actuellement ! Je retirai le Choixpeau de la tête de Donovan et, en attendant qu'il délaisse le tabouret pour aller rejoindre les siens, je reportai mon attention sur la liste d'élèves. Le prochain nom sur la liste me fit sourire. Il s'agissait de celui de mon fils adoptif; Samuel. Le temps avait passé si rapidement ! Je me souvenais, et j'étais certain qu'il en était de même pour ma femme, du jour où il était arrivé à la maison. Petit, timide, sale et sauvage. Un petit animal blessé, craintif et demandant à la fois qu'à être aimé. J'espérais simplement que ses blessures allaient, un jour, être suffisament refermées pour qu'il ait une vie remplis de confiance et d'espoir. Pour le moment, je jugeais que nous avions fait un bon travail. Samuel était un bon garçon. Honnête, serviable, poli, à l'écoute et gentil avec autrui. Il était encore solitaire et timide, mais ... au fond, il me faisait un peu penser à moi ! J'étais certain qu'il allait se plaire à Poudlard. Je m'assurai que Donovan avait quitté le tabouret et j'annonça :

" Samuel Lupin "

Je venais d'entendre un petit "iiiiiiiiii" derrière moi qui me fit sourire d'amusement. Ça y était, Amélia allait tourner de l'oeil ! Je dut regarder le sol durant quelques secondes pour éviter de rire, puis relevai la tête vers mon fils adoptif, lui souriant. J'avais bien hâte de voir où il serait répartie. Comme nous n'avions aucune idée de l'identité de ses parents biologiques, tout était possible ... même s'il avait été élevé par nous depuis ses cinq ans, il n'en demeurait pas moins que la génétique pouvait aussi jouer dans une répartition. Tout ce qui me semblait improbable, était que Samuel atterisse chez les Serpentards. Quoique ... le Choixpeau semblait vouloir se comporter assez bizzarement ! J'attendis donc que mon fils s'assied sur le tabouret.




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Sep - 21:12
Donovan était encore assi sur le tabouret lorsque Remus appela Samuel Lupin. Il restait là, sans bouger, comme si le temps c'était arrêté soudainement lorsque le Choixpeau avait prononcé la maison qui lui était attribuée pour les ... 7 prochaines années à venir... POUFSOUFFLE !...

- Hen, quoi... Poufsouffle... Est-ce que j'ai bien compris ?... Non, ça ne se peut pas ?... Ça doit être une erreur... Mais, qu'est-ce que c'est que ce cirque ? Il est fou ce chapeau ! Shocked

Tout de sorte d'émotions ce succédaient dans sa tête, de l'incrédulité jusqu'à la frustration en passant par l'indignation. Soudain, Donovan releva la tête et s'apperçu que tout les élèves et même les professeurs attendaient qu'il se lève pour regagner la table des Poufsouffle. Il inspira, puis se leva tranquillement. Il se retourna une dernière fois vers le Choixpeau et lui envoya subtilement un regard couroucé. Evil or Very Mad Oui, définitivement, l'indignation l'emportait. Il rejoignit alors la table des ... Poufsouffle. Il s'assit et se força à sourire aux élèves qui l'accueillirent par des sourire, des tapes amicales dans le dos, des poignées de mains ...


- Le Choixpeau a fait une erreure, une horrible et lamentable erreur c'est sûr ! pensa-t-il pour lui-même

Donovan reporta alors son attention sur la répartition qui continuait. Ainsi, il pouvait cesser de se lamenter sur son sort l'espace de quelques heures encore. Par contre, celui-ci allait bien s'informer sur l'attribution des autres étudiants de première année. Si le Choixpeau c'était trompé pour lui, il devait en être de même pour les autres non ?... Et si c'était le cas, peut-être annulerait-on l'attribution de tous les élèves de cette année pour recommencer ?... Après tout, le choixpeau semblait ... dérangé... Oui, se devait être ça.

Une lueur d'espoir naquît dans son coeur et Donovan se détendit légèrement ... du moins pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 4Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» Le meilleur joueur "Étranger" des années 2000 en Ligue 1 ?
» Banquet de début d'année - Ouvert à TOUS [Terminé]
» Tracy CHAPMAN
» Pour comparer.
» HAITI AND THE CRISIS OF DEMOCRACY 2000-2001

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Entre les murs :: La Grande Salle-
Sauter vers: