:: Entre les murs :: La Grande Salle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Banquet de début d'année [2000-2001]

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Frank Gillis
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 18 ans
Fonction : Étudiant à l'institut supérieure de laboramagie
Patronus : Bison
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Sep - 21:50
Un ennui total. C'était le mot. Frank ne comprenais pas pourquoi la direction de Poudlard s'obstinait encore à garder cette ... cette calomnie qu'étais la répartition. Pour lui, c'était une belle perte de temps ! Si les seuls étudiants acceptés ici était ceux provenant de sang pur, nous n'en serions pas là ! Tous iraient à Serpentard et voilà ! Mais non. Non, au lieu de ça, il fallait qu'ils perdent leur temps à voir des nullards se faire répartir chez les Bouftouffes ou pire, chez les Bouffondors ! Sans compter les grosses têtes de Serladaigne. Tous des nuls. Le jeune homme soupira et tourna le regard en direction des élèves de sa maison. L'élite des Sorciers, il va s'en dire. Non loin de lui se trouvaient Tom Miles et Louise de Fouquières. Deux êtres tout à fait normaux, contrairement aux autres nases qui se trouvaient aux autres tables.

Bon, voilà que les portes s'étaient ouvertes. Enfin. Il ne fallait quand même pas étirer cette stupidité trop longtemps. Le Serpentard appuya donc son coude sur la table, déposa son menton sur la paume de sa main et regarda les premières années se diriger vers leur destin. Ils avaient tous l'air idiots. Frank se ferait un malin plaisir de les embêter. Mouhaahhaaaa ! Un petit sourire en coin se forma sur ses lèvres lorsque le premier nom fut prononcé. Guenièvre Lakers. Guenièvre. Ses parents se croyaient apparentés au Roi Arthur ou quoi ? Dix Gallions contre un que cette fille n'atterrissait pas à Serpentard. Le temps passa ... et passa ... et le Choixpeau demeura immobile. Gné ? Frank laissa échapper un rire narquois avant de se redresser. Cette fille n'était même pas une Sorcière ! Une Moldue avait réussit à entrer, voyez-vous ça !


" Hey bien ... une foutue Moldue ! "

C'était presque impossible ... mais tout semblait croire que c'était le cas. Le Serpentard laissa échapper un nouveau rire, puis ... le Choixpeau se décida à parler. Il venait visiblement de péter les plombs ! Lui aussi était sur le derrière de voir une Moldue ou quoi ? Mouhahhaaa ! Mais non ... Serdaigle. Au moins, Frank avait gagné son pari envers lui-même. Cela le consolais presque du fait que cette fille ne soit pas une Moldue.

Le Professeur Lupin annonça ensuite un garçon du nom de Donovan Lasher. À voir son air ... ça c'était un Serpentard ! Pour sûr ! Le Choixpeau agit encore bizarrement. Cette fois, il demeura droit comme un piquet. Bha là ! Plusieurs secondes s'écoulèrent. On aurait dit que le Choixpeau était rouillé. Frank le savait que les répartitions étaient des conneries ! Ha ... un Poufsouffle ? D'ho ! Alors là, c'était surprenant. Frank haussa les épaules. Même les meilleurs pouvaient se tromper. Le jeune homme tendit la main vers son verre d'eau et en bu une gorgée, tandis que le Professeur Lupin appelait son fils; Samuel Lupin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 11 Sep - 5:09
Invité
Alors que Donovan Lansher se levait du tabouret légèrement contrit de la maison où il avait atterrit, mon père se remit devant nous avec sa liste. J'admirais mon papa et j'espérais un jour devenir comme lui. Puis j'entendis mon prénom retentir dans la salle. J'entendis aussitôt un "hiiii" qui devait surement venir de maman. Je vis papa regarder par terre pour éviter d'éclater de rire avant de me regarder en souriant, m'encourageant à venir m'asseoir sur le tabouret. J'avançais alors vers le sous directeur. Maintenant tout le monde pouvait voir que je n'étais pas très grand pour mon âge. Mais c'était pas vraiment ma faute. J'avais toujours été chétif. Peut-être que si j'avais eu une autre petite enfance avant ma rencontre avec Severus, j'aurais été différent. Timidement, je m'approchais de mon père et m'installa sur le tabouret.

Je savais que maman avait été à Serdaigle et que papa avait fais sa scolarité à Gryffondor, mais moi où est-ce que j'allais aller ? Personne ne connaissait mes vrai parents. J'espérais que je n'irais pas à Serpentard, même si j'avais l'impression que le Choixpeau agissait bizarrement depuis le début des répartitions. Bien sûr mes pieds ne touchaient pas le sol. J'attendis avec anxiété que le Choixpeau soit posé sur ma tête et que le verdict tombe. Je n'avais surement pas toutes les connaissances que pouvaient avoir les autres premières années qui avaient des parents sorciers. Je regardais la salle du banquet. Tous les regards étaient tournés vers moi. J'étais le centre d'attention cette fois et je n'aimais pas vraiment ça.
Maman m'avait raconté qu'il ne s'était jamais trompé quand il répartissait les nouveaux élèves dans les différentes maison du collège et je lui faisais confiance. Je pris une grande respiration, essayant ainsi de calmer mon angoisse et attendit le verdict du vieil artefact.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Sep - 5:27
Oh lala... Maryna était vraiment stressée ! Elle n'en pouvait plus d'attendre ! Le voyage dans le train et la traversée en barque étaient passé à une vitesse folle ! Elle avait eu l'impression que, à peine monter dans le Poudlard Express, elle devait déjà en descendre car ils étaient arrivés ! Pareil pour la traversée du lac ! Et tout à coup, elle se retrouvait dans la grande salle, en face de tout les élèves, les professeurs et les fantômes qui attendaient que les premières années, dont elle faisait partis, soit placé dans les différentes maisons. Et cette attente ! Elle en profita pour bien observer les personnes présentes.

Tiens, est ce que ce n'était pas la fille qui l'avait aidée à monter sa valise dans le train là bas, à la table des Griffondor ? C'était fort possible.

Elle reporta son regard sur la répartition. Ohlala... Qu'est ce qui lui prenait au Choixpeau ? Il avait l'air de ne pas vouloir travailler ce soir, ou alors c'était un effet de son imagination ! C'était possible ! Elle en avait tellement marre d'attendre ! Elle avait pourtant prêté une extrême attention à tout ce qu'avait dis le professeur Lupin et à la répartition de Guenièvre et Donnovan mais là,...elle n'en pouvait plus ! A un moment il lui a avait semblé que Donnovan n'était pas très content de sa répartition, pourtant, le Choixpeau devait savoir ce qu'il faisait, et puis, toutes les maisons se valaient ! Il n'y en avait pas une pour surpasser les autres. Peu importait la maison dans laquelle on se retrouvait, pour elle, l'important c'était de faire de son mieux en toutes circonstances, un point c'est tout !!!
Elle revient au moment présent et entendit appelé Samuel Lupin.


Tient, c'était le fils du professeur Lupin ?

Elle se demanda dans quelle maison il allait se retrouver. Elle repris son observation avec encore plus d'attention.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
~+ SCÉNARISTE +~
Nombre de messages : 1539
Date d'inscription : 26/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Sep - 12:00
Choixpeau magique

Les rouages de l'intelligence artificielle du Choixpeau magique étaient si actifs, qu'on aurait presque put voir la fumée sortir un peu partout. Pourquoi ? Pourquoi avait-il cette impression de retour en arrière ? Il ne comprenait pas. Il voulait comprendre ! Ho, si vous étiez à sa place, les amis, vous le voudriez aussi. Après avoir répartir deux élèves qui cachaient leur véritable identité; ils avaient dut prendre une potion de rajeunissement, c'était ça ! L'idée lui était venu spontannément. Un véritable éclair de génie. Bien oui ! Ils avaient prit une potion de rajeunissement et ils avaient fait exprès pour avoir de faux souvenirs pour le berner ! Hahaha ! Ça c'était drôle ! Mais, pourquoi ils ... Non. Non, attendez. Ce n'était pas ça. Godric avait bel et bien le corps d'une fille ... et même si l'idée de vêtir en fille pour faire semblant leur avait traversé l'esprit, jamais Godric n'aurait accepté de faire ça. Jamais ! Alors, c'était pas ça. Zut ! Il croyait avoir trouvé une partie de la solution de ce mystère. Il allait donc devoir reprendre sa réflexion. Hum.

Pendant que le Choixpeau magique réflechissait, il entendit le Professeur Lupin prononcer le nom de son fils Samuel. Ha. Au moins, cette fois, il ne serait pas nerveux ! Il savait très bien que Samuel Lupin était Samuel Lupin et personne d'autre. Il connaissait bien le p'tit gars. Enfin, il l'avait entreperçu à quelques reprises, alors qu'il venait dans le bureau du Directeur avec un ou l'autre de ses parents. Ce serait du gâteau cette répartition ! Enfin, une de facile !

Le Choixpeau reprit sa contenance et, lorsqu'il fut posé sur la tête de Samuel Lupin, il put voir clairement ce qu'il y avait à voir. Pas d'entourloupettes, pas de mystères. Cette fois, que ce qu'il devais voir. C'était aussi clair que sa propre identité. Ha, il se sentais renaître ! Avec un peu de chance, tout allait revenir à l'ordre. Il n'y aurait plus de doutes. Ce n'était pas parce qu'il avait crut reconnaître Godric et Salazar, que ce serait ainsi pour Rowena et Helga. Haha, ce qu'il pouvait parfois se faire des peurs inutiles ! Bon, voyons voir ce qu'il y avait pour le jeune Lupin. Beaucoup de timidité, de candeur ... un certain manque de confiance, mais une volonté de bien faire les choses. Un désir d'apprendre et de rendre son entourage fier. Il voyais, aussi, les essences de ses parents biologiques ... mais ils ne pesaient pas énormément dans la balance. Ce qui comptait était l'enfance du gamin ... une enfance passée dans la sombre Allée des Embrûmes. Il était un survivant. Cela aurait dut l'envoyer chez les Griffondors ... du courage, il en avait, même s'il ne le croyait pas. Hum ...


" POUFSOUFFLE ! "

Oui, il y serait très bien. Les Griffondors étaient trop actifs, trop impulsifs pour l'isolement de l'enfant. Poufsouffle serait mieux. Il aurait fait sa place chez les Griffondors, mais ... c'était la bonne décision.


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garett Ambertis
~+ CIVIL(E) +~
Nombre de messages : 82
Age du perso : 21 ans
Fonction :
* Ex Batteur pour les Catapultes de Caerphilly
* Vendeur chez Jouville l'Apothicaire

Patronus : Âne
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Sep - 12:52
Garett applaudit la nouvelle arrivée chez les Serdaigles avant de prendre son verre d'eau posé devant lui. Il prit une gorgée et reposa son verre, reportant son attention sur la répartition. Elle avait débutée d'une manière étrange et il avait bien hâte de voir si les choses allaient se poursuivre. La jeune fille répartie avec eux; Guenièvre Lakers; posa alors une question qui força le jeune homme à la regarder en souriant pour lui répondre :

" Oui, il est ... particulier. Il chante toujours une chanson que personne ne comprends. Faut pas s'en faire avec ça "

Effectivement, il ne fallait pas s'en faire. Le Choixpeau avait toujours été un peu zinzin sur les bords ! C'était drôle comment un été pouvait nous faire oublier ce détail en particulier. Le Choixpeau magique agissait actuellement comme il l'avait toujours fait : bizarrement. Garett tendit la main en direction de Guenièvre, pour se présenter comme il se devait. Après tout, il était Préfet ! Il devait mettre les "bleus" à l'aise.

" Je suis Garett Ambertis, Préfet de Serdaigle. Bienvenue parmi nous, Guenièvre. Si tu as des questions, n'hésites pas "

Le jeune homme reporta son attention sur la répartition. Le Choixpeau était en train de répartir un jeune garçon blond. Encore une fois, le couvre-chef avait l'air étrange. Il était droit comme un piquet et semblait extrêmement perturbé. Bon, si on pouvait dire ce qu'avait l'air un chapeau perturbé ! Finalement, il envoya le garçon chez les Poufsouffles, ce qui ne sembla pas vraiment lui plaire. Garett soupira légèrement. Pourquoi tout le monde faisait cette tête en entendant le nom de Poufsouffle ? C'était pourtant une excellente maison. Bon, enfin ... le garçon blond venait de se lever pour laisser la place à Samuel Lupin. Comme un peu tout le monde, Garett savait qui il était. Samuel se baladait dans les couloirs de Poudlard depuis son adoption par les Lupin. Poufsouffle fut encore nommé. Le jeune homme applaudit le répartition du fils des Lupin et reprit une gorgée d'eau. Les répartitions, ça donnait soif !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 12 Sep - 13:57
Invité
Mon père me posa le Choixpeau sur la tête. Se dernier sembla réfléchir quelques secondes. Il devait surement lire dans ma tête. Je n'aimais pas trop ça à vrai dire car il allait surement savoir qui j'étais vraiment. J'avais déjà vu le Choixpeau lorsque je le venais dans le bureau du directeur avec un de mes parents. J'avais toujours été intrigué par cet étrange couvre-chef. Je ne sentis aucune chose anormale à part un silence qui dura quelques minutes. Finalement, le Choixpeau annonça ma maison. J'allais aller à Poufsouffles. Heureux comme un pape, je descendis du tabouret et donna le Choixpeau à mon père en lui faisant un sourire.

Je n'étais pas dans la même maison que lui ou maman, mais je ferais tout pour les rendre fiers de moi. Puis je partis rejoindre la table des Poufsouffles sous les applaudissement des élèves. Je m'installais parmi mes nouveaux camarades, juste à côté de Donovan Lansher qui avait été répartit dans la maison juste avant moi. Je ne comprenais pas pourquoi il avait fais la tête lorsque Choixpeau avait donné sa décision. De ce que je savais sur la maison Poufsouffle, les élèves qui la composaient était aussi bien que les autres. C'est vrai qu'ils étaient moins impulsif que les Gryffondor, mais tout aussi courageux. D'un naturel plutôt timide, je n'osais pas vraiment prendre la parole et attendit de voir la suite de la répartition. Je me demandais si le Choixpeau allait agir encore étrangement ou si tout était redevenu normal. Je me servis un verre d'eau en observant chacun des élèves proches de moi afin de me souvenir facilement d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eloi Morisson
~+ CRÉATURE MAGIQUE +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 23 ans
Fonction : Poursuiveur des Flèches d'Appleby
Patronus : Addax
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Sep - 17:31
Ce qui s'était passé était tout simplement ... incroyable. Le Choixpeau magique s'était comporté de manière encore plus étrange que d'habitude. Tout le monde l'avait remarqué à en croire par le début de "panique" qui avait brièvement été ressentie dans la Grande Salle. Même les Professeurs semblaient légèrement déstabilisés, ce qui était peut-être encore plus inquiétant. Après que le Professeur Lupin ait lancé un regard à l'ensemble des étudiants attablés, Eloi avait tenté de garder les siens silencieux. Cela avait été assez difficile à faire, la tension était palpable.

C'était vraiment à ne rien comprendre. Eloi y pensait encore, alors que les élèves de première année étaient maintenant répartis les uns après les autres. Guenièvre Lakers avait finalement été répartie chez les Serdaigles. Deux nouveaux avaient été répartis à Poufsouffle : Donovan Lasher et Samuel Lupin. Tout semblait vouloir se remettre en place, mais le Choixpeau n'en demeurait pas moins étrange. Le jeune homme tourna son regard vers un de ses amis et lui murmura :


" Je me demande ce qu'aura l'air sa chanson ... "

Oui, elle serait certainement étrange, puisqu'il se comportais déjà de manière incompréhensible. L'adolescent se redressa sur le banc pour mieux regarder les deux nouveaux visages de Poufsouffle. Donovan semblait ... assez peu joyeux. Pour ce qui était de Samuel, il avait l'air content de se retrouver avec eux. Eloi sourit aux deux garçons et leur dit aimablement :

" Bienvenue à Poufsouffle ! Je suis Eloi Morisson. Je suis Préfet. Vous pouvez donc me poser toutes les questions que vous voulez et je vais vous aider de mon mieux "

C'était son mandat après tout ! Eloi sourit, heureux de pouvoir s'investir pour l'école, puis il reporta son attention sur le Professeur Lupin, qui allait bientôt appeler un nouvel étudiant pour sa répartition. Il se demandait bien si la suite des évènements serait tout aussi étrange et, honnêtement, il avait un peu hâte d'entendre la fameuse chanson du Choixpeau magique, même s'il se doutais qu'elle allait probablement donner froid dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Sep - 21:50
Je regardais mon fils, assied sur le tabouret avec le Choixpeau magique sur sa tête et je ne pouvais m'empêcher de sourire. Il était peut-être petit pour son âge, mais je savais qu'il allait parfaitement s'en sortir. Samuel était un garçon remplit d'une force tranquille. Ses premières années de vie avaient été dures, il avait vu et entendu des choses qu'un enfant ne devrait jamais expérimenter ... il saurait parfaitement faire son chemin. Non, je n'avais aucunement à m'inquiéter. Lorsque le Choixpeau prononça le nom de Poufsouffle, je sourit tendrement à mon fils tout en reprenant le vêtement. Il avait l'air si content. Cela faisait chaud au coeur. Poufsouffle serait une excellente maison pour lui. Je le regardai aller s'asseoir avec ses nouveaux camarades avant de reporter mon attention sur la liste d'élèves. Dix étudiants furent répartis par la suite : deux Serpentards, trois Griffondors, deux Serdaigles et trois Poufsouffle. J'en arrivai donc à ...

" Maryna Parker "

Selon la liste, il restait une trentaine d'élèves à répartir après Miss Parker. Il s'agissait d'une bonne "promotion". Quarante trois nouveaux étudiants allaient se joindre aux anciens. Cela devrait nous amener aux environs de 19h00 pour le repas du soir, ce qui était somme toute abordable. Espérons que le Choixpeau magique ne soit pas trop laborieux, sinon nous ne serions pas sortie d'ici avant 23h00 ! Mon petit calcul intérieur terminé, je redressai les yeux pour voir arriver Miss Parker. Je fit un sourire aimable à la jeune demoiselle et attendit qu'elle prenne place sur le tabouret. En jetant un regard circulaire sur la Grande Salle, je vit quelques visages las. Oui, je sait ... les répartitions étaient longues, mais il fallait tous y passer ! Je fit un sourire à l'assemblée et m'apprêtai à déposer le Choixpeau sur la tête de Maryna.

(Si Maryna n'a pas posté pendant 2 jours --- je sait qu'elle est peut-être absente --- le PNJ répartira et nous passerons à Quentin)




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Sep - 15:19
[On s'arrange comme on peut. Je transite par l'ordinateur de Guenièvre pour une fois que j'en ai l'occasion. Wink ]

Maryna leva timidement les yeux vers le professeur Lupin qui lui sourit. Elle n'osait y croire, c'était enfin son tour ! Elle avait tant attendue que, maintenant, elle n'osait même plus avancer !!! Ne pouvant croire à son bonheur ! Elle restait cloué sur place !

Ah non alors ! Elle n'était pas venu jusque là pour s'arrêter en si bon chemin !

Elle pensa à sa mère, sa sœur et son frère restés à la maison, respira un grand coup et s'avança vers le tabouret. Les autres y était tous passés. Elle se rappela Guenièvre qui y était allée d'un pas tranquille et assuré. Et, elle, en serait incapable ? C'est vrai que, jamais elle n'aurait pensé ressentir une pareille émotion ! Si on le lui avait dis, elle n'y aurait pas crue ! Qui aurait pu dire que c'était si difficile de mettre un pied devant l'autre et d'avancer vers un petit tabouret ?! Voilà pourquoi cela lui avait paru si long, tout les élèves devaient être intimidé, comme elle ! Et cela prenait tellement de temps que après tout le monde s'ennuyait ! Cette pensée la mis en colère.

Pourquoi faire attendre tout le monde ?! Et puis elle, Maryna Parker, se laisser impressionner par un simple tabouret et un chapeau magique et ennuyer tout le monde... Elle qui détestait attirer l'attention et puis cela faisait combien de temps qu'elle attendait ce moment ?! Elle avait toujours voulu suivre les traces de son père !

Elle redressa fièrement la tête et c'est d'un pas assuré qu'elle fini de rejoindre le tabouret pour s'asseoir, le dos bien droit, prête à subir le jugement du Choixpeau magique, comme les autres avant elle et ceux qui suivraient après elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Guenièvre Lakers
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 572
Age : 22
Age du perso : 18 ans.
Fonction : Institut de formation des Aurors - 1ère année
Réincarnation de Godric Gryffondor.
Membre de l'Ordre du Phénix.
Patronus : Lion
Date d'inscription : 08/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Sep - 9:19
La table des Serdaigle lui paraissait immense. Assise plus ou moins à l'extrémité de celle-ci, sa vue plongeait sur toute la longueur de la table. Il y avait tellement de gens à connaître ! Puisqu'on la regardait, Guenièvre ne se gêna pas pour observer en retour, cherchant sans succès à mémoriser des visages. Il y avait un verre d'eau en face d'elle et elle s'en saisit, profitant de l'occasion pour chasser les derniers fantômes auxquels elle pensait. Elle était répartie, c'était fini, alors, pourquoi s'en faire ? D'ailleurs, c'était exactement ce que lui suggérait le jeune homme assis à côté d'elle. Rassurée par les explications, elle lui sourit, contente de voir que ses nouveaux condisciples avaient l'air sympathiques. Elle serra chaleureusement la main qu'il lui tendait et baissa les yeux pour voir son insigne de Préfet. Garret Ambertis, Garret Ambertis, Garret Ambertis… Elle ne devait pas oublier ! Pour elle-même, il était assez inutile de se présenter puisque le professeur Lupin venait de prononcer son nom à l'instant aussi se contenta-t-elle de répondre :

"Ca va pour l'instant, sauf… est-ce qu'il pleut vraiment dans la Grande Salle ?"

Ben oui, le plafond magique était criant de réalisme. Ce qui signifiait que s'il se contentait ce soir d'être gentiment étoilé, il allait suivre la météo. Toute la météo. Et autant dire qu'en Ecosse, elle n'était pas toujours très riante. Prendre son petit déjeuner sous la pluie devait être assez désagréable. Cela pouvait sembler bête comme question, mais Guenièvre n'était pas habituée à vivre dans un lieu aussi magique de Poudlard, bien que son père soit sorcier, elle ne tenait pas vraiment à se faire tremper dès le lendemain matin.

Elle se retourna ensuite vers le tabouret et le Choixpeau. C'était au tour de Donovan Lasher d'être réparti. Pour sa plus vive satisfaction, le Choixpeau demeura figé sur la tête du garçon. Ainsi, ça n'avait rien à voir avec elle s'il prenait du temps ! Donovan fut envoyé à Poufsouffle, ce qui l'étonna. Pour ce qu'elle avait pu en voir, il était si hautain qu'il était étonnant qu'il ne soit pas à Serpentard ! Le suivant fut Samuel Lupin. Elle l'avait vu chez Ollivander, il était le fils des deux professeurs Lupin. Timide mais sympathique. Elle perdit ensuite le fil car retenir tous les noms des première années qui défilaient n'était pas facile même si elle en repérait déjà certains de vue. Maryna Parker par exemple. Elles s'étaient rencontrées à Ollivander et avaient fait le voyage ensemble. Guenièvre attendit curieusement de savoir où la sympathique jeune fille serait répartie.





Réincarnation consciente de Godric Griffondor
Les parchemins de Guenièvre : Liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
~+ SCÉNARISTE +~
Nombre de messages : 1539
Date d'inscription : 26/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Sep - 18:41
Choixpeau Magique

Ça allait très bien. Oui, le Choixpeau Magique avait répartie plusieurs étudiants et pas une seule fois il n'avait été perplexe. Sa clarté d'esprit était de retour, il pouvait lire chaque recoin de la personnalité des enfants, trouver les moindres détails camouflés dans leur être. Il voyais des éléments qu'eux-mêmes ne soupçonnaient même pas en eux. Oui, tout allait bien. Il avait retrouvé son aplomb et avait presque oublié l'étrangeté de Guenièvre et Donovan. Le Choixpeau se plaisait donc à répartir et, lorsqu'il fut posé sur la tête de Maryna Parker, il allait presque s'écrier joyeusement le nom d'une maison quand il s'arrêta net, sa bouche de tissu ouverte. Glaaaaaaaahhh ! Il ... dites lui pas que ça recommençais ! Rowena ! C'était Rowena ! Aucun doute là-dessus ! La même intelligence vive, le même calme remplie d'une puissance sourde, la même ... c'était elle. Lentement, le Choixpeau referma sa bouche. Merde ! Lui qui croyait qu'il était sortie d'un cauchemar, voilà qu'il recommençais. Des souvenirs de Rowena Serdaigle déferlaient dans son esprit ... son accouchement de ses jumeaux, le décès subit de son premier époux, sa joie intellectuelle devant l'invention des escaliers magiques, son amitié avec les fondateurs ... il voyais parfaitement la scène de la défense de Poudlard contre le Roi Malcom II. Ha, cela avait été toute une bataille ! Au travers ces souvenirs, ceux d'une petite fille avec ses qualités propres, ses rêves, sa personnalité ... Maryna Parker. Oui, elle était Rowena mais elle ne l'était plus. Comme Guenièvre était Godric sans l'être. Comme Donovan était Salazar sans véritablement l'être non plus. Les âmes avaient la faculté d'emmagasiner les expériences, les rêves, les espoirs ... elles avaient la possibilité de s'imprégner des évènements. Oui, Maryna était Rowena sans l'être. Rowena, celle par qui la connaissance fut Reine et l'intelligence la demeure. Rowena, oui ... non, Maryna. Qu'allais t-il faire ? Lentement, le Choixpeau Magique sortie de sa torpeur et de son silence soutenu. Il devait choisir ... évaluer ... de quoi Maryna Rowena avait besoin. De quoi ...

" SERPENTARD ! "

Encore une fois, permettez moi de rire ! Mouuuaaahhhaaahhhaaaa ! Rowena Serdaigle chez les Serpentards, elle qui détestais les êtres imbus d'eux-mêmes ! Mouahhaahhaaa ! Mais, Rowena ... enfin son âme ... Maryna ... elle avait besoin d'apprendre que l'intelligence avait plusieurs formes et que l'ambition n'avait rien à voir avec une éducation et une connaissance absolue. Rowena ... elle allait apprendre que l'intelligence et les connaissances n'étaient pas les seuls facteurs dans la réussite d'une existence. Oui, Serpentard était parfait. Satisfait, le Choixpeau Magique se permit un "sourire". Cette répartition était ... amusante !


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 16 Sep - 11:48
Invité
"-Mais qu'est-ce qu'il a ce choixpeau ? "

Tels sont les mots qui se répétaient sans cesse dans la salle, et particulièrement sur la table des Serpents. On ne peut pas dire que Tom n'en avait rien à faire, mais on peut pas dire que ça le préoccupait au plus haut point. En fait, il avait envie de savoir à quoi pensait cet objet magique ... C'est vai quoi, Tom était là depuis 7 ans, son frère avait quitté l'école il y a 3 ans... et jamais, le Choixpeau n'avait été aussi droit sur la tête d'un nouveau... C'était carrément de l'inédit ! Bref, outre son côté bizarre, voilà qu'il envoyé un pur souche Serpentard à Pouffsoufle ! AAHH ! Mais c'était quoi ce bordel ? Donovan avait et se comportait comme un Serpentard ! C'était la réincarnation du serpent quoi ! Enfin... la réincarnation; c'est bien vite dit, mais bon, c'était le Serpentard absolu ! N'importe quoi...

Le temps s'écoula... le fils des Lupins fut envoyé dans la maison jaune, et vint le tour de... Maryna. Un élève de Serpentard, surement en 3 ème année commença à parler avec ses voisins... Tom avait horreur que l'on parle pendant le moment de la répartition, et comme il se trouvait à côté de lui, il le regarda :

"-Oh ! Tais-toi un peu !"


Le jeune sorciers baissa la tête, et se tut immédiatement, Tom reporta son attention sur le Choixpeau, toujours aussi bizarre. Finalement, la jeune fille fut expédié dans la maison des vifs et argents... Tom fut réellement surpris... il la voyait à Gryffondor, ou à Serdaigle.... Mais qu'importe, maintenant, elle était une Serpentarde, et dans tout les cas, elle s'y plaira ! Comme tout les nouveaux, il quitta le tabouret, et s'installa au bout de la table des verts ( non pas les écologiques voyons ! ), Tom étant préfets en chef, sa place était prêt des nouveaux élèves... il la salua, sympathisant.. fallait pas qu'elle ait une mauvaise appréhension de la maison des Serpentards ! A ça non !

"-Salut, moi c'est Tom, j'suis le préfet en chef de la maison. Mais t'inquiètes, j'suis pas méchant ! Bienvenue chez nous ! Heu.... bah je te présente Franck Gillis, un autre préfet, Louise qui est en 6 ème année... et... bah tu feras la connaissance des autres plus tard !"


Il avait énoncé ces deux personnes en les montrant... à la limite, si Maryna n'avait pas de connaissance ici... elle en avait maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Remus Lupin
~+ POUDLARD +~
Nombre de messages : 538
Localisation : Avec ma louve
Age du perso : 46 ans
Fonction : Professeur de Défenses contre les Forces du Mal
Vice-Directeur de Poudlard
Directeur de Griffondor
Patronus : Loup
Date d'inscription : 23/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Sep - 22:05
La répartition se déroulait comme prévue, hormis les quelques soubresauts du Choixpeau Magique. Comme d'habitude, les minutes s'écoulaient et se transformaient en heure. Il ne restait plus que quelques étudiants et nous pourrions déguster un succulent repas. J'attendais que le Choixpeau répartisse Miss Parker et j'enfonçai les mains dans mes poches. Encore une fois, l'objet de répartition se comportait de manière étrange. Il semblait manquer d'huile ou quelque chose du genre. C'était décidé, dès que nous allions remonter dans la salle des Professeurs, j'allais lancer un sort sur le Choixpeau pour voir ce qui n'allait pas. Peut-être que le vieil enchantement lancé par Godric Griffondor avait besoin d'un petit coup de pouce. Lorsque le Choixpeau envoya Miss Parker chez les Serpentards, je retirai les mains de mes poches pour reprendre possession du couvre-chef. Je fit un sourire aimable à Miss Parker avant de reporter mon attention sur la liste des élèves. La répartition se poursuivit sans heurts. Une bonne dizaine d'étudiants furent réparties avant que je n'arrive au dernier nom de la liste.

" Quentin Waldon "

Lentement, je repliai le long parchemin avant de l'enfoncer dans une de mes poches. Tenant le Choixpeau Magique de ma main libre, je sourit au jeune homme blond cendré qui s'approchait maintenant du tabouret. Il était le dernier à être répartie ce soir et cela faisait toujours un drôle d'effet. Le premier et le dernier étudiant avait toujours une attention plus intense. Cela demandait quand même un certain culot, quoique le culot n'avait rien à voir avec ça ! Nous portions le nom de famille que nous portions. Nous ne pouvions rien y faire. Calmement, j'attendis que le gamin s'assied sur le tabouret, le regardant avec un air encourageant et serein. Cette répartition particulière tirait à sa fin et, honnêtement, j'avais hâte de retourner m'asseoir. J'avais, comment dire, une faim de loup ! Sans jeux de mots, bien entendu. Loin de moi l'idée de focuser sur ma différence.




__________
Époux de Amélia Potter
Père de Léa-Lily, Samuel, James, Ely-Jade & Gabrielle
Grand-père de Isac & Sarah
Co-propriétaire de la boutique Les Maraudeurs
Professeur de Défenses contre les forces du mal 
Directeur de Griffondor & Vice-directeur de Poudlard
Loup-Garou de son état
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quentin Waldon
~+ GRYFFONDOR +~
Nombre de messages : 151
Age : 36
Age du perso : 17 ans
Fonction : 7e année dans une école de magie en Australie
réincarnation de Helga Poufsouffle
Date d'inscription : 30/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Sep - 8:53
"W".... oui "W" c'était toujours long quand son nom commençait par un "W". Quentin voyait les jeunes passer un après l'autre à la répartition... Quentin ne comprenait pas trop ce qui ce passait... la seule chose, c'est que le stress augmentait au fur et à mesure que la soirée avançait. Plus les jeunes passaient, moins il voulait aller sur le tabouret et plus il avait peur... Et puisque le "W" était une des dernières lettres Quentin savait qu'il allait passer un des derniers... mais pas LE dernier.... tout le monde avait été réparti, tout le monde allait le regarder, tout le monde était écoeuré, tout le monde avait hâte que se soit terminé et en plus tout le monde avait terriblement faim... tout était mit en oeuvre pour stressé encore plus Quentin. Et voilà... tout le monde était réparti... à part lui. Le professeur Lupin dit finalement son nom. Son coeur sembla monter jusque dans son cerveau et jusqu'au pied avant de revenir à sa place. Quentin eu un certain moment avant d'avancer... il n'était pas certain. Puis il avança tranquillement vers monsieur Lupin et vers le tabouret. Il sentait tous les regards des gens sur lui et il n'aimait vraiment pas l'idée d'être le centre d'atention.

Il s'assie finalement sur le tabouret... il transpirait un peu de peur... c'était clair que tout le monde le regardait à moment même que tout le monde allait se moquer de lui qu'il allait être sûrement la risé si le choipeau disait qu'il était incompétent qu'il ne méritait pas d'aller dans aucune maison... Il attendait à ce que rien ne se passe... il attendait.... il se concentrait pour ne pas faire une crise d'hyperventilation.... il attendait......
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
~+ SCÉNARISTE +~
Nombre de messages : 1539
Date d'inscription : 26/05/2008
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Sep - 14:34
Choixpeau Magique

Après la répartition de Rowena, heu Maryna, tout se passa parfaitement bien. Hormis une certaine appréhension de la part du Choixpeau ! Oui, car maintenant il était certain qu'il allait à nouveau croiser la route de Helga Poufsouffle à un moment ou à un autre. Helga serait là. Comme les autres. Pourquoi ? Il n'en savait rien. Mais, elle serait là. Les étudiants se succédaient les uns après les autres et, à chaque fois, l'objet de répartition se sentais nerveux. Helga ? Non, ce n'était pas elle. Il répartissait à un rythme fou, presque hâtif de découvrir la bonne Poufsouffle. Ils étaient ici pour une raison précise et, peut-être, qu'il en verrais la raison dans l'esprit de Helga.

Le dernier nom fut nommé. Le Choixpeau le savait car le Professeur Lupin venait de ranger le parchemin dans sa poche. Cet enfant était donc Helga. C'était obligé. Le Choixpeau le savait avant même d'être déposé sur la petite tête. Toutefois, lorsqu'il fut en place, cela ne l'empêcha pas de se sentir déstabilisé. Il demeura donc, comme les trois autres fois, quelque peu figé sur la tête blonde. Il était silencieux et immobile, perdu dans les souvenirs de la fondatrice de Poufsouffle. Il la voyais très bien tenter de convaincre Salazar de ne pas les trahir. Elle tentais de le convaincre ... puis, ensuite, il la voyais tenter de convaincre Godric de ne pas se lancer à l'assaut du Roi Malcom II simplement parce qu'il avait dit que les Sorciers étaient des suppots de Satan. Après tout, cela faisait des siècles qu'ils se faisaient traiter ainsi ! Pourquoi partir en guerre pour si peu ? Il la voyais, ici, il y avait quelques mois ... en train de combattre les cadavres de Cigodan Dumbledore avec les autres Sorciers. Puis ... plus rien. Le Choixpeau n'avait pas put rien voir des raisons pour lesquelles ils étaient revenus dans le corps d'enfants. C'était quand même frustrant ! Lui qui savait habituellement tout ... le voilà berné. Bon, il était temps de répartir. Il y avait bien trois minutes qu'il était là sans réagir ! La honte ! Helga, Helga ... où irait-elle ? Le Choixpeau ressentais sa peur et sa nervosité ... sacrée Helga ! Toujours aussi peu certaine de ses capacités ... toujours en train de se réduire aux yeux des autres et aux siens ... elle manquait de confiance ... Helga, Helga ...


" GRIFFONDOR ! "

Oui. Griffondor. Helga avait besoin d'apprendre qu'elle valait autant que les autres. Elle avait besoin d'apprendre qu'elle était courageuse ... et que le courage n'était en aucun cas une question d'absence de peur. Helga ... Quentin ... allait apprendre sa valeur propre chez les Griffondor. Cet enfant, cette âme, allait apprendre à faire sien le courage qu'il croyait ne pas posséder. Les fondateurs se trouvaient dans la maison qui correspondait le plus à leurs manques profonds ... des manques qui réduisaient leur pouvoirs ... des manques qui étaient à l'origine de leur division lointaine. Oui, ils devaient travailler sur ces faiblesses ... pour ... pour ... pour mener à bien leur mission actuelle.

Le Choixpeau se sentie soulever. Il n'avait plus de têtes à répartir. C'était terminé pour cette année. Lentement, il se sentie redéposer sur le tabouret. Quentin Waldon devait avoir rejoint les siens. Helga, Rowena, Salazar et Godric. Ils étaient réunis à nouveau. Chacun dans des maisons qui leur appartenaient beaucoup plus qu'ils ne le croyaient. Oui, ils allaient apprendre qu'ils étaient unis au delà des maisons qu'ils avaient jadis fondé. Oui ... Doucement, le Choixpeau se détendit ... et il eu des visions sur ce qui serait. Des visions d'horreur. Des visions qui lui en dit un peu plus sur les raisons de la présence des fondateurs entre les murs de Poudlard. Doucement, l'objet ouvrit la bouche et se mit à chanter. Voilà sa chanson ... sa chanson pour les prochaines années, les amis. Voilà les mots qui sortirent de la bouche du Choixpeau Magique :


" Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Régnerons des Souverains sans croyance
Ils ordonneront aux foules humaines innocentes et passives
Ils cacheront leurs visages et garderont leurs noms secret
Et leurs châteaux forts seront perdus dans les forêts.

Mais ils décideront du sort de tout et de tous
Personne ne participera aux assemblées de leur ordre
Chacun sera vrai serf et se croira homme libre et chevalier
Seuls se dresseront ceux des villes sauvages et des fois hérétiques
Mais ils seront d’abord vaincus et brûlés vifs.

Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Un ordre noir et secret aura surgi
Sa loi sera de haine et son arme le poison
Il voudra toujours plus d’or et étendra son règne sur toute la terre
Et ses servants seront liés entre eux par un baiser de sang.

Les hommes justes et les faibles subiront sa règle
Les Puissants se mettront à son service
La seule loi sera celle qu’il dictera dans l’ombre
Il vendra le poison jusque dans les églises
Et le monde marchera avec ce scorpion sous son talon "


Le silence revint dans la Grande Salle. Le Choixpeau Magique s'était tue. Voilà ce qu'il annonçait. Quand viendrait l'an mille qui vient après l'an mille. L'ordre noir ... l'ordre caché dans la forêt ... l'ordre noir que tout le monde craindra ... haine, poison, tueries, sacrifices humains ... l'ordre noir.


= Besoin d'un personnage non actuellement joué par un membre ? Demandez et vous recevrez ! =
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Justin Emmerson
~+ INSTITUT +~
Nombre de messages : 80
Age du perso : 20 ans
Fonction : Élève à l'Institut d'Enseignement
3ème année
Patronus : Béluga
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Sep - 14:14
La répartition avait été des plus étranges. Effectivement, tout le long du processus; ou presque; le Choixpeau Magique avait réagit d'une bien étrange manière. Personne ne l'avait déjà vu agir ainsi. Bien entendu, l'engin était étrange de nature. Ses chansons, surtout depuis quelques années, étaient toujours mystérieuses et incompréhensibles. Toutefois, lorsqu'il répartissait les étudiants, le Choixpeau était toujours efficace. Parfois il semblait réfléchir mais jamais il ne devenait figé, complètement silencieux ou absolument mou. C'était encore plus mystérieux que d'habitude. Justin, comme les autres élèves plus âgés, trouvait la situation anormale. Comme les autres, le jeune homme avait murmuré en voyant le couvre-chef agir de façon inhabituelle. Comme les autres, il s'était tue quand le Professeur Lupin les avaient regardé. D'accord ... c'était ... les choses allaient se replacées.

Justin avait trouvé ce moment particulier. Le Griffondor avait souhaité la bienvenue aux nouveaux de sa maison, applaudissant les répartitions de tous. L'heure et demi passa ... puis deux. Le dernier étudiant allait maintenant être répartie. Il s'agissait d'un certain Quentin Waldon. Le pauvre avait l'air terrorisé ! C'était vrai que cela ne devait pas être évident de passer en dernier. Silencieux, Justin attendit. Le Choixpeau semblait, à nouveau, être partie dans un autre monde. C'était la quatrième fois qu'il agissait ainsi. Quatre fois dans une même soirée. Justin jeta un regard en biais à son meilleur ami, l'air de dire "ça y est, il repart en vrille !" Bon sang ! L'étudiant reporta son attention sur le Choixpeau, qui venait enfin de réagir. Griffondor. Justin sourit et applaudit le nouvel arrivant, qu'il regardait arriver vers eux.


" Bienvenue Quentin ! " dit-il au nouveau quand il vint les rejoindre.

Enfin, ils pourraient manger ! Il était temps. Justin allait mourir de faim. Le jeune homme allait prendre sa fourchette quand le Choixpeau se mit à chanter. Sa voix était ... sombre. Les paroles prononcées semblaient sortir tout droit d'un autre monde. Le message qu'il annonçait était encore plus effrayant que tout les autres; quoique la chanson annonçant les morts-vivants était quelque chose à entendre. Justin arrêta son geste et porta son regard sur le Choixpeau. Il ne comprenait pas grand chose ... hormis que des souverains allaient régner et semer la terreur. Vaincus, brûlés vifs ... haine, poison, baisé de sang .... Brrrrr ! Ça donnait vraiment froid dans le dos. Alors qu'un autre murmure s'élevait dans la Grande Salle, Justin tourna les yeux vers les autres Griffondors, affichant un air signifiant "Bon sang ... vous avez entendu ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quentin Waldon
~+ GRYFFONDOR +~
Nombre de messages : 151
Age : 36
Age du perso : 17 ans
Fonction : 7e année dans une école de magie en Australie
réincarnation de Helga Poufsouffle
Date d'inscription : 30/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Sep - 21:51
Bon.... le comble... il fallait que ça lui arrive à lui... nonnnnnnnnnnnnnnnn.... pourquoi le chapeau restait innerte sur sa tête... pourquoi il se sentait scruter dans tout les sens... autant par les personnes de la grande salle et dans sa tête par le chapeau... qui semblait innerte. c'était long.... épouventablement long... on aurait dit que ça l'avait prit près de huit heures avant que le chapeau crit la maison où il était réparti...

Griffondor... lui à griffondor... il allait dans la maison des courageux.... lui.... qu'est-ce qu'il allait bien faire là... il était loin d'être un courageux... mais bon ce n'est pas lui qu'il décidait....

Il se leva donc et déposa le chapeau à côté de lui avant de se diriger tranquillement vers la table des griffondor... la table mythique de Harry Potter... il s'assied ensuite à la table juste à côté d'un jeune homme (Justin) qui lui souhaita la bienvenue... en fait Quentin reconnu le jeune homme qui lui avait parler brièvement dans le train. Il leva tranquillement les yeux vers le jeune homme et lui dit

-Merci c'est très gentil... mon nom c'est Quentin Waldon... en fait tu l'as entendu... je sais...

Puis le chapeau se mit à chanter en disant des mots un à la suite de l'autre qui avait aucun sens selon Quentin... Des mots qui annonçaient des choses effrayantes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eloi Morisson
~+ CRÉATURE MAGIQUE +~
Nombre de messages : 86
Age du perso : 23 ans
Fonction : Poursuiveur des Flèches d'Appleby
Patronus : Addax
Date d'inscription : 23/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Sep - 22:42
Le Préfet, ayant terminé son mot de bienvenue, reporta son attention sur la répartition, qui tirait maintenant à sa fin. Il était temps, parce que trop de sérieux n'était jamais bon dans la vie ! Eloi avait bien hâte de plaisanter avec ses amis et de rigoler, question de bien amorcer l'année. Il avait quelques petits tours à jouer à ses collègues. Ils allaient bien rire ! Eloi prit son mal en patience et regarda le reste de la répartition en silence, applaudissant ceux qui avaient à l'être. Ce n'était jamais drôle d'être le centre de l'attention. Le temps s'écoula et les derniers étudiants furent répartis, au grand plaisir du jeune homme qui reporta immédiatement son attention sur ses copains. Eloi allait leur raconter ce qu'il avait comme plan pour "embêter" Kieffer, un autre de ses copains, quand ... le Choixpeau se mit à chanter. Juste à entendre la première phrase de sa chanson et on savait qu'on était dans le pétrin jusqu'au cou. " Quand viendra l'an mille qui vient après l'an mille". Quand le Choixpeau se mettais à parler en paraboles, ce n'était jamais bon. Pour personne. Le Poufsouffle regarda le vêtement avec un air pratiquement catastrophé. C'était ... ce qu'il chantais était tout simplement horrible. À donner des cauchemars pendant des mois. Est-ce que les Mangemorts allaient revenir en force ? Des êtres qui se cachaient le visage, qui camouflaient leurs noms .... il voulait dire leurs vrais noms ou le nom de leur groupe ? Parce que, sinon, ce ne serait pas les Mangemorts. Mais, le pire c'était les tortures et le sang annoncés. Honnêtement, cela donnait le goût de retourner à la maison et de se cacher. Surtout quand on sortais de périodes assez sombres. Dès que le Choixpeau termina sa chanson, des murmures s'élevèrent dans la Grande Salle et Eloi ne fut pas en reste. Le Préfet regarda ses amis et leur dit :

" Merde ! Vous avez entendu ? "

Ha oui. Il était Préfet et devait calmer les troupes. Comme s'il venait de se souvenir de quelque chose d'important; et c'était le cas; Eloi leva les mains devant lui et dit à tout le monde à la table des "jaunes"

" On se calme, on se calme ! Ce n'est qu'une chanson ... nous avons notre destin en main ... tous ... inutile de s'énerver "

Bien oui ! Facile à dire !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Sep - 3:57
Maryna sourit timidement au garçon qui lui parlait. Il avait une façon de parler qu'elle trouvait amusante. Elle allait sûrement se plaire à Serpentard. C'était une maison comme une autre.

Après tout, le Choixpeau ne pouvait pas se tromper non ? Et de toute façon, elle était ici pour apprendre, progresser et s'amuser. Peut importe la maison. Elle se ferait bientôt des ami(e)s...enfin, elle l'espérait.
Comment avait-il dis qu'il s'appelait ? Celui qui était préfet là ? Ah oui, Tom. Elle allait essayer de s'en souvenir. Ça pouvait toujours se révéler utile de savoir le nom d'un préfet. De plus, il avait l'air sympa.

Elle avait trouvé le temps long en attendant sa répartition, et, maintenant qu'elle était assise à la table de sa maison, hé bien,... elle avait faim ! Elle ne s'en était pas encore rendu compte mais... elle entendit son estomac gargouiller. Oui, il fallait qu'elle mange. Le problème c'est qu'il n'y avait rien dans les plats. Elle but un verre d'eau et entendit appelé Quentin, le dernier de la liste. Elle attendit qu'il soit réparti. Elle recommençai à trouver le temps long ! Il avait l'air bizarre le Choixpeau ! Elle entendit des murmures autour d'elle. Elle écouta attentivement.

Apparemment, ce n'était pas que ses impressions !Le Choixpeau agissait bizarrement. Se faisait-il vieux ?

Elle applaudit avec les autres la répartition de Quentin à Griffondor, mais écouta avec attention la chanson. Son père lui en avait déjà parlé. Qu'est ce qu'il allait raconter cette année ?

Ah ! Est ce qu'on pouvait appeler ça une chanson ? C'était affreux comme parole ! Haine, poison, et elle ne savait plus quoi.... Beurk, beurk, beurk, elle ne l'aimait pas ! Mais alors pas du tout !

Elle se pencha vers la table et demanda :

"-Il chante toujours des chansons comme ça le Choixpeau ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 21 Sep - 14:49
Invité
Cette Chanson... Tom, contrairement aux autres se laissa bercer, plutôt que de comprendre le sens. De toute façon, il était fait cette saleté de chapeau. Autant finir par une belle chanson. Il le dit à l'oreille d'un de ses amis. Les deux explosèrent de rire. Au grand étonnement des Serpentards, et même de quelques élèves de la table d'à côté. Tom les regarda. Et leur fit un grand sourire, communément appelé : "Qu'est-ce tu regardes ?!" . Bref. La chanson passé, Tom souffla. Au bout d'un moment, la cérémonie, c'était plus drôle du tout ! La jeune et nouvelle Serpentard... Ma... Maryna, posa une question à la table, sur le choixpeau. Tom rigola doucement, elle avait pas tord, ça pouvait susciter l'étonnement chez les premières années. En fait, ça en provoqué partout, dans tout les niveaux. Tom lui répondit :

"-Je dois bien avouer, que c'est la première fois qu'il nous chante une de ses âneries, mais t'en fais pas, ce Choixpeau, il est là depuis les Fondateurs il me semble, il se fait vieux. Rien de bien méchant."


Tom posa alors son regard sur les professeurs... Eux, par contre, n'était pas, mais alors pas du tout rassurés vu leur expressions... ça, par contre, ça l'inquiétait. Si même les grands magiciens de ce Château ne savait pas... c'était vraiment étrange, il en fit part à la table :

"-Par contre, à voir la tête des profs... c'est pas bon signe... enfin, n'allons pas s'imaginer des trucs. C'est pas directement nos affaires."


Et comme des petits pions devant leur leader, tous firent " oui" de la tête, d'autres faisant : "Il a raison.", ou encore "Heureusement qu'il est là !" ... Vraiment pathétique... MAIS à quand une personne avec du cran bordel ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maryna Parker
~+ SERPENTARD +~
Nombre de messages : 340
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce vaste monde...
Age du perso : 16 ans!
Fonction : 6ème année à Poudlard à Serpentard/réincarnation de Rowena Serdaigle
Date d'inscription : 11/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Sep - 9:49
Maryna écouta ce que Tom disait à propos du Choixpeau et répliqua :

"-Oui, mais... quand même...c'est pas normal ce qu'il vient de dire ! Cette chanson bizarre ! C'est étrange quand même ! Enfin,... je trouve. Ce qu'il dis se réalise toujours non ?"

Ce n'est pas que Maryna avait vraiment peur, il y avait des tas de grands sorciers au château mais elle trouvait ça... étrange... Elle se sentait troublée...Comme lorsqu'elle était passée sous le Choixpeau...ça devait être le stress...
Elle jeta un coup d'oeil au plafond magique. Ele le trouvait magnifique. Elle poussa un soupir. Il faudrait qu'elle envoie un hibou à sa famille. Donner de ses nouvelles. Elle espèrait que sa mère réussirait à se débrouiller avec Martin et Leah. Cette dernière avait grandi, elle serait sage maintenant, enfin, elle l'espèrait. C'est qu'elle avait un caractère bien trempé quand même.
En attendant, elle sentait qu'elle allait se plaire ici ! C'était beau, bon, c'était peut-être un peu grand aussi mais bon, pas de quoi en faire tout un plat. Elle saurait bien se débrouiller pour trouver ses salles de cours. Ce ne devait pas être si compliquer. Sinon elle demanderait à un préfet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Sep - 11:08
À la table des Pouffsouffle, Donovan regardait en direction du Choixpeau magique. Il vit Maryna passer, puis le jeune Lupin le Poussin et enfin Quentin. Maryna allait à Serpentard... QUOI!!! Mais c'était absurde! Donovan sentait que sa place était bien plus à Serpentard que cette fille. Il la regarda se rendre à sa table et vis un garçon plus vieux discuter quelques instants avec elle. On voyait que chez les Serpentards, on savait accueillir les membres de notre maison... Puis, lorsque le petit Lupin (fils d'abomination) passa, il fit un air de dégoût...

* QUOI !!! Ho non, pas lui à Pouffsouffle!... Non mais là, je rêve ou quoi... C'est une plaisanterie.


Donovan avait parlé à voix haute, sans s'en rendre compte. L'indignation et, surtout, de se retrouver dans la même maison que cette... chose... le révulsait. Non mais, osait-on comparer les valeurs et aptitudes d'un sang noble de grande famille avec un... Lupin Poussin descendant d'abomination!... Donovan allait mettre son père au courant dès que possible. Il s'assura que personne n'avait entendu sa remarque ou se donne l'air choqué, quoiqu'il ne croyait pas être le seul à penser ainsi.

Puis, le petit Lupin se leva et vint prendre place à la table des Pouffsouffles et s'arrêta à sa hauteur pour... s'asseoir. Hen, non mais là je rêve, non, c'est un cauchemar Shocked !!! S'il croit qu'il va rester là près de moi durant le reste de la répartition Evil or Very Mad Donovan vit du coins de l'oeil que Quentin se rendait sur le tabouret pour la répartition, mais cela ne l'intéressa plus. Ce petit garçonnet à sa maman chérie allait se rappeler de ne jamais plus s'approcher de lui. Donovan demanda donc à Diablo de s'approcher et lui murmura quelque chose à l'oreille. Puis, on vit Diablo disparaître sous la table. Donovan fit un sourire narquois au petit Lupin puis tenta d'engager la conversation avec celui-ci. Mais, avant qu'il n'est pu répondre, diablo sortit de sous la table (il avait attaché les lacets des souliers du petit Lupin ensemble et avait allumé un feu à la cape de celui-ci à l'aide de ses facultés magiques. Déjà rapidement, on voyait de la fumé qui s'élevait dans les airs. C'était une question de secondes ... Twisted Evil

Donovan reporta son attention sur Quentin qui se levait déjà du tabouret et attendit de voir le petit Lupin chérie s'écrier... Ha, Ha, Ha, on allait bien se marer. Après tout, cette répartition allait finalement l'amuser un peu . Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 22 Sep - 11:20
Invité

"-Oui, mais... quand même...c'est pas normal ce qu'il vient de dire ! Cette chanson bizarre ! C'est étrange quand même ! Enfin,... je trouve. Ce qu'il dis se réalise toujours non ?"



Tom eut un air amusé, c'est fou le nombre de question que l'on peut poser en première année. En même temps... y'avait de quoi.

"-Bof. Lors de ma répartition, y'a longtemps maintenant, il avait dit que je finirais rongé par la haine et le malheur... pour l'instant, tout ce passe bien, et même très bien."

Dans sa tête, ces dernières paroles faisaient références à sa première expérience de magie noire qui était sur le point d'être achevé mouhahahaha ! Et ça, ça le rendait heureux ! Peut-être que c'est pour ça qu'il n'avait pas encore fait des saloperies sur la table des Serdaigles... possible. Enfin, il continua :

"-Après, je t'avoues, que c'est bizarre. Mais qu'est-ce tu veux, on n'y peut rien. Au pire, on attends, et si il se passe quelque chose...."


Il marqua une pose, plus ou moins longue, comme à son habitude, puis reprit doucement, sur un ton grave :

"-Il se passera ce qui se passera, et on assumera."


C'était clair ça au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 23 Sep - 9:18
Invité
Visiblement Donovan ne semblait pas enchanté par sa répartition, contrairement à moi. Je trouvais que la maison Poufsouffle était aussi bien que les autres. J'avais l'impression que quelque chose d'autre le dérangeais alors que je m'installais à la table. Un grand nous adressa la parole et nous souhaita la bienvenue. Il se présenta sous le nom d'Eloi Morisson. Il était le préfet de la maison du blaireau. Je fis bien attention à me souvenir de lui. Il nous proposa même de répondre à toutes les questions qu'on avait. Personnellement je connaissais le château sur le bout des doigts sauf ce qui concernait les salles communes. Je lui répondis :

"Merci Eloi. Je suis content d'être à Poufsouffle. Sinon moi je connais bien le château."

Je regardais vers le tabouret sur lequel était assise une jeune fille. Encore une fois, le Choixpeau resta immobile de longues minutes. Était-il perturbé par quelque chose ? En tout cas il agissait vraiment étrangement. Puis Maryna fut envoyée à Serpentard. Ce fut au tour de Quentin d'être répartit. Tout comme pour Maryna, le Choipeaux agissait bizarrement mais finit par l'envoyer à Gryffondor. C'était le dernier étudiant qui passait donc le Choixpeau allait bientôt chanter sa chanson. C'est alors que je sentis une odeur de brûlé qui venait de derrière moi. Mais...c'était moi qui prenais feu ! Enfin ma cape prenait feu. Je me levais d'un coup en poussant un cri de peur :

"HAAA !"

Je défis ma cape frénétiquement pour la laisser tomber par terre et essayais de sortir de ma place, mais visiblement on avait attaché mes lacets ensemble. Je regardais mes camarades de maison d'un air triste. Tant bien que mal j'arrivais à passer mes pied de l'autre côté et défit le nœud qui avait été fais. Pourquoi on avait voulu gâcher ma rentrée scolaire ? Pourquoi on m'avait fais ça ? C'est vrai que j'étais pas bien grand et que j'étais le fils du sous directeur et de la professeur d'Histoire de la magie. Je me levais pour marcher sur ma cape et en éteindre le feu. Elle était fichue maintenant. Mon regard qui était si joyeux quelques minutes auparavant était devenue triste. Si cela avait été une blague, je la trouvais pas drôle. Pourquoi un membre de la maison Poufsouffle ferait ça ? J'entendais le Choixpeau dire sa chanson, mais je n'y faisais pas attention. Je n'avais même plus faim. Je restais juste debout à regarder ma cape d'un air triste. J'avais envie d'aller me terrer dans un trou de souris.Je la ramassai et sans rien dire, je commençais à me diriger vers la porte de la grande salle en trainant ma cape brûlée derrière moi. De toute façon je n'avais plus envie de faire la fête ni de manger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Donovan Lasher
~+ POUFSOUFFLE +~
Nombre de messages : 158
Age : 36
Age du perso : 14 ans
Fonction : Quatrième année à Poudlard
Réincarnation de Salazar Serpentard
Date d'inscription : 14/08/2010
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Sep - 21:24
Donovan attendait de voir le spectacle lorsqu'enfin le Lupin Poussin s'écria. Ha, un sons si doux à son oreille cheers . Puis, Le petit Lupin s'éloigna avec ses lacets attachés ensemble et le temps qu'il les détachent (en ayant l'air tellement ridicule et désemparé), sa cape était totalement fichue... Pauvre petit Poussin Laughing Ce fut une image tellement triste lorsqu'il vit celui-ci s'éloigner bêtement l'air ravagé par la tristesse et la mélancolie. Son assiette sur la table à peine touchée faisait peine à regarder. C'est pourquoi Donovan demanda à Diablo de la terminer:

* Allez Diablo, bien joué, tu as bien mériter un bon repas. dit-il d'un ton à peine perceptible avec un petit clin d'œil malicieux.

On vit Diablo se ruer sur l'assiette du petit Lupin et dévorer son contenu. Il avala si gloutonnement que des aliments s'éparpillaient partout sur la table et allaient même atterrir dans les assiettes voisines.

Donovan se donna un air un peu piteux et compatissant, mais une lueur malicieuse et satisfaite pouvait se voir sur son visage si on regardait de plus près. Il se retourna et avala une bouchée, puis se mis à sa balancer sur sa chaise en fredonnant l'air du Choixpeau magique Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 4Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» Le meilleur joueur "Étranger" des années 2000 en Ligue 1 ?
» Banquet de début d'année - Ouvert à TOUS [Terminé]
» Tracy CHAPMAN
» Pour comparer.
» HAITI AND THE CRISIS OF DEMOCRACY 2000-2001

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~+ Poudlard : La Magie s'ouvre à vous +~ :: Entre les murs :: La Grande Salle-
Sauter vers: